Les légumes

Ledumberry: description, types, application, soin d'une plante

Ledum - l'une des plantes les plus célèbres. Le nom de la plante est traduit du grec par "encens". En slavon ancien, "bagulit" signifie "empoisonner". Les deux traductions indiquent la présence d'un parfum suffocant. Avec un long séjour à proximité, il peut y avoir une légère intoxication. Il convient de réfléchir à la manière de prendre soin de la plante afin de parvenir à une floraison active.

Description de la plante

Il existe deux opinions sur la famille à laquelle appartient le romarin sauvage. Les scientifiques nationaux pensent qu'il s'agit d'une plante de la famille des bruyères, tandis que les floriculteurs étrangers se réfèrent aux rodendrons. Ledum dans le langage familier peut être appelé romarin.

Les arbustes sauvages de romarin poussent dans les zones tempérées et froides de l'hémisphère nord. C'est une plante oligotrophe qui pousse bien sur des sols acides, peu abondants et mal éclairés. Ledum fleurs - bons plantes de miel, mais le miel d'eux est toxique. Seules les abeilles elles-mêmes peuvent le manger. Les poisons ne sont pas seulement des fleurs, mais la plante entière complètement.

A quoi ressemble le ledum:

  • c’est un arbuste à feuilles persistantes, coriaces et coriaces, à feuilles persistantes et coriaces, souvent enveloppées;
  • fleurs oboepolye en cinq dimensions, blanches, à inflorescences de corymbose et de parapluie, situées aux extrémités des pousses de l'année dernière;
  • le fruit de la plante est une boîte à cinq nids s'ouvrant à partir de la base;
  • graines - très petites, ailées.

Lorsque le romarin sauvage fleurit des branches et des feuilles de cette plante, une odeur stupéfiante et aiguë se dégage. Cela est dû au fait qu'il contient une huile essentielle de composition complexe, qui possède des propriétés toxiques qui affectent le système nerveux et provoquent des vertiges, des nausées, des maux de tête, des vomissements et même une perte de conscience.

Ledum cultive des graines, des boutures, des drageons et la division des arbustes. Lorsque le romarin sauvage fleurit (mai-juin), les feuilles sont presque invisibles sur le buisson. Les fleurs de la plante sont blanches ou roses, avec des cheveux bruns veloutés. L'arbuste pousse jusqu'à 125 cm de hauteur. Dans la nature, il pousse avec des plantations entières.

Galerie: romarin sauvage (25 photos)

Types de romarin sauvage

Il existe environ dix espèces de bruyère, mais seules quatre poussent en Russie:

  1. Marsh - commun dans la nature et dans la culture. On l'appelle souvent le romarin forestier ou bagun. C'est un arbuste ramifié à feuilles persistantes dont la hauteur varie de 50 à 120 cm et dont le diamètre atteint environ un mètre. Ses feuilles sont sombres, étouffantes, brillantes et pointues, avec des bords fortement enveloppés. Les fleurs sont rose pâle ou blanches, ont une odeur de chaud et sont regroupées en parapluies aux nombreuses fleurs.
  2. Rampant Plante à feuilles persistantes d'une hauteur de 20 à 30 cm.Cet arbuste pousse sur les bosses, dans la toundra, dans les marécages, dans les forêts claires et les forêts de cèdres, sur les collines sablonneuses. Cette espèce fleurit de la fin mai à la mi-juin. Ses fleurs sont blanches, petites inflorescences corymbes. Ils sont situés sur le dessus des pousses. L'arbuste pousse très lentement (1 cm par an), il y a peu de fleurs dessus.
  3. Groenlandais Taille - environ 1 m Lieu de croissance - tourbières. Dans la culture du Groenland, le romarin sauvage est rare, sauf dans les jardins de collections botaniques. Ses folioles sont oblongues, jusqu'à 2,5 cm. Les fleurs blanches sont rassemblées dans des inflorescences de parapluie. Les arbustes fleurissent de la mi-juin à la fin juillet. Plante résistante au gel.
  4. Le romarin sauvage à grandes feuilles atteint 1,5 m de hauteur. Il pousse dans les tourbières à sphaigne, dans les forêts de conifères et de montagne.

Application de la plante

Grâce aux fleurs, tout type de romarin sauvage peut être une décoration de jardin. Mais en plus de la décoration, la plante est valorisée par des substances essentielles à action antiseptique. Par conséquent, il est largement utilisé en médecine. Pour la première fois, la description des propriétés thérapeutiques du romarin est mentionnée dans l'histoire du XIIe siècle de notre ère. Ils ont été traités avec une bronchite, une arthrite, la goutte et d'autres maladies pulmonaires. Utilisez une décoction et de jeunes pousses. Le bouillon réduit la pression artérielle, a des effets mucolytiques, bactéricides et expectorants. Il aide contre l'asthme, les rhumatismes, les maladies rénales et cardiaques. En outre, il est utilisé comme remède contre les vers.

Rassemblez des médicaments précieux pendant la floraison. Les pousses sont séchées et stockées dans des boîtes bien fermées. Malgré le fait que l'odeur de romarin soit très toxique, la teinture de celui-ci, préparée à la posologie appropriée, est non toxique. Il est utilisé pour soulager les symptômes des maladies respiratoires aiguës et de l'asthme. Une pommade à base de graisse d'oie et de porc est utilisée dans le rhumatisme pour frotter les articulations, traiter les ecchymoses, les plaies et les tumeurs. Le même onguent peut être un remède contre la gale.

Les pousses et les feuilles de romarin sont utilisées comme hypnotiques et sédatifs. La perfusion dans l'huile est un excellent remède contre la rhinite. Lendin - un médicament antitussif produit à partir de romarin sauvage, est un bon traitement pour la coqueluche.

La plante a également trouvé une application en médecine vétérinaire. Ils sont encore traités avec du bétail, mais cela doit être fait avec beaucoup de soin.

Des branches de romarin sauvage sont disposées à des endroits où sont entreposés des articles en fourrure, car l’odeur de la plante dissuade les insectes: les mites, les fourmis, les punaises de lit et les moustiques. Infusion a arrosé le jardin pour la destruction des parasites.

Même les industries de la parfumerie et du textile utilisent cette plante à de bonnes fins: pour la production d’eau de toilette et de savon, pour faire tremper la peau.

Plantation et entretien

Le meilleur moment pour planter cette plante est le printemps. Cependant, grâce au système racinaire fermé, il est possible de planter un romarin sauvage à d'autres moments de l'année. La fosse d’atterrissage a une profondeur de 20 cm et permet de planter plusieurs arbustes à une distance de 50 à 70 cm les uns des autres.

Le romarin préfère les sols acides. La fosse doit être remplie d'un mélange de sable, de sol de conifères et de tourbe en proportion (1: 2: 3). Un sol sableux pauvre convient mieux à certaines espèces de plantes. Pour le Groenland et le romarin sauvage à grandes feuilles, le sable doit prévaloir dans le mélange de sol. Le fond de la fosse d'atterrissage est recouvert de galets et de sable avec une couche de 5 à 7 cm.

Pour maintenir le niveau optimal d'acidité du sol, il est nécessaire d'arroser régulièrement les arbustes avec de l'eau acidifiée (2 à 3 fois par mois). Nourris des arbustes de romarin sauvage au printemps une fois par an. Utilisez à cet effet, plein d'engrais minéraux. La plante ne tolère pas le compactage du sol et la sécheresse, alors qu'elle tolère normalement l'engorgement.

Il est permis d'assouplir les terres, mais très soigneusement, car les racines de la plante sont situées près de la surface de la terre. Le romarin sauvage n'a pas besoin d'élagage spécial. Pour conserver un aspect décoratif, il convient de ne couper que les brindilles sèches et cassées.

http://cvetnik.me/tsvetushhie/bagulnik-kogda-cvetet

Ledum - l'herbe stupéfiante

Ledumberry est un arbuste à feuilles persistantes de la famille des bruyères. Le nom scientifique - ledum (ledum) - le rapproche de l'encens, car les feuilles denses dégagent également un parfum boisé intense. Le mot "romarin sauvage" de l'ancien russe est traduit par stupéfiant, toxique, enivrant. Parfois, la plante s'appelle l'origan, la pruche, Bagul, la déesse. Son habitat est assez large. Il affecte l'hémisphère nord, en particulier la ceinture tempérée subarctique. Ledumberry est très souvent utilisé à des fins médicinales, mais peut également être utilisé pour la décoration décorative du jardin.

Apparence de la plante

Ledum - arbuste vivace ou arbuste de 50 à 120 cm de hauteur, nourri par un rhizome de surface étendu à processus courts. Les tiges rigides ramifiées n'ont pas un grand diamètre. Ils peuvent être dressés, ascendants ou rampants. Les jeunes processus de couleur vert olive sont recouverts d'une pubescence rouillée, mais au fil du temps, ils se recouvrent d'écorce sombre et nue.

Le feuillage coriace des feuilles courtes est maintenu toute l'année. Il a une forme allongée ou lancéolée avec une veine centrale saillante et des bords roulés vers le haut. La couleur des feuilles est vert foncé. En pleine lumière, il devient brun-brun. Les feuilles coriaces poussent alternativement. Une odeur nauséabonde et stupéfiante les émane quand on les frotte.

En avril-juin, des inflorescences denses en forme de parapluie fleurissent sur les pousses de l'année dernière. Chaque fleur a un pédicule court. Les pétales blancs et ovales forment un calice en forme de cloche. Le nombre de tous les éléments d'une fleur est un multiple de 5. Un roseum sauvage est pollinisé par des insectes, après quoi des gousses sèches à 5 sections mûrissent. Dans ces petites graines ailées se blottissent.

Types de romarin sauvage

Le genre de romarin sauvage ne contient que 6 espèces de plantes. Parmi ceux-ci, 4 poussent en Russie.

Ledum est un marais. Un représentant typique du genre, commun dans les climats tempérés. C'est un arbuste dense atteignant 1,2 m.Les pousses surélevées et ramifiées sont couvertes d'un court tas rouillé. Les feuilles brillantes vert foncé dégagent une odeur agréable. À la fin du printemps, des parapluies denses ou des boucliers à petites fleurs blanches ou rose pâle s'épanouissent.

Bagulik au Groenland. Les tiges dures du gîte atteignent 90 cm de long. Ils ont une couleur marron clair. Sur les pousses proches les unes des autres, comme des aiguilles douces vert clair, se trouvent des feuilles linéaires étroites. Sur le revers des folioles pliées, il y a un poil de feutre. Pendant la période de floraison, de petits parapluies (jusqu’à 6 cm de large) à fleurs blanches ou crème apparaissent. La vue tolère parfaitement les gelées même sévères.

Ledum palissandre. Les habitants de l'Extrême-Orient, du Japon et de la Corée mesurent entre 40 et 80 cm de hauteur. Il s'installe sur les talus caillouteux et les pentes de la montagne. Le feuillage ovale a une longueur de 3-4 cm et une largeur de 8-15 mm. Sur les jeunes pousses et sur le revers des feuilles se trouve un épais tas rouge.

Il y a quelques années, le rhododendron était synonyme de romarin sauvage. Jusqu'à présent, certains floriculteurs transportent du romarin sauvage Zabaïkalski à ce genre, mais il ne s'agit en réalité que d'un parent éloigné et porte le nom scientifique de «rhododendron daurien». La plante est également un arbuste hautement ramifié de 50 à 200 cm de hauteur. Les branches sont couvertes de feuilles étroites et denses de couleur vert foncé. Mais les fleurs ont une riche teinte rose. C'est souvent ce «romarin» que l'on peut voir dans un vase dans une composition de bouquet.

Méthodes d'élevage

Ledumberry se reproduit bien par graines et par voie végétative. Dans la nature, les nouvelles plantes apparaissent souvent à partir de graines. Ils sont collectés dans de petites boîtes matures, qui se fissurent indépendamment de bas en haut. De loin, les graines ressemblent à de minuscules lustres. Les graines sont récoltées à l'automne mais ne sont semées qu'au début du printemps. Pour ce faire, préparez des récipients contenant de la terre en vrac mélangée à du sable. Le sol doit être meuble et mouillé et avoir une réaction acide. Les graines sont épandues à la surface et légèrement pressées dans le sol. Capacité recouverte d'un matériau transparent et mis dans un endroit frais. Périodiquement, la serre est aérée et arrosée. Les pousses apparaissent dans 25-30 jours. Les jeunes plants sont placés dans des pots de tourbe individuels ou dans une autre boîte plus éloignée, de sorte que les racines ne soient pas emmêlées.

Les plantes de jardin se propagent facilement par superposition. Pour ce faire, les branches flexibles sont inclinées vers le sol et fixées dans un trou d’une profondeur de 20 cm, le sommet doit rester en surface. Après l'enracinement, la pousse est séparée.

Un gros buisson lors de la greffe de printemps peut être divisé en plusieurs parties. Pour ce faire, la plante est complètement creusée, libérée du sol et coupée en delenki. Les sections coupées sont traitées avec du charbon de bois broyé. Les racines ne sont pas trop sèches et déterminent immédiatement les plants à un endroit permanent.

Pour le greffage, des pousses semi-ligneuses de 2 à 3 feuilles sont coupées en été. La coupe inférieure est traitée avec des stimulants de croissance et des pousses enracinées dans des pots avec un sol meuble et nutritif. Les feuilles les plus proches du sol sont coupées complètement ou raccourcies la plaque de la feuille. L'enracinement et l'adaptation prenant beaucoup de temps, les plants ne sont transférés en pleine terre que le printemps prochain.

Plantation et entretien

Ledumberry appartient à des plantes sans prétention, de sorte que les propriétaires ne causent pas beaucoup de problèmes. La plantation se fait mieux au printemps, bien que cela ne soit pas nécessaire pour les plantes à rhizome fermé. Les racines étant situées près de la surface de la terre, le trou d’atterrissage est creusé à une profondeur de 40 à 60 cm. On verse au fond du sable ou des cailloux d’une épaisseur de 5 à 8 cm, le sol lui-même doit être relativement acide et meuble. Il est conseillé de planter des arbustes sur des sols humides en ajoutant des aiguilles. Si plusieurs plantes sont plantées en même temps, la distance entre elles est de 60 à 70 cm Une fois tous les travaux terminés, le sol est tassé et arrosé abondamment. Puis le sol près des arbustes mulch tourbeux.

À l'état sauvage, le romarin sauvage poussant près des plans d'eau, il est donc important de l'arroser régulièrement. L'irrigation n'est pas nécessaire seulement avec des précipitations fréquentes. L'éclairage des plantes n'est pas trop important. Ils se sentent également bien dans un endroit ensoleillé et à l'ombre partielle. Même avec une forte nuance, le romarin sauvage ne meurt pas, mais il peut sembler moins décoratif et moins susceptible de fleurir.

De temps en temps, le sol doit être meuble et les mauvaises herbes enlevées. Cependant, n'oubliez pas que les racines se trouvent près de la surface, soyez donc prudent. Plusieurs fois au cours de la saison (printemps et été), le romarin sauvage est fertilisé avec des complexes minéraux. En mars et octobre, l'élagage est effectué. Ils raccourcissent les pousses d'une forme donnée, ainsi que les branches sèches et endommagées.

Les hivers pour le romarin sauvage ne sont pas terribles. Il tolère parfaitement les gelées même sévères, mais en l'absence de neige, les jeunes pousses peuvent geler à la hauteur de la couverture de neige. Au printemps, il suffit d'enlever les branches atteintes et leur place sera rapidement prise par les jeunes pousses.

Ledum est résistant aux maladies des plantes. Il n'a pas peur d'inonder le sol, mais seulement avec un assouplissement régulier. Sans accès aérien, le champignon peut toujours se développer. Très rarement, les insectes et les acariens vivent sur les pousses. Il est facile de s'en débarrasser avec des insecticides. Le plus souvent, la plante elle-même fait peur aux insectes agaçants, y compris aux voisins du parterre de fleurs.

Utiliser dans le jardin

Une couronne dense avec de fines feuilles vert foncé et une pubescence rougeâtre est très décorative dans le jardin. Ledum convient à l'aménagement de sols humides, de berges d'étangs et de rivières, de monticules pierreux, ainsi qu'à l'espace sous les arbres. Les plantes ont meilleure apparence dans les plantations de groupe. Les bandes de ruban sont souvent utilisées comme haie ou pour zoner une parcelle. La bruyère, les canneberges, les myrtilles, le rhododendron, les haulieria, les stahis et les herbes peuvent constituer une compagnie de romarin sauvage.

Propriétés utiles

Les feuilles et les fleurs de romarin sauvage contiennent de nombreuses substances biologiquement actives reconnues non seulement par le peuple mais aussi par la médecine officielle. Parmi eux:

  • huiles essentielles;
  • tanins;
  • les flavonoïdes;
  • acide ascorbique;
  • la gomme;
  • phytoncides.

Depuis la nuit des temps, la décoction est utilisée comme agent antiseptique et antibactérien. Il a été utilisé à l'extérieur, en complément des bains ou des compresses, ainsi que pour boire contre la toux, le SRAS et les infections intestinales.

Le thé additionné de feuilles de romarin sauvage apaise et combat l'insomnie. La plante fait face à des maladies telles que pneumonie, coqueluche, bronchite, maladies du foie et des reins, gastrite, eczéma, furoncles, varicelle, cholécystite. Les médicaments sont également bénéfiques pour la santé des femmes. Ils renforcent les muscles et combattent les maladies sexuellement transmissibles. Et dans différents pays, la "spécialisation" d'un ledum peut différer.

Avoir des plantes et des fins domestiques. L'odeur du feuillage effraie les insectes suceurs de sang et les mites.

Ledum est contre-indiqué aux personnes souffrant d’allergies et sensibles aux composants de la plante. Comme il augmente le tonus de l'utérus, le traitement est inacceptable pour les femmes enceintes. Et bien sûr, vous ne pouvez pas dépasser la dose, de sorte que le traitement est mieux effectué sous la supervision d'un médecin.

Signes et superstitions

L'herbe de Ledum est enveloppée dans de nombreuses légendes, acceptera et la superstition, tant de doutes: faut-il ou non la garder à la maison? Bien que certains se méfient du romarin sauvage, il est très utile, il empêche la propagation de microbes pathogènes dans l’air et guérit le corps. Bien sûr, si vous laissez beaucoup de branches en fleurs dans une petite pièce, les ménages seront hantés par un mal de tête. De là, on remarque également que le roseum sauvage augmente la nervosité, l'irritabilité et apporte des efforts. Mais une paire de germes ne fait pas mal du tout. Au contraire, ils dégageront l’atmosphère d’énergie négative et rempliront la pièce d’un arôme discret et agréable.

http://zakupator.com/sad/bagulnik.html

Marais de Lushum: description, composition, utilisation et contre-indications du romarin sauvage, recettes de traitement traditionnelles

Les botanistes des marais des feuilles de Ledum appartiennent à la famille des bruyères. Cette plante est très répandue et les gens ont beaucoup de noms. En raison de son empoisonnement, on l'appelle pruche et énigme, stupeur marécageuse - ce ne sont là que quelques-uns des noms, mais à des fins médicinales, le ledum a toujours été utilisé dans la médecine traditionnelle.

Description du romarin sauvage

Ledum se développe à la fois dans les latitudes septentrionales et plus chaudes - de l'Arctique et de la toundra jusqu'au sud de l'Europe et à la Corée; En Amérique, c'est également courant. Ses tourbillons et ses marais, ses forêts de conifères humides, ses berges de rivières de montagne et ses ruisseaux sont ses endroits préférés où il forme souvent des fourrés.

Dès que le printemps arrive, dans les marchés et juste dans les rues, vendez des bouquets de brindilles brunes indéfinissables avec de petites feuilles brillantes. Si vous les ramenez à la maison et que vous les mettez dans de l'eau chaude, dans 2-3 jours, ils auront des fleurs pourpres étonnantes et délicates. Cette plante est appelée romarin sauvage, mais c’est un rhododendron qui ne pousse que dans certaines régions: dans l’Altaï, dans la région de Baïkal, au sud de l’extrême-orient - chaque printemps, les collines et les pentes des montagnes rocheuses sont couvertes de couleurs vives, même avant les premières feuilles vertes et même l’herbe. Rhododendron et marais de romarin sauvage - des plantes complètement différentes, il ne faut donc pas les confondre: dans notre pays, le romarin sauvage médicinal pousse en Sibérie et en Russie centrale.

Le bois de rose Ledum est un arbuste à feuilles persistantes atteignant une hauteur de 1,5 m et très odorant, de sorte qu'il justifie pleinement ses noms folkloriques. Les fleurs ne sont pas violettes, comme le rhododendron, mais blanches, réunies en inflorescences de parapluie. Cette plante ne fleurit pas au début du printemps, mais déjà à la fin mai - juin.

En raison de l'empoisonnement, le romarin sauvage n'est pas cultivé, et ceci n'est pas obligatoire: il est plus que suffisant dans la nature et il se développe merveilleusement - dans toutes les conditions. Pour le traitement utilisant les jeunes pousses, les tiges et les feuilles de la plante, celles-ci sont récoltées à l'automne. Parfois utilisé et des fleurs.

Ledum roseum est séché dans des pièces bien ventilées ou dans des séchoirs spéciaux - sinon, les huiles essentielles développées peuvent provoquer des maux de tête.

La composition du marais au romarin

Ledumberry contient beaucoup d’huile essentielle - c’est à cause de cela que la plante est un poison, car les substances qui composent l’huile peuvent paralyser le système nerveux central; leur goût est amer et brûlant et leur odeur est forte.

Les feuilles de Ledum contiennent également des glycosides, des pectines et des tanins, une production volatile, du sucre, de la gomme, des acides organiques, des flavonoïdes; vitamines - C et groupe B; minéraux - potassium, magnésium, calcium, cuivre, fer, aluminium, zinc, chrome, baryum, manganèse, cobalt, sélénium, strontium, iode.

C’est de l’huile essentielle contenue dans la partie aérienne de la plante que dépendent ses propriétés curatives. Une fois dans l'estomac, il est sécrété par les bronches et ses composés ont un effet expectorant, enveloppant et antitussif. Les préparations de romarin sauvage soulagent également les spasmes, apaisent, normalisent la pression artérielle et détruisent les bactéries nocives.

L'utilisation de romarin sauvage

En médecine partout dans le monde, tant au niveau national qu’officiel, le romarin sauvage est utilisé à des fins différentes.

L'infusion de feuilles et de fleurs se boit d'entérocolite et de toux: bronchite, coqueluche, pneumonie et tuberculose.

Dans la médecine tibétaine, ils sont également traités pour les maladies du foie et les maladies gynécologiques - à ces fins, il est recommandé de prendre des bains de romarin sauvage. Si vous ajoutez à la tige un pied de pied, son effet augmentera.

Les thés et décoctions de romarin sauvage sont utilisés pour la fièvre, les maladies du rein et de la vessie, la gastrite, la dysenterie; comme antihelminthique.

La fumée du romarin sauvage brûlant et sec a un effet calmant et aide en même temps à éliminer les insectes - moustiques, moucherons, etc.

Dans certains pays, le romarin sauvage est utilisé pour traiter les rhumatismes, l'arthrite, la sténocardie et même pour l'alcoolisme. Il est ajouté au vin.

Utilisation externe de romarin sauvage

L'utilisation excessive de romarin sauvage est très courante: il est utilisé pour traiter les engelures et plaies, les contusions, les piqûres d'insectes et de serpents, la gale et l'eczéma, les hématomes, les furoncles, la varicelle et d'autres problèmes de peau. Lorsque diathesis avec lui prend un bain, avec un rhume enfoui dans le nez, avec la conjonctivite faire des compresses avec infusion de romarin sauvage, de rose musquée et de drogue ochenka - des herbes séchées écrasées se brassent à parts égales.

Avec beaucoup de ces maladies est utilisé et décoction de thé au romarin sauvage; il est également utilisé pour le rachitisme, l'énurésie et les maux de tête - bien que l'un des noms populaires de romarin sauvage soit «pruche».

Dehors, la décoction et la teinture de fleurs (alcool et huile) sont utilisées pour frotter les rhumatismes et les ecchymoses.

Sur la base de romarin sauvage, l’industrie pharmaceutique fabrique le médicament "Ledina", utilisé comme médicament antitussif pour le traitement des maladies des poumons et des voies respiratoires supérieures.

Au hasard
des articles

Héliotrope: propriétés, description

La plus célèbre chirurgie esthétique. Le site des femmes InMoment.ru.

Le début du carême en 2019 est la fête du 11 mars 2019.

Journée internationale pour la préservation de la couche d'ozone - 16 septembre

Tout sur les champignons. La valeur nutritionnelle des champignons. Premiers secours pour empoisonner les champignons. Comment éviter les intoxications?

Manucure à la mode pour la nouvelle 2019

Glycérine pour les cheveux: masques et critiques

Comment rencontrer l'année 2010 du tigre. Comment célébrer le nouvel an du tigre. Quoi porter pour la nouvelle année du tigre.

Soins des pieds - champignons des pieds aux ongles des pieds. Comment traiter les mycoses des ongles. Remèdes populaires pour le traitement des ongles fongiques.

http://www.inmoment.ru/beauty/ledum-bog.html

Ledum Herbe

Le thé rose Ledum a trouvé des applications en cosmétologie, en médecine traditionnelle: ils sont le plus souvent traités avec des maladies respiratoires et une dépendance à la nicotine. La plante peut à la fois aider et nuire à une personne - son odeur enivrante provoque des symptômes d'intoxication.

Ledumberry est souvent utilisé pour traiter le rhume, mais il se débrouille bien avec d'autres maladies

Description

Ledum - une plante à feuilles persistantes (famille de bruyère), un autre nom pour cela est la tourbière, la stupeur des marais. Il pousse dans les fourrés, les zones marécageuses et forestières, dans les prés.

La hauteur de l'arbuste est comprise entre 15 et 120 cm et les tiges sont recouvertes de pubes en feutre. La racine est mince, les feuilles sont étroites, lisses, pliées au fond, il y a des pétioles. La couleur des feuilles est vert foncé, en dessous elle est brune.

La plante fleurit en mai. Au sommet, de petites fleurs blanches forment des inflorescences denses. Le fruit est une boîte avec de petites graines qui mûrissent fin juillet. Sur la photo, vous pouvez voir à quoi ressemble un ledum en fleurs.

Types de romarin sauvage

Il existe 4 principaux types de plantes:

  • rampant;
  • baleine boréale;
  • à grandes feuilles;
  • marais
Il est considéré comme le marais le plus utile de Ledum (porc).

Toutes les espèces sont à feuilles persistantes, résistant au froid, ils sont donc cultivés dans n'importe quelle partie de la Russie.

Les feuilles de Ledum sont basses: elles ont une hauteur de 25 à 30 cm et poussent au Kamchatka, à Tchoukotka et à Sakhaline. La floraison a lieu à la fin du mois de mai, diffusant un parfum parfumé.

Romarin sauvage rampant pendant la floraison

Le romarin sauvage du Groenland est son lieu de naissance en Amérique du Nord et au Canada. La plante cultivée peut être observée dans les jardins botaniques de Saint-Pétersbourg et d’Allemagne. Hauteur de 1 m., Fleurit à la mi-juillet et jusqu'aux gelées.

Le romarin sauvage du Groenland peut être vu principalement en Allemagne

Grandes feuilles - il a 100 cm de haut, a un fort arôme. Sur les premières branches, il y a un feutre glandulaire. La floraison dure de la fin du printemps au milieu de l'été. Lieu de croissance - en Extrême-Orient, en Europe centrale, au Japon et en Chine dans les régions montagneuses. Récoltez les jeunes pousses et les feuilles.

Utilise principalement de jeunes pousses

Ledum roseum est visible en Sibérie, en Biélorussie et en Ukraine. Hauteur de 60 à 120 cm.Il fleurit de la fin du printemps au milieu de l'été, tout en mettant en valeur les arômes lumineux. La fleur est rose ou blanche. En septembre, rameaux et feuilles récoltés.

Le type le plus commun et populaire

Composition chimique de la plante

La composition comprend des substances bénéfiques:

  • Ledin (il existe un médicament portant ce nom);
  • acides organiques;
  • vitamines et oligo-éléments;
  • bioflavonoïdes;
  • la quertécine;
  • tanins;
  • les pectines.

L'huile essentielle est produite à partir de la plante (reconnue comme toxique). À la deuxième année de croissance, sa quantité diminue.

Propriétés curatives du romarin sauvage

En médecine traditionnelle, en règle générale, prenez le guishum sauvage romarin (marais), ses propriétés médicinales:

  • action antimicrobienne;
  • anti-inflammatoire;
  • traite la toux;
  • permet une élimination plus rapide des expectorations.

Une fois dans le corps, les substances actives passent de l'estomac par les bronches et quittent ensuite le corps humain.

Avec l'aide d'une plante, vous pouvez guérir des maladies:

  • organes respiratoires;
  • la peau;
  • le foie;
  • rhumes (ARVI);
  • système génito-urinaire.

En cosmétologie, le romarin sauvage est apprécié pour ses propriétés utiles:

  • tonifie et nourrit la peau;
  • renforce les parois capillaires;
  • contribue au rajeunissement et à l'élasticité de la peau.

Comment préparer des médicaments?

La plante est séchée seule ou achetée prête à l'emploi en pharmacie. Bolotnik commence à récolter dans la première moitié de l'été, alors qu'il est jeune. Il est bien lavé, séché, broyé.

Ledum séché pris pour infusions et décoctions

Sécher l'herbe dans un endroit bien ventilé (son odeur provoque une migraine, une dégradation du bien-être).

  1. Infusion chaude. 1 cuillère à café les herbes versent 0,5 litre d’eau bouillante, laissez infuser dans un thermos pendant une demi-heure. Filtre à perfusion, éventuellement ajouter du miel de citron vert.
  2. Infusion froide. Dans 2 verres d'eau bouillie mettez 1 c. herbe, insiste la nuit. Le matin, filtre à perfusion.
  3. Décoction. Dans un verre d'eau bouillie, endormez-vous d'une cuillère à soupe. l plantes, faire bouillir pendant environ une minute et laisser une nuit. Avant utilisation, chauffer au bain-marie, filtrer, ajouter suffisamment d’eau pour 250 ml.
  4. Assemblage de thé: mélangez romarin sauvage et extra de mauvaises herbes (2: 1). 1 cuillère à café collection sèche verser de l'eau bouillante, gardé sous le couvercle pendant 10 minutes.
  5. L'huile. Dans 0,5 litre d'huile végétale, mettez 5 c. l broyé dans le mortier de romarin sauvage (de préférence frais). Le mélange est tenu à l'écart du soleil (en remuant de temps en temps). Au jour 22, la composition est filtrée - l'huile est prête.
  6. Teinture Combinez l'herbe avec le produit contenant de l'alcool (1: 5), insistez.

Instructions pour l'utilisation de romarin sauvage

Installations de traitement par infusion

  1. De tousser. Boire dans une heure et 15 ml 5 à 6 fois par jour.
  2. Pour soigner la trichomonase, la perfusion est mélangée à 150 ml d’eau. Une solution aqueuse est utilisée pour les douches nocturnes.
  3. Contre les crises d'asthme, aide à l'infusion d'ortie et de romarin sauvage (15 g). Ils sont dilués avec 1 litre d'eau bouillante, insister 2 heures. Boire 300 ml par jour (divisés en 3 parties) pendant au moins 2 semaines.
  4. Avec les maladies gynécologiques, un verre d'infusion se boit par jour.

Notez le bon effet de recevoir du romarin sauvage avec la trichomonase

Utilisation de romarin sauvage

  1. Contre la sciatique. Appliquer avec des mouvements de massage à l'endroit de la douleur avant le coucher.
  2. Contre les abrasions et les lésions cutanées. Frottez dans les zones à problèmes.

Application de décoction

  1. Le bouillon est utilisé à pression élevée, toux, température élevée. Il se boit 50 ml après un repas.
  2. 2-3 gouttes instillées dans les voies nasales avec rhinite.
  3. Attribuer des douches pour des problèmes gynécologiques.
  4. Avec conjonctivite et inflammation des yeux. Les tissus de gaze sont imprégnés de bouillon chaud, doucement pressés et mis sur les paupières couvertes pendant 15-20 minutes 4 à 5 fois par jour.

Qu'est-ce qui est traité avec du thé?

  1. Pour soigner une toux prolongée: utilisez 2 fois 0,5 tasse.
  2. Avec la dépendance à la nicotine, vous pouvez utiliser le remède populaire. À 1 litre d'eau, prenez 1 cuillère à soupe. l romarin sauvage et Hypericum, chauffer à feu moyen pendant environ 20 minutes, laisser infuser pendant 3 heures. Buvez au lieu de thé, préalablement dilué avec de l'eau.

Comment utiliser le beurre?

  1. Appliquer avec un rhume (gouttes 1-2 gouttes), les maladies de la peau.
  2. Lorsque sinusite. Les sinus maxillaires sont chauffés avec du sel chaud. Trois à quatre gouttes s’égouttent dans le passage nasal deux fois par jour.

L'huile de ledum est utilisée pour des problèmes de nez (nez qui coule, sinusite)

Romarin sauvage

Il est contre-indiqué d'utiliser une herbe si sont observés:

  • réactions allergiques;
  • la grossesse
  • lactation;
  • maladie du foie;
  • pancréatite.

Ledumberry est utilisé dans les maladies du pancréas

Utilisez de l'herbe avec l'accord du médecin, qui donnera des recommandations en tenant compte des caractéristiques individuelles du corps et de l'évolution de la maladie.

Plantes nuisibles

Lorsque la plante en fleur produit un arôme caractéristique qui provoque des nausées, des maux de tête, une personne peut perdre conscience. Il faut se rappeler des mesures de précaution: collecter les feuilles dans des gants, avoir mis un appareil respiratoire, et les sécher exclusivement dans un espace ouvert.

Le lentum peut guérir les maladies ORL, faire face aux infections, éliminer les symptômes désagréables des maladies féminines, de la sciatique et de l'asthme. L'avantage du traitement est le naturel - peut être administré aux enfants en l'absence de réaction allergique à la plante. Mais il est toujours important de se rappeler les effets secondaires, prenez des précautions.

http://lechusdoma.ru/narodnye-recepty/lechebnye-travy/bagulnik/

Romarin sauvage assommé. Description, propriétés utiles et photos de la plante

Le nom russe "romarin sauvage" signifie enivrant, toxique, fort, ce qui caractérise précisément cet arbuste à l'odeur suffocante. Les grecs anciens du romarin sauvage ont reçu de l'arc de poix.

Nom

Ledum (Ledum) appartient à la famille des bruyères. Porté par les botanistes au genre des rhododendrons (Rhododendron). Dans les régions à climat froid et tempéré, 6 espèces de romarin sauvage poussent et 4 espèces sont répertoriées en Russie.

Description

Ledum est un arbuste ramifié aux feuilles persistantes et coriaces. Les pousses de couleur gris foncé atteignent 80 cm.Les feuilles entières et allongées ont un bord enveloppé et une disposition régulière.

Une caractéristique de l’arbuste est une forte odeur enivrante émise par les branches et les feuilles, qui contient une forte concentration d’huile essentielle. Le pétrole a un effet toxique sur le corps humain, affectant le système nerveux. Cela conduit à des vertiges, des maux de tête, des nausées et des vomissements, dans certains cas, à une perte de conscience.

Pendant la période de floraison, les inflorescences ombellées apparaissent sur les bords des branches de l’année dernière sur de longues tiges formées de fleurs à cinq dimensions de couleur blanche ou jaune blanchâtre.

Après pollinisation des fleurs bisexuées. le fruit commence à se former et, après maturation, il ressemble à une boîte à cinq nids. Le fruit est divisé à la base et de petites graines ailées apparaissent.

Après pollinisation des fleurs bisexuées. le fruit commence à se former et, après maturation, il ressemble à une boîte à cinq nids. Le fruit est divisé à la base et de petites graines ailées apparaissent.

Espèce commune de romarin sauvage

  1. Ledum romarin (Ledum palustre ou Rhododendron tomentosum) est l’espèce la plus commune trouvée à l’état sauvage et en culture. Il porte plusieurs noms populaires: déesse, boogun, pruche des marais, cataplasme, canabra des marais, stupeur des marais et romarin de la forêt. Dans la nature, cette espèce de romarin sauvage pousse dans les forêts et la toundra de Sibérie, le continent européen, dans les provinces du nord-est de la Chine, en Mongolie, en Corée et en Amérique du Nord. Les conditions optimales sont les tourbières, les marécages, les sous-bois humides et les forêts de conifères, les berges des ruisseaux et les réservoirs. Les buissons poussent en groupes, formant de petits fourrés. Cette plante à feuilles persistantes atteint 0,5-1,2 m de hauteur et environ 1 m de diamètre de la cime. La couronne ramifiée a des branches avec une obélischenie épaisse et dense de couleur rouille. Les feuilles lancéolées et coriaces sont de couleur vert foncé, avec une surface brillante et une odeur piquante. En mai et juin, apparaissent des fleurs blanches ou légèrement roses de 1,5 cm formant des parapluies. Les inflorescences diffusent un arôme puissant. Les graines sont dans une boîte et mûrissent dans la deuxième quinzaine d’août.

Le marais Bagulnik Greenland (Ledum groenlandicum), représenté sur la photo de la plante, choisit des endroits sur des tourbières dans les régions nord et ouest de l’Amérique du Nord. Dans la culture divorcé un peu. Il est représenté dans de grandes collections de jardins botaniques dans les États baltes, en Russie, aux États-Unis, en Allemagne et au Canada. En systématique enregistré sous le nom de Rhododendron du Groenland. La hauteur des arbustes d'environ 1 m est recouverte de feuilles oblongues de 2,5 cm de long. La floraison a lieu à la mi-juin et dure presque jusqu'à la fin juillet. Pendant cette période, des parapluies apparaissent inflorescences de fleurs blanches. Après la floraison et avant le premier gel, on observe une croissance secondaire de jeunes pousses.

Groenland ou thé du Labrador Ledum rampante tendue (Ledum decumbens) Préfère collines de sable, loches, toundra arbustive marais sfangovye, les zones rocheuses et de cèdre Elfin situés dans Tchoukotka et Kamtchatka, Sakhaline, en Extrême-Orient, Amérique du Nord et Grenlyandii. L’arbuste à feuilles persistantes, d’une hauteur de seulement 20 à 30 cm, pousse assez lentement et augmente de 1 cm au cours de l’année. La floraison est médiocre à la fin mai-début juin. Les graines mûrissent plus près de l'automne.

Le Ledum (Ledum macrophyllum) ou Rhododendron Tolmachyova se trouve en Sibérie, en Extrême-Orient, dans le Primorye, au Japon et en Corée. Il préfère les tourbières à sphaigne, les sous-bois de forêts de conifères et les terrains pierreux où il forme de la bruyère. La hauteur de l’arbuste à feuilles persistantes est d’environ 1,3 m.Le bois de rose de Ledum donne une croissance annuelle moyenne de 4-5 cm. À partir de la mi-mai ou de la première décade de juin, la floraison est abondante.

Comment atterrir

Ledum est tolérant à l'ombre, sans prétention dans les soins et aime les zones humides. Plantation de romarin sauvage réalisée au printemps. Afin d'obtenir immédiatement un arbuste brillant et attrayant et d'éviter d'attendre qu'une plante pousse, il faut planter plusieurs spécimens en groupe, en les plaçant à une distance de 50 à 70 cm.

Pour les plantes vivaces, ils préparent des fosses solides creusées à une profondeur de 30 à 40 cm.Le fond de la fosse préparée est rempli de drainage à partir d'un mélange de galets de rivière et de sable d'une épaisseur de 5 à 7 cm.Le sol nécessaire au développement complet d'un romarin sauvage doit être acide. La fosse est remplie d'une composition de 3 mesures de tourbe, 2 mesures de sol de conifères et 1 mesure de sable. Le système racinaire du romarin sauvage au moment de la plantation est situé dans une fosse à une profondeur de 20 à 25 cm.

Certains types de romarin sauvage sont moins exigeants pour la composition du sol et poussent bien sur des grès pauvres. Il s'agit notamment du romarin sauvage du Groenland et du romarin sauvage du romarin sauvage. Lors de la préparation, le mélange de sol mélange plus de sable.

Prendre soin de romarin sauvage

Ledum roseum réagit positivement à l'engorgement du sol, mais ne tolère pas la sécheresse et le compactage du sol.

Pendant les chauds mois d’été, le romarin sauvage est arrosé au moins 1 à 2 fois par semaine à raison de 5 à 8 litres d’eau pour 1 arbuste. Il est recommandé de procéder périodiquement à un léger desserrage en agissant avec précaution pour ne pas endommager les racines superficielles de l'arbuste. La terre meuble et mouillée est recouverte de tourbe ou de paillis pour préserver l'humidité.

Grâce à son odeur forte et répulsive, cet arbuste est résistant aux maladies et aux parasites.

Le niveau d'acidité requis dans le sol est maintenu en arrosant deux fois par mois avec de l'eau acidifiée. Le traitement des racines avec un engrais minéral complexe est effectué au printemps. Le top dressing est distribué autour du bush en avril-mai. Vous pouvez saupoudrer une fine couche de terre ou de prikopat. 50-70 g / m2 est suffisant pour 1 adulte adulte, 30-40 g / m2 pour les jeunes plantations.

Élevage de romarin sauvage

Dans des conditions naturelles, Ledum se développe dans les graines. Dans les espèces cultivées, on procède à des boutures, à l'enracinement par couches, à la séparation de la brousse et à la sédimentation de nouveaux processus racinaires.

Pour un enracinement efficace, les boutures sont laissées un jour dans une solution d'hétéroauxine à 0,01%. Ensuite, ils sont lavés et placés dans un récipient contenant un substrat nutritif. Avec la greffe de printemps, le système racinaire ne se développera que l'année prochaine.

Ledum dans le jardin

Ledumberry est doté de grâce et de charme, et deviendra en tout cas une décoration de jardin. L’arbuste est utilisé avec succès pour la formation de groupements, comme haie et dans des compositions en solitaire.

L'arôme des feuilles détruit les bactéries et repousse les insectes suceurs de sang.

N'oubliez pas que le ledum émet des substances toxiques qui causent des maux de tête. Il est donc déconseillé de le planter à proximité de bâtiments résidentiels et du rucher. Le miel de ses fleurs est appelé "ivre" et il ne peut être consommé qu'après l'ébullition obligatoire.

Ledum dans le jardin

Propriétés médicinales

Ledumberry contient un riche ensemble de substances utiles largement utilisées en médecine traditionnelle. Ledol et palustrol, le cinéol est inclus dans l'huile essentielle de romarin sauvage. Des substances bronzantes, des coumarines et des résines, des flavonoïdes ont été trouvés dans la partie aérienne de la plante.

La plante a les effets suivants:

  • Antispasmodique
  • Sudorifique
  • Expectorant
  • Diurétique
  • Cicatrisation
  • Apaisante
  • Antiseptique et analgésique

Les feuilles de Ledum aident à lutter contre tous les types de maladies respiratoires, y compris la pneumonie et l'asthme bronchique. Il est prescrit pour les maladies de l'estomac et du foie, pour la dysenterie, la cystite et l'urétrite, le diabète et le cancer.

Les bains et les lotions sont efficaces contre les furoncles, les engelures, les rhumatismes, la goutte, l'arthrite, les ecchymoses et les maladies des yeux. Les compresses sont appliquées sur les plaies pour la guérison. L'infusion de pousses de romarin sauvage contribue à l'expansion des vaisseaux sanguins et à la normalisation du flux sanguin. Ledumberry est utilisé pour l'insomnie et l'hypertension.

À base de romarin sauvage, des produits pharmaceutiques ont été mis au point sous forme de comprimés, de teintures, de préparations à base de plantes, d’huiles essentielles, de pommades et de gouttes.

Les bouillons de romarin sauvage ne sont pas recommandés, car l’élément essentiel de la guérison est l’huile essentielle; lorsqu’il s’évapore, il disparaît et sa valeur thérapeutique est perdue.

http://rasteniyadom.ru/polevye-rasteniya/bagulnik.html

Ledumberry: variétés avec photos et descriptions, propriétés médicinales

«Quelque part le romarin sauvage sur les collines s'épanouit -», mots populaires dans les années 70 du siècle dernier.

La chanson indique l'un des lieux de croissance de cet arbuste de la famille Vereskovyh.

Selon les espèces, on le trouve dans diverses conditions.

Mais le romarin sauvage n’intéresse pas tant par son habitat que par ses propriétés curatives.

Informations générales sur l'usine de Ledum

Où pousse le romarin sauvage?

  • le marais sauvage de romarin se sent bien dans les forêts marécageuses, les marécages et les tourbières,
  • romarin sauvage, prostré - dans les forêts de mélèzes et les charrs,
  • Ledum rosewood - dans les forêts de conifères montagneuses et le mélèze.

Le Groenland et les grandes feuilles sont utilisés par les jardiniers pour la décoration des parcelles. Mais parmi les nombreuses espèces, seul le roseum sauvage est utile.

Il s’agit d’un arbuste peu ramifié à feuilles persistantes au fort parfum enivrant. Il peut atteindre une hauteur de 20 cm à un mètre.

Les jeunes pousses sont recouvertes d'un bord rouge. Feuille de romarin sauvage coriace, allongée, vivace. Les parapluies Inflorescences attirent l'œil avec sa blancheur immaculée. Le halo d'étamine donne une impression de trépidation et d'efimernosti. Les promenades sur de tels parterres de fleurs sont pleines de stupeur!

À la fin d'août, de petits fruits mûrissent - des boîtes pubescentes oblongues de couleur glandulaire.

Dans l'huile essentielle des pousses du romarin sauvage des marais, il y a du palustrol et de l'iceol, ainsi que de l'arbutine, des tanins, des flavonoïdes.

Propriétés médicinales

En médecine populaire est bien connu comme:

  1. irritant pour les muqueuses des voies respiratoires, ce qui contribue à la dilution des expectorations et favorise l'expectoration;
  2. antiseptique et antiviral puissant en période d'infections virales aiguës par des virus respiratoires; les bouillons et l’huile sont enterrés, les locaux sont désinfectés par fumigation;
  3. bon agent bactéricide pour l'inflammation intestinale;
  4. analgésiques et onguents pour blessures, ecchymoses, douleurs dans les articulations;
  5. Sur le système nerveux central a d'abord un effet stimulant, puis paralysant.

Propriétés dangereuses du romarin sauvage

En russe, "Ledum" vient du vieux verbe "bangulit" (poison). Le nom même reflète toute son essence: stupéfiant, acide, suffocant.

Les anciens Grecs en extrayaient l'encens et l'appelaient «ledon», en latin «ledum» (ledum).

Les matières premières à des fins médicinales collectent tout l'été: en juin - jeunes pousses à bourgeons et à feuilles; fin août - pousses aux fruits mûrs

Il est nécessaire de récolter et de sécher la plante avec beaucoup de soin dans une pièce sèche et bien ventilée, à une température ne dépassant pas +40 degrés. Arôme balsamique de romarin sauvage fortement intoxiqué, provoque des maux de tête, des vertiges.

Dans une certaine mesure, c'est une plante toxique:

  • Il existe des cas d'intoxication avec du miel récolté par les abeilles à partir de romarin sauvage.
  • Les infusions peuvent provoquer à la fois de l'excitation et une somnolence accrue. Peut conduire à une dépression du système nerveux central.
  • Il est déconseillé de prendre des médicaments contenant du romarin sauvage si vous allez conduire.

Tout traitement doit être effectué uniquement après avoir consulté un spécialiste.

Culture de romarin sauvage

Les propriétés brillantes du romarin sauvage évitent de le cultiver dans de petits jardins ou près de ruchers.

Cependant, les huiles essentielles de la plante sont un antiseptique puissant qui nettoie bien l'air.

Dans la nature, le romarin sauvage aime pousser sur les sols acides des marécages de mousse ou des forêts de conifères, et sur un épais coussin de tourbe.

Élevage végétatif

La méthode la plus acceptable de reproduction dans les jardins est végétative. Les arbustes divisent les drageons et le marcottage au début du printemps.

Lorsque l’enracinement se fait au bout d’une année, cette méthode est donc rarement utilisée.

Ledum ne nécessite pas de soins particuliers. Le romarin sauvage des marais peut nécessiter un arrosage abondant uniquement en cas de sécheresse grave.

Le romarin sauvage rampant est utilisé sur les pentes caillouteuses - il n’a besoin de rien. A l'état sauvage, bien propagé par les graines.

Rhododendron daurien

Origine

En Extrême-Orient de la Russie et en Sibérie, Dahuri rhododendron est appelé romarin sauvage.

Cet invité exceptionnel des régions montagneuses de l’Asie de l’Est et du Caucase mérite une attention particulière. Se référant à la famille Vereskov, il est représenté non seulement par un type différent d'arbustes et d'arbres, mais également par des plantes d'intérieur.

Certaines espèces de rhododendrons (Fori, Shlippenbach, Azalea Pontus) sont sous protection et énumérées dans le Livre rouge. De certaines variétés sauvages cultivées plantes ornementales de jardin.

De nombreuses variétés se sentent bien dans les conditions climatiques du nord-ouest.

  • à feuilles caduques
  • espèces à grandes feuilles à feuilles persistantes et variétés finlandaises.

Assurer des conditions favorables

Dans les soins requis pour prendre en compte les exigences spécifiques de l'installation. Au début de l'automne, la surface mince des bourgeons de rhododendrons est recouverte pour la prochaine année. Il est très important de les préserver des caprices de l'hiver.

Achetez les plants mieux dans des magasins fiables. Ils vous aideront à choisir le bon grade et à vous familiariser avec les conditions de détention.

Les plants achetés se trouvent généralement dans des récipients contenant un substrat de tourbe légère. Il est donc utile de faire tremper préalablement la motte dans des préparations bactériennes.

En présence de feutre superficiel, il est recommandé de l'enlever avec précaution, de redresser les racines superficielles avant de planter et de les envoyer vers le bas.

La plantation de différentes variétés de rhododendrons est préférable dans la pénombre ou l’éclairage diffus. Voisins nuisibles avec un système racinaire puissant et prostré.

Et le quartier souhaité - pins sauvages ou variétaux. Et l'ombre est donnée au début du printemps, et engrais engrais. Les patinoires, les endroits transplantés ou inondés sont contre-indiqués dans les rhododendrons de jardin.

Chambre Azalea

Origine

La belle Azalea est un invité de bienvenue dans les maisons. Ses fleurs lumineuses et colorées réchauffent l'âme avec des bouquets luxuriants en hiver glacial. De nombreux mythes et légendes enveloppent le charme mystérieux des temps anciens.

L'azalée était populaire dans la Grèce antique et en Inde. Traduit du grec "Azalée" signifie - "sec".

Oui, les feuilles de la plante sont sèches et veloutées au toucher, le buisson lui-même n’est pas particulièrement remarquable. Tout change immédiatement au moment de la floraison. Le voile du mystère tombe et commence l'émeute du luxe floral.

Similaire au rhododendron

Pendant longtemps, les scientifiques de la botanique ont mis en doute la généralité de l'azalée et du rhododendron. Finalement, ils ont convenu que ce sous-genre se déroule dans un vaste genre de rhododendrons.

Pour les jardiniers, la différence principale n’est que le lieu de culture: grandes plantes dans la rue, plus petites, à l’intérieur.

Création de conditions

Les plantes d'extérieur sont plus dures que les plantes d'intérieur.

Ils se sentent particulièrement bien dans un automne chaud et brumeux avec des températures nocturnes d'environ dix degrés. Ces conditions sont aussi proches que possible des proches.

L'azalée d'intérieur aime la fraîcheur de la loggia. Les courants d'air et la lumière vive lui sont contre-indiqués, s'habitue à peine au changement et ne tolèrent pas les voisins pendant la floraison. Pendant cette période, la beauté capricieuse peut être séparée par une cloison d'autres plantes. Le plus difficile est de sauver l’azalée après la floraison.

Atterrissage

Planter des graines prend beaucoup de temps, mais donne une garantie du caractère unique de la plante.

Il est important de choisir le bon sol ou d’acheter du ready-made dans le magasin. Lorsque le substrat auto-assemblé aura besoin de: sol de conifères, tourbe et sable. Un sol meuble assurera l'échange d'eau et l'acidité nécessaires.

Lors de l'achat de semences, il convient de noter que toutes ne germeront pas. Il est donc préférable de les prendre avec une marge.

L'azalée est capricieuse à cause des graines, elle nécessite beaucoup de lumière et de soin. Les graines qui ne sont pas profondément plantées dans le sol sont recouvertes d'un film transparent.

Brousse de division

Une méthode de reproduction plus simple consiste à diviser avec soin un buisson en plusieurs ou en le coupant.

Il est important de couper et pincer l'azalée en temps opportun. Il est nécessaire d'éliminer les pousses faibles ou envahissantes, ainsi que les pousses près des boutons floraux.

Avec beaucoup d'effort et de patience, cette belle femme va ennoblir et décorer l'intérieur de votre maison avec le luxe luxuriant d'un bouquet chic.

Peut-être la première connaissance avec cette famille, beaucoup étaient encore à l'école primaire.

La ballade écossaise de Robert Stevenson fascine par les images pittoresques et le drame de l'intrigue.

http://idachniki.ru/lekarstvennie-rastenia/bagulnik.html

Ledum - une plante enivrante

Le nom russe «Ledum» vient du verbe ancien «bangit», qui signifie «empoisonner», et oublié à notre époque, l'adjectif «baguline» qui en dérive signifie: toxique, stupéfiant, tarte, fort. Ce nom reflète le trait caractéristique de cet arbuste - une odeur forte et suffocante. Le nom scientifique du romarin sauvage - "Ledum" (Ledum) vient du grec ledon - comme les Grecs de l'Antiquité appelaient la plante dont la résine aromatique était extraite - l'encens (ladanum).

Rhododendron du Groenland ou Greenum Ledumberry. © David A. Hofmann

Description du romarin sauvage

Ledum (Ledum) est un genre de plante de la famille des bruyères.

Dans la littérature occidentale, les espèces du genre Bagulnik depuis les années 1990 ont été incluses dans le genre Rhododendron (Rhododendron). Dans la littérature en langue russe non traductionnelle, cette vue de la classification de ce genre n'était pas étayée auparavant.

Ledum se développent dans les zones froides et tempérées de l'hémisphère nord. Comprend 6 espèces, dont 4 sont réparties en Russie. Ledum est représenté par des arbustes et des arbustes à feuilles persistantes, alternes, entières, coriaces, souvent à bord enveloppé.

Les feuilles et les branches de romarin sauvage dégagent une odeur intoxicante prononcée, qui s'explique par la teneur en huile essentielle de la plante de composition complexe, qui possède des propriétés toxiques pour le système nerveux et provoque des vertiges, des maux de tête, des nausées, des vomissements et parfois la perte de conscience.

Fleurs bisexuées de couleur blanche, à cinq dimensions, à inflorescences en ombelle ou en corymbes à la fin des pousses de l'année dernière. Le fruit du romarin sauvage représente la boîte à cinq nids qui révèle à partir de la base. Les graines sont très petites, ailées.

Ledum cultive des graines en culture - boutures, marcottage, division des arbustes et drageons.

Souvent, un romarin sauvage est appelé rhododendron Dahurian, dont les rameaux sont vendus en hiver. Mais le rhododendron dahurien n’a aucun rapport avec le ledum.

Rhododendron daursky (Rhododendron dauricum). © kp_arnarb

Culture de romarin sauvage

Planter du romarin sauvage

Le printemps est la meilleure période pour planter un romarin sauvage. Cependant, si la plante est vendue avec un système racinaire fermé, le temps de plantation importe peu. Étant donné que les plantes sont plantées de manière permanente pendant de nombreuses années, les fosses d’atterrissage doivent avoir une profondeur de 30 à 40 cm, bien que la majorité de ses racines se trouvent à une profondeur de 20 cm. ayez assez de patience, plantez quelques arbustes, alors que la distance entre les plantes du groupe devrait être de 50-70 cm.

Terre pour le romarin sauvage

Les feuilles de Ledum préfèrent les sols acides. Par conséquent, la fosse est remplie avec un mélange constitué de tourbe de haute lande, de sol de conifères et de sable en proportion (3: 2: 1). Certaines espèces peuvent pousser sur des sols sableux pauvres. Par exemple, le romarin sauvage du Groenland et le bois de rose Ledum, pour lesquels le mélange de sol est composé des mêmes composants, mais avec une prédominance de sable. Une couche de drainage composée de galets de rivière et de sable s’endorme au fond de la fosse d’atterrissage avec une couche de 5 à 7 cm. Planter du paillis.

Arrosage

Pour maintenir le niveau optimal d’acidité du sol, il est nécessaire de l’arroser régulièrement (2 à 3 fois par mois) avec de l’eau acidifiée. Les arbustes sont nourris une fois par an au printemps avec de l'engrais minéral complet. En avril-mai, il suffit de disperser environ 1,5 à 2 c. l engrais.

Il tolère l'engorgement, mais pas la sécheresse et le compactage du sol. Le desserrage est également souhaitable, mais prudent, car les racines peuvent être endommagées par le système racinaire.

Prendre soin de romarin sauvage

Bien que le romarin sauvage pousse sur un sol pauvre dans le jardin, il a besoin de nourriture pour une bonne croissance. Par conséquent, il est important de nourrir les plantes. Il est préférable de faire cela au printemps, une fois par saison. Pour la fertilisation, utilisez de l'engrais minéral complet à raison de 50-70 grammes par m2 pour chaque plante adulte, pour les jeunes plantations: 30-40 grammes par m2.

Pendant l'été sec et chaud, le romarin sauvage a besoin d'être arrosé. Par conséquent, au moins une fois par semaine, ils devraient être abondamment arrosés à raison de 5 à 8 litres d’eau par plante. Après cela, le sol autour des arbustes peut être soigneusement labouré et assurez-vous de faire pipi dans la tourbe pour retenir l'humidité. Comme indiqué précédemment, desserrez le sol avec beaucoup de soin, car les racines se trouvent près de la surface du sol.

Ledum n'a pas besoin d'élagage spécial. Pour conserver un aspect décoratif, seules les branches sèches et cassées sont coupées.

Dans la culture, le romarin sauvage est résistant aux maladies et aux ravageurs, probablement à cause de la forte odeur effrayante.

Semis de romarin sauvage des marais. © Lora Black

Élevage de romarin sauvage

Toutes les espèces se reproduisent par graines et par boutures d'été. Mais la greffe nécessite des compétences et des connaissances. Pour une formation réussie des racines, les boutures d'été doivent être traitées avec une solution d'hétéroauxine à 0,01% pendant 16 à 24 heures, puis rincées et plantées dans une boîte. Mais même après ce traitement, le callus n'est formé que par la chute et les racines ne poussent que l'année suivante.

Utilisation de romarin sauvage dans le jardin

Ledum feuilles de toutes sortes - plantes très gracieuses et intéressantes. Plantés dans le jardin, ils le décoreront toujours. L'odeur des feuilles fraîches et des branches de romarin sauvage effraie les insectes suceurs de sang, protège le pelage et la laine des papillons. De plus, ils vous protégeront, car les substances sécrétées par leurs feuilles tuent les bactéries nocives pour l'homme. Et qui sait, peut-être que dans un proche avenir, la médecine dira grâce à la nature pour avoir créé ce buisson «perfide» et pardonnera ses propriétés enivrantes.

Attention! Pendant la floraison, il libère dans l'air des substances qui, en grande quantité, ont des effets néfastes sur la personne (mal de tête). Non seulement la plante elle-même est toxique, mais le miel récolté dans ses fleurs (le soi-disant miel "bu", qui ne peut être mangé sans être bouilli). Par conséquent, bien que certains auteurs attribuent cette plante à des plantes ornementales, vous devriez vous demander s'il vaut la peine de la cultiver dans un jardin de bruyères ou non.

Propriétés curatives du romarin sauvage

Les plantes contiennent toute une gamme de substances actives, qui déterminent la polyvalence de leurs effets sur le corps dans son ensemble. Par conséquent, il est très difficile de diviser les plantes en expectorant, antitussif, bronchodilatateur, etc. Chez le peuple, le romarin sauvage est considéré comme un médicament presque universel. Il possède des propriétés antispasmodiques, expectorantes, diaphorétiques, diurétiques, désinfectantes, analgésiques, narcotiques et sédatives, possède une activité diurétique et antimicrobienne.

Attention! La plante est toxique. L'automédication menace de complications, voire de danger de mort.

En médecine traditionnelle, le romarin sauvage est utilisé dans les maladies du système respiratoire; bronchite, trachéite, laryngite, pneumonie, grippe, asthme bronchique, toux, coqueluche, plaies et morsures de serpents et d'insectes. Il résiste bien aux maladies de l'estomac, à la dysenterie et à l'entérocolite spastique. Il est également utilisé dans le traitement des maladies du foie, fièvre, cystite, pyélite, urétrite.

Il est largement utilisé sous forme de bains et de lotions pour le traitement de maladies externes (eczéma pleurant, gelures, furoncles, gales), de maladies des yeux, du rhumatisme chronique, de la goutte, de l'ostéochondrose, de l'arthrite. Il a un effet positif sur la tuberculose, le diabète et le cancer.

Les pousses de Ledum sont utilisées en infusion pour dilater les vaisseaux sanguins, améliorer la circulation sanguine et pour l'insomnie. Révélé la capacité du romarin sauvage à réduire modérément la pression artérielle. Les patients tolèrent bien le romarin sauvage, même en cas d'utilisation prolongée, il ne provoque pas d'effets toxiques aigus.

Parmi les pousses de romarin sauvage, le médicament Ledin est produit industriellement en tant que bronchodilatateur antitussif. L'huile essentielle de Ledum possède des propriétés narcotiques qui sont utilisées dans la production de bière et de vodka.

Pourquoi, en premier lieu, s'agit-il des organes respiratoires? Les huiles essentielles de romarin sauvage (anis, elecampane, menthe, boutons de pin) sont très efficaces sur les muqueuses des voies respiratoires. L'expérience populaire et clinique de l'utilisation de roseum sauvage pour le traitement des organes respiratoires est très riche.

Types de romarin sauvage

Ledum romarin (Ledum palustre ou Rhododendron tomentosum)

Ledum roseum est très répandu dans la nature et plus répandu en culture. Les gens l'appellent: bagun, bagula, bagunnyak, déesse, bagunnik, bogun, pruche des marais, puzzle, bagno, origan, dushnich, kanabornik, marais cannabar, klopovnik grande, herbe de klopovaya, stupor des marais, romarin.

Patrie du romarin sauvage du marais Arctique, plaine d'Europe orientale, Sibérie occidentale et orientale, ouest, nord et sud de l'Europe, Mongolie du Nord, nord-est de la Chine, Corée, Amérique du Nord. Il pousse dans la toundra et la toundra forestière dans les tourbières, dans les tourbières hautes, dans les sous-bois de forêts de conifères brutes, le long des rivières et des ruisseaux de montagne, dans les hauts plateaux, par groupes, dans de petits bosquets, parmi des bois de cèdres et de lutins.

Ledum feuilles marais (Ledum palustre). © Raino Lampinen

Ledum romarin - arbuste à feuilles persistantes fortement ramifié, mesurant de 50 à 120 cm de hauteur et dont les pousses ascendantes sont recouvertes d’un épais feutre «rouillé». Le diamètre du buisson à l'âge adulte est d'environ 1 mètre. Les feuilles sont lancéolées, sombres, brillantes et odorantes. Les bords des feuilles sont fortement enveloppés. Les fleurs (jusqu'à 1,5 cm de diamètre) sont blanches, moins souvent rosâtres, épicées, dans des parapluies à nombreuses fleurs (mai-juin). La boîte à fruits révèle cinq volets. Les graines mûrissent à la mi-août. Les racines sont superficielles, avec des mycorhizes.

Bagulnik Groenland (Ledum groenlandicum)

L'aire de répartition naturelle de Bagulnik Groenland est la partie nord et ouest de l'Amérique du Nord. Il pousse sur les tourbières. Dans la culture est rare, principalement dans les collections de jardins botaniques de Saint-Pétersbourg, Riga, Canada, USA, Allemagne et Suisse.

Rhododendron du Groenland (Rhododendron groenlandicum) ou Ledum du Groenland (Ledum groenlandicum). © Meggar

Actuellement, l'espèce est connue dans la taxonomie sous le nom de rhododendron du Groenland (Rhododendron groenlandicum). Auparavant, l'espèce était attribuée au genre Bagulnik (Ledum) et son nom était le thé vert palissandre (Ledum groenlandicum). Dans la littérature en langue russe, l'espèce est connue précisément sous ce nom.

Greenberry Ledum est un arbuste atteignant 1 mètre de haut, à feuilles oblongues (jusqu'à 2,5 cm de long) et à fleurs blanches (jusqu'à 1,5 cm de diamètre), réunies en une inflorescence en ombelle. Il fleurit de la mi-juin à la deuxième décade de juillet. Les graines mûrissent à la fin du mois de septembre. La croissance est modérée. De la fin du mois de juillet aux gelées d'automne, il existe des cas de croissance secondaire en raison desquels, probablement, les extrémités des jeunes pousses n'ont pas le temps de s'épanouir complètement et de geler légèrement. Cependant, cela n'affecte pas l'aspect décoratif.

Ledum feuilles rampantes ou Ledum étendu (Ledum decumbens)

La patrie de Ledum goress est rampante: Sibérie orientale, Extrême-Orient: Tchoukotka, Kamchatka, Okhotia, Sakhaline, la partie nord de l’Amérique du Nord, Groenland. Il pousse dans la toundra arbustive sur des vivaces à forêts claires, sur des dunes, des alpes, dans du bois de thuya, sur des tourbières à sphaignes, des placers pierreux.

Ledum feuilles rampantes, ou Ledum roseum (Ledum decumbens). © dimorfant

Arbuste à feuilles persistantes de 20-30 cm de hauteur. Il fleurit peu, mais chaque année de la deuxième décade de mai à la mi-juin. Fruit irrégulièrement. Les graines mûrissent fin août. Croissance lente, augmentation annuelle d'environ 1 cm.

Bois de rose de ledum (ledum macrophyllum)

La patrie des Bagulnik à grandes feuilles: Sibérie orientale, Extrême-Orient: Sakhaline, Primorye, le bassin de l’Amour; Corée du Nord, Japon (Hokkaido). Il pousse dans les sous-bois des forêts de conifères de montagne, dans les tourbières à sphaignes, à la périphérie des placers de pierre parmi les bosquets de bruyères.

Rhododendron Tolmachyova (Rhododendron tolmachevii), ou feuilles de Ledum (Ledum macrophyllum). © Ross Bayton

Le bois de rose de Ledum, décrit par A.I. Tolmachyov en 1953, est considéré comme un synonyme de l'espèce Rhododendron Tolmachev (Rhododendron tolmachevii).

Ledum rosewood - arbuste à feuilles persistantes atteignant 1,3 m de haut. Floraison abondante de la deuxième quinzaine de mai à la première décade de juin. Les graines mûrissent fin août - début septembre. La croissance annuelle de 3-4 cm, rarement 6-8 cm.

http://www.botanichka.ru/article/ledum/

Publications De Fleurs Vivaces