Cactus

Site sur le jardin, le chalet et les plantes d'intérieur.

Comment protéger les plantes contre les maladies, sans avoir recours à des fongicides chimiques? Il y a des remèdes biologiques.

Conseils généraux

Des mesures telles que la vaccination et la vaccination sur des formes sauvages ou semi-culturales permettent d’accroître l’immunité des plantes. Et si la première option implique une protection contre une maladie particulière (selon le vaccin), la deuxième option est proposée par de nombreuses personnes.

Un effet important est également fourni par la réduction de la saison de croissance en appliquant une méthode de croissance des semis. Les conditions de microclimat dans un sol protégé lorsque les semis sont en croissance sont généralement proches de l’idéal, de sorte que les plantes se développent mieux et sortent plus puissantes que sur le terrain.

GRAINES DE PLANTES RARES POUR VOTRE JARDIN - LIVRAISON GRATUITE. Les prix sont très bas. Il y a des critiques

Et leur débarquement précoce (dès que la menace de gel est passée) permet de former une masse végétative à une époque où la controverse de nombreux agents pathogènes n’est pas encore sortie de la diapause hivernale. Dans le cas de l'ensemencement direct de semences dans les champs, la croissance active des plantes commence en même temps que la propagation massive de maladies, et des efforts supplémentaires sont nécessaires pour en réduire les dommages.

Tout cela rend nécessaire la mise en pratique généralisée de la méthode par semis, même pour les cultures qui ont été semées traditionnellement directement dans le champ - par exemple, la betterave, le maïs, etc. En outre, elle fournit une protection fiable non seulement contre les maladies, mais également contre les parasites.

Il améliore l’agrofone global et contribue donc au renforcement et à l’amélioration de la résistance des plantes aux maladies et à une agrotechnologie compétente - respect de la rotation des cultures, élimination rapide des mauvaises herbes, régime alimentaire optimal, matériel de semis et de plantation de haute qualité. Tout cela aide à réduire la nocivité de la maladie. Dans le cas de leur apparence, vous pouvez avoir recours à des biofongicides.

Biofongicides

Pour une application réussie de moyens de protection biologiques contre les maladies, il est nécessaire de diagnostiquer avec précision (en utilisant des médicaments inappropriés, l'effet n'est pas obtenu) et de choisir correctement le moment de l'application.

Tous les biofongicides peuvent être divisés en:

  • champignon - à base de champignons du genre Trichoderma, etc.;
  • bactérienne - basée sur des bactéries du groupe Bacillus subtilis, du genre Pseudomonas et des antibiotiques;
  • et d'autres, tels que le soufre broyé, des extraits de plantes et des phytoncidés.

Biofongicides fongiques

Le mécanisme d'action de ce groupe de biofongicides repose sur le fait que d'autres champignons parasitent des champignons parasites, appelés parasites de second ordre. Par exemple, le champignon pycnidial Cicinnobolus cesati est parasite des champignons du mildiou, tandis que le champignon pycnidial Darluca filum est un champignon responsable de la rouille brune du blé (Puccinia triticina). En outre, ces champignons sécrètent des substances qui inhibent un certain nombre de maladies.

Pour obtenir le médicament, il est nécessaire d’isoler une culture pure du champignon correspondant, de le multiplier, puis de l’appliquer aux plantes atteintes par pulvérisation ou par un autre moyen. Malheureusement, il y a très peu de ces champignons.

Trichoderma est un champignon saprophyte de la famille des Nurosgeaseae. Selon un grand spécialiste de ces champignons, G. Samuels, le genre Trichoderma est maintenant au stade de la découverte par l’humanité. " Des types tels que T. harzianum, T. hamatum, T. lignorum et leurs biotypes sont les plus recherchés pour la production de produits biologiques. Le mécanisme de leur action repose sur le fait que, au cours de leur développement, ils synthétisent des substances de nature antibiotique (gliotoxine, viridine, trichodermine, etc.), qui détruisent les parois cellulaires des champignons phytopathogènes.

Les champignons du genre Trichoderma sont devenus la base de la création du biofongicide Trichodermin. L'efficacité de ces champignons contre plus de 60 maladies a déjà été révélée.

Par exemple, comme Pythium, Verticillium et Fusarium (pourriture des racines), Botrytis (pourriture grise), Phoma (fomoz), Sclerotinia (pourriture blanche), Ascochyta (askohitoz), Alternaria (Alternaria), de l'oïdium et même de la brûlure bactérienne.

Mais il convient de noter que la trichodermine est le plus efficace en tant que prophylaxie. Sur une maladie progressive, l’effet est plus faible, à l’exception de la pourriture des racines, qu’elle supprime toujours. C’est pourquoi ce biofongicide est le plus souvent utilisé précisément contre la pourriture des racines en l’introduisant dans le sol, voire dans un substrat hydroponique, dans la zone racinaire pendant la saison de croissance. La température optimale du sol pour son action est comprise entre 15 et 30 ° C. À basse température, l'efficacité est réduite. Donc, vous ne devriez pas planter de semis ou semer des graines dans un sol froid et froid.

Parmi les autres champignons, en plus des Cicinnoboius cesati et Darluca filum susmentionnés, on peut également noter le champignon mycorhizien peu connu du genre Glomus, sur la base duquel les biofongicides Mycoplant et Mycor-plus sont créés.

Ce sont les spores des champignons endomycorhiziens, appelées «mycorhizes arbusculaires». Sous l'action de tels champignons, les plantes deviennent plus résistantes à la sécheresse et à de nombreuses maladies (principalement le mildiou et la pourriture des racines), et l'accumulation de métaux lourds par les racines diminue.

Les biofongicides à base bactérienne peuvent être divisés en 3 groupes:

  • sur la base de bactéries de l'espèce Bacillus subtilis (par exemple, Fitosporin-M, Gamair, Phytodoctor, Baktofit, Alirin-B, etc.);
  • antibiotiques produits par les bactéries de la famille des strepto-mycétacées, producteurs connus de streptomycines;
  • à base de bactéries du genre Pseudomonas.

Le second nom de la bactérie Bacillus subtilis, largement connue dans la préparation de biofongicides, est foin bacillus, car il était obtenu auparavant à partir de décoctions de foin. C'est l'une des espèces de bactéries aérobies sporulées Gram-positives les plus étudiées, représentative du genre bacillus. Le mécanisme de leur action repose sur leur capacité à produire des antibiotiques, des acides aminés, des vitamines et d’autres substances.

Sur la base de Bacillus subtilis, un certain nombre de médicaments ont été créés, se différenciant par le type de souches ou les additifs tels que les vitamines, les acides aminés, les humates, etc. (voir tableau).

Type de souche et suppléments

Hamair

Souche de Bacillus subtilis M-22 VIZR

Fitosporin-M

Bacillus subtilis souche 26 D avec acides humiques

Baktofit

Souche Bacillus subtilis IPM 215. Toxique pour les moucherons biliaires de l'aphidymie, et cette toxicité se manifeste non seulement lors de la pulvérisation, mais également lors de l'arrosage (le champignon pénètre dans le corps des insectes (pucerons) par les feuilles rongées).

PhytoDoctor

Souche LZ 12 de Bacillus subtilis avec des cellules vivantes et leurs produits métaboliques

(phytohormones, biofongicides, antibiotiques)

Alirin-b

Souche VIZR-10 de Bacillus subtilis

Étant donné que de nombreuses souches ont un effet limité, un certain nombre de sociétés en développent de nouvelles avec un spectre plus large d’activités antagonistes. Sur la base de leurs biofongicides, ils se sont révélés efficaces contre des maladies telles que Fusarium (Furyosis), Ascochyta (Ascochytose), Colletotrichum (Anthracnose), Botrytis (Pourriture grise), Phytophthora (Phytophthora), Alternaria (Pourriture blanche), etc. Malheureusement, certains d'entre eux drogues produites en Russie et leurs homologues nationaux pour le moment.

Les bactéries du genre Streptomyces produisent des antibiotiques de type streptomycine, qui ont un fort effet fongicide, provoquent une inhibition de la croissance et la mort de nombreux champignons pathogènes. Sur la base de ces bactéries, un biofongicide Fitolavin a été créé, dont le principe actif est la phytobactériomycine (32 g / 1 de préparation). Il s'agit d'un complexe d'antibiotiques à large spectre d'action, recommandé contre les maladies telles que les bactérioses, l'anthracnose, la tache angulaire de la feuille, la pourriture bactérienne des tubercules de pomme de terre, la tomate alternaria, le monofilament, la tavelure, le mildiou. La société Farmbiomed le publie maintenant sous le nom de Fitolavin VRK (concentré hydrosoluble). Sous ce nom, il est enregistré.

Les bactéries Pseudomonas provoquent la lyse du mycélium de champignons pathogènes. Par conséquent, le traitement de certaines de leurs souches de semis et de plantes adultes peut réduire considérablement le pouvoir pathogène des agents pathogènes.

Les cellules de Pseudomonad sont des bâtonnets à gram négatif unique ne dépassant pas 5 microns de long. Les colonies de bactéries sont très diverses: muqueuses, convexes et plates, grandes et petites, avec une capacité de fluorescence. Certains membres de ce genre peuvent exister en raison de la respiration anaérobie des nitrates, d'autres utilisent l'énergie de l'oxydation de l'hydrogène, mais pas la fermentation.

Naturellement, la croissance et le développement des bactéries sont influencés par les conditions de la culture en profondeur, en particulier la composition du milieu et l'aération. Par exemple, le niveau de biomasse des pseudomonas dépendra du degré de saturation de l'environnement en oxygène, ce qui est important pour obtenir une préparation bactérienne active. Par conséquent, la culture de bactéries et la création de biofongicides de haute qualité ne peuvent être effectuées que par des entreprises disposant de biolaboratoires modernes dotés de bioréacteurs aérés.

L’attractivité des biofongicides issus des pseudomonades repose sur deux facteurs. Premièrement, ils inhibent un certain nombre de maladies dues à l’antagonisme. Les propriétés antagonistes des bactéries sont dues à la présence d'un complexe complexe, comprenant la formation de substances antibiotiques de la série des phénazine, de composés protéiques et de peptides, d'enzymes lytiques, de sidérophores et d'autres composés biologiquement actifs.

Deuxièmement, de nombreuses bactéries de la rhizosphère sont capables de synthétiser diverses phytohormones (par exemple, l'acide indolyl-3-acétique, IAA), qui peuvent stimuler la croissance des plantes à différents stades de développement, en particulier, faciliter l'entrée de substances minérales dans la plante, en les transférant d'une forme insoluble à soluble (phosphore), pour synthétiser certains composés et enzymes de faible poids moléculaire (par exemple, l’ACC-dé-zaminase, qui empêche la synthèse de l’hormone de stress, l’éthylène). Il a été prouvé qu'ils produisent également des sidérophores, composés de faible poids moléculaire qui forment un complexe avec l'ion fer, facilitant ainsi son transport à la fois dans les cellules microbiennes et dans les cellules des racines. Il n’est donc pas surprenant qu’un certain nombre de bio-fongicides aient été créés sur la base de pseudomonas, dont les plus célèbres sont Gaupsin et Planriz.

Planriz est un biofongicide à base de bactéries de la souche spécialisée Pseudomonas fluorescens. Recommandé contre la pourriture des racines et des tiges, bactériose. Il a des propriétés stimulantes de croissance.

La gaupsine est une préparation biologique à base de la bactérie Pseudomonas aureofaciens, souche IMB 2637. En plus des maladies, elle exerce une activité insecticide sur les chenilles du carpocapse et agit de manière antagoniste sur les agents responsables de nombreuses maladies fongiques.

La pseudobactérine est un médicament basé sur la bactérie Pseudomonas aureo faciens, souche BS 1393. Recommandé contre le mildiou réel et le mildiou, la bactériose, la pourriture grise, l'anthracnose.

Autres produits phytosanitaires biologiques

Ce groupe comprend des substances qui ne sont pas liées aux champignons ou aux bactéries, mais qui ont également un effet fongicide. Le plus célèbre d'entre eux est reconnu depuis longtemps comme soufre. Le mécanisme de son action repose sur le fait qu'il pénètre dans les spores du champignon, se dissout dans les substances de la cellule et se lie à l'hydrogène, formant ainsi du sulfure d'hydrogène. Ce composé inhibe la respiration, une polyphénoloxydase. Le degré de toxicité du soufre varie selon les types d'agents pathogènes d'infections fongiques. Le plus souvent, il est utilisé contre l'oïdium.

Soufre efficace et contre les tiques. Son activité acaricide est due à la formation de vapeurs qui tuent les insectes et leurs larves.

La température élevée est importante pour la manifestation de l'action fongicide du soufre. La formation de sulfure d'hydrogène est la plus intense à 30... 40 ° C et à une température inférieure à 20 ° C, elle n'est pratiquement pas libérée. Augmente l'efficacité de l'utilisation de préparations à base de soufre et d'humidité élevée. Le traitement du soufre colloïdal est donc préférable de le faire le matin pour la rosée ou après l’arrosage.

Le médicament bien connu Tiovit Jet a été créé à base de soufre. Il existe une vente en masse et des contrôleurs de soufre colloïdal et de soufre pour la fumigation des sous-sols, des installations de stockage et des serres d’hiver.

Il est nécessaire de noter un médicament comme Imunocytofit, dont l'ingrédient actif est l'ester éthylarachidonique. Il contient également de l'urée et son utilisation augmente l'immunité des plantes contre un certain nombre de maladies.

Phytoncides

Ce sont des substances volatiles produites par les plantes. Ils ont été découverts pour la première fois dans les années 1920 par Boris Tokin, professeur à l'Université d'État de Tomsk.

Il existe deux options pour utiliser les propriétés phytoncidales des plantes:

  • placement de certaines plantes entre les rangées des autres;
  • utilisation d'extraits de plantes (la plupart du temps plus élevés).

Par exemple, en plaçant de l'ail sauvage ou de l'oignon (Allium ursinum) entre les rangées de maïs, le calendula est efficace contre un certain nombre de maladies des légumes, ainsi que le chauve-souris entre les fraises permet d'éviter la pourriture grise. Hélas, de telles méthodes conviennent mieux aux jardins potagers et non aux zones industrielles.

Mais les extraits de plantes peuvent être utilisés beaucoup plus souvent. Dites, l'extrait d'extrait de sphaigne inhibe le développement de la pourriture des racines, des phytophtores et du mildiou. Contre ce dernier aidera et teinture d'une telle herbe, comme le chardon. Limiter le développement de certaines maladies décoction de l'ail, les oignons, l'achillée et d'autres plantes.

Vaccination des plantes

Au début de l'article, nous avons parlé de la vaccination des plantes. Il n'assure une protection que contre certaines maladies virales (mais pas fongiques et bactériennes). Par conséquent, il est rarement trouvé jusqu'à présent. Son essence réside dans le traitement des plantes dès leur jeune âge, affaiblies par des souches faiblement virulentes de maladies virales. Ce traitement consiste à pulvériser un vaccin provenant d'un flacon pulvérisateur ou de tout pulvérisateur avec un aérosol finement dispersé. La seule question qui se pose est de savoir où se procurer le vaccin, si les laboratoires biologiques du pays ne le produisent pratiquement pas.

Pour résumer, je dois dire honnêtement qu’aucun biofongicide efficace contre un certain nombre de maladies n’est hélas disponible. Par exemple, il est difficile de mettre un terme à la péronosporose du concombre, au phytophtora de la tomate et de la pomme de terre, au charbon de maïs poussiéreux et mousseux, au cancer de la pomme de terre, etc. Pour cette raison, ces cultures sont parmi les plus difficiles à cultiver leurs produits biologiques. Et si, dans ce cas, il existe une solution de rechange contre les parasites - les entomophages, dans le cas de maladies, il est nécessaire de recourir à une protection complexe en utilisant toutes les méthodes énumérées ci-dessus, ce qui, incidemment, ne donne pas 100% du résultat.

http://vsaduidoma.com/2017/10/15/preparaty-biofungicidy-spisok-i-primenenie-ot-a-do-ya-otzyvy-professionala/

Biofongicides modernes

Contenu:

Vous savez sûrement que les maladies des champignons sont les plus insidieuses et les plus dangereuses pour les légumes et les baies, ce qui peut causer de graves dommages à la récolte future. Nous avons donc besoin de plusieurs moyens pour lutter contre ce fléau. Cet article se concentre sur les produits biologiques modernes capables de traiter diverses maladies fongiques de nos cultures. Pourquoi ce sujet est-il sélectionné? Le fait est qu’une très petite partie des propriétaires de datcha utilisent des biopreparations. La préférence est donnée à la chimie, mais en vain.

Pour l'apparition d'une lésion massive d'une maladie fongique de la plante, plusieurs conditions favorables sont nécessaires. Besoin de temps frais et nuageux. Il est également souhaitable que les pluies soient constantes et longues. Et les plantes doivent être épaissies ou pousser à l'ombre. De telles conditions météorologiques permettent aux infections fongiques d'infecter un grand nombre de vos lits et arbustes.

Il existe de nombreux produits chimiques pour la prévention des maladies fongiques. Le plus célèbre de beaucoup, appelé mélange de Bordeaux. On utilise aussi souvent une solution aqueuse de sulfate de cuivre à 1-3%. Dans certains cas, ce traitement permet d'économiser un grand nombre de baies et de fruits. Cependant, il ne suffit pas que la combinaison de facteurs météorologiques ci-dessus se produise. Dans ces cas, un support complet et sérieux est requis.

Bien sûr, vous pouvez utiliser des produits chimiques modernes pour combattre et prévenir les maladies fongiques. Certains d'entre eux sont des poisons très graves, qui doivent être pulvérisés en protection chimique. En outre, votre récolte en souffrira - dans tous les cas, une partie de ces substances dangereuses y pénètrera.

Comment agir en la matière? Le moyen de sortir de cette situation peut être l’utilisation de produits modernes sur une base biologique. Ils agissent de manière étroite, sans nuire aux plantes et à votre santé. Ils ne contiennent pas de poison. Ils peuvent traiter les plantes plusieurs fois au cours d'une saison et obtenir ainsi une excellente récolte.

L'avantage des biofongicides est leur sécurité environnementale. La plupart d'entre eux n'ont pas de délai d'attente. Ce terme signifie que leur application est permise même pendant la période de maturation des fruits. Les inconvénients incluent le temps limité (ils perdent rapidement leurs propriétés dans l'air). Par conséquent, ils devraient certainement être appliqués plusieurs fois par saison, afin que l'effet soit perceptible.

Types modernes de biofongicides à base de champignons

Les fongicides sont l’ensemble des médicaments permettant de lutter contre les maladies fongiques. Les biofongicides à base de champignons s'appellent deutéromycètes. Le principe de leur action repose sur la suppression des champignons nuisibles, c'est-à-dire la pénétration dans leur mycélium et la destruction du champignon, ce qui inhibe la propagation de la maladie. En fait, les maladies des champignons sont traitées avec d'autres champignons. Bien entendu, dans de telles préparations, on utilise un type de champignon sans danger pour l'homme et les insectes.

Biofongicide "Ampélomycine"

Un produit biologique appelé Ampélomycine est basé sur le champignon Ampelomyces quisqualis. Principalement utilisé par les jardiniers contre l'oïdium.

Biofongicide "Gliokladin"

Glyocladin est basé sur le champignon Gliocladium virens. Appliqué efficacement contre le pourridié.

Biofongicide "Koniotirin"

La coniotirine est préparée à base de champignons Conio-thyrium minitans. Bien utilisé contre la pourriture blanche et grise.

Biofongicide "Mikosan"

Vous permet de protéger les cultures de fruits et légumes contre les champignons, les bactéries et les virus. Le mécanisme d'action repose sur la pénétration de champignons dans les cellules végétales et la destruction de cellules infectées par des agents pathogènes.

La substance active "Mikosana" a été isolée à partir des cellules du champignon du genre Trutovik. Il pénètre dans le tissu cellulaire des plantes et stimule la formation d'enzymes dans les plantes. Ils ont la capacité de détruire les membranes cellulaires des champignons phytopathogènes.

Il peut être utilisé efficacement pendant la période de fructification. Les propriétés utiles sont nombreuses:

Amélioration de l'immunité des plantes Amélioration de la nutrition minérale des plantes Sécuritaire pour les humains, les insectes et les animaux contribue à augmenter l'activité des microorganismes du sol

Le médicament fournit une réaction protectrice élevée et durable des plantes d'une grande variété de maladies, augmente la résistance des plantes aux conditions climatiques défavorables.

Biofongicide "Trikhodermine"

Le champignon du genre Trichoderma (Trichoderma lignorum) est utilisé dans la prévention de la pourriture des racines. Il supprime le développement de phytopathogènes par la parasitisation directe, la compétition pour le substrat, ainsi que la libération de substances biologiquement actives qui inhibent la reproduction de la plupart des types de pathogènes des maladies fongiques.

La forte activité biologique du champignon lui permet de maîtriser rapidement le substrat et de commencer à contribuer activement à la décomposition des composés organiques, d’accélérer les processus d’ammonification et de nitrification et d’enrichir le sol en nutriments.

Substances biologiquement actives Les excrétés de Trichoderma lignorum à une certaine concentration stimulent le développement des plantes et augmentent leur résistance aux maladies.

Types modernes de biofongicides à base de bactéries

La base de ces produits biologiques contient des souches de certaines bactéries sans danger pour l'homme, mais supprime les champignons et leurs spores. Plus polyvalent que les deutéromycètes, il a un effet à plus long terme.

Biofongicide "Alirin-B"

La base du médicament est la bactérie Bacillus subtilis, isolée du compost du zoo. La souche a une activité antagoniste élevée pour une large gamme de champignons phytopathogènes, bactéries - agents pathogènes des cultures agricoles.

C'est un liquide jaune-brun. Chaque gramme contient 1 milliard de cellules bactériennes vivantes et de spores, qui ont des propriétés curatives. Capable de supprimer les agents responsables des cultures céréalières, Sakh. betteraves, pommes de terre, etc.

Alirin-B a des propriétés promotrices de croissance, favorise le développement d'un système racinaire fort, résiste à la verse et augmente le rendement.

Biofongicide "Albit"

Fongicide biologique de contact et stimulant pouvant être utilisé pour le traitement de pré-ensemencement de graines et pour la végétation (avec des pesticides). Le traitement des cultures d’hiver pendant la saison de croissance au stade du tallage et des herbicides est particulièrement efficace. L'utilisation réutilisable du médicament peut augmenter le rendement en céréales de 10 à 35%.

Biofongicide "Bactofit"

Médicament biologique pour lutter contre les maladies des cultures légumières et florales. Baktofit - un médicament biologique destiné à lutter contre les maladies fongiques et bactériennes des céréales, des légumes, des fruits et des baies, des maladies des fleurs et des plantes médicinales. Baktofit est conçu pour le traitement des semences et les tubercules avant la plantation, le système racinaire.

Biofongicide "Elena"

Ce produit biologique repose sur des micro-organismes isolés du sol en République de Bachkirie. Selon le fabricant, cela donne une augmentation et une accélération du rendement allant jusqu'à 50%. Il est inoffensif pour les gens, les abeilles, les poissons, les oiseaux.

Biofongicide "Fitolavin"

Médicament biologique destiné à lutter contre les maladies bactériennes et fongiques des cultures légumières et fruitières. C'est un bactéricide biologique systémique. L'ingrédient actif est la phytobactériomycine (un complexe d'antibiotiques de la streptothricine). Utilisé pour prévenir la plupart des maladies fongiques. A un effet bactéricide et fongicide. Non phytotoxique, ne détruit pas les animaux et les plantes.

Biofongicide "Fitosporin-M"

Peut-être l'un des fongicides bactériens les plus populaires, qui est souvent utilisé par les résidents d'été. Fongicide sans danger pour l'environnement basé sur la culture bactérienne naturelle amicale de Bacillus subtilis 26 D, 100 mln cellules / g. sur porteur humique. Efficace pour lutter contre un large éventail de maladies fongiques et bactériennes, y compris gale, flétrissure, jambe noire, mildiou, moisissure, pourriture des racines, pourriture des racines, mildiou, rouille brune, charbon nu, septoria et beaucoup d'autres.

«Fitosporin-M» est efficacement utilisé par les résidents d'été pour lutter contre l'oïdium, la pourriture des racines, la rouille brune, la rhizoctonose, l'alternariose, le phomosis, la moisissure des neiges, la pourriture des fruits, la rouille brune, la rouille, etc. substances qui réduisent considérablement le risque de réinfection et augmentent la croissance.

Les préparations ci-dessus ne sont pas tous des produits biologiques utilisés dans la Fédération de Russie pour lutter contre un grand nombre de maladies fongiques des plantes. Vous découvrirez de nombreux produits sous licence et certifiés dans nos nouveaux matériaux.

http://www.vse-v-ogorod.ru/uhod-za-ogorodom/1058.html

Liste de médicaments biofongicides

Les champignons sont un problème grave, ils contribuent au développement de diverses maladies affectant les fleurs, les plantes de jardin, les cultures de légumes et de baies, le sol. Pour protéger les légumes et les fruits contre les maladies, ainsi que pour prévenir la réinfection, les jardiniers utilisent des fongicides biologiques pour les plantes. Ci-dessous, nous fournissons une liste de biofongicides avec des noms et des descriptions.

Application de fongicide

Les préparations fongicides sont utilisées de plusieurs manières.

Articles frais sur le jardin

  • Eau-forte Les graines et les tubercules des plantes sont traités avec un fongicide (poudre sèche ou préparation dissoute dans de l'eau) avant le semis / la plantation.
  • Pulvérisation et époussetage. Les parties aériennes des plantes sont traitées avec une solution fongicide à l'aide de pulvérisateurs. Les pulvérisations sont souvent effectuées plusieurs fois par saison: en règle générale, au début du printemps et à la fin de l'automne. En outre, cette méthode est souvent traitée en serre et en stockage.
  • Application du sol. Des fongicides sous forme de poudre sont introduits dans le sol lors du creusement et les préparations, dissoutes dans de l'eau, se détachent du sol. Cela détruit les champignons pathogènes qui vivent dans le pays.

Toxicité fongicide

  • les médicaments modernes appartiennent à la classe de toxicité 3-4 (substances modérément et faiblement toxiques);
  • les fongicides pour raisins sont caractérisés par une sélectivité d'action, certains outils sont dangereux pour les abeilles;
  • la phytotoxicité se manifeste par un surdosage, après un traitement au mauvais moment (par temps chaud et ensoleillé pendant la journée).

Types de fongicides

De nombreuses solutions fongicides constituent un pesticide efficace, applicable dans la lutte contre les infections fongiques et autres parasites et maladies. La distribution de fongicides pour les plantes s'effectue sur plusieurs terrains.

Selon la forme de la substance, ces mélanges sont vendus sous forme de poudres, d'émulsions, de solutions liquides ou d'émulsions. Dans ce cas, n'importe laquelle des formes se dissout facilement dans l'eau, ce qui simplifie le processus.

Selon la composition du mélange, on distingue deux types de fongicides:

Les produits inorganiques sont un mélange de divers produits chimiques (jusqu'à 4 classes de danger pour l'homme). La base de ces mélanges est constituée de soufre broyé ou colloïdal, de chlorure de mercure, de chlorure de cuivre ou de sulfate de cuivre.

Biofongicide Abiga-pic

Il contient de l'oxychlorure de cuivre. Préparation biologique locale en suspension. Caractérisé par le fait qu'il a un large spectre d'action. Son but est de détruire les champignons qui se forment sur la vigne, les plantes potagères, industrielles, fruitières et ornementales, ainsi que sur les plantes et les fleurs médicinales.

Il a une toxicité modérée, si vous respectez les doses recommandées, il n’est pas phytotoxique. Proportions: 40 g / 10 l d'eau.

Biofongicide Accueil

Combattre la maladie des cultures légumières, fruitières et ornementales aidera "Hom" - un fongicide à usage local, qui contient de l'oxychlorure de cuivre. Vendus en sacs de 20 et 40 g. Efficace dans le traitement des pommes et des poires croûtes, de la pourriture des pruniers, de la vigne moisissure, de la gerbe de feuilles de pêcher. La solution de travail est préparée à raison de 40 g de substance pour 10 l d'eau. Il est recommandé d'effectuer 2-3 traitements pour les plantes d'intérieur et jusqu'à 5 traitements pour les cultures de jardin.

Biofongicide Trikhodermine

Ce fongicide biologique est très efficace dans la lutte contre les agents pathogènes des maladies fongiques et bactériennes. La composition du biofongicide contient des spores du champignon Trichoderma lignorum et un substrat de grain broyé.

Le médicament est capable d’éliminer plus de 60 variétés de pathogènes qui causent toutes sortes de maladies, notamment:

  • la pourriture des racines;
  • infections des semences;
  • Fusarium et autres problèmes.

L'action des substances actives entraîne une amélioration de la fertilité du sol, une saturation rapide du système racinaire avec des éléments nutritifs supplémentaires, ainsi qu'une augmentation de la germination du matériel de plantation.

Articles frais sur le jardin

Pour préparer la suspension, où les graines seront trempées, il suffit de prendre 10 grammes de médicament et de le diluer dans un litre d'eau. Si l'outil est utilisé selon la méthode d'arrosage des plantes, le dosage optimal sera le même que dans le cas précédent. Lors de l'arrosage, il est important que la suspension soit administrée directement sous la racine, en utilisant des portions moyennes d'eau.

La solution préparée pour la pulvérisation est créée comme suit: 10 grammes de produit sont introduits dans 5 litres d’eau.

La trichodermine a un excellent effet préventif lors des travaux de transfert. Dans ce cas, le taux de consommation est déterminé comme suit: un pot de 25 cm (diamètre) est utilisé comme quantité de médicament, qui est placé sur la pointe d'un couteau.

Biofongicide Mikosan

Vous permet de protéger les cultures de fruits et légumes contre les champignons, les bactéries et les virus. Le mécanisme d'action repose sur la pénétration de champignons dans les cellules végétales et la destruction de cellules infectées par des agents pathogènes. La substance active "Mikosana" a été isolée à partir des cellules du champignon du genre Trutovik. Il pénètre dans le tissu cellulaire des plantes et stimule la formation d'enzymes dans les plantes. Ils ont la capacité de détruire les membranes cellulaires des champignons phytopathogènes. Il peut être utilisé efficacement pendant la période de fructification. Renforcer l'immunité des plantes Améliorer la nutrition minérale des plantes Sécuritaire pour les humains, les insectes et les animaux contribue à augmenter l'activité des micro-organismes sous la surface.

Biofongicide Alirin-B

Fongicide biologique pour supprimer les maladies fongiques dans le sol et sur les plantes (microflore du sol - Bacillus subtilis VIZR-10, titre 109 UFC / g), similaire en composition et en action à la phytosporine. Il est recommandé: en tant qu’agent thérapeutique et prophylactique, il supprime efficacement les agents responsables des maladies fongiques dans tous les types de cultures de jardin et de plantes d’intérieur.

Classe de danger: 4 (substance à faible risque). Sans danger pour les humains, les animaux, les poissons, les abeilles, l'entomofaune saine et l'environnement.

Biofongicide Hamair

Hamair est un biofongicide utilisé contre:

  • bactériose, tache, cancer bactérien et pourriture (maladies bactériennes),
  • gale et moniliose (maladies fongiques).

Ce médicament prévient le développement de maladies bactériennes et fongiques chez les semis et les plantes adultes. Disponible sous forme de pilule.

Dans la littérature, l'utilisation combinée d'Alirin et de Gamair est recommandée. En raison du traitement complexe, le spectre des agents pathogènes est élargi, ce qui peut être éliminé.

http://mir-ogorod.ru/biofungicidy-spisok-preparatov/

Traitement fongicide: liste des fongicides organiques et biologiques

Ayant peu d'expérience dans la production végétale, la majorité des résidents estivaux sont perdus, allant jusqu'au stand avec l'agrochimie dans le magasin. Une telle abondance de noms, de types d’emballages, de dosages peut tourner la tête de tout le monde. Cependant, ne paniquez pas. Lorsque vous magasinez pour des produits de protection du jardin, vous devez d’abord imaginer ce dont ce jardin doit être protégé. Comme le montre la pratique, la saison des mesures préventives sur le site ouvre le traitement par un fongicide.

Fongicides pour plantes

Au cours de la saison, le jardin et le jardin entretiennent un grand nombre de relations dans leur environnement. Les plantes réagissent non seulement aux conditions météorologiques, à l'arrosage, à l'alimentation, mais également au contact avec des organismes vivants: bactéries, champignons, insectes et mammifères (taupes, par exemple). La plupart de ces relations se terminent de manière défavorable. Malheureusement, ce qui est naturel pour la nature, de la part du jardinier, ressemble à une tentative de récolte. Par conséquent, un vaste programme visant à réduire le nombre "d'invités" indésirables. Les moyens utilisés à cette fin constituent un grand groupe - les pesticides. Chaque sous-groupe est responsable de son secteur. Ainsi, les insecticides combattent les insectes, les herbicides peuvent éliminer les mauvaises herbes du site. Mais le traitement avec des fongicides est effectué dans le but de détruire les champignons, les bactéries et de prévenir ou traiter les maladies qu’ils causent.

Il existe plusieurs classifications de fongicides pour les plantes. Tout éleveur pratiquant une utilisation active de l'agrochimie et aspirant à réduire l'influence externe aura intérêt à connaître les paramètres suivants.

Par origine, distinguent les préparations inorganiques et organiques. Il existe une liste séparée de fongicides biologiques, mais ils devraient être discutés séparément.

Les fongicides inorganiques dont l'utilisation est autorisée dans les filiales personnelles sont des préparations contenant du cuivre et du soufre. Également utilisé auparavant et contenant du mercure, mais en raison de sa toxicité pour l'homme et, souvent, pour les plantes, cette dernière espèce n'est plus utilisée.

Fongicides contenant du cuivre

Le nom de fongicides contenant du cuivre est largement connu. Les plus populaires sont le sulfate de cuivre, le mélange bordelais et l'oxychlorure de cuivre étant également utilisés le plus souvent.

Les préparations à base de cuivre ayant un effet constant à des doses accrues sont toxiques pour l'homme et les animaux à sang chaud. L'élément a tendance à s'accumuler dans le sol et dans le fruit. Par conséquent, pour travailler avec de telles substances, vous devez suivre les instructions et ne pas dépasser la dose recommandée et la fréquence d'utilisation.

Traitement fongicide - danger pour l'homme

Les fongicides pour plantes contenant du cuivre sont efficaces contre diverses maladies, telles que la gale, le mildiou, ainsi que pour la prévention du mildiou.

Les préparations contenant du soufre sont le soufre moulu, le collodion soufre et la décoction de chaux et de soufre. Ils se sont établis comme agents préventifs contre la gale, l'oïdium et l'atraknose. Les drogues pollinisent ou fumigent les serres et les serres.

De plus, certaines préparations de fer (vitriol), de manganèse et de potassium ont un certain degré de fongicide.

Fongicides organiques

Les fongicides organiques pour plantes sont des produits à base de différentes classes de composés chimiques. Il y en a assez. Les composés affectent les champignons différemment, de sorte que leur efficacité dans le traitement de la même maladie sur la même plante variera.

Les informations sur le composé au cœur du médicament sont assez spécifiques. La plupart des rastenovodov lors de la lecture des instructions, il ne est pas utile. Cependant, il est toujours utile de poser des questions sur la classe de connexion de l'agent sélectionné, par exemple, si elle n'est pas efficace.

Dans certains cas, les champignons et les bactéries peuvent devenir résistants dans la substance active, c'est-à-dire développer une résistance. Ou bien, l'éleveur peut être retardé par le traitement et l'infection peut se produire. Ensuite, pour obtenir de bons résultats dans la lutte contre les maladies des plantes, vous devez appliquer une approche intégrée. Il s’agit de médicaments de substitution, d’origine différente, ainsi que du principe actif et du mécanisme d’action.

Une approche intégrée des usines de traitement

Vous trouverez en vente des produits contenant des dérivés azotés de pyrimidine, pyrazole, dérivés du phénol (chlore et nitrophénols), etc. Une autre catégorie de fongicides pour plantes est celle des antibiotiques de valeur non médicale. Fitolavin (phytobactériomycine) et la trichothécine se sont répandus. Ils possèdent non seulement des propriétés fongicides, mais aussi, dans une certaine mesure, des propriétés immunomodulatrices (stimulant la croissance et le développement des plantes).

Il convient également de mentionner les fongicides biologiques relativement nouveaux, mais déjà populaires et très recherchés. Ils incorporent une culture bactériologique ou fongique. Le principe d'action de ces médicaments diffère de celui des composés inorganiques et organiques. Les cultures bactériennes se comportent également différemment avec les agents phytopathogènes. Certaines souches peuvent être dangereuses pour les champignons pathogènes, car elles infectent et détruisent l'organisme nuisible. D'autres sont une sorte de plante "greffée", renforcent son immunité et la rendent résistante aux bactéries. Les médicaments peuvent être utilisés à des fins prophylactiques et thérapeutiques, mais il est préférable de prévenir les maladies.

Fongicides biologiques

La liste des fongicides biologiques porte déjà plusieurs noms commerciaux: baktofit, phytosporine, gamair, etc. Parallèlement, presque tous les produits sur le marché sont enrichis en oligo-éléments et, souvent, en acides humiques, qui stimulent la plante et augmentent sa résistance au stress et à son immunité. De plus, à titre préventif, l’utilisation d’agents biologiques est sans danger. Ces avantages des fongicides biologiques les rendent très attrayants pour les adeptes de l'agriculture biologique.

Le traitement avec un fongicide peut être effectué à la fois comme traitement prophylactique et médical. Cependant, tous les moyens de prévention de la maladie ne peuvent pas la traiter activement. Pour éviter l’infection ou en minimiser les conséquences, il est utile d’aborder le traitement de manière systémique: utilisez un complexe de fongicides systémiques et de contact (en savoir plus sur ceux-ci), ainsi qu’une attention particulière au principe actif du médicament sélectionné.

Vous trouverez ci-dessous quelques noms de fongicides et de leur substance active (classe de composés chimiques).

Fongicides inorganiques pour plantes:

  • sulfate ferreux - sulfate ferreux;
  • soufre colloïdal et soufre broyé - soufre (le premier plus petit);
  • le sulfate de cuivre est un sulfate, respectivement, de cuivre;
  • La bouillie bordelaise contient deux substances actives: le sulfate de cuivre et l'hydroxyde de calcium (également appelé lait de chaux ou chaux éteinte);
  • Hom - contient de l'oxychlorure de cuivre;
  • Tiovit jet - soufre.

Fongicides organiques pour plantes:

  • Les produits Amistar Trio, Amistar Extra, Quadris, SC contiennent de l'azoxystrobine;
  • basézol - la substance active benzimidazole;
  • Préparation de Vectra - bromuconazole;
  • un certain nombre de médicaments, y compris les médicaments bien connus Rayk, Scor, Diskor, Chistotsvet, contiennent du difénokonazol;
  • Pennkotseb, Ditan 45 - Mancozeb;
  • Topaze - la substance active penconazole;
  • Agrokenecar, Pronostosis and Chistophlor contiennent un ingrédient actif - le propiconazole;
  • Rovral - iprodion;
  • Le groupe de médicaments suivant - Favorit CE, Foliant CE, Forus CE - contient principalement les substances de la classe des triazoles, le triadiméfon;
  • Agent de préparation des semences Maxim - Fludioxonil;
  • Bravo - chlorothalonil;
  • Switch, Horus - Cyprodinil.

Liste des fongicides biologiques

Il convient également de mentionner Fitolavin, dont le principe actif est l’antibiotique du groupe des streptothricines, la phytobactériomycine.

http://domodelie.ru/sad-i-ogorod/obrabotka-fungitsidom

Biofongicides ce que c'est

Lorsque la menace de parasites et de maladies apparaît, tout espoir en matière de production de légumes biologiques est la bioprotection. Le marché mondial de la biotechnologie pour l'agriculture est estimé à 45 milliards de dollars, tandis que celui des pesticides s'élève à 30 milliards de dollars, un marché qui se développe de manière très dynamique, mais tout le monde ne connaît pas les conditions d'un bon usage des produits biologiques. Seuls ceux qui contiennent des cultures vivantes de micro-organismes utiles spécialement sélectionnés, dotés de propriétés contrôlées ou d'extraits de plantes (ainsi que des cultures vivantes) doivent être référés aux préparations biologiques. Ils peuvent être divisés en bio-insecticides, bio-fongicides et extraits de plantes.

Biofongicides - produits biologiques destinés à lutter contre les maladies fongiques et bactériennes des cultures de céréales, de légumes, de fruits et baies, les maladies des fleurs et des plantes médicinales. Les composants actifs des produits biologiques sont des microorganismes. Les fongicides naturels sont conçus pour protéger les plantes contre les maladies bactériennes et fongiques, telles que la pourriture des racines, l'oïdium, la septoriose, les bactérioses et autres.

Articles frais sur le jardin

Avantages des produits biologiques

  • Les substances contenues dans les insecticides et les fongicides biologiques ne s'accumulent pas dans les tissus des plantes, mais elles suppriment efficacement certaines maladies des plantes et ne causent pas de dommages à l'homme ni aux animaux.
  • Les médicaments ne doivent pas être remplacés périodiquement par des nouveaux, car les agents pathogènes et les insectes ne s'y habituent pas.
  • Certains médicaments non seulement combattent les infections ou les insectes, mais renforcent même l’immunité des cultures maraîchères (Fitosporin-M, Gamair, Fitotsid-r, etc.).
  • Habituellement, une petite quantité d'un produit biologique suffit à résoudre le problème.

Inconvénients des produits biologiques

Les produits biologiques, comme toutes les préparations à base d’organismes vivants, présentent certains inconvénients. Heureusement, les avantages d'un ordre de grandeur plus que les traits négatifs. Mais il serait injuste de les cacher. Même s'ils ne sont pas pertinents.

Contrairement aux pesticides, les pesticides, toutes les biopréations sur le marché sont des produits phytopharmaceutiques contre les agents pathogènes. Leur objectif est de nettoyer le sol des micro-organismes nuisibles, réduisant ainsi le risque de maladie.

  • Si les plantes sont malades, ces médicaments ne combattent efficacement la maladie qu’à un stade précoce. Pour obtenir un effet significatif, vous devez effectuer un traitement préventif.
  • Les préparations biologiques agissent plus lentement et plus doucement que les analogues chimiques.
  • L'action de ces médicaments est de courte durée et le traitement devra être répété à intervalles réguliers.

Les principaux groupes de produits biologiques

Les préparations biologiques sont divisées en trois groupes principaux:

  • produits biologiques bactériens;
  • biopreparations de champignons;
  • produits biologiques viraux - sont moins utilisés, nous ne les examinerons pas ici.

En outre, il existe des médicaments destinés à lutter contre les ravageurs - les bioinsecticides ou contre les maladies - les biofongicides.

Types modernes de biofongicides à base de bactéries

La base de ces produits biologiques contient des souches de certaines bactéries sans danger pour l'homme, mais supprime les champignons et leurs spores. Plus polyvalent que les deutéromycètes, il a un effet à plus long terme.

Biofongicide "Alirin B". Efficace contre la pourriture des racines, la septoriose, le mildiou, la rhizoctonose, l'Alternaria, le flétrissement du trachycome, l'oïdium, la pourriture grise, la gale, la rouille. La suppression des infections fongiques peut être réalisée sur les plantes et dans le sol. Le médicament est disponible sous forme de poudre sèche et de comprimés. Substance active: microflore du sol - Bacillus subtilis VIZR-10, titre 109 UFC / g.

Biofongicide "Albite". Fongicide biologique de contact et stimulant pouvant être utilisé pour le traitement de pré-ensemencement de graines et pour la végétation (avec des pesticides). Le traitement des cultures d’hiver pendant la saison de croissance au stade du tallage et des herbicides est particulièrement efficace. L'utilisation réutilisable du médicament peut augmenter le rendement en céréales de 10 à 35%.

Articles frais sur le jardin

Biofongicide "Bactofit". Médicament biologique pour lutter contre les maladies des cultures légumières et florales. Baktofit - un médicament biologique destiné à lutter contre les maladies fongiques et bactériennes des céréales, des légumes, des fruits et des baies, des maladies des fleurs et des plantes médicinales. Baktofit est conçu pour le traitement des semences et les tubercules avant la plantation, le système racinaire.

Biofongicide "Elena". Ce produit biologique repose sur des micro-organismes isolés du sol en République de Bachkirie. Selon le fabricant, cela donne une augmentation et une accélération du rendement allant jusqu'à 50%. Il est inoffensif pour les gens, les abeilles, les poissons, les oiseaux.

Types modernes de biofongicides à base de champignons

Le mécanisme de leur action repose sur l’action antagoniste, c’est-à-dire la pénétration du mycète compétitif dans le mycélium et sa destruction, qui inhibe ou arrête la maladie. Les champignons du genre Trichoderma ont longtemps été utilisés contre la pourriture des racines sous forme de drogue, la Trichodermine, sous forme de grain ou sous forme liquide.

Les médicaments suivants sont connus des deutéromycètes:

  • Ampélomycine (basée sur le champignon Ampelomyces quisqualis) - contre l'oïdium;
  • Coniotirine (à base de Conio-thyrium minitans) - contre la pourriture blanche et grise;
  • Glyocladin (basé sur Gliocladium virens) - contre la pourriture des racines.

Produits biologiques à base d'extraits de plantes

Il s'agit d'un groupe spécial de produits biologiques créés à partir d'extraits de plantes pouvant renforcer l'immunité des cultures de jardin, qui sont des fongicides pour plantes.

Parmi eux se trouvent les plus populaires:

  • Sprout - une préparation à base d'extraits de résineux d'épicéa, de pin, agissant favorablement sur la plante. Les extraits de conifères ont des actions antivirales et antimicrobiennes, augmentent le système immunitaire et la capacité de récupération des tissus végétaux. L'effet bénéfique sur les cultures se traduit par une amélioration de l'absorption des nutriments par les plantes.
  • Novosil, Silk, Ekosil - trois produits créés à partir des acides triterpéniques contenus dans les aiguilles de sapin de Sibérie. Le médicament a un effet positif sur l’augmentation de la résilience des cultures florales. Les préparations améliorent la germination des graines, protègent les plantes cultivées contre diverses maladies.
  • HB-101 - Créée à partir d'extraits de conifères, la préparation de plantain contribue à augmenter le rendement, à résister aux changements climatiques abrupts, à accélérer la maturation des baies et des fruits et à en améliorer la conservation.

Tout d'abord, tous les arbustes et tous les arbres doivent être inspectés afin d'identifier les symptômes graves ou les organismes nuisibles restants afin de pouvoir traiter les produits biologiques. Oui, les bio-fongicides et les bio-insecticides pour la protection des plantes ne peuvent être comparés en termes de commodité et de puissance aux préparations chimiques. Mais la science ne reste pas immobile, alors espérons que très bientôt, des légumes, des baies et des fruits respectueux de l'environnement, beaux, succulents et salivants sur le plan écologique, s'afficheront sur nos tables et dans des bocaux à conserves.

http://mir-ogorodnikov.ru/biofungicidy-chto-eto-takoe/

Protection biologique des plantes: principe de "travail" des biofongicides

Ajouter un article à une nouvelle collection

Tout jardinier veut avoir une récolte. Et il n'y a pas une seule personne qui ne voudrait pas que les fruits de cette récolte soient savoureux, sains et sans danger. Comment atteindre ce résultat? La réponse est dans notre matériel.

Qu'est-ce qui peut interférer dans l'obtention d'une récolte de qualité? Selon des scientifiques et des agronomes, diverses maladies des plantes et leur destruction par des organismes nuisibles constituent l'un des facteurs les plus dangereux pouvant causer des dommages totaux à la culture.

Aujourd'hui, les mycoses et les bactérioses sont les plus dangereux pour les plantes de jardin.

Les mycoses (autrement, les dommages causés aux plantes par des champignons microscopiques) sont dangereux car les champignons, comme tous les autres micro-organismes, se développent imperceptiblement à l'œil nu. Et pour suivre leur activité vitale et prévenir le danger qu’ils portent, un microbiologiste moderne doit être équipé d’un microscope et faire appel à des chimistes, biochimistes, immunologistes et autres spécialistes.

Les mycoses (maladies fongiques) représentent environ 80% de toutes les maladies des plantes. Et les plus dangereux d'entre eux sont l'oïdium, le mildiou, la tache des feuilles, la pourriture grise, la jambe noire et le cancer commun (européen).

La bactériose (dommages aux plantes causés par des bactéries) est dangereuse car il est très difficile de les guérir, et parfois, il est presque impossible de le faire. "Ramasser" les plantes infectées peuvent n'importe où et à n'importe quel stade de développement, parce les bactéries sont pratiquement partout - dans le sol, sur les outils de jardinage, etc. Même les animaux, les oiseaux et les insectes herbivores peuvent être porteurs d'agents pathogènes.

Les bactérioses les plus dangereuses: brûlure bactérienne, cancer bactérien, pourriture bactérienne, taches bactériennes, bactériose vasculaire.

Comment la découverte de la pénicilline a aidé les résidents de l'été dans la lutte pour la récolte

Un grand nombre de scientifiques explorant les champignons microscopiques. Une attention particulière leur a été accordée après la plus importante découverte du XXe siècle, qui a permis de sauver des millions de vies.

En 1928, le bactériologiste britannique Alexander Fleming était engagé dans l'étude de Staphylococcus aureus - une bactérie dangereuse qui provoque de nombreuses maladies chez l'homme. Un jour, un scientifique est venu au laboratoire et a vu toute une pile de boîtes de Pétri que, par négligence, l'un de ses assistants de laboratoire insouciants a oublié d'envoyer et de laver pour la lessive (comme on dit des microbiologistes, elle a oublié de tuer). Et maintenant, en analysant les résultats de la prochaine expérience, Fleming remarqua que, dans l'une des boîtes de Pétri situées à proximité de la bactérie bien connue de Staphylococcus aureus, une moisissure verte se développait - et voilà! Lorsque les moisissures se développent, les bactéries meurent, laissant des zones transparentes dans un milieu nutritif.

Pas de croissance de staphylocoque (Staphylococcus) en présence de Penicillium

Ce nouveau phénomène Fleming appelé antibiosis ("anti" - contre, "bios" - vie). Sur la base de ses travaux, des scientifiques d'Oxford - Howard Florey et Ernst Cheyna - ont pu obtenir une préparation de pénicilline pure (le même antibiotique que même de nombreuses maladies infectieuses sont traitées).

Après la découverte de Fleming, des scientifiques du monde entier ont commencé à explorer activement les champignons microscopiques. Comme le montrent leurs recherches, outre les microorganismes pathogènes présents sur la Terre, il existe également des champignons bénéfiques qui ont un effet bénéfique sur les plantes. Ces champignons produisent des antibiotiques et d’autres substances à forte activité biologique qui inhibent le développement de champignons nuisibles et pathogènes. Un de ces aides est le champignon Trichoderma.

Trichoderma contre les maladies des plantes

Trichoderma (Trichoderma) "mange" des champignons nuisibles, en particulier ceux qui causent le mildiou, le fusarium, la pourriture grise des fruits, la jambe noire et d'autres maladies dangereuses des plantes.

Trichoderma Apparition dans une boîte de Pétri et colonies microscopiques vertes de ce champignon à la surface du sol

Dans les années 1950, sur la base de Trichoderma, ils ont commencé à produire diverses biopreparations d’action protectrice, qu’ils ont appelées biofongicides. Ces médicaments sont capables de traiter efficacement une variété de mycoses végétales sans avoir d'effet nocif sur les humains, les animaux domestiques et les insectes utiles.

Le premier médicament à base de Trichoderma était la trichodermine largement connue. Mais il se distinguait par le fait qu'il avait une durée de conservation très courte - 30 jours seulement au réfrigérateur.

La préparation biologique moderne Trikhoplant, créée par les scientifiques de NPO Biotechsoyuz, a une durée de vie nettement plus longue (9 mois!) Et la capacité de conserver ses propriétés bénéfiques même à température ambiante. En raison du contenu des micro-organismes du sol en direct du genre de Trichoderma, le médicament inhibe les agents pathogènes Fusarium, traheomikoza, nécrose superficielle, brûlure hâtive, mildiou, botrytis, askohitoza, Helminthosporium, Rhizoctonia, jambe noire, pourriture blanche, verticilliose, poudreuse et mildiou.

Trichoplant peut être utilisé du début du printemps à la fin de l'automne pour tous les types de travaux de terrain dans le jardin, le jardin, la datcha et la cour arrière.

http://www.ogorod.ru/ru/now/pests/13934/Biologicheskaja-zashhita-rastenij-princip-raboty-biofungicidov.htm

Publications De Fleurs Vivaces