Orchidées

Maladies d'intérieur du palmier et leur traitement

Les palmiers sont une plante très exotique et magnifique. Mais malheureusement, comme d’autres fleurs, elles sont exposées à diverses maladies. Les palmiers d'intérieur sont des maladies. Quel est leur traitement?

Maladies et leur traitement

Il existe de telles maladies infectieuses:

  1. Pourriture des racines. Le plus souvent, cela provient d'une surabondance d'humidité dans le sol. Cette maladie s’exprime principalement sur les feuilles, elles commencent à jaunir, à noircir et la plante pourrit de moitié. Le traitement ne sera pertinent qu’à un stade précoce.

Traitement: la paume doit être retirée du pot et toutes les racines "malades". Ensuite, la plante est placée dans un mélange de fongicide et laissée pendant 20 minutes. Le champ de celui-ci peut être planté dans un nouveau pot avec de la terre précuite à la vapeur et saupoudrer les "plaies" de cannelle ou de charbon de bois. Le palmier planté doit être versé 2 fois de plus avec un fongicide.

  1. Pourriture de la tige. Cela arrive aussi par excès d'humidité. Sur les feuilles apparaissent des taches sombres (grises) avec une floraison blanchâtre. Si la maladie progresse de la fleur, vous devez vous en débarrasser.

Traitement: Coupez le feuillage infecté, procédez comme pour la pourriture des racines. Assurez-vous de transplanter.

  1. Pénicillose La lésion se produit sur les feuilles du haut. Il est exprimé sous la forme de taches fanées qui se développent rapidement.

Traitement: vous devez éliminer le feuillage infecté à temps, pour que l'eau ne tombe pas sur le point de croissance.

  1. Feuilles tachetées. Cette maladie fongique progresse rapidement dans un environnement humide.

Traitement: au premier signe, il est nécessaire d’enlever les feuilles atteintes et de traiter la fleur avec une préparation contenant du cuivre.

De plus, diverses maladies peuvent survenir en raison de soins inappropriés:

  • Le feuillage inférieur devient brun. Ce sont des feuilles obsolètes qui meurent, il faut les couper.
  • Les extrémités du feuillage deviennent brunâtres. Cela indique un air excessivement sec, une humidité insuffisante ou une température basse.
  • Des taches brunes sur les feuilles peuvent être un signe de brûlure. Ensuite, la fleur doit être retirée du soleil.
  • Feuilles pâles. Très probablement que le tétranyque a été enroulé.

Dans presque tous les cas, les maladies résultent de soins inappropriés.

Les mesures préventives bénéficieront:

  • Bonne sélection du sol
  • Engrais.
  • Top dressing.
  • Le bon habitat de la plante.
  • En été - humidification de l'air avec un spray.
  • Essuyer la poussière.
  • Inspection minutieuse.

À temps, la maladie détectée garantit une guérison complète.

http://fasaddomstroy.ru/sad-i-ogorod/komnatnye-palmy-bolezni-i-ih-lechenie.html

Maladies des palmiers à la maison: diagnostic et traitement efficace

Les cultures exotiques sont souvent célèbres pour leur "caractère" magnifique et sans prétention. Mais, malheureusement, la maladie de palme à la maison ne peut pas être qualifiée de rareté. Une telle tragédie dans la vie d'une plante est le résultat d'un mauvais entretien d'une fleur. Par conséquent, la tâche principale du producteur devrait être de créer un microclimat favorable aussi proche que possible du climat tropical. Au début, vous devez prendre soin de l'humidité de l'air, car l'arbre qui aime la chaleur ne tolère pas la sécheresse autour de la masse verte. Dans 9 cas sur 10, c'est exactement ce qui conduit à la mort.

La mort du feuillage est un processus naturel pour la plupart des plantes. À la même paume de ces cicatrices formaient un tronc majestueux. Cependant, ses variétés d'intérieur doivent être maintenues à l'état vert le plus longtemps possible.

La mise en œuvre de mesures préventives aidera à protéger une petite serre de l’influence des microorganismes pathogènes. Cependant, il existe des situations où les plantes montrent encore des signes de maladies graves. Ensuite, vous devez rechercher les causes de leur apparition, puis organiser une séance de traitement compétent.

Maladies courantes du palmier à la maison

Tous les problèmes commencent par un mauvais arrosage. Bien que la culture ait grandement besoin d’humidité, mais pas de manière excessive. Sinon, le processus irréversible de dégradation va commencer. Il existe un autre extrême - le séchage excessif du sol. En conséquence, le feuillage pâlit, se tache, cesse de croître et se fane. Mais ce ne sont que quelques manifestations de la maladie. Maintenant, il est important de savoir ce qu’ils sont et comment leur sauver leur «beauté».

La règle de base des soins - pulvérisation quotidienne. En même temps, il est nécessaire de laver les feuilles périodiquement. Ils le font très délicatement, car chez certaines espèces, les verts sont recouverts d'une floraison cireuse (manifestation d'une réaction défensive). Si vous l'effacez, la feuille mourra. La température du fluide ne doit pas dépasser 30 ° C.

Brown "attaque"

Le plus souvent, les producteurs commencent à sonner l'alarme lorsque des taches brunes apparaissent sur les feuilles de palmier. Les pigments ne diffèrent que par leur forme et leur taille. Le processus de repérage commence par de petites formations rondes. Au fur et à mesure de leur progression, ils augmentent en diamètre et acquièrent des contours angulaires. Cela se produit pour ces raisons courantes:

  • l'eau stagnante dans le sol ou son engorgement;
  • utiliser pour l'irrigation de l'eau dure ainsi que froide;
  • basse température dans la salle de maintenance.

Si vous apportez des modifications dans ces 3 directions, vous pourrez améliorer considérablement l'état du pot. La portion quotidienne d'arrosage est réduite de 2 fois. L'eau est utilisée soit sous la pluie, soit en dépôt (12 à 24 heures). Il est recommandé de retirer les pièces endommagées.

Pulvériser les feuilles uniquement avec un liquide chaud et jusqu'à ce que l'eau commence à couler. C'est le premier signe que les plaques feuillues ont collecté suffisamment d'humidité.

La raison pour laquelle les feuilles sont couvertes de taches et sèchent peut être due à des parasites tels que la gale et les tétranyques. En plus du tronc apparaîtra des guirlandes de toiles d'araignées. Par conséquent, le fleuriste doit être armé avec une solution de savon ou aktellikovom. Parfois, un traitement suffit, mais pour des raisons de fiabilité, il est préférable d’en faire 2-3 avec un intervalle de 7-14 jours.

"Lèpre blanche" - signes de pénicillose

Les agents responsables de la terrible maladie sont les spores fongiques qui peuplent le sol. Bien qu’ils soient si loin, c’est précisément la pointe des jeunes pousses qui frappe. D'abord, des zones sombres de couleur sombre apparaissent et, après 1,5 semaine, une floraison blanche apparaît sur les feuilles du palmier. En conséquence, la masse verte est terriblement déformée.

Pour combattre efficacement un champignon, il est important de connaître sa nature. Étant dans le sol, il mange des résidus organiques qui n'ont pas eu le temps de se décomposer. Dès que l'immunité de la culture s'affaiblit, les organismes pathogènes migrent vers les jeunes verts. La moisissure sur le palmier apparaît dans de tels cas:

  • l'humidité dépasse 70-80%;
  • planter un spécimen infecté ou qui a été endommagé;
  • contenu dans une pièce dont la température est inférieure à + 17 ° C;
  • utilisation du sol avec des colonies de champignons;
  • placer le pot à la lumière directe du soleil.

Une mauvaise technologie d'irrigation crée un environnement favorable au développement de la pénicillose. Ainsi, il est impossible de laisser le liquide tomber sur le point de croissance.

Commencer à éliminer les causes énumérées du développement de la maladie de palme à la maison. Ensuite, coupez les feuilles atteintes de spores. Ensuite, tous les verts traités avec un fongicide. La procédure est répétée si les symptômes réapparaissent.

Comment faire face à la pourriture?

Une autre conséquence des dommages causés aux plantes par les spores de champignons est la pourriture des tiges ou du système racinaire. Comme indiqué précédemment, les micro-organismes ne se développent que dans un environnement humide. Répondant à la question de la pourriture du palmier, il est nécessaire de rappeler la raison de l’arrosage trop abondant et fréquent.

Le manque de minéraux ou une forte baisse de température entraîne également le développement d'une terrible maladie.

Corriger la situation ne peut que transplanter. Il est conseillé de le maintenir au stade initial, lorsque le feuillage commence à peine à jaunir ou à devenir foncé. De plus, la masse verte devient lente, tombante. La procédure de réanimation est réalisée de la manière suivante:

  • renverser un pot;
  • retirez-le soigneusement de la casserole;
  • enlever les racines pourries et fanées;
  • pendant 15-20 minutes immerger la culture dans une solution fongicide contenant du zinc ou du cuivre;
  • saupoudrer les tranches de bois ou de charbon actif (certaines utilisent de la cannelle moulue);
  • le substrat de plantation est désinfecté avec de la vapeur ou une solution de permanganate de potassium;
  • après la plantation, le sol est versé avec une suspension de fongicide, une semaine plus tard, l'action est répétée.

Les jardiniers notent que l'apparition de points noirs sur les tiges de palmier est due à une aération insuffisante du sol. Par conséquent, en bas, il est important de toujours bien drainer. Mais ce n’est que l’une des causes possibles de leur survenue.

Après un événement aussi important, l’arrosage est réduit. Mais seulement jusqu'à ce que la pièce blessée prenne racine. Dès que de jeunes pousses apparaissent dessus, vous pouvez appliquer les règles de soins standard.

Quand le palmier se transforme en zoo

Chaque plante nécessite une attention particulière. Pour cette raison, il est important de surveiller votre serre tous les jours. En conséquence, le fleuriste sera en mesure de remarquer à temps les parasites nuisibles des palmiers d'intérieur. Les insectes parasites ont souvent des caractéristiques externes différentes. Cependant, les dommages qu'ils causent sont presque les mêmes.

Shchitovka et faux bouclier

S'il y a de petits tubercules / gouttelettes (2 à 5 mm) de couleur brune sur les feuilles, cela signifie que le bouclier est venu vous rendre visite. Son régime est constitué de jus de plantes fraîches. De ce fait, la surface de la feuille située en dessous d'eux devient souvent pâle. Si vous les enlevez avec un ongle et que vous les écrasez, un mucus épais et jaune s’écoulera de l’intérieur. Entre autres choses, les insectes sécrètent une floraison collante, sous la forme de points blancs sur un palmier. Malheureusement, ils peuvent également apparaître sur les plantes voisines.

Il est impossible de détruire le parasite avec un insecticide car il est protégé par une coquille dense. Par conséquent, il est préférable d'utiliser des médicaments effets intestinaux. L'absorption du feuillage empoisonné conduit à la paralysie et à la mort du bouclier.

Certains jardiniers recommandent de traiter la culture avec une solution alcoolique ou des émulsions eau-huile. En parallèle, il est possible de remplacer la couche supérieure de terre dans un pot. Que cela aide ou non dépend en grande partie du stade d'infection du pot.

Cochenille

Ces insectes sont des parents proches de la cochenille. Leur régime alimentaire est le même - jus de culture. Ils ne diffèrent que par une forme ovale (3-5 mm) et une couleur claire. Les larves blanches qui apparaissent sur le palmier augmentent rapidement et commencent à s’installer:

En utilisant des sprays, vous devez suivre les instructions. Si vous approchez trop le pulvérisateur, la préparation concentrée peut endommager les plaques feuillues.

Les parasites sécrètent une masse collante cireuse. En raison de leur vie active, la croissance des palmiers ralentit. En traitement, cela vaut la peine d'essayer:

Les préparations contenant des substances biologiquement actives s’appliquent uniquement aux foyers infectés, qui sont les habitats de la colonie.

Vous ne pouvez pas choisir un médicament universel ou une méthode de lutte. Il est souvent nécessaire d'expérimenter et d'appliquer successivement plusieurs méthodes. Néanmoins, l'expérience montre que les maladies du palmier peuvent être combattues avec succès à la maison. Il est seulement important de les diagnostiquer correctement.

http://glav-dacha.ru/bolezni-palmy-v-domashnikh-usloviyakh/

Conseils pour prendre soin de votre paume

Pendant longtemps, de nombreux intérieurs de maisons sont décorés de palmiers. Ces belles plantes des latitudes subtropicales et tropicales sont depuis longtemps appréciées de tous. En outre, de nombreuses variétés décoratives peuvent décorer n’importe quelle pièce, quelle que soit sa taille, car il existe même des types miniatures. Et pour qu’elle plaise à l’œil, elle a besoin de soins appropriés. Par conséquent, vous devez connaître les règles de base sur la façon de prendre soin de la paume de la pièce.

Vous devez d'abord choisir le bon endroit où il se tiendra. Il devrait être bien éclairé, mais ne devrait pas être autorisé à la lumière directe du soleil. Il est également nécessaire d’assurer une humidification suffisante de l’air, ce qui peut être fait avec un pulvérisateur conventionnel ou s’il est possible de mettre un humidificateur. Lorsque vous choisissez un emplacement pour un palmier, vous devez tenir compte du fait qu’il craint les courants d’air, il est donc préférable de ne pas l’installer sous les fenêtres qui s’ouvrent. Cela est particulièrement vrai en hiver, lorsqu'il existe également un risque d'hypothermie, qui nuit également à cette plante.

Quant à l’arrosage, il doit être modéré, il ne faut pas trop mouiller le sol, il est couvert de pourriture des racines. En hiver, vous devez arroser une fois par semaine et en été, tous les trois jours. Dans tous les cas, avant l'irrigation, vous devez essayer le sol, s'il est encore humide, vous ne pourrez pas l'arroser.

Le palmier ne tolère pas diverses blessures, notamment les racines. Par conséquent, lors de la transplantation, vous devez manipuler avec soin, vous ne pouvez que supprimer le pourri et en bonne santé, essayez de perturber le moins possible. Les moulages secs ne peuvent être coupés que lorsqu'ils sont complètement secs avec la tige, vous ne pouvez pas couper les extrémités séchées des feuilles. Il convient également de noter qu’un jeune plant doit être transplanté chaque année au printemps et qu’à l’âge de cinq ans, la greffe n’est effectuée qu’une fois tous les quatre ans. En même temps, il faut faire attention aux racines: si elles supportent les murs, il faut prendre un nouveau pot. En ce qui concerne le sol, il est préférable d’en acheter un spécial pour les palmiers.

Avec des soins appropriés, les palmiers d'intérieur doivent être nourris avec des additifs spéciaux pour les fleurs, que vous pouvez acheter dans n'importe quel magasin de fleurs. Immédiatement après la transplantation, et une jeune plante, qui n’est pas nécessaire de nourrir jusqu’à un an. Les plus âgés méritent d'être arrosés avec ces suppléments spéciaux une fois par semaine de mars à septembre, lorsqu'ils sont en pleine croissance.

Maladies des palmiers d'intérieur, comment les traiter

Le soin approprié de toutes les plantes est nécessaire non seulement pour leur croissance complète, mais également pour éviter diverses maladies. Après tout, ils peuvent être dus non seulement à des facteurs environnementaux, mais également à des soins inappropriés. Parfois, sans le savoir, vous pouvez nuire à la plante. Par conséquent, en floriculture en intérieur, vous devez tout savoir sur les soins à prendre et sur les soins.

Il est clair que la paume est soumise à de tels risques. L'un des maux les plus courants est le jaunissement, la décoloration des feuilles et des tiges. Dans ce cas, vous devez faire attention à l'arrosage, il est tout à fait possible qu'il soit insuffisant. En outre, l'eau pour l'irrigation doit être défendue afin qu'elle soit douce. Cette couleur peut également indiquer un manque de lumière, d'air sec ou de basses températures dans la pièce, ce qui la met mal à l'aise.

Les maladies des palmiers d'intérieur peuvent survenir à la suite des actions des parasites qui s'y sont fixés. Par exemple, le bouclier peut déclencher la chute des feuilles, avec des taches brunes sur la plante. Pour le combattre, vous devez utiliser une solution de savon, qui essuie toutes les feuilles, les tiges.

Cette solution aidera à lutter contre les acariens. Et les signes de sa défaite sont des toiles d'araignées, des feuilles molles. En règle générale, une solution de savon suffit pour l'enlever, mais sinon, la paume de la main doit être traitée avec une solution atellique. Exactement la même méthode de lutte contre les cochenilles, à cause de laquelle les feuilles sont pliées.

Une maladie assez fréquente de la paume de la pièce est une maladie causée par un champignon. Les taches se répandent dans la feuille, s'il y en a beaucoup, la feuille mourra avec le temps. Comme pour toute autre maladie fongique, la raison en est l'augmentation de l'humidité du substrat, son compactage excessif, qui empêche l'air d'atteindre les racines. En outre, le développement de champignons peut être une hypothermie ou un arrosage avec de l'eau froide. Lorsque de telles taches sont trouvées, la paume doit être traitée avec une préparation contenant du cuivre.

Il peut y avoir d'autres maladies fongiques dans lesquelles la plante est couverte de petites taches sombres - les spores. Dans le même temps, il est utile d'éliminer les zones touchées et de traiter la paume avec des fongicides.

En cas d'arrosage excessif, seules des maladies fongiques peuvent survenir, mais les feuilles peuvent commencer à se dessécher. Par conséquent, il est important de bien prendre soin de la plante. Le sol ne doit pas être très dense, car cela empêchera l'air de pénétrer dans les racines. Lors de la transplantation, vous devez veiller au drainage à l'avance, afin d'éviter toute stagnation d'eau et d'éviter que les racines ne pourrissent. Il est également nécessaire d'humidifier l'air et de le protéger des rayons directs du soleil. Ainsi, la beauté et la santé d'une plante dépendent principalement de soins appropriés.

http://klumbariy.ru/home/floriculture/kak-ukhazhivat-za-komnatnoj-palmoj-i-borotsya-s-ee-boleznyami.html

Palmiers d'intérieur. Maladies et leur traitement

Les plantes exotiques sont souvent classées comme douloureuses et constituent un aliment de prédilection pour de nombreux insectes et parasites. La nature sans prétention des palmiers ne peut pas sauver des ennuis, et vous devriez faire tout ce qui est possible pour sauver la plante. La douleur de la paume de la maison ne peut pas être appelée. Ceci est souvent la conséquence de soins inappropriés de la brousse. Pour commencer, il est nécessaire de créer des conditions optimales pour la croissance des palmiers d'intérieur, qui devraient être proches du climat tropical. Une plante qui aime la chaleur ne tolère pas l'air sec, qui est la cause la plus fréquente de mort des palmiers.

Le feuillage meurt de toutes les plantes, et ce processus est naturel. Cependant, seul un palmier aux endroits où des cicatrices sont formées, le tronc grandira. Plus on s’efforcera de faire en sorte que le feuillage du palmier reste vert le plus longtemps possible, mieux la plante se sentira.

Des mesures préventives opportunes visant à protéger la plante contre les maladies et les ravageurs aideront à améliorer la qualité de la serre existante. Après la manifestation des maux, il est nécessaire d'identifier la cause et de l'éliminer le plus tôt possible, pendant que la plante peut encore être sauvée.

Ravageurs et maladies des plantes d'intérieur

Les plantes de jardin, mais aussi les plantes d'intérieur sont exposées à diverses maladies. Les maladies sont considérées comme une conséquence de soins inappropriés ou de la création de conditions défavorables à leur croissance et à leur développement. Les raisons sont nombreuses, parmi lesquelles les plus courantes sont:

  • mauvais pot;
  • mélange de sol de basse qualité;
  • excès d'humidité;
  • engrais excessif;
  • manque d'éléments nutritifs;
  • non-respect du régime de température;
  • air intérieur sec.

La plupart des maladies ne sont pas transmises aux autres plantes. Il y a des cas où les arbustes cultivés dans les serres ne sont pas capables de s'adapter aux conditions de l'appartement, ce qui entraîne la chute du feuillage et le manque de développement. Tout cela parle de non-respect des exigences concernant la fourniture des conditions nécessaires aux fleurs. Retirer immédiatement la plante du pot et inspecter le système racinaire. Si des dégâts sont observés, il est peu probable que la plante soit sauvée. Expérimentalement effectué l'expérience. La plante est transplantée dans un conteneur avec un autre substrat, après quoi des observations sont effectuées sur plusieurs semaines. Si la plante continue à sécher, la raison ne réside pas dans le sol.

Le manque de micronutriments dans le sol ou le manque de lumière dans l'emplacement choisi peut également être contrôlé. S'il y avait beaucoup de lumière, il faudrait peut-être un peu d'ombre. Un système de drainage bien établi aidera à éviter de nombreux problèmes à l'avenir. S'il n'y en a pas, vous devez immédiatement transplanter la plante conformément aux règles. Les fluctuations de température fréquentes sont loin d’être vécues par tous les représentants de la flore domestique. Les plantes ont peur et les courants d'air. Ce facteur est considéré comme déterminant dans le cas où l'on cultive des "exotiques". Pour l'irrigation, seule de l'eau séparée de la température ambiante est utilisée.

Pendant la saison de chauffage, l'air intérieur est particulièrement sec, ce qui cause des dommages visibles ou invisibles aux plantes. L'absence de manipulations préventives peut ruiner les fleurs.

Maux communs. Infections fongiques

Les plantes mal entretenues peuvent être endommagées. Les plus touchés sont les palmiers, les camélias, les orchidées et les anthuriums. Les signes caractéristiques de l'apparition d'une lésion sont des taches sur le feuillage difficiles à manquer. À condition qu'aucun travail de sauvetage des plantes ne soit effectué, les taches grandiront rapidement, après quoi les feuilles mourront. Arrosez les zones touchées ne devrait pas être arrosé et tous les verts touchés devraient être enlevés.

Mob

Cette maladie appartient au champignon et est une fleur noirâtre, un peu sucrée, qui est laissée par les cochenilles, les aleurodes ou les pucerons. En tant que symptôme, il convient de noter la présence d’une plaque spécifique qui n’est pas capable de nuire au palmier. Cependant, la quantité abondante de formations noires est capable de recouvrir complètement le feuillage, ce qui entraînera un manque de lumière directe du soleil et le dépérissement ultérieur du buisson. Pour résoudre le problème, vous devez retirer manuellement la plaque accumulée avec un chiffon humide et laver les zones touchées avec de l'eau bouillie et tiède. Afin d'éviter cela, il convient de traiter rapidement le buisson avec des composés protecteurs.

La pourriture des racines

Non seulement les palmiers, mais aussi les Saintpaulias, les bégonias et les plantes succulentes ne résistent pas à cette maladie. En tant que symptôme, l'apparition de la couleur jaune doit être notée non seulement sur le feuillage, mais également sur les tiges des palmiers. Après quoi la plante commence à dépérir. Ensuite, les zones touchées commencent à s'assombrir rapidement, ce qui est une conséquence du fait que la plante meurt. La maladie est considérée comme le résultat du début du processus de décomposition du système racinaire dû au sol trop mouillé. Il est possible de vaincre la maladie seulement au début et en enlevant toutes les racines touchées avec un objet pointu (couteau). Après les manipulations effectuées, le palmier est transplanté dans un nouveau conteneur avec le sol préparé à l’avance. Le pot est placé dans un coin sombre, à l’abri des rayons directs du soleil. Lorsque de nouvelles pousses apparaissent, la capacité est transférée vers un endroit plus clair. Les arrosages sont fréquents, mais pas abondants, afin de ne pas trop mouiller le nouveau substrat.

En savoir plus sur la pourriture des racines ici.

Dropsy

La maladie est courante et est considérée comme une conséquence de l’arrosage excessif du substrat en combinaison avec un éclairage insuffisant de l’emplacement permanent du pot. La maladie peut être reconnue en détectant des excroissances de liège spécifiques sur la face inférieure du feuillage. Les zones malades sont sujettes à l'élimination complète, car leur état ne s'améliorera pas. Le pot se déplace vers une zone plus éclairée et la fréquence d'arrosage est réduite. Le feuillage repoussera, mais cette fois-ci, en bonne santé.

Repérer

La cause peut être à la fois des bactéries et des champignons. Apparaît sous forme de taches brunâtres inhabituelles à la surface du feuillage. Si le problème est complètement ignoré, les petits points vont se fondre en un tout. La défaite du tract conduira à sa mort. Une solution à base de fongicide est utilisée pour lutter contre la maladie. Toutes les feuilles touchées sont brûlées, après quoi la plante devrait cesser de pulvériser au cours des prochaines semaines. L'arrosage est également arrêté à ce moment.

Flétrissure des semis

Ces lésions sont classées comme fongiques, tuant le système racinaire des plantules et des tiges de plantes. Le symptôme 1 - un changement dans la structure des rhizomes des palmiers, mais pour cela, le buisson doit être retiré du récipient et bien rincer les racines. De telles lésions ne peuvent pas être traitées, mais des problèmes peuvent être évités. Il suffit de suivre les règles concernant la plantation de semences dans un sol propre ou pré-stérilisé (calciné). L'arrosage n'est pas fréquent ni abondant. Lorsqu'une maladie est détectée, toutes les personnes touchées sont retirées et les personnes en bonne santé sont transférées dans une pièce fraîche et bien ventilée.

Pourriture de la tige

Après la manifestation des premiers symptômes de la maladie, le champignon commence à se propager rapidement, ce qui entraîne inévitablement la mort du buisson. Ensuite, vous devez non seulement retirer le palmier infecté, mais également le sol et le pot dans lequel il se trouve. Déterminer le degré d'infection de la plante doit être sur la couronne ou les branches qui commencent à devenir molles, ce qui est le résultat du début du processus de décomposition. La plante, dans ce cas, est déjà complètement affectée. Même aux premiers stades de la maladie, il n’ya pratiquement aucune chance de sauver la brousse. En tant que condition préventive, vous devez suivre les règles pour le soin de ces plantes et ne pas en abuser avec un arrosage. La température devrait être appropriée. Une ventilation régulière de la pièce est également recommandée.

Rouille

Sur la face supérieure de la feuille, la surface commence à se recouvrir de taches oranges ou brunes, résultant de la rouille de la paume. Lors du retrait des rouleaux, les projecteurs sont formés à leur place. Si la maison a une grande serre, vous ne devez pas risquer cela et essayer de sauver la fleur. Vous devriez immédiatement vous débarrasser de la plante avec le pot. Le reste des arbustes est traité avec une solution à base de fongicide.

Pourriture grise

Pour l'apparition d'infections fongiques, appelées pourriture grise, le pot doit être constamment humide et la pièce est chaude. Les plantations ont été réalisées dans 90% des cas, avec des violations évidentes qui ont conduit à son affaiblissement. Le feuillage doux et mince n'est pas en mesure de résister à la maladie, ces plantes tombent plus souvent malades. La moisissure grisâtre, qui apparaît sur le feuillage et les tiges des palmiers, est capable de se déplacer et de parasiter les autres plantes par une forte rafale de vent. Les éléments infectés s'assombrissent rapidement, puis meurent. Toutes les zones touchées doivent être enlevées immédiatement. La plante doit être régulièrement ventilée, sans eau et éviter les pulvérisations.

Jambe noire

Un type similaire de maladie se rencontre dans de nombreuses jeunes plantes et se traduit par un assombrissement de la base et du rhizome, résultant des dommages fongiques de la plante. Cela est considéré comme une conséquence de l'humidification excessive du sol, cause fréquente lors de la transplantation d'une petite bouture. Le sol trop dense est également la cause du champignon, qui aime l'humidité, qui s'éloigne mal des sols mal drainés. Le processus infecté est supprimé et un nouveau est planté. Vous devriez regarder les jeunes. Si la plante est recouverte de verre ou de film, le sol est encore excessivement humide.

Rosée farineuse faux

Pour un développement normal, un sol humide et froid est nécessaire. Il affecte à la fois des espèces et des groupes de plantes. Souvent trouvé dans la gloxinia, les palmiers, calceolaria, primevères. En guise de symptôme, une feuille blanche indélébile apparaît à l'intérieur de la feuille. La pulvérisation d'eau doit être arrêtée immédiatement. La maladie est cachée dans le feuillage lui-même, dans sa structure, de sorte qu'une pulvérisation ultérieure de divers médicaments n'aura aucun effet.

Rosée farineuse

SENSATION !! La meilleure façon d'économiser de l'essence de 25% à 50% de moins. En savoir plus >>>

Pour le développement de la maladie, il faudra un climat sec et chaud. Sur chacun des types de plantes rencontrera différents types de champignons. Lorsque l'oïdium apparaît, par exemple sur une violette, il ne sera pas transféré sur un palmier. La rosée farineuse préfère apparaître sur des plantes telles que:

http://o-flora.com/komnatnyie-palmyi-bolezni-i-ih-lechenie/

Maladies et ravageurs des palmiers: moyens de prévention et de lutte

Les palmiers d'intérieur complètent parfaitement l'intérieur de n'importe quelle pièce. Ils apportent une touche d'exotisme, de légèreté, remplissent la pièce de fraîcheur et de joie. Malheureusement, ces plantes tombent souvent malades.

L'article décrit les maladies et les ravageurs les plus répandus chez les palmiers, ainsi que les moyens de les combattre. En respectant les règles de base en matière de soins, en adoptant en temps voulu des mesures de lutte contre les maladies, vous pouvez assurer une croissance saine à long terme et des greens fascinants d’une beauté exotique.

Maladies infectieuses des palmiers et comment y faire face

Les maladies infectieuses causent beaucoup de dégâts à la plante, même au flétrissement. Palma perd son apparence charmante, pâlit, s'affaiblit et nécessite l'adoption de mesures urgentes pour son salut.

Les maladies infectieuses peuvent dépasser la plante pour diverses raisons:

  • mauvais entretien;
  • utilisation de sol contaminé;
  • planter une pousse malade;
  • infection par les plantes voisines.
Le plus souvent, l'agent causal des maladies infectieuses sont divers champignons. Pour éliminer complètement le champignon, vous devez essayer fort.

Tache de la feuille

Ce type de maladie infectieuse est causée par des champignons. Des taches apparaissent sur les feuilles de la plante. Ils sont principalement de forme ronde et ovale, peuvent être de couleur différente (jaune, blanc, marron, vert, marron, gris), parfois encadrés par une bordure.

La taille des taches dépend du degré de dommage causé à la plante par les champignons. Avec une humidité et une terre élevées, le champignon se multiplie très rapidement. Si vous n'agissez pas à temps, les feuilles disparaissent complètement.

Les principales causes de la maladie comprennent:

  • arrosage excessif;
  • augmentation de l'humidité de l'air;
  • utilisation de sol ou de germes contaminés;
  • installations de refroidissement excessif;
  • le sol ne passe pas bien l'air.
Mesures de contrôle:

  • élaguer les feuilles endommagées;
  • vaporiser la plante avec des fongicides;
  • tempérer l'arrosage.
La pulvérisation doit être répétée 3 à 4 fois avec une fréquence de deux semaines. En outre, pour empêcher le développement de taches, il est nécessaire de planter les plantes à temps.

Pénicillose

La maladie affecte les jeunes feuilles au sommet de la plante. Des taches sombres sont formées sur eux. Avec le développement de la maladie, la taille des taches augmente. Après une semaine et demie, des fleurs blanches apparaissent sur elles, qui sont formées par des spores de champignons. Les feuilles prennent la forme laide.

Le champignon commence dans le sol, puis se déplace vers le palmier. Les principales causes de la maladie comprennent:

  • arrosage excessif;
  • humidité excessive de l'air;
  • placer la plante à la lumière directe du soleil;
  • utilisation de sol contaminé.
Méthodes de lutte:

  • modérer l'humidité du sol et de l'air;
  • retirer la plante de la lumière directe du soleil;
  • enlever les feuilles endommagées;
  • fongicides de processus.

La pourriture des racines

C'est l'une des maladies des plantes les plus courantes. L'agent causal est un champignon. La pourriture des racines apparaît en raison d'un arrosage excessif du sol.

La maladie se développe très rapidement. Au début, les feuilles jaunissent puis s'assombrissent. Au fil du temps, les plantes disparaissent complètement. Des plaques nécrotiques se forment sur les racines.

La plante doit être retirée du pot et couper toutes les racines malades. Même les zones légèrement pourries doivent être enlevées. Toutes les feuilles et les tiges endommagées doivent également être élaguées. Ensuite, la plante est placée dans une solution du fongicide ("Homezin", "Kuprozan").

Ce traitement détruira les spores du champignon, qui pourraient s’installer sur des racines saines. Sinon, la plante risque de dépérir après la transplantation.

Au bout de 15 minutes, le palmier est retiré de la solution. Il est recommandé de saupoudrer les endroits coupés des racines coupées avec de la poudre de charbon ou un comprimé de charbon noir pilé. Les plantes sont placées dans un nouveau pot avec un nouveau sol.

Une semaine après la transplantation, arroser légèrement la plante avec une solution de fongicide. Jusqu'à ce que le palmier prenne racine dans le nouvel endroit et que de nouvelles jeunes feuilles apparaissent, l'arrosage devrait être très modéré.

Pourriture de la tige

La maladie est provoquée par un champignon. Les causes de la maladie sont un arrosage excessif, des pertes de charge importantes, un engrais insuffisant.

Les feuilles sont couvertes de taches sombres et humides sur lesquelles se forme une floraison blanche. La maladie se développe rapidement et conduit à la mort complète de la plante.

Méthodes de lutte:

  • enlèvement de toutes les feuilles infectées;
  • repiquage de la paume, comme dans le cas de la pourriture des racines.
Avant de planter dans le nouveau sol, les palmiers doivent être traités avec des fongicides. Après la transplantation, avant l'apparition de nouvelles feuilles, la plante est très peu arrosée.

Cependant, dans le cas où la maladie a gravement endommagé la plante, la paume ne peut plus être sauvée. Elle et le pot et la terre doivent être jetés.

Maladies du palmier avec des soins inadéquats et des moyens de les gérer

Soins sans prétention Palm. Cependant, le non-respect des règles de base du régime de température, du régime d’irrigation et du régime d’alimentation entraîne des maladies des plantes. L’adoption en temps voulu de mesures visant à éliminer les erreurs dans les soins redonnera à la beauté exotique un aspect sain et un développement actif.

Le plus pernicieux pour les palmiers est un mauvais arrosage. Cela conduit soit à une humidification excessive du sol et à la pourriture des plantes, soit à un séchage excessif des racines, et à une nutrition insuffisante. Par la suite, les feuilles de palmier pâlissent, se couvrent de taches, la plante s’affaiblit et s’efface.

Taches brunes

Formé à la suite d'un sol trop humide ou de l'utilisation d'eau calcaire pour l'irrigation. Ces conséquences peuvent également être provoquées par une baisse de la température à l'emplacement de l'usine. Les taches ont une forme et une taille différentes.

Au début ils sont petits, arrondis, plus tard ils grandissent et deviennent anguleux. Pour vaincre la maladie, il est nécessaire de tempérer l’arrosage, d’utiliser une eau séparée et de maintenir la température ambiante dans la pièce. Toutes les feuilles endommagées doivent être coupées.

Feuilles inférieures brunissent

Les feuilles inférieures brunissent quand elles vieillissent. Dans le cycle de vie d'une plante, ses feuilles sont constamment mises à jour: les jeunes pousses viennent d'en haut et les feuilles inférieures deviennent obsolètes et acquièrent une couleur brune.

Ces feuilles doivent être coupées. Le vieux feuillage absorbe toujours les nutriments de la plante, il faut donc l'enlever pour soulager le système radiculaire et développer de nouvelles pousses.

Les extrémités des feuilles virent au brun.

Les raisons pour lesquelles les feuilles de palmier deviennent brunes sont les suivantes:

  • air sec;
  • arrosage insuffisant;
  • basse température.
Les taches sur les feuilles sont sèches et grossissent très rapidement. Si vous trouvez ces signes, vous devez suivre les étapes suivantes:

  • vaporiser les feuilles avec de l'eau;
  • normaliser l'arrosage;
  • si la température dans la pièce est inférieure à 18 ° C, transférez la plante dans une pièce plus chaude ou placez du plastique mousse ou des poutres en bois sous le pot.

Taches rondes avec halo brun

Une telle nuisance se produit lorsque la plante est exposée à la lumière directe du soleil. N'exposez pas la paume au soleil, surtout en été.

La plante a besoin de lumière, mais les rayons directs du soleil brûlent les feuilles. Pour remédier à la situation, la paume doit être déplacée vers un autre endroit où elle ne sera pas exposée à la lumière directe du soleil.

Palm ravageurs et comment les contrôler

Les parasites se nourrissent de la sève de la plante et absorbent tous les nutriments eux-mêmes. Ainsi, le palmier perd sa nutrition normale et finit par disparaître. En prenant des mesures de lutte antiparasitaire en temps opportun, vous sauverez la plante et lui permettrez de reprendre son développement normal.

L'émergence d'une telle maladie s'accompagne d'une violation de la température, de conditions d'éclairage, de soins inappropriés du palmier, de courants d'air.

Pinces

C'est le parasite le plus nocif pour un palmier. Cela ressemble à une petite araignée, peut-être rouge, brune ou grise. Il est placé au bas des feuilles. Le bas des feuilles est couvert de fleurs blanches sur lesquelles les acariens se déplacent.

Les parasites se nourrissent de la sève des plantes. Les feuilles endommagées sont couvertes de petites taches jaunes. Pour détruire les tiques, la plante doit être traitée avec des médicaments tels que Vertimek, Mevrik, cyclamen decoction. La pulvérisation doit être effectuée une fois par semaine jusqu'à la destruction complète de l'organisme nuisible.

Cochenille

Les feuilles, les scapes, les tiges sont incroyables. Les parasites sont de couleur ovale et blanchâtre. Grimper dans les veines, dans les paysages, l'ovaire des jeunes feuilles, sur les racines.

Ils se nourrissent de la sève des plantes. En raison de l'activité vitale des insectes nuisibles, la plante ralentit sa croissance, s'affaiblit, les feuilles perdent leur éclat sain et pâlissent.

Pour se débarrasser des cochenilles, il faut vaporiser Vertimekom une fois par semaine jusqu'à la destruction complète des parasites. Si la plante n'est pas gravement touchée, les feuilles infectées doivent être enlevées.

Les thrips

Les parasites ont une couleur noire, une forme de corps allongée, une paire d'ailes. Le développement des insectes contribue à l'air sec et aux températures élevées. Ils se nourrissent de la sève des plantes. Les feuilles deviennent pâles, perdent leur couleur, couvertes de taches brunes.

Au fil du temps, les feuilles se fanent complètement. Les méthodes de lutte incluent la pulvérisation "Vertimemek" ou "Fitoverm".

Ainsi, les maladies des palmiers et des parasites apparaissent principalement en raison de soins inappropriés, de conditions défavorables dans la pièce.

Les maladies infectieuses sont causées par la défaite du palmier par les champignons. Les fongicides vont aider à s'en débarrasser, les insecticides étant utilisés pour lutter contre les parasites.

En outre, pour le traitement des maladies, il est nécessaire de corriger sans délai les erreurs dans les soins d’une plante.

http://agronomu.com/bok/1413-bolezni-i-vrediteli-palm-sposoby-profilaktiki-i-borby.html

Ravageurs et maladies du palmier dattier: ne laissez pas les feuilles se dessécher! comment rajeunir une plante? (2018g)

Les maladies et les causes les plus courantes de feuilles sèches sur le palmier dattier

Le palmier dattier est une plante très commune que l’on trouve souvent dans les écoles, les jardins d’enfants, les bureaux et les appartements. Palm peut atteindre de grandes tailles s'il est correctement entretenu. Cependant, de nombreux producteurs sont le plus souvent confrontés au problème du séchage du palmier dattier. Dans la plupart des cas, cela est dû à des soins inappropriés.

Comment faire pousser un palmier?

Cette plante de grande taille est assez peu prétentieuse dans les soins, bien que certaines subtilités existent encore. Phenicum répond bien à la lumière vive et à l'humidité.

Pour que le palmier-dattier pousse assez ramifié, il est nécessaire de placer le réservoir avec l'arbre dans un endroit bien éclairé.

Par temps chaud, il est recommandé de sortir le pot dans la rue (sur le balcon ou dans le jardin), tout en protégeant la plante des rayons directs du soleil.

Le jeune palmier âgé de 2 ans doit être replanté chaque année. Quand une plante est déjà adulte, environ 5 ans, transplantez moins souvent, une fois tous les deux à trois ans. La Phénicie aime l’humidité, mais n’en faites pas trop, car un mouillage excessif de la terre entraîne souvent la mort de la plante.

Palmier dattier ayant besoin d'être nourri. Les professionnels recommandent de fertiliser une plante de grande taille avec des suppléments minéraux ou organiques constamment tous les 7 jours. La plante doit être constamment pulvérisée deux fois en 24 heures, parfois une douche fraîche peut être organisée pour la plante.

Si l'apparence de la plante est plutôt mauvaise, les feuilles commencent à s'enrouler, ce qui peut se produire pour une raison quelconque, telle que:

  1. Manque d'humidité;
  2. Air fortement séché;
  3. Pas assez d'éléments nutritifs.

Ravageurs

De plus, les feuilles mal entretenues peuvent assécher la paume et laisser apparaître des parasites. Si la plante est attaquée par des parasites, pour commencer à les combattre, il est nécessaire de déterminer d’abord l’aspect des insectes. Les parasites suivants apparaissent à plusieurs reprises sur le palmier dattier:

Shchitovka

Ce parasite aspire la sève de l'arbre. Vous pouvez le remarquer sur les taches brunes sur la feuille. Par la suite, les feuilles deviennent jaunes, puis sèchent et se détachent.

Tétranyque rouge

S'il y a eu violation de la température et de l'humidité, lancez dans ce cas un tétranyque rouge. Ce ravageur est très difficile à éliminer. Au début, il infecte la tige, puis les feuilles. Le parasite laisse des plaques jaunes et grises particulières.

Les thrips

Si des taches brunes se trouvent sur la face interne de la feuille et ternes sur la face externe, cela signifie que la plante est affectée par les thrips. Ce sont de petits parasites qui pondent des œufs sur les feuilles.

Tétranyque commun

En règle générale, on peut s’attendre à un tétranyque dans des conditions de surchauffe. Quand il frappe une plante, une toile d'araignée se forme sur les feuilles.

Cochenille

Ce ravageur est très dangereux, il infecte la branche et la cime. Par la suite, le palmier sèche extrêmement rapidement.

S'il y a des invités indésirables sur votre plante, inutile de paniquer. De telles difficultés sont complètement résolubles.

Comment éliminer les parasites?

Pour éliminer les parasites, utilisez les méthodes suivantes:

  1. Prenez une éponge savonneuse et frottez les feuilles.
  2. L'arbre est pulvérisé avec des préparations spéciales telles que la grande camomille, aktellik, fitoverm (utilisez 1 litre d'eau pour 2 grammes de solution). La pulvérisation est effectuée de préférence avec un intervalle d'environ 6 jours.
  3. Vous pouvez également utiliser de l'alcool médical (chiffon imbibé d'alcool et essuyez l'endroit abîmé).

Pour observer l'apparition d'insectes et prévenir la mort d'un arbre, il est nécessaire d'inspecter complètement le palmier entier.

Dates de maladie

Hélas, le palmier peut sécher et les feuilles s'enrouler non seulement à cause de parasites ou de soins inappropriés, des maladies peuvent également apparaître. Afin de détecter les maladies à l'avance. Et avant de commencer à lutter contre les maladies, vous devez déterminer la véritable cause et quels sont leurs premiers symptômes:

  1. Des taches brunes sur les feuilles apparaissent en raison d'une humidité excessive dans le sol, si vous utilisez de l'eau froide lors de l'arrosage. Le feuillage pâlit sous une lumière très vive. Que faire? Déplacez le pot dans un endroit plus sombre et après un certain temps, les feuilles retrouveront leur état antérieur.
  2. En raison de l'air très sec, les extrémités des feuilles deviennent brunes. C'est vrai, cela peut être observé à partir d'une hypothermie ordinaire.
  3. Les maladies peuvent survenir en raison d'une déficience en pansement, d'un arrosage inapproprié et d'une eau calcaire. Si vous sentez la pourriture, cela signifie que la plante a été coulée. Dans de telles circonstances, il est nécessaire de retirer le palmier du conteneur et d'examiner soigneusement le système racinaire. Les racines saines doivent être laissées et enlevées, après la coupure, pour traiter le charbon activé. Il serait plus correct de transplanter une date dans un nouveau pot.
  4. Si le palmier-dattier semble sans importance et que les feuilles s'enroulent, cela est dû à une quantité insuffisante de composants utiles, un sol fortement asséché. Si l'arrosage est effectué correctement et que les engrais sont appliqués de manière constante, il s'agit alors d'un engorgement des racines. La raison en est que le terrain n'est pas friable. Dans ces conditions, prenez une date dans le pot, nettoyez bien les racines et transplantez-les dans un autre grand récipient, mais n'oubliez pas le drainage, qui est aménagé en une petite couche au fond de la cuve.

Afin de prévenir les maladies, il est nécessaire de respecter une certaine température, de ne pas trop refroidir la plante, pour éviter une surchauffe excessive. Si vous entretenez bien le palmier dattier: essuyez les feuilles de la saleté et de la poussière, baignez régulièrement la plante, elle vous réconfortera par son bel aspect.

Problèmes de culture des palmiers dattiers: maladies et ravageurs

Bien que parmi la famille des palmiers, le palmier dattier soit le plus résistant aux maladies et aux ravageurs, ils ne le contournent pas.

Dans cet article, nous comprendrons pourquoi le palmier dattier sèche et quoi faire dans de tels cas.

Le palmier dattier (Phoenix) est cultivé depuis le 4ème millénaire avant notre ère. pour les fruits comestibles. Dans certaines nations, même aujourd'hui, les aliments de base sont au rendez-vous. Depuis le début du XIXe siècle, de nombreux types de dattiers ont été cultivés comme plantes ornementales, dans des serres et dans des appartements.

Trois espèces de plantes prennent racine dans les maisons: palmier, canarien et robelen. Cultiver un palmier dattier n'est pas difficile à partir d'un os. Les plantes ornementales n'apparaissent que cinq à sept ans après la plantation. Palm nécessite des soins de complexité moyenne - préfère l’espace, une bonne humidification et un bon éclairage.

Un traitement inapproprié peut entraîner un certain nombre de maladies et d'attaques de parasites.

Lutte efficace contre les parasites du palmier dattier

En cas de violation des conditions optimales du contenu, le palmier dattier peut être attaqué par des organismes nuisibles. Le plus souvent, il est affecté par les acariens, les cochenilles et les cochenilles. Les nématodes et les thrips peuvent également s’installer sur un palmier.

Afin de prévenir les attaques de parasites, la plante doit être pulvérisée plus souvent, retirer les feuilles mortes et procéder à une inspection régulière. Il est nécessaire d’éviter les erreurs de soins ou de les corriger rapidement. Le dattier est une des raisons pour lesquelles un palmier sèche à la maison.

Cochenille

Une cochenille est capable de causer des dommages énormes à une plante en aspirant son jus et ses nutriments.

En conséquence, le palmier est épuisé et cesse de croître et de se développer. Lorsqu'elle est infectée par ce ravageur, la plante est couverte de fleurs blanches.

Nématodes

Les nématodes sont des vers transparents qui vivent dans le sol et endommagent le système racinaire, les feuilles et les tiges des plantes. Il n’a aucun sens de lutter contre ce ravageur - il est préférable d’enlever le palmier avec le pot, jusqu’à ce que l’infection se soit produite près des fleurs sur pied.

Afin d'éviter le sol dans lequel la paume est plantée, il est nécessaire de stériliser avant de planter au micro-ondes (3 minutes) ou au four (20 minutes).

Tétranyque

Les conditions favorables à la reproduction des tétranyques dans l'appartement sont l'air sec et les températures élevées. Tout d'abord, la tique s'installe sur les feuilles, se nourrissant de leur jus, puis se déplace vers le haut.

Après ses piqûres sur la plante restent gris, jaunes, taches brunes. Les feuilles et la tige touchées se fissurent puis meurent. Avec une forte lésion, la plante est recouverte de toiles d'araignées.

Si le temps ne prend pas de mesures pour se débarrasser de la tique, le palmier peut mourir.

Les thrips

Les thrips se trouvent sur la face inférieure des feuilles de palmier, le long des veines - des taches brunes se forment à l'endroit de leur activité vitale. La partie supérieure de la feuille est couverte de taches blanches. Avec une forte infection, les feuilles jaunissent, se dessèchent et tombent. À l'avenir, le palmier entier pourrait se ratatiner.

Shchitovka

Le bouclier collecte la sève des cellules de la tige, des feuilles et des fruits du palmier.

Aux endroits de leur pénétration dans les tissus, des taches jaunes et brunes se forment.

Les parties touchées de la plante jaunissent, sèchent et meurent.

Les insectes nuisibles des palmiers d'intérieur - un bouclier, un tétranyque, des thrips - sont combattus selon les mêmes méthodes que celles utilisées pour infecter toutes les plantes d'appartement: mécaniques, biologiques et chimiques.

Avec une légère lésion d'insectes collectés à la main, les écailles raclent du tronc avec une brosse.

Le remède efficace consiste en un lavage répété des feuilles avec une solution de produit d'entretien ménager (1 cuillère à café par litre d'eau) ou de savon liquide (15 g par litre d'eau), saupoudrée d'extrait d'ail.

En cas de blessure grave, des insecticides sont utilisés: "Aktellik", "Fitoverm", "Intavir", "Phosphamid", "Fufanon", etc.

Parmi les méthodes douces de sauvegarde de la paume de la maison, nous pouvons recommander le traitement de la plante avec de tels moyens:

  • infusion d’ail: 170 g d’ail infuser cinq jours dans 1 litre d’eau dans un endroit sombre et dans un récipient bien fermé. Pour la pulvérisation, utiliser 6 g de perfusion diluée dans 1 l d’eau;
  • Infusion de pissenlit: 20-30 g de racines broyées infusées dans 1 litre d’eau pendant deux heures.

Dépannage des problèmes lors de la culture du palmier dattier

Des changements dans l’aspect de la plante peuvent indiquer à la fois la présence d’organismes nuisibles et un traitement inapproprié de ceux-ci.

Lorsque vous cultivez un palmier dattier, vous devez respecter plusieurs règles:

  • l'installation doit être située dans une pièce spacieuse avec un bon éclairage ambiant;
  • une exposition trop longue à la lumière directe du soleil n’est pas souhaitable;
  • températures optimales pour le contenu: en été - aucune; en hiver - 12-18 ° C;
  • avoir arrosé régulièrement, en équilibre - avec de l'eau douce décantée;
  • humidité optimale de l'air - 50-70%;
  • à la saison chaude nécessite une pulvérisation (matin et soir); se doucher une fois par semaine;
  • fertilisez les engrais une fois sur deux, d'avril à août, appliquez tous les mois le pansement foliaire;
  • toutes les deux semaines, faites une rotation de 180 ° autour de l'axe.

Les feuilles jaunissent

Le palmier dattier devient jaune s'il est arrosé avec de l'eau calcaire, il souffre d'un manque d'humidité ou de nutriments.

Pour éliminer ce problème, il est nécessaire de procéder à un arrosage uniquement avec de l'eau douce séparée à une température de 20 degrés.

En été, un arrosage régulier est effectué sans attendre que la motte de terre soit sèche. Pendant la période hivernale permettent un séchage facile.

Nourrissez le palmier dattier conformément aux recommandations. Le dernier pansement doit être effectué au plus tard en août. Pour fertiliser, utilisez des engrais complexes ou des engrais pour plantes à feuilles décoratives.

C'est important! Pour vérifier l'état d'humidité du sol dans le pot, vous devez frapper dessus légèrement. Si le son est en plein essor, le sol est sec. Un son sonore parle de terre humide.

Les feuilles deviennent blanches

Une apparence pâle est caractéristique d'une plante trop exposée au soleil ou attaquée par un tétranyque. Le palmier dattier devrait être appliqué et examiné pour les organismes nuisibles.

Taches brunes sur les feuilles

Lors de la formation de plaques brunes sur les feuilles, il est également nécessaire de procéder à une inspection minutieuse de la plante: des parasites peuvent s'y déposer. Dans le même temps, les feuilles peuvent se recourber, se dessécher et tomber.

La présence de taches brunes peut indiquer un excès d'humidité, une irrigation avec de l'eau calcaire et une forte diminution de la température.

Points lumineux ronds avec bordure brune - coup de soleil.

Les causes des taches doivent être installées et éliminées, enlevez les feuilles endommagées.

Pointes brunes sur les feuilles

Avec la pointe brune des feuilles, la paume vous indique que vous n’arrosez pas assez. Un tel signe peut également indiquer que la plante est dans un courant d'air, est sous l'influence d'une forte baisse de température ou dans une pièce où il fait trop sec.

C'est important! La présence de feuilles brunes au bas d'un palmier peut être un processus naturel associé à des changements liés à l'âge.

Sur le manque d'arrosage, dites aussi des feuilles tombantes.

En présence de tels symptômes, il est nécessaire d'établir le mode d'irrigation correct du palmier dattier, de le vaporiser. Et aussi de déplacer la plante dans un autre endroit, si elle est dans un courant d'air, ou si le régime de température dans la pièce lui est défavorable.

Feuilles de palmier sèches

Le séchage des feuilles de palmier peut avoir plusieurs causes:

  • arrosage insuffisant;
  • la stagnation de l'humidité;
  • excès d'engrais.

Éliminez ces causes, ajustez le mode d'alimentation approprié et la plante retournera la décoration précédente. Avec la stagnation de l'humidité, il est souhaitable de transplanter le palmier dans un autre récipient.

Tige molle à la date et odeur désagréable de pourriture

Un changement de couleur des feuilles en brun, un ramollissement du tronc d'un palmier et une odeur désagréable peuvent indiquer une humidité excessive du sol. Si vous remarquez de tels signes, l’arrosage doit s’arrêter un moment, jusqu’à ce que le sol sèche.

Pour augmenter le vain, il est préférable de vérifier le système racinaire de la plante. Pour ce faire, il devra être retiré du pot. Avec l'assombrissement, le ramollissement et l'hydratation des racines du palmier, vous devrez vous en débarrasser - cela ne vous aidera pas. S'il y a de bonnes racines, les morts sont enlevés et les points de coupe sont saupoudrés de charbon broyé. La plante est transplantée dans un autre pot.

Le palmier dattier ne pousse pas

Une croissance retardée est possible avec une carence en azote. L’allégement de la paume est un autre symptôme de ce problème.

Un palmier peut également cesser de se développer lorsqu'il est maintenu à basse température - à 16-17 degrés, son système racinaire ralentit son activité.

Parmi les maladies qui se produisent à la maison dans les palmiers, on trouve également des virus et des champignons tels que le penicillus, la pourriture des racines, la pourriture des tiges et la tache des feuilles.

Lorsque vous cultivez un palmier dattier dans des conditions ambiantes, suivez toujours les recommandations pour le cultiver: arrosez régulièrement et modérément avec de l’eau, évitez toute diminution ou augmentation importante de la température, alimentez-le correctement, pulvérisez-le. Toutes ces procédures vous permettront de cultiver un arbre sain et beau.

Palmier dattier: maladies et autres problèmes de plantes

Le palmier dattier, comme toutes les plantes ornementales, est sujet à diverses maladies. Les maladies du palmier dattier résultent de soins inappropriés. Nous considérons les principales maladies du palmier dattier, les raisons de son apparition et les méthodes de traitement.

Maladies du palmier dattier: causes et méthodes de traitement

La liste des principales maladies et problèmes du palmier dattier, les moyens de les éliminer et les causes de leur survenue.

Les feuilles anciennes et jeunes du palmier dattier commencent à se dessécher, des taches brunes sont apparues à l'extérieur et à l'intérieur de la plaque. Maladie: palmier frappé Raison: air sec dans la pièce.

Remède: Le palmier dattier doit être isolé des autres plantes. Essuyez ses feuilles avec un coton-tige imbibé d’eau savonneuse. Ensuite, le palmier dattier est aspergé d'Aktara ou d'une solution aktellique (2 ml pour 1 litre d'eau) pour éliminer la maladie.

La fréquence du traitement est 1 fois sur 5-7 jours, la durée du traitement est 4 fois.

Les pointes des feuilles de palmier dattier deviennent jaunes. Raison: manque d'humidité dans le sol et faible humidité dans la pièce. Peut-être que le sol dans le pot est pauvre en nutriments. Moyens pour éliminer la maladie: à des températures élevées, pulvérisez fréquemment un palmier, augmentez le nombre d'arrosages. L'eau doit être utilisée uniquement purifiée ou séparée et uniquement à température ambiante.

À la date Palm a commencé à sécher de nouvelles pousses. Ils sont facilement retirés de la prise et leur base est devenue pourrie. La cause de la maladie: refroidissement excessif du sol, pulvérisation imprécise dans laquelle de l’eau pénètre dans la cavité d’un palmier.

Le palmier dattier peut pourrir en raison du manque de lumière et de l'engorgement constant. Façons de guérir la maladie: donnez à la plante assez de lumière, réduisez les arrosages et les pulvérisations.

Placez les tiges en décomposition et les feuilles saupoudrées de tétracycline ou de fond de teint.

Le palmier dattier pousse lentement dans des conditions intérieures. Raison: l'épuisement du sol ou le système racinaire a dépassé le volume du pot. Ce dernier peut être déterminé en retirant soigneusement le palmier du pot.

Le système racinaire collé étroitement aux parois du pot. Moyens de résoudre le problème: transplanter un palmier par transbordement, sans casser la motte de terre autour des racines dans un pot plus grand. Arrosez la paume avec la solution de Zikron une fois par semaine.

Feuilles sèches de dattier sec. Causes de la maladie: l'âge. Les feuilles du bas du palmier dattier sèchent avec l'âge. Ils sont enlevés pendant qu'ils sèchent. Il est anormal que les jeunes pousses d'un palmier ou de son alvéole commencent à sécher et à faire mal.

Taches blanches sur les feuilles de palmier dattier faciles à éliminer. La cause de la maladie: cochenille ou maladie fongique. Traitement de la maladie du palmier dattier: il faut humidifier un tampon à l'alcool et essuyer les feuilles. En parallèle pour mener à bien le traitement des plantes médicaments anti-létaux.

Taches brunes sur les feuilles. Cause de la maladie: de l’air froid a été utilisé dans l’air intérieur ou par pulvérisation. Il est possible d'augmenter l'humidité dans la pièce en plaçant un récipient en argile expansée humide près du palmier. Vous ne pouvez pas mettre un palmier dattier à proximité des appareils de chauffage.

Une partie de la feuille de palmier dattier devient transparente, puis devient jaune. Il y a des parasites sur les feuilles. Maladie: schitovka. Traitement: laver chaque feuille de la plante avec de l’eau savonneuse ou une infusion de tabac.

Ensuite, organisez une douche chaude avec des palmiers séchés dans une pièce chaude. Pour traiter la plante aktaroy augmentation de la concentration. Il est nécessaire de pulvériser le médicament avec une solution de renard et de verser la terre dans un puits.

Le traitement est effectué 1 fois par semaine au moins 4 fois.

Boutons sociaux pour Joomla

Maladies du palmier dattier

Le palmier dattier - l'une des plantes d'ornement les plus courantes et les plus attrayantes cultivées à l'intérieur, appartient à la famille des palmiers.

Malgré la simplicité de cette plante, le palmier dattier, comme beaucoup d'autres plantes d'intérieur, est souvent exposé à divers parasites et maladies.

Pour prévenir la maladie du palmier dattier et les ravageurs, il est très important de pouvoir les reconnaître, de connaître les causes de cette apparition et de prendre toutes les mesures nécessaires à temps.

Principaux parasites responsables des maladies du palmier dattier

Le tétranyque rouge est l’un des parasites les plus dangereux et les plus difficiles à éliminer des plantes d’intérieur. Les conditions les plus favorables à son développement sont la température élevée et l’air sec.

Les acariens de petite taille (jusqu’à 0,5 mm) affectent la plante le plus souvent au printemps, endommagent la tige (avec une forte infection et les feuilles), mordant dans la peau, après quoi des taches jaunes ou grises restent sur eux, les feuilles et la tige se fissurent et meurent.

Dans les derniers stades de la lésion, la plante entière est recouverte de toiles d'araignées et meurt.

La cochenille est un insecte suceur qui se dépose à l'aisselle des feuilles et forme de grandes grappes sur les pousses les plus jeunes et les feuilles de la plante, en aspirant leur suc, ce qui retarde fortement le développement et la croissance des plantes. La plante infectée est couverte de fleurs blanches, comme une toile.

Le thrips est un insecte qui endommage les plantes d’intérieur et provoque la maladie du palmier dattier en pondant des œufs dans les tissus des feuilles.

Ce ravageur est maintenu sur la plante en grands groupes le long des veines situées sur la face inférieure des feuilles. Des taches brun-brun apparaissent sur la face inférieure des feuilles endommagées et blanchâtres sur la face supérieure.

Lorsqu'une infection à grande échelle devient jaune, sèche et tombe, le palmier-dattier sèche.

Traitement et prévention des maladies du palmier dattier

Les méthodes pour éliminer les parasites, prévenir et traiter toute maladie du palmier dattier causée par des parasites sont les mêmes. Pour éliminer mécaniquement l'organisme nuisible, il est nécessaire de laver la surface des feuilles avec de l'eau chaude savonneuse et de l'irradier avec une lampe à ultraviolets.

Ensuite, vaporisez de l'eau et pollinisez la plante avec de la poudre de pyrèthre ou du soufre moulu.

Vous pouvez vous débarrasser de la maladie du palmier dattier causée par des organismes nuisibles en pulvérisant sur une plante une solution aqueuse de pyrèthre, d’actellica, de phosphamide, de phytoverma ou de phozalone (5 g par litre d’eau, l’intervalle entre les pulvérisations est de 7 jours).

Une méthode radicale de lutte contre tous les types de parasites est le traitement de la plante avec de l’alcool à usage médical - essuyage avec un coton-tige imbibé d’alcool ou pulvérisation avec un petit pulvérisateur.

Les mesures visant à prévenir l’apparition d’organismes nuisibles consistent à laver régulièrement les plantes et à les arroser avec de l’eau en été afin de prévenir le dessèchement de l’air, à procéder à une inspection minutieuse de la plante, à l’élimination des feuilles sèches et à la maintenir propre. Palmier dattier de l'os.

Maladies fongiques et bactériennes du palmier dattier

Les causes des maladies du palmier dattier peuvent être divers virus, bactéries et champignons. Dans les maladies virales, un motif en mosaïque apparaît sur les feuilles des plantes et dans les maladies fongiques et bactériennes, les maladies putrides apparaissent.

La maladie la plus dangereuse est la pourriture, qui apparaît dans la plupart des cas en hiver - lorsque la température de l'air est basse et que le sol est très humide.

Lorsque la pourriture apparaît, les feuilles de palmier deviennent molles, perdent leur couleur et tombent, la tige devient également molle, ce qui entraîne la mort inévitable de la plante.

Une telle maladie fongique se rencontre souvent sous forme de taches grises, dans lesquelles les vieilles feuilles sont principalement endommagées, des taches grises et des taches de forme irrégulière sont formées ainsi qu'un grand nombre de petits points noirs avec des spores fongiques. Le traitement des maladies du palmier dattier consiste à éliminer les parties touchées de la plante et à traiter la plante entière avec des fongicides - cela sauvera la vie de la plante.

Lorsqu'une plante est infectée par des virus véhiculés par des insectes, il n'y a pas de mesures de contrôle radicales, vous ne pouvez donc qu'en améliorer le soin.

En cas de dommages graves, la plante malade devra être détruite avec le sol, la vaisselle devra être désinfectée.

Pour prévenir la propagation des maladies du palmier dattier aux plantes saines, il est nécessaire de procéder deux fois par an à un traitement chimique avec des médicaments destinés à lutter contre les agents pathogènes et les nuisibles.

Vues: 22546

Palmier dattier - Feuilles sèches

Une telle plante commune, comme un palmier dattier, peut être trouvée partout - dans les bureaux, les halls d’entrée des hôpitaux et des écoles, et bien sûr dans les appartements. Avec des soins appropriés, il peut atteindre des proportions gigantesques. Mais très souvent, ceux qui cultivent une plante se plaignent que le palmier-dattier a séché et que ses feuilles sont enroulées, voyons ensemble quoi faire dans une telle situation.

Humidité de l'air

Un taux d'humidité insuffisant dans l'air entourant la plante devient une pierre d'achoppement pour de nombreux jardiniers. Mais sans se conformer à cette règle, ces personnes des tropiques, y compris le palmier dattier, sont tout simplement condamnées à rétrécir.

Si vous ne pouvez pas comprendre pourquoi les pointes des feuilles d'un palmier dattier s'assèchent, essayez alors d'hydrater régulièrement votre beauté verte. Une petite plante peut être pulvérisée à la main à l'aide d'un pistolet de pulvérisation avec de l'eau douce et chaude. Les géants auront besoin d'une humidité de l'air constante, ce que les humidificateurs d'air utilisés au quotidien peuvent fournir.

Humidité du sol

Bien sûr, pour un tel amoureux de l'humidité et du sol doit être approprié. Le sol doit être choisi lâche, bien transmissif. De tels mélanges de sols, dont la composition est principalement constituée de substrat de tourbe ou de noix de coco, sont trop légers et ne retiennent pas les liquides. Par conséquent, le système racinaire ne reçoit pas complètement l'eau nécessaire.

Mais même les charges d’argile lourdes ne fonctionneront pas, car le colmatage du système racinaire n’est pas meilleur que le dessèchement. Par conséquent, nous choisissons le juste milieu, en mélangeant différents sols, sans oublier les pansements réguliers pour les palmiers.

L'eau doit couler dans la casserole après l'arrosage et revenir une heure plus tard. Si cela ne se produit pas, alors l'arrosage est excessif et l'excès d'eau doit être imbibé d'une éponge. Pour comprendre si une plante est correctement arrosée, vous devez frapper une baignoire avec votre doigt. Si le son est clair, il est sec et si elle est sourde, elle est mouillée.

Ravageurs

Une autre raison pour laquelle les feuilles du palmier dattier sèchent peut être une variété de parasites qui s’installent sur les feuilles ou dans le sol. L'usine doit être soigneusement inspectée et, si nécessaire, prendre des mesures pour éliminer les parasites.

Le palmier dattier sèche - que faire et comment prévenir?

Le palmier dattier sèche - que faire?

En règle générale, la cause principale de la maladie est le mauvais traitement. L'usine peut tomber malade en cas de non-respect du régime de chaleur, d'humidité et d'éclairage. Pourquoi le palmier dattier sèche-t-il et sur quels motifs détermine-t-il les dommages causés par l'arbre?

  1. Si vous remarquez que le tronc du palmier est devenu mou et dégage une odeur désagréable avec un soupçon de putréfaction, et que les feuilles changent de couleur, deviennent sombres, presque brunes, il est fort probable que vous en ayez fait trop.

Que faire Bien sûr, arrêtez tout d'abord d'arroser et séchez le sol. Palm vaut mieux sortir du pot et revoir soigneusement les racines.

Si les racines sont assombries, devenez larmoyantes et molles - vous êtes probablement en retard et il ne sera pas possible de sauver la plante. Si toutes les racines ne sont pas mortes et qu'il y a de la vie, vous devez effectuer l'opération de séparation.

Toutes les mauvaises racines sont coupées et les "plaies" saupoudrées de poudre de charbon.

  1. Les extrémités sombres des feuilles, prenant une teinte brune, sont la preuve que l'air dans la pièce est sec ou que l'arbre a été pris dans un courant d'air et a subi une forte chute de température.

Que faire Les feuilles mortes sont enlevées, et cela devrait être fait avec un couteau bien aiguisé et non avec une coupure. En même temps, si vous avez déjà un palmier dattier adulte et que les feuilles dans la partie inférieure de la plante deviennent jaunes, il s'agit d'un phénomène normal caractéristique d'une plante en développement.

Cette propriété du palmier dattier (pour laisser tomber les feuilles inférieures) était utilisée dans l’Égypte ancienne comme calendrier primitif. Dans un mois sur le palmier dattier, il est temps de faire pousser une nouvelle feuille et de mourir une vieille.

  1. Si le palmier dattier a un aspect pâle, une lumière excessive ou des dégâts causés par des parasites, en particulier le tétranyque rouge, peuvent en être la cause.

Que faire Dans ce cas, prenez une petite plante pour le protéger des rayons directs du soleil.

  1. Vous avez remarqué que les feuilles proches de l'arbre s'assombrissent, commencent à s'enrouler dans un tube et tombent, et à leur surface apparaissent de petites plaques brunes. En d'autres termes, le palmier dattier sèche, que faire?

Tous ces signes indiquent que des invités inattendus se sont installés sur votre arbre. Cela peut être une cochenille, une thyroïde ou un tétranyque. La procédure dans ce cas est la suivante:

  • laver les feuilles avec de l'eau savonneuse (il est préférable d'utiliser un savon simple),
  • saupoudrer les feuilles séchées avec une solution d'ail,
  • si le dommage est allé loin, appliquer la solution Actellic.
  1. Si vous observez l'état normal et la croissance du tronc d'un palmier dattier, mais que les feuilles sèchent et s'enroulent autour des bords (même si elles ne changent pas de couleur), cela signifie que vous ne devez pas arroser suffisamment la plante et que l'air dans la pièce est trop sec.

Que faire Les bords secs doivent être coupés avec soin, sans toucher la partie verte (vivante), afin qu’une mince bande jaune reste sur les bords.

Vous pouvez supprimer complètement uniquement les feuilles qui ont complètement séché, sinon ce problème se propagera aux autres feuilles.

Placez un récipient contenant de l’eau à côté de l’usine, ou éloignez le pot des appareils de chauffage, ou imaginez un autre moyen pratique d’augmenter l’humidité dans la zone du pot.

On suppose que c’est le palmier dattier (Phoenix) qui est devenu le prototype du légendaire oiseau phénix qui est sorti de ses cendres. En effet, dans le sable mort et chauffé d'énormes déserts, les palmiers se dressent comme des cendres et donnent vie à de nombreuses plantes, animaux et personnes.

Comment assurer les soins du palmier dattier?

En cultivant une plante dans des conditions ambiantes, vous devez lui fournir les soins les plus acceptables.

Si l'éclairage dans ce sens est plus simple, il est difficile de deviner l'irrigation, car nous ne voyons pas ce qui se passe à l'intérieur du pot et il est dangereux de planter le sol dans le pot - vous pouvez endommager les racines.

Vous pouvez vérifier l'humidité du sol de la manière suivante. Coup de poing américain. Le son retentissant signifie que le sol est sec et que le sol est sec.

Avec la bonne composition du sol, vous pouvez arroser le pot jusqu'à ce que l'eau soit versée dans la casserole. L'eau versée doit être sélectionnée après 2-3 heures si elle y reste. L'arrosage d'un palmier, comme la plupart des plantes d'intérieur, est séparé par de l'eau à la température ambiante.

Composition du sol recommandée

En fonction de l'âge de la plante, la composition du sol varie également.

  • Pour une jeune plante, la composition suivante convient: 2 parties de gazon léger, 1 partie d'humus, 0,5 partie de feuilles, 0,5 partie de sable.
  • Un palmier dattier âgé de 5 à 10 ans conviendra à une telle composition: 1 partie de gazon, compost, humus et sable.
  • À l'âge de 10 ans ou plus, la composition suivante sera optimale: 2 parties de gazon, 2 parties de compost, 1 partie d'humus, 1 partie de sable.

Palmier dattier de la pierre

Tout le monde ne sait pas qu'il est facile de faire pousser le palmier dattier à partir de la date habituelle, que nous achetons au magasin ou plutôt à partir de l'os restant. Certes, cela prendra du temps.

Placez un os d'une date pendant quelques jours dans de l'eau claire et changez-le tous les jours. Pour que les germes apparaissent plus rapidement, il est recommandé de brûler un os avant la plantation.

Il est peu probable que les dattes qui ont été «menteuses» donnent des pousses rapides, mais ici, rien ne dépend de nous.

La pierre est enfoncée verticalement dans le sol de sorte que la terre la recouvre de 1 cm.La température idéale pour la germination est de 25-30 ° C. Les pousses apparaissent généralement dans 2-3 mois, mais au début, l'arbre ne pousse que très modestement. Et ce n'est que dans 5 à 7 ans qu'un représentant de la famille des palmiers décore complètement votre chambre.

Pourquoi les feuilles de palmier sèchent-elles?

Beaucoup de producteurs se demandent. «Pourquoi les feuilles de palmier sont-elles sèches?» Essayons de le comprendre.

En bref, le dessèchement des extrémités des feuilles des palmiers provient le plus souvent d'un air trop sec et d'un arrosage insuffisant. Et ils meurent complètement, s'ils sont très âgés, des racines pourries lors des débordements ou des dégâts causés par divers parasites et agents pathogènes.

Palmier dans un pot. © Alejandro Bayer Tamayo

Tout dépend des conditions de lumière et de température dans lesquelles se trouvent vos plantes, de la façon dont vous en prenez soin, car certains palmiers ont besoin d'un hiver frais.

  • Les palmiers des pièces chaudes - aréca, noix de coco, carottes, hamedorea, akantofeniks, phénix Robelini - nécessitent une température ambiante élevée et l'humidité de l'air.
  • Palmiers de locaux tempérés - Hovei (Belmore, Forster), noix de coco de Bonneti, géohom, clinostigma, rapalostilis, rapis, sabal, etc.
  • Paumes de chambres froides - hamerops, brachea, washingtonia, trachycarpus, etc.

Dans les conditions ambiantes, les palmiers ont besoin d’être pulvérisés régulièrement, avec un bon arrosage, dans lesquels la pièce en terre doit être humidifiée de manière uniforme, ce qui est déterminé en tapotant le pot avec des clics vers le haut.

Un bruit sourd apparaît lorsque le sol est humide et dur lorsqu'il est sec. Après l'arrosage, verser de l'eau dans la casserole qui sera absorbée dans le sol en moins d'une heure. Il devrait être égoutté ou choisir un chiffon propre.

L'eau doit être protégée avec de l'eau une fois que le sol a séché dans une casserole.

Palm Raveney ruisseau, ou majestueux (Ravenea rivularis). © wkfplants

Les palmiers d’origine tropicale exigent le maintien en hiver de pièces relativement chaudes ou tièdes. Palmiers, dont le lieu de naissance est subtropique, il est préférable de les maintenir en hiver dans des pièces fraîches.

Tous les palmiers ne tolèrent pas les courants d'air, vous devez surtout vous méfier de l'air froid lors de l'aération d'une pièce en hiver par une fenêtre. Les racines de palmier étant très sensibles au froid, les pots de palmiers ne doivent pas être placés sur des rebords froids de fenêtres ou des dalles de marbre.

Les plantes ont besoin d'une alimentation régulière (deux fois par mois en été et une fois en hiver) avec un engrais liquide spécial pour les palmiers. Regardez au bas du pot de vos palmiers: leurs racines sortent-elles et poussent-elles le sol hors du pot? Ensuite, ils doivent être transplantés dans des vases plus grands avec un mélange de sol frais recommandé en particulier pour les palmiers.

Les extrémités des feuilles jaunies doivent être coupées. Cependant, cela doit être fait sans affecter le tissu vert vivant de la feuille et en laissant une mince bande de tissu sec, sinon le séchage continuera encore plus rapidement et la feuille peut être perdue. Ne retirez que les feuilles complètement sèches, sinon les autres commenceront à sécher.

Palma Licuala great (Licuala grandis). © wkfplants Palma Hamedoreya Gracieuse (Chamaedorea elegans). © wkfplantsDypsis jaunâtre (Dypsis lutescens)

Quelques astuces: comment humidifier l'air sec

Aérer

Par temps glacial, n'ouvrez pas les fenêtres grandes dans une pièce remplie de plantes. Notez également que dans la plupart des cas, l'air glacial est sec. Par conséquent, l'aération n'augmente pas l'humidité de la pièce. Il est préférable d’émettre plus souvent, mais petit à petit.

Conseil: à une température d’environ 0 ° C, il suffit d’ouvrir les fenêtres pendant 10 minutes toutes les 2-3 heures.

Températures optimales: dans le salon à 20 ° C, dans la cuisine et dans la chambre à coucher 16-18 ° C.

Conseil: Si possible, réglez la température de la maison non pas par ventilation, mais à l'aide d'un thermostat.

Évaporation naturelle de l'humidité

Suspendez les serviettes mouillées aux radiateurs ou placez des bols et autres récipients ouverts remplis d’eau à côté d’eux. Les plantes aquatiques tropicales dans des vases et des bols miniatures vont également humidifier l'air.

Astuce: Lavez souvent les vases en verre afin d'éviter la formation d'algues sur les murs.

La fontaine d'intérieur est plus qu'un simple meuble décoratif. Le bruit des éclaboussures d'eau doucement apaise le système nerveux et soulage le stress. Dans le même temps, l'eau en mouvement, à évaporation lente, a un effet positif sur l'état de l'air. Les plus petites particules de poussière sont humidifiées, deviennent plus lourdes et coulent progressivement vers le sol.

Astuce: En vente sont des fontaines avec des réservoirs pour la plantation. De l'huile essentielle peut être ajoutée à l'eau de la fontaine.

Fabriquez des plantes agréables nécessitant un taux d'humidité élevé, par exemple la racine de flèche: placez-les sur une argile constamment humide ou de petits cailloux. L’évaporation de l’humidité montera directement sur les feuilles.

Astuce: Dans les pots, placez l'indicateur de niveau d'eau pour éviter que les racines ne souffrent d'humidité et la partie aérienne de la plante - de sécheresse.

Hydratants verts

Tsiperus parmi les plantes d'intérieur hors compétition: selon sa taille, il dégage dans l'air de 500 ml à 2 litres d'humidité par jour. Pour de tels enregistrements, placez un bol rempli d’eau à côté et arrosez ses feuilles tous les jours.

Astuce: Mieux encore, mettez quelques plantes à proximité.

Douces, comme le velours, les feuilles vert clair collantes de la pièce ou les sparmannia, qui, dans des conditions appropriées, poussent jusqu'au plafond, évaporent l'humidité toute l'année. Vaporisez chaque jour l'eau clairsemée supérieure et inférieure. En hiver, arrosez très modérément après vous être assuré que la plante a besoin d'être arrosée.

Conseil: Faites attention si vous êtes allergique. Dans ce cas, essayez de ne pas toucher les feuilles de Sparmannia.

Humidificateur électrique

En vente, il existe une variété de modèles avec une large gamme de prix. Ils s'évaporent, pulvérisent et vaporisent l'humidité ou la distribuent uniformément dans la pièce par ventilation.

Plantes de pulvérisation

Dans une pièce chauffée, vaporisez les feuilles de plantes vertes chaque matin. Cela ne prend pas beaucoup de temps, mais apporte de merveilleux résultats. Une douche douce rafraîchit les plantes, permettant à leurs cellules de fonctionner en pleine force et augmentant en outre l'humidité de l'air dans la pièce.

Astuce: Pour la pulvérisation, faites bouillir de l'eau dans une grande casserole et défendez-la dans de grandes bouteilles en plastique.

Mesure d'humidité

L'hygromètre installé dans chaque pièce de la maison vous permettra de savoir exactement à quel point l'air est humide ou sec. Les thermohygromètres numériques indiquent également la température et la durée de l'air.

Astuce: il est très facile de vérifier le degré d'humidité avec une pomme de pin. Lorsque l'air est trop sec, ses écailles s'ouvrent et lorsqu'il est trop humide, il se ferme.

http://agroknow.ru/2018/01/02/vrediteli-i-bolezni-finikovoj-palmy-ne-dajte-zasoxnut-listyam-kak-omolodit-rastenie/

Publications De Fleurs Vivaces