Bonsaï

Kumquat Fruit - c'est quoi?

Les chroniques chinoises du XIe siècle, inhabituelles pour les Européens, sont mentionnées pour la première fois. Les navigateurs portugais ont apporté un agrume étrange, décrit par le botaniste écossais seulement au milieu du 19ème siècle. Son nom était le nom de toute une famille de plantes tropicales - Fortunella, officiellement reconnue par les botanistes au début du XXe siècle.

D'origine indochinoise, le kumquat (en dialecte cantonais, c'est un orange doré) diffère des oranges non seulement par son apparence, mais sa pelure douce cache le noyau avec un goût amer.

Qu'est-ce qu'un kumquat et à quoi ressemble-t-il, peut-il être mangé?

C'est un arbre bas ou un arbuste à cime sphérique. Peut atteindre 3-4 mètres de haut. Il n’appartient pas au foie long, l’espérance de vie n’est pas supérieure à 40 ans. La plante aime la lumière diffuse et brillante. Préfère un sol sableux fertile. Comme tous les agrumes, il peut pousser dans des zones relativement sèches - le besoin en eau est relativement modéré.

Il se multiplie par graines et par voie végétative - boutures, greffes, marcottage. De nos jours, ce miracle de la nature ne se développe qu'en Indochine et au Japon - ses implantations industrielles développent le Moyen-Orient, la Floride et la Méditerranée. Les zones subtropicales humides sont le climat de prédilection de ce fruit.

Kumquat arbre aux fruits

Température 25-30 o C, avec une humidité élevée - le plus confortable pour lui. Avec un manque d'eau et avec un thermomètre plus élevé, le kumquat laisse des feuilles. Souvent cultivé comme plante ornementale en pleine terre et en intérieur.

Il produit un arbuste ou un arbre à feuilles persistantes très décoratif, d’abord avec de grandes fleurs odorantes, puis recouvert de fruits ovales. Jusqu'à 5 cm de long, elles ressemblent à des oranges miniatures.

Contrairement à son homonyme, “or orange” a seulement 4-7 clous de girofle. La pulpe aigre-douce contient environ 5 graines (en fonction du nombre de lobules). La principale différence avec tous les agrumes est qu’il se mange avec la peau, il a un goût délicat et sucré.

Il s'avère que la peau la plus douce d'un kumquat à croissance sauvage provient de Hong Kong.

Ses fruits mûrissent pendant les vacances du Nouvel An, comme tous les agrumes de notre hémisphère. Toutes les variétés ont une récolte abondante.

Pour la culture en salle, toutes les variétés de kumquat sont bonnes.

On a déjà dit que Kumquat est un résident des régions subtropicales et tropicales. Les tentatives pour le réinstaller de force dans le nord ont échoué. Il s'est avéré que ses boutures avaient pris racine sur l'arbuste à feuilles caduques «Poncirus». Sur un tel stock, le kumquat peut supporter le gel jusqu’à -10-15 ° C.

Les fruits de cette plante ne sont pas aussi sucrés que sous les tropiques, mais cela n’arrête pas les jardiniers: le travail des obtenteurs n’est pas terminé.

Calories et composition

Compte tenu du pourcentage élevé de concentration en eau (jusqu'à 80), le kumquat a une très faible teneur en calories - 71 kcal / 100 grammes. Cependant, pendant le séchage, la teneur en calories augmente à 250 kcal / 100g.

Le fruit Kumquat contient 4 à 7 gousses

La liste des vitamines présentes est en tête de l’acide ascorbique. En plus de la vitamine C, le kinkan est riche en vitamines A, E, B3 et B5.

La recommandation d'utiliser le fruit avec la pelure n'apparaissait pas sur un terrain plat. C'est la peau fine et délicate qui est riche en oligo-éléments et en minéraux. La composition du fruit est caractérisée par une teneur élevée en potassium (il régule le rythme cardiaque), en calcium, en sodium, en magnésium, en micro-doses de zinc et de fer. Les huiles essentielles, les monosaccharides et les acides gras polyinsaturés contribuent à la popularité du kumquat en tant que produit diététique précieux.

Les fruits Kumquat sont très utiles car ils n'absorbent absolument pas les nitrates du sol. Ceci est une propriété tout à fait unique pour la situation environnementale actuelle est très important.

Propriétés utiles de ce fruit et préjudice au corps humain

La médecine traditionnelle chinoise utilise depuis longtemps les propriétés bactéricides du kumquat. Même maintenant, le jus de ces fruits supprime le développement d'infections internes et externes, de maladies respiratoires. L'inhalation d'huile de Kumquat est l'un des meilleurs moyens de prévenir cette maladie lors d'une épidémie de grippe, de soulager une toux sèche et douloureuse, une rhinite chronique.

La teneur inhabituellement élevée en acide ascorbique élimine le corps de la gueule de bois, la prise fraîche de plusieurs fruits aide à se sortir rapidement du sevrage. Il suffit de mâcher quelques fruits séchés - l'effet est perceptible après quelques minutes.

Fruits Kumquat bénéfiques pour soutenir le système immunitaire

Une consommation régulière d '«orange dorée» normalise l'immunité, bien que cette propriété soit inhérente à tous les agrumes. L'huile essentielle de kumquat est souvent utilisée dans le traitement des maladies de la peau. Sa composition a un effet tonique sur l'homme dans son ensemble, et en particulier sur le foie et la vésicule biliaire - aide à dégrader les graisses.

L'huile de kinkana est utilisée avec succès en cosmétologie pour les procédures SPA et, en combinaison avec des huiles d'autres plantes, permet de traiter avec succès les problèmes de peau. Fait intéressant, des procédures régulières avec l'huile de ce fruit soulagent les vergetures post-partum, ainsi que la cellulite.

En aromathérapie, l'huile essentielle de cet agrume est utilisée pour traiter le stress ainsi que les troubles du sommeil. Au lieu d'une lampe à arôme, vous pouvez placer les morceaux de peau sur des radiateurs à chaleur pour assurer un sommeil sain et désinfecter la pièce.

De la médecine traditionnelle chinoise, l’utilisation de la teinture de kinkan avec du miel, qui réduit rapidement le taux de cholestérol nocif et normalise le rythme cardiaque, est devenue une pratique courante.

En tant que produit hypocalorique, le kumquat a été utilisé dans les régimes amaigrissants. Mais cela ne s'applique qu'aux fruits frais - la teneur en calories des fruits augmente plusieurs fois au cours de la transformation et du séchage.

Contre-indications pour l'utilisation

Avec les avantages que ce fruit peut apporter à la santé humaine, nous comprenons, parlons maintenant des dommages possibles. Malheureusement, l'intolérance aux agrumes est assez courante. Si vous êtes sujet à diverses allergies, ne prenez pas de risques - mangez plus de deux fruits à la fois.

L'abus de fruits peut causer l'obésité

Si vous essayez un nouveau fruit pour la première fois, limitez-vous à la moitié pour la première fois. Tracez l'état du corps. La portion peut être augmentée si les conséquences désagréables ne sont pas observées.

Les femmes enceintes ne sont pas interdites par le kumquat; seule la sensibilité particulière de son corps et du fœtus à un éventuel changement de régime doit être prise en compte. La pratique montre que cet agrume résiste à la toxicose précoce. Les médecins sont généralement limités aux directives générales - «n'abusez pas».

Il est clair qu'en raison de la teneur élevée en acides organiques, cet agrume n'est pas recommandé pour les patients gastro-entérologues. Les contre-indications sont également des maladies des reins et des organes urinaires. En ce qui concerne les patients diabétiques, ils doivent également veiller à ne prendre que des fruits frais avec une surveillance constante du taux de sucre.

Ébauches de recettes de kumquat

L'utilisation du kumquat est totalement universelle:

  • ils sont mangés frais (avec la peau),
  • dans les recommandations médicales,
  • en cosmétologie,
  • en cuisine.

En cuisine seulement, son utilisation ne se limite pas à la préparation de boissons rafraîchissantes, à la fois non alcoolisées et alcoolisées. Les fruits du kumquat sont souvent ajoutés à la viande, aux sauces et aux salades.

Il est souvent ajouté aux produits laitiers - pâte de caillé, yaourt.

Cependant, le fruit est principalement utilisé pour la préparation de desserts et de sucreries. De ces fruits résultent des préparations parfaitement conservées tout l'hiver, des fruits confits. confitures, confiture, guimauve.

Sous forme fraîche et séchée, le kumquat est ajouté à la recette de la pâtisserie cuite au four.

Confiture de kumquat

Il faudra:

  • fruits frais - 1 kilogramme,
  • sucre granulé - 1 kilogramme,
  • 1 jus de citron

Cuisson

  1. Incisez légèrement les fruits, faites-les blanchir dans trois eaux.
  2. Dans le verre du dernier bouillon, faites cuire le sirop de sucre entier.
  3. Mettre les kumquats dans le sirop chaud et laisser réduire jusqu'à épaississement.
  4. Peu de temps avant la volonté d'ajouter du jus de citron.
  5. Après refroidissement, mettez la confiture dans des pots stériles.

Confiture de Kumquat fraîche

Il faudra:

  • fruits de kumquat - 1 kilogramme,
  • sucre granulé de 1-1,2 kg
  • 1 jus de citron,
  • sucre vanillé - 1 sac.

Cuisson

  1. Punissez les fruits lavés (avec une fourchette, par exemple) et laissez bouillir pendant 10 minutes, puis laissez-les refroidir à l’eau froide.
  2. Dans un verre d'eau (le reste du blanchiment), dissolvez la moitié du sucre.
  3. Dans ce sirop mettre les fruits, porter à ébullition et cuire 5 minutes.
  4. Une fois le produit semi-fini refroidi, ajoutez un peu de sucre et faites-le bouillir à nouveau pendant quelques minutes.
  5. La troisième fois, ajoutez le reste du sucre et mettez-le au point: le fruit doit être translucide.
  6. Juste avant la fin, ajoutez du jus de citron et du sucre vanillé.
  7. Hot Lay sur des pots stériles et tordre les couvercles.

Fruits secs: confits

Si la confiture est cuite sans ébullition préalable, le fruit ne bout pas à sec et sera fort. Une fois la cuisson terminée, pliez le tout dans une passoire, puis étendez-le en une seule couche, puis sur un plat pour le sécher.

Conclusion

Ici, c’est un «orange doré» d’Indochine de naissance, sur lequel l’Europe a appris il ya peu de temps. Et maintenant, ses atterrissages ont déjà conquis le Moyen-Orient, la côte méditerranéenne et la Californie. Dans la culture en pot, le kumquat ne pousse pas seulement dans les jardins et les serres d’hiver, mais aussi dans les conditions d’un appartement en ville. Un arbre à feuilles persistantes bas avec des fleurs parfumées et des fruits élégants est un coin vivant de subtropiques dans les murs d'un immeuble de grande hauteur...

http://profermu.com/sad/kumkvat-chto-eto.html

Kumquat Propriétés utiles

Les rayons des supermarchés regorgent de fruits exotiques, et beaucoup d’entre eux, habitants de la Russie habitués aux pommes et aux poires, ne savons rien, nous ignorons même souvent leur existence. Aujourd'hui, nous allons parler de l'un d'entre eux. Rencontrez le Kumquat.

Le kumquat est un fruit au parfum puissant que l’on peut attribuer aux agrumes, bien qu’il soit plus proche du subtil de Fortunelle. Fortunella, orange japonaise ou chinoise, kinkan sont tous les autres noms du kumquat. Oui, une orange, car le fruit ressemble à une orange. Et les Chinois - car le berceau de Kumquat - la Chine. Bien qu'il soit traduit du chinois par «mandarin d’or».

Si vous voyez «Maive», «Fukushi», «Marumi» ou «Nagami» sur la plaque à côté du fruit, vous savez, il s'agit également de kumquat, mais de différentes variétés. Le kumquat est cultivé au Japon, en Chine, dans les États du sud des États-Unis, en Grèce et dans certains autres pays. Est-il possible de cultiver ce fruit exotique à la maison avec nous?

Kumquat Propriétés utiles

Le kumquat ne mesure que 5 cm de long mais pas plus de 3 à 4 cm de large et pèse environ 30 grammes. La peau du fruit, comme l'orange, dans les boutons, mais pour le goût, c'est plus comme une mandarine aigre-douce. La teneur calorique de 100 grammes de produit frais n’est que de 71 kcal. Et la valeur énergétique du kumquat séché augmente jusqu'à 284 kcal - vous ne devez donc pas en abuser, surtout si vous perdez du poids.

  • Kumquat a une quantité décente de vitamines (après tout, ce sont des agrumes). Il existe des vitamines A, certaines du groupe B, E, C, K, divers minéraux, huiles essentielles et acides gras, magnésium, calcium, sodium, fer, phosphore, potassium, cuivre, zinc. Ainsi, il peut être consommé lors d'une épidémie de maladies virales et renforcer le système immunitaire.
  • Les adeptes de la médecine traditionnelle recommandent d'utiliser le kumquat pour traiter les troubles du péristaltisme et de travailler dans le tractus gastro-intestinal, contre les ulcères et la gastrite, car des fibres, des enzymes et de la pectine sont présents dans la composition.
  • La furocoumarine, contenue dans le fruit, lutte contre les infections virales, les inflammations et les champignons.
  • Pour nous remonter le moral, nous mangeons du chocolat riche en calories. Remplacez-le par un kumquat. Il combat avec succès la dépression, le stress, soulage l'irritabilité, l'apathie, la nervosité, ajoute de la force mentale et émotionnelle, le désir de passer à autre chose.

En quoi le kumquat est-il utile? C'est utile jusqu'à la peau. Une décoction de croûtes séchées est bonne à utiliser en inhalation. Les huiles essentielles contenues dans la peau, traitent la grippe, la toux, le nez qui coule, éliminent la congestion et même les maux de tête.

Propriétés très précieuses du kumquat en tant que produit alimentaire. Il élimine les excès et les graisses malsaines, le cholestérol et les élimine du corps, le débarrassant ainsi des scories et des métaux lourds, des toxines et des radionucléides. Empêche le développement de maladies telles que les accidents vasculaires cérébraux, l'athérosclérose, le blocage des vaisseaux sanguins, les crises cardiaques.

Kumquat Contre-indications

Comme tout produit, le kumquat est soumis à des restrictions en matière de consommation alimentaire.

Le kumquat frais a un goût acide et les fruits séchés sont très sucrés. Par conséquent, vous ne devez pas manger de kumquat séché en quantités illimitées pour les personnes atteintes de métabolisme altéré, de surcharge pondérale, de diabétiques et d’enfants.

Le kumquat étant un agrume, il peut provoquer des brûlures d’estomac et une exacerbation chez les personnes souffrant de maladie rénale ou d’acidité accrue de l’estomac.

De même, les futures mères et les mères allaitantes doivent faire preuve de prudence: le kumquat peut provoquer une diathèse, c'est-à-dire des allergies.

Kumquat Comment choisir?

Pour apprécier pleinement le goût des fruits à l’étranger, vous devez apprendre à les choisir.

  • La peau du kumquat doit être brillante et orange, comme une orange, sans trous de ver, fissures, trous et taches sombres.
  • Si le fruit est très dur, il a été arraché par le vert. Kumquat mauvais et trop mou - il a vaincu, et son goût était déjà un peu gâté.

Choisir un kumquat et le ramener à la maison, le laver et le sécher. Maintenant, il peut être mis au réfrigérateur, dans le compartiment à fruits, où il peut rester jusqu'à trois semaines. Si le kumquat gèle, la durée de conservation augmentera jusqu'à six mois sans perte de goût ni de qualités bénéfiques. Il est possible de congeler les fruits entiers et de les écraser en purée.

Kumquat Comment manger un fruit exotique?

Utilisez le kumquat avec la peau. La croûte a un goût acidulé et sucré et la chair est aigre. Vous n'aimez pas les peaux? Égouttez-les. Que faire avec eux, vous le découvrirez bientôt.

Kumquat ne se trouve pas dans le réfrigérateur. Il est utilisé à la fois séparément et en tant que plat.

  • Le décor En raison de sa petite taille, le kumquat est décoré de salades, canapés, collations, desserts chauds, verres à cocktail. Il est enfilé sur des brochettes.
  • Poisson, poulet. Préparer la marinade à base de kumquat pour ces produits. Ruba et la volaille acquièrent un goût délicat d'agrumes.
  • De la viande Très bonne viande cuite au four avec du kumquat. Pour cela, un morceau de viande est frotté avec des épices, du sel et cuit au four pendant une heure. Mettez ensuite la viande sur les fruits non coupés du kumquat et faites cuire le plat au four pendant 10 à 15 minutes.
  • Les sauces Sur la base de kumquat faire des sauces aigre-douce incroyablement savoureuses. Ils sont généralement servis avec de la viande.
  • Desserts Le kumquat est ajouté aux salades de fruits, aux casseroles au fromage blanc, au yogourt, au milkshake et à la masse de lait caillé.
  • Bonbons De kumquat, ainsi que des fruits ordinaires, vous pouvez cuire de la confiture, confiture, faire de la confiture, des fruits confits, de la gelée.
  • Boissons Le jus de kumquat fraîchement pressé s'avère légèrement acidulé, aigre-doux. C'est très rafraîchissant par une journée chaude.
  • Des cornichons. Les kumquats peuvent même être marinés comme des citrons.

Vous avez besoin d’un citron, d’un kilogramme de kumquats, de 3 cuillerées à soupe de sel, d’une tête d’ail moyenne, d’épices au choix: piment de la Jamaïque ou poivre noir, paprika ou piment fort, noix de muscade, clou de girofle, oignon, cardamome, thym, laure; huile végétale filtrée, c'est-à-dire sans odeur forte.

Préparez-les donc. Les kumquats et le citron sont lavés, blanchis à l'eau bouillante, le kumquat est coupé en quatre tranches. Mettez les kumquats tranchés dans un bol, saupoudrez-les de sel et écrasez-les jusqu'à ce que le jus soit extrait. Maintenant, laissez le kumquat reposer pendant environ une heure. Au bout d'une heure, ajouter l'ail écrasé ou haché, les rondelles d'oignon, les épices, presser le jus d'un citron dans un bol. Les citrons peuvent être plus. Le kumquat et le jus de citron doivent recouvrir complètement le produit semi-fini. Maintenant, il est possible de déplacer la masse dans des pots propres, recouverts d'eau bouillante. Recouvrir avec beaucoup d'huile végétale. La couche d'huile sur le dessus doit être d'environ 1 cm Nous la recouvrons de marlechka et laissons mûrir dans la cuisine à la température ambiante. Après deux jours, vérifiez si le fruit est recouvert de jus. Sinon, ajoutez plus de jus de citron. Après quelques jours, le pot peut être mis au réfrigérateur. Les kumquats marinés sont prêts.

C'est intéressant

Selon certains rapports, le kumquat normalise la pression et renforce la force physique. Un homme âgé de 60 ans mangeait deux semaines de suite un peu de kumquat séché par jour. Le résultat: il joue au football avec ses petits-enfants, lance des avions et des navires, et il a complètement oublié qu'il avait accru la pression. Mais! Pour un peu, puisque le kumquat séché est très doux et riche en calories.

Kumquat Comment grandir?

Quel fruit utile ce kumquat, poussant à la maison, est-ce possible? Sous certaines conditions et efforts possibles. En Russie, le kumquat est cultivé dans le territoire de Krasnodar, en marge des régions subtropicales.

Vous pouvez faire pousser un kumquat à partir de graines, le couper ou le greffer sur un autre arbuste.

Supposons que vous ayez déjà cultivé le kumquat. Parlons maintenant de lui.

  • Nous préparons le sol mélangé - à partir d'humus végétal, de fumier bien décomposé, de terre de gazon et de sable grossier. Les composants sont pris en parts égales.
  • Mettez un treillis dans la casserole, puis un pot. Cela donnera un accès d'air aux racines de la plante.
  • En été, vous devez arroser le kumquat comme un agrume normal, à mesure que la terre s'assèche.
  • En hiver, veillez à ce que l'arbre ne soit pas trop mouillé - à ce stade, il est en dormance. Les feuilles ont commencé à jaunir? Vous transfusez la plante.
  • Périodiquement, en particulier pendant la période de fructification, le kumquat doit être alimenté avec du superphosphate. Si cela n'est pas fait, l'ovaire tombera et il n'y aura pas de fruit.

Kumquat est une plante qui peut fleurir et porter ses fruits toute l'année avec les soins appropriés. Par conséquent, personne ne vous fera de mal à profiter d'un fruit savoureux, juteux et si utile. Si vous le souhaitez, il peut être cultivé à la maison, dans une serre ou dans une véranda.

http://safeyourhealth.ru/kumkvat-poleznyie-svoystva/

Kumquat quel genre de fruit, propriétés saines, la teneur en calories des fruits secs et frais

Peut-être connaissez-vous déjà le petit fruit kumquat. On le trouve sur les étagères des deux fraîches et séchées. Cet agrume remarquable, semblable à un citron arrondi réduit ou à une orange allongée, possède un certain nombre de propriétés positives pour le corps. Ceci est l'un des agrumes, qui peuvent et doivent être mangés directement avec la peau.

Qu'est-ce que le kumquat, quels sont les avantages et les inconvénients de la peau comestible et quelles sont les propriétés des agrumes séchés?

Quel type de fruit pousse le kumquat?

La patrie est considérée, comme et de nombreux agrumes - la Chine. Là, il est aussi appelé le Kinkan, qui se traduit par des pommes dorées ou des oranges dorées. La première mention en a été découverte dans les anciennes chroniques du 12ème siècle. Les Européens ne connaissaient même pas le kumquat, quel genre de fruit. Au début du 19ème siècle, un groupe de navigateurs portugais apporta d'étranges petites mandarines lors de leur prochain voyage. Plus tard, en 1846, Robert Fortune - un botaniste écossais a décrit le kumquat et l’a amené en Angleterre pour la première fois. En l'honneur du scientifique, un mini-fruit orange et un genre complet d'agrumes ont été baptisés Fortunella.

Aujourd'hui, la plante vit dans des pays à climat humide subtropical, en Asie du Sud-Est, en Chine, en Inde, au Japon et développe progressivement la Méditerranée et les États-Unis. Au total, il existe 6 variétés de kumquat. Il est cultivé dans un pot ou une baignoire sur le rebord de la fenêtre. Les fruits reçus dans les conditions domestiques, pour goûter ne cèdent pas du tout, grandis dans la faune.

Une plante ne peut pas s'appeler un foie long, un kumquat existe en moyenne depuis plus de 40 ans. Pendant ce temps, l’arbre atteint une hauteur de 2,5 à 4 mètres, se décorant d’une couronne verte dense et luxuriante. Les branches denses mais souples sont parfois protégées par des épines et couvertes de nombreuses petites feuilles de couleur vert émeraude.

Au milieu de l'été, de délicates fleurs blanches à cinq pétales apparaissent sur les branches. Les fruits semblent plus proches de l'hiver. La plante porte des fruits d'environ novembre à avril, selon la variété. Pour l’année, l’arbre rapporte de quelques centaines à plusieurs milliers de petits agrumes.

Le fruit lui-même est petit: environ 5 cm de long et 3 de diamètre, pesant environ 30 grammes. La peau est épaisse, mais fine, elle est colorée en différentes nuances. Différentes variétés apportent des fruits différents par couleur: du jaune clair au riche orange.

Les zestes comestibles sucrés et légèrement acidulés se marient parfaitement à la pulpe acidulée. À l'intérieur du fruit est divisé en 5 grandes tranches, contient un petit nombre de petits os.

Quel que soit le lieu de croissance, le kumquat n'est pas alimenté par les nitrates du sol et ne les accumule donc pas dans la peau ni dans la pulpe. Dans les conditions environnementales modernes, il s'agit d'une propriété unique et utile.

Calorie, composition chimique

Il est difficile de croire que le kumquat puisse contenir une telle quantité de substances utiles. Mais c'est comme ça! Le fruit est très riche en vitamines, minéraux, composés organiques précieux (lutéine, pectine, zeacasanthine carotène) et en fibres. Près de la moitié de la composition en vitamines est attribuée à la vitamine C, un peu moins aux vitamines A, E, B3, B5, R. Le potassium est le détenteur du record parmi les minéraux. En plus, le kumquat contient le nécessaire pour le corps en calcium, phosphore, zinc, magnésium, fer et sodium.

Il est recommandé de manger le kumquat entièrement, avec la peau, non seulement à cause d'une combinaison intéressante de goûts. La peau est une source puissante de cuivre, de fer, de manganèse et de molybdène, d'acides gras polyinsaturés et d'huile essentielle contenant du limonène, du pinène, du bergamonen, du caryofiller et du gumulène.

En termes de nutrition, le kumquat est apprécié pour sa valeur calorique. Plus précisément, pour les basses calories: seulement 71 kcal pour 100 grammes.

Une centaine de fruits contient:

80% des fruits d'orange sont constitués d'eau.

Bien sûr, nous parlons de kumquat frais. Sous forme séchée, la valeur énergétique est beaucoup plus élevée.

Propriétés utiles

C'est une composition unique de vitamines et de minéraux qui donne au kumquat une liste complète de divers effets bénéfiques sur le corps:

  • Antioxydant et immunomodulateur. Une concentration élevée de vitamine C protège la santé de plusieurs points de vue: elle neutralise et élimine les radicaux libres, améliore le processus de croissance cellulaire, active le système immunitaire, le protège des champignons, des infections et des bactéries.
  • Renforcement de la vision. La vitamine A et le bêta-carotène empêchent le développement de la cataracte.
  • Hématopoïétique. Le manganèse, le fer, le cuivre, le magnésium et l'acide folique sont les éléments nécessaires à la formation des globules rouges.
  • Énergie. Les glucides et les fibres contribuent à satisfaire rapidement la faim. La riboflavine, qui en fait partie, participe à la production d'énergie et à la reconstitution de ses réserves.
  • Normalisation de la digestion. La cellulose augmente la motilité intestinale, facilite son nettoyage, lutte contre la constipation et la formation de gaz. Grâce aux vitamines et aux composés organiques, la microflore intestinale est normalisée. La vitamine C stimule le foie, participe à la dégradation des cellules adipeuses, élimine les toxines, normalise les processus métaboliques.
  • La purification et la protection du système respiratoire sont également associées à une teneur élevée en acide ascorbique et aux propriétés bactéricides de la peau séchée.
  • Antifongique. La furakumrine, une matière organique, détruit les champignons et les parasites.
  • Antiseptique. Les huiles essentielles présentes dans la peau sont efficaces contre les virus.
  • Antidiabétique. Les fibres alimentaires normalisent les niveaux d'insuline et de glucose, agissant comme une prophylaxie pour le développement du diabète de type 2.
  • Apaisante. Les vitamines B rétablissent le fonctionnement normal du système nerveux. Les huiles essentielles participent également à l'élimination de la dépression et de la mauvaise humeur. Il suffit d’effectuer une séance d’aromathérapie avec de l’huile, de faire du thé ou tout simplement de disposer l’écorce de fruits séchés séchée à côté.
  • Réduction de poids. Une excellente combinaison de faible teneur en calories, de fibres et d’eau fait du kumquat un produit de régime.
  • Neutralise les nausées et l'inconfort de l'estomac. Même les femmes enceintes mangent des fruits en petites quantités après avoir consulté leur médecin.
  • La source de la beauté et de la jeunesse. Les vitamines et les antioxydants protègent les cellules de la peau des effets néfastes des radicaux libres, ralentissent le vieillissement, préviennent l'apparition des taches de vieillesse.
  • Les propriétés antioxydantes du fruit contribuent à la revitalisation du cerveau. L'effet du kumquat sur la gueule de bois et ses conséquences sont également liés à cela.
  • Une concentration élevée de potassium, en particulier dans les agrumes secs, renforce le cœur, normalise son travail et minimise le risque d'accident vasculaire cérébral.

Mais ce n’est pas une liste complète, pour laquelle le kumquat frais est apprécié. Ses propriétés utiles sont montrées non seulement à l'utilisation dans les aliments.

  • Le jus fait partie des crèmes et des masques. Il blanchit efficacement la peau, élimine les taches pigmentaires.
  • L'huile combat la cellulite, lisse les vergetures et est souvent utilisée dans la fabrication du savon.
  • L'inhalation de peaux ou d'huiles élimine la toux sèche et la congestion nasale.

Kumquats séchés et séchés

Les options populaires pour conserver et préserver les fruits sont le séchage et le séchage.

Comme les fruits secs, le kumquat est un fruit sec lorsqu'il est exposé à la température, préservant ainsi le goût inhabituel du produit.

Kumquat séché - le même fruit qui a passé un long séchage à une température ne dépassant pas 40 degrés.

Pas moins populaire d'agrumes confits. Les fruits sont d'abord cuits dans un sirop de glucose, séchés puis roulés dans du sucre en poudre. Bien sûr, dans ce cas, sur toutes les propriétés alimentaires, pas même une question.

La composition et les propriétés du kumquat séché

Le kumquat séché conserve la plupart des oligo-éléments contenus dans les fruits frais. Après l'élimination de l'eau, la concentration de nutriments et de nutriments dans les aliments augmente considérablement. Le kumquat séché sous forme de fruit confit a une valeur calorifique de 284 kcal pour 100 grammes et contient:

Ceci s'applique aux produits qui n'ont pas été utilisés pour préparer du sucre. Sinon, la teneur en calories peut être étonnamment élevée et le produit séché perdra tout simplement ses propriétés bénéfiques.

L'utilisation de kumquat séché dans les aliments est utile en cas de carence en vitamines, pendant la maladie et pendant le rétablissement. Les fruits secs conservent toutes les propriétés d'un produit frais, ce qui est particulièrement important pour les problèmes de tractus gastro-intestinal lors de rhumes. En outre, le kumquat séché nettoie efficacement les vaisseaux sanguins du cholestérol et prévient le développement de l'athérosclérose.

Comment est kumquat

Avant de passer au délice gastronomique de Kumquat, vous devez le choisir correctement. Lorsque vous achetez du kumquat frais, choisissez un fruit ferme et résistant, de couleur orange vif, au parfum délicat d'agrumes. La présence de taches, d'éraflures et d'atteintes à l'intégrité de la peau indique un produit endommagé et de mauvaise qualité. Le kumquat vert ne pourra pas vous satisfaire avec une palette de goûts inhabituelle, car il n'a tout simplement pas encore mûri. Les fruits excessivement mous, au contraire, sont déjà fades et commencent à se détériorer.

Lorsque vous achetez du kumquat séché, faites attention à la présence de taches blanchâtres sur la peau. Leur présence indique que le fruit a été traité avec des produits chimiques pour prévenir la moisissure. Les fruits non peints de jaune et d'orange naturels sont considérés comme les plus utiles. Préparé de manière naturelle, le kumquat séché dégage une légère odeur agréable d'agrumes avec une note subtile de menthe.

Maintenant, vous savez comment choisir un fruit frais ou séché. Il est temps d'apprendre à le manger.

Kinkan est utilisé entièrement, avec la peau. C’est le seul moyen de sentir le tandem unique d’une pulpe acidulée d’une peau douce et acidulée. Bien sûr, le fruit peut être nettoyé, mais que ce soit nécessaire ou non, si vous vous souvenez de toute l'utilité de la peau.

Kumquat frais congelé, ce qui vous permet de le conserver jusqu'à six mois.

Il est ajouté à la bouillie, divers desserts, glaces, cocktails et smoothies. À partir des fruits, ils préparent de la confiture, de la confiture, de la marmelade, des jus et des sirops, utilisés comme garniture pour la cuisson et les casseroles.

Les sauces aigres-douces, parfois épicées, pour la viande et les fruits de mer sont préparées à base de kumquat. Souvent, les fruits tranchés sont cuits au four avec de la volaille, du poisson et des légumes.

En outre, il est utilisé pour aromatiser les liqueurs et comme collation pour les boissons alcoolisées (vin, vermouth, champagne).

Le kumquat séché est ajouté aux produits de boulangerie, mais le plus souvent, ils se nourrissent seuls, ce qui constitue une alternative utile aux bonbons. Et le fruit est étonnamment bien combiné au thé et au café.

Le thé vert ou noir additionné de kumquat séché ou de sa peau est une boisson épicée enrichie en vitamines. Son utilisation régulière vous permettra d'oublier les rhumes, la dépression et un métabolisme médiocre.

Recettes avec kumquat - beaucoup, à la fois fraîches et séchées. Mais, pour éviter d’éventuelles conséquences négatives, vous devez comprendre à quel point vous pouvez manger du kumquat par jour.

Pour reconstituer les réserves en vitamines et en micro-éléments, 2-3 fruits frais suffisent, mais deux fois plus de fruits séchés.

Dommage possible

Bien sûr, le kumquat frais et séché présente un certain nombre de limitations et de contre-indications.

  • Les fruits, comme tous les agrumes, sont des allergènes. Si vous en souffrez, introduisez le produit dans le régime progressivement, par petites portions, en contrôlant soigneusement l'état et la réaction du corps.
  • Pendant la grossesse et l'allaitement, en particulier si vous n'avez pas essayé le kumquat auparavant, il est préférable de ne pas être exposé aux risques gastronomiques. Un nouveau produit peut provoquer une diathèse et une réaction allergique chez un enfant.
  • Ne vous impliquez pas dans un kinkan pour les personnes ayant une acidité élevée du suc gastrique.
  • En présence de maladies inflammatoires du tractus gastro-intestinal (ulcère, gastrite, inflammation de l'intestin), en particulier en période d'exacerbation, il vaut mieux s'abstenir de manger le fruit sous quelque forme que ce soit. Un grand nombre d'acides irrite les membranes déjà sensibles des organes digestifs.
  • En cas d'inflammation du système génito-urinaire, le kumquat est interdit, comme dans le cas précédent. Les toxines et les substances nocives que le fruit élimine du corps peuvent créer un stress supplémentaire pour les organes affaiblis. Une des questions est: "Le kumquat peut-il provoquer une cystite?". Provoquer - non, mais compliquer la situation - facilement. La maladie elle-même est causée par des micro-organismes et des infections, avec lesquels le kumquat, en particulier séché, combat efficacement.
  • Les personnes sujettes à un gain de poids rapide ne devraient pas s'embarrasser du kumquat séché en raison de sa forte teneur en calories et de sa grande quantité de glucides.
  • Pour la même raison, les diabétiques doivent en manger avec modération, surveiller en permanence leur glycémie et avoir préalablement consulté un médecin.
http://fructify.ru/frukty/kumkvat-chto-eto-polza-i-vred-frukta

Comment manger du kumquat?

Le commerce développé entre les différentes régions du monde fait qu’aujourd’hui, notre vie quotidienne inclut des produits que personne n’avait vraiment entendus il ya 10 ou 20 ans dans ces régions. Ces produits comprennent, par exemple, le kumquat, un ingrédient exotique de la cuisine orientale, que l'on peut maintenant savourer dans les restaurants servant des cuisines japonaise, chinoise et vietnamienne.

Cependant, compte tenu de la popularité croissante du kumquat, certains grands supermarchés ont commencé à l'acheter pour le vendre à des consommateurs ordinaires. Aujourd'hui, la question n'est donc souvent même pas de savoir ce que c'est, mais comment utiliser un fruit exotique pour modifier son propre régime alimentaire.

Description générale

Quoi qu'il en soit, pour la majorité de nos compatriotes, le kumquat reste une merveille rare, dont tout le monde n'a pas entendu parler. Même ceux qui ont essayé ce fruit en savent très peu, car un petit programme éducatif ne fera pas de mal.

Commençons par la description du fœtus. Le kumquat est un agrume dont le goût rappelle celui des mandarines de variétés sucrées, mais dont les dimensions sont beaucoup plus modestes - il n’atteint jamais la taille d’une mandarine et sa forme caractéristique ressemble à un œuf légèrement allongé. La chair du fruit est divisée en tranches, dont il n’ya pas plus de 5.

Un tel miracle se développe sur de petits arbres ne dépassant pas 4 mètres de haut, parfois aussi sur des arbustes. Comme il sied à un agrume, le kumquat aime le climat chaud et ne pousse pas au nord des régions subtropicales, bien que des expériences de greffage de rameaux de kumquat sur un arbuste appelé «pontirus» poussant sur les bords avec un climat similaire au nôtre aient porté leurs fruits.

Dans l'ensemble, les jardiniers notent que la réinstallation d'une plante dans un environnement froid inhabituel pour elle affecte considérablement le goût des fruits, qui perdent beaucoup de leur douceur, mais il faut bien comprendre que le travail de sélection ne fait que commencer.

Si nous parlons de l'habitat naturel, le kumquat provient du sud-est de la Chine, en particulier des régions limitrophes du Vietnam. Les avantages de la culture ont d'abord été appréciés par les habitants des pays voisins, puis par les Européens. Vous ne devriez donc pas penser que tous ces fruits nous viennent de Chine - probablement beaucoup d'entre eux venaient de beaucoup plus près de la Méditerranée. Il convient de noter que cette culture est aujourd'hui très populaire en tant que plante d'intérieur ornementale, donc théoriquement, elle peut être trouvée dans n'importe quel pays.

La composition

Le kumquat frais contient environ 80% d’eau, il n’est donc pas surprenant que son contenu calorique soit faible - environ 71 kcal. Il convient de noter qu’après la plupart des types de cuisson, une grande partie de l’humidité est perdue et la concentration de calories augmente, car sous forme séchée, par exemple, la valeur énergétique du kumquat peut atteindre une valeur beaucoup plus significative de 250 kcal. Par conséquent, sous forme fraîche, le fruit ne constitue pas une menace pour la figure, mais dans une forme séchée, il est susceptible de la blesser.

L'acidité caractéristique et le fait même de l'attitude envers les agrumes indiquent que le fruit est riche en vitamine C - c'est son principal élément utile. Cependant, cette liste de vitamines présentes ici ne s'arrête pas là - A, E et certaines vitamines du groupe B sont également présentées.

Si nous parlons d'oligo-éléments, alors le kumquat à haute teneur en potassium est le plus précieux. Le calcium, le magnésium et le sodium ne peuvent pas être distingués, et le zinc et le fer, présents en petites quantités, complètent le tableau. L'image de la composition sera incomplète si nous en excluons les acides gras polyinsaturés, les monosaccharides et les huiles essentielles. Nous devrions également dire que le kumquat ne contient pas de nitrates, avec lesquels les sols modernes sont sursaturés, ce qui est très bénéfique pour le corps humain.

Bénéfice et préjudice

Il existe un kumquat non seulement pour un goût très agréable, mais aussi pour ses nombreuses propriétés bénéfiques pour l'organisme. Ce produit est populaire dans la médecine traditionnelle chinoise, il est donc nécessaire de souligner brièvement son principal avantage pour l'homme:

  • En raison de sa teneur élevée en vitamine C, le kumquat contribue à renforcer le système immunitaire et à lutter contre les agents responsables de tous les maux.
  • la même substance est un remède très efficace contre la gueule de bois, car il suffit de manger quelques kumquats pour se sentir mieux en quelques minutes;
  • la capacité du fœtus à éliminer activement les toxines du corps peut également être utilisée pour traiter la toxicose liée à la grossesse, à moins que des allergies ne soient diagnostiquées;
  • la composition du fruit permet de séparer les graisses de manière accélérée et réduit donc la charge sur la vésicule biliaire et le foie.

Entre autres choses, les sous-produits de kumquat sous forme principalement d’huiles peuvent être utilisés en tant que médicament séparé ou en tant que composant de diverses recettes cosmétiques.

Malheureusement, il n'y a pas de tels aliments, qui seraient garantis sans danger pour tout le monde, et le kumquat, bien sûr, ne fait pas exception. Il y a des situations dans lesquelles le manger sous n'importe quelle forme serait une erreur.

  • Les allergies aux agrumes se propagent également au kumquat. Par conséquent, si vous ne pouvez pas vous régaler d'oranges, vous ne pouvez même pas essayer ce fruit. En même temps, l'allergie est également possible pour le kumquat lui-même. C'est pourquoi, pour la première fois, il n'est pas consommé par plus de la moitié du fruit, en surveillant attentivement la réaction du corps. Il est recommandé aux personnes qui sont sujettes aux manifestations allergiques de ne pas manger plus de deux morceaux à la fois. Contrairement aux recommandations générales pour les femmes, il leur est également généralement conseillé de ne pas abuser du kumquat.
  • Il convient de rappeler que la vitamine C, qui est très abondante dans le kumquat, est l’acide ascorbique. Comme tout autre acide, cette substance irrite les parois de l'estomac et, si l'état de santé du système digestif n'est pas bon, vous ne devez pas aggraver l'ulcère ou la gastrite en utilisant une telle délicatesse.
  • Kumquat fait référence aux produits qui ont un effet diurétique prononcé - pas pour rien, il est aussi efficace pour éliminer les toxines. Par conséquent, le fruit crée une charge supplémentaire sur les reins et le système urinaire, et si des problèmes sont observés à cet endroit, ils ne peuvent que s'aggraver. S'il y a des cailloux, l'utilisation du fruit est complètement interdite, sinon les parois intérieures des allées risquent d'être endommagées ou leur blocage complet risque de se produire.
  • Contrairement à la teneur importante en acide ascorbique, le kumquat a un goût plutôt sucré, ce qui indique une teneur importante en sucres. Ils sont peu nombreux et relativement inoffensifs. Par conséquent, les fruits ne sont généralement pas contre-indiqués pour les diabétiques. Une autre chose est que les personnes avec un tel diagnostic doivent utiliser le kumquat avec prudence, avec modération et sous contrôle constant de la glycémie.

Conditions d'utilisation

Il n’est pas nécessaire de manger trop de kumquat (comme pour tout autre produit), nous avons déjà parlé, de même que nous devrions commencer par de petites portions - il reste à décider comment manger ce fruit correctement.

Pour commencer, les agrumes qui ne peuvent pas être consommés frais sont mauvais - cette affirmation s’applique pleinement au kumquat. En même temps, un tel fruit a un trait caractéristique: il n’est jamais nettoyé, mais se mange directement avec la peau, car cette dernière, étant très fine, n’est pas inférieure à la pulpe, que ce soit en goût ou en bénéfice. Les fruits sont simplement lavés entiers et ainsi mangés, bien que, pour plus de commodité, ils puissent être coupés en deux.

La règle de manger du kumquat avec écorce s'applique non seulement au dessert unique présenté uniquement par ce fruit, mais également aux plats pouvant être préparés à partir d'une variété fraîche. Ainsi, un jus très savoureux de kumquat est également pressé sans nettoyer la peau de la pulpe - le liquide obtenu peut être bu soit sous forme pure, soit dans le cadre de cocktails, soit ajouté à une crème glacée. Sous la même forme, le fruit est présent dans tous les plats, quel que soit le mode de préparation.

Avec tout l'utilité du kumquat frais, il ne faut pas trop manger - un adulte, même en l'absence d'allergie, ne doit pas dépasser le taux journalier de 300 grammes et, pour les enfants, ce taux est divisé par trois.

Contrairement à la plupart de nos agrumes habituels, le kumquat est non seulement mangé avec du papier sablé, mais également utilisé pour la fabrication de fruits secs. Pour nos bords, un tel produit est encore très rare, mais si vous le rencontrez soudainement, sachez qu'il est également utilisé cru, ainsi que dans la composition de plats, ainsi que dans les écorces.

Le kumquat séché peut être consommé de différentes manières, mais très souvent, il est directement lié aux boissons. En Europe, un tel produit est considéré comme un ajout chic à de nombreux cocktails. Les martinis sont souvent complétés pour ajouter une saveur exotique à la boisson.

Mais à la maison, ce fruit est utilisé pour les boissons moins dommageables pour le corps - par exemple, le broyage de kumquat écrasé et sec et l’ajout de cette poudre à la préparation du thé est un phénomène typique. Vous ne pouvez pas ajouter le fruit directement à la boisson, en l’utilisant comme dessert au thé; dans ce cas, le fruit est généralement plongé dans du miel ou de la mélasse.

Malheureusement, le kumquat séché, comme tout autre fruit séché, contient plus de sucres et d’autres substances par 100 grammes de poids que le manque d’eau. Ce produit est donc contre-indiqué pour les mêmes diabétiques - il peut provoquer une très forte augmentation de la glycémie. Même si une personne n'est pas menacée par le diabète, il convient de ne pas abuser d'un tel dessert, car le contenu calorique résultant du séchage a augmenté plusieurs fois et, avec de telles friandises, il n'est pas surprenant de prendre du poids dans les plus brefs délais.

Si nous parlons de l'utilisation culinaire possible dans notre pays, alors la recette la plus populaire, peut-être, sera une compote ordinaire. Une telle boisson se caractérise par une saveur brillante d'agrumes, et pour plus de piquant, on ajoute souvent un peu plus de cannelle.

Pour nos concitoyens, la conservation de tout fruit est également une habitude très répandue. Même pour le Kumquat, des recettes ont déjà été inventées. À partir de ce fruit, vous pouvez préparer une superbe confiture au goût et aux arômes riches, qui peut être mangée sans rien ou ajoutée comme garniture pour la cuisson. Une autre méthode de préparation du kumquat consiste à mariner des fruits entiers au girofle, à la cannelle et à la cardamome - un en-cas savoureux donnera de bons résultats et surprendra les invités bien plus que les tomates traditionnelles.

Nous avons déjà apprécié la combinaison de saveur d'agrumes avec de la viande ou d'autres plats, mais pour l'instant, ils se limitent généralement à ajouter une tranche de citron ou d'orange, mais la sauce au kumquat peut devenir une véritable avancée culinaire. Naturellement, l’essence de fruit de la matière première principale nous permet de nous concentrer sur les notes douces qui aideront la sauce résultante à devenir un ajout très intéressant aux desserts - la masse épaisse qui en résulte peut être utilisée comme garniture pour la crème glacée ou le lait caillé.

http://eda-land.ru/kumkvat/kak-pravilno-est/

Comment manger un kumquat

Le nom de fruits exotiques est familier à beaucoup, mais les méthodes d'utilisation ne le sont pas. Le kumquat aux agrumes est sur le marché depuis longtemps. On ne connaît son régime et sa cuisson que par ceux qui ne le sont pas.

Comment manger frais

Le fruit est un agrume miniature à la peau fine, composé de 4 à 5 clous de girofle et de quelques graines. Les fruits ont le goût de mandarines sucrées, mais leur taille ne dépasse pas celle des œufs de poule.

Kumquat manger avec ou sans pelure? Un petit fruit orange est le seul agrume consommé avec la peau. Dans le même temps, les qualités gustatives et la peau ne sont pas inférieures à la pulpe. Bien manger des fruits frais entiers, prélavés.

À partir des fruits, vous pouvez faire du jus, de la crème glacée ou un cocktail. Les fruits frais sont utilisés pour décorer les desserts et préparer divers plats, sucrés ou chauds. Les fruits donnent aux plats un goût inhabituel et, même dans les produits finis, ils se mangent avec une pelure.

Combien pouvez-vous manger par jour? Pendant la journée, vous ne devriez pas manger plus de 300 grammes de fruits. Pour les enfants, le taux journalier est de 100 g.

Comment manger sec

Le kumquat séché, ainsi que le frais, se consomme cru ou dans le cadre de plats variés. Le plus souvent, les fruits secs sont utilisés pour préparer des desserts, des salades, des boissons ou des plats chauds. Les fruits séchés doivent être consommés avec la peau.

Les fruits secs vont bien avec les cocktails alcoolisés et le martini. Dans les pays asiatiques, les fruits séchés sont généralement consommés avec du thé, en les plongeant dans de la mélasse ou du miel liquide. Dans certains cas, les fruits sont broyés et versés dans une bouilloire pour préparer le thé et le brassent avec les feuilles de thé.

Est-il possible de manger des fruits secs diabétiques? Les diabétiques ne mangent pas de kumquat séché, car ils contiennent beaucoup de sucres, ce qui peut entraîner une forte augmentation de la glycémie. En cas de maladies similaires, vous ne devriez manger que des fruits frais avec la peau.

Les personnes «assises» sur un régime ne doivent pas non plus inclure les fruits secs dans leur régime car elles ralentiront la perte de poids et, si elles sont consommées de manière excessive, elles peuvent provoquer l'apparition de dépôts adipeux excessifs.

Ce que vous pouvez manger - recettes

Le kumquat peut être ajouté à presque tous les plats, qu'il s'agisse de salades, de sauces aigres-douces, de desserts, de fruits, etc. Dans certains cas, le fruit sert uniquement à conférer au goût et à la décoration un plat, sans être consommé.

Compote

Pour la préparation d'une boisson sucrée, il faudra 2 litres d'eau pure, 250 grammes d'orange et 1 tasse de sucre. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter ½ cuillère à café de cannelle moulue à la compote.

Les fruits doivent être bien lavés, divisés en parties et extraits à partir de leurs graines. Les fruits préparés sont versés dans de l'eau et cuits pendant 30 minutes après la cuisson. 5 minutes avant la fin de la préparation, du sucre et des épices sont ajoutés à la boisson.

Le produit fini doit être séparé des fruits du kumquat et consommé chaud ou froid.

Faites attention! Les boissons sucrées chaudes peuvent causer des brûlures à la bouche. Ce fait doit être pris en compte si la boisson est offerte à l'enfant.

La compote cuite est une boisson savoureuse, mais elle contient peu de substances utiles, car elles sont détruites lors du traitement thermique. Les propriétés utiles de la boisson seront plus élevées si vous raccourcissez le temps de cuisson ou ajoutez du jus d'agrumes frais au produit fini.

Sauce sucrée

Pour faire une sauce sucrée, rincez et coupez en morceaux les mini-oranges et extrayez-en les os. Les graines entrant dans le plat lui confèrent une amertume.

À partir de 250 ml d'eau et ½ tasse de sucre en poudre, faites bouillir le sirop, puis mettez-y le fruit et le bâtonnet de cannelle et faites cuire jusqu'à ce que le fruit soit transparent, environ 20-30 minutes. La sauce prête peut être consommée froide ou tiède. Il est préférable de l'associer à du fromage cottage faible en gras ou à de la crème glacée fondue.

Un kilogramme de fruits mûrs doit être percé à plusieurs endroits, puis plongé dans de l'eau chaude et porté à ébullition. La procédure doit être répétée après le changement d'eau.

Dans un récipient en métal, il est nécessaire de cuire un sirop de 1 kg de sucre cristallisé et de 250 ml d’eau. Lorsque le sucre est complètement dissous dans le récipient, vous devez placer les agrumes préparés et les faire bouillir jusqu'à ce que le sirop épaississe.

5 minutes avant la fin de la cuisson, ajoutez un jus de citron au mélange sucre-fruits. La confiture prête à l'emploi peut être roulée dans des pots ou immédiatement servie à la table.

Fruits marinés

Pour préparer un plat inhabituel, bien rincer avec une quinzaine de fruits orange, faire plusieurs trous avec un cure-dent ou une fourchette et placer dans un bocal de taille appropriée.

Pour la marinade, chauffez 100 ml de vinaigre, ajoutez une pincée de sel, 1 c. l sucre ou miel, cardamome, cannelle et clou de girofle. La solution obtenue est nécessaire pour verser le fruit.

Pour que les fruits marinent suffisamment pendant 48 heures, ils peuvent ensuite être consommés. La marinade ne doit pas être jetée, car elle permet de préparer de délicieuses vinaigrettes.

Sauce à la viande

Dans 100 ml de vin blanc sec, ajoutez 2 c. l sucre granulé et 300 grammes d'agrumes broyés. Le mélange obtenu doit être cuit à feu doux jusqu'à ce que presque tout le liquide se soit évaporé.

La sauce prête va bien avec la viande maigre ou la volaille.

Agrumes au cognac

À partir de 250 ml d'eau et 300 g de sucre cristallisé, il est nécessaire de faire bouillir un sirop dans lequel il est nécessaire de placer 300 grammes de fruits lavés et perforés à plusieurs endroits. Les fruits doivent être bouillis dans le sirop pendant 5 minutes, après quoi ils doivent être séparés du sirop et placés dans une banque. Le sirop doit être dilué avec le cognac dans un rapport 1: 1 et y verser le kumquat.

Le produit fini doit être perfusé pendant 2 jours dans un endroit sombre, puis consommé.

Faites attention! Il est interdit de donner le plat fini aux enfants, car cela nuirait à leur corps.

Les fruits frais ont un goût agréable, mais vous devez faire attention à ce que les plats préparés avec des agrumes puissent avoir un goût spécifique et ne plaisent pas à tout le monde. Si des plats sont préparés pour les clients, il faut savoir que des fruits exotiques ont été utilisés, car ils peuvent provoquer une réaction allergique.

http://yagodydom.ru/frukty/kumkvat/kak-est-kumkvat.html

Kumquat - quel genre de fruit, de photos, d'avantages et de dommages

Avez-vous déjà essayé le kumquat? Quel genre de fruit est-ce? Les agrumes sucrés et savoureux vous surprendront certainement par leur goût et leur arôme. Je veux vous parler de lui, ainsi que de l’utilité du kumquat, de mon lieu d’origine, de la façon de faire pousser un arbre sur une pierre à la maison.

Ma sœur me traite toujours avec des fruits étranges et me rend visite depuis la côte de la mer Noire. Elle m'a également présenté le kumquat, apportant des fruits secs. Pendant longtemps, je n'ai pas compris de quel type de fruit il s'agissait, à quoi il ressemble. Le goût des agrumes, doux, avec une légère amertume. Je n'ai pas compris tout de suite que je le mangeais avec la pelure, car cela ne semblait pas exister. Mais j'ai mangé l'hôtel à la vitesse de l'éclair, comme je l'ai aimé.

Kumquat c'est quoi

Sur la photo ci-dessus, le même fruit est frais, séché au sirop et séché. À quel fruit ressemble-t-il le plus? À première vue, il ressemble à une petite orange (à l’extérieur), mais lorsque vous l’essayez, vous découvrirez de nouvelles saveurs. Ses fruits sont assez petits, leur longueur est d'environ 5 à 6 cm et leur diamètre ne dépasse pas 3 cm.

Si nous comparons tous les agrumes que nous connaissons, alors, selon les données sur le goût, cela ressemble plus à une mandarine sucrée. En Chine, on l'appelle "l'orange dorée" non seulement à cause de la ressemblance, mais aussi à cause des avantages qu'elle apporte à notre corps.

Kumquat est faible en calories, vous pouvez donc l'utiliser frais sans crainte pour votre corps, 70 kcal pour 100 g de produit est un indicateur de la teneur en calories des agrumes frais. Cependant, vous devez savoir que les fruits séchés ou séchés sont plus caloriques, dans un sachet de 100 g, qui sont généralement vendus dans les magasins, il y a environ 280 kcal.

Une autre question intéressante liée à ses noms. Ce représentant de la famille des rutovs a deux autres noms, utilisés assez couramment dans le langage courant et dans les enceintes thématiques concernées. L'un d'entre eux est Fortunella et l'autre est Kinkan. En Chine, dans la patrie de la plante, on l'appelle souvent kumquat, les Japonais l'appellent kinkan. Il s'appelle Fortunella en raison de son appartenance à un genre indépendant, tandis que citrus est le nom généralisé de cette culture.

Kumquat dans des conditions naturelles

Le fruit de Fortunella contient 80% d'eau et contient du potassium - la plus grande partie se trouve dans le fruit. Il contient également beaucoup de glucides et de composants organiques (monosaccharides). Le calcium, le phosphore, le zinc, le magnésium, le fer et le sodium sont également inclus dans la liste des substances minérales présentes dans ce petit fruit ensoleillé. La vitamine C dans le kumquat est la plus (presque 50%), légèrement moins de vitamine A, E, B3 et B5, R.

La liste des composants utiles peut être poursuivie pendant une longue période: antioxydants, huiles essentielles, acides gras (insaturés et saturés, polyinsaturés), lutéine, carotène, pectine. Cet agrume a une particularité remarquable qui mérite notre attention: peu importe où il pousse, il ne «tirera» pas les nitrates du sol, respectivement, il ne les accumulera pas dans la peau ou la pulpe.

En passant, à propos de la peau - elle est incroyablement utile, de même que la pulpe du fruit.

Où pousse le kumquat? Aujourd'hui, ce représentant à feuilles persistantes de la famille des agrumes se développe dans presque tous les pays. Sa patrie est la Chine et au XIXe siècle, il a été introduit en Amérique et en Europe. Dans le sud de la Chine, au Moyen-Orient, au Japon et en Asie du Sud-Est, il pousse comme un arbre sauvage et est également cultivé à des fins commerciales à une échelle industrielle.

Il aime la chaleur et l'humidité, la lumière du soleil. Dans de nombreux pays, cultivé comme culture de pot à la maison.

Kumquat - comment le manger?

Très souvent, vous pouvez répondre à cette question. Pour ceux qui l'essaient pour la première fois, la réponse sera quelque peu inattendue - elle peut (et devrait) être mangée directement avec la peau! Vous prenez un kumquat frais, lavez-le bien, prenez une bouchée et appréciez la douceur, la jutosité et l'arôme de cet incroyable agrume. On croit que sentir le goût du fruit n’est pleinement possible que lorsque vous l’utilisez entièrement. Différents arômes de peau et de pulpe se mélangent pour former le tandem parfait. Vous avez ici la réponse à la question de savoir comment on mange le kumquat - avec ou sans peau. C'est le seul représentant des agrumes, que vous pouvez manger avec la peau. Il est doux, parfois avec une pointe d'amertume légèrement épicée, mince, parfois même plus sucré que la chair (dans certaines variétés, la chair peut être acide). Il est également officiellement considéré comme le plus petit membre de la famille des agrumes.

Comment le kumquat frais a-t-il déjà été découvert, tout seul, dès que la question se pose: comment utiliser autrement ce fruit savoureux et précieux en cuisine? Et ici s'ouvre le plus vaste champ d'activités gastronomiques! À partir des fruits du kinkan, ils fabriquent des confitures, des masamelades, des confitures, préparent diverses sauces (épicées, épicées, douces ou acides). Ces sauces sont en parfaite harmonie avec les plats de viande, pilaf, purée de légumes. Kumquat est coupé en tranches et cuit au four avec de la volaille, du poisson, mis dans diverses salades, ajouté à des céréales, des desserts, des puddings.

Le Kinkan-kumkvat peut être cuit avec des légumes, ajouté à des biscuits, décoré et mis en gâteaux. Et comme un thé marocain revigorant et parfumé est ajouté à ce fruit! Il souligne également habilement le goût des fruits de mer et est utilisé comme additif aux mélanges de noix. Les kinkans confits sont très bons et, selon leur goût, ils sont bien meilleurs que les caramels et les bonbons habituels. Ils en font de délicieuses glaces maison. C’est un en-cas à la mode pour les boissons alcoolisées (vermouth, liqueurs, vins, etc.). Il a mis en conserve et fait des jus, des sirops.

Donc, la réponse à la question: comment est kumquat et avec quoi, sera sans équivoque - à votre guise et avec n'importe quoi.

Photos de divers plats à base de Fortunella:

Salade de fruits Kumquat dans une sauce à la crème Salade de crevettes King dans une sauce épicée à l'avocat et aux crêpes de Kumquat avec confiture de Kumquat avec du Kumquat Salade de viande aux feuilles d'épinard et au kumquat

En plus de manger, il est utilisé dans la préparation de masques pour le visage, en tant qu'ingrédient de diverses crèmes cosmétiques. Nettoyez le jus en blanchissant la peau, les taches de vieillesse. Les huiles essentielles de Kinkan sont utilisées en aromathérapie et pour la fabrication de savon.

Lorsque vous achetez du kumquat frais, cherchez à le rendre solide, à avoir une riche couleur orange, sans aucune tache. Il peut être congelé, sous cette forme, il peut être conservé pendant environ six mois. Si vous achetez séché, faites également attention à sa couleur. Les fruits de haute qualité ne doivent pas avoir une teinte rouge vif prononcée (cela indique leur couleur artificielle). Choisissez des fruits légers, légèrement brunâtres ou ambrés, idéalement, ils ont un léger parfum d'agrumes.

Kumquat séché, photo:

Kumquat - avantages et inconvénients

Même dans la Chine ancienne, les guérisseurs remarquaient son effet bactéricide. Jus et gruaux ont longtemps été traités maladies fongiques, cette tradition a atteint nos jours. En outre, l'utilisation de ces fruits aide à faire face rapidement à la bronchite, à la toux et même à la gueule de bois (en raison de la teneur élevée en vitamine C). Il optimise le travail du foie, contribue à la décomposition accélérée des graisses. L'effet positif du kumquat sur l'immunité et la fonction gastro-intestinale a déjà été mentionné ci-dessus. L'effet apaisant prononcé est dû à la présence d'huiles essentielles dans le fruit. Pour ce faire, ils sont utilisés dans les aliments, brassés dans du thé et simplement étalés sur une batterie chaude. Des fragments de fruits peuvent égayer la présence dans la pièce. En plus de l'aromathérapie, l'huile essentielle est utilisée pour traiter les vergetures sur la peau, en lissant les cicatrices superficielles.

Kumquat - ce qui est utile:

  1. Il a un effet anti-toux et antiviral - des inhalations avec de l'huile essentielle, ainsi que des fruits concassés avec du miel aident à se débarrasser de la toux et à soulager l'inflammation des voies respiratoires.
  2. Favorise l'élimination des toxines du corps, normalise le travail du système digestif.
  3. C'est un produit idéal pour un régime alimentaire, faible en calories, aide à faire face à l'excès de poids (les fibres aident à nettoyer les intestins).
  4. Il a un effet bénéfique sur le système nerveux dans son ensemble, supprime le sentiment d'irritabilité, normalise le fond émotionnel - aromathérapie, thés, décoctions ou infusions de fruits finement hachés.
  5. Il améliore la fonction cardiaque, normalise la pression artérielle, constitue une bonne prévention contre les maladies vasculaires.
  6. Effet bactéricide sur diverses maladies de la peau, champignons.
  7. Optimise le cerveau.

Comme mentionné ci-dessus, dans sa composition, les fruits contiennent des ingrédients actifs qui aident à faire face à la gueule de bois (c'est-à-dire qu'ils constituent un antioxydant naturel efficace). Avec la nausée et la lourdeur dans l'estomac, vous pouvez aussi manger du kumquat - vous vous sentirez immédiatement mieux. Même les femmes enceintes peuvent l'utiliser, mais seulement au début de la grossesse et après avoir consulté un médecin! Cela aidera à faire face à la toxicose, à donner de la force, aura un effet positif sur l'état émotionnel.

En ce qui concerne les méfaits de l’utilisation de Fortunella, il est impossible de la consommer dans certaines maladies gastriques. Ceci est dû à la présence d'acides dans la composition, pouvant provoquer une exacerbation d'un ulcère (le cas échéant) ou une gastrite. En cas d'inflammation des intestins, le kumquat doit également être abandonné. S'il existe des pathologies rénales, il peut alors agir comme un irritant, provoquant une exacerbation des maladies existantes. Il ne peut pas être pris dans les aliments s'il existe une allergie aux agrumes. Les diabétiques doivent l’utiliser avec précaution, car il contient du glucose. Dans ce cas, une consultation avec un médecin est également nécessaire.

Kumquat séché: propriétés utiles

Sur les propriétés utiles de kumquat séché peut dire ce qui suit:

  1. Ce n'est pas moins utile que frais. Une fois séché dans le fruit, conserve des ingrédients biologiquement actifs et des qualités utiles.
  2. La consommation de kinkan séché compense le manque de vitamines et de composés minéraux et améliore l’immunité.
  3. À partir du séchage, la pelure du fruit prend plus de valeur et ses propriétés bactéricides sont renforcées. Cette friandise peut être un véritable médicament si vous êtes enrhumé ou si vous ne vous sentez pas bien.
  4. Pour les maladies du tractus gastro-intestinal (sous la forme non affaiblie), il est également recommandé d'utiliser du kumquat séché, qui normalise le travail du système digestif.

Du point de vue de la valeur énergétique, les fruits séchés sont en avance sur les frais, il est donc recommandé de les consommer au cours de la période de convalescence après la maladie, afin de renforcer leur vitalité.

Comment faire pousser un kumquat d'une pierre à la maison?

Dans les fruits secs que ma sœur m'a apportés, il y avait des os. Très petit, facile à mâcher. Naturellement, frappé par le goût agréable, j'ai décidé de faire germer quelques os. Mais ce n'était pas là... Pas une seule graine n'a germé... Ensuite, j'ai déjà appris qu'il est possible de faire pousser du kumquat à partir d'une pierre, mais que cela prendra des graines de fruits frais. Mais les premières choses d'abord.

Cultiver des agrumes à la maison, ainsi que réaliser sa floraison et sa fructification, a toujours été un rêve chéri de nombreux jardiniers. La mise en œuvre de cet objectif était difficile à cause d'une mauvaise approche commerciale ou du non-respect du régime de température. Cependant, si vous suivez certaines règles, cette volonté est tout à fait réalisable.

Bien sûr, aujourd’hui, vous pouvez vous rendre au magasin de fleurs et acheter un citronnier, une mandarine ou même du kumquat prêt à l’emploi, mais beaucoup d’entre nous sont attirés par le processus de culture lui-même. Home kumquat est incroyablement décoratif, il est magnifique même sous la forme d’un arbre compact à feuilles caduques. Il a une couronne sphérique dense et des feuilles allongées, de couleur verte saturée.

Les fleurs ont un incroyable parfum d'agrumes frais, principalement de couleur blanche (parfois rosâtre). L'arbre lui-même peut atteindre une hauteur d'un mètre et demi.

Choisir le sol pour Kumquat

C'est le point de départ de tout le processus. Vous pouvez acheter un mélange de sol prêt à l'emploi pour les cultures d'agrumes dans le département concerné du supermarché ou dans le magasin de fleurs. Si vous voulez le fabriquer vous-même, vous aurez besoin de terre de jardin et de sable propre en quantité égale. Le sable, bien sûr, doit d’abord être calciné au four. Également à ce mélange terreux, vous pouvez ajouter un peu d'humus. Choisissez un pot bas, d’un diamètre d’environ 8 à 10 cm, versez l’égout au fond - c’est une petite pierre concassée ou de l’argile expansée (couche d’environ 6 à 7 cm).

Quelles graines de kumquat peuvent être plantées et comment

J'ai déjà dit ci-dessus qu'il ne fallait sélectionner que des graines de fruits frais!

Le fruit en même temps doit être complètement mûr, car vous dites la couleur sombre des grains de la coquille. Ensuite, vous devez bien laver les os dans de l'eau tiède, les débarrasser de tous résidus de plantes et les déposer sur un chiffon en coton propre ou une gaze. Ensuite, la graine avec le tissu est placée dans une soucoupe, à nouveau remplie d'eau, mais en quantité beaucoup plus petite, placée à la chaleur (par exemple, près d'un radiateur). Dans cet état, les graines doivent rester pendant 24 heures, tandis que le tissu doit toujours être humide. Vous pouvez également ajouter Epin ou Kornevin à l'eau.

La terre dans le pot doit être légèrement humidifiée, les os sont enterrés de quelques centimètres dans le sol, saupoudrés sur une épaisse couche de terre. Pour plus de fiabilité, plantez plusieurs os à la fois, vous pourrez alors choisir les représentants les plus puissants. Gardez à l'esprit que les graines ne sortent pas toujours rapidement, il faut parfois attendre un peu.

Après la plantation, recouvrez immédiatement le pot d'une pellicule plastique et placez-le dans un endroit chaud, sans accès de lumière vive. La température de l'air ne doit pas être inférieure à + 20 ° C. Jusqu'à l'apparition des pousses, le sol doit être constamment humidifié, mais pas rempli d'eau! Avec une humidité excessive du sol, les graines peuvent mourir (pourrir). Après environ un mois (ou un an et demi), des pousses apparaissent du sol. À ce stade, le polyéthylène peut être retiré pour éviter que les plantes ne s'étouffent. Ensuite, transférez le pot à la lumière, de préférence du côté sud de la fenêtre.

Lorsque la plante libère quatre feuilles complètes, il est temps de cueillir chaque plant dans un conteneur individuel. Quelle est la taille du pot que vous choisissez pour cela, c'est la croissance de vos agrumes. La transplantation doit être faite avec beaucoup de soin, cette culture répond mal à ce processus. Un jeune plant est enlevé du sol avec une motte de terre, puis placé dans un pot et versé.

Nous arrosons, nous apportons des engrais

L'arrosage doit être régulier car le système racinaire du kumquat ne tolère pas l'assèchement du sol. En été, le kinkan peut être arrosé tous les jours. L'eau est préférable de prendre à la température ambiante. En hiver, le volume d'eau peut être réduit, étant donné le degré d'humidité du sol, une fois tous les 5 ou 7 jours suffira. En ce qui concerne la fertilisation, vous pouvez utiliser ici des suppléments universels pour les cultures d'agrumes, qui peuvent également être achetés dans les magasins de fleurs. La période de végétation du kumquat s'étend de mars à septembre, période à laquelle il est recommandé de fertiliser 2 ou 3 fois par mois. Le reste de l'année, il suffira de fabriquer un engrais supplémentaire en 1,5 à 2 mois.

Photo de Irina Pistsova (région de Moscou)

Vous pouvez fabriquer votre propre engrais, connu de tous les amateurs d'agrumes: 4 g de nitrate (ammonium), 4 g de sel de potassium, 10 g de superphosphate ordinaire - tous ces ingrédients doivent être dissous dans 2 litres d'eau.

La plante préfère l'air humide, alors l'irrigation quotidienne à l'aide d'un pulvérisateur le séduira, surtout en été. L'eau utilisée à ces fins doit être chaude (mais pas chaude). Il est conseillé de placer le pot sur la place éclairée par le soleil - dans de telles conditions, vos agrumes se sentiront bien. Pour que tout soit conforme aux règles, placez un pot ou un bol d’eau à côté du pot afin de fournir à la plante une source supplémentaire d’humidité.

Soins Kumquat, repiquage

Avec l'arrivée de l'hiver, transférez le pot de kumquat à l'endroit le plus lumineux. S'il n'y en a pas, achetez un fitolamp pour un éclairage supplémentaire. L'indicateur de température requis pour Fortunella en hiver est de +15.. + 18 ° C. En été, fournissez les agrumes avec un bon échange d'air, sortez-les plus souvent "dans la rue" pour les aérer. Au plus fort de l'été, l'éclairage doit être diffusé, la température acceptable est de +25.. + 30 ° C. N'oubliez pas d'irriguer la plante plus souvent quand il fait chaud. Comme le montre la pratique, les jeunes représentants augmentent de 6 à 8 cm deux fois par an. La période de croissance des kumquats adultes diminue en avril-mai. Pour que vos agrumes aient une belle apparence soignée, coupez les pousses latérales une fois par an (printemps) en essayant de donner une forme sphérique à la couronne.

Photo de Irina Pistsova (région de Moscou)

Un kinkan / kumquat doit être replanté environ une fois tous les 3 ou 4 ans. Cette procédure est préférable au printemps, avant que les pousses ne commencent à se développer activement. Le reste des soins habituels, comme mentionné ci-dessus. Astuce: faites au moins deux arbres pour être sûr que les fruits seront toujours (pollinisation croisée).

Kinkan est un représentant bisexuel et autogame, mais le fait d’avoir deux arbres renforcera votre confiance en un résultat positif. Pour voir les fruits qui poussent sur un arbre planté dans une pierre, il faudra attendre au moins 10 ans. L'inoculation de Fortunella peut partiellement raccourcir cette période.

L'arbre fleurit avec des fleurs blanches parfumées pendant 4 ou 5 ans, généralement en plein été. Après quelques semaines, après la fin de la période de floraison, il peut renaître, en général ce représentant peut avoir trois voire quatre vagues de floraison. Les fruits mûrissent généralement au début de l'hiver ou un peu plus tard (en février). En moyenne, la maturation complète du fruit (à partir du moment de la formation de l'ovaire) dure 6-7 mois.

Photo de Irina Pistsova (région de Moscou) ↑ au contenu

Reproduction de Kumquat par boutures


Connu et un autre moyen d’élever du kumquat - la greffe. Il est possible de prélever des boutures sur une plante adulte (à fruits) tout au long de l'année, mais les résultats les plus productifs sont obtenus si cette procédure est effectuée en avril ou en mai. La tige devrait avoir une longueur de 7 à 10 cm et quelques bourgeons. Les boutures doivent être traitées avec du charbon actif, puis placées dans un récipient contenant le médicament "Kornevin" - cela accélérera la formation de racines. Les folioles de la poignée doivent être coupées du tiers (ou 2/3, selon la taille). Les racines peuvent être de la perlite, de la vermiculite ou du mélange de terre correspondant, tandis que les boutures sont approfondies à 3 cm.En haut de la plante, recouvrez-la d'un grand gobelet en plastique transparent ou d'un bocal en verre, puis retirez la serre à un endroit chaud en la laissant éclairée de manière diffuse. Après un mois et demi ou deux mois, la tige formera les racines.

Aujourd'hui, la culture des agrumes à la maison est extrêmement populaire. Ils sont également cultivés comme bonsaï, donnent à la couronne une forme esthétique harmonieuse. Les jardiniers cultivent ces plantes tropicales non seulement pour obtenir des fruits, mais uniquement pour la beauté, car l'arbre à feuilles persistantes a toujours l'air élégant et rend tout intérieur plus vivant grâce à sa présence.

Kumquat - quel est ce fruit? Ce sont de petits "soleils", "oranges dorées", Fortunella, "pommes dorées", Kinkan - il porte de nombreux noms qui soulignent son goût exceptionnel et ses vertus bienfaisantes. Essayez-le et vous aurez une plante exotique à la maison, et cet article, j'espère, vous aidera avec cela.

http://ogorod23.ru/kumkvat-eto-chto-za-frukt/

Publications De Fleurs Vivaces