Les légumes

Chrysanthème - la fleur des empereurs japonais

Beaucoup croient que le symbole du Japon est Sakura. Mais c'est une erreur. Avec une grande inquiétude, les habitants du pays du soleil levant se réfèrent à une autre belle plante. Le chrysanthème est la fleur des empereurs du Japon. C'est à ses pétales délicats que les populations locales associent leur pays. Cette fleur est comme le soleil. D'accord avec cette déclaration est difficile à argumenter. La lumière de notre étoile est la clé de la vie sur terre. C'est pourquoi le Japon considère la fleur semblable au soleil comme son symbole, un petit talisman.

  • Usage héraldique

Les Japonais notables, comme les nobles européens, créent et préservent soigneusement le symbolisme de la famille. Monsieur n'est pas exactement un blason, mais un emblème. Il a été peint dans les vieux jours sur les vêtements, les normes, les bâtiments et les navires. Malheureusement, la tradition fait désormais partie du passé.

La fleur impériale est le symbole de la plus haute autorité du pays. C'est un chrysanthème stylisé, à deux rangées de pétales de 16 pièces.

De nos jours, les chercheurs connaissent plus de 150 types de tels emblèmes (Monsu). Ils ressemblent à une fleur impériale, mais se composent de moins de pétales. Une seule fois cette tradition a été brisée. L'empereur Go-Daigo (1288-1339), qui tenta de s'emparer du pouvoir du shogun (1333), adopta un sceau à dix-sept pétales. Cette initiative est morte avec l'empereur vaincu.

  • Signe du pouvoir impérial

L'image stylisée du chrysanthème a été placée sur des objets appartenant à l'empereur. Ainsi, le blason pourrait être trouvé sur les armes des soldats japonais. Officiellement, jusqu'en 1945, toutes les armes appartenaient à l'empereur. La même chose avec la flotte. Chaque navire était décoré d'une fleur impériale. Tout cela est déjà dans le passé. Depuis 1945, l'interdiction d'utiliser le symbole du pouvoir par les citoyens ordinaires a été levée.

  • Traditions folkloriques

Maintenant, une image stylisée du chrysanthème peut être trouvée dans tous les coins du Japon. A cette fleur sont associés des fêtes et festivals traditionnels. Le prix principal du pays est l'Ordre le plus élevé du Chrysanthème.

Les Japonais traitent les chrysanthèmes avec un grand respect. Elevé ces plantes toutes petites à grandes. En septembre, l'archipel devient le territoire des chrysanthèmes. Tout le monde essaie de se vanter de ses réalisations en matière d’élevage de plantes semblables au soleil.

En automne, un festival de poupées vêtues d'une robe de chrysanthème a lieu sur le territoire de l'ancien château de Nihommatsu. Sur tout le territoire, des plates-bandes décorées de fleurs impériales, des statues et d'autres compositions sont brisées. Les gens ordinaires attachent des chrysanthèmes à des voitures, des bateaux.

Le fruit de leur créativité lors de l'exposition est présenté par tous, des écoliers aux grandes entreprises. Depuis l’Antiquité, c’est l’une des fêtes japonaises les plus appréciées. En passant, il était auparavant célébré officiellement au palais impérial. La noblesse a afflué dans la cour, des célébrations luxuriantes ont été organisées, dont la partie obligatoire était des concours d'écriture et de lecture d'odes, consacrés au symbole de l'empereur et de l'ensemble du pays.

  • Plus haute récompense

L'empereur Meiji approuva l'Ordre le plus élevé du chrysanthème (1876). En japonais, cela s'appelle "kakka sho". Recevoir ce prix est un grand honneur.

Au cours de la période écoulée, il n’a accueilli que quelques dizaines de personnes. L'Ordre a la forme d'une croix avec un soleil cramoisi au centre. De là partent des rayons recouverts d'émail blanc. En diagonale, entre les rayons, se trouvent les fleurs impériales jaunes. Les commandes sont de deux types, elles se caractérisent par la présence d'une chaîne ou d'un ruban. Ce dernier est porté sur l'épaule gauche, peint en rouge, avec des rayures bleues sur les bords.

Outre les citoyens japonais, la plus haute distinction est décernée aux chefs d’États étrangers. C'est une sorte de reconnaissance de la disposition amicale de l'empereur envers eux. Ils reçoivent la commande avec une chaîne.

Les Japonais ne peuvent recevoir cette modification qu'à titre posthume. Au cours de leur vie, ils reçoivent la plus haute commande de chrysanthèmes sur un ruban. Selon les statistiques, les citoyens en vie du pays ont reçu trois ordres, onze à titre posthume.

http://galitravel.ru/tsvetok-imperatorov-yaponii/

LiveInternetLiveInternet

-Rubriques

  • BRODERIE - DIAGRAMMES (6344)
  • Phoques et Chiens (590)
  • EXTRAIT DE JOURNAL (506)
  • Anges et Bébés (312)
  • Des bagatelles (298)
  • Enfants (263)
  • Amusant (240)
  • Mysticisme (232)
  • Oiseaux (210)
  • Héros mystiques (191)
  • Noël (169)
  • Bunnys.Mishki.Zhezhiki (166)
  • Cuisine (166)
  • Coutures d'entraînement (165)
  • Assortis (différents et nombreux) (151)
  • Monochrome (142)
  • Petits animaux (Sauvage (140)
  • Ours (137)
  • Oreillers (116)
  • Ornements (106)
  • Lettres (98)
  • Cartes postales (91)
  • Papillons grenouilles et serpents (90)
  • Jauges et métriques (90)
  • Perlage (84)
  • aiguilles et travaux d'aiguille (80)
  • Loups (76)
  • Broderie * (62)
  • Broderie au ruban (60)
  • Montres (57)
  • La surface et le reshelel (52)
  • Religion (49)
  • Surface lisse Magazines-Broderie (47)
  • Coeurs (41)
  • Signets (38)
  • Calendriers du zodiaque (36)
  • Sur une toile rugueuse (36)
  • Nature morte (29)
  • Par des peintures d'artistes (28)
  • Chevaux (26)
  • Samplers et. (24)
  • Petits animaux (21)
  • Rubans Magazines-Broderie (20)
  • cadres (17)
  • Arbres (10)
  • Transport (9)
  • Mariage (4)
  • Les gens (213)
  • Mer (50)
  • Les images (169)
  • Triptyque (49)
  • Fleurs (195)
  • JOUETS (3370)
  • Jouets tricotés (843)
  • Poupées ocherovashki (251)
  • MK Kuklyakino vidéo (190)
  • Ours (185)
  • Fixation et décoration (153)
  • Fée mystérieuse (138)
  • Lapin (125)
  • Vêtements (107)
  • La ferme sera utile. (93)
  • Une sélection de peluches (91)
  • Joints (91)
  • Bas (87)
  • Oiseaux (83)
  • Journaux (83)
  • Poupées Tilda (81)
  • Feutrage (81)
  • Poupées en plastique et en papier mâché (68)
  • Anges (66)
  • Chiens (51)
  • Poupées articulées en textile (51)
  • Mouton (50)
  • Terrestre (50)
  • Magazines de poupées (42)
  • Éléphants (33)
  • En feutre (30)
  • Girafe (28)
  • Lashadi (28)
  • Kryski (25)
  • Chaussures (23)
  • Poupées en tissu MK (22)
  • MK Eyes. (21)
  • Poupées à tête de citrouille (21)
  • MK sur les animaux (17)
  • Hérissons (14)
  • Insectes (13)
  • Vaches (12)
  • Bégimotique (11)
  • cochons (8)
  • COUTURE DE TISSU (826)
  • Sacs et portefeuilles (280)
  • Nous cousons toutes sortes d'utilités (153)
  • Rideaux (78)
  • Rangement (73)
  • Journaux (50)
  • Application (42)
  • Oreillers (18)
  • Patchwork (9)
  • Patchwork (83)
  • AIGUILLAGE (693)
  • Bijoux (techniques différentes) (143)
  • Decoupage et gratte (129)
  • Mastic = pâte salée = modelage (77)
  • Tout pour la couture (71)
  • Mk est un must. (69)
  • Tissu ou papier (64)
  • Dans différentes techniques (59)
  • Liens de couture (22)
  • Scrappp (22)
  • Décor de bouteille (21)
  • Admirer le (12)
  • Topiaire (3)
  • Quilling (2)
  • POUR ENFANTS (321)
  • Artisanat en papier (116)
  • Pour les enfants (75)
  • Bon à Savoir (49)
  • Dechets (30)
  • Littérature (21)
  • Matière naturelle (8)
  • Sporgalochki (7)
  • Artisanat (5)
  • Sculpture (5)
  • Petits animaux (3)
  • Jeux (1)
  • CARTON = PAPIER (242)
  • Artisanat (158)
  • Rangement (43)
  • Cutters (34)
  • Magazines (5)
  • MES PRÉSENTS ET M. JOINT (7)
  • JOINT M.K. (4)
  • Un accroc. (3)
  • TRICOT (1363)
  • Utilitaire tricoté (399)
  • Ornements (333)
  • Fleurs et feuilles (197)
  • Magazines et livres (110)
  • Tricot (92)
  • LIVRES ET MAGAZINES (579)
  • Livres de sujets divers (56)
  • Livres audio (52)
  • C'est CONFORTABLE (3944)
  • Sans tête (535)
  • Motifs et pochoirs, images (308)
  • Peut avoir besoin (243)
  • Jardinage (197)
  • I.Z.O. (192)
  • Drôle (184)
  • Astuces pour la maison (171)
  • Pour le journal (.. (151)
  • Artistes et illustrateurs (150)
  • Fleurs pour les chambres (109)
  • Idées (101)
  • Idées de jardin (87)
  • Trousse de secours (79)
  • Cartes postales (74)
  • Vintage (63)
  • Bêtes-Fotto (48)
  • Musique (38)
  • Racks, etc. (38)
  • Vidéo (Dessins Animés (37)
  • Vidéo (Film (28)
  • Maquillage (21)
  • Plafond - lampes (19)
  • Pour ordinateur (programmes) (16)
  • Faits et suppositions intéressants (12)
  • Décoration intérieure (9)
  • Tout ce qui est en usage (5)
  • Kazanshi (5)
  • Ma bete (2)
  • Bouquets (différents (1)
  • RECETTES (1701)
  • Cuisson (430)
  • délicieux (270)
  • Gâteaux (146)
  • Légumes (87)
  • Salades (82)
  • Poulet à la dinde (70)
  • Mijoteuse (67)
  • Boeuf (51)
  • Ketchup-Adjika (38)
  • fromage et fromage cottage (33)
  • Crème Mousse (33)
  • POISSON (30)
  • Porc (25)
  • boissons (23)
  • Trucs culinaires (22)
  • machine à pain (16)
  • AGNEAU (13)
  • SOUPES (11)
  • Champignons (10)
  • Four à convection (2)
  • fumeurs (2)
  • salage et ébullition (221)

-Musique

-Recherche par agenda

-Abonnez-vous par e-mail

-Les intérêts

-Lecteurs réguliers

-Les communautés

-Des statistiques

Usine des empereurs japonais

Usine d'empereurs japonais.

Murrayya, plantation d'empereurs japonais.

Cette plante au nom intéressant Murray paniculata (Murraya paniculata) n’est pas encore très répandue et fait partie de la grande famille des rutovy, qui comprend les agrumes populaires. Et les propriétés n'ont pas moins de guérison. Mais il est beaucoup plus facile de cultiver Murray et cela se multiplie très facilement, sans vaccins ni autres difficultés. Il suffit de semer les graines qui se forment beaucoup sur la plante ou qui sont enracinées selon la méthode habituelle (boutures sèches ou en terre mouillée). Les semis fleurissent en deuxième année.

Au début, le conteneur en a besoin d'un petit, mais à mesure qu'il grandit, des pots plus grands seront nécessaires. Murray parle de plantes en bac. Avec des soins appropriés, il atteint 1–2 m de hauteur et forme un buisson luxuriant. Toute l'année, il faut l'arroser régulièrement, de mars à octobre avec des engrais complexes, de la molène (1h15) ou des fientes d'oiseaux (1h30). Avec une carence en oligo-éléments sur un sol calcaire, la chlorose peut commencer (les feuilles pâlissent). Cela contribue au mauvais arrosage. À propos, si la plante ne forme pas de nouvelles pousses, l’arrosage est temporairement complètement arrêté. Pour augmenter l'humidité de l'air, il faut pulvériser de l'eau ou installer de petits récipients à côté de la plante.

Murray aime la lumière, mais la lumière directe du soleil peut causer des brûlures et un dessèchement des feuilles. Par conséquent, il est préférable de le garder sur les fenêtres est et ouest.

En hiver, la plante est déplacée dans un endroit plus frais (+ 15–18 ° C), mais à l’écart des vitres, sinon elle pourrait souffrir du froid. Si nécessaire, incluez un éclairage artificiel. Dans ce cas, Murray aura fière allure et ravira toute l’année avec la brillance de ses feuilles vert vif. C'est particulièrement spectaculaire lorsque les guirlandes de fleurs blanches en forme de cloche apparaissent sur le buisson et commencent à se nouer puis à mûrir de petits fruits. Ils ont une couleur différente: de l'orange au lilas et finissent par virer au rouge vif. La période de floraison de cette plante est prolongée (de février à novembre). Les baies sont liées sans pollinisation. La maturation des fruits prend environ 4 mois. Par conséquent, au Murray en même temps, vous pouvez voir les bourgeons, les fleurs, les baies immatures et mûres. Soit dit en passant, il n’ya qu’un os rond pour les petits fruits, il est comme divisé en deux moitiés et donne deux plantes après le semis. Les pré-graines doivent être enveloppées dans un chiffon humide et placées au réfrigérateur pendant 1 à 1,5 mois, puis lorsque les pousses apparaissent.

Extérieurement (en couleur et en forme), les fruits de Murrayi sont similaires à ceux de l'aubépine et, en termes de propriétés curatives, ils sont similaires à la citronnelle de Chine. Ils contiennent de nombreuses substances biologiquement actives, renforcent le corps humain et aident à combattre les maladies.

Selon une ancienne légende, Gengis Khan, pour renforcer le moral de ses guerriers, avait emporté le fruit de Murrayi lors de longues randonnées.

Au Japon, d'où cette plante s'est répandue dans le monde entier (on l'appelle d'ailleurs le myrte japonais), elle a longtemps été destinée aux élus. La légende de l'Est dit que les courageux, qui grandissent Murray, leur ont coupé la tête. Maintenant, il est disponible pour tous. Particulièrement recommandé aux personnes souffrant d'hypertension, de maladie coronarienne, d'insuffisance cardiaque et de diabète, car il réduit le taux de sucre.

Murray utile et les personnes en bonne santé. Ce n'est qu'à la fin de la journée de travail que nous mâchons un sweetish au goût épicé de petits fruits - et que nous avons immédiatement ressenti une poussée de force. Vous pouvez faire une décoction de feuilles (4–5 pcs. Par tasse d’eau bouillante). Son verre ou rincer maux de gorge toutes les trois heures. Encore plus facile de préparer une teinture de guérison. 4 cuillères à soupe cuillères de feuilles et de fruits de Murray versent 0,5 litre de vodka, insistez 10 jours dans un endroit sombre, prenez 20 gouttes d’eau 3 fois par jour 20 minutes avant les repas. Il faut garder à l'esprit que cette teinture réduit la pression. Si elle est élevée, la dose peut être doublée. En cas d'étouffement et d'indisposition, mettez un oreiller haut sous la tête et maintenez la feuille de Murray sous la langue.

Murrayya a un arôme de guérison très agréable. Il améliore la santé, rend le rythme cardiaque et la respiration uniforme, rythmé, améliore le sommeil

http://www.liveinternet.ru/users/4935069/post246781479/

Arbre des empereurs japonais

Sur notre planète poussent plus de 300 000 espèces de toutes sortes de plantes, chacune d'entre elles pouvant être utilisée pour répondre à divers besoins de l'homme. Aujourd'hui, nous allons parler d'une de ces plantes. Cela s'appelle Murrayya. Ses propriétés bénéfiques sont vraiment uniques.

Murrayya - la fleur de la longévité

Certaines plantes ornementales dues aux phytoncides ont un puissant effet antimicrobien et sont donc indispensables à la maison, surtout pendant la saison de chauffage. Le fait est que pendant cette période, l'humidité relative de l'air diminue considérablement, ce qui conduit à l'assèchement des muqueuses nasales et facilite la pénétration de micro-organismes pathogènes dans le corps.

Vous devez donc vous assurer qu'en hiver, l'une des merveilleuses plantes «l'arbre des empereurs japonais», Murray, fleurira et portera ses fruits. Il est difficile de nommer une usine qui conviendrait mieux à nos appartements.

Muraya tire son nom en l'honneur de Juhan Andreas Murray, un botaniste allemand, disciple de Carl Linnaeus. Cet arbre ne présente que des avantages: il est sans prétention, très beau et dégage un arôme merveilleux.

En même temps, il peut avoir des bourgeons et de jolies fleurs, des fruits verts et des fruits rouges bien mûrs.

Les Japonais ont été l’un des premiers à connaître une plante inconnue, il ya environ 450 ans. Des dignitaires japonais de l’Himalaya ont apporté des arbres miniatures à leur empereur et les ont placés dans sa chambre. Ils étaient fermement convaincus que, grâce à l’incroyable parfum de fleurs, l’empereur serait toujours en bonne santé et vivrait pendant de nombreuses années. (Et aujourd'hui, Murray est considéré comme le gardien du bonheur de la maison et de la famille.)

Le jardinier de l'empereur Edo Famaguchi, l'un des pionniers de l'ikebana, a pris la baie de Murrayi sans rien demander et en a fait pousser une plante, pour laquelle le cruel empereur l'a exécuté. Il croyait que le Murray ne devrait appartenir qu'à lui seul. Néanmoins, la plante est encore répandue dans le monde entier.

Les mythes anciens indiquent que les grands chefs, pharaons, empereurs, commandants avant les campagnes et les batailles ont cousu en secret les fruits de cette plante, car ils pensaient qu'ils protégeaient contre les blessures.

La plus ancienne espèce de plante introduite dans la culture en serre intérieure est Murraya paniculate ou étrangère (Murraya paniculata, exotica). Comme les agrumes, il appartient à la grande famille de la rue. C'est Murray paniculata qui s'appelle dans la littérature myrte chinois ou jasmin orange.

Une caractéristique de Murray est que les pousses sur lesquelles se forment les boutons cessent de croître. Après cela, de nouvelles branches commencent à se développer, sur lesquelles de nouvelles fleurs se forment. C'est pourquoi la plante fleurit continuellement et que sa cime n'a pas besoin d'être taillée ni ajustée. Même les pousses avec des fruits tombés n'ont pas besoin d'être coupées - dans quelques jours, les boutons apparaîtront à nouveau.

Murrayya n'a généralement pas besoin de pincer. Pour que la couronne grandisse plus uniformément, il faut tourner périodiquement la plante. Toutefois, si vous le souhaitez, au printemps, avant le début de la croissance, les pousses longues peuvent être raccourcies de moitié ou des deux tiers et éliminer les pousses poussant vers l’intérieur et épaississant la couronne.

Murrayya se développe assez rapidement. Déjà dans 3-4 mois, certaines plantes fleurissent. Il fleurit longtemps - du début du printemps à la fin de l'automne. Dans des conditions favorables, il fleurit et porte des fruits toute l’année, c’est un arbre à feuilles persistantes. Dans les petits fruits, il y a une pierre ronde. Dans les gros, elle est divisée en deux moitiés. Deux plantes peuvent ensuite se former.

Le Murrayu est cultivé comme plante en pot et kadochny, c'est-à-dire qu'il peut être cultivé sur les rebords de fenêtre et dans de grands conteneurs dans lesquels le murrayya atteint une hauteur de 1 à 2 m, formant un arbuste sphérique. L'arbre conserve longtemps une belle couronne, une brillance brillante et une couleur verte brillante.

Murray est bon pour l'air frais et humide et n'aime pas la chaleur intense. En été, l'installation peut être réalisée à l'air libre dans un endroit protégé des rayons directs du soleil. Il nécessite de la lumière, mais préfère une lumière diffuse et brillante.

Du printemps à l'automne, la température de l'air est plus appropriée de 20 à 25 ° C. En automne, il est plus confortable d’avoir une température plus basse et en hiver, il est souhaitable de maintenir la plante à 15-18 ° C.

Si vous cultivez Murray chez vous sur un rebord de fenêtre, souvenez-vous qu'il convient mieux aux fenêtres faisant face à l'ouest et à l'est. Les fenêtres nord de la plante peuvent ne pas avoir assez de lumière (surtout en hiver), de sorte que la floraison sera faible. Lorsque vous vous développez près de la fenêtre sud en période estivale, il est nécessaire de fournir une protection contre les rayons directs du soleil à l'aide de tissu ou de papier translucide. Si la lumière est trop vive à cause d'un coup de soleil, les feuilles du bord et du centre se dessèchent.

Murrayya n’exige pas particulièrement l’humidité de l’air, mais des pulvérisations régulières avec de l’eau douce et chaude lui sont très utiles, surtout en été et en hiver, lorsqu'elles sont cultivées à l’intérieur avec le chauffage central. Lorsque l'air est trop sec, les feuilles se dessèchent et les fleurs tombent.

Le Murrayu se multiplie par graines et boutures, mais reste plus facile. Extraits de baies fraîchement récoltées, ils poussent plus vite.

Les erreurs les plus fréquemment commises dans les plantes en croissance comprennent l'approfondissement des racines et un arrosage trop fréquent et trop abondant.

À propos des propriétés curatives de Murray, connu depuis l’époque des dynasties égyptiennes. Les prêtres fabriquaient des baumes et des boissons médicinales, considérés comme "l'élixir de vie", à partir de ses feuilles, de ses fruits et de ses fleurs. Leur utilisation a permis de surmonter des charges lourdes et même des maladies mortelles.

Dans la médecine tibétaine, Murrayya a une valeur presque aussi élevée que le ginseng.

Grâce à ses phytoncides, Murray désinfecte l’air. Lorsque les inflorescences blanches de la plante fleurissent, le parfum mêlé de citron et de jasmin envahit toute la pièce. Le mal de tête disparaît et notre bien-être s'améliore. L'arôme des fleurs apaise et renforce le cœur, active la respiration, améliore le sommeil. Une personne a un sentiment de légèreté et une poussée de force.

Les feuilles de Murray peuvent être utilisées comme agents de cicatrisation.

Pour ce faire, du gruau de feuilles fraîches est appliqué sur la plaie. Avec des ulcères non cicatrisants sur la muqueuse buccale, il suffit de mâcher 1 à 2 feuilles de la plante et de maintenir la bouillie qui en résulte sur la plaie.

Une infusion de feuilles (5 à 10 pièces par tasse d’eau bouillante) est utilisée pour le rinçage de la bouche et de la gorge en cas de stomatite et de rhume.

Les feuilles et les fruits de la ronce contiennent l'hespéridine, bioflavonoïde, qui renforce les parois des vaisseaux sanguins et a un effet bénéfique sur la perméabilité capillaire. Leur décoction est utilisée pour les maladies cardiaques.

Les personnes souffrant de coronaropathie, d'insuffisance cardiaque, ainsi que de prévention de l'infarctus du myocarde sont utiles pour prendre une telle teinture: 2 c. cuillère de fruits ou de feuilles, versez 250 ml de vodka et insistez pendant 10 jours, tendez. Prendre avant les repas 3 fois par jour pendant 10 à 20 gouttes avec de l'eau.

La même teinture peut être prise avec des maux de tête graves - 20-30 gouttes 3 fois par jour, ainsi qu'avec des pressions élevées - 30-40 gouttes 5 fois par jour.

Les infusions et la décoction de feuilles peuvent réduire les maux de dents, aider à la gastrite, à la cholécystite et aux ulcères d'estomac.

Si vous ne vous sentez pas bien, suffocation, vous pouvez simplement tenir la feuille sous la langue, ce qui contribue également à l'insomnie.

Les fruits de Murray contiennent une grande quantité de vitamines, de substances biologiquement actives, ils possèdent des propriétés toniques similaires à celles de la schizandre chinoise. Ils ont beaucoup de substances qui empêchent le vieillissement. Quiconque veut rester jeune le plus longtemps possible est suffisant pour consommer 2 à 3 fruits par jour.

Il existe des informations scientifiques selon lesquelles la teinture et la décoction de feuilles de Murrayi réduisent le taux de sucre sanguin dans le diabète. Ils peuvent être préparés en combinaison avec du romarin, du myrte, de la rue parfumée. De telles teintures et décoctions peuvent être utiles dans les cas de maladies de la thyroïde, d'arythmie, d'impuissance.

Comme vous pouvez le constater, Murray est utile à tous égards. Obtenez-la à la maison - vous ne le regretterez pas!

http://moi-goda.ru/sad-ogorod-v-sibiri/derevo-yaponskich-imperatorov

Murrayya - l'arbre des empereurs japonais

Une courte légende nous présente le monde des merveilles et des merveilleuses plantes mystérieuses:

Il y a environ 500 ans, un arbre miniature de l'Himalaya a été importé et placé près de la tête d'un empereur japonais gravement malade. L'arbre miracle était supposé guérir l'empereur, renforcer sa capacité à donner des héritiers sains et talentueux.... Et c'était ainsi.

Murrayya est un arbre court à feuilles persistantes (3-6 m) ou un arbuste de la famille des rutovy. À l’intérieur, il est extrêmement rare, même s’il est remarquable, en particulier pour les amateurs d’exotisme. La beauté inégalée de la vraie Murrayya ne nécessite pas de formation de couronne, elle fleurit dès les premiers mois de la vie presque toute l'année. Les caractéristiques surprenantes ont des plantes Murray. Avec l'apparition des boutons et le début de la floraison, la croissance des pousses cesse immédiatement. La vague de floraison est passée, la croissance et la ramification des nouvelles tiges sont reprises jusqu'à la formation du prochain bourgeon. Par conséquent, Murray n'a pas besoin d'élagage. Elle forme sa propre couronne.

Murraya paniculata, ou Murrayya étrangère (Murraya paniculata). © Pinus

Murray est connu depuis les anciennes dynasties japonaises comme plante médicinale. Infusions médicinales et décoctions, l’utilisation de fruits mûrs n’est destinée qu’aux puissants du monde, et les tentatives de faire pousser un arbre à leur propre finissent toujours par couper la tête. Peut-être que cette cruauté a limité l'utilisation de "l'élixir de vie" naturel à de simples mortels. On croit que prendre 2-3 baies de Murray par jour provoque une explosion d'intelligence humaine et de capacités cachées. L'aphrodisiaque naturel augmente non seulement le désir sexuel, mais augmente également la masculinité. Les bouillons de feuilles ont trouvé l’application la plus large en médecine traditionnelle.

Types de Murray

Murrayya fait référence aux plantes tropicales. La zone de son aire de répartition couvre l’Asie du Sud et du Sud-Est, l’Indonésie, les Philippines et les îles Polynésiennes. Dans le système de l'ordre du monde végétal, il appartient à la famille des rutacées, où il est divisé en un genre séparé, Murraya (Murraya). Le genre comprend environ 8 espèces, les plus célèbres sont Murray Koenig et Murray paniculata.

Murray König

Murray Koenig est mieux connu sous le nom de black murray, commun dans les régions tropicales et subtropicales de l'Inde et du Sri Lanka. L'arbre a une hauteur de 3 à 6 m et de longues feuilles dures et pennées. Les feuilles d'une feuille complexe sont disposées par paires (11 à 20 paires) le long de la coupe. Pour Murray Konig, les feuilles allongées de feuilles complexes sont caractéristiques. Les fleurs sont petites, de couleur crème ou blanche, ont un arôme riche mais agréable. Fruitier noir ou bleu foncé. Les fruits sont comestibles et les graines sont toxiques.

Murray Koenig ou arbre au curry (Murraya koenigii). © Dlanglois

Application

  • Les feuilles ont un arôme parfumé et font partie de l'assaisonnement épicé au curry utilisé dans presque tous les plats pour augmenter l'appétit dans les régions chaudes et humides de sa résidence principale. Des feuilles fraîches sont ajoutées à tous les plats, leur donnant un arôme délicat spécifique.
  • Par la méthode de distillation à la vapeur, l'huile noire est obtenue à partir des feuilles noires de Murrayi, utilisées comme parfum dans la production de savon.
  • Bois massif et durable précédemment utilisé pour la fabrication de produits artisanaux et d'outils agricoles.
  • Les feuilles sont largement utilisées dans la médecine ayurvédique et traditionnelle des pays de l'Asie du Sud, en tant que plante médicinale aux propriétés anti-oncologiques et antidiabétiques. Des bouillons sont également préparés à partir des feuilles pour traiter le tractus gastro-intestinal et certaines maladies de la peau.

Murrayya paniculata

Murray paniculata (Mogra) est répandu dans la culture en salle. Il a beaucoup de synonymes: exotique murray, orange jasmin, jasmin orange, myrte japonais. Comme le mogra fleurit presque constamment, en Inde, il est utilisé pour les bijoux et les colliers vivants. Pendant les cérémonies de mariage, les femmes sont décorées de fleurs de Mogry avec des cheveux, elles sont utilisées pour décorer les temples et les sanctuaires lors de diverses fêtes et fêtes. Le doux parfum des fleurs est utilisé à la place du parfum.

Murraya paniculata, ou Murrayya étrangère (Murraya paniculata). © budgetnursery

Murray paniculata est une culture de bacs pour piscines d'intérieur atteignant 0,7 à 1,5 m de hauteur. Formé comme un arbuste, un arbre ou un bonsaï. Le tronc et les ramilles vivaces sont en relief, de couleur marbre blanc. Les feuilles sont vert foncé, brillantes, de petite taille et brillamment projetées en or. Elles présentent de magnifiques fleurs blanches en neige dans des inflorescences corymbées solitaires ou apicales. Il fleurit presque toute l'année, parfois avec une pause de deux à trois mois (novembre-janvier). Les fleurs ont une odeur merveilleuse. Même une fleur remplit une pièce de citron-jasmin (plus proche du jasmin) avec un parfum qui ne provoque pas de maux de tête allergiques.

Sa floraison est très précoce, 2 à 4 mois après la germination. Si pendant cette période la plante n'a pas formé un seul bourgeon, cela signifie qu'un faux murray a été acheté. Les fruits sont d'un rouge vif de 1,5 à 3,0 cm, avec un péricarpe comestible, ne tombent pas longtemps, ils ont un fort effet tonique.

Gengis Khan et Alexandre le Grand prirent un verre ou mangèrent quelques fruits avant les batailles décisives. Les guerriers de Gengis Khan, pour élever l'esprit lors de longues randonnées, emportèrent avec eux les fruits de Murray, l'appelant étrangers.

Propriétés curatives de Murray

Les bouillons et les infusions de feuilles, de fleurs et de fruits de Murrayi sont utilisés dans le traitement du diabète, de la glande thyroïde, de l'impuissance, des maladies coronariennes, de l'hypertension et d'autres maladies, ainsi que dans la parfumerie en Asie orientale. L'arôme complexe des fleurs a un effet positif sur le travail du cœur, améliore le sommeil, réduit la fréquence des accidents vasculaires cérébraux. Les fruits réduisent la pression, augmentent le tonus et l'immunité.

Utilisez Murray dans l'aménagement paysager

Une plante incroyablement belle peut être utilisée dans les agencements de salles de fête, dans la décoration intérieure d'appartements, d'institutions officielles, de bureaux, de vérandas et d'autres salles. À la suite de la mutation, une forme naine de Murray et de particule s'est formée. Lorsque la plante grandit à la maison, la hauteur de la plante ne dépasse pas 0,5 mètre, tandis que les arbustes à croissance lente s'épanouissent au cours des six premiers mois de leur vie, atteignant à peine 4 à 5 cm de hauteur.

Comprend les soins de Murray à la maison

Relation à l'éclairage et à la température de l'air

La plante achetée est progressivement initiée aux nouvelles conditions de vie, notamment à la lumière, à l’humidité et à la température ambiante. Lorsque vous êtes placé sur des appuis de fenêtre très lumineux, veillez à vous protéger des rayons directs du soleil. Si l'éclairage naturel ne suffit pas, la plante peut être éclairée. Phytolampes d’exercice physique jusqu’à 12-14 heures par jour). En été, Murray se sent bien au grand air sans exposition directe au soleil.

S'il vous plaît noter! En cas de faible luminosité, les plantes fleurissent faiblement et, en cas de forte luminosité, elles attrapent un coup de soleil et réagissent en laissant tomber les feuilles, les boutons et les fleurs.

Fleurs Murray Koenig. © Ton Rulkens

Murrayya appartient aux amateurs de chaleur, mais ne tolère pas une chaleur excessive. La température optimale dans la pièce en été est comprise entre +24 et +25 ° C, et en hiver, elle ne doit pas être inférieure à +17 - +18 ° C. Les changements brusques de la température de l'air et les courants d'air ne sont pas souhaitables. La plante commence à faire mal.

Exigences du sol

Comme la plupart des plantes tropicales, Murray se développe bien sur des sols légèrement acides, légers, perméables à l'air et à l'air. Pour la plantation et la transplantation, vous pouvez acheter un substrat de sol prêt à l'emploi ou vous maquiller à partir d'un mélange de feuilles, de gazon, de sol d'humus et de sable dans un rapport de 2: 2: 2: 1 et assurez-vous d'ajouter de la vermiculite ou des fibres de noix de coco à une jeune plante. Le mélange de sol peut avoir une composition différente, mais nécessairement une réaction faiblement acide. Dans un sol neutre et légèrement alcalin, la plante devient facilement chlorose.

Engrais et alimentation

Murraye a besoin d'engrais minéraux et organiques complets. Avec l'irrigation, une fois par mois, des engrais complexes prêts à l'emploi avec des micro-éléments sont appliqués sur les plantes conformément aux recommandations. Avec un manque d'oligo-éléments se développe une chlorose qui se traduit par un blanchissement des feuilles, une perte de turgescence et une abscission. Dans l'alimentation, vous devez ajouter le micronutriment "Orton Micro-Fe", contenant une forme de fer chélatée. Les engrais organiques sont pré-dilués avec de l'eau séparée dans un rapport de 1:15 (fumier) ou 1:30 (fientes d'oiseaux) et alternent leur introduction avec du tukami minéral.

Arrosage et humidité

Murrayya est exigeant sur l'humidité de l'air. Lorsque l'air est trop sec, il cesse de croître. Des récipients bas, larges et remplis d'eau sont placés à proximité et pulvérisés 2 à 3 fois par semaine dans un petit atomiseur.

Pendant la saison de croissance, Murray a besoin d'arrosages abondants sans eau stagnante dans la casserole. Un arrosage régulier est effectué avec séchage des 3 à 5 premiers centimètres de la couche de sol. L'eau doit être à la température ambiante, sans chlore. Avant d'irriguer, il est préférable de ramollir l'eau en l'acidifiant avec de l'eau citronnée ou acétique (littéralement quelques gouttes par litre d'eau). Dans le sol saturé d'eau, la pourriture du collet se développe rapidement et la plante meurt.

Reproduction et greffe

À la maison, Murray paniculata s'est propagé avec succès par graines. Comme les graines perdent rapidement leur germination, elles sont semées immédiatement après le retrait du fruit. 1-2 graines sont plantées dans un gobelet en plastique de 100 grammes avec un mélange de nutriments légers. Après avoir semé le verre est recouvert d’un capuchon transparent, la température est maintenue à + 22- + 25 * C. Le substrat est arrosé lors de la plantation et ne conserve plus tard que l'humidité.

Les pousses apparaissent dans 10-15 jours. Les plants cultivés sont transplantés dans des pots ou des tasses d'un volume plus important. Murray paniculata peut encore se multiplier par bouturage, mais l'enracinement est un complexe à long terme avec un pourcentage élevé de déchets. Contrairement à Murray paniculata, chez les plantes adultes de Murrayi König, la croissance des racines apparaît, qui peut être utilisée pour la multiplication végétative.

Jusqu’à 5 ans, le murène est repiqué chaque année au printemps. Lors de la transplantation, le diamètre augmente de 1 à 2 cm de diamètre et ne permet pas d'enterrer le cou de la racine. Les plantes adultes sont transplantées une fois par 2-3 ans par la méthode de transbordement. Lors du repiquage, secouez délicatement le vieux mélange de sol en essayant de ne pas endommager le tubercule du sol versé sur le drainage. Couvrir avec un nouveau substrat légèrement compacté et arrosé. S'il vous plaît noter! Murray ne peut pas être trop nourri, alors continuez à nourrir après 1,0 à 1,5 mois à compter du jour de la plantation. Dans la culture de la foulque, les Murrayi ne remplacent que la couche supérieure de 5 à 12 cm de mélange de sol par une nouvelle.

Murray König. © Bakki Kudva

Formation de la couronne

La formation de la couronne dans toutes les plantes, y compris Murrayu, est obtenue par élagage et pincement. Une exception est la forme naine de Murray et paniculate qui, dès la naissance, forme sa propre masse aérienne.

Afin de rendre le Murrayrai plus luxuriant dans la forme désirée, de renforcer ses ramifications ou de limiter sa croissance, au printemps, au début de la saison de croissance, chaque branche est pincée. Si vous le souhaitez, un bonsaï peut être formé à partir de murrayas. L'élagage des bonsaïs doit être effectué conformément aux règles recommandées.

Pourquoi Murray ne fleurit-il pas?

Comme le montrent les exigences de Murray concernant les conditions de maintien de la vie, les plantes ne nécessitent pas de conditions spéciales. Mais il y a une caractéristique. Pour qu’ils fleurissent et forment des fruits, une humidité de l’air suffisante est nécessaire. Les fleurs de Murray à l'état ouvert tiennent pendant 1-2 jours. Pour l'émergence de nouveaux besoins d'humidité élevée. Le pollen est stérile à l'air sec.

Murraya protection contre les parasites et les maladies

Murray est susceptible d'être endommagé par des parasites d'intérieur ordinaires: pucerons, aleurodes, tétranyques, boucliers et autres. Il est interdit aux plantes en culture d'intérieur de se protéger contre les parasites et les maladies contenant des produits chimiques en raison des risques pour la santé. Par conséquent, les jeunes plantes de pucerons soulagent une douche chaude, recouvrant le pré-substrat dans un emballage en pot. Le bouclier peut être retiré manuellement avec une pince à épiler. Il est plus pratique de traiter les plantes adultes avec des produits biologiques inoffensifs pour l'homme et les animaux. Conformément aux recommandations, les plantes infectées peuvent être saupoudrées avec les préparations biologiques Fitoverm ou Entobacterin. En cas de signes de maladie (bourgeonnement, feuilles, flétrissement), les plantes peuvent être traitées avec Fitosporin, Iskra-Bio et d’autres préparations biologiques.

http://www.botanichka.ru/article/murraya-2/

Usine des empereurs japonais

Selon la légende, cette plante n'aurait le droit de cultiver que des empereurs japonais. Il était interdit aux gens simples de l’avoir. Et ceux qui ont désobéi, la peine de mort. Ils n’ont même pas épargné le jardinier bien-aimé de l’empereur, qui a désobéi et élevé cette plante. Le jardinier a été exécuté. Nous parlons d'une plante exotique Murray.

Murrayya - un bel arbre avec de petites feuilles vert vif et des fleurs blanches incroyablement parfumées, recueillies dans un pinceau. Dans de bonnes conditions, en présence de lumière vive, le murrayya peut fleurir toute l’année. Il fleurit avec tout un bouquet de fleurs qui dégagent une odeur d'agrumes et de jasmin. Même une fleur en fleurs sent partout dans la maison.

En soi, la plante sans prétention. Murray n'a pas besoin d'un énorme pot, trois litres pour toute sa vie. Le sol est nécessaire légèrement acide, j'utilise un magasin prêt, comme pour Saintpaulia. De la vermiculite peut être ajoutée pour améliorer la structure du sol. La terre dans un pot ne devrait jamais sécher, murrayya aime un peu d'eau. Répond bien aux engrais complexes.

Pour l'été, j'apporte mon Murray dans une loggia ouverte. Il pousse bien en plein air, ne craint pas la lumière directe du soleil et il y a tellement de fleurs dessus pendant cette période que les feuilles ne sont pas visibles. Après la floraison, les baies vertes sont nouées, puis virent au rouge. De ces baies, vous pouvez facilement faire pousser une nouvelle plante. Parfois, il y a deux graines dans une baie, puis deux plantes poussent qui commencent à fleurir dès la petite enfance.

Murrayya est une plante médicinale. Il a tout ce qui est médical: vous pouvez faire du thé à partir de feuilles et de fleurs, vous pouvez manger des baies acides. L'atmosphère de la maison Murray a également un effet bénéfique. Il émet des phytoncides qui tuent les germes dans l'air.

Murray est encore une plante rare sur nos fenêtres, mais je vous recommande vivement de la démarrer. Vous ne regretterez pas une minute!

http://pikabu.ru/story/rastenie_yaponskikh_imperatorov_6377501

Arbre des empereurs japonais - Muraya - Ayurveda Plus. Magasinez les produits ayurvédiques.

Arbre des empereurs japonais - Muraya

Les Japonais ont rencontré Muraya il y a environ 450 ans. De l'Himalaya, ils ont apporté des arbres miniatures pour leur empereur et les ont placés dans sa chambre. On croyait que l'empereur devait respirer l'odeur des fleurs de la plante: les Japonais croyaient fermement que grâce à cette odeur, il deviendrait lui-même plus intelligent, en meilleure santé et, plus important encore, que ses enfants seraient nés intelligents et en bonne santé. Muraya est un arbuste à feuilles persistantes vivace de la famille des ruta. Rarement trouvé dans la culture de la pièce, mais cette plante élégante mérite plus d'attention.
Les fleurs sont parfumées, tendres, blanches, semblables à de petites cloches liliformes, réunies en inflorescences lâches. L'arbre entier est décoré de guirlandes de fleurs qui ressemblent à des colliers. Le tronc et les brindilles ont la couleur du marbre blanc, ils se détachent en relief sur le fond de feuilles vertes brillantes et brillantes. Et quand le soleil les frappe, il semble qu'ils soient en or. Selon le degré de maturation, les fruits ont des couleurs différentes - de l'orange et légèrement lilas au rouge foncé à maturité. Les fruits avec des trous d'épingle à la surface ont un goût complexe, légèrement sucré et salé. Ce devrait être à la fin d'une journée fatigante de mâcher un peu de baie, car vous ressentirez immédiatement une poussée de force et de vitalité.

Muraya dans ta maison

Il est probablement très difficile d'appeler une plante qui conviendrait mieux à la culture dans nos chambres que "l'arbre des empereurs japonais" - la muraya.
La chose la plus surprenante chez elle est qu’elle possède un ensemble de propriétés qui satisfont les demandes de personnes complètement différentes, il ne reste plus qu’à être surprise qu’elles l’aient toutes rencontrée seule. Elle est belle et pas difficile à entretenir, et l’odeur de fleurs. Mais cette odeur n'est pas simple...
Les propriétés curatives de Murayi étaient connues de l'homme depuis très longtemps - depuis l'époque des anciennes dynasties égyptiennes. Pour les dirigeants de ce monde, les prêtres ont préparé une boisson de guérison à partir de ses feuilles, de ses fruits et de ses fleurs, considérée comme un "élixir de vie".
Les Japonais ont rencontré Muraya il y a environ 450 ans. De l’Himalaya, et ce n’était pas si simple, ils ont apporté des arbres miniatures pour leur empereur et les ont placés dans sa chambre.
On croyait que l'empereur devait respirer l'odeur de ses fleurs: les Japonais étaient fermement convaincus que grâce à cette odeur, il deviendrait lui-même plus intelligent, en meilleure santé et, plus important encore, que ses enfants seraient nés intelligents et en bonne santé.
Vous pouvez le prendre avec méfiance, mais les Japonais vivent encore longtemps, c’est un fait, et vous ne les appellerez pas stupides...

Muraya (Murraya exotica) doit son nom à l'un des plus grands botanistes du XVIIIe siècle, D. Murray. Ceci est un petit, même à la maison pas plus haut que 3 mètres, un arbre de la famille Rutov. Elle est une cousine de tous les agrumes. Ceci est une plante de montagne, donc il est bon pour l'air frais et humide, n'aime pas l'humidité excessive dans le sol, la chaleur. Préfère un endroit lumineux, mais pas chaud.
La vaisselle doit être petite et l'arrosage abondant, mais plutôt rare - uniquement sur un sol bien séché. À mesure que le système racinaire se développe, les plantes sont transplantées dans des boîtes légèrement plus grandes. Il est important de ne pas creuser la racine du cou. Muraya se développe assez rapidement. Déjà en 3 à 4 mois, certains spécimens fleurissent. Même chez les adultes murai, toutes les pousses avec des boutons cessent de croître et commencent à envahir avec de nouvelles branches jusqu'à ce qu'elles fleurissent à leur tour. Murayu n'a donc pas besoin de se former - elle se forme elle-même. La main d'un homme avec des ciseaux n'a jamais touché le spécimen de 12 ans présenté sur la photo, qui a poussé dans notre serre.
Le sol le plus approprié pour la culture de Muray sera un mélange de: 2 parties de bonne terre de jardin, 1 partie de tourbe et 1 partie de gros sable de rivière lavé.
Ne vous mêlez pas des terres trop fertiles - plantes de montagne - ascètes.
Le moyen le plus facile de se reproduire est la graine de muray. Semées à une profondeur de 0,5 cm, les graines poussent au bout de 30 à 40 jours et poussent bien dans un petit pot si elles ne sont pas versées.
Dans la médecine tibétaine, la muraya est très appréciée, presque autant que le ginseng en chinois. Actuellement, nos médecins sont attentifs à cette magnifique plante.
Le parfum des fleurs qu'ils recommandent aux patients avec le coeur. En cas de convulsions, notamment d'angine de poitrine, il est conseillé aux patients d'inhaler l'odeur des fleurs de Murai. Des études montrent que la fréquence et la gravité des attaques sont réduites d'environ 60%.
Les feuilles de Muraya sont utilisées comme analgésique. Ils sont capables de soulager les maux de tête chez les personnes dépendantes de la maladie, les maux de dents, les douleurs avec angine, gastrite, cholécystite, ulcères. Vous pouvez traiter la stomatite, les plaies dans la bouche.
La feuille peut être:
1. Préparez de l’eau bouillante (ensemble - complexe - feuille par verre), insistez et utilisez cette infusion.
2. Mâchez la feuille et avalez-la. Le goût n'est pas très agréable, bien sûr, mais c'est un médicament...
Les personnes qui ne connaissent pas Muraya peuvent ne pas croire tout ce qui a été écrit - tout est trop beau et beau. Croyez-moi, cela est vrai: il guérit, décore et améliore l'humeur des propriétaires grâce à son arôme exceptionnel.
Elle peut même devenir un membre à part entière de la famille.
Ne pas croire? Lisez l'histoire de Marina Boboriko, publiée ci-dessous.

Sa Majesté Muraya (histoire de Marina Boboriko)

J'ai apporté ce miracle de la serre, dans laquelle le grand magicien et sorcier Oleg Ivanovich Aleinikov et son épouse, Olga Nikolayevna, ont accompli leurs miracles.
Miracle vivait dans un verre de crème sure - minuscule, mais déjà un arbre, avec des feuilles brillantes et une fière posture. Et sur le dessus, il y a une seule fleur touchante. Blanche-neige, entourée de boutons verts, dont éclosent une ou quelques fleurs jumelles, comme une poule d'oeuf.
Je regardai la plante et pensai: alors, es-tu un arbre impérial, à cause des roturiers coupés au Japon s'ils osaient pousser la même chose sur leurs terres? C'était quelque chose de fier... Mais maintenant, vous vivrez et vivez avec moi, au cinquième étage de Khrouchtchev, bon, le Japon est loin et ma tête est en sécurité. Mais la magie a néanmoins eu lieu et je ne pouvais plus communiquer facilement avec ma nouvelle acquisition, comme avec les autres couleurs qui vivent sur les rebords de fenêtres depuis des temps immémoriaux. Ils ont toujours été humbles, ils ont fleuri quand ils étaient censés le faire, et ne m'ont pas offensé s'ils oubliaient d'arroser à temps. Ces fleurs m'ont servi avec leur beauté, étaient sans prétention. Ils étaient serviteurs et moi - leur maîtresse. C'est arrivé.
Et maintenant, me levant le matin, je regarde avec consternation Murayu: comment va la majesté impériale verte? Et Muraya luit mystérieusement des feuilles: devinez, disent-ils. Je regarde: un autre brin est devenu gris à cause de l'ébullition blanche comme neige, et l'arbre est fier de sa nouvelle décoration, comme une belle jeune fille - avec un collier offert par le marié. Et l’arôme de tarte, de promenades douces autour de l’appartement, même l’odeur de chat rassis, épuisée.
Nous avons donc vécu en nous faisant plaisir. Je l'ai - mot de soin et affectueux, elle moi - beauté et arôme.
Ma Muraya grandit comme un conte de fées, pas à pas. Pour les racines était beau pot en céramique. Pas dans un seau pour le transplanter - une personne avec une origine élevée? Que ferons-nous, Votre Majesté? Ne considérez-vous pas comme une insulte de passer d'un "appartement" chic mais exigu à une "maison" spacieuse en plastique bleu toxique?
Muraya était silencieuse, brillait d'habitude avec des feuilles, apparemment, m'a permis de décider moi-même, et que faire ensuite était son haut droit, et cela m'inquiète jusqu'à présent.
Et ils disent que c'est un arbre de stress humain qui plane, absorbe. Oui, toujours des douleurs de chagrin d'amour. Tel est le docteur... Accueil. Mais que fait-elle avec ces stress? Peut-être que dans une petite plante vit une petite plante, des substances spéciales qui transforment tout ce qui s'y est accumulé en inflorescences en fleurs? C’est peut-être elle, la plus sage des plus sages, qui veut nous faire comprendre que tout dans le monde est vanité, que la beauté et l’amour sont éternels?
Oui, l'opportunité est enracinée dans tous les êtres vivants, que ce soit un homme, un insecte ou un brin d'herbe. Ou Muraya... laisse-moi te nourrir, ma bien-aimée.
Mais une fois... Oui, une fois il y a eu une catastrophe. Maisons - là-tararam, le scandale. (Cela arrive chez nous, les gens). Je ne sais pas où ma voix tendre était allée, qui luttait de toutes ses forces pour crier d'autres voix non moins écoeurantes. Et les mots ont été cassés de la langue de rugueux, étrangers. La colère, le ressentiment étaient dans l'air, frappant les nerfs, les têtes, les fleurs... Il semblait que les démons organisaient un sabbat dans une maison étroite de Khrouchtchev.
Muraya devint triste, les feuilles devinrent ternes et fanées. Comme un arbre déçu, une foi perdue en la bonté humaine et la capacité d’aimer. Où est cet amour, où es-tu allé? Elle a probablement serré les poings, fermé les yeux comme un enfant offensé à mort et incapable de repousser les coups cruels. Aimez-vous Murayi?
... Et le matin, Muraya n'a pas répondu à mon message d'accueil avec une joyeuse lueur de feuilles, un nouveau bouquet mousseux. Elle était silencieuse. Elle n'a plus vécu. Apparemment, elle ne pouvait pas supporter le flux d'énergie négative qui la frappait. Ses forces vitales ont échoué. Il s'avère que, en tant que personne, elle est déçue et meurt. Bien sûr, pourquoi vivre quand tout est si mauvais? C'est nous, les gens, qui pouvons mourir pendant des décennies, et elle aime ça tout de suite.
J'ai pleuré mon Murayu comme un être proche de moi en esprit. Cela semblait une idée blasphématoire de la jeter à la poubelle, sans vie et sans vie. Alors elle se tenait dans son pot comme un reproche, se rappelant et appelant à la patience et à la sagesse.
Le temps est passé. Et un matin, par habitude, en regardant ce qui était autrefois un arbre vivant... Non, je ne me suis pas trompé: une nouvelle muraya, encore toute jeune, me salue avec un vert cinq: bonjour! Les cinq petites feuilles brillantes surprennent, mais elles me regardent, mes vieux meubles et les livres qui sont dans l’appartement depuis des temps immémoriaux, ainsi que la machine à écrire. C'était comme si j'entendais sa voix: "Eh bien, comment allez-vous ici? Vous avez mûri? Prenez Ma Majesté comme pardon et espoir."
Et encore la joie s'est épanouie dans la maison. Et encore une fois, le chat sentit le mécontentement, fatigué de marquer des angles, un canapé et des chaises. Où pourrait-il, avec son pedigree, être avec Muraya?

Murai soins et reproduction

Muraya paniculata, ou alien, est la plus ancienne espèce introduite dans la culture en intérieur (en serre). C'est ce que l'on appelle dans la littérature le myrte chinois ou le murray parfumé. À la maison, ce sont de petits arbres de 3 à 6 mètres de haut, à l'écorce légèrement blanc jaunâtre. Feuilles pennées avec 5-7 feuilles brillantes vert foncé ovales ou elliptiques, la feuille supérieure plus grande que les autres. Les fleurs blanches au parfum agréable sont composées d’un calice délicat et de cinq pétales joliment courbés à l’arrière. Ils sont rassemblés dans les assiettes desserrées. Parfois, les fleurs de Murrayi remplacent les fleurs d'oranger qui ornent le voile de la mariée. La floraison est longue, sur une plante en même temps, on peut voir les boutons, les fleurs et les jeunes ovaires. Les baies orange-rouge, mûrissant en 1,5-2 mois, sont comestibles. À la maison, on fabrique de la gelée et de la marmelade. En plus des baies, l'écorce est utilisée - moulue en poudre - elle sert de poudre aux femmes de la mode locales et son huile essentielle parfumée est obtenue à partir de feuilles et de fleurs.
Le deuxième type le plus populaire de Muray - Muraya König est rarement trouvé dans les collections d’amateurs de plantes d’intérieur, mais il est beaucoup plus connu que le précédent. Il suffit de prononcer son nom local pour comprendre la raison de sa popularité. À la maison, cette plante s'appelle le curry d'arbre.
Ce sont ses feuilles parfumées qui forment la base des fameux mélanges d'épices au curry, sans lesquels aucun dîner en Asie du Sud-Est ne peut se faire. Extérieurement, les deux espèces se distinguent facilement: les feuilles de Muray Koenig sont plus allongées, les fruits sont bleu foncé ou noirs.

Le moyen le plus simple de propager les graines de Murayu est d’obtenir au moins deux fruits qui contiennent deux graines chacun. La germination est bonne, avec un arrosage modéré après 25-30 jours, les semis vont apparaître. Vous pouvez propager par des boutures coupées dans des pousses d'un an. La tige est prise avec 3-4 boutons au début du printemps (lorsque la plante est au repos). Il devrait être coupé obliquement sous le rein. La coupe doit être lisse, sans rayures ni irrégularités.
Les feuilles ne sont pas supprimées, seule chaque feuille est réduite de moitié.
Les boutures immédiatement, sans séchage, sont placées dans des serres avec une chaleur insuffisante dans un sable très fin, où elles se conservent jusqu'aux germes. Les boutures enracinées sont plantées dans le sol, qui consiste en 1 partie de sable, 2 parties de feuille, 6 parties de terre légèrement gazonnée et est cultivé avec un bon drainage (!) Avec un arrosage abondant et une température modérée. Comme dans la nature, le murrayya se rencontre dans les forêts subtropicales humides de l'Asie du Sud-Est, il est préférable de le maintenir à + 16 + 18 ° C en hiver et d'inspecter les feuilles plus souvent, car le berger s'installe souvent dans les chambres.
En été comme en hiver, les arrosages sont abondants, mais environ un tiers après le coma de terre. L'eau de la casserole est drainée immédiatement. En général, en raison des particularités de la floraison, Muraya n'a pas besoin de repos.
Les jeunes plantes fleurissent au bout d'un an et demi, mais poussent lentement, à l'âge de dix ans, atteignant à peine un demi-mètre.

Parmi les erreurs les plus souvent commises lors de la culture d'un arbre d'empereurs japonais, il est possible d'appeler la racine du cou lors d'une transplantation et d'un arrosage trop fréquents. À mesure que le système racinaire se développe, les plantes sont transplantées dans des boîtes légèrement plus grandes. Au fait, Muraya au pays du soleil levant est considérée comme l'une des meilleures plantes pour la création de bonsaï. Et en effet, l’arbre toujours en fleurs et en fruits, capable de remplir avec un arôme unique même une grande pièce, est très impressionnant.

http://ayurvedaplus.ru/articles/29434/250255/

Muraya - plante des empereurs japonais

Muraya (murraya)

Les arbres à feuilles persistantes et les arbustes de Muraya ou Murrayya appartiennent à la famille des rutacées. Leur pays d'origine est l'Inde, l'Indochine, ainsi que les îles de Java et de Sumatra, et cette culture préfère se développer dans les forêts tropicales.

Cette plante porte le nom du botaniste suédois Juhan Andreas Murray, élève de Carl Linnaeus. Ce genre regroupe 8 espèces mais, chez nous, une seule est cultivée: les Murayas exotiques ou paniculata.

Caractéristiques de Murayi

À l'état sauvage, Muraya paniculata, également appelé Muraya paniculata (Murraya paniculata), est un arbuste ou un arbre à feuilles persistantes atteignant une hauteur de 7 mètres, avec un tronc de diamètre égal à environ 13 centimètres. Cette espèce a aussi des formes sous-dimensionnées, dont la hauteur ne dépasse pas 200 cm.

Les plaques glacées lisses et impaires-pennées sont complexes, elles se composent de 3 à 9 folioles. Le feuillage a une odeur agréable. Il y a une pubescence à la surface du jeune feuillage, tandis que celle des plaques mûres est lisse. Les fleurs odorantes, atteignant 20 mm de diamètre, peuvent être peintes en crème ou en blanc, elles ont 5 pétales, qui sont recourbés.

Le fruit est une petite baie rouge qui mûrira complètement environ quatre mois après son apparition. Dans le même temps sur la brousse peut fleurir des fleurs, des boutons et même des baies.

Dans des conditions naturelles, cette espèce peut être trouvée sur le territoire de l'Asie du Sud-Est et du Sud, les îles de Java et de Sumatra, l'Australie du Nord, Taiwan, l'Inde, Malacca, les Philippines, la Chine du Sud et les États-Unis.

Cultiver du Muray à partir de graines

Murayu est très facile à cultiver à partir de graines dans des conditions de graines. Il faut savoir que la graine reste viable assez longtemps.

Avant de semer, les graines doivent être conservées dans de l'eau tiède pendant 2 heures, puis réparties uniformément sur la surface du mélange de sol humidifié, qui comprend du sable et de la tourbe (1: 1). Vous pouvez également faire pousser des plants dans des tablettes de tourbe ou un mélange de sol composé de sable et de sol à feuilles.

Il n'est pas nécessaire d'enterrer les graines dans le substrat, il faut les verser par le haut avec une fine couche (0,5–1 cm) du mélange de sol. La capacité d'en haut doit être recouverte de verre ou de film, puis transférée dans un endroit bien éclairé où il n'y a pas de rayons directs du soleil et où la température de l'air doit être comprise entre 22 et 28 degrés.

Les premiers semis doivent apparaître 30 à 40 jours après le semis et, après avoir formé 3 vraies plaques de feuilles, on doit sélectionner un plant dans des pots individuels. Muraya cultivé dans des conditions intérieures, est remarquable pour son peu exigeant.

Illumination

La pièce dans laquelle se trouve la fleur doit être systématiquement aérée. L'éclairage devrait être diffusé, mais de 2 à 3 heures par jour, le buisson peut être exposé au soleil. En hiver, vous devez vous assurer que Muraye dispose de suffisamment de lumière. Les experts conseillent de placer une fleur près de la fenêtre, dans la partie est ou ouest de la pièce.

La température

Au printemps, en été et en automne, cette plante a besoin de chaleur (de 24 à 28 degrés) et, en hiver, la température dans la pièce devrait être réduite à 17 à 20 degrés, car à Murayi, la période de repos est douce.

Taille

Couper ou pincer un buisson n'est pas nécessaire, car la plante est capable de former sa cime toute seule. Cependant, dans de rares cas, il peut être nécessaire de raccourcir une pousse trop longue. Pour que le buisson ait une belle forme, il doit être systématiquement tourné avec le réservoir autour de son axe.

Comment arroser

Au printemps et en été, Muraya devra fournir un arrosage abondant mais peu fréquent. En même temps, il est nécessaire d'arroser le buisson seulement après que la motte de terre ait séché à 1/3 partie.

L'eau est utilisée sans chlore et douce (elle est mélangée avec une petite quantité d'acide citrique).

En automne et en hiver, les arrosages devraient être réduits, mais les règles restent inchangées, à savoir que le buisson ne doit être arrosé que lorsque la terre a séché à un tiers du volume.

Humidité de l'air

L'humidité dans un appartement en ville convient parfaitement à cette fleur, elle n'a donc pas besoin d'être humidifiée avec un vaporisateur tous les jours. Mais il est encore nécessaire de pulvériser les plantes de temps en temps, surtout les jours chauds.

Engrais

Au printemps et en été, le Muraya a besoin d'une alimentation systématique: 1 fois tous les 15 à 20 jours. Au printemps, la fleur a besoin de potassium et d'azote, ce qui favorise une croissance plus vigoureuse de la masse verte. Il est recommandé d'utiliser alternativement les engrais organiques et les engrais minéraux pour la fertilisation, en évitant de suralimenter la fleur. En automne et en hiver, les engrais ne doivent pas être appliqués au mélange de sol.

Greffe de Muraya

Les jeunes spécimens sont transplantés chaque année. Les plantes adultes sont transplantées une fois sur deux ou trois ans, mais chaque printemps, au printemps, les experts conseillent de remplacer la couche supérieure du mélange de sol dans des pots. Le pot doit être choisi de manière à ne pas être trop petit ou très gros. Le mélange de sol nécessite des éléments en vrac et riches en nutriments.

Par exemple, pour le créer, vous pouvez combiner du gazon et de la terre en feuille, de l'humus et du sable dans un rapport de 2: 2: 1: 2. Le Murayu peut également être transplanté dans un terreau d'agrumes prêt à l'emploi. N'oubliez pas, avant d'atterrir sur le fond du réservoir, de faire une bonne couche de drainage épaisse. La transplantation est effectuée en utilisant la méthode de transbordement et tente en même temps d'empêcher l'effondrement de la terre.

Floraison

Lors de la floraison, le buisson révèle un grand nombre de fleurs parfumées pâles de couleur crème ou blanche, atteignant 20 mm de diamètre. La floraison de muraya est très efficace et peut devenir la décoration principale de n’importe quelle pièce, en particulier si vous considérez que la durée de la floraison est d’environ 6 mois (dans certains cas, elle dure plus longtemps).

Pas de floraison

Certains producteurs de fleurs se plaignent que leur buisson de Murayi ne veut pas fleurir. Cela peut être dû à diverses raisons.

Donc, si le Muraya hollandais est cultivé, il ne faut pas oublier que, du moment de l'achat jusqu'à la première floraison, cela peut prendre de 3 à 4 ans.

En outre, le buisson peut ne pas fleurir car il est cultivé dans des assiettes trop étroites. En règle générale, après avoir repiqué dans un pot plus grand, le buisson commence bientôt à fleurir.

Reproduction de Muray

Murayu peut être multiplié par graines. Comment faire cela est décrit en détail ci-dessus. En outre, cette plante peut être multipliée par bouturage, mais il convient de noter que cette méthode n'est pas fiable. Les boutures semilignifiées sont coupées à partir de pousses d'un an.

Les boutures enracinées doivent être plantées dans du sable humide, de la perlite, de la tourbe ou peuvent être trempées dans un verre d'eau. Les boutures ont besoin de chaleur (de 26 à 30 degrés), elles doivent être recouvertes d'un capuchon en polyéthylène transparent ou d'un bocal en verre.

Ce sera très bien si les boutures sont pourvues d'un chauffage plus faible.

Le Murayu peut être multiplié par bouturage en septembre - novembre. Les boutures enracinées doivent être transplantées dans des pots individuels remplis d'un mélange de sol fertile et lâche, tandis qu'au fond, vous devez créer une bonne couche de drainage.

Maladies et ravageurs Murai

Si Muraye n’est pas assez éclairé, si l’humidité de l’air est trop basse ou si l’arrosage est inadéquat, des problèmes risquent de se poser.

Par exemple, une maladie fongique peut se développer sur un buisson, des acariens ou des cochenilles s'y déposent, ce qui se nourrit du fait qu’ils aspirent la sève des cellules provenant de différentes parties de la plante.

Pour détruire les parasites, Murai doit être traité deux ou trois fois avec une solution d'acaricide (Karbofos ou Aktellik), tandis qu'entre les séances, il est nécessaire de résister à un intervalle de 7 jours.

Si l'arbuste est affecté par une maladie fongique, il doit alors être pulvérisé avec une solution d'un fongicide (Fitosporin-M, Fundazole, Oxyhom ou un autre médicament d'action similaire). Cependant, pour soigner une plante, il est très important de commencer à en prendre soin, ainsi que de créer les conditions optimales pour sa croissance et son développement.

Types et variétés de Murayi

Nous avons déjà mentionné ci-dessus que, dans les conditions ambiantes, les floriculteurs cultivent uniquement des variétés à particule de Murai, par exemple:

  1. Min-a-min. Cette variété est la forme compacte de la variété de jardin Smart Choice. La hauteur d’une plante aussi touffue est d’environ 100 cm, elle se distingue par sa croissance rapide. Dans les régions au climat doux et chaud, cette variété peut être cultivée sur la parcelle de jardin, créant de magnifiques haies.
  2. Minima La hauteur d’une telle plante miniature est comprise entre 0,4 et 0,6 m, elle se caractérise par une croissance lente et sa floraison débute au cours de la première année de vie. Cette variété est excellente pour la culture en intérieur.
  3. Nain Compact. C'est une variété naine, la hauteur du buisson ne dépasse pas 10-15 cm, la longueur des plaques ovales est d'environ 0,5 cm.Cette variété est considérée comme la plus exigeante en matière de soins et de conditions de croissance.

Vous pouvez parfois trouver une publicité dans laquelle ils proposent d'acheter le néerlandais Murayu. Mais ce n'est que Muraya paniculata, qui a été amené de Hollande pour la vente.

Propriétés curatives de Muray

Déjà dans l'Egypte ancienne, ils savaient que Muraya avait des propriétés médicinales. Il existe de nombreux mythes sur cette plante et son histoire est entourée de mystère.

Mais pourquoi cette plante, appelée «arbre des empereurs japonais», est-elle utile? La composition du feuillage comprend l'hespéridine - ce glycoside amer affecte la perméabilité capillaire.

Cette plante a également un effet anti-inflammatoire, fortifiant et cicatrisant, elle est donc utilisée en médecine alternative pour la gastrite, la diarrhée, la dysenterie et d’autres maladies du tube digestif, ainsi que pour diverses plaies.

Le feuillage est également utilisé à l'extérieur pour les articulations douloureuses. Et le jus obtenu à partir du feuillage élimine efficacement les maux de tête et les maux de dents. Les baies de cette culture contiennent des substances biologiquement actives, à savoir: des antioxydants et des vitamines.

Si vous mangez 3 ou 4 fruits de ce type par jour, ce sera un excellent moyen de prévention du vieillissement prématuré. Ils sont également utilisés pour les cardiopathies ischémiques, l'hypertension et d'autres maladies du système cardiovasculaire. Et ils sont montrés dans le diabète sucré, car il réduit les niveaux de sucre dans le sang sans l'utilisation de médicaments.

Il est très facile de préparer la teinture de Muraya. Pour cela, vous devez prendre la baie et le feuillage dans le même rapport pondéral. Pour commencer, les os sont retirés des baies, puis les feuilles et elles sont écrasées. La masse obtenue est versée dans un récipient en verre dans lequel est versée la vodka, avec 2 à 3 cuillères à soupe. l le mélange est pris 0,25 litre de vodka.

Un récipient à capuchon étroit est retiré dans un endroit frais et sombre pendant 15 jours et le liquide doit être agité systématiquement. La teinture finale est prise 20-30 gouttes deux ou trois fois par jour pendant 30 minutes. avant le repas.

Il aide en cas d'insuffisance cardiaque, de maladie coronarienne, de migraines fréquentes et de traitement prophylactique de l'infarctus du myocarde.

Contre-indications

Lors de l'utilisation de baies, de feuillage et de produits Muraya, il n'y a pas eu d'effets secondaires indésirables. Cependant, la teinture alcoolique de Muray contribue à faire baisser la tension artérielle; il est donc recommandé d’utiliser Hypotensive avec prudence. Encore les experts ne conseillent pas d'abuser des baies de cette plante.

Muraya - poussant à partir de graines à la maison

Le muraya est un arbre de femme au foyer assez rare et peu connu, mais une plante tropicale très appréciée et préférée des esthètes et des gourmands de la floriculture.

Cette perfection exotique peut grandir dans votre appartement. Murrayya est non seulement attrayante en apparence et dégage un parfum étonnant, mais elle est également guérisseuse et thérapeute des arômes pour son maître.

En savoir plus sur les soins à domicile pour Muraya.

Un peu sur l'histoire de la plante et son nom

Le nom de la fleur Murray (Murraya) a reçu en l'honneur du scientifique suédois, professeur de botanique et médecine, par le nom de Murray. Parfois, il existe des noms abrégés de cette plante - Muraya ou Murray. Les femmes au foyer l'appellent aussi affectueusement Murka. Murka rouge ou Murka noire selon la couleur de ses baies mûres.

Pour la forme des fleurs et leur arôme, les producteurs de fleurs appellent l’arbre Murray Orange Jasmine. Pour le goût savoureux des feuilles de Murrayi Koenig aux fruits noirs, on l’appelle le Curry Tree. On l'appelle aussi l'arbre des empereurs, l'arbre parfumé, l'exotique Murray et le myrte japonais.

Muraya est originaire du Japon et de l'Asie du Sud-Est. Il se produit à Taiwan, en Chine, en Inde. Même en Australie, vous pouvez la rencontrer. Au Japon, plusieurs siècles, Murrayu a activement utilisé pour la conception de jardins. Et partout à propos de ce miracle - les plantes constituaient des légendes. Au Japon, l'arbre de Muraya s'appelle le myrte japonais.

Longtemps destiné aux élus, il a été cultivé uniquement dans les jardins des empereurs japonais, qui devaient inhaler chaque jour le parfum des fleurs de Murray pour préserver leur santé et assurer la bonne santé de leur progéniture. La légende raconte que pour avoir tenté d'extraire cette plante ou ses graines du palais impérial, le coupable avait été coupé de la tête.

Il était interdit aux Japonais ordinaires de cultiver Murayu sous peine de mort.

Dans la Chine ancienne, à l'époque des grands empereurs, cet arbre était valorisé et protégé comme ses propriétaires, qui croyaient pouvoir donner jeunesse et vie éternelle.

Muraya appartient à la famille des Ruta et est le plus proche parent des agrumes. Dans des conditions naturelles, environ 10 espèces de cette plante poussent.

Pour la culture à la maison, les sélectionneurs ont élevé des variétés spéciales basses de Murayi et de Murayi, des espèces à particule à suffocation noire.

Murray paniqué, certains ont appelé néerlandais, d'autres - les nôtres ou ordinaires, et d'autres - exotiques Murray. C'est une seule et même plante, mais elle pousse souvent de différentes façons.

Propriétés utiles

Dans les anciennes légendes chinoises, Murrayu était décrit comme une plante médicinale, sauvant de nombreuses maladies. Il a été prouvé que de nombreuses parties de la plante ont des propriétés médicinales et ont toujours été utilisées pour la préparation de médicaments.

Les fruits et les feuilles de Murrayi sont utilisés frais et sous forme d'épices pour de nombreux plats en cuisine. Les masques et les crèmes cosmétiques sont préparés à partir des feuilles de la plante. Dans la vie quotidienne, cette plante merveilleuse trouve également une application utile.

(Plus d'informations à ce sujet dans l'article "Propriétés thérapeutiques et autres propriétés utiles de Murayi").

Description

Muraya est une plante vivace à feuilles persistantes qui peut vivre dans votre maison pendant un bon moment. Dans les conditions ambiantes, les Murrayu grandissent sous la forme d'un buisson ou d'un arbre. La taille varie également de 30 cm chez les variétés naines à un mètre et demi. La tige et les pousses d'une plante adulte sont recouvertes d'une écorce lisse jaune-gris. Chez les jeunes spécimens - pousses légèrement pubescentes.

Les branches sont minces, élastiques, facilement pliées. Peu à peu, ils sont étirés, formant une couronne épaisse et luxuriante. Les spécimens élevés de la salle Murray devraient être attachés à un support, car ses branches sont encore fragiles. Au début, la fleur pousse lentement, mais dès que son système racinaire maîtrise tout l’espace du pot, la croissance active de la partie terrestre de la plante commence.

Même des variétés miniatures de chambre Murray poussent chaque année de quelques centimètres.Les feuilles de Murrayi sont complexes, de forme ovale ou elliptique, denses, brillantes et consistent en 5 à 7 feuilles de couleur vert foncé. La taille d'un feuillet est de un à neuf cm de long et de demi à 6 cm de large. La longueur totale d'une feuille composite peut aller jusqu'à 12 cm.

La plaque de la feuille est légèrement pliée le long de la nervure centrale. Muraya fleurit dans des conditions favorables conditionnellement deux fois par an.

Les fruits de la première floraison ne sont pas encore mûrs et la plante est à nouveau en fleur. Des inflorescences paniquées se forment au sommet des jeunes pousses. Les corolles se composent de cinq pétales blancs d'un diamètre d'un à un et demi. Les longs pétales s'ouvrent largement, comme pour montrer l'apparence d'étamines filamenteuses au centre de la fleur.

Après la pollinisation, les fruits apparaissent. Selon la variété, ils sont rouges ou noirs, recouverts d'une peau lisse et brillante. De loin, le fruit de Murray ressemble à de la baie d’aubépine. Leur longueur maximale atteint 2 cm dans les baies rouges. Les baies noires sont plus petites. Chaque baie a deux ou une longue graine.

Les fruits Murray mûrissent dans les quatre mois. Ils sont généralement comestibles et sains, ont un goût sucré et salé. Nous ne recommandons pas de manger toutes les baies à la fois.

Mais trois ou quatre morceaux sont très utiles pour manger après une journée difficile: ils soulageront la fatigue, vous donneront une nouvelle force, vous travaillerez à nouveau, vos nerfs se calmeront. Dans les fruits du Murray aux fruits noirs, les os sont toxiques, ne les avalez pas.

La particularité de cette plante d'intérieur est qu'elle est pratiquement toute l'année décorée de fleurs et de fruits de différents degrés de maturité en même temps. L'arôme de certaines espèces est similaire au jasmin, d'autres sentent le citron et d'autres l'orange. Mais tous dégagent un merveilleux arôme de fraîcheur et de bonheur.

Mais gardez à l'esprit cette caractéristique de Murray. Acheté en magasin, il s’agit généralement de la sélection néerlandaise. C'est sans prétention, il pousse bien dans des conditions d'intérieur, mais vous pouvez attendre sa floraison pendant une longue période et ne pas attendre.

Si tel est votre cas, nous vous conseillons de demander à vos amis à ce sujet - peut-être que quelqu'un a un spécimen en fleurs de notre Murray habituel. Obtenez une coupe, ou mieux, un os et développez votre Tropicana.

La plante obtenue de cette manière très bientôt vous enchantera par sa floraison et ses baies savoureuses.

Murrayya - soins à domicile. Cultiver Murayi, replantation et reproduction. Description Photo - Flowertimes.ru

Murrayya (Murraya) est un arbuste à feuilles persistantes vivace de la famille des rutacées (Rutacées). Ces plantes sont courantes en Asie du Sud-Est, en Inde, sur les îles de l'océan Pacifique, à Sumatra et à Java. L'usine Murray a reçu son nom en l'honneur du célèbre botaniste du 18ème siècle, D. Murray.

Murrayya est un petit arbre pouvant atteindre un mètre et demi de hauteur. La couleur de son écorce est gris-blanc ou jaunâtre. La couleur de ses feuilles est vert foncé.

L'utilisation de ses feuilles en cuisine est très courante en raison de son goût citronné et citronné.

Murrayya fleurit avec des fleurs blanches fascinantes et à la fin il y a un ovaire sous la forme de petites baies rouges, ressemblant aux fruits de l'aubépine. Leur goût est très piquant, avec un goût sucré prononcé.

La particularité de cette plante réside dans le fait que les fleurs peuvent fleurir à la même période, que les jeunes boutons apparaissent et que les baies mûrissent. En approchant de cette plante, ses parfums se font entendre avec de légères notes d’arôme de jasmin.

Description Murray et ses caractéristiques

Pour les gourmands de plantes exotiques, la fleur de Murray est une découverte incontestable.

Cet arbre sans prétention, atteignant 1,5 mètre à la maison, a une cime vert luxuriant, blanc comme neige, des fleurs et la présence de baies qui mûrissent de manière inégale, ce qui rend le jeu de couleurs de cette fleur en constante évolution. La couleur des baies mûres a une couleur écarlate, ce qui donne de la grâce à cette fleur.

Il existe de nombreuses légendes sur cette plante étonnante, selon lesquelles, dans la Chine ancienne, pendant le règne des empereurs, la protection de cette plante était assimilée à la protection de son propriétaire.

La principale capacité de cette plante était de pouvoir guérir des maladies oncologiques, de donner jeunesse et d'immortalité.

Toucher les feuilles tendres, apprécier l’odeur merveilleuse de ses fleurs, avoir goûté l’infusion de ses feuilles, le remède ne vient pas seulement du corps, mais aussi de l’âme.

De retour à notre époque, pour l’élevage de cette fleur dans des conditions d’intérieur, il est nécessaire de savoir comment bien en prendre soin et quelles sont les conditions les plus favorables à sa croissance.

Les experts disent qu’il existe 8 types de Murrayi dans le monde.

Seules deux espèces de cette fleur peuvent pousser dans des conditions domestiques, les différences externes étant insignifiantes - il s'agit d'un murray exotique et paniculé.

L'espérance de vie dans les conditions résidentielles de cette fleur est longue. Les branches, étirées, forment finalement une cime luxuriante, mais en raison de la fragilité des pousses, l’utilisation d’un support supplémentaire est inévitable.

La croissance de Murray se fait principalement à partir du système racinaire et ne remplit que le pot entier. La partie supérieure de la plante se développe rapidement, augmentant chaque jour de quelques centimètres.

Pendant longtemps, l'acquisition de cette fleur exotique était irréelle pour les amateurs de floriculture. Mais maintenant, il peut être acheté dans presque n'importe quel magasin de fleurs. Et le bush sera une sélection néerlandaise. La croissance sans prétention des conditions d’appartement est le principal avantage de la maison murray. Bien qu'attendre la floraison de cette espèce prendra beaucoup de temps.

Localisation et éclairage

Murrayya préfère un éclairage diffus et brillant. En été, la plante peut être exposée à l'air frais et en hiver, le meilleur endroit pour cultiver est une fenêtre à l'ouest ou à l'est.

S'il n'y en a pas et toutes les fenêtres du côté sud, Murray aura comme condition préalable de les protéger d'un film ou d'une gaze, car il ne tolère pas l'exposition directe au soleil.

Arrosage

Murrayya aime l'arrosage et toutes sortes de procédures liées à l'eau (pulvérisation, frottement des feuilles). Au printemps et en été, la fleur nécessite un arrosage abondant, tandis qu'en automne et en hiver, elle est réduite. Pour l'irrigation, il est nécessaire d'utiliser de l'eau distillée à la température ambiante.

C'est important! Ne laissez pas la terre se dessécher, sinon le système racinaire pourrait mourir.

Le sol

La composition optimale du sol pour une culture réussie de Murrayi devrait consister en un mélange de terrains de stockage et de terres communes, auxquels s’ajoutent tourbe et sable. Pour garantir la sécurité de la plante contre les micro-organismes nuisibles qui se trouvent dans un sol ordinaire, il est nécessaire de procéder à sa désinfection avec des solutions spéciales (le permanganate de potassium convient tout à fait).

Engrais et engrais

De mars à septembre, Murray devrait être nourri avec des engrais complexes deux fois par mois. Murray le remerciera pour sa floraison abondante et sa couronne verte chic. Vous pouvez alterner entre engrais organiques et minéraux.

Greffe

Les jeunes plantes sont mieux transplantées chaque année au printemps. Les plantes adultes doivent être replantées tous les 2-3 ans. Le pot devrait être ramassé un peu plus que le précédent.

Assurer un bon drainage est la clé d'une excellente croissance des plantes. Il devrait occuper un tiers du pot, empêchant l'eau de stagner, dans laquelle la mort de la fleur est très probable. Pour repiquer Murray, vous devez vous assurer qu'il n'y a pas de pénétration dans le cou de la racine de la plante, sinon la floraison et la fructification s'arrêteront.

Recadrage et formation de cimes

Murrayya n'a généralement pas besoin de pincer. Pour que la couronne pousse de manière uniforme, il est nécessaire de tourner périodiquement la plante vers la source de lumière. Au printemps, avant le début de la saison de croissance, les pousses longues doivent être raccourcies d'un tiers, voire de moitié. Les pousses qui poussent vers l'intérieur et épaississent la couronne doivent être coupées.

Nidification

Murray peut être multiplié par graines et par boutures.

Reproduction par boutures

Les boutures de Murrayu se propagent mieux au début du printemps. Sur les boutures coupez les pousses apicales. Les feuilles longues non-cornéennes ont la moitié de la longueur de la feuille pour réduire l'évaporation. Boutures enracinées dans un mélange de tourbe et de sable, mélangées en quantités égales. La tourbe peut être remplacée par un sol de feuilles ou d'humus. En outre, les boutures peuvent être enracinées dans un comprimé de tourbe, de perlite ou dans de l’eau.

Le récipient avec la poignée est recouvert d'un sac en plastique transparent, d'un bocal en verre ou d'une bouteille en plastique découpée et placé dans un endroit lumineux. Ouvrez périodiquement la serre pour l'aération. La température du sol doit être maintenue entre 26 et 30 degrés. Le sol est maintenu humide.

Une fois que les boutures ont pris racine, elles sont plantées dans des petits pots séparés.

La propagation des semences

Les graines de Murray sont généralement semées immédiatement après la récolte ou à n'importe quel moment de l'année (la germination persiste longtemps). Avant de semer, les graines doivent être trempées pendant 1-2 heures dans de l'eau tiède. Les stimulants de croissance ne sont pas nécessaires. Les graines sont germées dans un mélange de tourbe et de sable mélangé en quantités égales ou dans un comprimé de tourbe.

Les graines sont disposées à la surface du sol et s’endorment sur une couche de substrat de 0,5 à 1 cm. Capacité avec des graines couvertes de verre transparent ou de sachet en plastique. Périodiquement, la serre doit être ventilée.

La température du sol est maintenue entre 26 et 30 degrés. Le plat de graine est pourvu d'un bon éclairage, mais sans lumière directe du soleil. Le substrat est maintenu humide.

Il est préférable d’humecter la terre du pulvérisateur en veillant à ne pas brouiller la terre arable.

Les graines germent 30 à 40 jours. Lorsque les senyats développent 2 ou 3 feuilles à part entière, ils sont transplantés en les cueillant dans des petits pots séparés. Les graines peuvent être semées immédiatement dans des pots séparés, elles n'auront pas besoin de plonger.

Au fil du temps, lorsque le système racinaire remplit complètement le pot, les plants de Muraya sont transplantés dans des pots plus grands. Les semis des deux premières années ont une croissance lente, de sorte que la greffe n’aura peut-être pas besoin de si tôt.

Maladies et ravageurs

Les maladies et les ravageurs se produisent lorsque l'arrosage est incorrect, le manque d'éclairage et d'humidité. Le plus grand danger pour la plante est la calamine et le tétranyque.

Des difficultés à grandir

  • En l'absence d'oligo-éléments dans le substrat ou dans les sols fortement alcalins, les feuilles deviennent jaunes.
  • Si la lumière est trop forte ou due à un coup de soleil, les feuilles des bords et du centre se dessèchent.
  • Lorsque l'air est trop sec, l'extrémité des feuilles de la plante s'assèche et les tiges des fleurs tombent.

Pour résumer ce qui précède, le murrayya est une plante qui n’est absolument pas fantaisiste et qui peut être cultivée à la maison même à partir d’une petite graine ou d’une bouture, et avec soin, produira des impressions inoubliables et une bonne humeur.

En outre, la fleur a des propriétés curatives - Murray est utilisé pour traiter diverses maladies.

Murrayya - Les règles pour une fleur exotique (vidéo)

Forum Muraya, l'arbre des empereurs japonais

Murrayya est l’une des plantes exotiques tropicales les plus populaires que vous pouvez faire pousser sur le rebord de votre fenêtre. L’attractivité de Murray est évidente: une couronne tentaculaire tentaculaire, une floraison abondante et parfumée, une réactivité à l’attention et aux soins (abondance de baies).

L'usine Murray purifie très bien l'air de la maison des composés chimiques sécrétés par les matériaux de construction et les appareils ménagers. De plus, elle libère des phytoncides et des huiles aromatiques, qui contribuent à la réduction des microorganismes pathogènes présents dans l'air.

Yuri Alexandrovich Markin, collectionneur et fleuriste, a partagé son expérience avec nous.

Murray notre et néerlandais

Murrayya appartient à la famille des rutovyh, est le plus proche parent des agrumes. Murray paniculate Murraya Paniculata est le plus souvent cultivé à la maison, il est donc plus facile de se procurer des semences, de les acheter et de les recevoir par courrier. Très souvent, vous pouvez entendre la terminologie "Murray Dutch" et "Murray notre". Qu'est ce que cela signifie?

En fait, l’une et l’autre appartiennent à la même espèce - Murraya paniculata, synonyme - Murraya exotica, nom populaire «Orange Jasmine». Le nom de la plante était en l'honneur du botaniste suédois du 18ème siècle, Johan Andreas Murray.

Et il est écrit en latin - Murraya, d’où les deux lettres "p" dans l’orthographe du nom.

Mais d'abord, la deuxième lettre «p» a été omise dans le nom de Murray - il était plus facile de la prononcer, puis elle a disparu de l'orthographe du nom de la plante, ce qui n'est bien sûr pas vrai.

D'après les observations de nombreux plants, je peux dire ce qui suit: ils grandissent et se développent différemment - certains poussent de manière compacte et fleurissent lorsque la première paire de vraies feuilles apparaissent, d'autres se présentent comme néerlandais, poussent comme de la levure et ne pensent pas à fleurir. En général, plante très capricieuse, la cime se développe de différentes manières, bien qu'il soit possible et nécessaire de la former.

Il existe une variété de Murray ‘Min a Min’ - dans la nature, il existe un arbuste très dense ne dépassant pas 1 m de hauteur, la longueur de chaque feuillet est d’environ 1,5 à 2 cm.

Et bien sûr, dans son aspect unique Murray aux fruits noirs Murraya koenigii - ses graines sont également disponibles à la vente, surnommé «curry tree» - ses feuilles plumeuses ont des feuilles plus allongées que celles de Murray et paniculées - lancéolées, pointues à la pointe avec un bord dentelé, entrez des mélanges d’épices au curry (les feuilles dégagent une odeur lointaine d’essence de térébenthine). Les fleurs ne sont pas blanches mais plutôt de couleur crème, avec des boucliers à plusieurs fleurs. Et à maturité, les baies deviennent noires.

Murray se réfère à des plantes auto-pollinisées, les fruits se nouent facilement. Après maturation des baies, les graines sont récoltées et peuvent être semées.

ru: parmi les producteurs de fleurs, le «Murrayya hollandais» est une plante directe, mal ramifiée avec des branches lâches, une feuille complexe composée de 7 à 11 folioles et une floraison de 5 ans; dans «notre Murray», le buisson est compact, bien ramifié, et la feuille complexe est composée de 3 à 7 feuilles et les plantules fleurissent dès leur plus jeune âge (2 à 3 mois à compter de la plantule). En fait, il n’existe pas de variété comme «Dutch Murrayya», il existe différents clones de la même plante. Un peu de science:

La dernière étude, publiée dans la société américaine HorstScience sur l'horticulture et intitulée "Organogenèse directe des pousses chez Murraya paniculata (L.) Jack: un préalable à la transformation génétique" en juillet 2013, avait pour objectif de rechercher les différences entre les feuilles et les fleurs de Murray obtenues en conditions différentes.

Les plantes ont été cultivées in vitro et dans des conditions naturelles, des différences morphologiques et anatomiques se sont également manifestées dans le taux de croissance et la forme de la brousse, la taille des feuilles, la vitesse de floraison. Par conséquent, si vous souhaitez obtenir le clone exact de la plante que vous voyez, il est conseillé d’acheter des fruits ou des boutures de la plante sélectionnée.

En néerlandais et en américain (Logee’s Plants for Home Garden) sont des clones complètement différents.

Murray dans l'Encyclopédie

Réception et préparation des graines de Murrayi

Quand les graines mûrissent, il vaut mieux ne pas en faire trop pour ne pas commencer à pourrir directement sur les branches, si elles ne tombent pas (ce n'était pas le cas - pas une fois).

Mangez ou blanchissez la chair en libérant les graines. S'il reste des restes de pulpe - frottez doucement, rincez à la passoire sous l'eau courante, faites chauffer de l'eau et placez dans une solution maigre de liquide bordeaux.

Il s'épuise de moi à cause de l'évaporation constante de l'humidité de la tasse. Je remplis avec de l'eau fraîche, la partie de l'agent actif, de toute façon, diminue lors de l'utilisation.

Un verre avec une solution est sur les tablettes de la salle de bain depuis environ un an, il n’a pas perdu d’activité, seulement il précipite constamment - vous devez le mélanger avec l’utilisation.

La solution épuisée de Bordeaux liquide - pour faire tremper les graines Murray paniculata Murraya paniculata Russie - graines dans une serre, 22/06/2016

Dans cet exemple, les graines ont été conservées dans un fongicide - un jour (ce n'était tout simplement pas à leur charge).

Et ainsi, le soir, ils sont trempés - pour la nuit, le matin, ils sont lavés à l'eau courante et placés dans une serre sur du caoutchouc mousse mouillé.

Semer des graines

Ainsi, les graines sont préparées à l'avance - nettoyées de la pulpe, lavées à l'eau courante et trempées dans une solution de Bordeaux liquide ou de sulfate de cuivre pendant 2-3 heures, lavées à nouveau et placées dans une serre pour y cracher des racines.

Tout cela est fait dans le but de rejeter visuellement les semences de qualité inférieure (sous-développées, pourries, vides). Ainsi, vous pouvez semer toutes les graines à la fois, sans trier et, espérons-le, sur 10, toutes les 10 vont germer, cependant - ce n’est pas un fait que cela se produira.

Même les graines viables, pour une raison quelconque, ne peuvent pas germer - elles ne font que pourrir dans le sol.

On remarque que si les graines sont vertes, les racines collent rapidement, si les graines sont beiges, puis un peu plus longtemps, les racines brunes ne sont pas viables, elles sont déjà pourries et non développées. Dans ces semences, dans le reste, il n'y a que les coquilles externe et interne, l'embryon lui-même, en règle générale, n'est plus là, ou il a pourri ou était très petit.

La germination des graines se produira dans la serre à partir du conteneur, avec l'insert en caoutchouc mousse inséré dans le fond, rempli d'eau jusqu'à ce que le substrat soit mouillé et que la surface fasse saillie à la surface.

La serre est sur le chauffage, sur l’étagère en verre, elle-même en contact direct avec le chauffe-serviettes.

La température de chauffage est d'environ 32-35 ° C. Je note cela pour la graine; Murrayi, agrumes, tomates, poivrons, grenades, figues, kiwis, etc. Une telle température de chauffage est tout à fait acceptable et fonctionne bien. On a remarqué que les racines collaient encore plus rapidement si nous retirions les serres du chauffage la nuit et les laissions au même endroit dans la salle de bain.

Les graines semées, aux racines nakluvshimisya, peuvent être placées dans une pièce à une température de 26-28 ° C, à l’abri sous la forme d’une serre d’une coupe inversée, jusqu’au dépit de la pousse. À des températures inférieures (inférieures à 24 ° C), les pousses apparaissent un peu plus tard.

Muraya: soins à domicile, photos, description des variétés et expérience de culture

Cultiver Murayi, des soins à domicile et une photo d'une plante à fleurs - nous en discuterons dans cet article.

Le nom de la fleur que Muraya a reçue en l'honneur du plus grand botaniste D.Murreyya.

L'arbre des empereurs japonais s'appelle Murayu. Et elle vient du Japon! La légende orientale dit: «Seules les chambres à coucher des empereurs japonais pourraient sentir cette plante merveilleuse.

L'odeur de Murayi a favorisé l'augmentation des capacités mentales, le renforcement de la santé du seigneur. Mais si quelqu'un des gens du peuple osait y mettre cette fleur, il était exécuté pour cela.

Maintenant, ce n'est pas le XVIIIe siècle et, heureusement, n'importe qui peut faire pousser cet arbre.

J'ai réussi à acheter un petit plant (voir 7). Un an plus tard, cette plantule s'est transformée en un petit arbre.

Description des variétés et des caractéristiques de culture

Fleur de Muraya, photo et description d'une plante utile et exotique.

C'est un membre de la famille des ruta, bien qu'il présente de nombreuses similitudes avec le genre des agrumes.

Les représentants de ces familles ont des qualités similaires et sont des parents proches.

Dans l'habitat naturel, développez jusqu'à 10 espèces.

Tous sont de petits arbres, mais trois variétés sont cultivées pour la culture et l'entretien de Murai à la maison: Paniculata, Koenig et Dwarf.

Paniculata - en hauteur, de soixante centimètres à un mètre. Les feuilles sont brillantes, brillantes. Les fleurs sont parfumées, blanches. Ils apparaissent au sommet des pousses. Fruits - baies rouge orangé, légèrement sucrées avec un parfum d'agrumes. L'arbre commence à fleurir et à porter ses fruits dans la septième, huitième année de la vie.

König - cet arbuste a plus allongé et pointu aux extrémités des feuilles. Les fleurs sont de couleur crème et les baies à maturité sont noires. Les os sont toxiques. Floraison et fructification à partir de la deuxième année de vie.

Nain - jusqu'à 70 cm de haut.Les feuilles sont également brillantes, ovales. Les fleurs sont des baies blanches, parfumées, rouge orangé. La fleur commence dans 4-5 mois. Cette variété Murayi, étant donné les soins simples à la maison, est la plus populaire auprès des jardiniers (photo de la plante). C'est ce que j'ai acheté.

Le soin des fleurs de Muraya est simple.

Place pour les plantes choisissent la lumière. Mieux s’il s’agit d’un appui de fenêtre orienté vers le sud ou l’est, mais qu’il soit exposé directement au soleil, Murai doit ombrager.

La température en hiver ne doit pas être inférieure à 15 degrés. En été, il est conseillé de prendre la plante à l'air frais. Je l'ai en été sur la loggia. Trop j'apprécie cette plante, alors j'ai peur de partir dans le jardin. Vous ne savez jamais ce que pourraient être des conditions météorologiques défavorables!

Le sol à planter doit être composé de gazon, de feuilles et de sable, mais je préfère acheter un substrat prêt à l'emploi (universel). Au printemps et en été, la plante d'intérieur se déverse abondamment en hiver et modérément en hiver.

Méthodes d'élevage Ravageurs et maladies, moyens efficaces de protection

Murayu se multiplie par graines et boutures.

Les graines doivent être semées fraîchement récoltées, car elles perdent très rapidement leur germination. Les graines germent de deux semaines à un mois et demi.

Ma seule graine, avec une seule baie, a germé exactement deux semaines plus tard. Et maintenant, j'ai deux plants "d'invités du Japon". Les deux semis sont «parsemés» de petites baies. J'attendrai la prochaine récolte!

La fleur de Muraya est visible sur la photo.

Les boutures prennent racine est difficile, par conséquent, il est préférable d'étirer le muray avec des graines.

Pour que les baies commencent, j'ai d'abord pollinisé chaque fleur avec un coton-tige, puis j'ai réalisé que cela n'était pas nécessaire.

Bien que les insectes n’aient pas accès à l’arbre. Muraya grandit et se développe rapidement.

Ravageurs et maladies, méthodes de protection

La plante peut endommager: la cochenille, le tétranyque, le cochenille.

Le parasite le plus désagréable est le bouclier. Si le buisson est grand, seul un travail du sol avec une préparation systémique, tel que l'Aktara, vous aidera à vous en débarrasser.

Le sol doit être versé plusieurs fois avec un intervalle de 10 jours.

Mais comme Muraya est non seulement une plante décorative, mais aussi une plante médicinale, après avoir utilisé des préparations chimiques, elle ne peut être utilisée pendant un certain temps à des fins médicinales.

Sur de petits buissons, vous pouvez vous débarrasser de shchitovki en frottant les feuilles et en baril avec 90% d’alcool. Afin de détruire la tique et le ver araignée, le spécimen affecté doit également être traité à l'alcool. Comme je l'ai déjà mentionné dans l'article sur le lierre, la plante ne peut pas être exposée immédiatement au soleil afin d'éviter les brûlures de feuilles.

À des fins préventives, l'arbre se contente d'une douche chaude.

Propriétés médicinales et décoratives

«L'arbre des empereurs japonais» possède un certain nombre de propriétés curatives uniques: le parfum des fleurs a un effet bénéfique sur les patients souffrant d'insuffisance cardiaque, améliore le sommeil, améliore l'humeur.

La teinture de feuilles et de fruits de Murai est utilisée pour le traitement de la cardiopathie ischémique, de l'hypertension, ainsi que pour la prévention de l'infarctus du myocarde.

Ils aident à renforcer les parois des vaisseaux sanguins, effet bénéfique sur la perméabilité capillaire.

En médecine tibétaine, la plante de Muraya est considérée comme sacrée et ses propriétés bénéfiques sont très appréciées.

En plus de ses qualités cicatrisantes, elle est exceptionnellement décorative: sur le fond de petites feuilles coriaces et brillantes, la plante est décorée de fleurs, de boutons à demi ouverts et de baies vertes et mûrissantes.

Et l'arôme est comme si le jasmin et le citron fleurissent en même temps. Persistant, mais pas intrusif. Certes, si tout un bouquet de fleurs fleurit, le pot doit être sorti dans une autre pièce, tant le parfum est puissant.

Obtenez Murayu et vous sentirez ses effets bénéfiques!

Muraya Miracle insolite, l'élixir de vie, la fleur impériale

Muraya est un miracle extraordinaire: avec un arôme délicat et délicat de fleurs blanches, avec de belles baies saines, avec un effet cicatrisant.
Cette plante est connue depuis l'Antiquité égyptienne et l'appelait "l'élixir de vie" et les Japonais - la fleur impériale. Aussi appelé myrte chinois ou muraya parfumée. La classification moderne a donné à cette fleur le nom du botaniste D. Murray du 18ème siècle.

Les fruits de Murayi rouge vif sont utiles dans de nombreuses maladies.

Zone de distribution Asie du Sud-Est, Inde, environ. Sumatra et Java. Cette plante est un ascète. Appartient à la famille des rutacées (Rutaceae). Hauteur de la plante dans la nature à partir de 3 mètres. A une relation avec les agrumes, ils ont un "cousin". La couleur des baies est rouge riche avec un goût sucré prononcé. Il existe 8 types connus de Murayi. À la maison, 2 types peuvent se développer:

  • Muraya paniculata ou étranger (paniculata)
  • Muraya exotique (exotica)

Prendre soin d'une plante a ses propres caractéristiques

  • La croissance de Murayi commence par le système racinaire: ce n'est que lorsque tout le volume du pot de fleurs est rempli que commence la croissance de la partie supérieure de la plante. Connaissant cette caractéristique, nous devons nous rappeler de la taille du pot de fleurs;
  • Aime l'air frais;
  • À la fenêtre, elle aime les endroits lumineux mais pas chauds.

Aux fenêtres du sud, vous devez prendreenyat;

  • N'aime pas l'humidité excessive. Arroser une fois abondamment, mais rarement, et seulement lorsque la terre s'assèche;
  • Le pansement est permis mais pas obligatoire. Comme engrais utilisé des mélanges pour plantes à fleurs décoratives. Les mélanges à forte teneur en azote ne sont pas utilisés.

    Cela peut conduire à une croissance active des pousses et à la suppression du processus de floraison;

  • La plante d'intérieur a la capacité de se former;
  • Dans l'air sec, le pollen de Murai n'est pas assez viable et ne forme pas un fruit - une baie.

    Ce phénomène peut être éliminé des manières suivantes: en pulvérisant ou en fixant un récipient large avec de l'eau à proximité de la plante; Utilisez la composition suivante du mélange pour sol: 2 parties de sol de jardin, 1 partie de tourbe, 1 partie de sable grossier lavé. S'engager dans un sol fertile n'en vaut pas la peine.

    Pour les jeunes plantes, utilisez un mélange plus léger avec une prédominance de sable;

  • Replantez les plantes dans un pot de fleur dans un récipient de 2 à 3 cm de plus que le pot précédent, en versant une couche de drainage ou d'argile expansée au fond du pot pour éviter toute stagnation d'humidité dans le sol.
  • Lors du repiquage, ne pas enterrer le système racinaire.

    Plantation autorisée, dans laquelle non seulement la base du tronc est vue, mais aussi les racines qui en sortent. Le non-respect d'une telle règle perturbe le développement d'une usine sans prétention.

    Les fruits mûrissent en 1,5-2 mois. À la maison, les plantes les utilisent pour faire de la gelée et de la marmelade.

    Avec le développement de la plante se produisent des pousses de lignification. L'écorce de la plante devient de couleur claire.

    Comment faire pousser Murayu à partir de graines

    Semer les graines effectuées dans le sol à une profondeur de 0,5 cm Les pousses apparaissent le jour 30-40. Il est nécessaire d'irriguer les terres à l'aide d'un pistolet de pulvérisation en alternant l'irrigation complète.

    Après l’émergence des pousses, elles sont conservées dans une micro-serre, recouverte d’une bouteille en plastique transparente et dont le fond est découpé.

    Peut-être que votre animal de compagnie vous ravira avec la floraison au quatrième ou cinquième mois de développement, mais une floraison précoce rend les plantes trapues et très ramifiées.

    Après 30-40 jours, les pousses apparaissent

    La plupart des semis fleurissent au cours de la deuxième année de développement, lorsque la hauteur atteint 20-25 cm.
    Muraya est très apprécié dans la médecine tibétaine pour ses propriétés curatives. Et il y a quelque chose à dire "merci" à cette plante:

    • À la maison, le parfum délicat d'agrumes et de citron des fleurs peut réduire de 60% la fréquence et les crises d'angor;
    • Les feuilles ont des propriétés anti-inflammatoires;
    • Aide à améliorer la condition des personnes dépendantes de la météo;
    • Aide avec mal aux dents - vous devez mâcher le drap et le tenir dans la bouche;
    • Utilisé avec l'angine - doit être mâché et avalé.

    La recette pour la gastrite, la cholécystite, les ulcères et la stomatite: 1 feuille entière (complexe avec pétiole) est brassée dans un verre d'eau bouillante, conservée pendant plusieurs heures et utilisée en infusion.

    Important: pour un certain nombre de maladies, consultez votre médecin!

    Les personnes qui ne sont pas familières avec Muraya peuvent douter des qualités de cette plante d'intérieur, mais cela vaut la peine de le vérifier - il guérit et décore, améliore votre humeur et protège votre cœur avec son parfum et sa présence dans la maison.

    http://domwtf.ru/murajya-rastenie-yaponskix-imperatorov.html

    Publications De Fleurs Vivaces