Orchidées

Introduction de préparations fongicides dans le sol

Cette méthode est utilisée moins fréquemment que d'autres. Son objectif principal est de supprimer les champignons phytopathogènes et les bactéries présents dans le sol.

Les champignons du sol suivants sont distingués: permanents - saprophytes - avec un large éventail de plantes hôtes, leur parasitisme est accidentel (ils habitent principalement dans la couche supérieure de sol de 15 centimètres); parasites temporaires - hautement spécialisés, qui, en l'absence du propriétaire, ne peuvent pas être stockés dans le sol; pseudo-permanents - parasites spécialisés pouvant exister sans hôte, car ils ont des formes au repos. Ces populations de micro-organismes se trouvent dans un équilibre écologique dynamique qui, sous l’influence d’une substance chimique introduite dans le sol, se déplace d’un côté à l’autre. Les habitants permanents sont plus labiles et peu de temps après le traitement, ils réoccupent le sol. On notera en particulier que les bactéries se déposent dans ces sols beaucoup plus tôt que les autres micro-organismes et que leur nombre est plus élevé ici que dans les sols non traités. Cela s'explique non seulement par la reproduction rapide des bactéries, mais également par la formation d'ammoniac, ce qui facilite l'assimilation des substances organiques.

Ils utilisent des préparations spéciales qui ont un fort effet d'éradication (certains s'appellent des fumigants de sol), ainsi que des fongicides protecteurs et fongicides systémiques.

Les fumigants peuvent être utilisés de différentes manières: introduction continue de substances en poudre suivie d'un arrosage ou introduction continue sous forme de suspension aqueuse; bande (rangée) - par injection avec un fumigateur de tracteur, infusion dans des piqûres, etc. L'effet dépend de la solubilité du composant toxique dans l'eau ou de sa volatilité. Les fumigants de sol n’ont pas d’effet sélectif (ils suppriment les champignons, les bactéries, les insectes nuisibles, les mauvaises herbes et présentent également un puissant effet phytocide). Par conséquent, le temps nécessaire à la destruction chimique et biologique complète et à l’altération du toxique doit s'écouler entre son introduction dans le sol et son ensemencement. Dans des conditions favorables, le délai est de 10 à 14 jours, avec des effets indésirables allant jusqu'à 40.

Les fongicides de contact protecteurs sont utilisés pour désinfecter le sol, avant et après le semis, en arrosant avec une suspension, en traitant avec des substances sèches, puis en arrosant et en mélangeant mécaniquement le sol. Utilisez une introduction continue et régulière. L'ajout à la ligne en même temps que l'ensemencement des semences est particulièrement efficace, car cela permet de réduire la consommation de drogue par unité de surface. Le médicament est distribué dans la zone d'occurrence des semis et des racines.

Les fongicides systémiques sont appliqués sur le sol en même temps que l'ensemencement des graines et pendant la période de germination. Dans les champs irrigués le long des sillons, dans les serres, les fongicides sont appliqués avec de l'eau d'irrigation (dans ce dernier cas, par irrigation directe ou à l'aide d'un système d'irrigation automatisé). Le fongicide doit se trouver dans la zone du système racinaire et le sol doit être maintenu humide, car les fongicides systémiques ne sont pas absorbés par les racines du sol sec.

L'efficacité des fongicides appliqués au sol dépend de la répartition uniforme, de la durée d'action, de la température et de l'humidité du sol, de son type, de la présence de substances organiques, de la composition de la microflore, etc. Les exigences générales pour l'application de fongicides sur le sol sont les suivantes: le sol doit être bien préparé et ne pas contenir grumeaux et résidus organiques frais; les fumigants devraient être utilisés pendant la période où le sol a une teneur en humidité comprise entre 60 et 80% de PPV;

Les fongicides de contact et systémiques doivent être appliqués sur un sol sec, puis arrosés; température optimale du sol pour la fabrication de fongicides 10-27 C.

Le produit chimique présent dans le sol est capable de réagir avec divers composés organiques, ainsi que d'être adsorbé par de petites particules d'argile et des colloïdes organiques, ce qui réduit sa labilité. Dans le même temps, les ions chargés positivement (cations) sont sorbés par les particules d'argile et les non chargés - par les colloïdes organiques. Les sols contenant un grand nombre de ces composants sont en mesure de mieux absorber le pesticide, mais celui-ci ne perd pas son fongicide à l'état adsorbé ou après la désorption.

http://www.activestudy.info/vnesenie-preparatov-fungicidov-v-pochvu/

Types de fongicides, revue des médicaments les plus efficaces et description

Chaque saison de croissance, jardiniers et jardiniers se disputent la récolte. Leur tâche est compliquée par le fait que les plantes souffrent de diverses maladies et ravageurs. Contre eux, les gens utilisent des fongicides pour les plantes, la liste des médicaments de ce groupe est longue et constamment mise à jour. Comment comprendre une telle variété de produits chimiques? Sont-ils universels et aident-ils à résoudre tous les problèmes?

Classification

Considérez les fongicides les plus populaires - une liste de médicaments et leurs caractéristiques, mais vous devez d’abord connaître leur classification. Cela facilitera la sélection et l'achat ultérieur d'un produit approprié.

En fonction des propriétés chimiques

Les fongicides de nature chimique partagent:

Le groupe de préparations inorganiques comprend:

  • Bordeaux liquide contenant du cuivre, Bourgogne liquide, oxyde de chlorure et oxyde cuivreux;
  • médicaments contenant du soufre - soufre colloïdal, décoction de chaux et de soufre;
  • composés du mercure.

Les fongicides organiques pour plantes appartiennent à différents composés chimiques. Le rôle principal est occupé par les composés hétérocycliques, il s’agit de divers dérivés contenant de l’azote. De nombreuses préparations biologiques sont efficaces contre les agents pathogènes.

En fonction de l'action sur l'agent pathogène

Sur cette base, les médicaments sont divisés:

  • sur protection (préventif);
  • thérapeutique.

Les fongicides protecteurs préviennent l'infection des plantes par des phytopathogènes, qui ont un effet négatif sur le système racinaire et le métabolisme.

Les phytopathogènes sont divers agents pathogènes. Ils libèrent des substances biologiquement actives qui, à leur tour, nuisent au développement des plantes.

Les fongicides traitants sont des médicaments qui attaquent les phytopathogènes déjà infiltrés dans les tissus végétaux. Les fongicides de contact cicatrisants ne peuvent pas pénétrer dans les tissus et ont un effet local. Ils se divisent en préparations d’action sélective et continue. Les premiers suppriment les organes reproducteurs et végétatifs du champignon, et les moyens d'action continue suppriment également ses formes au repos. Les médicaments systémiques curatifs pénètrent à l'intérieur des plantes, se propagent dans les vaisseaux, arrêtent les nouveaux foyers d'infection et détruisent les phytopathogènes.

Par application

Les fongicides en fonction du but de l'application sont répartis dans les variétés suivantes: Pour le traitement des sols - sol. Ils sont appliqués immédiatement sur le sol pour sa désinfection, ceci est particulièrement vrai pour le sol de la serre et les foyers. Fumigants habituellement utilisés - ce sont des médicaments sous forme de gaz ou de vapeurs.

Pour le traitement des semences - utilisez des médicaments qui luttent contre les maladies et les infections, propagent les semences ou sont dans le sol Pour les usines de traitement pendant la saison de croissance, ce sont principalement des fongicides ayant une action protectrice qui prévient les maladies. Pour les usines de traitement qui sont au repos. Ils ont un effet d'éradication de contact: ils détruisent les agents pathogènes et les nuisibles qui hivernent. Comme ces substances endommagent fortement les parties vertes des plantes, elles sont utilisées au début du printemps, avant le réveil des boutons, en automne et en hiver.

En fonction de la nature de la distribution à l'intérieur des tissus de la plante

La répartition des substances dans les fongicides tissulaires est la suivante:

Après traitement avec des préparations de contact, ils restent à la surface des parties de la plante. Au contact de l'agent pathogène, la substance active provoque sa mort. L'efficacité des médicaments dépend des conditions météorologiques, de la durée d'action et de la concentration. Les médicaments systémiques pénètrent dans la plante et se propagent dans le système vasculaire, supprimant l'agent pathogène pendant le métabolisme ou en agissant directement sur celui-ci. L'efficacité dépend du taux de pénétration de la substance active dans la culture, ainsi que du temps qu'il fait (cela affecte moins).

La plupart des fongicides systémiques ont des propriétés préventives et curatives.

Les fongicides sont par nature:

  • produit chimique;
  • biologique (d'origine biogénique).

Les fongicides chimiques sont caractérisés par un effet instable, après la fin de leur action, les microorganismes pathogènes habitent à nouveau la zone traitée. Il semblerait que le traitement régulier des plantes et du sol aidera à résoudre le problème, mais tous les produits chimiques sont toxiques, leur utilisation est donc interdite en permanence. La composition des préparations biologiques comprend diverses souches de microorganismes détruisant la microflore nuisible. Ils ont un effet durable, ils sont non toxiques, mais ils ne sont efficaces qu'au début de la maladie ou en tant que mesure préventive.

Examen des médicaments efficaces

Agat - 25

Préparation biologique avec un facteur de croissance pour les plantes. Il est utilisé pour la préparation des semences et le traitement des légumes, des plantes à grains, des plantes ornementales et des plantes d'intérieur. Ils traitent également les pommes de terre, les fraises et les pommes.

"Pic abiga"

Médicament de contact pour les maladies fongiques. L'ingrédient actif est l'oxychlorure de cuivre. Utilisé pour détruire les champignons sur la vigne des raisins, les cultures légumières et fruitières, les fleurs et les plantes à valeur médicinale. Au dosage correct, il est modérément toxique.

"Alirin"

Médicament biologique utilisé comme fongicide pour le sol et pour le traitement des plantes contre les maladies fongiques - oïdium, phytophthora, rouille et autres. En outre, il réduit la toxicité du sol après l'utilisation de produits chimiques. La substance active est la microflore bénéfique du sol.

"Albit"

Action biologique protectrice des médicaments contre les maladies fongiques. Ce sont des cultures transformées. De plus, il stimule la croissance des plantes et augmente leur immunité.

"Baktofit"

Fongicide biologique à effet protecteur contre les maladies fongiques et bactériennes, à l'efficacité prouvée contre l'oïdium. Convient particulièrement aux fleurs - œillets, roses et baies. Utilisé pour le traitement du matériel de plantation - semences, plants.

Mélange de bordeaux

Un des agents les plus populaires et les plus puissants contre les champignons. Convient à la transformation des melons, des agrumes, des légumes, des fruits et des arbustes d'ornement. Aide à lutter contre le mildiou, diverses taches et la pourriture, gale.

"Bona Forte"

Engrais complexe pour plantes d'intérieur à action de contact. Utilisé comme pansement, stimulant de croissance et agent thérapeutique. Affecte les agents responsables de l'oïdium et d'autres maladies fongiques.

"Bravo"

Contact chimique avec l'ingrédient actif chlorothalonil. Ils traitent des céréales - avoine, blé, légumes et pommes de terre. Détruit les champignons pathogènes responsables de la phytophtora, des taches foliaires et du mildiou. C'est le plus efficace en tant qu'agent prophylactique. Bien gardé sur les plantes, pas lavé par les précipitations et l'eau lors de l'arrosage.

Vitaros

Fongicide de contact et systémique destiné au traitement des semences et des bulbes avant la plantation ou la récolte pour le stockage. Efficace contre les agents pathogènes qui se déposent à la surface de la graine et qui pénètrent.

"Vectra"

Le médicament est une action protectrice et thérapeutique systémique, visant à supprimer le phytopathogène. Il est utilisé pour traiter les plantes contre la gale, la pourriture grise et l'oïdium.

"Gamair"

Médicament biologique aux propriétés fongicides et antibactériennes. Ils traitent des plantes d'intérieur et de jardin. Il fait face avec succès à la quille, au fusarium, au marbrage et au mildiou.

"Glyocladin"

Le médicament biologique est conçu pour lutter contre la pourriture des racines. Utilisé pour protéger les plantes d'intérieur et de jardin. Les comprimés sont ajoutés au sol avant la plantation des graines.

"Kvadris"

Fongicide de nature chimique, utilisé pour le traitement et l'éradication, ainsi que pour la prévention des maladies des légumes et du raisin. Il a un effet stimulant, a permis son utilisation pendant la période de récolte.

"Kurzat"

Le fongicide est conçu pour lutter contre le mildiou sur les légumes et le mildiou sur les pommes de terre. Les substances actives suppriment bien les spores des champignons. Efficace dès les premières manifestations de la maladie.

"Maxim"

Médicament de contact. Ils sont traités avec de la terre, les semences sont traitées et les plantes traitées. Il s'est avéré être le plus efficace dans le traitement de la pourriture, du fusarium et de la moisissure.

Sulfate de cuivre

Médicament de contact pour la lutte contre les champignons sur les fruits à noyau, les fruits à pépins et les baies. Mais ils ne traitent que les arbres en repos. C'est un composant de Bordeaux liquide.

Mikosan

Un autre médicament biologique dans la liste des fongicides. Convient aux plantes d'intérieur et de jardin. Il ne détruit pas les agents pathogènes, mais aide les cultures à les combattre par leurs propres moyens, ce qui augmente leur résistance aux agents pathogènes.

"Ordan"

Médicament contenant du cuivre visant à protéger les pommes de terre, les tomates, les concombres, les oignons, les raisins du mildiou et de l'Alternaria. Il agit comme un agent préventif, curatif et éradiquant, c’est-à-dire qu’il est en son pouvoir de détruire complètement les agents pathogènes.

"Oxy"

Agent contenant du cuivre avec action systémique et contact. Envoyé à la suppression des champignons - Oomycètes. Il est utilisé pour protéger contre le phytophthora des tomates et des concombres poussant dans des sols fermés et ouverts, ainsi que des oignons, du houblon, des raisins et des pommes de terre. C'est un agent thérapeutique et prophylactique.

"Planriz"

Il est considéré comme un médicament biologique universel. Ses composants actifs sont des bactéries qui, en pénétrant dans le sol, commencent à s’installer sur les racines des plantes et à synthétiser des antibiotiques et des enzymes. Ce sont ces substances qui empêchent le développement de la pourriture des racines. Aussi "Planriz" améliore l'immunité des plantes.

"Prévision"

Produit chimique destiné au traitement des groseilles à maquereau, des raisins de Corinthe, des fraises et des framboises. Il protège les plantes des maladies les plus courantes telles que la gale, les taches, l'oïdium.

"Profit Or"

Fongicide chimique par contact qui protège bien les plantes des maladies fongiques. Il est composé de deux composants actifs. L'un d'eux est rapidement absorbé par les tissus végétaux, l'autre reste à la surface. Le traitement est effectué sans plantes à fleurs et après la récolte.

Ce médicament est une cible étroite. Il protège les plantes de la famille des solanacées d'Alternaria, la betterave sucrière de l'oïdium et les arbres fruitiers de la gale. Pénètre rapidement dans les tissus et possède une capacité de protection durable.

"Strobe"

Le médicament chimique supprime également bien les champignons et les microbes. Ils sont traités avec de la vigne, des cultures de légumes et de fleurs, des arbres fruitiers. Il empêche rapidement l'infection, arrête la croissance du mycélium et des spores. Autorisé à l'utiliser pendant la période de floraison des cultures.

Le produit de contact contenant du cuivre protège les cultures de jardin des maladies, des ravageurs et des mauvaises herbes. Le traitement "Home" est effectué avant et après la floraison.

Médicament chimique à action systémique et par contact. Il est utilisé pour la prévention et le traitement des arbres fruitiers et des arbustes, des légumes et des vignobles pour les maladies fongiques. Différent en vitesse, il est possible d'utiliser par tous les temps. Faible toxicité.

"Topaze"

Médicament chimique systémique conçu à des fins préventives et pour le traitement des plantes, y compris des pièces, de l'oïdium, de nombreuses taches et de la rouille. Il est rapidement absorbé par la culture, donc les précipitations importent peu. La substance active s’accumule dans le sol, elle n’est pas traitée plus d’une fois tous les 3 ans.

"Chistotsvet"

Fongicide très efficace contre l'oïdium, les taches et la pourriture grise. Il pénètre rapidement à l'intérieur de la plante et se propage à travers les vaisseaux, empêchant ainsi l'apparition de nouvelles lésions.

"Horus"

Une préparation chimique pour le jardin, mais qui protège principalement les jeunes pousses et les feuilles, a un effet local, ne pénètre pas dans tous les tissus. Les traiter avec des arbres et des arbustes dans le jardin résiste bien aux brûlures moniliales.

Thanos

Médicament chimique résistant aux races les plus résistantes du mildiou. Il agit localement sur les lésions, présente une résistance aux intempéries et une capacité de protection de longue durée. La substance active est liée à la cire naturelle des plantes et forme un film.

"Fitosporin-M"

Agent préventif pour le traitement des plantes potagères, potagères, d'intérieur et de serre contre les maladies fongiques et bactériennes. Ils traitent également les oignons et les graines. Réduit le risque de phytophthora sur le site.

Fitolavin

Fongicide biologique destiné à la prévention de la pourriture des racines, de l'anthracnose, de la "jambe noire" et de la moniliose. Il consiste en un antibiotique, qui aide également à protéger les plantes contre les maladies bactériennes. Il est acceptable de l'utiliser pour les orchidées et autres plantes d'intérieur. "Fitolavinom" traite les céréales, les légumes, les raisins de Corinthe, les pommes de terre et le houblon.

"Fundazol"

Préparation chimique systémique à action thérapeutique et prophylactique. La substance active pénètre dans les tissus végétaux à travers les feuilles et les racines. Efficace contre les champignons. Très toxique. Utilisé pour le traitement des semences.

"Trihofit"

Fongicide biologique visant à prévenir l'apparition de soufre et la pourriture des racines. Il contient des champignons qui parasitent les champignons phytopathogènes. Ils sont traités avec de la terre et des semences avant le semis, des semis, du sol et des plantes pendant la saison de croissance.

"Trikhodermine"

Médicament biologique utilisé pour le traitement des cultures en intérieur, ornementales et légumières. Il protège bien les représentants des familles des cultures solanacées, citrouilles et crucifères, baies et fleurs. Convient au traitement des conifères.

Avant de choisir des médicaments fongicides, vous devez déterminer avec précision la maladie et prendre en compte le type de plante. La solution est préparée strictement selon les instructions que le fabricant place habituellement sur l’emballage. Il contient également des avertissements sur la toxicité et des informations sur les mesures de protection nécessaires pour utiliser cet outil.

http://vosaduly.ru/articles/fungicidy-dlya-rasteniy-spisok-preparatov.html

Fongicides

Tous les produits phytopharmaceutiques sont appelés pesticides. Ce groupe comprend les médicaments de diverses actions:

  • Insecticides - médicaments pour lutter contre les parasites des plantes d'intérieur. Les insecticides ne sont pas efficaces contre les maladies.
  • Les acaricides sont un moyen de lutter contre les acariens herbivores.
  • Fongicides - moyens de lutte contre les maladies fongiques et les champignons.
  • Bactéricides - un moyen de lutter contre les maladies bactériennes.
  • Nématicides - moyens de lutte contre les nématodes.

Application de fongicide

Agat-25K est une préparation biologique destinée à protéger les plantes contre les maladies et à augmenter les rendements. Augmente la germination des graines, améliore le développement du système racinaire. Il est destiné aux cultures de jardin, mais il est utilisé avec succès pour les plantes d'intérieur comme engrais prophylactique et léger. L'ingrédient actif est une bactérie inactivée Pseudomonas aureofaciens, substance biologiquement active d'origine végétale et microbienne, macro et micro-éléments. Disponible sous forme de pâte fluide dans des bouteilles de 10g. 1 cuillère de médicament est diluée dans 3 litres d’eau jusqu’à dissolution complète, puis les plantes sont pulvérisées trois à quatre fois avec un intervalle de 20 jours.

Alirin-B - un médicament biologique contre les maladies des plantes d'intérieur et de jardin. Contient des bactéries Bacillus subtilis. Efficace contre l'oïdium, le mildiou, la pourriture grise et blanche, le mildiou, l'anthracnose, la septoriose, l'alternariose, la cladosporie, la pourriture des racines et des tiges, les champignons de la rouille. Le taux de consommation du médicament: 2 comprimés par 10 litres d’eau pour l’arrosage des plantes et 2 comprimés par 1 litre d’eau pour la pulvérisation. Re-traitement après 5-7 jours, jusqu'à 3 traitements au total.

Baktofit - un médicament biologique destiné à protéger les plantes contre les maladies, aide à protéger les plantes contre l'oïdium: œillets, roses, delphinium, arbustes à baies et à fruits - groseilles à maquereau et raisins de Corinthe, lorsqu'il est impossible d'utiliser des produits chimiques. Le médicament est particulièrement efficace par temps frais pendant la période de précipitations régulières, mais les arrosages et arrosages doivent être effectués un jour avant la pluie, au plus tard 6 heures avant la pluie et répétés 4 à 5 jours plus tard. Le médicament peut être utilisé pour le traitement de pré-plantation des boutures, du stockage des graines et des tubercules.

Baktofit - mode d'emploi, avis, taux de consommation.

Bordeaux liquide - un des outils les plus puissants dans la lutte contre les maladies fongiques ou bactériennes. Pour la préparation de Bordeaux liquide, il est recommandé d'utiliser de la chaux vive sous forme de mottes ou de duvet. Pour la préparation d’une solution à 3% de Bordeaux, il faudra 300 grammes de chaux vive (la chaux est préalablement trempée avec de l’eau) et la même quantité de sulfate de cuivre par 10 litres de solution. Le sulfate de cuivre et la chaux sont dissous dans 2-3 litres d’eau chaude dans un pot séparé, puis le volume de chaque solution est ajusté à 5 litres avec de l’eau très froide. La solution de chaux est filtrée sur une double gaze, puis la solution de sulfate de cuivre est versée avec un courant sous agitation constante dans une solution de chaux.

Le mélange doit avoir une belle couleur bleu vif et ne pas contenir d’excès de cuivre. Le cuivre agit comme un poison dans cette préparation et la chaux est introduite comme neutralisant des acides. Si vous ajoutez moins de chaux que nécessaire, vous pouvez brûler la plante. Pour déterminer l’acidité du liquide, on y plonge un clou de fer. Dans le cas d'une réaction acide, après 3-4 minutes, la surface du fer est recouverte d'une couche de cuivre rouge. Avec une réaction neutre et alcaline, la floraison rouge ne se forme pas. La réaction des liquides bordelais peut également être mise à l'épreuve décisive. Lorsqu'il est acide, le papier bleu au tournesol devient rouge et lorsqu'il est alcalin, le papier rouge devient bleu.
La solution doit être utilisée le jour de la préparation. Pendant la journée, vous pouvez le sauvegarder en ajoutant du sucre (5-10 g par 10 l).

Les proportions données de substances sont élevées - une solution très forte est obtenue, c'est comment elle est utilisée sur des plantes gravement atteintes. En règle générale, pour les plantes d'intérieur, les proportions suivantes sont recommandées: 100 g de cuivre et de chaux par 10 litres d'eau. Tous les détails et les avertissements lus: Bordeaux Liquid - mode d'emploi

Fongicide Bona Forte Bona Forte - contre les maladies fongiques pour toutes les plantes d'intérieur. Efficace contre les agents pathogènes de l'oïdium, de la rouille et d'autres maladies fongiques. Description du médicament

Bravo est un fongicide de contact à large spectre d'action doté de propriétés protectrices prononcées. Il est efficace à titre prophylactique contre de nombreuses maladies fongiques de la pomme de terre, du blé et des cultures légumières. Ingrédient actif: chlorothalonil, 500 g / l. Très efficace contre le mildiou et le périnospora (mildiou). Efficace dans une large gamme de températures. La durée de l'action protectrice est de 10-14 jours. Le médicament est compatible dans les mélanges avec la plupart des fongicides et insecticides et pourrait être utilisé pour les plantes d'intérieur s'il n'était pas emballé - il est vendu dans des bidons de 5 litres. Taux de consommation - 0,6 l / ha, appliquer 2 à 3 pulvérisations avec un intervalle allant jusqu'à 10 jours. Classe de danger II.

Vitaros est une préparation pour habiller les bulbes et les graines contre les maladies (pourriture). Contient un concentré en suspension dans l'eau à 98 g / l de thirame et à 198 g / l de carboxine. Disponible en ampoules de 2 ml et en flacons de 10, 50 et 100 ml. Efficace contre le gel antimosporioz, le fusarium, la pénicillose, la rhizoctonose et d'autres maladies. Le taux de consommation du médicament est de 2 ml pour 1 l d'eau. Trempage des bulbes et des graines - 2 heures. Consommation de fluide de travail - 1 l pour 1 kg de matériel de plantation.

Vectra - fongicide. Contient du bromuconazole. Utilisé contre l'oïdium, la septoriose, la pourriture grise. Dilué avec 0,2 à 0,3 ml de médicament par litre d'eau. L'effet du médicament dure environ deux semaines.

Gamair - un médicament biologique contre les maladies des plantes d'intérieur et de jardin. Contient des bactéries Bacillus subtilis. Efficace contre les taches bactériennes sur les feuilles, le mildiou, l'oïdium, le mildiou, la pourriture grise, la pourriture blanche, les carènes et le fusarium. Consommation du médicament - 1 comprimé pour 5 litres d’eau, avec arrosage, et 2 comprimés pour 1 litre d’eau pendant la pulvérisation. Le traitement est répété tous les 7 jours, trois fois.

Glyocladin - un médicament biologique contre la pourriture des racines. Protection des fleurs d'intérieur et de jardin, des légumes au moment du repiquage, du semis, des récoltes. Facilité d'utilisation: Mettez 1-4 comprimés dans un pot avec des plants ou un bol de cultures. La période d'attente est d'environ 7 jours. L'effet protecteur de 1-1,5 mois tout en maintenant les conditions nécessaires au développement du champignon antagoniste. La plus grande efficacité de Glyocladin contre Fusarium, Verticillus, Phytophthora.

Discor est un fongicide contre de nombreuses maladies des fleurs d'intérieur et des plantes de jardin. Il contient du difénoconazole. Disponible pour une utilisation à domicile dans des ampoules et des flacons, a une légère odeur. Le disque n'est pas phytotoxique, si vous ne dépassez pas la dose - la concentration maximale autorisée de 5 ml par 10 litres d'eau. Il aide dans le traitement de l'oïdium, de la moisissure grise, des taches fongiques et bactériennes, de la pourriture des racines, de la pourriture de la base de la tige. Selon certaines sources, le discor augmente la capacité de germination des graines pendant l'habillage.

Instructions détaillées sur le fongicide, taux de consommation - voir la préparation Discor.

Kvadris SK est un fongicide systémique du groupe des strobilurines destiné à la protection des cultures légumières à sol ouvert et protégé (tomates, concombres), ainsi que de la vigne et de grandes maladies telles que le mildiou, le mildiou, l'oïdium, l'anthracnose, l'anthracnose, l'anthracnose, l'alternaria et la tache brune. Ingrédient actif: Azoxystrobine 250 g / l. Le fongicide a un effet préventif et thérapeutique. Il est utilisé sur les plantes d'intérieur, mais avec une extrême prudence - classe II de danger! Disponible en pack de 6 ml (sac en aluminium), flacon de 1 l. La durée de l'action protectrice est de 12-14 jours. Le délai d’attente du résultat après traitement est de 5 jours. Taux de consommation: pour le traitement, diluez le paquet de 6 ml dans 5 l d’eau (traitement préventif - 6 ml / 10 l d’eau), cette quantité est suffisante pour traiter 100 masses vertes. Pour une utilisation sur des plantes d'intérieur, vous pouvez utiliser une seringue médicale - type 0,6 ml et diluer avec 0,5 litre d'eau tiède pour la pulvérisation.

Maxim est un fongicide systémique destiné à protéger les plantes contre les maladies et à désinfecter le sol. Particulièrement efficace contre le fusarium, la moisissure grise, la pourriture des racines, la verticilliose, la moisissure, etc. Disponible en ampoules de 2 ml. Pour préparer la solution de travail, 1 ampoule (2 ml) est diluée avec 1-2 litres d’eau. Sous la solution préparée plante 50-100ml. Pulvériser le sol uniformément ou pulvériser. Ce médicament est moyennement dangereux pour l'homme et les animaux (classe de danger III). Non phytotoxique. La solution de travail perd ses propriétés après 24 heures.

Le sulfate de cuivre est un fongicide et antiseptique à usage domestique, jardin, potager. Il est utilisé pour traiter les infections fongiques et bactériennes sur les plantes d'intérieur et de jardin à différentes concentrations - voir instructions et taux de consommation.

Mikosan - un produit biologique contre les maladies des plantes d'intérieur et de jardin. L'action est basée sur l'augmentation de la résistance des plantes aux champignons pathogènes. Ou plutôt, la stimulation de la production de lectines dans les tissus végétaux est une substance qui perturbe la croissance des champignons et des bactéries. Donc le médicament ne tue pas l'agent causal des maladies, mais permet à la plante de les traiter le plus efficacement possible. Le médicament doit être utilisé dans sa phase initiale, avec l'apparition de plusieurs taches suspectes sur les feuilles, mais si la plante est gravement atteinte, le flétrissement et le tissage massif des feuilles ont commencé, le mikosan ne sera d'aucune aide. Le taux de consommation du médicament est de 100 ml pour 2 litres d’eau.

Oxyhom - contient de l'oxychlorure de cuivre et de l'oxadixyl. Fongicide systémique par contact pour la prévention et le contrôle des maladies des plantes de jardin et d'intérieur. Efficace contre le mildiou, les macrospores, la tache bactérienne noire, la septoriose, l'oïdium et le mildiou. Le médicament n'est pas phytotoxique. Disponible en poudre dans des sachets de 4 g. Diluer 1 sachet (4 g) dans 2 litres d'eau. Les plantes sont pulvérisées au besoin jusqu'à trois fois avec un intervalle de 10 à 14 jours. Le médicament est moyennement dangereux pour l'homme et les animaux (classe de danger III).

Ordan - un médicament contre les maladies des cultures fruitières. Contient 689 g / kg d'oxychlorure de cuivre et 42 g / kg de cymoxanil, sous forme de poudre mouillante. Disponible en sachets de 25g. Efficace contre le mildiou, Alternaria, la périnosporose, l'oïdium. Pulvériser deux fois à intervalles de 7 à 14 jours, à raison de 25 g pour 5 l d'eau (de peronosporoz à raison de 25 g pour 10 l d'eau).

Previkur Energy - fongicide systémique de nouvelle génération, ne provoque pas de résistance chez les phytopathogènes fongiques. Traitement de la pourriture des racines et des tiges, des phytophtoras, du mildiou sur les roses et autres fleurs. Excellent stimulateur de la formation de racines dans les semis de légumes et autres cultures. Attention: certaines plantes peuvent causer des brûlures au tissu de la feuille lors de la pulvérisation, lisez les instructions.

Raek est une préparation contre l'oïdium, le concentré d'émulsion à 250 g / l de difénoconazole, disponible en ampoules de 2 ml et en flacons de 10, 50 et 100 ml. L'action protectrice se produit dans les 2 heures. La solution de travail est préparée à raison de 1,5 à 2 ml pour 10 litres d’eau. La pulvérisation est effectuée deux fois avec un intervalle de 10-15 jours.

Colloïde de soufre - ses préparations appartiennent aux insectofongicides. Il est utilisé sous forme de solution aqueuse pour lutter contre l'oïdium, l'anthracnose, l'ascochytose et les acariens. 50-100g de soufre sont dilués dans 10l d'eau, vous pouvez

Skor - fongicide systémique de la classe des triazoles. Contient du difénoconazole, un analogue des fongicides Discor et Chistotsvet. Utilisé contre l'oïdium, la tavelure, l'oïdium des raisins et d'autres maladies. Dilué à raison de 2 à 5 ml de médicament par 10 litres d’eau. L'effet du médicament dure environ une à deux semaines. Cela n'aide pas s'il y a des spores de champignons! La multiplicité des traitements - 4. Le médicament est peu toxique pour les humains et les animaux et non toxique pour les oiseaux.

Storby - fongicide. Contient du kresoxim-méthyle. Utilisé contre l'oïdium, la peronosporoza, la rouille. Diluer 0,4 ml du médicament dans 1 litre d’eau. Le médicament provoque l'apparition d'une résistance, il est donc déconseillé de l'utiliser deux saisons de suite.

La topaze est un fongicide systémique. Contient du penconazole. Il est utilisé contre le mildiou et la rouille, ainsi que contre la pourriture grise et la pourriture des fruits. Diluez 2 ml de la préparation dans 10 litres d'eau (pour l'oïdium) et 4 ml de la préparation dans 10 litres d'eau pour lutter contre les champignons responsables de la rouille. Topaz donne les meilleurs résultats d’utilisation prophylactique au début de la saison de croissance pour supprimer la primo-infection, ainsi que pour prévenir la propagation de la maladie ou dès les premiers signes de la maladie. Intervalle de traitement: 7-14 jours. L'effet du médicament commence après 2-3 heures après le traitement. Classe de danger III. En savoir plus sur le fongicide Topaz.

La trichodermine est un agent biologique de protection des plantes contre les maladies fongiques et bactériennes. La trichodermine comprend un champignon du sol, Trichoderma lignorum (au moins 2 milliards de spores par an) et un substrat de grains broyés. La trichodermine est capable de supprimer plus de 60 types d'agents pathogènes du sol qui causent des maladies telles que la pourriture des fruits et des racines, les infections des semences, le macrosporioz, le fusarium, la rhizoctonose, le mildiou, etc. Le médicament est disponible sous forme de poudre dans des emballages de 10 g.Appliquez le médicament Trichodermine sous la forme d'une solution aqueuse. Pour faire tremper les graines, une suspension de 10 g de trichodermine est préparée par litre d'eau dans lequel les graines sont conservées. Pour l'arrosage des plantes, la trichodermine est également diluée à 10 g / l, arrosée à la racine, mais pas plus qu'avec un arrosage ordinaire. Pour la pulvérisation, diluer 10 g par 5 litres d'eau. Vous pouvez fabriquer un médicament à titre préventif lors de la transplantation de plantes - à la pointe d'un couteau, sur un pot d'environ 25 cm de diamètre. Vous pouvez ajouter de la tyrhodermine à l’eau pour enraciner les boutures, en particulier celles qui sont enracinées dans la pourriture, comme la saintpaulia. La solution aqueuse préparée de trichodermine peut être conservée au réfrigérateur à une température de 5 ° C pendant au plus un mois, mais laissez la solution se réchauffer à la température ambiante avant utilisation.

Le trichophyte est un biofongicide destiné à protéger les plantes de plusieurs maladies, notamment la pourriture grise et la pourriture des racines. Disponible en suspension dans des bouteilles en plastique sombre. Pour préparer une solution de travail, dissolvez 25 g du médicament dans 1 litre d’eau. N'utilisez pas d'eau trop chaude. Verser le sol avec la solution préparée et / ou pulvériser les feuilles uniformément. Le médicament est peu toxique pour l'homme (classe de danger IV) et son utilisation est recommandée non seulement dans le jardin, mais également à la maison.

Fundazol est un fongicide systémique destiné à protéger les plantes contre les maladies (tache des feuilles, oïdium, etc.). Disponible en paquets de 10g. Pour préparer la solution de travail, 1 sachet dilué dans 10 litres d’eau. Pulvériser les feuilles uniformément. Ce médicament est hautement toxique pour l'homme et les animaux (classe de danger II).

Les avis sur Fundazol sont très contradictoires, son statut officiel change souvent. Certains floriculteurs et cueilleurs de fleurs le considèrent comme le seul efficace contre de nombreuses infections fongiques et bactériennes, d’autres prouvent très scientifiquement l’inefficacité de son utilisation. À l'heure actuelle, la substance active bénomyl est incluse dans la liste des pesticides dont l'utilisation est autorisée sur le territoire de la Fédération de Russie. Toutefois, iplsnts.ru ne recommande pas l’utilisation du basezol comme médicament de choix immédiatement après la détection de la maladie - il est plus efficace et moins nocif pour les humains et les animaux.

Instructions détaillées et informations complètes sur les fongicides - dans l'article Fundazol

Fitolavin - biofongicide et groupes d'antibiotiques, action intestinale et systémique. Il est efficace contre une variété de maladies causées principalement par des bactéries putréfactives: des plantules noires à la jambe, des boutures aux brûlures bactériennes, en passant par les taches, les fruits en décomposition. Le médicament est souvent utilisé sur les concombres et les tomates en pleine terre et dans les serres. Il est également efficace pour le traitement des orchidées achetées au rabais ou livrées par la poste en provenance d’Asie. Cependant, le médicament a ses propres caractéristiques, cliquez ici pour en savoir plus - Fitolavin.

Fitosporin-M est un biofongicide pour la protection des plantes contre les maladies fongiques et bactériennes. Absolument inoffensif pour les plantes, c.-à-d. non phytotoxique, peu toxique pour l'homme et les animaux (classe de danger IV). Disponible en pâte, liquide ou en poudre brun foncé uniforme. Le médicament est stocké pendant une longue période et est très économique. Efficace contre de nombreuses infections fongiques et bactériennes. Utilisé pour la pulvérisation de plantes, d'arbres et d'arbustes à fleurs, à fleurs et à fruits, pour l'arrosage et la pulvérisation; pour tremper les semences et le système racinaire des plantules; préparer le sol et les serres pour la plantation; protéger les tubercules, les rhizomes ou les bulbes avant de les stocker. En savoir plus sur l'application Fitosporin.

Hom - un médicament pour lutter contre les maladies des légumes, des fruits et des cultures ornementales. Ingrédient actif oxychlorure de cuivre. Efficace contre le mildiou, la macrosporose, la cercosporose, la pernoporose, l'anthracoase, la bactériose, la rouille, la tache bactérienne, le curly, le mildiou (mildiou). Taux de consommation - 40g par 10 litres d'eau. Le nombre de traitements répétés - pour la salle 2-3, pour les cultures de jardin jusqu'à 5. Classe de toxicité III.

Sécurité lors du travail avec des fongicides

Lors du traitement avec des fongicides, il ne faut pas utiliser de vaisselle de table, fumer, boire ou manger des aliments. Le traitement est effectué en l'absence d'enfants, d'animaux et s'il y a un aquarium à proximité, il est fermé et ouvert uniquement lorsque les plantes traitées sont sèches. En cas de maladie de masse, il est possible de traiter toutes les surfaces en contact (vitres, encadrements, appuis de fenêtres, carrelages, etc.) si possible.

Pour les personnes souffrant d'allergies ou d'eczéma cutané, le traitement consiste à utiliser des gants et un bandage de gaze. Assurez-vous de vérifier la classe de danger du médicament utilisé. Une fois les travaux terminés, les mains, le visage et tout le matériel utilisé doivent également être lavés à l'eau et au savon. Il est nécessaire de stocker les fongicides dans un endroit sec, hors de la portée des enfants et des animaux, pour les protéger du feu.

Si le fongicide est ingéré par inadvertance dans un corps humain, buvez plusieurs verres d'eau, faites vomir et consultez immédiatement un médecin.

http://iplants.ru/preparats3.htm

Quels sont les fongicides et pourquoi sont-ils utilisés

Ajouter un article à une nouvelle collection

Pour vous conseiller sur la lutte contre les maladies des plantes courantes, vous devez avoir rencontré le mot mystérieux "fongicides". Nous vous expliquerons quelles sont ces préparations et comment les appliquer dans le jardin, le jardin et le jardin de fleurs.

Le mot "fongicide" est dérivé des mots latins "champignon" (traduit par champignon) et "caedo" (tuer). Il n’est donc pas difficile de deviner qu’un fongicide est une substance (d’origine chimique ou biologique) qui inhibe le développement des champignons.

Les champignons sont les agents responsables de nombreuses maladies affectant les plantes. Par conséquent, afin de protéger les animaux de compagnie écologiques, il est souvent nécessaire d’utiliser des substances fongicides dans le jardin. Mais comment comprendre leur diversité et choisir le bon pesticide?

Types de fongicides

Les substances fongicides sont divisées en groupes. En fonction de leurs propriétés chimiques, ils sont:

  • inorganiques (composés de soufre, de cuivre, de mercure, de nickel, de fer, de manganèse et de potassium);
  • organique (décomposé par l'action d'organismes vivants et ne contenant pas de métaux lourds).

L'avantage des fongicides organiques par rapport aux minéraux est qu'ils ne contiennent pas de métaux. En outre, les solutions de ces médicaments sont très simples à préparer: vous devez diluer le fongicide dans de l’eau. Et ces substances peuvent être combinées à de nombreux pesticides et les fongicides inorganiques ne sont pas compatibles avec tous les médicaments.

Mais dans le même temps, les fongicides organiques sont des substances peu résistantes qui persistent dans le sol de quelques jours à plusieurs semaines, puis s’effondrent.

Selon l'effet sur les agents pathogènes, les fongicides sont divisés en:

  • prophylactique ou protecteur (ils préviennent l'infection des plantes);
  • cicatriser ou éradiquer (provoquer la mort de champignons après l’infection de la plante).

La plupart des médicaments fongicides - prophylactiques

Selon le but de l'application, les substances fongicides sont divisées en:

  • pansements aux graines;
  • produits de traitement du sol;
  • préparations pour installations de traitement pendant la période de repos;
  • fongicides à transformer pendant la saison de croissance;
  • préparations pour la pulvérisation et la fumigation des installations de stockage de céréales et de légumes.

Mais pour le confort des jardiniers, ils produisent aujourd'hui un grand nombre de fongicides universels: le même médicament convient au traitement des semences et au traitement du sol et des plantes tout au long de la saison de croissance.

Selon la nature de la distribution à l'intérieur des tissus de la plante, on distingue:

  • fongicides de contact ou locaux (restent à la surface des plantes et causent la mort de l’agent pathogène lorsqu’ils sont en contact avec celui-ci. Leur efficacité dépend de nombreux facteurs: durée de l’action, quantité de fongicide, résistance chimique, conditions climatiques, etc.);
  • systémique ou systémique (se propage à travers le système vasculaire des plantes et inhibe le développement de l'agent pathogène. Leur efficacité est déterminée par le taux de pénétration dans les tissus des plantes et ne dépend presque pas des conditions météorologiques).

Certains fongicides de contact ont une action profonde: ils sont capables de pénétrer dans la coque extérieure des graines.

De plus, tous les fongicides peuvent être divisés en deux groupes:

  1. Produit chimique (principe actif - composé chimique);
  2. Biologique (principe actif - bactérie bénéfique causant la mort de champignons pathogènes).

L'avantage des biofongicides est qu'ils se caractérisent par une faible toxicité. Par conséquent, gagne récemment en popularité croissante parmi les résidents d'été.

Application de fongicide

Les préparations fongicides sont utilisées de plusieurs manières.

  • Eau-forte Les graines et les tubercules des plantes sont traités avec un fongicide (poudre sèche ou préparation dissoute dans de l'eau) avant le semis / la plantation.
  • Pulvérisation et époussetage. Les parties aériennes des plantes sont traitées avec une solution fongicide à l'aide de pulvérisateurs. Les pulvérisations sont souvent effectuées plusieurs fois par saison: en règle générale, au début du printemps et à la fin de l'automne. En outre, cette méthode est souvent traitée en serre et en stockage.
  • Application du sol. Des fongicides sous forme de poudre sont introduits dans le sol lors du creusement et les préparations, dissoutes dans de l'eau, se détachent du sol. Cela détruit les champignons pathogènes qui vivent dans le pays.
http://www.ogorod.ru/ru/now/pests/10463/Chto-takoe-fungicidy-i-dlja-chego-ih-primenjajut.htm

Bexhoevede.info

24/05/2018 bexhoevede Commentaires Aucun commentaire

Comment désinfecter le sol dans la serre et pourquoi il est nécessaire

Désinfecter une serre en polycarbonate est la bonne décision pour ceux qui ne veulent pas perdre une culture Désinfecter une serre en polycarbonate est la bonne décision pour ceux qui ne veulent pas perdre une culture. Mais il devra gérer non seulement la structure, mais également le sol.

But et principes du traitement

Le traitement des serres et des sols doit être effectué au moins tous les deux ans. Si vous n'effectuez pas cette procédure, des substances nocives peuvent s'accumuler dans le sol. La désinfection du sol est effectuée après la fin de la saison de croissance. Dans ce cas, il existe 3 moyens principaux de récupération:

Biologique. Pour la désinfection des terres en utilisant le médicament "Gliokladin" de la pourriture blanche. Une tablette nécessite 1 tablette de fonds. Si la serre est grande, vous pouvez utiliser le "Gliocladium SP". Le sidérat d'atterrissage donne un bon effet.

Agrotechnologie. Comment désinfecter le sol dans une serre? Après avoir appliqué le sol pendant plusieurs années, la couche supérieure de 30 centimètres est enlevée. Il est mélangé avec du fumier et recouvert d'un film noir, puis laissé pour quelques années. Ensuite, la terre peut être utilisée à nouveau.

Méthode thermique Il est possible de traiter la terre de manière thermique. Cependant, cela n’est pas facile, car des équipements supplémentaires seront nécessaires pour chauffer les locaux.

La désinfection des sols peut aussi être un fongicide. Le meilleur effet est donné au moyen de vapeurs ou de gaz.

Signes de contamination du sol

Vous pouvez en apprendre davantage sur la contamination du sol par son apparence. Le sol peut avoir une teinte grisâtre ou verdâtre. Si les plantes sur les plates-bandes se développent mal, on peut parler de problèmes de sol. Un sédiment d'une couleur spécifique, souvent noir, peut parler de la contamination du sol. Nous vous recommandons également de lire l'article dans lequel nous parlons des causes de la formation de fleurs vertes sur le sol d'une serre.

Désinfection du sol par phytosporine (vidéo)

Termes et règles de désinfection

La désinfection doit être effectuée après la récolte. Le traitement au sulfate de cuivre donne de bons résultats. Il est utilisé sous la forme d'une solution aqueuse et dans le cadre d'autres agents utilisés contre le mildiou, l'apparition de boutons, le mildiou.

Le cuivre est bon pour les semis, mais il est toxique. Et si vous dépassez la dose recommandée est nocif.

Malgré cela, la plupart des jardiniers traitent toujours la serre avec du sulfate de cuivre. Cependant, il a été prouvé que le travail du sol au sulfate de cuivre réduit de 2 fois la respiration du sol, ce qui a des effets négatifs sur les plantes.

Un antiseptique doit être ajouté aux piles et, pour éviter toute évaporation, il doit être recouvert de matériau. Dans ce cas, le sol est préférable d'humidifier.

Pour un bon développement des plantules, il est nécessaire d'utiliser des sidérats et des agents microbiologiques, par exemple «Alirin-B», «Baikal EM-1». Afin de prévenir le médicament, le «Baïkal» est utilisé à l’automne après la récolte. Il est élevé dans un rapport de 1 à 100 (un demi-verre par seau d'eau), puis contribue 2,5 litres par mètre de surface cultivée.

Description de la technologie

Pour le traitement du sol en utilisant différents types de désinfection. La fumigation au bromure de méthyle la plus couramment utilisée. Dans ce cas, la matière organique résultante constituera un bon environnement pour le développement des plantules.

Le sol pour les semis peut être traité avec une solution à 1% de permanganate de potassium

Vous pouvez utiliser d'autres méthodes technologiques tout aussi efficaces.

  • Formaline. Moyens est utilisé à la fois pour les foyers et pour les serres. Il est élevé dans un rapport de 1 à 100 et le mélange résultant est arrosé. Par mètre carré devrait représenter environ 22 litres. La procédure est effectuée 2 semaines avant la plantation des plants.
  • L'utilisation de fongicides. La désinfection des sols peut aussi être un fongicide. Ce sont des produits chimiques qui peuvent détruire les microorganismes nuisibles. Le meilleur effet est donné au moyen de vapeurs ou de gaz. Le traitement est effectué à l'automne. La chloropicrine peut être utilisée au printemps, mais il est important que la température de la terre soit de 17 degrés. La plantation des plants après la chloropicrine est effectuée le dixième jour après le retrait du paillis.
  • Désinfection: dans ce cas, la désinfection du sol est effectuée à l'aide de pesticides. En particulier, ils font de la poussière dans les lits.
  • Désinfection en piles. Un antiseptique doit être ajouté aux piles et, pour éviter toute évaporation, il doit être recouvert de matériau. Dans ce cas, le sol est préférable d'humidifier. Ensuite, avant de planter les semis, la couche humide est retirée.
  • Vous pouvez utiliser un type de stérilisateur électrique spécial. Il désinfecte parfaitement le sol. L'appareil comprend des radiateurs électriques et un boîtier en métal. Pour effectuer la décontamination, le fond du corps de l'appareil avec des nervures est immergé dans le sol et les parois latérales sont enfouies dans le sol. Ensuite, le stérilisateur est connecté au réseau. Lorsque la température atteint un certain niveau, les agents pathogènes seront détruits.

Il est possible de traiter la terre de manière thermique. Cependant, cela n’est pas facile, car des équipements supplémentaires seront nécessaires pour chauffer les locaux.

Trucs et astuces

Pour les semis, il est important de désinfecter le sol en temps voulu. La vie végétale et la récolte future en dépendent. La désinfection peut être effectuée de toute manière pratique:

  • Renverser de l'eau bouillante;
  • Processus avec permanganate de potassium - solution à 1%;
  • Chaleur ou vapeur;
  • Geler;
  • Verser sur un fongicide, par exemple, la fondation;
  • Ajouter de la phytosporine au sol;
  • Congeler et décongeler le sol plusieurs fois;
  • Déversez le sol avec la solution d'Aktara.

Caractéristiques de la congélation du sol

  • En hiver, le sol est versé dans des sacs et conservé à l'air libre.
  • Puis pendant une semaine, ils apportent une pièce chaude, à ce moment-là, les mauvaises herbes commenceront à pousser.
  • Ensuite, la terre est à nouveau gelée brusquement - au moins jusqu'à moins 15 degrés.
  • Ensuite, le sol est à nouveau introduit dans la pièce.

La méthode est très simple et efficace. Cependant, il n'est pas capable de protéger les plantes de la quille ou du mildiou. De ces infections aide seulement le traitement thermique.

Après avoir appliqué le sol pendant plusieurs années, la couche supérieure de 30 centimètres est enlevée. Il est mélangé avec du fumier et recouvert d'un film noir, puis laissé pour quelques années. Alors la terre peut être réutilisée

Vous pouvez également être intéressé par un article dans lequel nous parlons des règles de préparation d'une serre pour la période hivernale.

Caractéristiques fumantes

Il est possible de vaporiser le sol à l'aide de dispositifs spéciaux ou à travers une passoire recouverte d'un chiffon. Il est suspendu au-dessus de la chaudière avec de l'eau bouillante et, une fois l'eau bouillie, maintenez-le au dessus pendant 25 minutes. À la suite de la transformation, les œufs d’insectes et de parasites, de bactéries et de champignons sont détruits. Mais il y a un inconvénient: dans ce cas, les microbes utiles meurent également.

Désinfection des serres et des sols (vidéo)

Dans la structure de la serre, le sol peut être désinfecté par diverses méthodes. Il vaut mieux faire attention aux lits au printemps ou à l'automne qu'en été pour lutter contre les parasites. Après la désinfection, des problèmes avec le sol devraient apparaître. En conséquence, les plantes se sentiront bien et donneront une excellente récolte.

Afin de ne pas perdre le contenu, assurez-vous de le sauvegarder dans le réseau social Vkontakte, Odnoklassniki, Facebook, simplement en cliquant sur le bouton ci-dessous:

Désinfection des sols: méthodes chimiques, agrotechniques et biologiques

Désinfection des sols

Méthodes de désinfection du sol

Méthode chimique de désinfection du sol

Méthode agrotechnique de désinfection des sols

Méthode biologique de désinfection du sol

Les jardiniers, les jardiniers dépensent chaque année énormément de temps, d’efforts et d’argent pour obtenir un rendement élevé. Mais souvent, leurs efforts nient les petits agents pathogènes invisibles.

Méthodes de désinfection du sol

Des mesures de désinfection des sols sont mises en œuvre pour lutter contre les maladies existantes et les prévenir. Les maladies sont fongiques et bactériennes. Les agents pathogènes se déposant sur les plantes rendent d'abord inutilisables les parties individuelles, puis la plante entière. Ensuite, ils s’installent dans le sol et attendent les conditions adéquates pour recommencer le processus. Chacune des maladies n'a que des manifestations particulières. Mais les symptômes communs sont:

  • Taches sur les feuilles, les troncs
  • Séchage des feuilles pendant la saison de croissance active
  • Fissuration, décomposition des baies et des fruits

La désinfection des sols est effectuée à l'automne et au printemps. Cela peut être un travail du sol:

Désinfecter le terrain découvert est assez difficile. Les procédures nécessitent beaucoup d’efforts, d’argent pour leur mise en œuvre. Parfois, ils ne donnent pas le résultat souhaité. Mais les propriétaires ont un petit choix: s'asseoir sans récolte ou essayer de résoudre le problème.

Vous ne devez pas prendre de mesures pour prévenir toutes les maladies possibles, vous devez tenir compte des conditions météorologiques et des maladies auxquelles elles contribuent.

La probabilité d'infection par le mildiou par temps sec est donc beaucoup plus faible que par temps de pluie. Les préparations sont appliquées sur les racines des plantes lorsqu'elles sont plantées ou réparties dans le sol de manière uniforme sur tout le site. Méthodes de désinfection du sol:

Méthode chimique

Cette méthode est la plus efficace pour la destruction rapide d'agents pathogènes. Mais avec eux, des micro-organismes bénéfiques meurent, sans lesquels on ne peut obtenir un sol de bonne qualité. Par conséquent, à long terme, cela conduira à l'appauvrissement du sol et à la nécessité d'appliquer des mesures agrotechniques pour le faire revivre.

Types de drogues et usage:

  • La poudre de blanchiment est appliquée sur le sol six mois avant la plantation. Normalement jusqu'à 200 g / m2. Le médicament doit être intégré dans le sol. Il tue la plupart des agents pathogènes. Mais toutes les plantes ne réagissent pas positivement au chlore.
  • La formaline contribue 15 jours avant la plantation. Aide à combattre l'agent pathogène de la jambe noire. Ne pas utiliser par temps glacial. Un verre à 40% est versé dans un seau d'eau. Cette quantité est suffisante pour traiter 1 m2 de sol. Couvrir le film. Il est possible de pailler la surface avec de l'humus, de la paille et de l'herbe fraîchement coupée non contaminés. Après 3 jours, l'abri est enlevé, le sol est pelleté. Des vapeurs de formol sortent. Si cela n'est pas fait, les plantes plantées dans un tel sol mourront.
  • Le fongicide TMTD est utilisé sous forme sèche ou en suspension. Le sol après avoir desserré. 60 g de drogue suffisent par mètre carré. Le médicament ne nuit pas aux plantes. La suspension (0,6%) est diluée dans un seau d'eau et appliquée sur le sol avant la plantation.
  • Le sulfate de cuivre aide à désinfecter le sol dans les serres après la récolte. Pour ce faire, utilisez des solutions de médicaments contenant du cuivre. Environ 50 g de sulfate de cuivre sont versés dans un seau d'eau. Le cuivre est utile pour les plantes et est nécessaire à leur développement normal. Mais de grandes quantités de cet élément ont l'effet inverse. Le sol commence à s'aérer 2 fois plus mal. La procédure favorise la libération d'oxyde nitreux dans l'environnement. Les plantes suralimentées en cuivre perdent leur capacité à extraire le phosphore et le fer du sol. Les microorganismes bénéfiques sont inhibés. Peut être utilisé tous les 5 ans.
  • Iprodion 2 pour cent de dispersion sur le site (150 g) et enterré dans le sol. Aide à se débarrasser de la sclérote, de la moisissure grise, du fusarium.

Méthode agrotechnique

Méthode agrotechnique de désinfection des sols - ensemble de procédures permettant de se débarrasser des agents pathogènes.

Pour que le sol reste fertile le plus longtemps possible et offre un rendement élevé, il est nécessaire d'organiser correctement la rotation des cultures.

On utilise de l'engrais vert - des cultures qui ne sont pas plantées pour la récolte, mais pour améliorer l'état du sol. Ce peut être de la moutarde, de l'avoine. Ils sont semés pendant la récolte, en attendant que les plants grandissent. Les graines ne devraient pas mûrir. Les plantes tondent et se referment dans le sol.

Afin de désinfecter le sol, celui-ci est mis en tas, d'une largeur d'environ 3 m et d'une hauteur maximale de 1,5 m, avant d'être coulé avec des excréments ou du lisier. La chaux moulue aigre, faisant environ 1 kg de chaux par 1 m2. Une fois par an, beaucoup de pelletage. En deux ou trois ans, les graines de mauvaises herbes et les bactéries meurent pour la plupart. Afin de se débarrasser de la pourriture blanche et des carènes, il faut attendre 4 ans. La méthode est conçue pour manipuler une petite quantité de sol.

La désinfection thermique est effectuée pour le sol destiné à la culture de jeunes plants.

  • Vous pouvez le renverser avec de l'eau bouillante, puis le sécher. Mais cela prendra plus de temps que la désinfection à la vapeur pendant une heure.
  • Dans les serres, ils creusent le sol avec des machines rotatives sur une profondeur de 15 à 50 cm, recouvrent d'un film résistant à la chaleur et lancent la vapeur à l'aide d'un générateur de vapeur. Cette méthode est utilisée dans les grandes serres.
  • Temps de traitement à partir de 10 min. (graines de mauvaises herbes et parasites anaérobies), jusqu’à 40 min (nématodes et champignons anaérobies).
  • Après ce traitement, presque tous les micro-organismes, y compris ceux qui sont utiles, meurent dans le sol. La salinité du sol augmente.
  • Pour réduire la concentration de sel, la zone est abondamment jetée avec de l'eau. Pour peupler la microflore utile du sol, fabriquez du fumier.

Récemment, les méthodes d'agriculture biologique sont devenues populaires. La désinfection est réalisée en ajustant le ratio de microorganismes bénéfiques et pathogènes. C’est toute une gamme d’activités: semer des sidérats, fabriquer un compost de haute qualité, obtenu de la manière habituelle ou à la suite de l’utilisation de Shine.

Méthode biologique

Désinfectez le sol avec des fongicides biologiques qui réduisent le nombre de pathogènes.

Les préparations microbiologiques Fitosporin, Trichodermin, Alirin B, Baikal EM-1 sont appliquées.

Ils suppriment ce que l’on appelle la fatigue du sol, qui résulte de la culture des mêmes cultures sur le site (dans les serres), et contribue à augmenter le nombre de types de microorganismes utiles. Le résultat de leur activité vitale est une augmentation de la quantité de composés d'azote, de phosphore et de potassium facilement digestibles. Dans le même temps réduit la toxicité de l'aluminium, le fer.

Préparations pour la désinfection des sols:

  • Zone traitée à la phytosporine à l’automne ou au printemps. Vous pouvez ajouter 2 traitements supplémentaires, pour un total de 4. Consommation - 6 ml par seau d'eau. C'est suffisant pour traiter 1 m2. Les plantes malades sont arrosées avec une solution sous la racine (1 l par arbuste).
  • La trichodermine contient les spores et le mycélium du champignon Trichoderma lignorum, ainsi que des produits biologiquement actifs de son activité. Ils suppriment les champignons pathogènes qui causent le cancer et le séchage des pousses. Lors de la préparation du sol pour la croissance des semis, mélanger le médicament à raison de 1 g pour 1 litre de sol. Les plantes plantées sont arrosées avec une solution de 100 ml de trichodermine dans un seau d'eau.
  • La glyocladine a des effets similaires sur la trichodermine. Combat les agents pathogènes racinaires, la flétrissure, les verticilles, le mildiou. Élimine la toxicité du sol après les produits chimiques. Efficace dans la récupération de la microflore bénéfique. Lors de la plantation des plantes, le comprimé de Gliocladin est appliqué sur une profondeur de 1 cm.Le sol autour de la plante est arrosé, le comprimé du médicament est placé près des racines de la plante. Couvrir d'une épaisse couche de paillis. Arrosez pendant plusieurs jours pour garder le sol humide. Le médicament agit à une profondeur de 10 cm, l'humidité est supérieure à 60%. La température ne doit pas être inférieure à 14 ni supérieure à 27 degrés. Les spores du champignon s’installent sur les racines des plantes, s’entrelacent avec elles et forment des mycorhizes. Il améliore la nutrition plusieurs fois, convertissant les composés insolubles en une forme appropriée à l'absorption. Délivre à la plante des enzymes, des biostimulants. Tout cela ne fonctionne qu'en présence de paillis. La première année est traitée avec le sol 2 fois, puis une fois. L'intervalle entre l'utilisation de Gliocladin et d'Alirina-B est d'une à deux semaines.
  • Baikal EM-1 est utilisé pour la prévention des maladies après la récolte et au printemps, une semaine avant la plantation de jeunes plants. Pour cela, un demi-verre signifie dilué dans un seau d'eau. Faire 2,5 litres du produit fini sur 1 m2.
  • Alirin-B est utilisé pour lutter contre la pourriture des racines. Dissolvez 1 comprimé par 5 litres d'eau et arrosez les plantes. Combat les agents pathogènes de la pourriture des racines. Pour la prévention, prenez la moitié de la norme. Ils utilisent Baikal EM-1 avec Alirin B ou séparément. Vous ne pouvez pas faire de préparations biologiques avec des produits chimiques ou immédiatement après. Vous devez attendre au moins 2 semaines, sinon leurs micro-organismes bénéfiques mourront.
  • L'ail, le souci, le calendula aident à nettoyer le sol. La plantation sur une parcelle ou le déversement du sol avec une infusion de ces plantes améliore l'état du sol.

Il est impossible de dire quelle voie est la meilleure. Il est nécessaire d'utiliser des techniques agrotechniques, au besoin, pour appliquer des méthodes biologiques et, dans les cas extrêmes, chimiques.

Plus d'informations peuvent être trouvées dans la vidéo:

Comment traiter une serre en polycarbonate au printemps avant la plantation

Des conditions idéales pour la croissance des plantes sont créées dans la serre, mais la température élevée constante et la forte humidité contribuent à l’émergence de maladies. Planter des plants dans de telles conditions entraînera une perte de récolte, car la concentration dans les organismes nuisibles du sol brut sera trop élevée.

Par conséquent, il est important chaque année de prendre en charge la construction de la serre, du sol et des équipements. Dans cet article, nous expliquerons comment et comment traiter une serre en polycarbonate.

Serre en polycarbonate

Les experts recommandent de résoudre le problème du traitement d’une serre en polycarbonate à l’automne, immédiatement après la récolte. Si, pour une raison quelconque, cela n’était pas possible, il est possible d’effectuer des travaux d’entretien en mars-avril, immédiatement après la fonte des neiges.

Nettoyage des ordures

Vous devez d’abord éliminer les restes de vieilles plantes: cimes, fruits, racines et mauvaises herbes manquants. Vous devez également enlever la vieille ficelle et les treillis.

Même si les plantes n'étaient pas malades, c'était toujours dû à la forte concentration de plantations, elles laissaient de nombreux agents pathogènes. Par conséquent, le traitement des serres en polycarbonate au printemps devrait s'accompagner de la combustion complète des résidus d'ordures, car tous les microbes sont activés après l'hibernation.

Parfois, il est conseillé de faire du compost à partir de vieilles têtes.

Pour utiliser les résidus de plantes en toute sécurité, vous devez suivre ces règles:

  • La saison dernière, il n’ya pas eu de flambée de maladies des plantes ni de nombreux ravageurs.
  • Vous pouvez laisser le compost reposer pendant environ 4 ans pour que les parasites disparaissent.
  • Le compost sera utilisé pour faire pousser une autre culture, et non à partir de laquelle il a été obtenu.

Traitement de la construction

Il est également nécessaire de traiter la construction de la serre: le cadre et le matériau de couverture. Comment traiter une serre en polycarbonate au printemps pour détruire les parasites et en même temps bien nettoyer le couvercle sans le gâcher?

Pour ce faire, lavez le polycarbonate à l'eau et au savon ou avec d'autres détergents sans additif abrasif. Ensuite, vous devez laver toute la chimie avec de l'eau. Si l'année dernière, les plantes étaient malades, vous devez ajouter un médicament qui tue l'agent pathogène lors du lavage.

Rincer tous les détergents avec de l'eau d'un tuyau.

Lors du lavage avec des détergents polycarbonate, vous devez utiliser des chiffons, des éponges ou des brosses douces.

Ce matériau est assez facile à rayer, il est donc inacceptable d’utiliser des brosses métalliques ou des réticulums pour éliminer la saleté.

En outre, vous devez gérer tous les racks, l’inventaire et les emballages. Si elles ne sont pas en plastique, vous pouvez utiliser de l’eau bouillante pour la désinfection, ainsi que du cuivre ou du fer, du vitriol, de l’eau de javel ou du formol. Les étagères et les supports en bois sont mieux traités avec du calcaire.

Traitement des sols

Afin de ne pas réduire le rendement chaque année, il est recommandé de changer de terre en serre chaque année. Soit enlevez les 5-10 premiers centimètres de sol fertile et remplissez-le avec un nouveau, ou remplissez-le simplement avec un nouveau. Une autre option consiste à ajouter une couche de compost mûr ou de fumier chaque année et à la déterrer. (Voir aussi l'article Caractéristiques des structures de serre en aluminium)

En été, la terre doit être fertilisée à l'intérieur tous les 10 jours et traitée périodiquement contre les parasites. Il ne fait également pas de mal à le verser avec du permanganate de potassium.

Travail préventif complexe

Après avoir enlevé les déchets à l'automne, vous pouvez verser la terre avec Baikal M-1, à la concentration requise.

Ce bio-engrais présente de nombreux avantages:

  • Sans danger pour l'environnement;
  • Peu coûteux;
  • Restaure la fertilité du sol en transformant la matière organique, augmentant ainsi la quantité de nutriments;
  • Il protège les semences en germination contre les maladies et augmente le taux de croissance, le rendement.
  • Vous permet d'utiliser le même sol chaque année pour planter les mêmes cultures.

La photo montre le ratio recommandé du médicament Baikal-M1 avec de l'eau pour répondre à la concentration souhaitée.

Lorsque la neige commence à fondre, jetez-la dans la serre, mieux c'est. Avec elle, l'humidité et une grande quantité d'engrais iront au sol.

La neige dans la serre apportera de nouveaux nutriments

Ensuite, au printemps, vous pouvez à nouveau perdre le sol de Baikal, Phoenix et Fitol-Flora-S. En même temps, vaporisez tous les chemins, les murs et les plafonds avec beaucoup de Baïkal. Ils doivent également travailler le sol une fois par semaine en été, non seulement dans la serre, mais dans tout le jardin.

Cette méthode évitera les travaux inutiles liés à la fumigation des bombes au soufre, à l'élimination des sols, à l'utilisation d'eau de Javel ou au gel des terres dans la rue.

La vidéo de cet article vous montrera l’ensemble du processus de maintenance.

Vérificateur de soufre fumant

Pour se débarrasser de la majorité des insectes hivernants, il est nécessaire de traiter la serre avec un vérificateur sulfurique. Ce désinfectant populaire est très bon marché, son prix est de 40 à 100 roubles.

Graver une bombe de soufre sur un support en pierre ou en métal

Mode d'emploi des vérificateurs de soufre:

  • Toutes les surfaces métalliques doivent être protégées, sinon elles se corroderont.
  • Tous les espaces vides doivent être fermés afin que la fumée âpre ne dépasse pas la serre.
  • Il ne devrait y avoir aucune plante ou culture à l'intérieur pendant le traitement.
  • Il est nécessaire de mettre le feu à la mèche et de quitter la serre le plus rapidement possible sans inhaler de fumée nocive.
  • Les dames fumantes prendront entre 30 et 80 minutes. Ensuite, vous ne pouvez pas ouvrir immédiatement toutes les portes et aérer la serre, avant cela, vous devez résister au moins un jour.

Il est nécessaire de terminer tous les travaux sur la serre au moins 2 semaines avant la plantation dans le sol.

Traitement pérenne

En règle générale, le nettoyage général de la serre est effectué au printemps ou à l’automne, ce qui permet donc d’utiliser des méthodes de désinfection assez agressives. Mais que faire si vous avez des plantations pérennes en croissance? (Voir aussi l'article Comment chauffer une serre de différentes manières)

Par exemple, avec l’introduction des variétés de framboises remontantnyh, il a commencé à se développer de plus en plus dans les serres. Dans ce cas, tous les traitements doivent être effectués pendant une période de dormance, lorsque toutes les pousses fructueuses sont éliminées.

Il est conseillé d'effectuer des travaux d'entretien immédiatement après la taille et la récolte des plantes ou à la fin de la période de repos des cultures au cours des premiers mois du printemps. Il est nécessaire de nettoyer la serre des débris végétaux et de traiter le sol et les stocks avec une préparation appropriée dans une concentration sans danger pour les plantes, en suivant les instructions portées sur l'emballage. (Voir aussi l'article Mini-serre pour les semis et son installation correcte)

Conclusion

Après avoir compris comment traiter une serre en polycarbonate à l’automne et au printemps, chaque jardinier choisira lui-même une méthode appropriée de protection des plantes annuelles. L'alimentation constante du sol et son traitement, le choix de bonnes semences fourniront au propriétaire une récolte abondante en automne.

Décontamination des sols dans une serre: objectif et principes, signes de contamination des sols, termes et règles de décontamination, description de la technologie, trucs et astuces, vidéo

  • Désinfection des serres et des sols (vidéo)

But et principes du traitement

Le traitement des serres et des sols doit être effectué au moins tous les deux ans. Si vous n'effectuez pas cette procédure, des substances nocives peuvent s'accumuler dans le sol. La désinfection du sol est effectuée après la fin de la saison de croissance. Dans ce cas, il existe 3 moyens principaux de récupération:

Biologique. Pour la désinfection des terres en utilisant le médicament "Gliokladin" de la pourriture blanche. Une tablette nécessite 1 tablette de fonds. Si la serre est grande, vous pouvez utiliser le "Gliocladium SP". Le sidérat d'atterrissage donne un bon effet.

Agrotehnika.Kak désinfecte la terre dans la serre? Après avoir appliqué le sol pendant plusieurs années, la couche supérieure de 30 centimètres est enlevée. Il est mélangé avec du fumier et recouvert d'un film noir, puis laissé pour quelques années. Ensuite, la terre peut être utilisée à nouveau.

Méthode thermique Il est possible de traiter la terre de manière thermique. Cependant, cela n’est pas facile, car des équipements supplémentaires seront nécessaires pour chauffer les locaux.

La désinfection des sols peut aussi être un fongicide. Le meilleur effet est donné au moyen de vapeurs ou de gaz.

Signes de contamination du sol

Vous pouvez en apprendre davantage sur la contamination du sol par son apparence. Le sol peut avoir une teinte grisâtre ou verdâtre. Si les plantes sur les plates-bandes se développent mal, on peut parler de problèmes de sol. Un sédiment d'une couleur spécifique, souvent noir, peut parler de la contamination du sol. Nous vous recommandons également de lire l'article dans lequel nous parlons des causes de la formation de fleurs vertes sur le sol d'une serre.

Désinfection du sol par phytosporine (vidéo)

Termes et règles de désinfection

La désinfection doit être effectuée après la récolte. Le traitement au sulfate de cuivre donne de bons résultats. Il est utilisé sous la forme d'une solution aqueuse et dans le cadre d'autres agents utilisés contre le mildiou, l'apparition de boutons, le mildiou.

Le cuivre est bon pour les semis, mais il est toxique. Et si vous dépassez la dose recommandée est nocif.

Malgré cela, la plupart des jardiniers traitent toujours la serre avec du sulfate de cuivre. Cependant, il a été prouvé que le travail du sol au sulfate de cuivre réduit de 2 fois la respiration du sol, ce qui a des effets négatifs sur les plantes.

Un antiseptique doit être ajouté aux piles et, pour éviter toute évaporation, il doit être recouvert de matériau. Dans ce cas, le sol est préférable d'humidifier.

Pour un bon développement des plantules, il est nécessaire d'utiliser des sidérats et des agents microbiologiques, par exemple «Alirin-B», «Baikal EM-1». Afin de prévenir le médicament, le «Baïkal» est utilisé à l’automne après la récolte. Il est élevé dans un rapport de 1 à 100 (un demi-verre par seau d'eau), puis contribue 2,5 litres par mètre de surface cultivée.

Description de la technologie

Pour le traitement du sol en utilisant différents types de désinfection. La fumigation au bromure de méthyle la plus couramment utilisée. Dans ce cas, la matière organique résultante constituera un bon environnement pour le développement des plantules.

Le sol pour les semis peut être traité avec une solution à 1% de permanganate de potassium

Vous pouvez utiliser d'autres méthodes technologiques tout aussi efficaces.

  • Formaline. Moyens est utilisé à la fois pour les foyers et pour les serres. Il est élevé dans un rapport de 1 à 100 et le mélange résultant est arrosé. Par mètre carré devrait représenter environ 22 litres. La procédure est effectuée 2 semaines avant la plantation des plants.
  • L'utilisation de fongicides. La désinfection des sols peut aussi être un fongicide. Ce sont des produits chimiques qui peuvent détruire les microorganismes nuisibles. Le meilleur effet est donné au moyen de vapeurs ou de gaz. Le traitement est effectué à l'automne. La chloropicrine peut être utilisée au printemps, mais il est important que la température de la terre soit de 17 degrés. La plantation des plants après la chloropicrine est effectuée le dixième jour après le retrait du paillis.
  • Désinfection: dans ce cas, la désinfection du sol est effectuée à l'aide de pesticides. En particulier, ils font de la poussière dans les lits.
  • Désinfection en piles. Un antiseptique doit être ajouté aux piles et, pour éviter toute évaporation, il doit être recouvert de matériau. Dans ce cas, le sol est préférable d'humidifier. Ensuite, avant de planter les semis, la couche humide est retirée.
  • Vous pouvez utiliser un type de stérilisateur électrique spécial. Il désinfecte parfaitement le sol. L'appareil comprend des radiateurs électriques et un boîtier en métal. Pour effectuer la décontamination, le fond du corps de l'appareil avec des nervures est immergé dans le sol et les parois latérales sont enfouies dans le sol. Ensuite, le stérilisateur est connecté au réseau. Lorsque la température atteint un certain niveau, les agents pathogènes seront détruits.

Il est possible de traiter la terre de manière thermique. Cependant, cela n’est pas facile, car des équipements supplémentaires seront nécessaires pour chauffer les locaux.

Trucs et astuces

Pour les semis, il est important de désinfecter le sol en temps voulu. La vie végétale et la récolte future en dépendent. La désinfection peut être effectuée de toute manière pratique:

  • Renverser de l'eau bouillante;
  • Processus avec permanganate de potassium - solution à 1%;
  • Chaleur ou vapeur;

Conseils sur la façon de désinfecter le sol dans la serre, le choix des moyens de nettoyage de la serre, ainsi qu'un aperçu des engrais pour une préparation adéquate du sol dans la serre à l'automne

Une préparation du sol compétente dans la serre à l'automne est la garantie d'une bonne récolte pour la saison suivante. C’est toute une gamme de mesures préventives visant à détruire les infections et à améliorer les propriétés du sol, y compris le traitement, la désinfection, la réhabilitation, l’alimentation de la terre. Il est également important de choisir les bons produits pour la réhabilitation et les engrais pour nourrir le sol.

Dans cet article, nous analyserons les raisons pour lesquelles la désinfection et la désinfection devraient être effectuées et comment préparer le sol de la serre dans la serre pour l'hiver. Nous porterons une attention particulière aux questions de l'entretien et de la réhabilitation du sol.

Comment préparer le sol dans la serre à l'automne

Après la récolte commence une étape importante dans la préparation de la serre pour la saison suivante. La structure doit être débarrassée des débris végétaux, des stocks, des treillis, des jarretières, des lavages à l’eau savonneuse, puis des désinfectants. Le cadre est traité contre les parasites et les infections à vitriol bleu. Les structures en bois sont blanchies avec de la chaux éteinte, les structures métalliques sont nettoyées des traces de corrosion, teintées et lavées pour la deuxième fois avec une solution saturée de sulfate de cuivre.

Il est recommandé de laver le film, le verre à l'eau tiède et les produits ménagers, de le rincer et de le sécher. Le revêtement en polycarbonate est traité avec du permanganate de potassium dilué. Lorsque le nettoyage général est terminé, vous pouvez commencer à préparer le sol.

Traitement à la vapeur - désinfectant efficace

Travail du sol en serre en automne

Le travail du sol en automne dans une serre se fait par temps sec, à une température de l'air de + 10-15 ° C. Les jardiniers expérimentés recommandent de retirer la couche de sol de 50 mm et de la sortir dans la rue pour une transformation ultérieure. Si la serre n'a pas été envahie par des insectes et n'a pas été infectée, il suffit alors de prendre des mesures préventives générales comportant trois étapes:

  • Traitement, désinfection;
  • Remplacement du sol (partiellement ou complètement si nécessaire);
  • Amélioration - fertilisation, fertilisation, amélioration de la structure.

Bon à savoir: La fumigation au soufre est un bon moyen de désinfection, mais cela n'est possible que dans les bâtiments en bois. La préparation du sol en automne dans une serre en polycarbonate sur un châssis en métal avec des vérificateurs de soufre est interdite.

Désinfection du sol dans la serre à l'automne

La cuisson à la vapeur est considérée comme le moyen le plus efficace de travailler le sol dans une serre à l'automne, ce qui vous permet de vous débarrasser des infections cachées et de détruire les bactéries et les micro-organismes pathogènes. Les lits sont aspergés d'eau bouillante, recouverts d'un épais film transparent à la lumière, pressés sur les côtés avec une charge pour créer un effet de serre à l'intérieur et laissés une journée. Ensuite, ils se détachent, choisissent soigneusement les restes de racines et répètent la procédure de cuisson à la vapeur deux fois de plus.

Dans l'exemple de photo, comment effectuer la cuisson à la vapeur

Pour détruire les larves et les œufs d'insectes nuisibles, d'infections survivant, après traitement à la vapeur, il est recommandé d'effectuer un traitement chimique. L'un des moyens de décontaminer le sol de la serre consiste à arroser abondamment les lits avec une solution de manganèse. Pour améliorer l'effet, la terre est aspergée d'eau de javel, à raison de 100 g / m2, creusée dans les profondeurs de la pelle, détachée, de sorte que la substance tombe dans les couches profondes. Pour la prévention des maladies fongiques, il est recommandé de verser le sol avec une solution d'ions de cuivre, vous pouvez acheter du Bordeaux liquide ou diluer indépendamment du sulfate de cuivre, 50 g par seau d'eau. Pour le traitement d'un champignon, une solution concentrée de 200 g pour 10 l est requise.

Sur la préparation de photo Bordeaux liquide avec ses propres mains

La prochaine étape, comment améliorer le sol dans la serre, consiste à utiliser des préparations biologiques qui détruisent non seulement les infections, mais également améliorent considérablement la structure de la terre, l'enrichissent, stimulent les échanges d'air, lient les métaux et aident activement à la décomposition de la matière organique. Les biopreparations les plus populaires pour la désinfection des sols en serre: biodestructeur du sternia, phytosporine, phytocide. Les substances selon un schéma spécial sont diluées dans de l’eau, infusées, le concentré est dilué dans une grande quantité d’eau conformément aux instructions, et la solution résultante renverse les lits.

Après une désinfection intensive, il est nécessaire de préparer le sol pour l'hiver dans la serre, il est nécessaire de nourrir et d'améliorer sa structure. Il est recommandé de saupoudrer les lits nettoyés et décontaminés de cendres, de sable de rivière, de sciure de bois, de tourbe et de compost, si le sol est épuisé, pour appliquer des engrais, dont le choix dépend du type de plantation de la serre. Creusez, enterrez.

Il est utile de savoir: Lorsque vous vous nourrissez de tourbe, de fumier, de compost, de sol forestier, vous pouvez ajouter une infection telle que le phytophthora. Par conséquent, il est recommandé d'enrichir la terre avec des engrais organiques. Parallèlement, il est recommandé de désinfecter le sol en serre à l'automne avec de la phytosporine afin d'éviter la pénétration d'infections.

Un pansement bio complet augmente les rendements

Comment traiter le sol dans la serre à l'automne

Vous pouvez souvent voir de la moisissure dans la serre au sol. Le sol a viré au vert en raison d'infections fongiques dues à une humidité élevée, à une mauvaise ventilation et à un drainage insuffisant. Pour se débarrasser de la maladie et ne pas la laisser se répandre dans les profondeurs, il faut:

  • Retirez la couche de sol affectée;
  • Pour salir le sol avec de la sphaigne broyée, de la cendre de bois;
  • Versez un mélange nutritif de sol, que vous pouvez acheter en magasin ou cuisiner de vos propres mains;
  • Creusez la profondeur d'une pelle, détachez-vous;
  • Versez une solution de fondationol, 2 g de médicament par litre d'eau;
  • Pour effectuer le paillage, il est préférable, à l'automne, de fabriquer de l'engrais vert, par exemple de la moutarde à base de plantes - c'est la culture la plus favorable pour la culture en serre.

Le paillage peut être fait avec de la sciure de bois

L'automne est le moment idéal pour la désoxydation du sol en serre. L'acidité peut être déterminée par des méthodes traditionnelles. Plusieurs feuilles de cassis (cerisier) les brassent dans 200 ml d’eau bouillante, refroidissent, mettent une motte de terre dans le bouillon. L'eau a pris une teinte rougeâtre, ce qui signifie que le sol de la serre est acide, s'il est légèrement vert - la terre est légèrement acide et si le bouillon a pris une teinte bleuâtre, il est alors neutre.

Il existe plusieurs façons de désinfecter le sol de la serre en cas de manque d’acidité:

  • La chaux vive (CO) ou la chaux hydratée (fuzz), la substance est dispersée sur les lits et ameublit le sol.
  • Farine de calcaire contenant du carbonate de calcium et de sodium. Pour la désoxydation, il est conseillé d'utiliser un broyage fin.
  • Le calcaire dolomitique dans la farine, une substance considérée comme la meilleure dans la lutte contre l’acidité.

Pour éliminer une légère acidification, vous pouvez utiliser de la craie ou de la marne broyée.

Essayez de mélanger le sol pour que la chaux soit profonde.

La salinisation est une autre maladie qui affecte le sol de la serre: la plaque blanche tue tous les êtres vivants et rend la terre stérile. La raison principale en est l’utilisation de l’eau supérieure pour l’irrigation, qui est souvent très minéralisée. La couche affectée doit être retirée de la serre et remplacée par un sol frais. Si la salinisation n’est pas forte, l’introduction de matières organiques à l’automne aidera à neutraliser la maladie: tourbe, humus, compost, fumier. Des substances utiles, des stimulants, des vitamines, des enzymes et des microorganismes contenus dans les engrais organiques restaureront la fertilité pendant l’hiver.

Bon à Savoir: Afin d'éviter la salinité, il est nécessaire d'arroser les lits avec de l'eau artésienne. L'eau des puits peu profonds ou de l'eau de pluie doit être préservée dans le réservoir pendant au moins 3 jours, ce qui réduira la concentration en minéraux, ils se déposeront au fond du réservoir.

Le travail du sol en serre avec du sulfate de cuivre à l’automne permet non seulement de désinfecter le sol, mais également de protéger la future récolte de champignons: gale, cancer noir, moniliasis, pourriture, cytosporose, anthracnose, etc. Selon les critiques, il est préférable d’utiliser le liquide Bordog pour la prévention. La composition peut être achetée prête ou cuite de vos propres mains: 100 g de sulfate de cuivre + 150 g de chaux + 10 litres d’eau.

Sulfate de cuivre - le meilleur moyen de prévenir les maladies fongiques

La décontamination du sol dans la serre avec du permanganate de potassium est justifiée si les couches sont formées d'un sol alcalin ou d'un sol noir, il y a une carence manifeste de cet oligo-élément. Faire une substance doit être avec une extrême prudence, même si le permanganate de potassium et possède de fortes propriétés antiseptiques, est efficace contre l'apparition et la reproduction de Fusarium, une surdose peut entraîner la mort de la culture.

Le traitement des sols en serre à l’automne du phytophtora devrait être complet. Cette infection survit même dans les conditions les plus difficiles et est capable de détruire complètement les plantes en quelques jours. Pour éradiquer l'infection, il est nécessaire de remplacer la couche de sol fertile de 50 à 100 mm de sol cuit à la vapeur par de l'eau bouillante. Viennent ensuite la culture obligatoire du sol avec du sulfate de cuivre dans la serre en automne, l'introduction de préparations biologiques (la phytosporine est considérée comme la meilleure dans la lutte contre la maladie), le creusage du sol et le hersage pour bien geler pendant l'hiver.

Regardez les conseils vidéo sur la lutte contre la brûlure.

Le sol de la serre - quand changer, comment cuisiner

Des experts expérimentés recommandent de modifier le sol de la serre au moins 1 fois en 5 ans. Si la serre était gravement infectée, ce qui entraînait une perte de culture, la même année à l'automne, il conviendrait d'enlever une couche de terre de 300 mm sur un site clôturé de 200 mm d'épaisseur, recouverte de manganèse, saupoudrée de chaux, désinfectée avec du vitriol bleu, de déterrer et de laisser refroidir. Après un an ou deux, vous pouvez jeter une fine couche sur le site, il n'est pas recommandé de la réutiliser.

La meilleure recette pour préparer un nouveau mélange de nutriments dans la serre:

  • Gazon, jardin ou terre de la forêt - 1 heure;
  • Sable de la rivière - 1 heure;
  • Tourbe - 5;
  • 4 kg de chaux par mètre cube de composition finie.

Mélangez bien le mélange, couvrez les lits et fertilisez avec du compost, de la cendre, du fumier. Ensuite, il est nécessaire de verser les biopreparations, le vitriol bleu, de creuser, de démonter et de semer avec de l'engrais vert, ce qui améliorera la structure du sol dans la serre.

Pour différentes agricultures nécessite sa composition de sol

Arroser les plantules avec du permanganate de potassium de la jambe noire aide-t-il? Et peut-il être arrosé?

Victor Soloviev

Beaucoup d’entre nous sont confrontés à un tel fléau. Maladie fongique causant la mort des plantules. La jambe noire affecte les pousses de nombreuses cultures et fleurs du jardin. Les plantes tombent malades très tôt, des plantules à la formation de quelques feuilles. La maladie est causée par des champignons présents dans presque tous les sols. Ils colonisent la racine du cou de petites pousses et obstruent les vaisseaux des tiges, qui sont alimentés en nutriments. Le cou de la plante racine devient noir, puis la plante entière meurt.

Un symptôme caractéristique de la maladie est le noircissement et la pourriture du collet. Le système racinaire des plantes malades se développe mal, les plantules sont très facilement extraites du sol. La défaite est souvent massive, en particulier dans les foyers et les pépinières. En terrain découvert, la maladie est beaucoup moins commune. Les sources d'infection - le sol et les débris végétaux, où les agents responsables de la maladie - les champignons - sont stockés et vivent. La maladie est facilitée par l’épaississement des plantations, l’arrosage excessif, la mauvaise ventilation, les changements soudains de température et d’humidité du sol. L'infection persiste dans le sol.

Pour la prévention des jambes noires doivent être attentifs à la préparation du sol pour les semis. Le mélange de sol doit être fraîchement préparé. Il ne peut pas ajouter d'humus ou de compost. C'est chez eux beaucoup de champignons. La désinfection des sols peut être effectuée de différentes manières. Si vous devez utiliser la terre déjà servie, elle doit être calcinée au four à 110 degrés et laisser la terre dans le four pendant au moins 30 minutes. Ou processus au micro-ondes. Dans les boîtes à graines, le sol est déversé deux fois avec de l'eau bouillante ou une solution à 1% de permanganate de potassium. Dans les serres, il est recommandé de désinfecter le sol avec de la chaux fraîchement acide (1-1,5 kg / m2). Un remède biologique plus moderne consiste à répandre le sol avec une solution de Fitosporin. Trois jours avant de semer des graines ou avant de ramasser des plants, Cumulus DF (5 g / m2) peut être ajouté au sol. Introduction de trichodermine-3 dans le sol 3-5 jours avant le semis.

Les semences, si l'étiquette n'indique pas qu'elles ont fait l'objet d'un traitement spécial, doivent être conservées dans du permanganate de potassium. N'oubliez pas qu'il existe des variétés dont les semis sont plus résistants à la maladie de la jambe noire que d'autres. Considérez ceci lorsque vous choisissez une variété. Quelques jours avant l'ensemencement, les graines peuvent être chauffées dans une solution de sulfate de zinc (20 mg pour 100 ml d'eau) à une température de 48 à 50 ° C pendant 20 minutes.

L’épaississement des cultures est l’un des principaux facteurs de risque. Les semis dans des conteneurs individuels endommagés par la jambe noire beaucoup moins.

Le développement de la maladie est favorisé par les basses températures de l'air, une humidité élevée et une faible luminosité.

Aussi, ne semez pas les plants trop tôt, par exemple en février. En mars, plus de soleil, plus chaud. Moins de risque de maladie.

Ce qui devrait être fait dès les premiers signes d’apparition de la maladie.

1. Enlevez les plantes mortes. Sécher la terre, ronger.

2. Versez de la cendre de bois ou du charbon de bois broyé dans un récipient avec des plants. Vous pouvez saupoudrer d'un mélange de sable sec et de cendre.

3. Après le début de la récupération, laissez les échantillons les plus sains.

4. Dès que les plants deviennent plus forts, repiquez dans un autre sol.

5. Ne vous pressez pas de semer des graines pour les semis.

6. Lorsque des foyers apparaissent, les plantes touchées sont soigneusement retirées, les plantules sont arrosées avec une solution rose de permanganate de potassium (3-5 g par 10 l d'eau), puis les semis ne sont pas arrosés du tout pendant une semaine.

Pour la prévention et dès les premiers signes de maladie, il est recommandé de pulvériser les jeunes plants avec des préparations biologiques (Baktofit, Planriz, Fitosporin, Fitolavin-300).

Yana Yevtushenko

Si vous avez déjà commencé, il est préférable de peresyat. Si la prévention est oui, l’essentiel est de ne pas en abuser du tout. Jambe noire d'humidité

Le permanganate de potassium peut assainir le sol dans les lits, dans des boîtes ou des coupelles adaptées à la culture de plantes. Ainsi, les semis dans des tasses arrosées avec une solution rose chaude de permanganate de potassium tous les 10 jours. (Vous pouvez alterner l'irrigation avec de la liqueur de cendre.) Avant de planter les semences de légumes ou de fleurs, le sol de la boîte est arrosé avec une solution spéciale: 3-5 g de permanganate de potassium pour 10 litres d'eau. Cela empêche la maladie de «l'école» de tomates, aubergines, poivrons, chou noir. La même concentration de la solution sera nécessaire pour désinfecter le sol dans la serre. 1 l de solution est versé dans les puits pour les semis de tomates, concombres ou autres légumes. Toutefois, si vous êtes attentif à vos «quartiers» verts, il est presque toujours possible, par leur apparence, de déterminer si la plante est en bonne santé et, après avoir constaté les premiers signes d’infection, prenez immédiatement les mesures nécessaires. Cependant, pour la prévention des maladies et l'apparition de parasites dans la serre, les jardiniers «expérimentés» plusieurs fois par saison traitent la serre à l'extérieur avec une solution à 0,5% de permanganate de potassium. De plus, non seulement les murs de la serre sont traités, mais aussi la zone à l’entrée. Les jardiniers non planifiés (et donc nécessairement) le font lorsqu'ils se rafraîchissent après la pluie. Le top dressing avec une solution de permanganate de potassium (3 g pour 10 l d'eau) augmente la résistance des plantes non seulement aux maladies, mais également aux intempéries.

Non, plus aider. Pour qu'il n'y ait pas de jambe noire, il n'est pas nécessaire d'inonder le sol et de l'asperger avec du sable propre et calciné avant de semer des graines.

Il est préférable de verser avec Furacilin r-rhum qui est utilisé pour se gargariser 1t par verre d'eau

Permanganate de potassium pour plantes

Marina Borovetskaya

Non Une solution de permanganate de potassium versé sur le sol à des fins de désinfection (contre les maladies), les graines et les bulbes (contre la pourriture) sont trempés avant le semis:

Le permanganate de potassium (permanganate de potassium) est utilisé pour la préparation de semences, bulbes, bulbes, rhizomes de plantes à fleurs à une concentration de 0,1-0,15% pendant deux heures. Il peut être utilisé pour l’irrigation sanitaire des plantules, des plantules et des plantes adultes sous la racine dans la lutte contre la jambe noire, le fusarium, la bactériose. Utilisé pour désinfecter les stocks et les outils.

Nous devons faire une solution faible faible

Ils ont versé la terre pour lutter contre les parasites du sol et, en même temps, le permanganate de potassium est un engrais à base de manganèse et de potassium.

Larisa Litvinova

Le permanganate de potassium peut assainir le sol dans les lits, dans des boîtes ou des coupelles adaptées à la culture de plantes. Ainsi, les semis dans des tasses arrosées avec une solution rose chaude de permanganate de potassium tous les 10 jours. (Vous pouvez alterner avec l'arrosage de la liqueur de cendre.)

Et ce qui est arrivé au permanganate de potassium, il est vendu uniquement sur ordonnance, et le prix! 10 gr environ 100 roubles! Qu'est-ce que c'est

Galina Kurmaeva

Non Une solution de permanganate de potassium a jeté le sol

Nous devons arroser la terre. détruit les parasites

http://bexhoevede.info/fungicidy-dlya-obrabotki-pochvy-v-teplice/

Publications De Fleurs Vivaces