Bonsaï

Plantes d'intérieur, fleurs de jardin, culture de légumes, soins du jardin

Azalea a été découverte en Angleterre au début du 18ème siècle par le scientifique néerlandais Brainius. Pendant le voyage, il a découvert la beauté extraordinaire de la plante. Il a décidé de l'emmener dans son pays natal, mais malheureusement, la plante n'a pas pu prendre racine dans un nouvel endroit et est finalement morte. Après un certain temps, le scientifique Conners voulait apprivoiser l'azalée, mais le buisson ne pouvait même pas supporter ce déplacement.

Ce n’est qu’à partir du début du 19e siècle que le capitaine Velbenk a réussi à transporter de l’azalée d’Inde, qui a non seulement commencé, mais a également pu exister. Cette copie est considérée comme l'ancêtre d'un grand nombre d'hybrides et de différentes variétés. Le travail effectué par de nombreux scientifiques et botanistes ne peut être surestimé, car ils ont été engagés dans un travail de sélection pendant assez longtemps, ce qui a contribué à l'apparition d'arbustes à feuilles persistantes. Azalée nous rend heureux

floraison colorée à l’époque où la plupart des plantes passent en "hibernation".

L'azalée étant d'origine septentrionale, elle est considérée comme une plante plutôt capricieuse. Vous achetez une azalée en fleurs dans le magasin, vous la ramenez à la maison et quelques semaines plus tard, l’arbuste lâche les feuilles et commence à sécher. Pour les azalées, il est recommandé de créer immédiatement toutes les conditions de la croissance et du développement, en fonction du régime de température approprié. Vous n'avez pas besoin de passer beaucoup de temps à bien prendre soin de vos azalées, vous devez juste apprendre certaines de ses caractéristiques.

Mode de température.

L'arbuste doit pousser dans des pièces légèrement froides où la température optimale de l'air ne s'élève pas à plus de 15 degrés. La température maximale autorisée est de +18 degrés. Il est très difficile de maintenir cette température à la maison, mais certaines astuces peuvent vous venir en aide. Le long du périmètre du pot d'azalée peut recouvrir les glaçons préparés. Vous devez non seulement arroser, mais aussi arroser périodiquement l’arbuste avec de l’eau fraîche.

En hiver, la plante se sent bien sur des loggias fermés dont la température n'est pas inférieure à +5 degrés. De mi-octobre à fin décembre, les azalées forment des boutons floraux. L'emplacement le plus correct de la fleur est considéré comme une fenêtre orientée au nord ou à l'ouest. Lorsque les azalées fleurissent, la température ne doit pas dépasser 16-17 degrés.

Lumière et éclairage.

Azalea aime la lumière vive. Gardez à l'abri de la lumière directe du soleil, car ils peuvent causer des brûlures aux feuilles, que l'on remarque sous la forme de pointes sèches. Pour un arbuste tel que l'azalée, les appuis de fenêtre qui conviennent au côté est, nord ou ouest conviennent mieux.

Si vous devez placer des azalées du côté sud, recouvrez-les d'une feuille de plastique givrée, ce qui contribuera à la création d'une lumière diffuse. En hiver, l'azalée souffre souvent d'un manque évident de lumière. Pour augmenter le jour de lumière pour les azalées, vous pouvez utiliser un éclairage supplémentaire - pour installer des lampes spéciales avec des lampes fluorescentes populaires.

Règles d'arrosage.

Azalea nous vient d'un climat humide. Vous devez donc toujours contrôler l'humidité du sol, mais ne lui permettez pas d'être toujours humide. Lorsque vous arrosez, rappelez-vous une règle simple: lorsque la température dans les locaux diminue, le nombre d'irrigations diminue et, lorsque la température augmente, le nombre augmente. Il y a des cas où, sans suivre l'arbuste, le sol est complètement sec. Ensuite, il est recommandé de placer le pot dans un récipient avec de l'eau, mais pas plus de quatre heures. Il sera possible de revenir à un arrosage normal dans trois jours.

En cas de temps très ensoleillé et très chaud, il faut vaporiser périodiquement l'azalée et arroser environ deux fois par jour. Lors de l'arrosage, il est strictement interdit d'utiliser l'eau du robinet. L'eau bouillie est appropriée pour cela, mais vous pouvez également laisser l'eau brute se déposer. La pluie ou l'eau distillée seront les plus favorables dans ce cas.

Pour maintenir le niveau d'acidité du sol, il faut arroser l'azalée avec une solution spéciale.

à partir d'acide citrique. Le calcul est effectué de cette manière - 1 cuillère à café d'acide citrique tombe sur un pot standard de 2 litres d'eau.

Besoin de se nourrir.

Les engrais minéraux sont utilisés toutes les deux semaines pour nourrir les azalées. Si vous tombez dans la période de formation de bourgeons, utilisez «Superphosphate» à une concentration de 15 grammes pour 10 litres d’eau. On considère que le top dressing efficace d’une fleur est celui dans lequel l’engrais spécial de marque «Azalia» est utilisé. Il peut être acheté dans tous les magasins de fleurs spécialisés. Pour accélérer la floraison lors de la formation des boutons, vous pouvez utiliser de l'engrais contenant du phosphore et du potassium en grande quantité. Par exemple, "Kemira-luxe" ou "Uniflor-bud".

Lorsque la floraison est terminée et que commence la saison de croissance, vous pouvez utiliser l'engrais "Uniflor-micro" contenant de l'azote. Un bon outil non seulement pour nourrir, mais aussi pour stimuler la floraison, ainsi que pour la croissance des racines est considéré comme un engrais Zircon, fabriqué à base de matières premières végétales. Il peut être acheté dans des contenants de plastique dans les magasins de fleurs. Ce médicament est considéré comme très économique, car quelques gouttes suffisent pour diluer 20 litres d’eau. Le «chélate de fer» est un aliment important, utilisé lorsque les feuilles jaunissent (ces couleurs expriment une carence en fer). C'est une poudre soluble - seulement 5 grammes par 10 litres d'eau. Ne pas oublier de lire les instructions d'utilisation pour éviter une overdose de médicaments.

Azalée en fleurs.

Si toutes les conditions nécessaires ont été créées, cette plante vous plaira sûrement avec sa floraison éclatante. Parmi les secrets des arbustes à longues fleurs, il convient de souligner l’arrosage en temps voulu, le respect de la température et l’éclairage diffus. Si l'azalée est située dans une pièce chaude, sa période de floraison est considérablement réduite, et parfois les bourgeons peuvent même tomber complètement.

Si vous maintenez la température de la maison à 12 degrés, l'azalée peut fleurir de deux à deux mois et demi. Et si vous ne surveillez pas la température, alors à 18-20 degrés, il ne fleurira que quelques semaines.

Pendant la floraison, l'azalée peut être transférée, tournée et même donner une forme spécifique. Si vous entretenez bien l'arbuste, il peut vous plaire

bourgeons en fleurs. Lorsque la floraison passe, passe et la formation de la couronne.

Reproduction.

Azalée propagée par boutures. Au printemps, il est nécessaire de couper des pousses d’une longueur de 7 à 9 cm, épinglées en juillet dernier. Ensuite, coupez les 3 folioles inférieures en laissant une tige longue de 0,5 cm, coupez les feuilles restantes de moitié. Une coupure oblique est faite ci-dessous sous le rein lui-même. Il convient de rappeler que toutes les boutures sont récoltées exclusivement à partir de plantes saines et développées, mais pas plus d'une fois par an.

Avant la plantation, les boutures doivent être attachées en un petit groupe de 10 à 20 pièces. Ensuite, nous préparons une solution d’hétéroauxine - un stimulateur de croissance (2 comprimés par litre d’eau). Plonger dans un récipient avec une solution de la coupe inférieure pendant 6 heures déjà préparé. Nous préparons une serre - 2–3 cm de gravier sont disposés au fond, du sable tamisé sans pierres, recouvert d’un mélange de tourbe et de sol de conifères, est semé dessus. Toute la serre est recouverte d'un film et procède à des pulvérisations périodiques. Nous transférons nos boutures dans la serre finie à une profondeur de 2 à 3 cm.

Dès que les boutures forment les racines et que la croissance des pousses commence, il vaut la peine de retirer le film et de pulvériser et arroser quotidiennement les enfants avec de l’eau de fusion pour maintenir le sol en humidité. Après avoir atteint les jeunes pousses de deux ou trois centimètres, vous devez transplanter les boutures dans des pots ordinaires. Vous pouvez également utiliser une serre avec un substrat de conifères d’une profondeur de 10 à 12 centimètres. Boutures déjà plantées selon le schéma 10x10 cm. Après 2-3

mois de boutures doivent zippé pour la formation de jeunes pousses et le buisson correct. Les premiers bourgeons sont retirés de la plante pour une croissance plus efficace des nouvelles pousses. Après trois mois supplémentaires, il sera nécessaire de pincer pour la deuxième fois et de couper 4 à 6 nouvelles pousses. Ici, nous avons réussi à nous rapprocher du moment de la transplantation des jeunes pousses reçues dans leurs pots spéciaux avec le substrat. La taille des pots est d'environ 10 cm et la croissance des boutures peut durer de 2 à 3 ans.

Greffe d'azalée.

Ce n'est que lorsque cela est absolument nécessaire que vous devez effectuer une greffe d'azalée. Il ne peut être transplanté plus d'une fois par an, lorsque la plante n'a pas encore atteint l'âge de trois ans, ainsi que deux fois par an, lorsque la plante a plus de 3 ans. Parmi les raisons évidentes de la transplantation, on peut citer un système racinaire envahissant, capable d’envelopper le substrat ou de le faire pourrir. Après l'achat, essayez le plus longtemps possible de ne pas effectuer de greffe d'azalées. Il convient de donner à la fleur le temps de s’habituer et de s’adapter aux nouvelles conditions de vie. Si, toutefois, vous avez décidé de transplanter la plante, il est recommandé d'utiliser un sol spécial pour les rhododendrons.

Le besoin de taille.

Un rôle essentiel dans les soins de l'azalée est joué non seulement par la taille, mais aussi par le pincement. La cueillette est considérée comme une technique obligatoire pour augmenter l'intensité de la floraison. Vous ne pouvez couper un arbuste qu'en fin de floraison, en éliminant les pousses très développées ainsi que les pousses très faibles. Pour former une nouvelle couronne, vous devez pincer les jeunes pousses et assurez-vous de les enlever près des boutons floraux. Sur les parties coupées des nouvelles feuilles apparaîtront dans quelques semaines.

http://serissa.ru/uhod-za-domashnimi-cvetami/azaliya/

Azalée: description, caractéristiques de la plantation et des soins

Le désir de mieux équiper votre maison, de créer une atmosphère de confort et de beauté est inhérent à toute personne normale. Les idées générales sur le confort sont loin d'être sans équivoque, mais la plupart d'entre nous préférerions certainement contempler chez nous un morceau de nature verdoyante en fleurs. L'un des objets de "l'île verte" peut être une fleur d'azalée d'intérieur.

Description

Azalée (Azalea) - plante à floraison abondante et continue du genre Rhododendrons de la famille des bruyères. L’azalée en fleurs, avec sa beauté, constitue un sérieux défi pour la reine des fleurs - la rose, pour laquelle elle est très appréciée des spécialistes de la floristique et des floriculteurs amateurs. C'est une plante basse avec des pousses fortement ramifiées et des feuilles lancéolées, densément pubescentes par en dessous. À la suite de nombreuses années de travail des éleveurs, de nombreuses variétés d’azalées ont été créées, dont la variété de caractéristiques décoratives est étonnante.

La floraison débute à 3-4 ans avec des fleurs simples ou des boutons de différentes tailles et formes (simples, doubles, semi-doubles, frangés). Dans la période de floraison pour les bourgeons de luxe ne peut même pas voir les feuilles. Les fleurs d’Azalea sont peintes principalement dans une gamme de couleurs blanche, rose ou rouge et dans diverses variations de leurs nuances de transition. Cette plante a une action anti-inflammatoire et bactéricide, soulage la fatigue intense, clarifie les pensées. Il suffit de s'asseoir quelques minutes à côté de la fleur parfumée pour respirer son arôme délicat et contempler l'incroyable beauté d'une floraison violente pour ressentir l'effet bénéfique d'une telle aromathérapie.

Certaines variétés modernes présentant une bonne résistance à l’hiver ont été utilisées avec succès dans la conception de parterres de fleurs et d’aires de loisirs dans les parcs et les jardins, mais sous nos latitudes, l’azalée est principalement cultivée à la maison et dans des serres, où il est plus facile de créer les conditions nécessaires.

Types et variétés

Les cultivateurs amateurs préfèrent choisir principalement deux types d'azalées: les indiens et les japonais, mais ils offrent également de nombreuses possibilités intéressantes pour concrétiser des idées créatives en créant des collections maison, car les obtenteurs ont réussi à faire ressortir de nombreuses variétés de ces plantes aux propriétés décoratives différentes.. L'espèce indienne d'azalées (Sims rhododendron) est un arbuste compact (jusqu'à 50 cm) avec différentes périodes de floraison, présentant une variété d'inflorescences et une forme et une taille de fleurs différentes. C'est répandu.

L'espèce japonaise d'azalées (stupide rhododendron) a une floraison luxuriante très abondante. La couronne d'un petit arbuste (30-50 cm) pendant la période de floraison est littéralement couverte de fleurs, ce qui a assuré la grande popularité de centaines de variétés de cette espèce parmi les fleuristes. La principale différence entre les azalées japonaises et indiennes - des fleurs plus petites. Au printemps, lorsque le danger de gel est passé, vous pouvez emporter des pots d'azalées japonaises dans le jardin. Il est possible de cultiver certaines variétés en plein champ dans les jardins.

Les variétés d’azalées existantes sont classées en groupes:

  • floraison précoce au tout début de l'hiver, de décembre à janvier;
  • la mi-floraison vous comblera avec la floraison de janvier à mars;
  • Les plantes à floraison tardive commencent à fleurir à la fin de la saison de floraison des azalées en février - avril.

Parmi les variétés d'azalées, les plus populaires sont Nabucco, Golden Lights, Pontica, Arima, Valse de Kiev, Flocon de neige, Fleur écarlate, Melina.

En choisissant plusieurs variétés pour les cultiver avec différentes périodes de floraison et en prenant bien soin de celles-ci, vous admirerez l'incroyable floraison des azalées pendant presque tout l'hiver.

Méthodes d'élevage

À la maison, la culture des azalées comporte deux méthodes principales: la greffe et la division du buisson.

Boutures

Le meilleur moment pour une telle procédure est le printemps et le début de l’été. Les boutures sont récoltées (de 7 à 10 cm) à partir d’une pousse forte et semi-ligneuse. Les boutures coupent en diagonale avec un couteau bien désinfecté et s'assurent que chaque bouture a des reins. Les feuilles inférieures doivent être coupées à la moitié de la tige, le reste - sur la moitié de la feuille. Les boutures inférieures coupent dans la solution "Kornevina" (pour une meilleure éducation des racines) et incubent pendant environ 6 heures.

Ensuite, dans les zones peu profondes, le sol est préparé (du gravier et du sable de rivière, et au-dessus, il s’agit de sol de conifères ou de tourbe avec de la tourbe). Dans ce substrat, les boutures sont placées à une profondeur de 1,5-2 cm à une distance de 3-4 cm les unes des autres, arrosées abondamment et recouvertes d'un sac transparent pour créer des conditions de "serre". En attendant l'apparition des racines, arrosez régulièrement et arrosez les plantes avec de l'eau tiède et tassée. Afin d'éviter les moisissures, l'aération quotidienne est effectuée pendant une heure et à nouveau couverte. Lorsque les boutons floraux apparaissent, ils doivent être immédiatement retirés et arrachés en coupant les boutures.

Dans de telles conditions, les boutures prennent racine environ 1,5-2 mois plus tard. Lorsque les boutures montrent des signes de formation de leurs propres pousses, elles doivent être transplantées dans des pots.

Brousse de division

Cette procédure n'est possible qu'avec des plantes adultes en bonne santé âgées de 3 à 4 ans. Il est préférable de le faire au printemps en période de forte activité et de mobilisation maximale des défenses végétales. Il convient de prendre en compte les particularités du système racinaire de l’azalée - la présence de nombreuses racines petites mais importantes et de la microflore spécifique les entourant. Il y a un risque que les interventions causent des problèmes de culture. La fleur est divisée par des fleuristes expérimentés avec un soin extrême avec des outils tranchants désinfectés. De nouveaux arbustes pour une restauration réussie de l’année nécessiteront une attention particulière et des soins améliorés.

Il existe également une méthode de semences pour la sélection des azalées, mais elle est principalement utilisée dans les travaux de sélection. C'est un processus qui prend beaucoup de temps et il est donc préférable de ne pas planter d'azalées dans des graines à la maison.

Atterrissage

Les fleuristes achètent souvent de la terre pour la plantation d’azalées dans les magasins spécialisés. Là, elle est vendue sous forme finie avec la composition nutritionnelle optimale pour les plantes acidophiliques (pH 4-4,5) (dont l’acidité est acide) (l’azalée en fait partie). Le sol préparé soi-même devrait avoir une réaction acide et être composé de sol de conifères, de sable et de mousse (2: 1: 1). Si vous avez cultivé du matériel de plantation à partir de boutures ou de buissons divisés, plantez des petites azalées ou des parties du buisson dans des pots séparés et peu profonds. Du moment de la plantation à la floraison prend généralement 2-3 ans.

Si vous voulez acheter des arbustes tout préparés, réfléchissez bien au choix. Inspectez le buisson de tous les côtés - s'il y a des signes de parasites et de feuilles séchées dessus, ce qui indique que la plante n'est pas en très bonne santé. Arrêtez mieux le choix sur la plante où il reste encore peu de fleurs pleinement florissantes, ou elles ne le sont pas du tout, mais seulement des boutons non soufflés. Si la majorité des fleurs sont encore au stade naissant, la plante transférera plus facilement le «changement de résidence».

Ne transférez pas l'azalée dans un autre récipient immédiatement après l'achat. L'usine doit être adaptée aux nouvelles conditions de détention. Cela prendra environ 2 semaines. Si vous avez acheté un arbuste à fleurs, attendez la fin de la floraison, et seulement après cette transplantation dans un nouveau sol. Dans les azalées, le système racinaire est superficiel, choisissez donc un pot peu profond. Effectuez la transplantation avec le plus grand soin, en utilisant la méthode de transbordement, qui préserve la motte de terre, et les plantes à microcore minces sont moins endommagées. Ne creusez pas la racine du cou.

Jusqu'à l'âge de trois ans, lorsqu'une plante en bonne santé est en pleine croissance et prend de l'élan, l'azalée est greffée chaque année, puis au besoin environ une fois tous les trois ans. Au cours des greffes, les fleurs et pousses séchées présentant des défauts de croissance sont éliminées - faibles ou fortement envahies par la végétation, tordues.

Règles de soins

Azalée beauté maison - une jolie fleur fastidieuse. Les changements soudains et les fluctuations de température sont inacceptables, elle préfère une fraîcheur constante. Si votre style de vie appartient «à la même catégorie» et que vous aimez l'air frais dans l'appartement, vous en «réussissez à vous lier» et si vous préférez une maison chaude avec une température beaucoup plus élevée que +20 degrés, vous devriez réfléchir à nouveau à la faisabilité de la culture d'azalées - la probabilité est élevée cela grandir cela ne fonctionnera pas.

Si vous pensez toujours comment faire entrer cette vilaine beauté dans votre maison, commencez par choisir l'endroit où vous souhaitez la «régler». Les azalées ont besoin d’une lumière vive et diffuse (sans lumière directe du soleil), de sorte que la fenêtre sud ne fonctionnera pas. De manière optimale, placez un pot avec une plante sur le rebord est, en option - à l'ouest ou au nord. La température optimale dans la pièce en été est de + 19,21 degrés, en hiver de + 16,19 degrés.

En outre, lors de la pose des boutons floraux, la température devrait être abaissée à + 11,13 degrés. Il va sans dire qu’il est extrêmement difficile d’atteindre de telles conditions dans les appartements en ville: la saison de chauffage débutera presque en même temps que le début de l’apparition dans les azalées.

Mais ici aussi, les vrais amoureux de la flore d'intérieur trouvent un moyen de sortir. En automne, quand il y a une loggia, ils utilisent son espace. Différents modèles de climatiseurs (montés, sur pied, portables) d’une large gamme de prix sont devenus une excellente option dans les conditions modernes. En plaçant un tel climatiseur près de l'usine, vous pouvez facilement obtenir les conditions thermiques spécifiées et «s'il vous plaît» la beauté capricieuse.

Humidité élevée - une condition indispensable pour ces couleurs. Avec une sécheresse excessive, la plante commence à plier les feuilles. Arrosez constamment la plante et toute la pièce avec de l'eau décantée ou dégelée, utilisez des humidificateurs à air, placez une serviette humide sur le radiateur de chauffage ou suspendez-le avec un chiffon épais. Pour contrôler la quantité d'humidité dans la pièce, il n'est pas mauvais d'avoir un psychromètre (un appareil de mesure de l'humidité) afin de réagir rapidement aux indicateurs critiques.

Arrosage

Le sol en pot doit toujours être hydraté. Pour les azalées, ni “débordement”, ni “remplissage insuffisant”, ni eau stagnante dans le puisard ne sont autorisés. Idéal pour arroser l'eau de pluie et l'eau de fonte à la température ambiante, en option - décanté du robinet. Il est recommandé d’acidifier le sol 2 fois par mois (pas plus souvent!) Lors de l’arrosage à l’eau et de l’ajout de quelques gouttes de jus de citron ou de cristaux d’acide citrique (2-3 gouttes ou 2-3 cristaux par 1 litre d’eau). Ne desserrez pas le sol - les azalées ont un système racinaire peu profond, des racines minces et vulnérables - elles risquent de les endommager.

Si le sol a séché et que le sol est durci, placez le pot dans un grand récipient avec de l'eau pendant 2-3 heures, la plante «boit» à travers les trous de drainage situés au fond du pot, puis placez-la sur la casserole et égouttez l'excès d'eau une fois drainé.

La formation des plantes

Le pincement et l’élagage systématiques des pousses est l’une des procédures obligatoires pour la culture d’azalées afin de stimuler la formation de branches en fleurs. Les jeunes branches sont taillées à la 5ème feuille, ce qui contribue à leur floraison abondante. La pratique des cultivateurs de fleurs expérimentés montre que la verdure de l’azalée est de plus en plus épaisse et que les fleurs sont petites. Par conséquent, lorsqu’elles forment une couronne, elles essaient d’éliminer les branches faibles et fortement développées dès que possible sans nuire à la plante. La procédure est effectuée au printemps après la floraison.

Top dressing

La formation d'une multitude de bourgeons d'azalées et d'inflorescences nécessite un renouvellement constant des forces et des réserves de puissance. Une alimentation régulière est donc un facteur important pour une culture réussie. Engrais minéraux développés de composition spéciale, destinés aux rhododendrons. Dans les centres commerciaux spécialisés, vous pouvez trouver un dressing appelé "Azalea". Pendant la saison chaude, une fertilisation est nécessaire une fois par semaine, et beaucoup moins fréquemment en hiver - une fois par mois. Le strict respect du mode d'emploi est obligatoire.

Maladies et ravageurs

Dans les pépinières, les plantes sont amenées artificiellement au stade de la floraison (des additifs temporaires spéciaux sont ajoutés au sol pour favoriser la fraîcheur et la floraison des plantes). Dans les pots de transport contenant une petite quantité de mélange de sol, le système racinaire ne se développant presque pas, le buisson d'azalées nouvellement acquis nécessitera une attention particulière dès les premiers jours. Il n’est pas surprenant que lorsqu’on passe d’un magasin à l’autre sur un rebord de fenêtre, un arbuste odorant puisse dépérir au bout de peu de temps, que les fleurs et les feuilles commencent à dépérir, que la plante s’efface progressivement et que sa réanimation devienne impossible.

Un cultivateur débutant dans une telle situation pense à tort que l'azalée est une fleur jetable et qu'il est extrêmement difficile de la cultiver à la maison, mais ce n'est pas le cas. Avec une préparation appropriée et des soins appropriés, les belles azalées se développent activement, fleurissent abondamment et continuellement et ravissent les propriétaires avec leur aspect luxueux.

Idéalement, lorsque toutes les recommandations pour la culture des azalées seront remplies, les plantes ne seront pas malades. Mais dans les conditions réelles, il n’est pas toujours possible de créer toutes les conditions de détention conformément aux recommandations, en respectant scrupuleusement les règles. Laissez-nous vous dire quels "malheurs" peuvent arriver aux azalées au cours de leur processus de culture. Mauvais soins: arrosage insuffisant ou excessif, exposition à la lumière directe du soleil, éclairage insuffisant, augmentation ou diminution de la température, sol inadéquat, habillage intempestif entraînera inévitablement des déviations dans le développement de la plante.

  • L'apparition de feuilles jaunes fanées indiquera un arrosage insuffisant. Ajustez d'urgence la procédure, surveillez la qualité de l'eau, vaporisez-la, vérifiez l'éclairage - le problème disparaîtra.
  • L'apparition de rouille et de pourriture grise sur les feuilles indique un non-respect du régime de température dans la pièce. Corrigez la situation - optimisez le régime thermique et enlevez les feuilles gâtées de la plante. Cela restaurera les défenses de la fleur.
  • Une humidité excessive dans le sol peut entraîner la maladie du mildiou et la perte totale de la plante.
  • Des taches jaunes sur les bords des feuilles sont un signe de chlorose chez les plantes en raison d'un manque de fer et de magnésium dans le sol. Il est nécessaire de nourrir les fleurs avec des engrais et des micro-éléments appropriés.
http://www.stroy-podskazka.ru/azaliya/opisanie/

Azalea - le familier "étranger"

Bush, parsemé de fleurs de sorte que presque aucune feuille ne soit visible, probablement rappelé par beaucoup. L'azalée est l'une des rares plantes qui ravit l'œil avec sa floraison en hiver, alors que le soleil et la chaleur font défaut. Quelqu'un a acheté l'azalée elle-même, n'ayant pas résisté à la beauté fabuleuse des fleurs, quelqu'un a reçu la plante en cadeau. Malheureusement, bien souvent, une beauté capricieuse commençait à perdre des feuilles et à sécher immédiatement après la floraison, voire même à perdre les feuilles en même temps que les bourgeons bien avant sa fin, apportant une solide déception aux propriétaires. "Qu'est-il arrivé, pourquoi est-ce arrivé?" - cette question, je pense, a été posée par beaucoup. Pour éviter les erreurs les plus courantes dans le traitement de l'azalée et prévenir la mort de la plante, vous devez connaître les préférences de cette femme difficile.

L'Azalée est arrivée assez tardivement dans les pays de l'Ancien Monde, à la fin du XVIIIe - début du XIXe siècle. Au cours d'un voyage en Asie du Sud-Est, le scientifique néerlandais Brainius a été captivé par la beauté de cette plante et a voulu l'admirer dans son pays natal. Cependant, le buisson apporté ne s’enracina pas dans des conditions qui ne lui convenaient absolument pas et mourut bientôt. Un peu plus tard, le scientifique et voyageur Conners tenta de «réinstaller» l'azalée en Europe, mais cette idée ne fut pas couronnée de succès. Et ce n’est qu’au début du XIXe siècle que le capitaine Velbenk parvient à sauver l’azalée importée d’Inde. Faute de compétences suffisantes pour prendre soin d'une plante capricieuse, il a présenté sa fleur à un jardin botanique de la banlieue de Londres. C’est à partir de là que la procession triomphale des azalées a commencé dans le monde entier.

Azalea est venu en Russie, où les jardins botaniques de Saint-Pétersbourg et de Tiflis étaient engagés dans sa culture. Au fil des années de travail minutieux, les obtenteurs russes ont obtenu de nombreuses variétés et variétés de cette plante.

Pendant ce temps, à l'Est, les azalées, considérées comme l'incarnation de la beauté féminine, symbole de paix et de joie, ont longtemps été cultivées avec succès comme plante de jardin. Les azalées, ainsi que les sakura - l’usine nationale du pays du soleil levant, sont tout simplement aimés et vénérés. Les amateurs de bonsaï, qui créent encore de véritables chefs-d'œuvre à partir de ces plantes, n'ont pas ignoré l'azalée avec leur attention:

L'habitat de l'Azalée est vaste: on peut le trouver non seulement dans les pays de l'Asie du Sud-Est, mais aussi en Extrême-Orient, dans l'Himalaya oriental, dans les régions montagneuses de la Sibérie orientale et du Caucase, dans certaines régions d'Europe et d'Amérique du Nord, en Australie du Nord et même Nouvelle Guinée!

Les Azalées appartiennent à la famille des Vereskov (Ericaceae), du genre Rhododendron (Rhododendron). Le nom du genre est dérivé des mots grecs "rose" - rhodon et "arbre" - dendron, qui se traduit par "arbre rose". Le nom "azalée" lui-même vient du grec "sec" - c'est ce qui ressemble le plus souvent à un buisson d'azalée à l'époque dormante.

Fondamentalement, les azalées dans la nature sont des arbustes fortement ramifiés à feuilles persistantes (rarement à feuilles caduques) atteignant 1,5 mètre de haut. Les pousses d'azalées, surtout les plus jeunes, sont souvent couvertes de soies courtes et épaisses, de couleur grisâtre ou brune, de feuilles vert foncé lancéolées ou ovales peuvent aussi être pubescentes, mais on trouve également des variétés à la surface brillante. Les fleurs d'azalée ont la forme d'un entonnoir et atteignent 3,5 cm de diamètre. Elles sont rassemblées en inflorescences de 2 à 4 pièces, situées à l'aisselle des feuilles. Les fleurs d'azalée sont simples et en éponge, ondulées et frangées, de différentes nuances et couleurs. Cependant, malgré cette diversité étonnante, toutes les azalées ornementales modernes ne proviennent que de deux types: Azalea Indacea (Azalea indica), ou Sims rhododendron (Rhododendron simsii) et Azalea japonaise (Azalea japonica), ou rhododendron (Rhododendron obtusum).

Dans les azalées sauvages, la floraison commence au début du printemps, mais le moment de la floraison de leurs soeurs «cultivées» est différent: il s'agit de décembre-janvier pour les variétés précoces, de janvier-mars pour les variétés moyennement précoces et de février-avril pour les variétés tardives. La même période de floraison peut durer 2 à 2,5 mois.

Dès les premières étapes, la croissance des azalées dans des conditions d’appartement se heurte littéralement à des difficultés: l’usine est extrêmement exigeante en termes d’éclairage, de température et d’irrigation. Presque tout ce qui ne va pas, et les feuilles des azalées commencent à tomber, et découvrir que ce n’était pas du goût du caprice, parfois ce n’est pas facile.

Les azalées ont besoin d’un bon éclairage diffus, mais la lumière directe du soleil y est contre-indiquée, de sorte que le rebord de la fenêtre à l’est est tout à fait approprié. Azaleas n'a pas peur des courants d'air, mais ne transférez pas le voisinage avec des appareils de chauffage, le pot de plantes de la batterie doit être placé aussi loin que possible. En été, l’azalée peut être amenée à l’air frais et introduite dans la pénombre partielle. En hiver, pendant les heures de clarté du jour, l’azalée aura besoin d’un éclairage supplémentaire avec une lampe spéciale.

Particulièrement difficile à créer pour les azalées à la température désirée. Dans la nature, ils poussent dans des zones fraîches, souvent montagneuses. Le meilleur de tout, la plante se sent à + 12 + 16 C, elle est assez à l'aise avec et à une température de + 18 C, mais avec une nouvelle augmentation de la température, des difficultés commencent. Pendant la période de l'ovaire des boutons d'azalée, il est généralement souhaitable de fournir une température de + 5 + 7 ° C. Les jardiniers placent donc parfois un pot de glace sur le cache-pot et tentent de vaporiser plus souvent l'azalée et l'air ambiant avec de l'eau tiède. En l'absence de fortes gelées, vous pouvez placer l'azalée sur une loggia ou un balcon vitré, si la température est appropriée pour la plante.

Au cours de la floraison du pot d'azalée peut être déplacé d'un endroit à l'autre et pivoté, cela ne nuit pas à la plante. Mais en fin de floraison, il est souhaitable de placer l'azalée à son emplacement d'origine, dans sa position d'origine, pour obtenir un bon signet de nouveaux boutons floraux. Pour allonger la période de floraison, essayez d’abaisser autant que possible la température de l’air autour de la plante et d’enlever immédiatement les fleurs fanées.

Pour garantir une humidité élevée comprise entre 60 et 70%, placez un pot d'azalées sur un plateau rempli d'eau et d'argile expansée ou de cailloux et de mousse dans lesquels de l'eau est ajoutée en fonction des besoins. La pulvérisation d'azalées contribue non seulement à abaisser la température, mais contribue également à augmenter l'humidité. Lors de la floraison, l'azalée n'est pas pulvérisée du tout ou bien très soigneusement pour que l'eau ne tombe pas sur les fleurs et les boutons.

Les azalées aiment beaucoup l’humidité et ont besoin d’arrosages fréquents et abondants; il est donc préférable de le faire tour à tour par le haut et par la casserole. Cependant, il est impossible "d'inonder" la plante, et plus encore, il est impossible d'empêcher la stagnation de l'eau dans la casserole - ceci conduit au développement de la pourriture des racines. Il est préférable pour la plante que le sol dans le pot soit constamment légèrement humide. Pour l'irrigation, vous devez utiliser de l'eau douce et desséchée, de préférence de l'eau de pluie ou de l'eau distillée. S'il n'y a pas d'autres options, utilisez de l'eau du robinet, pré-réglée et bouillie. Pendant la formation des boutons, l’arrosage des azalées est légèrement réduit.

Dans la phase de croissance active de mai à juillet, les azalées sont alimentées avec des engrais minéraux complexes ne contenant pas de calcium deux fois par mois. En automne, lors de la pose de nouveaux bourgeons, il est souhaitable d'alterner l'alimentation avec des engrais organiques et minéraux toutes les trois semaines. Et pendant la période de bourgeonnement, il est souhaitable de nourrir l'azalée deux fois toutes les deux semaines avec une solution de superphosphate (15 grammes par 10 litres d'eau). Une fois tous les deux mois, l’azalée est arrosée avec une solution d’acide citrique à 0,2% pour maintenir la réaction acide du sol.

Comme déjà mentionné, la réaction du sol pour les azalées devrait être déplacée du côté acide, pH 4-4,5. En outre, le mélange de sol doit être lâche et respirable. Les mélanges de sol préférés pour les plantes de bruyère, les rhododendrons ou un substrat spécial, l’azalée, conviennent le mieux aux azalées. Il est assez difficile de composer le mélange de sol lui-même sans habitude. Cependant, s’il n’ya pas de substrat approprié à la vente, vous pouvez utiliser de la tourbe, du bois tendre et du sable dans un rapport de 2: 1: 1.

Le système racinaire des azalées étant superficiel, ils préfèrent les pots larges et plats avec un bon drainage. On obtient de bons résultats en cultivant des azalées dans un pot en argile, qui est placé dans un pot, et l’espace entre le pot et le pot est rempli de mousse humide.

Pour la formation de la couronne et de la floraison abondante, les azalées ont besoin d’élaguer et de pincer régulièrement. Cela se fait au printemps, après la floraison. Chez les plantes adultes, toutes les vieilles pousses sont raccourcies et les jeunes pousses sont pincées, laissant 4-5 feuilles dessus. Éclaircissez périodiquement le buisson en coupant les pousses à faible croissance. Les jeunes pousses près des boutons floraux sont soumises à une suppression obligatoire. Les arbustes d'azalées sont très courts et contribuent à leur rajeunissement.

Les azalées ne sont transplantées que lorsque cela est nécessaire, lorsque le système racinaire a rempli presque tout le pot, les jeunes plantes ne dépassant pas une fois par an. Il est préférable de transférer l'azalée dans un nouveau pot avec une motte de terre et de la remplir avec un mélange de sol frais et exempt de boue.

Les azalées peuvent se multiplier par graines et par boutures. Cependant, la reproduction des graines par les fleuristes n’est presque jamais utilisée, et la reproduction à partir de boutures est un processus plutôt long. Au printemps, en fin de floraison, des boutures de 7–9 cm de longueur sont issues de jeunes pousses étouffées l'an dernier. Les trois dernières feuilles sont complètement enlevées, les autres sont coupées en deux. Dans la partie inférieure de la bouture, une coupure oblique est faite sous le bourgeon inférieur, puis les boutures sont immergées pendant plusieurs heures dans une solution stimulante pour la croissance.

Les boutures ainsi préparées sont plantées dans une mini-teplichka enfouie dans le sol sur une distance de 2-3 cm. Le gravier est versé au fond du conteneur pour la plantation des boutures, puis une couche de sable et sur le substrat lui-même (tourbe + terre de conifères 2: 1). La serre est ventilée chaque jour, le sol est constamment maintenu dans un état légèrement humide. La température dans la serre devrait être de + 25 + 27 C. Dans ces conditions, les boutures d’azalées s’enracineront au bout de deux mois.

Après l'apparition de nouvelles feuilles et lorsque les boutures grandissent de 2 à 3 cm, elles sont repiquées dans des pots ou un récipient contenant du sol de conifères. Après 2-3 mois, vous devrez pincer le dessus des boutures pour former un buisson. Les premiers bourgeons apparaissent sont enlevés pour une meilleure croissance des nouvelles pousses. Au bout de 3 autres mois, pincer le dessus des pousses repoussées et éliminer les plus faibles, ne laissant que 4-6 pousses sur le buisson. Vous pouvez maintenant transplanter les jeunes azalées dans des pots permanents. L'ensemble du processus de reproduction des boutures d'azalée, du moment de la greffe à la première floraison, prend de deux à trois ans.

Les azalées sont touchées par le fusarium, le mildiou et certaines autres infections fongiques. Le traitement de la plante au Fundazole puis au permanganate de potassium est utile dans ce cas. L'azalée, les acariens et les acariens des fraises, les pucerons, les macroscopies, les aleurodes, les thrips, les vers et les charançons peuvent s'installer hors des insectes nuisibles sur les azalées. Ils sont éliminés manuellement à l'aide des insecticides appropriés, les insectes écaillés.

Bien sûr, le soin de l’azalée n’est pas simple. Cependant, toutes les difficultés justifient la floraison vraiment magnifique de cette plante.

http://www.myjane.ru/articles/text/?id=17976

Azalée: types, soins, atterrissage

Azalée (Azalée): le genre Rhododendron (Rhododendron), la famille de la bruyère (Ericaceae). Derrière ces termes secs de la langue latine aujourd'hui décédée se cache une belle fleur, avec une vue magnifique sur le printemps en plein hiver, la bonne humeur par temps couvert et un sens de la beauté pour tous ceux qui ont oublié de quoi il s'agit. Cependant, pour que tout ce qui précède se réalise, les azalées doivent créer des conditions de floraison appropriées. Et idéalement, atterrissez-le immédiatement dans un tel microclimat, où les conditions sont proches des conditions naturelles. Alors, où est-il planté et comment en prendre soin?

Où se développe l'azalée?

Rhododendron se traduit par "Rose Tree". Les arbres, à la couleur rose vif, ont vu tous ceux qui ont visité l’océan dans des pays chauds et très humides. Les azalées poussent au Japon, en Chine, dans le sud de l'Europe, dans les régions méridionales de l'Amérique du Nord, en Asie du Sud-Est. Ce sont quelques-unes des conditions que les azalées doivent créer: une humidité élevée toute l'année et des températures hivernales de +8 / +14 degrés. Ces conditions sont faciles à créer dans une serre spéciale et tout à fait possible s’il ya un jardin d’hiver, une véranda et une terrasse. Si vous ne disposez que du rebord de la fenêtre d'un appartement en ville, il faut arroser constamment la plante.

Comment prendre soin de l'azalée?

Nous avons déjà évoqué ci-dessus le fait que les azalées ont besoin d’une humidité élevée. Par conséquent, il faut vaporiser et verser régulièrement de l'eau purifiée: eau décongelée, pluie, rivière ou eau du robinet, dans laquelle vous devez diluer de l'acide citrique. Il est nécessaire de s’assurer que l’eau ne stagne pas, mais le sol dans le pot ne se dessèche pas non plus. Parfois, il est utile de baisser le pot avec une azalée avec un récipient d'eau pendant plusieurs heures. La plantation est utile dans un sol de tourbe ou de bruyère ou tout autre sol ayant un pH de 4-4,5. Le sol perd progressivement ses propriétés, de sorte que l'azalée doit être transplantée: un jeune plant une fois par an, âgé tous les 2-3 ans. La motte de racine pendant la transplantation ne peut pas être cassée.
De plus, l'azalée a besoin d'engrais. Ainsi, au printemps et en été, il est nécessaire de fertiliser chaque semaine en utilisant du sulfate d'ammonium, du superphosphate, du nitrate d'ammonium ou du sulfite de potassium. En automne et en hiver, les azalées n'ont besoin de nourriture supplémentaire que pendant la période de bourgeonnement. Pour ce faire, diluez le superphosphate dans un rapport de 15 g pour 10 l. de l'eau Et afin de profiter au maximum de la beauté de la floraison, ne soyez pas paresseux à temps pour couper les tiges et la couronne. Les tiges doivent être coupées au printemps en laissant 4-5 feuilles sur chacune. Et retirez immédiatement les jeunes pousses près des reins. Le temps pour former la couronne vient en août. Décidez d’emblée quelle forme vous préférez: sous la forme d’un buisson ou d’un arbre. Pour l'arbre, choisissez l'une des échappées les plus puissantes. Quand il atteint la hauteur désirée, il faut l’épingler pour qu’il ne pousse pas plus loin.

Types d'azalées

Il existe une myriade d'espèces et de variétés d'azalées. Regardons ceux qui sont les plus communs et les mieux enracinés dans notre zone climatique:

  1. Azalée indienne (Rhododendron simsii).
  2. Azalée japonaise (Rhododedron obtusum).
  3. Azalea Advents-glocken.
  4. Azalea Concinna.
  5. Azalea Coelestina.
  6. Azalea Euroup.
  7. Azalea Zolushka.
  8. Azalea Max_Schame.
  9. Azalea Doberlug.
  10. Azalea Apollo.
  11. Azalea Podolianka.
  12. Azalea Kiyewsky_vals.
  13. Azalea Schnee.
  14. Azalea Schneegold.

Comme vous pouvez le constater, le choix est vaste. Choisissez votre propre goût et profitez de cette floraison incroyable!

http://green-art.in.ua/blog/azaliya-vidy-uhod-vysadka/

Comment arroser l'azalée

Azalea - c’est la beauté intérieure magnifique qui séduira tout le monde sans exception. Les plantes à fleurs étonnamment luxuriantes en font le favori absolu dans la liste des fleurs les plus fréquemment cultivées.

Carl Linnaeus a étudié en détail et cultivé les azalées. C'est lui qui a suggéré que les rhododendrons à feuilles caduques sont des azalées. Pendant un certain temps, ils ont même été isolés sous une forme distincte, mais plus tard, Azalée a été incluse dans les rhododendrons. Tous appartiennent à la nombreuse famille Vereskov. Selon certaines estimations, la famille comprend au moins 1000 (!) Différents types de plantes.

Propriétés décoratives des azalées

Azalées décoratives brillamment exprimées dans la forme et la couleur des feuilles, ainsi que dans les fleurs de la plante.

Chez les jeunes plantes de différentes espèces d'azalées, des poils rouges à peine perceptibles peuvent pousser le long des veines. Les feuilles coriaces à feuilles persistantes peuvent prendre diverses formes: de elliptiques-ovées à lancéolées.

Le diamètre d'une fleur d'azalée peut varier de trois à cinq centimètres. Dans diverses espèces de rhododendrons, l'inflorescence peut contenir de deux à six fleurs. Selon leur structure, ils peuvent aussi être différents. Et non-double, et semi-double, et terry. Les entonnoirs spéciaux sont considérés comme des inflorescences à entonnoirs larges.

Si vous regardez le genre d'azalées en général, les fleurs des plantes sont grandes ou de taille moyenne. Dans un groupe spécial devrait inclure les espèces d'azalées à petites fleurs. Mais ils ont leur avantage. En dépit de la taille réduite des fleurs par rapport aux autres types de rhododendrons, les plantes de ce groupe se différencient par des inflorescences très très denses.

La floraison des rhododendrons a lieu en automne-printemps. Il y a une division des plantes en floraison précoce, floraison standard et floraison tardive. La floraison des variétés d'azalées tardives peut durer de fin février à fin avril. Les variétés moyennes fleurissent en janvier-mars et au début de décembre-janvier.

Variétés d'azalée

Aujourd'hui, environ trois cent cinquante variétés différentes d'azalées sont connues. Toutes ces variétés sont les plus faciles à classer en fonction du temps de floraison.

Variétés à floraison précoce

  • Dresden 1936 - une plante à fleurs étonnamment roses de taille moyenne, pouvant atteindre six centimètres de diamètre.
  • Anzette - des fleurs roses étonnantes, atteignant sept centimètres de diamètre.
  • Weiss Chemme - la plante offre de délicieuses fleurs blanches avec une nuance rose délicate. Le diamètre de chaque fleur n’est pas inférieur à six centimètres.

Variétés à fleur moyenne

  • Apollo est une fleur à couper le souffle avec d'incroyables motifs rouge brique. Les fleurs dans l'inflorescence peuvent être non doubles ou légèrement éponge.
  • Kunt Erven - une plante caractérisée par de riches fleurs en éponge rouge vif. En diamètre, chacun d’eux peut atteindre de six à six centimètres et demi.

Variétés à floraison tardive

  • Hexe - une plante avec des fleurs étonnantes riche nuance de vin. Chacune d'elles mesure jusqu'à cinq centimètres et demi de diamètre.
  • Sakuntala - une plante délicieuse avec des fleurs en éponge de couleur bleu-blanc. En diamètre, chaque fleur peut atteindre sept centimètres.

L'azalée est l'une des plantes d'intérieur les plus cultivées. La plante se caractérise par une floraison abondante de fleurs en forme d'entonnoir de différentes couleurs.

C'est un si grand nombre de plantes panachées, réunies sous un seul nom "azalée".

Soins pour l'azalée à la maison

Azalea est plutôt fastidieuse quant aux conditions de croissance à la maison. La première chose dont vous avez besoin pour déterminer le producteur avec compétence est l’emplacement du rhododendron.

Caractéristiques des plantes d'éclairage

Azalea, comme beaucoup d'autres rhododendrons, préfère se développer dans les zones bien éclairées de l'appartement. Mais il convient de rappeler une condition importante: vous devez protéger l'azalée des rayons directs du soleil.

Attention! Ce serait merveilleux si vous pouviez créer des conditions d'éclairage ambiant confortables pour les azalées.

Comme beaucoup d'autres fleurs d'intérieur, l'azalée peut être réalisée en toute sécurité sur le balcon, la loggia ou tout simplement dans le jardin à l'air frais. Mais cela ne devrait être fait que s'il fait chaud et sec à l'extérieur.

La période printemps-été est le moment idéal pour donner aux azalées la possibilité de prendre des forces et de se nourrir d'oxygène. Mais dans la rue, n'oubliez pas de protéger la plante des rayons directs du soleil.

En choisissant un emplacement approprié pour la plante à la lumière, vous pouvez déterminer le type de température qui convient aux azalées. Certaines espèces de plantes ne réagissent généralement pas trop douloureusement aux chutes et à la température elle-même. Mais il est très difficile d'attribuer l'azalée à de telles plantes.

"Conditions" azalées à température ambiante

À bien des égards, le développement et la floraison réussis des azalées dépendent précisément des conditions de température.

Note! Le principal ennemi des azalées est la température excessivement élevée dans la pièce. Si le rhododendron est cultivé dans une pièce encombrée, également à proximité de radiateurs de chauffage central, il sera alors possible d'oublier la floraison et le développement réussi des azalées.

La température optimale pour le rhododendron dépend du stade de développement de la plante. D'octobre à décembre, pendant la formation des boutons floraux, la température dans la pièce doit être abaissée au maximum possible - de +6 à +10 degrés. En moyenne, de janvier à février (dans ce cas, nous considérons les mois les plus fréquents de floraison de rhododendrons), la température dans la pièce devrait être comprise entre +15 et +17 degrés. Dès que les premières fleurs apparaissent sur les azalées, il est nécessaire de réduire progressivement la température de quelques degrés. Cela prolongera la floraison.

Règles de base pour un arrosage compétent des azalées

  • L'azalée, comme tous les rhododendrons, préfère un sol bien hydraté. Par conséquent, en aucun cas, ne devrait pas permettre le séchage absolu de la terre dans le pot. Surveillez constamment ce moment et vérifiez périodiquement la teneur en humidité du substrat.
  • Une humidité excessive peut également nuire au développement de la plante. Par exemple, si vous surveillez activement le degré d'humidification du sol et que vous ne videz pas l'eau stagnante du bac, cela peut entraîner la pourriture du système racinaire.
  • Pour de nombreux rhododendrons, le schéma d'humidité optimal consiste à arroser les plantes 1 fois en 2 jours.

Résoudre le problème! Pour ceux qui partent souvent en voyage d'affaires ou qui ne peuvent tout simplement pas se vanter d'avoir une excellente mémoire, cette information sera particulièrement importante. Si vous oubliez d'arroser la plante et que le sol d'azalées est complètement sec, vous devez travailler activement à la revitalisation du système racinaire de la plante. Les producteurs expérimentés recommandent de baisser le pot à moitié dans un récipient d'eau (bien sûr, acceptable pour l'arrosage des azalées), puis de laisser l'eau s'écouler déposer la fleur sur le plateau. Une telle mesure relancera rapidement la plante!

Quel sol est approprié azalées

L'azalée, comme beaucoup d'autres rhododendrons, préfère un sol acide avec un pH de 4 à 4,5. Le sol pour les azalées peut être acheté tel quel, par exemple dans un magasin spécialisé. Dans ce cas, vous serez à 100% sûr qu'il n'est infecté par aucune maladie ou parasite.

Lorsque vous mélangez les ingrédients pour préparer vous-même le substrat nutritif, il est préférable de le désinfecter pour éviter les problèmes.

Il existe plusieurs méthodes pour préparer un sol aux azalées:

Engrais pour les azalées

Vous devez utiliser uniquement des engrais minéraux complexes de haute qualité et éprouvés, spécialement conçus pour les azalées. Il existe une règle importante: les azalées ne doivent être alimentées qu'avec les engrais développés spécifiquement pour ce type de plante. En l'absence d'une telle main, il est préférable de différer l'alimentation pendant plusieurs jours et d'acheter un produit approprié. Nutrition azalées impropres à ses engrais effet néfaste sur le développement de la fleur à l'intérieur.

C'est important! Vérifiez toujours la date d'expiration indiquée sur les flux. Si vous constatez que tous les délais sont expirés, n'utilisez en aucun cas un tel habillage. Sinon, cela ne sera pas bénéfique pour la plante, mais seulement pour la fleur d'intérieur.

Planter des azalées

Pour transplanter l'azalée correctement et confortablement, nous aurons besoin de:

Règles de transplantation de rhododendrons:

  • Il convient de retirer délicatement la fleur du pot et de la baisser par les racines dans un récipient rempli d’eau tiède. cela devrait être fait de sorte que la vieille terre soit rapidement et facilement séparée des racines. La durée de la procédure est d'environ une demi-heure. S'il reste des mottes collantes sur les racines, elles peuvent être lavées doucement avec un arrosoir.
  • Une fois que le système racinaire de l’azalée a été complètement vidé, il est nécessaire de procéder à une inspection approfondie. Si vous remarquez des racines pourries, retirez-les avec un sécateur.
  • Au fond d'un nouveau réservoir pour les azalées qui débarquent, nous nous endormons de drainage. Une couche d'argile expansée ne doit pas être inférieure à un esprit de centimètres ni supérieure à trois centimètres d'épaisseur.
  • Transplantez doucement la plante dans un nouveau récipient et remplissez-la de sol nutritif au même niveau que lors du dernier atterrissage. Donc, vous ne remplissez pas la racine du cou.
  • Après la transplantation, la plante ne doit pas être arrosée immédiatement, mais seulement après trois jours. Le troisième jour, arrosez abondamment la plante et ajoutez également la préparation pour la croissance active des racines - zircon.
  • Fertiliser une plante transplantée ne devrait pas être antérieure à deux mois.

Transplantation pour "les nuls"

Si vous débutez en transplantation, vous pouvez utiliser la méthode de transbordement. Autrement dit, ne touchez pas et ne rincez pas le système racinaire, mais transplantez directement avec une motte de terre. Lorsque vous maîtriserez mieux ce secteur, vous pourrez facilement transplanter des plantes d'intérieur de la manière qui vous convient.

Problèmes liés à la croissance des azalées

  • La faible floraison des azalées est le plus souvent causée par un régime de température inadapté à la fleur.
  • Un sol trop acide conduit au fait que le sommet des pousses de rhododendron s'estompe.
  • La chute des feuilles pérennes est due à une lumière trop vive et à une faible humidité de l'air.
  • De nombreux problèmes d'azalée résultent d'attaques de ravageurs. Les tiques: fraises, toiles d'araignées sont particulièrement dangereuses. ils affectent le dessus des pousses, des boutons, des boutons et des fleurs. Vous pouvez y faire face. En cas d'infection faible, il suffit de traiter les zones endommagées avec de l'eau savonneuse en frottant doucement avec une éponge. La pulvérisation d'Aktellik et de Karbofos est également utile.

La belle azalée est une véritable décoration de toute maison! Avec des soins appropriés, il réchauffera la chaleur de son incroyable floraison, même dans les gelées les plus sévères.

Comment prendre soin de l'azalée

A quelles températures puis-je conserver l'azalée sur le balcon?

La température la plus basse qu'une azalée peut supporter est de 5 à 6 degrés Celsius. À des températures inférieures à 8 degrés, il n'est pas recommandé de vaporiser de l'eau l'azalée. À de telles températures, il faut faire attention à l'arrosage - l'eau s'évapore plus lentement, le sol sera humide pendant longtemps et, de plus, froid.

Comment organiser des hivernages frais d'azalées?

En automne et en hiver, les azalées ont besoin d’un contenu froid. Avant la formation de nouveaux bourgeons, la température optimale est de 6 à 8 degrés et un arrosage clairsemé. Mais lorsque les boutons apparaissent, la température augmente progressivement jusqu'à 12-15 degrés.

Si une personne a besoin d'un logement bien chauffé en hiver, votre azalée a simplement besoin de fraîcheur à ce moment-là et vous devrez trouver une solution à ce problème. La sortie peut être un balcon ou une loggia chaleureux, dans lesquels aucun appareil de chauffage n’est installé et où l’azalée sera confortable.

Une autre option: dans la fenêtre habituelle, vous devrez équiper ce qu'on appelle le troisième cadre. Pour ce faire, un morceau de verre de la taille appropriée est fixé sur le bord d'un appui-fenêtre ordinaire de sorte qu'il ne permette pas l'écoulement de l'air chaud de la batterie vers l'usine. Dans le même but, vous pouvez utiliser le vieil aquarium avec verre rectangulaire. Si l'appartement est très chaud en hiver, il est préférable de ne pas coller ni de chauffer le cadre intérieur; vous pouvez même le laisser légèrement entrouvert. Pour le bien-être, les azalées ont du sens de faire don de certaines commodités. Elle vous donnera ces efforts au centuple lors de la floraison.

Rappelez-vous que pendant la formation des boutons floraux, la température doit être de 6 à 8 degrés Celsius et, au bout de deux mois, il est déjà possible de l'augmenter à 12-15 degrés.

Une azalée doit-elle perdre toutes ses feuilles après une période de floraison?

Dans la nature, il existe des variétés d'azalées qui perdent leurs feuilles immédiatement après la floraison et d'autres non. Si vous avez une azalée qui perd ses feuilles, vous devez la placer dans un endroit sombre et frais après la floraison. Toutes les autres azalées ont également besoin de fraîcheur, mais l'éclairage doit rester brillant.

Comment transplanter l'azalée adulte?

Les azalées adultes ne sont transplantées que par transbordement afin de ne pas endommager le système racinaire.

Est-il possible de recouvrir les azalées de glace pour les refroidir?

Il est impossible de recouvrir les pots de glace d’azalées. Vous pouvez mettre la glace à côté du pot, mais elle fond rapidement. Par conséquent, l'efficacité de cette méthode de refroidissement de l'air est discutable.

Quelle eau pour arroser les azalées?

Ne pas arroser les azalées avec de l’eau chlorée dure provenant de l’alimentation en eau centrale. Vous pouvez utiliser l'eau de pluie, si à l'endroit où vous vivez, bonne écologie. Mais il est préférable de filtrer ou de défendre l'eau pour l'irrigation, vous pouvez même l'acidifier un peu avec du jus de citron, mais pour que le goût ne ressente pas l'acide.

À quelle fréquence avez-vous besoin d'arroser l'azalée?

La fréquence d'arrosage dépend de la température ambiante. Pour comprendre s’il est temps d’arroser votre azalée, c’est très simple: le sol d’un pot de fleurs doit toujours être humide. S'il s'avère que le sol est sec, vous devrez plonger le pot avec une azalée dans l'eau pour que le sol soit saturé d'humidité. Ne pas oublier de desserrer la terre dans un pot.

La température de l'eau pour l'arrosage des azalées - 20 degrés. Lisez plus comment prendre soin de l'azalée.

L'éclairage

Les azalées ont besoin d'une lumière diffuse ou d'une ombre partielle. La plante doit être protégée des rayons directs du soleil - ils peuvent causer des brûlures, le roulage des feuilles et la chute des têtes.

Le meilleur endroit pour les azalées sera les rebords de fenêtres orientés à l’ouest, à l’est ou au nord. L’azalée ne peut être cultivée sur la fenêtre sud que si la lumière ambiante est créée.

En hiver, l'éclairage peut être insuffisant, utilisez donc souvent un éclairage supplémentaire, par exemple des lampes fluorescentes.

La température

En termes de température, l'azalée est une plante plutôt capricieuse. C'est souvent pour cette raison que quelques semaines après l'achat d'une azalée en fleurs dans un magasin, celle-ci perd ses feuilles et commence à sécher.

Azalea préfère la fraîcheur et ne tolère pas la chaleur. La température optimale pour la culture est de 10 à 15 ° C, la température maximale admissible est de 18 ° C. Un air trop chaud et trop sec dans la pièce peut entraîner une courte floraison et la chute des boutons. Pour une floraison abondante, les producteurs expérimentés recommandent de respecter les conditions de température suivantes:

  • D'octobre à décembre (pour la formation de boutons floraux) 6–10 ° C;
  • De janvier à février (pour stimuler la floraison) 15–17 ° C.

Quand l'azalée fleurit, ils essayent de baisser la température de quelques degrés pour prolonger la floraison. Ceci est réalisé de plusieurs manières - de la glace ou de la neige est disposée autour du périmètre du pot; l'eau et vaporiser l'arbuste avec de l'eau fraîche bouillie, distillée ou fondue.

Cependant, cela ne convient que dans des conditions de serres froides - une différence de température marquée entre les racines et le collet dans les pièces chaudes peut nuire à la plante à fleurs.

En hiver, les azalées peuvent être placées sur des balcons et des loggias fermés, mais uniquement à des températures ne dépassant pas 5 ° C. À des températures plus basses, l’arbuste est introduit dans la pièce.

Le meilleur endroit pour les azalées en hiver sera les fenêtres nord et ouest, tandis que l’usine doit être protégée de l’air chaud et sec provenant des radiateurs.

En été, pour créer des conditions fraîches, l'azalée doit être placée à l'ombre et régulièrement aspergée d'eau décantée.

Arrosage

Considérez comment arroser l'azalée à la maison. Lors de la croissance des azalées, un bon arrosage est important. Le sol doit être constamment maintenu humide, mais évitez de trop hydrater. La règle est assez simple: à basse température, l’arrosage doit être rare et à haute température, fréquent.

Par temps chaud et ensoleillé, l’azalée est arrosée 2 fois par jour et régulièrement pulvérisée. En automne, l'arrosage est réduit. L'eau pour l'irrigation doit être à la température ambiante et sous une pluie fine, fondue ou distillée. L'eau du robinet ne peut être utilisée qu'après ébullition ou décantation.

Pour ce faire, ajoutez de l’acide citrique - 1 cuillère à thé pour 2 litres d’eau ou du jus de citron - 10 gouttes pour 1 litre d’eau.

Après un assèchement important du sol, le pot est immergé dans un récipient d'eau pendant environ 4 heures. Après cette procédure, l’azalée ne peut plus être arrosée pendant 3 jours.

Après l'arrosage, n'oubliez pas de drainer l'excès d'eau de la casserole pour éviter la pourriture des racines.

Le sol

Azalea préfère les sols acides avec un pH de 4,0–4,5. La bruyère est ce qu'il y a de mieux pour elle. Il peut être remplacé par un mélange de sol de tourbe (1 partie) et de résineux (2 parties) avec l'addition de sable de rivière. En outre, le sol prêt à l'emploi destiné aux plantes préférant les sols acides est vendu dans les magasins de fleurs.

Lors de la préparation du sol avec vos propres mains, vous devez faire attention à sa friabilité. En plus de ses propriétés nutritionnelles, il doit laisser passer facilement de l’eau afin qu’il ne reste pas dans le pot. Par conséquent, dans le mélange de sol, on ajoute 1/2 ou 1/3 de la levure chimique (perlite ou vermiculite). Ces substances ne permettront pas au sol de se boucher.

L'azalée est sensible à diverses maladies fongiques. Par conséquent, le substrat pour son débarquement doit être cuit à la vapeur. Le récipient contenant l'apprêt préparé est recouvert de papier d'aluminium et chauffé dans un four à une température de 80 ºC pendant au moins 30 minutes.

Dans ce cas, tous les nutriments restent dans le sol, l'humidité ne s'évapore pas et diverses bactéries et champignons pathogènes meurent. Après cela, il est recommandé aux producteurs expérimentés d’ajouter de la trichodermine au sol afin d’exclure la reproduction des champignons.

Engrais

Au printemps et en été, les azalées sont nourries une fois toutes les 1-2 semaines. Il est préférable d'utiliser un engrais spécial "Azalea". En outre, il existe de nombreux autres engrais adaptés aux azalées.

Par exemple, lors de la formation de bourgeons, vous pouvez utiliser des engrais "Superphosphate" ou contenant du phosphore et du potassium - "Uniflor-bud" et "Kemira-Lux". L'engrais Zircon est un bon engrais pour la croissance des racines et la stimulation de la floraison.

Avec un manque de fer dans le sol, les azalées peuvent devenir des feuilles jaunes. Dans ce cas, cela aidera à nourrir le "fer chitate" (ferovit).

Rappelez-vous qu'une surdose d'engrais minéraux affecte négativement la plante. Par conséquent, lorsque vous utilisez des aliments, lisez attentivement les instructions d'utilisation d'un engrais.

Humidité

Humidité élevée - une des exigences de base pour le soin des azalées.

Pendant la saison de chauffage, l'air intérieur devient très sec.

Pour maintenir une humidité élevée autour de l’azalée, il est recommandé de placer un pot dans une casserole profonde remplie d’eau. Vous pouvez saupoudrer de petits cailloux (sable) au fond de la casserole ou déposer de la mousse de sphaigne.

La procédure obligatoire devrait consister en une pulvérisation quotidienne de la plante, surtout par temps chaud. Il est souhaitable d’utiliser une pulvérisation fine - des feuilles grossières peuvent rester sur les feuilles. À l'automne, les pulvérisations sont beaucoup moins fréquentes et il est recommandé d'abandonner complètement pendant la période de floraison.

Coupe / Soutien / Jarretière

La taille et le pincement opportuns contribuent à la formation d'un bel arbuste en bonne santé, ainsi que d'une floraison abondante et prolongée.

Chez la plupart des espèces d’azalées intérieures, les boutons floraux commencent à se déposer sur le bout des pousses.

La taille a pour but de former le plus de sommités possibles, mais cela doit être fait rapidement, sinon les bourgeons n'auront pas le temps de se former et la floraison sera faible.

La taille est effectuée en mars - avril pour les variétés précoces et en mai - juin pour les variétés tardives. Pour ce faire, utilisez un ciseau tranchant - vous devez d'abord l'essuyer avec de l'alcool. Toutes les pousses de l'année dernière sont raccourcies et les plus faibles sont supprimées. Les jeunes pousses près des boutons floraux doivent être enlevées et toutes les autres pincées, laissant 4–5 feuilles dessus.

Pour la formation d'un buisson enracinée coupe à une hauteur de 10-12 cm, ainsi que le dessus des pousses latérales. Pour une croissance uniforme, la plante tourne constamment.

Pour former un arbre, choisissez la branche la plus forte et la plus plate du buisson d’azalées et supprimez les branches restantes. Pour que le tronc ne soit pas plié, il est attaché à un support et la plante est constamment tournée. Lorsque le tronc atteint la hauteur désirée, pincez le haut - la plante commence à se ramifier.

À l'avenir, vous pourrez former une couronne de forme sphérique en pinçant les pousses latérales et en tournant constamment la plante.

Maladies

Le plus souvent, l’azalée est exposée aux maladies suivantes: fusarium, oïdium, rouille, moisissure grise. Pour les combattre, des produits chimiques spéciaux sont utilisés - des insecticides.

La plante peut être endommagée par divers parasites: acarien de la fraise, papillon azaléique; aleurodes, pucerons et thrips des serres; tétranyque rouge et araignée.

Les plantes malades sont essuyées avec de l'eau savonneuse ou pulvérisées avec des insecticides. En règle générale, le traitement est répété plusieurs fois jusqu'à la destruction complète des organismes nuisibles.

Des problèmes

La plupart des problèmes liés à la croissance des azalées sont liés à la violation des règles relatives à son entretien.

Feuilles lâches et ratatinées, chute des bourgeons ou des feuilles - humidité et arrosage insuffisants, éclairage inadéquat, température trop élevée.

Les feuilles jaunissent et tombent, floraison faible - eau dure pour l'irrigation, sol mal choisi.

Les toiles d'araignées blanches sur la face inférieure des feuilles sont une infestation de tétranyque en raison d'un manque d'arrosage et d'un air sec et chaud.

Des taches blanches et sèches sont apparues sur les feuilles de la plante - des brûlures dues aux rayons directs du soleil. Il faut déplacer la fleur dans un endroit moins éclairé.

Les feuilles restent vertes, mais sèches et tombent - humidité insuffisante dans la pièce. Il devrait être augmenté par une pulvérisation régulière.

Des taches brunes apparaissent sur les feuilles et les pousses, ce qui entraîne un excès d'humidité en raison d'une irrigation inadéquate ou d'un mauvais drainage. Il est nécessaire de vérifier le drainage dans le pot pour que l'eau puisse s'écouler librement dans la casserole. Vous devez également réduire les plantes d'arrosage.

Élevage

Considérez comment multiplier l'azalée à la maison. L'azalée peut se propager de trois manières: boutures, division du buisson et graines.

Reproduction par boutures

Le type de reproduction le plus commun. Habituellement, les boutures coupées après la floraison - de mai à août. Pour ce faire, des boutures de demi-bois de 5–8 cm de long sont coupées au sommet.

Le sol aigre est utilisé comme substrat. Toutes les feuilles inférieures de la tige sont enlevées et les tranches sont traitées avec des stimulants de croissance.

Les boutures sont plantées verticalement sur une profondeur de 1 à 2,5 cm, recouvertes d'un film ou d'un bocal en verre, arrosées et pulvérisées régulièrement. À 25 ° C, ils prennent racine en 3-5 semaines.

Reproduction en divisant la brousse

Arbuste adulte - âgé de plus de 3-4 ans, divisé en plusieurs parties. Cela doit être fait très soigneusement pour ne pas endommager les délicates racines d'azalée. Lors de la plantation de la partie séparée dans le pot, une couche de drainage est placée au fond du réservoir. Après la plantation, le sommet de l'azalée est coupé et la plante est arrosée abondamment.

Reproduction des graines d'azalée

À la maison, cette méthode de reproduction n’est pratiquement pas utilisée. En règle générale, il est utilisé par les floriculteurs expérimentés pour la sélection de nouvelles variétés de plantes.

Greffe

Habituellement, l'azalée est repiquée lorsque les racines ont une forte croissance ou que le sol pourrit.

Les jeunes arbustes d'azalées ont moins de 3 ans, il est recommandé de les transplanter une fois par an et les plus matures tous les 2 à 3 ans.

Le meilleur moment pour transplanter les azalées à la maison est février - mars (après la floraison).

Pour les greffes, ils prennent de faibles capacités - le système racinaire de l’azalée se développe horizontalement.

Un nouveau pot devrait être 2 cm plus large qu'avant. En tant que substrat, le sol utilisé pour les rhododendrons.

Pour cette raison, un simple transfert de la plante avec ajout de sol frais est recommandé. Pendant la transplantation, le collet ne peut pas être recouvert de terre - la plante peut mourir.

Transplantation et soins pour l'azalée après l'achat

Dans le réseau commercial, tous les spécimens à floraison d'azalée sont vendus dans des pots d'expédition et du sol de tourbe. Ce mélange de sol ne convient pas au développement normal des plantes. Par conséquent, un spécimen nouvellement acheté après la floraison cesse généralement de grandir et meurt. Une greffe après l'achat permettra aux azalées de s'adapter aux nouvelles conditions, puis de fleurir régulièrement et de vivre encore de nombreuses années.

Avant de transplanter l'azalée à la maison, vous devez choisir un pot. Le pot d'azalée doit être large et peu profond, car son système racinaire ne va pas loin dans le sol.

Au fond de la citerne, les drains de briques brisées ou d'argile expansée sont drainés. Ensuite, la plante est soigneusement retirée du pot de transport avec une boule de terre.

La copie achetée est soumise à une greffe complète avec remplacement du vieux sol. Mais comme les racines de l’azalée sont très fines et ramifiées, il est impossible d’enlever le sol tourbeux sans les endommager. Par conséquent, les racines de la plante, accompagnées d'une motte de terre, sont placées dans de l'eau bouillie tiède de manière à ce qu'elles soient trempées et libérées de la vieille terre.

En règle générale, après le trempage, il reste encore une partie de l’ancien sol des racines. Il ne devrait pas être enlevé. La plante est placée au centre d'un nouveau pot, ses racines sont redressées et recouvertes d'un nouveau mélange de sol et le sol est compacté.

Après une telle greffe, les azalées ne sont pas arrosées pendant 2-3 jours, puis l’arrosage est repris mais avec beaucoup de précautions. L'usine s'adapte aux nouvelles conditions pendant environ 1 mois. À ce stade, il doit être conservé dans la pénombre.

Des soins appropriés pour l’azalée à la maison après l’achat sont importants pour le développement ultérieur de la plante.

Description de la plante et de l'espèce

L'azalée est un arbuste à fleurs vivaces. La patrie de cette plante est le Japon, la Chine du Sud, l’Inde. Diffère sous une forme compacte et une croissance lente. Certaines espèces peuvent atteindre 3 m de hauteur, les espèces pour la culture en salle sont beaucoup plus basses - moins de 1 m.

La plante est un petit arbuste ramifié recouvert de petites feuilles elliptiques vert foncé. Les feuilles sont brillantes et peuvent atteindre 3,5 cm de long.

Blooms abondamment dans la période automne-hiver. Selon le type de fleurs, elles sont simples, en éponge ou avec des pétales ondulés. Ils peuvent être blancs, roses, rouges, violets ou coralliens. Il existe des variétés à pétales bicolores.

Pour la culture dans l'appartement sont utilisés uniquement des types d'azalées miniatures. Le plus commun:

  • Azalée japonaise;
  • Azalée indienne.

L'azalée japonaise est un petit arbuste atteignant 50 cm de hauteur et fleurissant abondamment. Ses fleurs atteignent 3 cm et sont disponibles en différentes fleurs, en fonction du type de plante.

L'azalée indienne est un petit arbuste à petites feuilles. Ses fleurs sont recueillies dans les inflorescences. Ils peuvent être simples et terry. Ils varient également en couleur. La floraison est une couleur et deux couleurs, selon la variété. Les fleurs indiennes Azalea ont une forme d'entonnoir et un diamètre de 3,5 cm.

Photo azalées en cours de soins à domicile et en milieu naturel:

Maintenant, vous savez comment prendre soin de votre chambre d’azalée à la maison, ainsi que des soins après la reproduction et la transplantation d’une fleur.

À première vue, il peut sembler que l’azalée n’exige pas beaucoup, mais c’est en fait une plante très fastidieuse dont vous devez respecter certaines règles pour la culture. Mais si vous essayez, le résultat vous étonnera. N'oubliez pas que vous devez manipuler la fleur avec précaution, car l'azalée est suffisamment toxique. Il est également préférable d'éviter les enfants et les animaux domestiques.

L'azalée est l'une des rares plantes nécessitant un sol acide. La composition du sol le mieux adapté comprendra de la tourbe ou des conifères, auxquels s’ajoute une petite quantité de sable de rivière. Il ne faut pas oublier qu'il est nécessaire d'ajouter au sol des substances minérales, des engrais phosphoriques, qui favoriseront la floraison de la plante. Il est important que la fleur se sente dans son habitat naturel. La température à laquelle l'azalée doit habiter est également un facteur important. La température idéale est l'intervalle de +18 à +23 degrés. Avant d'ouvrir les boutons, abaissez la température à +18. Pour que la fleur se sente fraîche, vous pouvez la recouvrir de glace, en petits morceaux ou la vaporiser d’eau froide.

Pour que l'équilibre de l'eau soit correct et équilibré, vous devez pulvériser et arroser régulièrement la plante à travers la casserole. En été, il est préférable de vaporiser l'azalée deux fois par jour plutôt que de l'arroser. Pendant les autres saisons, il vaut mieux prendre soin de l'eau après la pluie ou de la neige fondue. Comme l’azalée est une plante qui aime la lumière, il faut également tenir compte de cette caractéristique. Il devrait y avoir beaucoup de lumière. Mais ne mettez pas de fleur sous le soleil brûlant, qui pourrait la détruire.

Le rempotage devrait être effectué une fois par an, mais l'option de repiquage est moins courante. Le besoin de repiquage est la présence d'un réservoir profond et d'un trou de drainage, cela vaut également la peine de couper de longues racines. Le sol doit être acide. Après la transplantation, les soins spéciaux décrits ci-dessus sont nécessaires. Il est important d'être conscient du risque si vous ne transplantez pas la plante. Hélas, dans ce cas, la fleur va commencer à faire mal, des parasites peuvent apparaître dessus et bientôt, elle peut mourir. Parce que les racines vont commencer à pousser trop. Cela sera bientôt en mesure de provoquer la formation de stagnation de l'eau, ce qui entraînera la pourriture des racines et du sol.

Description de la plante

Azalées - plantes à fleurs du genre rhododendrons, famille des bruyères. De la langue grecque, son nom se traduit par "rosier". En effet, les fleurs d'azalée rappellent beaucoup les roses fortement ouvertes.

Le buisson est petit, fortement ramifié. Feuilles obovées, asseyez-vous sur de courts pétioles. Les fleurs sont bisexuées, solitaires ou rassemblées en grappes. Azalea - culture d'intérieur, caractérisée par une variété d'espèces. Il existe des variétés à fleurs simples, doubles, frangées.

L'habitat est la Chine, l'Inde, les hauts plateaux du Caucase. Dans la nature, il existe plus de 1000 rhododendrons - arbustes, plantes pyramidales, ampeleuses, arbustes à feuilles persistantes et espèces à feuilles tombantes.

Information intéressante! Le nom "azalée" est considéré comme obsolète. Maintenant, tous les types d'azalées sont classés comme des rhododendrons. Mais les experts distinguent certaines variétés du genre des azalées. Ils se distinguent par la nature de la formation de fleurs. Les azalées forment des fleurs individuelles, des rhododendrons - des inflorescences en forme de racèmes.

Principales variétés

Les éleveurs ont déduit de nombreuses variétés de tailles et de couleurs différentes. Tous peuvent être combinés en deux grands groupes.

  1. Azalée indienne. Arbuste compact à feuilles persistantes. En hauteur ne dépasse pas un demi-mètre. Pour les jeunes pousses, la pubescence est caractérisée par des poils hérissés de couleur rouge ou brune. Les feuilles sont coriaces, petites. Le dessus de la feuille est plus foncé que le dessous, les pétioles sont courts. Un autre nom est Sims rhododendron. Floraison amicale. Des fleurs simples ou en forme d'éponge sont collectées dans des inflorescences. Coloration - blanc, rouge, deux tons, moucheté. La forme la plus courante pour la culture en intérieur.
  2. Azalée japonaise. Arbuste bas. Les feuilles sont petites, brillantes, leur longueur n'excède pas 5 cm Les fleurs sont petites, en forme d'entonnoir, de toutes sortes de couleurs. La floraison est abondante, plutôt longue. Diffère dans une plus grande résistance au froid. Il est cultivé non seulement en pot, mais aussi en plein champ. En hiver, il supporte les gelées jusqu'à -20 ° C. Plantée en pleine terre après la floraison. Le deuxième nom est stupide rhododendron.

Particularités des soins

Les soins de l’azalée visent à créer des conditions aussi proches que possible du microclimat naturel de croissance des plantes à l’état sauvage.

  • L'éclairage Sous l'action directe du soleil languit. Il préfère se cacher dans la pénombre, pousse bien dans une lumière diffuse. En été, sortez de la rue en vous protégeant du soleil. Si possible, déposez-les directement dans un pot à l'ombre des arbres et des arbustes.
  • La température En été, il est contenu à la température ambiante. En hiver, il faut baisser à 12-14 ° C. Dans les bonnes conditions, il hiverne à 20-22 ° C.
  • Arrosage Substrat n'est pas autorisé à sécher complètement. L'humidité stagnante est également interdite. Saupoudré de printemps, rivière, eau de pluie dégelée. Lors de l'utilisation de l'eau du robinet, celle-ci est défendue pendant deux jours. La meilleure option - la congélation de l’eau dans le congélateur et sa décongélation ultérieure. Après l'arrosage, le sol n'est pas desserré - les racines d'azalée sont très tendres!
  • Humidité Dans des conditions d'humidité élevée, le résultat est meilleur. L'été peut se faire sans augmenter artificiellement l'humidité. En hiver, il est recommandé de vaporiser l'air autour de la fleur, d'accrocher les serviettes humides sur les piles, de mettre un bol d'eau à côté.
  • Le sol Les terres pour les azalées sont acides. L'acidité optimale est de 4-4,5 pH. Vous pouvez rechercher un sol pour les azalées et les rhododendrons. Le sol lui-même est préparé à partir d'un mélange de tourbe et de sol de conifères. Du sable est ajouté pour se détacher.
  • Greffe Les jeunes arbustes nécessitent un transbordement annuel, les adultes "vivant" dans un pot pendant 2-3 ans. Pendant le transbordement, essayez de ne pas déranger la masse de terre. Il est doucement déplacé dans un pot plus grand et rempli de terre fraîche. En raison du système racinaire peu profond, le pot d'azalée est large et bas.
  • Alimentation. Les engrais sont appliqués fréquemment - à intervalles d'une semaine. Les produits recommandés sont le superphosphate, le sulfite de potassium et le sulfate d'ammonium. Le gros des pansements tombe pendant la saison printemps-été. En automne-hiver, il est recommandé d’ajouter 15 g de superphosphate en période de bourgeonnement. drogue sur un seau d'eau.

Conseils utiles! Pour maintenir l’acidité du substrat, il est recommandé d’ajouter un peu d’acide citrique (quelques cristaux) par litre d’eau pour l’irrigation. Il est utile d'arroser périodiquement l'azalée en plongeant complètement le pot dans un bassin d'eau pendant quelques heures. L'eau devrait atteindre le bord supérieur du pot, mais ne pas y tomber. Les excédents d’eau sont drainés et permettent à la fleur de retrouver sa place initiale.

Secrets de floraison abondante

La floraison en masse est obtenue en élaguant et en pinçant les tiges. Passez à partir de la fin du printemps. Sur les nouvelles pousses, laisser 4-6 feuilles. Toutes les petites pousses près des boutons floraux sont complètement éliminées. Les buissons denses fleurissent plus faiblement.

La durée de la floraison augmente le contrôle de la température. Restez au frais en intérieur. Toutes les fleurs et boîtes de graines fanées sont enlevées - elles empêchent l'ouverture de nouveaux boutons et affaiblissent la fleur.

À la suite du changement de lieu, l'azalée ne perd pas ses boutons. Il peut être tourné de l'autre côté de la lumière, déplacé vers un nouvel endroit pour ajuster la température. Plus l'azalée vieillit, plus elle fleurit.

La formation des plantes

Le but de la formation est de créer une magnifique couronne avec des boutons floraux répartis uniformément sur celle-ci. Les boutons floraux sont posés au sommet des pousses. La taille régulière stimule la croissance de nouvelles pousses, contribue à la formation d'un grand nombre de sommités avec des boutons floraux.

En tant que plante d'intérieur, l'azalée se forme de deux manières: sous forme d'arbuste compact ou d'arbre miniature.

  • Sous la forme d'un arbre. Choisissez la branche la plus forte et la plus verticale. Laissez-le seulement - le reste est coupé à la racine. Une branche est liée à un support, le pot est régulièrement retourné. Une fois la hauteur désirée atteinte, pincez le haut. Les jeunes pousses latérales pincent régulièrement pour former une forme sphérique. Les variétés à floraison précoce sont taillées en mars-avril et tardives en mai-juin. Le but de la taille de printemps - raccourcir les pousses de l’année dernière, enlever les rameaux faibles
  • Sous la forme d'un buisson. La tige est taillée à une hauteur de 10-12 cm de la surface du sol. Les branches latérales pincent aussi régulièrement au même niveau. Pour une croissance uniforme, le buisson est périodiquement tourné de l'autre côté vers la lumière.

Méthodes d'élevage

Les azalées se multiplient de différentes manières. Dans la pratique nationale, deux méthodes seulement sont courantes.

  • Boutures. Une tige de 5–8 cm de long est coupée dans une branche saine et semi-ligneuse. Les meilleures boutures sont enracinées et coupées au printemps ou au début de l’été. Les boutures sont conservées quelques heures dans une solution d’hétéroauxine, placée dans de la mousse de tourbe avec de la tourbe ou du bois tendre. Profondeur de plantation - 1,5-2 cm Ils créent des conditions de serre, les pulvérisent régulièrement, maintiennent la température à 25 ° C. Les racines apparaissent après 3-5 semaines.
  • La division de la brousse. Seules les plantes adultes saines âgées de 3 à 4 ans sont divisées. Agissez avec précaution, essayez de ne pas endommager le système racinaire fragile. La première fois après la plantation, offrez aux plantes des soins améliorés.

Astuce! La multiplication de semences à la maison n'est pas utilisée en raison de la complexité et de la complexité. Cette méthode est utilisée par les professionnels et les éleveurs. Si vous décidez d'essayer de cultiver l'azalée à partir de graines, semez avec une marge. Au mieux, seulement la moitié des graines vont monter. Pour la germination nécessite la lumière du soleil, la chaleur, un sol acide. Les jeunes plants sont faibles - le moindre assèchement ou engorgement du sol les détruira.

Quels ravageurs craignent

Les azalées ne résistent pas aux maladies et aux ravageurs. Même en préservant la fleur des ravageurs, nous ne pouvons pas complètement exclure la possibilité d’une défaite.

http://vsecveti.life/komnatnye-tsvety/kak-polivat-azaliyu.html

Publications De Fleurs Vivaces