Les légumes

Particularités de l'élevage de géranium

Au cours des dernières années, le géranium d'intérieur est tombé en amour avec de nombreux jardiniers. Elle est sans prétention dans les soins et facile à élever. Il existe de nombreuses façons de propager des géraniums à la maison.

Le géranium d'intérieur, ou comme on l'appelle aussi - le pélargonium, comme la plupart des autres fleurs, se reproduit de deux manières principales: en utilisant des graines et en végétatif (bouturage ou division du buisson). Dans cet article, nous examinerons attentivement la méthode d’élevage du géranium «feuille».

Qu'est-ce que le pelargonium?

Le géranium d'intérieur est une fleur de maison très commune de nos jours, qui est appréciée dans le monde entier. Avec les bons soins, il peut fleurir presque toute l'année avec de gros boutons lumineux. Les géraniums des chambres sont faciles à entretenir et à multiplier.

Comment se multiplier?

Boutures

Les géraniums se propagent souvent par coupe. Cela vous permet de sauvegarder toutes les propriétés variétales de la plante mère. La condition principale ici est de maintenir une température élevée constante et un accès à la lumière du jour. Si la lumière du jour n’est pas aussi longue, nous vous recommandons d’utiliser un éclairage supplémentaire, tel que des lampes phyto.

Dans le cas des boutures peuvent être prises et coupe des feuilles. Nous pouvons donc faire pousser du géranium, comme on dit «de la feuille». Ensuite, nous considérons cette méthode plus en détail.

La multiplication par bouturage au printemps ou à l'automne est logique et correctement combinée à la taille planifiée et nécessaire de la plante. Les premières boutures sont récoltées lors de la taille du printemps des pousses supérieures et latérales, et des suivantes, lorsque, lors de la mise en forme, des arbustes envahis par la végétation raccourcissent les pousses trop longues. Si l’arbuste de géranium de la maison est cultivé en coupant, les racines pousseront sans problème pendant la reproduction.

Vous trouverez plus d'informations sur la reproduction des boutures de géranium ici. Plus en détail sur la facilité avec laquelle il est facile de rooter le géranium, vous le découvrirez dans ce document.

Les graines

La reproduction des graines de géranium n'est pas aussi populaire que les autres méthodes. Cette méthode permet d'obtenir une plante aux propriétés totalement nouvelles: la couleur des fleurs et des feuilles. Mais c'est considéré comme plus gênant.

Avant de déposer les graines, il est préférable de traiter le sol avec des désinfectants, à titre de mesure préventive contre les maladies. Lors de la plantation, il suffit de saupoudrer les graines d'une petite quantité de terre et de créer un effet de serre en les recouvrant d'un film ou de couvertures spéciales fournies avec les conteneurs.

Vous pouvez en apprendre davantage sur la façon de cultiver des géraniums à partir de graines à la maison et en prendre soin par la suite. De plus amples détails sur l'apparence des graines de géranium et sur la façon de les collecter sont disponibles dans ce document.

Brousse de division

Il est commode de propager le géranium par division partielle du buisson lors de la transplantation prévue. Après, par exemple, il a été creusé à l’automne pour être repiqué du jardin dans la pièce ou lorsque vous remplacez le pot par un pot plus grand, il est temps de séparer soigneusement les buissons envahis en plusieurs parties distinctes.

Est-il possible de passer d'un dépliant: caractéristiques

Comme nous l'avons déjà compris, le géranium se reproduit bien de manière végétative. L'un d'entre eux peut être la reproduction de feuilles.

Le géranium peut être multiplié par voie végétative tout au long de l’année. Cependant, il est préférable de le faire au printemps, car la longueur du jour de lumière augmente et la nouvelle plante parvient à vous donner plus de pousses. Considérez les subtilités de la croissance d'une feuille.

Pré-préparation dans l'eau

Inspectez soigneusement le buisson et choisissez une feuille en bonne santé avec un manche épais. Utilisez un couteau bien affûté ou des ciseaux pour le couper sous un angle aigu. Maintenant, mettez-le dans un récipient avec de l'eau. Gardez la feuille dans l'eau jusqu'aux premières racines.

Sélection du pot

Le pot doit être choisi petit, car dans un grand pot, le géranium donnera de nouvelles pousses, mais ne fleurira pas. Le matériau dont est fait le pot n'a pas d'importance. Faites attention à la présence de trous de drainage sur le fond. Ils sont obligatoires, car le géranium, originaire d’Afrique du Sud, n’aime pas les excès d’humidité.

Exigences du sol

Le géranium d'intérieur n'est pas exigeant sur le sol, mais il y a quand même quelques recommandations. Le géranium aime assez de terre lâche. Un terrain pour une fleur peut être acheté dans un magasin de fleurs, tout substrat pour plantes d'intérieur à fleurs fera l'affaire. Les spécialistes utilisent généralement la terre universelle et l'enrichissent à l'aide d'engrais et d'autres impuretés nécessaires.

Du sable de rivière lavé, de la vermiculite et de la perlite doivent être ajoutés au substrat. Lorsque vous choisissez un terrain universel, vous devez vous assurer qu'il n'y a pas de moisissures pour insectes. Encore un tel terrain ne devrait pas être bouché dans une bosse. La composition du sol doit inclure de la tourbe pour que votre plante se développe bien. La gamme de magasins présente également des sols spécialisés pour le géranium.

Traitement des sols

Avant de planter une feuille avec des racines dans le sol, il est nécessaire de désinfecter le sol afin d'éviter les maladies de la plante à un stade précoce. Le sol peut être enflammé dans une plaque chauffante, un four à micro-ondes ou un four. Mais vous pouvez faire l'inverse en répandant le sol dans un pot avec une solution faible de permanganate de potassium.

Atterrissage

Commençons la procédure avec le remplissage correct du conteneur avec le contenu. Disposez la couche de drainage au fond du pot: il peut s'agir de poussière de brique, de petits morceaux de mousse plastique ou d'argile expansée. Ensuite, mettez une couche de sol. La terre doit être légèrement humidifiée pour que les jeunes racines s’enracinent plus rapidement.

Nous faisons une petite empreinte et plaçons une feuille à cet endroit. Toutes les actions doivent être extrêmement prudentes pour ne pas endommager les jeunes racines fragiles. Ne fermez pas les banques et les sacs.

Soins à domicile et irrigation

Le premier arrosage d'une nouvelle plante doit être effectué au plus tôt 10 jours après la plantation. Ensuite, le régime d'irrigation habituel pour tous les géraniums est mis en place: pas plus d'une fois tous les 4-5 jours. Le premier engrais d'une jeune plante à partir d'une feuille doit être fabriqué au plus tôt dans un mois.

Vidéo utile

Regardez une vidéo sur la possibilité de propager des feuilles de géranium:

Conclusion

La reproduction des géraniums à l'aide d'une feuille est donc courante et efficace. Si vous suivez toutes les recommandations des spécialistes en sélection de feuilles de géranium, ainsi que certaines règles de soin, vous pourrez certainement faire pousser des plantes fortes et en bonne santé en un temps relativement court.

http://dacha.expert/domashnie-rasteniya/tsvetushhie/geran/razmnozhenie/listom.html

Comment propager le géranium avec des boutures, des feuilles et des graines?

Le géranium est une plante d'intérieur et de jardin bien connue, qui se distingue par sa simplicité, sa facilité d'entretien et la beauté des fleurs. Le nom a des racines grecques (geranios) et se traduit par «grue». Le nom s’explique par le fait que les boîtes de semences qui sont sorties après la floraison ont une forme très semblable à celle d’un bec de grue.

Géranium et Pelargonium: quelle est la différence?

Les géraniums sont souvent appelés pélargonium en raison de la similitude de leur apparence. Mais il y a toujours une différence significative entre eux. Le géranium est présent dans de nombreuses régions du monde, généralement dans l'hémisphère nord. Il est donc capable de pousser à la fois à l'intérieur et de supporter sereinement les hivers dans le jardin.

Pelargonium - un résident d'Afrique, se sent mieux sur le rebord de la fenêtre. Elle atterrit également dans le jardin pour l'été, mais s'éteint complètement pendant l'hiver. Par conséquent, dans le jardin, le géranium est considéré comme une plante vivace et le pélargonium - une plante annuelle. En outre, l '"Africain" est des inflorescences plus luxuriantes. Malgré cela, les principes de soin et d’élevage de deux plantes sont presque les mêmes. Comment propager correctement le géranium sera abordé dans cet article.

Méthodes de propagation des plantes

Toutes les méthodes sont assez simples et efficaces, car la fleur est sans prétention dans tout, y compris la reproduction. Bien sûr, il y a des espèces qui vont devoir travailler dur, par exemple le géranium royal. Mais dans la plupart des cas, la nature peu exigeante de cette fleur permet même aux débutants de réussir à la cultiver.

Couper - moyen simple et fiable

Répondant à la question de savoir quel est le meilleur moyen de propager le géranium, de nombreux amateurs de plantes répondront que la méthode la plus simple et la plus éprouvée est le greffage. Il existe plusieurs règles sur la manière de propager des boutures de géranium à la maison, à la suite desquelles vous pouvez facilement obtenir une nouvelle fleur. Le programme de sélection comprend plusieurs étapes de préparation de la plante: coupe des boutures, transformation et plantation.

Préparation précoce de la fleur. Avant de propager des pousses de géranium (boutures), il faut d’abord se préparer. Pour ce faire, deux semaines avant le début de la procédure, il est fertilisé avec une solution de cendres (2 c. À soupe par litre d'eau), après quoi la fleur est arrêtée de l'eau. Ensuite, nettoyez dans un endroit peu éclairé. Tout cela est fait pour donner une impulsion au développement de boutures saines et résistantes, qui s’enracinent ensuite rapidement.

Couper les boutures. Il est préférable de prendre les parties apicales de la plante pour le divorce. Si le géranium est de petite taille, il est nécessaire de couper la pointe en reculant d'environ 2,5 cm et, si elle est grande, de la couper à 5 cm du début de la prise de vue. La règle générale dit que la branche des semis doit être forte, non allongée et contenir 3-4 paires de feuilles. Les troncs sont coupés avec un couteau ou des ciseaux propres et tranchants, la condition principale est qu'ils doivent tous être tranchants. Le pré-outil doit être aspergé d’eau bouillante ou traité à l’alcool. La taille est effectuée perpendiculairement à la tige, en descendant à un demi-centimètre de l'entre-noeud.

Préparation des boutures pour la plantation. Les boutures préparées sont laissées pendant une courte période (pendant 3-4 heures) dans une pièce ombragée. Un tel séchage ou greffage est nécessaire pour éviter la formation de pourriture aux points de coupe. Le géranium est protégé par une coque spéciale qui empêche le développement d’un problème désagréable. Après sa violation, la plante devient plus vulnérable à cette maladie. Par conséquent, lorsqu'une couche protectrice à peine perceptible apparaît sur le site de la coupe, la pousse peut être utilisée pour la plantation.

À propos, pour la même raison, il est préférable de ne pas propager les boutures de géranium dans l'eau. L'eau est un excellent environnement pour le développement de processus de putréfaction. La probabilité de perdre un précieux plant augmente. Par conséquent, avant de propager des géraniums dans l'eau, vous devez vous assurer et laisser des boutures «de réserve». Mais le plus souvent, les pousses de fleurs sur les semis sont plantées immédiatement dans le sol.

Après séchage, les parties coupées sont saupoudrées de charbon pilé (elles peuvent être remplacées par activées). Une sorte de désinfection est nécessaire non seulement par la fille coupée en couches, mais également par la plante mère. Les endroits où les tiges de la fleur du donneur ont été retirées doivent également être traités avec du charbon broyé.

Pas besoin de couper de façon déraisonnable les feuilles des tiges de plantation. Grâce à leur aide, les pousses prennent rapidement racine car le feuillage fournit aux racines tous les éléments nécessaires à leur développement normal.

Préparer le sol pour la plantation

La manière de propager le géranium dépend en grande partie de la composition du sol. Il n’est pas problématique de l’acheter au magasin, mais vous pouvez consacrer un peu de temps et d’efforts à l’auto-préparation du sol. La condition principale - le substrat doit être meuble, nutritif et bien drainé.

Afin de propager la salle de géranium à la manière d'un semis, on prend de la tourbe, de l'humus à feuilles caduques, du gazon, du sol sous des arbres à feuilles caduques, du charbon de bois et du sable (de préférence une rivière). Tous les composants sont mis en deux parties, à l'exception des deux derniers. Ils doivent être ajoutés en un seul morceau. Quelques jours avant la plantation, le substrat préparé est recouvert d'une solution faible de permanganate de potassium ou d'eau bouillante. Une autre option de traitement insecticide et antibactérien consiste à combiner deux types de désinfection et d’éliminer le sol avec de l’eau bouillante et du permanganate de potassium. Ensuite, le sol est arrosé avec de l'eau chaude et propre, laissé pendant un certain temps sur la palette pour évacuer l'excès d'humidité. Maintenant, les pousses préparées peuvent être plantées dans le substrat.

Planter des boutures. Pour la plantation des plants sont sélectionnés ou des conteneurs individuels, d'environ 10 cm de hauteur, ou des boîtes. Dans le sol forment le trou, une profondeur de 2-3 cm et plantés dans les boutures. Si la plantation est faite dans des conteneurs communs, la distance entre les jeunes plantes doit être inférieure à 3 cm; la même quantité doit être retraitée entre les rangées. Après avoir aspergé les racines de terre humide, elles doivent être légèrement enfoncées autour de la base. Immédiatement après la plantation, les semis ne nécessitent pas d’arrosage, car le sol a été préalablement humidifié.

Soins après l'atterrissage. Après la transplantation dans des pots, les plants doivent être transférés dans une pièce bien éclairée, où une exposition directe agressive aux rayons du soleil sur la plante est exclue. Vous ne pouvez pas trop zéler avec l'arrosage, cela peut conduire à la pourriture des boutures. Sur la base de ces mêmes considérations, la plante doit être humidifiée afin que l’eau ne tombe pas sur les feuilles et les tiges. Beaucoup conseillent d'effectuer la procédure à travers des palettes. Le moyen le plus simple de déterminer le bon moment pour l’irrigation sur le sol dans le réservoir est de le sécher.

La température la plus optimale dans la période post-plantation est considérée comme étant l'indicateur de thermomètre + 18 - + 24 ° С. Un mois plus tard, la partie principale du plant prendra racine, ce qui sera indiqué par l'apparition de nouvelles feuilles dans la partie supérieure de la jeune fleur. Après deux mois, les plantules sont complètement prêtes à atterrir de manière permanente.

Le moment le plus propice à la reproduction

Il y a beaucoup de désaccord sur le meilleur moment pour propager les géraniums. Quelle période de l'année est la plus appropriée pour cette procédure? Et de nombreux producteurs expérimentés en sont venus à la conclusion que le meilleur moment pour propager les géraniums et s’assurer que les plants prendraient racine est au printemps et à l’automne.

Le printemps est idéal pour le greffage

Au début du printemps, la croissance active n’a pas encore commencé, mais après l’hiver, la plante a accumulé beaucoup de force et d’énergie qui aideront les jeunes arbres à s’adapter plus rapidement aux nouvelles conditions, aux racines des plantes et à s’enraciner rapidement. De plus, à cette période de l’année, l’usine disposera d’une quantité suffisante de lumière et de chaleur.

En choisissant à quel moment il vaut mieux propager le géranium simple, la plupart des jardiniers préféreront la période mars-avril. Mais la reproduction de printemps a ses inconvénients. Le principal est qu’après la taille des cimes des plantes mères, le nombre de boutons diminue, ce qui permet aux fleurs de sortir plus tard. La floraison de ces géraniums sera beaucoup moins spectaculaire.

La greffe printanière est la meilleure réponse à la question de savoir comment propager le géranium parfumé, car l’essentiel est le parfum, pas la beauté des inflorescences. Par conséquent, vous pouvez couper les boutures en toute sécurité au printemps, sans craindre d'endommager la fleur décorative.

Automne - il est temps de couper les boutures

Les greffes d’automne ont lieu entre août et septembre et ont également leurs propres «avantages» et «inconvénients». Les processus vitaux des géraniums avec l’apparition de temps frais et automnaux ralentissent considérablement. En conséquence, les boutures s’enracineront plus lentement. Mais à l'automne, la plantation de nouveaux arbustes a ses avantages significatifs.

Tout d’abord, après avoir coupé les pousses, la plante mère aura le temps de ramasser la couleur et vous ravira avec de belles têtes au printemps. Deuxièmement, les jeunes pousses plantées à la veille de l'hiver, bien que lentement, peuvent devenir des plantes à part entière qui fleuriront au printemps et en été. Et avec le début de la chaleur, ils seront eux-mêmes un matériau approprié pour la production de jeunes plants. La technologie de coupe est totalement identique à l’élevage printanier du géranium de cette manière.

Bien sûr, vous pouvez planter un géranium en hiver au printemps. Dans ce cas, le géranium au printemps à donner sera également très bon. Mais la culture hivernale de semis pose certaines difficultés. Tout d'abord, le faible taux de survie des semis à cette période de l'année. Pour que la «jeune génération» se sente bien pendant la période froide, elle doit fournir une pièce chaude et éclairée. Ce n'est que dans ce cas qu'il sera possible d'obtenir des pousses de qualité dont la floraison dans le jardin est garantie.

Culture de la feuille

Parfois, il arrive que la plante commence à mourir, de sorte que la tige ne peut pas être enlevée. Dans ce cas, vous pouvez multiplier le géranium à la maison, mais il y a une nuance. En soi, la feuille ne prend pas racine. Il est nécessaire qu’au moins une partie de la tige autour de l’endroit où elle pousse soit préservée. Ensuite, ce morceau de pousse est coupé avec une feuille, traité de la même manière que pour un greffage ordinaire. Par la même méthode est préparé et traité le sol. Ensuite, le sol est versé dans un gobelet en plastique transparent régulier et des «peneches» avec une feuille y sont plantées. Les règles de soin de ces plants sont complètement identiques à celles qui conviennent à la méthode de coupe. Beaucoup d’informations ont été écrites sur la possibilité de propager un géranium avec une feuille, de nombreuses recommandations ont été données. Néanmoins, cette méthode devrait être utilisée extrêmement rarement, car il existe un risque de faible survie de ce matériel de plantation.

Culture de semences

Une autre technique qui permet de résoudre le dilemme de la propagation des géraniums - l’élevage avec des graines. Principalement des graines de géranium plantées afin d'obtenir une grande quantité de matériel de plantation pour la décoration de parterres de fleurs urbains, de parcs. La méthode de coupe pour des volumes aussi importants ne convient pas.

Cette méthode a un gros inconvénient. Le plus souvent, les graines produisent des plantes qui ne préservent pas pleinement toutes les caractéristiques variétales, telles que la couleur des fleurs et des feuilles, leur forme, éponge, bord ondulé, autant de délices d’hybrides créés avec soin par les sélectionneurs. Si l'objectif du jardinier est de planter le jardin rapidement, sans prêter attention aux qualités variétales des géraniums, la reproduction des semences est la meilleure option. Comment faire pousser du pélargonium à partir de graines à la maison peut être trouvé ici.

Technologie de plantation de semences

Le meilleur moment pour planter des graines de géranium est la fin décembre - début janvier. À ce moment-là, la lumière du jour commence. Le facteur de lumière est très important pour la fleur, car la plante aime beaucoup la lumière.

Les graines de tournesol sont plantées dans des boîtes spéciales. La composition du sol est identique à celle utilisée pour le greffage. Le sol est pré-humidifié, les graines sont déposées sur le dessus. Ensuite, ils sont remplis d'une très fine couche de sol (1-2 mm). Avec de telles plantations de géraniums, il est important d'humidifier correctement le sol. Un arrosage régulier n'est pas approprié car cela enlèvera le sol et les graines seront à nouveau à la surface. Pour éviter cela, la surface du sol est irriguée avec un pulvérisateur spécial. Capacité de couvrir avec un film jusqu'au premier tournage. Après deux ou trois semaines, les premières pousses «s'infiltrent» et, lorsque 4 à 6 feuilles entières poussent dessus, elles sont transférées dans un récipient séparé. Le soin de tous les besoins coïncide avec le soin des plants obtenus par bouturage.

Variétés lunatiques - caractéristiques de la reproduction

Les variétés les plus capricieuses de la famille des géraniums sont considérées comme royales (grandiflora) et ampeleuses (ou ile).

Ayant acquis une belle grandiflora, le fleuriste pose souvent la question suivante: comment propager le géranium royal chez soi, existe-t-il des différences avec les simples espèces végétales? La variété la plus fastidieuse est élevée comme le géranium ordinaire. Mais il y a plusieurs caractéristiques:

  • Le principal d'entre eux - vous ne pouvez même pas essayer de mettre ses pousses dans l'eau pour obtenir les racines. Il est peu probable qu'une telle pratique d'enracinement soit efficace. Très probablement, elles vont toutes pourrir et disparaître.
  • Mélange de sol pour eux est préparé à partir de tourbe et d'humus feuillu
  • La plante subira une pause solide avant de commencer à fleurir. La période allant de la plantation à la première floraison dure environ un an.

Ivy Geranium - Élevage

Il est préférable de propager le géranium ampéleux à la maison en coupant, en utilisant les informations ci-dessus. Si le fleuriste a décidé de propager le géranium ampéleux avec des boutures, une fois que les semis ont pris racine et sont prêts à être repiqués, il est important pour eux de choisir la bonne capacité.

Il sera préférable de faire fleurir une jeune plante si vous la mettez dans un pot suffisamment proche, pas beaucoup plus gros que la taille du système racinaire. Seulement dans ce cas, la plante sera recouverte de chapeaux luxueux d'inflorescences, descendant avec de belles vignes. De plus, ileum geranium peut être multiplié par graines. Vous pouvez lire sur le lierre pélargonium ici.

http://letnyayadacha.ru/tsvety/komnatnye/neprihotlivye/geran/kak-razmnozhit-geran-pri-pomoshhi-cherenkov-listev-i-semyan.html

Reproduction de géraniums à la maison: graines, boutures, feuilles et pondeuses

La reproduction des géraniums à la maison se fait principalement par graines ou boutures, en tenant compte des caractéristiques de la variété cultivée. Si les graines sont obtenues à partir d'un buisson mère, il y a un risque de perte des caractères variétaux. La reproduction végétative permet de reproduire complètement toutes les caractéristiques. Des méthodes moins courantes d’enracinement des feuilles de géranium en raison du faible taux de survie et de la méthode consistant à diviser le buisson en couches.

Chez nous, l’espèce de géranium la plus commune du genre Pelargonium - en latin Pelargonium, appartient à la famille des géraniums - Geraniaceae.

Parmi les variétés les plus courantes pour la sélection à domicile, on distingue le pélargonium royal avec de grandes inflorescences. Le pelargonium zonal est apprécié pour la floraison longue. Pour la décoration de l’intérieur, il est souvent fait référence à l’iléon - géranium ampéleux cultivé dans des pots suspendus. Les variétés parfumées aux arômes variés sont également populaires.

La multiplication de semences est le plus souvent utilisée lorsqu'un changement de variété est recherché. Si vous prenez des graines d'une plante mère de la maison, vous risquez de perdre les caractéristiques variétales caractéristiques lors de la reproduction.

Ils commencent à semer en janvier, ce qui permettra de décorer un balcon ou une loggia avec des arbustes à fleurs d’ici la saison estivale. La boîte de remplissage est remplie d'un mélange de feuilles d'humus, de sable, de terre de jardin et de tourbe dans des proportions égales. Désinfectez le sol avec une solution faible de permanganate de potassium ou de fongicide systémique.

En pré-plantation, les graines récoltées seules doivent être scarifiées. Cette procédure consiste à essuyer avec du papier de verre pour casser la coque dense. Préparez ensuite une solution d'un stimulant approprié et laissez tremper les graines traitées pendant trois heures.

Hydrater la surface et disposer les graines. Saupoudrer soigneusement du mélange de terre. La couche ne doit pas dépasser cinq millimètres. Couvrez la boîte avec du verre et placez-la dans un endroit chaud et éclairé, en veillant à ce que la température ne soit pas inférieure à 19 degrés. Pour l'irrigation, vaporisez de l'eau provenant du spray. Abri quotidien est enlevé pour aérer.

Environ dans un mois pousses apparaissent. La vitre est enlevée et la boîte est réarrangée dans un endroit plus frais avec un bon éclairage. Pour que les plants ne s'étirent pas, la température ambiante moyenne doit être de 20 degrés. Afin d'éviter l'apparition d'une jambe noire, une fois par semaine, le sol est arrosé avec une solution rose de permanganate de potassium. En sélectionnant dans des gobelets séparés, commencez au moment de l'apparition de cinq feuilles. Un mois plus tard, les arbustes les plus puissants ont été transplantés dans un lieu permanent.

Plants de géranium après la cueillette

Enracinement de boutures dans le sol - c’est la reproduction végétative la plus populaire du géranium à la maison, permettant d’obtenir du matériel de plantation de haute qualité. Les boutures de printemps sont considérées comme les plus favorables, car elles s’enracinent rapidement cette saison.

  1. 1. Chronométrer la réception des boutures pour la période de la taille de printemps des fleurs. En vous concentrant sur le calendrier lunaire, organisez cet événement sur la lune en croissance. Dans les branches supplémentaires éloignées, choisissez les spécimens les plus forts et les plus sains.
  2. 2. Coupez avec un couteau tranchant, préalablement traité à l'alcool, avec des boutures d'environ 15 cm de long en laissant quatre feuilles par-dessus. Effectuez la procédure à angle droit.
  3. 3. Les sections sont protégées avec du charbon actif en poudre. Vous pouvez utiliser sa contrepartie boisée.
  4. 4. Laissez à la température ambiante pendant quatre heures pour permettre aux coupes de sécher.
  5. 5. Pendant ce temps, le carquois est stabilisé en versant une couche de drainage dans une boîte, un pot ou des tasses individuelles percées de trous au fond.
  6. 6. Préparez un mélange de sol composé de tourbe, d'humus et de terre de jardin - en deux parties, en ajoutant du charbon broyé et du sable tamisé - en une seule pièce. Verser un mélange de terre dans le récipient et bien humidifier. Le liquide en excès qui fuit dans la casserole est versé.

La plantation de boutures I box implique de maintenir un intervalle de 30 mm. Idéalement planté dans des conteneurs séparés. Après avoir placé les boutures dans le trou, le sol est légèrement pressé contre le tronc.

Le soin supplémentaire est de procéder à l'irrigation lorsque la terre sèche. Si l'air est sec, une pulvérisation est effectuée. La température la plus appropriée varie de 18 à 25 degrés. Sur les pousses ne devrait pas recevoir les rayons du soleil.

Coupe des géraniums lors de l'enracinement dans le sol

À propos de l'enracinement peut être compris par l'apparition de jeunes feuilles. Ce processus se produit dans le lierre et le géranium zonal après environ trois semaines. Pelargonium enraciné dans environ cinq semaines, et les espèces odorantes peut prendre sept semaines. Donnez encore 30 jours pour que le matériel de plantation soit suffisamment résistant. Après cela, il peut être installé à l'emplacement prévu, dans des pots ou des boîtes dans la véranda, une loggia.

http://floradoma.net/flowering-plants/geranium/razmnozhenie-gerani-cherenkami-v-domashnix-usloviyax.html

Sans prétention et tenace: pourquoi la reproduction d'une feuille de géranium est-elle soumise à la force des floriculteurs débutants? Comment effectuer la procédure?

Les géraniums d'intérieur sont la plante préférée de la plupart des jardiniers. La fleur est sans prétention dans les soins et ravit longtemps le propriétaire avec sa floraison abondante.

À mesure que le géranium grandit avec le temps et perd ses propriétés décoratives, le propriétaire de la fleur doit penser à élever un ami de la chambre.

Il existe deux manières principales d'obtenir une plante fille: la graine et la végétative. Dans cet article, nous examinons la méthode de reproduction végétative, à savoir la culture du géranium à partir de la feuille.

Est-il possible de faire pousser une feuille?

Il ne faut pas oublier qu'il n'y a pas de nœuds dans la feuille du géranium capables de former des racines. Par conséquent, si vous mettez une feuille dans l’eau, elle pourrira.

Le taux de survie des feuilles et l'enracinement de la plante étant plus faibles, ils ne recourent à la sélection des feuilles que dans les cas où il n'est pas possible d'obtenir des pousses de haute qualité pour les boutures.

Nous vous proposons de regarder la vidéo avec le résultat d'enraciner une feuille de géranium:

Comment se multiplier à la maison?

Le mode de reproduction végétative par feuille est plus efficace au printemps. La durée de la journée au cours de cette période augmente, ce qui permettra à la nouvelle plante de donner plus de pousses.
Pour obtenir une nouvelle fleur, vous devez préparer le sol et disposer d’une feuille de pélargonium.

Sélection et préparation du matériel de plantation

Pour obtenir une nouvelle plante, vous devez choisir un matériel de plantation de haute qualité. Pour ce faire, vous devez inspecter la plante entière et choisir une feuille en bonne santé avec un pétiole dense. Mais s'il n'y en a pas, l'usine doit être préparée à ce processus.

  1. Deux semaines avant le début de la procédure, le géranium est fertilisé avec une solution de cendres (2 cuillères à soupe pour 1 litre d'eau), après quoi la fleur n'est plus arrosée.
  2. La fleur est nettoyée dans un endroit peu éclairé. Cela donnera une impulsion au développement de pousses saines et fortes. Après deux semaines de matériel approprié sera suffisant.
  3. La feuille sélectionnée de la plante à fleurs doit être coupée à l’aide d’un couteau ou de ciseaux.

Enracinement en solution

Le matériel de plantation est placé dans un récipient contenant de l’eau et conservé jusqu’aux premières racines. L'eau est un excellent environnement pour le développement de processus de putréfaction. Par conséquent, il est nécessaire d'ajouter un peu de charbon actif à l'eau. Cela protégera la feuille de la pourriture.

Composition du sol

Pour une jeune plante dont le système racinaire est encore faible, vous devez utiliser un sol léger, qui peut comprendre de la tourbe, de la vermiculite et de la perlite.

Pour planter une fleur, vous pouvez acheter un mélange prêt à l'emploi dans le magasin - un sol noir universel pour les plantes à fleurs ou pour les plantes succulentes. La présence de pélargonium est un important drainage, il est donc important de placer l'argile expansée au fond du pot. Vous pouvez également acheter de la terre spéciale pour les géraniums. Il contient déjà tous les composants nécessaires et des substances utiles dans les bonnes proportions.

Le sol pour la plantation de géraniums peut être préparé par vous-même. Pour ce faire à parts égales, prenez les composants suivants:

Il faut également garder à l’esprit que la composition de la Terre doit être neutre ou légèrement acide. Lors de la plantation, vous devez vérifier qu'il n'y a pas de moisissure dans le sol, les insectes et leurs larves. Le sol doit être meuble et non compacté.

Sélection du pot

La capacité dans laquelle la feuille avec les racines est greffée devrait être petite. A l'avenir, cette règle doit toujours être respectée. La grande capacité contribue au développement actif du système racinaire et de la masse verte de la plante. Cependant, vous pouvez oublier la longue floraison.

La capacité optimale pour le géranium sera le diamètre du pot, qui varie de 12 à 14 centimètres, et la hauteur ne dépasse pas 15 cm, le matériau à partir duquel le pot est fabriqué n’affectant pas le développement de la plante. Plus le système racinaire de la fleur est rapide, plus le géranium fleurira rapidement.

Le pot devrait avoir des trous de drainage. Le géranium n'aime pas l'excès d'humidité.

Instructions étape par étape: comment planter

  1. Au fond du pot, disposez le drainage. Cela peut être une miette de brique, de l'argile expansée, de la mousse.
  2. Sur le dessus de drainage aménagé le sol.
  3. Nous arrosons. Le sol doit être humide.
  4. Nous faisons un approfondissement dans le sol.
  5. Placez soigneusement la feuille de géranium, avec les racines minces existantes, dans le sol.
  6. Nous écrasons et compactons la plaque avec de la terre pour éliminer les bulles d’air.
  7. Couvrir le pot, l'emballage n'est pas nécessaire.
  8. Mettez le pot dans un endroit bien éclairé. Mais pas sous les rayons directs de la lumière.
  9. Pour supporter des conditions de température + 18- + 24 ° С.
  10. Dans un mois, le tract va enfin s’enraciner et donner de nouvelles pousses.

Suivi

Comment bien arroser?

À l'avenir, le programme d'irrigation est défini avec l'intervalle suivant: une fois tous les 4 à 5 jours. En été plus souvent, en hiver moins souvent. Arrosage modéré. Pas besoin d'inonder la plante pour une utilisation future.

Les besoins en eau

  • L'eau est préférable de choisir la température ambiante. Une eau trop froide peut causer la pourriture des racines et entraîner diverses maladies.
  • L'eau devrait être douce. Si vous arrosez avec de l'eau calcaire contenant des impuretés de chaux, des taches blanchâtres se formeront à la surface du sol.
  • L'eau dure peut être filtrée à l'aide d'un filtre à eau.
  • Comme alternative à l’irrigation, vous pouvez utiliser de l’eau fondue ou de l’eau de pluie à la température ambiante. Cette eau est plus propre et plus douce que les eaux usées.

Le géranium est indifférent aux changements d’humidité ambiante. Le vaporiser n'est pas nécessaire. Cela peut assombrir et dessécher. La fleur d'intérieur peut absorber et accumuler de l'eau, ce qui la rend résistante à la sécheresse. Il est nécessaire d'arroser une fleur uniquement au séchage complet du sol.

Avec le respect de conditions simples de multiplication végétative, il est possible d'actualiser constamment le géranium d'intérieur et d'obtenir des dizaines de plantes filles possédant de bonnes propriétés décoratives. Le géranium peut plaire à son propriétaire toute l’année avec des fleurs abondantes. Et c'est la meilleure récompense pour le problème.

http://selo.guru/rastenievodstvo/derorativ/geran/razmnozhenie-ge/kak-razmnozhit-listom.html

Pelargonium: caractéristiques, variétés, culture

La beauté extraordinaire de la fleur, qui dans de nombreuses familles russes poussent aux fenêtres, est appelée à tort géranium, mais en réalité il s’agit du pélargonium. Cette plante est largement utilisée dans l'aménagement paysager d'intérieur et l'aménagement paysager en raison de son aspect décoratif, de son apparence simple et de sa capacité à croître et à se développer dans diverses conditions.

Description

Le nom confusion - géranium ou pélargonium - est dû au fait qu’au XVIIe siècle, le célèbre botaniste hollandais Johannes Burman décida d’isoler chacune de ces cultures en un genre distinct. dans laquelle ces deux plantes sont combinées dans une catégorie. Le pélargonium à cette époque était très populaire dans l'agencement des jardins victoriens, et il est arrivé que les gens ont commencé à l'appeler géraniums.

Pendant assez longtemps, l’usine a été considérée comme une fleur exclusivement aristocratique - les grands nobles en décoraient les maisons, les propriétaires de villas et de villas de luxe la cultivaient dans leurs serres. En Amérique et dans les pays européens, cette plante est populaire depuis plus d'un siècle.

L’histoire du pélargonium dans notre pays a connu plusieurs étapes: il s’agit d’un élan d’amour universel et d’un oubli total. Nos mères et nos grands-mères se souviennent sûrement de l'époque où le pélargonium était appelé «fleur petite-bourgeoise» ou «rose pour les pauvres» - c'était à cette époque qu'il était devenu démodé. Heureusement, il n’ya pas si longtemps, les pépiniéristes se souvenaient de ces luxueuses fleurs inutilement oubliées, et parmi les Russes, les amateurs de pélargonium réapparurent.

Cette plante d'intérieur est un arbuste vivace à fortes pousses herbacées et plutôt charnues. Selon la variété, des variétés verticales et rampantes peuvent apparaître. Le pelargonium se caractérise par une croissance rapide. En seulement un an, la plante peut atteindre une hauteur de 25 à 30 cm et atteindre une hauteur moyenne de 60 à 85 cm. Feuilles alternativement localisées, pétiolées. La face externe de la plaque est souvent pubescente, mais elle peut être brillante et généralement de couleur verte, bien que l'on trouve des variétés aux couleurs variées. La forme du pétale, en règle générale, est arrondie, en forme de cœur; à sa surface, des veines texturales radiales sont clairement visibles.

En créant un habitat confortable, le pélargonium peut fleurir toute l'année, mais il se produit habituellement entre avril et octobre. De longs pédoncules se forment à l'aisselle des feuilles et portent une inflorescence sphérique en parapluie composée d'un grand nombre de fleurs miniatures situées sur des pédoncules raccourcis plutôt proches les uns des autres. Les pétales sont peints dans des tons blanc neige, rosâtre et écarlate. La corolle se compose de 5 pétales, de tailles différentes.

La principale similitude entre le pélargonium et le géranium réside dans le fait que les deux cultures appartiennent à la famille des géraniums et qu'elles présentent donc certaines similitudes externes. Les gousses des deux plantes ressemblent au bec d'une grue, les tiges de l'une et de l'autre sont, dans la plupart des cas, droites. Les plaques de feuilles couvertes d'un grand nombre de poils blanchâtres sont disposées alternativement. Le géranium, comme le pélargonium, a une odeur forte et assez particulière, se distingue par des couleurs vives et des propriétés cicatrisantes. Les deux cultures sont sans prétention, elles sont assez simples à cultiver et à propager.

Cependant, il s’agit de plantes différentes et la confirmation de cela est le fait que personne n’a encore réussi à les croiser ensemble, ce qui indique directement la différence de caractéristiques génétiques. Patrie Pelargonium - savane africaine. Le géranium vient aussi d’endroits chauds, mais au cours de sa propagation dans le monde entier, la culture a pu s’adapter aux conditions climatiques les plus défavorables. C’est pourquoi elle se développe à l’état sauvage et peut fleurir dans les jardins jusqu’au premier gel. Le géranium est largement représenté dans toute la Russie, à l'exception des régions du nord et de l'Extrême-Orient. Le pélargonium est une plante d'intérieur thermophile qui préfère les zones bien éclairées et ne tolère pas les courants d'air, les fortes pluies et les rafales de vent.

Fleurs de géranium idéalement la forme correcte comprennent 5, moins 8 pétales. Dans le pélargonium, la forme des pétales est symétrique - la paire de pétales supérieurs est séparée visuellement des autres et de taille supérieure. Aux premières fleurs rassemblées dans une grande inflorescence, la plupart des variétés de fleurs de géranium sont simples. Les fleurs diffèrent par le nombre d'étamines - il y en a 10 pour le géranium et 7 pour le pélargonium - pas plus de 7, les autres sont sous-développées. La palette de couleurs du géranium est la plus diverse, mais le plus souvent ce sont les tons bleu, bleu et violet. Au contraire, dans le pélargonium, il n’existe pas de tons bleus; dans la plupart des variétés, la floraison se produit avec des fleurs blanches, rose pâle et rouges.

Le géranium est cultivé partout dans les jardins, pour cela, il est planté directement dans un sol dégagé. Pelargonium est cultivé pour le jardinage domestique et, bien que certains propriétaires de maisons de campagne et de maisons privées le prennent dehors l'été, il y est placé dans un pot ou un pot suspendu. Peu de temps avant le début du premier gel, la plante est ramenée dans la maison.

Types et variétés

Le pélargonium est représenté dans un grand nombre de variétés et de variétés. Arrêtons sur le plus populaire.

  • Parfumé - est un buisson plutôt luxuriant avec de petites feuilles et des fleurs luxuriantes et lumineuses. Le pélargonium a un agréable arôme de citron vert et de menthe, un peu moins commun des variétés avec l'odeur d'orange, de pomme et de noix de muscade. Cependant, les fleurs elles-mêmes sont plutôt discrètes et les limbes des feuilles sont plats et veloutés. Parmi eux émettent des huiles aromatiques utilisées dans la parfumerie et la cuisine. Mais les feuilles elles-mêmes ne sont pas mangées.
  • Royal - un buisson avec une tige courte, des feuilles vertes pointues et des fleurs plutôt grandes. Cette catégorie de pélargonium a été créée artificiellement par les éleveurs au milieu du siècle dernier.
  • "Angel" est un pélargonium hybride semblable au royal, mais avec des feuilles plus petites. Les fleurs ressemblent à des pensées.
  • Ampelnaya - la plante est plus connue sous le nom d'iléon. Il se caractérise par un modèle de croissance des ampoules et des tiges épaissies. Les fleurs sont simples, doubles, assemblées dans la prise.
  • Zone - une des variétés les plus courantes de pélargonium. Il a une tige dressée bien développée, les plaques de la feuille sont peintes de manière très originale - elles ont des cercles plus sombres qui divisent visuellement la feuille en plusieurs zones multicolores, y compris quelques nuances de vert différentes. La floraison peut être simple et éponge. Les fleurs elles-mêmes sont petites, rassemblées dans des parapluies spectaculaires de rouge, blanc neige ou rose pâle. Ce géranium est plus communément appelé géranium.
  • Tulipe - les inflorescences de cette plante ressemblent à des tulipes épanouies à 7-9 pétales délicats. Ce groupe se caractérise par une floraison en bouquet. Variété, élevée à la fin du siècle dernier à Boston.
  • Ivy - est un pélargonium ampélére avec slugging down. La longueur de chacun atteint 1 mètre. Ces plantes ornent souvent les balcons, les loggias et les terrasses et, en été, elles sont transplantées dans des plates-bandes en tant que culture couvre-sol. Les plaques à tôles sont disponibles sous plusieurs formes. La surface de la feuille est généralement lisse, désagréable et plutôt rugueuse au toucher. Leur palette de couleurs varie du blanc neige au vin et même au noir.
  • Rosebud est une plante très intéressante. Ses fleurs ressemblent à de petits bouquets de roses non soufflées. Pour le moment, il est largement représenté par une grande variété de séries de variétés. Terry inflorescences.
  • "Lara Harmony" - une variété avec des arbustes très soignés, une floraison pourpre clair, de belles fleurs, terry, ont une ressemblance assez marquée avec les roses. Chaque buisson pousse jusqu'à 50 cm, en plaques feuillues de couleur vert tendre.
  • "Passat" - pélargonium avec des inflorescences veloutées de couleur rose pâle, le parapluie ressemble à une boule ondulée douce. Cette variété nécessite une taille régulière pour former un buisson touffu.
  • "Ainsdale Duke" - une plante puissante et résistante, abondamment recouverte de feuilles vertes à nervures texturées et de fleurs éponge blanches.
  • “PAC Viva Rosita” est une plante très commune. Sur chaque pousse, jusqu'à 20 fleurs sont formées, la teinte est pourpre ou rose.
  • «Sarah Hunt» est un buisson compact et de petite taille, composé de plaques feuillues de couleur claire avec un débordement lisse dans un orange pâle. Type d'inflorescences parapluie.

Planter et soigner à la maison

Prendre soin de pélargonium est un jeu d'enfant. Prendre soin de votre animal vert ne prend pas beaucoup de temps, et si vous créez des conditions confortables, la plante vous enchantera par sa floraison toute l'année. La fleur préfère les endroits illuminés, mais en l'absence de soleil, elle perd son effet décoratif. Cependant, les rayons ultraviolets directs nuisent aux feuilles vertes; il est donc préférable de placer des fleurs sur les rebords de fenêtre est et ouest. Si toutes les fenêtres sont orientées au sud, des ombres supplémentaires seront nécessaires, pour lesquelles un écran ou un film réfléchissant est habituellement utilisé.

Du côté nord comme en hiver, un éclairage supplémentaire avec des fitolamps spéciaux avec un spectre de rayonnement jaune peut être nécessaire. Cependant, les couleurs fluorescentes habituelles iront bien, mais elles doivent être placées à une distance de 50 à 60 cm de la brousse.

La température optimale pour la croissance et le développement d'une culture est le niveau de 20-25 degrés. Par temps chaud, la fleur peut être sortie sur le balcon ou la véranda. En hiver, il est préférable de la garder au frais (12 à 16 degrés). Il stimule la pose de jeunes boutons floraux. Mais l'absence d'une période froide de pelargonium ne fait pas mal. Le pélargonium ne nécessite absolument pas le degré d'humidité de la pièce - il s'adapte rapidement aux caractéristiques les plus courantes et typiques des locaux d'habitation, bien qu'avec le début de la saison de chauffage, l'extrémité des feuilles soit sèche. Pour éviter un tel phénomène désagréable, vous pouvez pulvériser périodiquement la couronne avec un flacon pulvérisateur, tout en veillant à ce que l'humidité ne s'accumule pas en gouttes.

La plante préfère un arrosage régulier modéré. En été, l'irrigation est effectuée deux fois par semaine pendant que la couche supérieure du coma en terre se dessèche et en hiver, le régime d'irrigation reste inchangé. La seule exception est lorsque la température ambiante baisse fortement. Gardez à l'esprit que le pélargonium ne tolère pas la stagnation de l'eau et l'engorgement du sol - cela provoque la pourriture de ses racines. En conséquence, les parties terrestres de la plante ne reçoivent pas d'humidité et le volume requis d'éléments nutritifs commence à jaunir, puis à tomber. Dans les soins d'une fleur est toujours préférable de sous-remplir que de pereuvlazhnit, cela n'aura pas d'effet désastreux sur la fleur. Le fait est que le pélargonium a tendance à s’accumuler et à retenir l’humidité, de sorte qu’il peut rester sans eau pendant assez longtemps.

Pelargonium réagit très bien à l'air frais. La plante littéralement devant les yeux est transformée après l'aération, mais les courants d'air doivent être évités. Ne placez donc pas de fleur près des bouches d'aération et des portes des balcons. En période d'activité végétative, le pélargonium nécessite des engrais. Il est préférable d'utiliser des préparations prêtes à l'emploi en magasin, sous forme liquide, et de ne pas utiliser de matière organique. Dans cette phase, la fertilisation est introduite toutes les deux semaines et, au début de la phase de repos, la fréquence des engrais est réduite à une fois par mois.

Pour une floraison complète, la plante nécessite du phosphore et du potassium. Si vous souhaitez obtenir une floraison continue, vous devez utiliser un engrais tel que le sulfate de magnésium. Cette substance contribue à améliorer le bourgeonnement. Le médicament est dilué à raison de 5 g par 5 litres d’eau tiède qui arrose la fleur. Une jeune plante doit être replantée chaque année et après trois ans d'existence, il suffit de le faire une fois tous les trois ou quatre ans. Au cours de la transplantation, chaque nouveau conteneur doit mesurer 1 à 1,5 cm de plus que le précédent. Ne prenez pas de contenant trop volumineux - dans ce cas, le buisson ne fleurira pas.

Greffe de Pelargonium de préférence au printemps. En automne, les travaux ne sont effectués qu'au besoin - si la plante est malade ou lorsque les racines commencent à sortir du trou de drainage.

Pour le pélargonium, le sol préparé est vendu dans tous les magasins de fleurs, mais si vous le souhaitez, le mélange de sol peut être compilé indépendamment. Pour ce faire, mélangez le sol en plaques et le sol gazonné avec du compost pourri et du sable de rivière dans les mêmes proportions. Rempotez la plante par transfert. Pour ce faire, il est soigneusement retiré de l'ancien conteneur avec une motte de terre (pour le rendre plus facile à faire, vous pouvez tout d'abord l'humidifier complètement), puis transféré dans un nouveau pot, remplissant tous les vides avec un nouveau substrat.

Gardez à l'esprit que le pélargonium nécessite un bon drainage, ce qui favorise l'élimination de l'excès d'humidité. À cette fin, de la claydite ou de gros cailloux sont coulés au fond de la cuve de sorte que la couche représente au moins 1/4 du volume total du pot. Les pélargoniums en pot sont taillés de temps en temps. Cela est nécessaire pour une floraison plus luxuriante et la formation de couronnes. Ces manipulations sont effectuées à la fin du mois de février, juste avant le début de la saison de croissance. Après une telle taille, il se produit une formation active de nouveaux bourgeons et de bourgeons pour la floraison, ce qui stimule la croissance des pousses latérales.

Règles pour la culture dans le jardin

En été, de nombreux jardiniers prennent leur pélargonium d'un appartement à un balcon, une terrasse ou une parcelle d'habitations. Si vous le souhaitez, vous pouvez les planter en pleine terre sur un parterre de fleurs. Le pélargonium est une plante assez rustique, ce qui facilite grandement le processus d'enracinement et provoque un taux de survie élevé de la culture lorsqu'elle est plantée dans le sol. La replantation a lieu au printemps, une fois que la menace de gel sur le sol est complètement passée et que la température est stable la nuit et la nuit. En Russie centrale, cette période s'étend de mai à la première décade de juillet, mais si vous envisagez de déplacer la vivace dans un conteneur, vous pouvez le faire beaucoup plus tôt.

Pelargonium fait partie des cultures qui aiment la lumière et préfère donc les zones bien éclairées, mais pour que la lumière soit diffusée. Le plus confortable est l'ombre partielle et légère. Dans ces conditions, la plante se développera de manière uniforme et fleurira tout au long de l'été.

Les terrains pour le pélargonium doivent être lâches, très légers, fertiles, avec une perméabilité élevée à l'eau et à l'air. Il est optimal que le sable, le compost et la tourbe soient inclus dans le mélange de sol. Essayez de ne pas abuser du composant organique - sa quantité excessive affaiblit la résistance de la plante aux maladies et réduit son effet décoratif. Argile, comme un sol limoneux ne convenant pas à la plantation de pélargonium, la réaction doit être légèrement acide ou neutre.

Avant de planter, il est important de bien préparer le sol - la zone est creusée à une profondeur de 25 à 35 cm, toutes les racines des mauvaises herbes sont enlevées et les pansements minéraux nécessaires sont ajoutés avec du compost, après quoi ils sont ratissés. Il est préférable de faire tout cela à l’avance, c’est-à-dire à l’automne, avant que la neige ne tombe. Avec l’apparition de la chaleur, les pélargoniums sont transplantés - généralement par incréments d’environ 20 cm, les rangs entre eux étant maintenus à peu près à la même distance. Si le pélargonium est grand et ramifié, la distance est moindre. Si vous exposez une fleur dans un pot de fleurs de rue, au contraire, la distance entre les plants peut être réduite.

Pelargonium a chuté de quelques centimètres plus profondément qu’elle n’avait atterri auparavant dans la citerne. Grâce à cette réception agrotechnique simple, une jeune plante sera en mesure de faire pousser des racines supplémentaires assez rapidement. Si les plants sont allongés et minces, vous pouvez les pincer un peu avant de les enfoncer dans le sol. Dans ce cas, la brousse fleurit un peu plus tard, mais la plante deviendra plus forte et s'adaptera bien au nouveau site.

Pelargonium dans la rue devrait être arrosé régulièrement, mais modérément. Bien que la plante puisse survivre pendant une courte période de sécheresse, il est préférable d’empêcher le sol de se dessécher. L'absence d'un régime d'irrigation à part entière affecte rapidement l'état décoratif extérieur de la vivace: les feuilles deviennent léthargiques, les inflorescences se contractent et, si la situation n'est pas corrigée, elles tombent complètement sans s'épanouir.

L'arrosage correct après la transplantation est particulièrement important, lorsque les plantules ne deviennent que plus solides dans le sol. L'arrosage devrait être basal. Pour cela, il est préférable d'utiliser un arrosoir. Le tuyau avec buse de pulvérisation n'est pas recommandé. Les pélargoniums de jardin tolèrent bien les températures allant jusqu'à + 20-24 degrés.

Pour maintenir la floraison ornementale, les cultures de jardin nécessitent des engrais potassiques et phosphatés. Il est préférable de produire du phosphate au printemps, même avant le début du bourgeonnement, lorsque l’arbuste n’est que moulé et que la potasse est bonne au stade bourgeonnant. Gardez à l'esprit que vous n'avez pas besoin d'appliquer d'engrais pendant un mois après le repiquage d'un arbuste - pendant cette période, il a besoin de repos pour une adaptation plus réussie aux nouvelles conditions de l'habitat.

Le pélargonium des jardins doit être protégé du gel, mais s’il s’agit de fleurs en pots ou en pots de fleurs, il n’y aura pas de problème - il vous suffit de ramener la plante à l’automne dans la pièce, puis de la mettre dans vos pots. Si la fleur est en pleine terre, il convient de la déterrer avec soin pour ne pas endommager le système racinaire, de la transplanter dans un récipient puis de la transporter également dans une maison chaude.

Élevage

Les pélargoniums se propagent par la méthode de la graine et le greffage. La première option, dans la plupart des cas, est utilisée par les scientifiques pour sélectionner de nouvelles variétés, car elle est plus durable et prend plus de temps. Les copies issues de pousses raviront par leur brillante floraison en quelques mois et, avec la reproduction des graines, vous ne pourrez obtenir de fleurs décoratives pas plus tôt que dans 3,5 à 4 mois. Arrêtons-nous sur les caractéristiques de reproduction de chacune de ces méthodes.

Lorsqu'elle se propage par graines, la plante fille ne répète pas toujours toutes les caractéristiques de la mère en ce qui concerne la couleur des feuilles. Les semences sont généralement achetées dans des magasins spécialisés - les obtenir à la maison est assez problématique. La séquence d'actions pas à pas est la suivante.

Avant de planter des graines, il est nécessaire de scarifier, c'est-à-dire de casser l'intégrité de la coquille afin de faciliter sa germination ultérieure. Pour ce faire, les jeunes plants sont légèrement frottés entre deux plaques d’émeri, puis trempés pendant deux à trois heures dans de l’eau tiède. Si vous négligez cette étape, le taux de germination sera faible. Dans certains magasins, les graines sont vendues sous forme de dragées - elles ne nécessitent aucune préparation préalable.

Les graines doivent être plantées à la fin de février - la première quinzaine de mars dans un récipient contenant un substrat nutritif composé de tourbe et de sable, pris en quantités égales. La culture dans des comprimés de tourbe est considérée comme très efficace. Pour une meilleure germination, ce sont les producteurs expérimentés qui équipent la soi-disant serre. Pour cela, le récipient est recouvert de film ou de verre, sans oublier de l'aérer quotidiennement. L'arrosage doit être modéré, assurez-vous de l'égoutter - avec un spray.

Lors de la création d'un microclimat confortable, les premières pousses apparaissent 2-3 semaines après la plantation. Dès que 3 à 5 feuilles permanentes apparaissent sur celles-ci, vous pouvez choisir une pioche et planter les jeunes plants dans un endroit permanent. Au moment de la pousse au-dessus de la 6ème feuille, une autre récolte doit être effectuée. Elle contribuera à la croissance des branches latérales et à la formation d'un magnifique buisson de pélargonium. Après plusieurs transplantations en terrain découvert quelques semaines avant le déménagement, il est nécessaire de durcir la plante: les conteneurs sont effectués tous les jours à l'extérieur, ce qui augmente progressivement la durée de leur exposition à l'air. La propagation des semences vous permettra de cultiver une plante forte et en bonne santé.

Parmi les fans, on utilise plus souvent la reproduction par boutures: dans ce cas, le buisson subsidiaire répète complètement toutes les caractéristiques de la société mère.

Les boutures sont des pousses apicales de 6–10 cm de taille avec une paire d'entre-nœuds. Ils sont coupés dans des arbustes jeunes et en bonne santé afin que l'évasion puisse se développer aussi pleinement que possible. Il est souhaitable de rendre la coupe oblique, après quoi la tige est lavée à l'eau courante afin que le jus laiteux soit complètement libéré, puis séchée et placée dans un substrat d'enracinement. Il est plus pratique de le faire dans l’eau, car dans ce cas, on peut observer le processus de formation des racines. Pour éviter la pourriture des boutures dans le substrat, vous devez ajouter du charbon activé. L'eau est mise à jour chaque semaine. Après l’apparition de 6 à 8 feuilles à part entière, pincez le sommet de la croissance et déplacez la plante dans un endroit permanent.

Maladies et ravageurs

Les pélargoniums sont souvent exposés à des infections fongiques et bactériennes. Les plus courants sont les suivants.

  • Jambe noire. Comme son nom l'indique, le principal symptôme de cette maladie est la pourriture et l'assombrissement de la base de la tige. C'est une maladie très dangereuse, qui est une conséquence de la température basse de l'air et conduit à un refroidissement excessif des racines et des parties aériennes de la plante. Dans ce cas, il est impossible de sauver le pélargonium - le buisson doit être détruit sans faute avec le substrat. Le conteneur peut être désinfecté et réutilisé.
  • Moisissure grise. La maladie se manifeste sous la forme d'une floraison grisâtre sur les feuilles et s'accompagne généralement de l'apparition de taches sur les tiges. Cela se produit lorsque l'humidité stagne en raison d'un arrosage excessif, d'un manque de drainage ou de l'utilisation d'un sol trop lourd. Lorsque des signes d'infection sont trouvés, toutes les zones endommagées doivent être coupées, la plante doit être transplantée dans un nouveau pot avec un remplacement complet du substrat et traitée avec une préparation fongicide.
  • Rouille des feuilles Sur les feuilles apparaissent des taches brun grisâtre qui se transforment éventuellement en rayures. Si la plante n'est pas guérie à temps, les feuilles vireront bientôt au jaune et commenceront à tomber. C'est une maladie fongique, elle est due à l'augmentation de l'humidité dans la pièce et à un arrosage irrégulier. La plante malade doit être traitée avec des médicaments tels que "Oxyh" ou "Abiga Peak" 2 à 3 fois avec un intervalle de 7 à 10 jours. N'oubliez pas que les biopreparations, telles que Fitosporin, sont impuissantes contre la rouille.
  • Rosée farineuse. Dans ce cas, une floraison blanchâtre notable apparaît sur les plaques de la feuille, qui ressemble à des cailloux poudreux. Vous pouvez les supprimer physiquement, mais au bout d'un moment, ils apparaissent à nouveau, augmentez leur taille et changez la tonalité en gris, puis en brun. Le pélargonium commence à jaunir et à perdre ses feuilles. Très probablement, la fleur est contenue dans des conditions d'humidité et de température élevées. Une autre cause probable de cette maladie est la suralimentation avec des engrais contenant de l'azote. Pour sauver la plante, vaporisez du lait, de l’eau ou une solution d’iode.

En plus des maladies, les producteurs de fleurs peuvent être confrontés à d’autres problèmes liés à la croissance des pélargoniums.

  • Le feuillage jauni et tombant indique que la plante n'a pas assez d'eau. Assurez-vous d'augmenter les arrosages sans oublier de desserrer ensuite le sol.
  • Les feuilles sur le dessus deviennent friables, humides - au contraire, le signal d'un arrosage trop fréquent de la fleur. Dans une telle situation, il est nécessaire d’ajuster le régime d’irrigation et d’évacuer toute l’eau extraite du bac.
  • Rougeur des feuilles - très probablement, il y a une forte diminution de la température dans la pièce.
  • La partie inférieure du tronc nu: cela signifie que la plante manque de lumière. Assurez-vous de déplacer le pélargonium dans un endroit bien éclairé ou utilisez le rétro-éclairage si nécessaire.
  • Le manque de floraison indique le contenu de la fleur à des températures élevées. Bien que le pélargonium soit thermophile, il est dangereux d’être constamment à une température de l’air d’environ 30 degrés. Un autre facteur de rejet de la floraison peut être un pot trop grand. Dans ce cas, la plante commence à diriger toutes ses forces vers la croissance active du système racinaire et de la masse verte, et il ne lui reste plus aucun pouvoir pour définir les couleurs.
http://www.stroy-podskazka.ru/pelargoniya/harakteristika/

Publications De Fleurs Vivaces