Bonsaï

Instructions pour l'utilisation de chlorure de potassium dans le jardin

Le chlorure de potassium est une composition d'engrais contenant beaucoup de potassium. Il est utilisé en technologie agricole pour reconstituer les composants nutritionnels et stabiliser le développement des cultures. Utilisé avec d'autres composés fertilisants, en combinaison avec des engrais azotés et phosphatés, ou séparément. Aujourd'hui, cet engrais est considéré comme le plus demandé par les jardiniers.

Qu'est-ce que le chlorure de potassium

Ceci est un supplément de potassium concentré. Sur la base de la méthode de production et de la classification selon les exigences des normes, l’engrais peut contenir de 52 à 99% de potassium.

Se présente sous forme de granulés ou de cristaux de nuances rosées, blanches, grises et même brunes. Formé dans la réaction de l'hydroxyde de potassium avec de l'acide chlorhydrique en laboratoire. Le sel, qui contient du potassium, constitue la matière première principale.

Dans les conditions naturelles, la substance est contenue dans de la sylvinite et peut se présenter sous forme de sylvite et de carnilit.

Le potassium est considéré comme le composant le plus important dans la nutrition des cultures. Il diffère de l'azote et du phosphore en ce qu'il est inclus dans la composition organique de la plante. Pour cette raison, des engrais doivent être ajoutés aux lits en plus.

Gros plan de chlorure de potassium dans les mains

Quelle est la qualité du chlorure de potassium en tant qu'engrais?

De nombreuses plantes peuvent survivre au manque d'oligo-éléments, réduisant ainsi la productivité ou arrêtant la fructification, mais une quantité insuffisante de l'un des composants principaux provoque la mort de la culture. Cela signifie que dans les parcelles de jardin, l'alimentation des principaux nutriments doit être effectuée de manière continue.

La particularité du chlorure de potassium est qu'il est contenu presque partout en quantités minimes et qu'il peut être reconstitué à partir de sources naturelles. Pour être honnête, les jardiniers ont découvert cet engrais relativement récemment. Mais il s'est avéré que cela représente un excellent support dans le jardin et a un impact divers sur les plantes.

Il accélère la croissance et le développement des systèmes racinaires, augmentant leur résistance au gel et à la sécheresse, activant la formation de pousses, augmentant les rendements, améliorant la qualité des fruits.

Propriétés et avantages de l'application

On croit que l'utilisation du chlorure de potassium n'est pas nécessaire sur un sol fertile. Mais ce n'est pas le cas - dans de telles zones, il est permis de minimiser ou de ne pas utiliser du tout d'azote et de phosphore, mais l'engrais à base de potasse sera certainement nécessaire. Avec cela, vous pouvez:

  • améliorer le système immunitaire des plantes, prévenir de nombreuses maladies;
  • augmenter la résistance au gel aux plantes vivaces;
  • aider les plantes à tolérer les baisses de température;
  • réduire la déshydratation probable;
  • avoir un effet positif sur la formation des cultures, en particulier pour les tubercules;
  • augmenter l'apparence du produit et son goût;
  • étendre la sécurité de la culture.
Le chlorure de potassium se bouchent dans les granules

Le chlorure de potassium peut souvent créer des plantes suralimentées. Dans les cultures pérennes, cela se traduit par une maladie du système racinaire, les reins gèlent pendant la période hivernale. Les plantes annuelles se couchent immédiatement et commencent à pourrir près du collet.

Application d'engrais dans le jardin

Le chlorure de potassium en hiver n'est pas fait, est utilisé seulement en été. Il est utilisé pour:

  • alimentation foliaire urgente;
  • forte composition du sol au printemps creuser des lits;
  • préparer des cultures pérennes pour la saison d'hiver;
  • alimentation saisonnière des plantes, assimilant bien cette composition d'engrais;
  • planter des cultures qui consomment excessivement du chlorure de potassium.

Il est recommandé d’utiliser cet engrais sur les sols sablonneux, podzoliques, sablonneux et tourbeux, où de bons rendements ne peuvent être obtenus qu’en ajoutant des éléments nutritifs.

Compatibilité avec d'autres engrais

L'utilisation simultanée avec de la chaux, de la craie ou de la farine de dolomite est interdite. Il est permis de combiner un engrais avec du sulfate d'ammonium, du fumier, de l'ammophos, du fumier de poulet, du diammophos.

Immédiatement avant l'utilisation, la substance est mélangée avec de l'urée, de l'ammonium, du calcium, du nitrate de sodium et des superphosphates.

Stockage et précautions

Comme il ressort des instructions, le chlorure de potassium est une substance moyennement dangereuse. Il n’a pas d’effet négatif sur l’intégrité de la peau, mais il empêche la cicatrisation des plaies, irrite et peut contribuer aux processus inflammatoires.

Par conséquent, il est recommandé d’utiliser des vêtements de protection lorsqu’on travaille avec une telle composition d’engrais, couvrant les plaies ouvertes et les blessures. Combinée à l'air, la substance ne crée pas de composés toxiques dangereux pour le corps. Il n'est pas considéré comme inflammable et explosif, ne forme pas de processus corrosif.

Haute composition hygroscopique de la composition prescrite pour le stocker dans une pièce fermée avec une faible humidité. Aucune précipitation ou inondation par les eaux souterraines n'est autorisée. Dans la rue, les engrais sont stockés dans des conteneurs bien fermés ou dans des sacs en plastique. Le site devrait être sous un auvent.

Engrais de terre de chlorure de potassium

Les jardiniers expérimentés notent que l'utilisation de chlorure de potassium est possible même en cas d'urgence. Les signes de son manque dans ce cas sont le feuillage enroulé, les taches brunes entre les veines, le dessèchement.

Une fertilisation appropriée et en temps voulu aidera à soutenir le développement des cultures et la formation de bons rendements.

http://profermu.com/ogorod/preparaty/hloristii-kalii.html

Chlorure de potassium: caractéristiques, règles d'application, indications et contre-indications

Le chlorure de potassium (chlorure de potassium) est aujourd'hui l'un des engrais de base les plus populaires dans les petites exploitations privées. Les raisons évidentes sont la disponibilité et la vitesse de migration dans le sol par rapport à d'autres potasses, qui permettent au chlorure de potassium de nourrir de manière opérationnelle les plantes annuelles pendant la saison. Par contre, le même taux de migration et la présence d'ions chlore, contre-indiqués dans de nombreuses cultures maraîchères, nécessitent une utilisation prudente du chlorure de potassium. Soit dit en passant, il est possible d’alimenter avec succès du chlorure de potassium sur des plantes n’aimant pas le chlore, telles que les pommes de terre, les carottes, les citrouilles, etc., il vous suffit de savoir quand et comment. Le but de cet article est d’expliquer au jardinier et au jardinier amateur comment appliquer correctement le chlorure de potassium dans le pays et dans le jardin.

Types d'engrais

Les principaux sont des engrais contenant un, deux ou tous à la fois les principaux nutriments des plantes - azote N, phosphore P et potassium K. Les premiers sont des mono-engrais et ceux contenant du NP, NK, PK ou NPK sont complexes. Les engrais complémentaires et en micronutriments contiennent des oligo-éléments - fer, magnésium, zinc, bore, molybdène, cuivre, soufre, etc. Tout engrais peut être sans slabl, sans sous-produits et sans ballast. Ainsi, le chlorure de potassium est le mono-engrais de ballast principal.

Pourquoi faire des plantes de potassium?

Le potassium, comme d'autres nutriments, est absolument essentiel pour les plantes. Un manque de plantes additionnelles ou d'oligo-éléments peut survivre, en perdant sa productivité ou en refusant de porter ses fruits, mais l'absence de l'une des principales causes de sa mort. En règle générale, on trouve un minimum vital de micro-éléments supplémentaires et de cultures horticoles dans des sols épuisés intensément utilisés, donnant des rendements faibles ou modérés, mais l’absence de l’un des principaux consiste à réduire à néant toutes les œuvres du propriétaire. Par conséquent, dans les parcelles de chalets ou de jardins, les éléments de base de la nutrition des plantes doivent être effectués régulièrement.

La particularité du potassium est que son minimum pour la stagnation des plantes sur les rations de famine est presque partout et est reconstitué par des sources naturelles, ce qui explique pourquoi les agriculteurs amateurs russes ont négligé le potassium pendant longtemps. On peut dire que nos résidents d'été ont "découvert" le potassium relativement récemment, lorsqu'une datcha ou un potager dans une maison est devenue non seulement une source de cornichons à grignoter, mais aussi, avec une gestion économique habile, une aide sérieuse au budget. C'est ici qu'il s'est avéré que le potassium affecte les plantes de différentes manières (voir fig. À droite):

Effets des nutriments essentiels sur les plantes

  • Il favorise la croissance et le renforcement des racines, ce qui améliore la nutrition des plantes (leur donne de l'appétit), améliore leur résistance à l'hiver et à la sécheresse, ainsi que leur résistance aux parasites des racines.
  • Active la formation et la croissance de jeunes pousses, incl. fructueux - d’où l’augmentation du rendement. Bien sûr, avec la prospérité du NP et des oligo-éléments.
  • Augmente la teneur en sucre et les fruits "charnus", c.-à-d. leur goût et la qualité du produit.

La conclusion évidente est que le potassium est un engrais «commercial» contribuant à une augmentation de la rentabilité des exploitations. Surtout les années de soudure, lorsque les prix des produits agricoles augmentent. Pas tout à fait évident - le potassium n'est pas une panacée, son effet bénéfique n'est affecté que par la nutrition complexe complète des plantes. De plus, il est plus facile de suralimenter les plantes de potassium que d'azote et de phosphore. En cas de signes d'excès (voir ci-dessous), il sera trop tard pour que les annuelles fassent quelque chose. Par conséquent, le chlorure de potassium, en tant qu’engrais facilement digestible, nécessite une attention particulière.

Formes de libération

Le chlorure de potassium chimiquement pur KCl est un cristal transparent incolore (pos. 1 sur la figure) ou une poudre blanche (pos. 2). Son réseau cristallin est cubique (pos. 3), de même que son parent chimique le plus proche du chlorure de sodium - sel de table commun. De même, le chlorure de potassium est fragile et hygroscopique.

Chlorure de potassium et formes de libération de chlorure de potassium dans un engrais

En tant qu'engrais, le chlorure de potassium est vendu en blanc et en rose, en vrac et en granulés. Tous proviennent d'un fabricant de bonne foi et contiennent entre 58 et 65% de potassium actif (principe actif); le pourcentage exact est indiqué sur l'emballage. Le chlorure de potassium blanc n'est pas nécessairement blanc pur, comme dans la pos. 4, cela peut être assez gris, pos. 5. Ce dernier, s’il s’agit d’un dépôt naturel ou d’une électrolyse (voir ci-dessous), peut-être même mieux, contient des oligo-éléments sous la forme d’impuretés.

Aux fins de l’agrotechnologie, le fractionnement approprié du chlorure de potassium est plus important: les grains, de forme et de taille similaires à celles de très petites graines de tournesol, pos. 6. Un tel chlorure de potassium est parfois appelé une graine, par analogie avec le charbon à combustible fin. C'est du chlorure de potassium - des graines (ou granulées, voir ci-dessous) qui peuvent être fertilisées avec des cultures sans chlore. Comment - voir aussi ci-dessous. Pourquoi Le taux de dissolution du chlorure de potassium - les semences dans l'humidité du sol est tel que le chlore migre rapidement dans le sol, diminue et que le potassium reste à la racine.

Remarque: le chlorure de potassium pur et blanc convient mieux pour les pansements foliaire et d'urgence, avec l'apparition de signes de jeûne pour le potassium, voir ci-dessous, car il est mieux soluble et contient un minimum de ballast.

Du point de vue de l'agrochimie, le chlorure de potassium rose n'est pratiquement pas différent du blanc. Les couleurs qu'il peut être avec krasninki de presque blanc à gris-brun, pos. 7-11. Cela s'explique par la présence d'impuretés minérales naturelles, ce qui fait que le développement des sels de potasse ressemble à de fantastiques palais souterrains, voir fig.

Minéraux de potasse dans la nature

Pour les métiers d'art, cette beauté n'est pas bonne - fragile, gyroscopique. Les impuretés naturelles dans les sels de potassium des plantes ne sont pas nocives et sont souvent utiles. La couleur du chlorure de potassium rose est un bon indicateur de son origine naturelle, raison pour laquelle il est évalué au-dessus du blanc. Malheureusement, le chlorure de potassium rose est souvent forgé par des substituts dérivés de déchets industriels, voir ci-dessous.

Granuler

Granulat de chlorure de potassium

Toutes les propriétés du chlorure de potassium - les graines ont leur granulat. Le chlorure de potassium en granulés se distingue de celui broyé à la loupe: les côtes et les bords de ses grains semblent se chevaucher, le chlorure de potassium granulé est obtenu à partir de déchets industriels par pressage. L’origine industrielle n’est pas un vice, le chlorure de potassium industriel ne peut pas être pire et même meilleur que le naturel. Cela est nécessaire uniquement lors de l'achat, vérifiez visuellement la présence d'impuretés nocives et déterminez l'origine du produit, voir ci-dessous. Cependant, le chlorure de potassium en grains, à de rares exceptions près, est bénin - sa contrefaçon entraîne des coûts, pour lesquels les petits escrocs n’ont pas les moyens.

Remarque: forme granulaire de libération pour la vente - un indicateur de la qualité du chlorure de potassium est encore plus fiable que le "rose", donc les granulés et plus coûteux.

Substituts

Le chlorure de potassium d'origine industrielle peut être impossible à distinguer du blanc, qui est gris ou rose pâle, pos. 1 sur la fig. Dans ce cas, il faut d’abord vérifier la spécification du type de déchets qu’il produit. Les fabricants de bonne foi indiquent toujours l'origine du produit. La flottation au chlorure de potassium (provenant des déchets industriels miniers) est la moins chère, mais elle ne devrait être prise que par un fournisseur de confiance. C'est le chlorure de potassium de flottation qui est le plus souvent contrefait, lui donnant des boues broyées, dans lesquelles il y a moins de potassium actif que d'impuretés nocives. Cependant, les grandes entreprises agricoles dotées de canaux d'approvisionnement établis utilisent facilement et avec succès le chlorure de potassium par flottation.

Chlorure de potassium d'origine industrielle et ses substituts

Le chlorure de potassium électrolytique est obtenu à partir de l'électrométallurgie des déchets. En règle générale, les impuretés nocives qui s'y trouvent ne se produisent pas - déjà au stade de la production, elles sont fondues en scories. L’électrométallurgie est la production la plus complexe et la mieux équipée. Les électrométallurgistes sont des personnes responsables et il n’ya eu aucun cas de faux chlorure de potassium.

Si l'origine du chlorure de potassium est inconnue, il est très nécessaire et il n'y a nulle part ailleurs à prendre - regardez par la couleur. La couleur jaune de la rose blanche ou rose (pos. 2 et 3) - signes de la présence d’un mélange important de soufre, de fer 3-valent ou d’autre chose, dont ni vous ni les plantes n’obtiendrez le bénéfice. Dans un tel cas, il serait préférable de se débrouiller avec un engrais à base de potasse pratique, par exemple une infusion de cendre de bois.

Application

Chlorure de potassium - engrais "été". Sous l’hiver, il ne produit pas de sulfate de potassium. Avec l'utilisation de chlorure de potassium, il est possible de préparer les plantes pour l'hiver en les rendant après la récolte, avant la fin de la saison de croissance, voir par exemple. ensuite vidéo

Vidéo: préparer les plantes pour l'hiver avec l'utilisation de chlorure de potassium

L'utilisation de chlorure de potassium pour la nutrition des plantes est justifiée dans ce qui suit. circonstances:

  1. Pour une fertilisation foliaire urgente par pulvérisation d'une solution à 1-2% en présence de signes de jeûne pour le potassium (voir ci-dessous) - ici, il s'agit de chlore, pas de chlore, il est nécessaire de sauvegarder;
  2. Sur des sols lourds avec un ravitaillement de printemps en paillis à raison de 25 à 35 g par mètre carré. en fonction de la fertilité du sol. Les sols perméables à la lumière sont remplis de sulfate de potassium et le chlorure de potassium n’est absolument pas recommandé pour le remplissage;
  3. Afin de préparer les vivaces pour l’hiver - en chaleur après la récolte, 10 g / m² m sur sols moyens et lourds, 20 g / m² m sur les poumons. Dans ce dernier cas, jusqu'à 50% de la substance active sera perdue;
  4. Pour l'alimentation saisonnière de légumes et de fruits tolérants au chlore - selon les règles de la technologie agricole pour cette espèce et cette variété. Il est définitivement impossible d’alimenter rapidement les concombres au chlorure de potassium, les tomates, les pommes de terre, toutes les baies, les haricots et la salade;
  5. Lors de la plantation "glouton de potasse" - pommes de terre, carottes. Le trou de plantation est creusé à 7-8 cm plus profond que d'habitude, 2 à 3 pincées (un tiers de boîte d'allumettes) de chlorure de potassium - des graines ou des granules y sont ajoutées et aspergées de terre. Jusqu'à ce que la plante se développe, le chlore disparaîtra et la plus grande partie du potassium restera dans les racines.

Remarque: le ravitaillement en chlorure de potassium d'automne à hiver est possible sur des sols argileux et limoneux très lourds ou dans des endroits avec des hivers rigoureux et une couverture neigeuse stable. Dans d'autres conditions, le potassium jusqu'au printemps ira de la même manière que le chlore.

La faim et la suralimentation

Utiliser du chlorure de potassium pour la fertilisation d’urgence est nécessaire si les signes d’une carence aiguë en potassium sont clairement prononcés sur les vieilles feuilles inférieures:

  • Feuilles skukozhilis, leurs bords sont enveloppés.
  • Des taches brunes apparaissent entre les veines.
  • Dans les cas graves, les bords froissés des feuilles brunissent avec une bordure solide et se dessèchent.

Avec une légère privation de potassium (les plantules ne sont pas bien enfoncées dans le sol, les jeunes tiges sont courbées, pâles, le tallage est faible), il vaut mieux que les plantes se nourrissent de calimagnese. Le chlorure de potassium provoque souvent une suralimentation des plantes affaiblies, comme si une personne épuisée et affamée souffrait de nausées à la fois. Dans les plantes vivaces, la suralimentation en potassium est le plus souvent exprimée dans les maladies des racines et du gel des reins en hiver, et dans les annuelles, elle est immédiatement visible: les tiges se logent et pourrissent au collet. Dans un tel cas, il est possible de conserver au moins une partie de la récolte en arrêtant immédiatement toute alimentation supplémentaire, en réduisant au minimum les arrosages et en supprimant certaines pousses fructueuses à fruits non mûrs.

http://udobreniya.info/promyshlennye/xloristyj-kalij/

Chlorure de potassium

La substance cristalline blanche est inodore. Il fait référence au type de structure de NaCl. Dans la nature, la sylvite et la carnallite se trouvent sous forme de minéraux et font également partie de la sylvinite.

Le contenu

Obtenir

Laboratoire

En laboratoire, le chlorure de potassium peut être obtenu par interaction de l'hydroxyde de potassium avec de l'acide chlorhydrique:
KOH + HCl → KCl + H2O

De la sylvinite

Le chlorure de potassium est obtenu à partir de Sylvinite par des méthodes d'halurgie et de flottation.

La méthode halurgique est basée sur les différentes solubilités de KCl et de NaCl dans l'eau à des températures élevées. À la température normale, la solubilité des chlorures de potassium et de sodium est presque la même. Avec l'augmentation de la température, la solubilité du chlorure de sodium ne change presque pas et la solubilité du chlorure de potassium augmente considérablement. Au froid, on prépare une solution saturée des deux sels, puis on chauffe et on traite la sylvinite avec la solution obtenue. Pendant le traitement, la solution est en outre saturée de chlorure de potassium et une partie du chlorure de sodium est déplacée de la solution, précipitée et séparée par filtration. La solution est refroidie et le chlorure de potassium en excès cristallise. Les cristaux seront séparés dans des centrifugeuses et séchés, et la liqueur mère sera utilisée pour traiter la nouvelle portion de sylvinite.

La méthode de flottation consiste à séparer les minerais concassés sur la base de leur capacité différente à rester à l’interface dans un milieu liquide.

Application

Le chlorure de potassium est l'engrais de potasse le plus courant.

Utilisé pour la production d'hydroxyde de potassium par électrolyse.

Il est parfois utilisé comme additif (E508) au sel de table (dit «sel à teneur réduite en sodium»).

La formation d'hologrammes est possible sur des cristaux de chlorure de potassium. [1]

Dans plusieurs États, les États-Unis sont utilisés comme une injection dans la peine de mort.

Les notes

Liens

Différent: Cire (E900-909) • glaçage (E910-919) • réducteur (E920-929) • gaz pour emballage (E930-949) • succédanés du sucre (E950-969) • mousse (E990-999)

Wikimedia Foundation. 2010

Voyez ce que "chlorure de potassium" est dans d'autres dictionnaires:

Le POTASSIUM DE CHLORE est identique au chlorure de potassium... Grand dictionnaire encyclopédique

CHLORE POTASSIUM - CHLORURE DE POTASSIUM, identique au chlorure de potassium (voir CALIBRATEUR)... Dictionnaire encyclopédique

Chlorure de potassium - engrais concentré de potasse (voir. Engrais potassiques). La substance cristalline blanche, hygroscopique, gâteaux pendant le stockage, se dissout bien dans l'eau. Contient du chlorure de potassium et des impuretés; potassium en termes de K2O 52 60%......... la grande encyclopédie soviétique

Le chlorure de potassium est un minéral, voir Slevin... Dictionnaire encyclopédique FA Brockhaus et I.A. Efrona

CHLORE POTASSIUM - engrais potassique obtenu par traitement chimique des sels de potassium naturels (voir sels de Solikamskie). Contient env. 50% d'oxyde de potassium. Il est utilisé pour toutes les cultures sauf le tabac (aggravation de l'inflammabilité). Sous la pomme de terre est rentrée de l'automne afin d'éviter...... Dictionnaire de référence agricole

chlorure de potassium - chlorure de potassium... Glossaire des synonymes chimiques I

Potassium - (K), élément chimique, métal doux blanc; en se combinant à l'oxygène, on obtient l'oxyde K. On obtient un alcali lorsqu'il est dissous dans un essaim. Cet alcali, associé à des acides, donne des sels: nitrate de potassium ou nitrate de potassium, carbonate de potassium (...... Dictionnaire de référence agricole

Potassium - (Kalium, s. Potassium), chim. caractère de l'élément K, numéro de série 19, blanc argenté, métal brillant, ayant une densité de cire ordinaire en ta; Devi ouvert en 1807 dans à 20 ° 0,8621, poids atomique 39,1, univalent; t ° fusion... Grande Encyclopédie médicale

Potassium - (en allemand Kalium, français et anglais. Potassium) est l’un des représentants les plus importants du groupe des métaux alcalins. Le potassium caustique est un alcali typique, semblable à la soude caustique, comme l'acide sulfurique, l'acide nitrique, l'acide chlorhydrique, les acides typiques, pourquoi les composés de ce métal... Dictionnaire encyclopédique de F.A. Brockhaus et I.A. Efrona

Chlorure de potassium - Chlorure de potassium Général Nom systématique Chlorure de potassium Formule chimique... Wikipedia

http://dic.academic.ru/dic.nsf/ruwiki/1180365

Application de chlorure de potassium en agriculture

Le chlorure de potassium est un engrais populaire largement utilisé dans l'agriculture et sur des parcelles de terrain personnelles. Utilisé pour enrichir le sol en nutriments. L'utilisation de chlorure de potassium avec d'autres pansements est autorisée. Elle est associée à des engrais azotés et phosphoriques.

Formule et autres caractéristiques d'engrais

La formule du chlorure de potassium - KCl (masse molaire - 74,5), la substance est contenue dans des quantités minimales presque partout et a la capacité de reconstituer à partir de sources naturelles. Dans la nature, il se trouve sous la forme de minéraux comme la carnallite et la sylvinite. Le composé est activement utilisé en médecine.

Formulaire de décharge

Engrais Le chlorure de potassium ressemble à un complément minéral concentré, dont le composant principal est le potassium. La concentration en oligo-élément dépend de la méthode d'obtention du chlorure de potassium, de la classification GOST, et peut aller de 52 à 99%. Libérez l'engrais sous forme de granulés et de cristaux de couleur blanche, grise, rose ou brune.

L'additif granulé est plus demandé que l'additif cristallin, car les granulés sont absorbés plus rapidement dans le sol et supportent mieux le stockage. L'engrais de potasse en granulés est un produit de haute qualité, utilisé dans de nombreuses régions de la Russie pour améliorer la fertilité du sol.

Le pansement granulaire ralentit la pénétration des nutriments dans la couche de sol, entraînant une augmentation de la durée d'utilisation de l'additif. L'engrais potassique peut être appliqué séparément ou avec d'autres suppléments.

Propriétés utiles du top dressing

On pense que si le sol est fertile, il n’est pas nécessaire de le fertiliser avec du chlorure de potassium. Mais c'est un jugement erroné. Sur des sols enrichis, vous ne pouvez pas utiliser d'engrais contenant de l'azote et du phosphore, mais la potasse est extrêmement nécessaire, car ils sont:

  • augmenter la résistance des plantes aux maladies et aux ravageurs;
  • améliorer la qualité du produit - goût, couleur, taille;
  • avoir un effet positif sur la formation des fruits, en particulier des tubercules;
  • réduire les risques de déshydratation des cultures;
  • aider les plantes à tolérer les changements de température;
  • améliorer la résistance des plantes au gel (pérenne);
  • augmenter la durée de vie de la culture.

Le chlorure de potassium a une excellente solubilité, il est donc utilisé sur différents types de sol. Si le sol est épuisé, des suppléments de potasse sont ajoutés avec de l'azote et du phosphore. En tant qu'engrais indépendant, ils sont appliqués sur des sols plus lourds.

Manque et excès de substance

L'absence d'un élément dans le sol peut nuire à la plante. Sa pénurie est souvent observée dans les sols pauvres et épuisés (grès, sols sablo-sableux, sur des sites de tourbe). Signes de carence en potassium:

  • les feuilles résultantes deviennent brun-bleuâtre;
  • sur le bord de la feuille peut apparaître une couleur jaune qui devient progressivement brune;
  • des taches de couleur marron ou marron foncé apparaissent sur le vieux feuillage;
  • les feuilles changent, leur forme est déformée et souvent elles se tordent, meurent;
  • la tige devient plus fine, souvent adjacente au sol et ne s'épaissit pas pendant la saison de croissance;
  • retard dans la formation des ovaires, des boutons et de la floraison.

Si le sol contient beaucoup de potassium, cela peut également nuire à la croissance des cultures, car la substance empêche la plante d’assimiler le zinc, l’azote, le bore, le magnésium, le calcium et d’autres oligo-éléments. En conséquence, la plante ne se développe pas normalement et n'augmente pas la masse végétative. La couleur vert foncé saturée acquiert les vieilles feuilles et les jeunes cessent de croître et meurent rapidement. Les pointes des racines meurent aussi progressivement. Par conséquent, une surabondance de potassium peut provoquer la mort des cultures.

Posologie et mode d'emploi

Dans les instructions d'utilisation du chlorure de potassium, il est noté que le chlorure de potassium est une substance non dangereuse. Il ne peut pas affecter l'intégrité de la peau, mais peut nuire à la cicatrisation des plaies, mais aussi irriter les peaux déjà endommagées.

Combinaison avec d'autres pansements

Les engrais doivent être en train de creuser à l'automne, la norme - 100−200 g par 10 m 2. Le taux de ressort est réduit à 25−50 gr. Vous pouvez obtenir la solution en dissolvant 30 grammes d’engrais dans 10 litres d’eau. Les engrais ne peuvent pas être utilisés simultanément avec les additifs suivants:

Le chlorure de potassium a des propriétés hygroscopiques élevées, il doit donc être stocké dans des pièces fermées avec des valeurs d'humidité minimales. La substance ne doit pas entrer en contact avec les eaux souterraines et les sédiments. Si l'engrais doit être conservé à l'extérieur, stockez-le dans des récipients bien fermés ou des sacs en plastique placés sous un hangar.

Dans les instructions d'utilisation du chlorure de potassium, il est indiqué que l'engrais ne doit pas être conservé plus de 6 mois. Après cette période, la composition a les mêmes propriétés chimiques, mais en même temps l'apparence et la friabilité sont perdues.

Application pour diverses plantes

Le maïs, les céréales et les betteraves sont plus résistants au chlore. Si ces plantes réagissent négativement à l’introduction de chlorure de potassium, il est préférable de le remplacer par des compléments sans potassium, tels que le potassium, le magnésium ou le sulfate de potassium. Le chlorure de potassium est recommandé pour être fertilisé:

  • des pommes de terre;
  • betteraves à sucre;
  • les tomates;
  • les carottes;
  • les concombres;
  • le tabac;
  • les céréales;
  • raisins

Les jardiniers utilisent souvent des engrais pour préparer les plantes pour l'hiver. Taux d'application pour certaines cultures:

  1. Des pommes de terre La plante est assez sensible au chlore. Cet élément est capable de réduire la quantité d'amidon dans les tubercules. Le chlorure de potassium sous les pommes de terre est introduit une fois par an - il est creusé à l'automne à raison de 100 g pour 10 m 2.
  2. Des tomates Les tomates ne tolèrent pas le chlore. Par conséquent, l'engrais devrait être appliqué à l'automne en utilisant la méthode de creusage, de sorte que le chlore soit complètement éliminé du sol jusqu'au printemps. Sur 10 m 2 100 gr de substance.
  3. Concombres. L'introduction d'engrais potassiques pour les concombres revêt une grande importance. L'absence d'élément peut affecter le volume de la récolte et le goût du légume. Mais dans le même temps, les concombres ne tolèrent pas un excès de cet engrais. Par conséquent, vous devez entrer sous l'atterrissage de manière sélective. Par exemple, choisissez 2 à 3 plantes et ajoutez chacune 0,5 litre de solution. Quelques jours plus tard, ils regardent si les feuilles ont changé de couleur, si la croissance des cils s'est améliorée. Si la culture est en ordre, vous pouvez nourrir les autres en toute sécurité. Pendant la saison de croissance, la solution dans les conditions de serre est introduite 2 fois et en plein champ, l'application est augmentée à 4-5 fois. La solution est appliquée sur un sol bien déversé.
  4. Arbres fruitiers. Les engrais potassiques sont particulièrement nécessaires pour les pommes, ils tolèrent parfaitement les additifs contenant du chlore. En moyenne, un arbre fruitier aura besoin de 150 grammes. La quantité de top dressing est ajustée en fonction du type de sol. Augmenter pour les sols légers à 180 g, pour le chernozem réduire à 120 gr. Vous pouvez faire comme sous la forme de granulés dans le sol humide, et sous la forme d'une solution, en perdant des arbres pendant la période de fructification.
  5. Des fleurs Il est recommandé de nourrir avec une solution de potassium plusieurs fois pendant toute la période de végétation.
http://podkormka.guru/vidy/primenenie-hlorida-kaliya

L'effet du chlorure de potassium sur les plantes, pourquoi il vaut la peine d'appliquer cet engrais

Les engrais potassiques sont un complément minéral important. Toutes les plantes ont besoin de potassium: légumes poussant dans les plates-bandes, arbres fruitiers, arbustes d'ornement et de baies, gazon. La gamme de médicaments à base de potasse est large.

Vous trouverez sur les rayons du magasin des engrais à deux et trois composants, ainsi que des engrais simples pour la potasse: chlorure de potassium, nitrate de potassium, potasse, sulfate de potassium. L'intérêt pour les jardiniers et les jardiniers est l'engrais concentré de chlorure de potassium. Il a la teneur la plus élevée en substance active K₂O - 60%. Mais pour que le médicament devienne vraiment utile, vous devez étudier attentivement les instructions d'utilisation du chlorure de potassium: certaines plantes ne le prennent pas.

Description

Le deuxième nom de chlorure de potassium - chlorure de potassium (KCl), produit le médicament à partir de matières premières naturelles - des minerais de potasse. L'outil est réalisé sous forme de petits cristaux ou sous forme de granulés de petit diamètre. La plupart des consommateurs préfèrent les granulés. Le médicament sous forme cristalline se dissout rapidement dans la couche de sol, après quoi il devient inaccessible à toute culture.

Le médicament sous forme de granulés ou de gros cristaux longtemps contenus dans le sol, ce qui prolonge la période de sa consommation par les cultures de jardin, les légumes, les fleurs. Les granules sont blancs, gris blanc, brun-rouge. L'industrie chimique produit une poudre cristalline de deux couleurs: rose, blanche.

Référence: Le domaine d'application de l'engrais à base de chlorure de potassium est vaste et ne se limite pas à l'agriculture. Les cristaux ont trouvé une application dans l'industrie alimentaire (E508) et en pharmacologie.

La composition

Il existe différentes technologies de production. Dans le chlorure de potassium produit selon GOST 4568–95, le potassium peut contenir de 52 à 99%. En vente, vous pouvez rencontrer les KCI de première et deuxième qualités (granulés, cristaux). La teneur en K₂O est de 60% dans la préparation du premier grade, 58% du second grade. Le pourcentage d'eau dans la gamme de 0,5%. Le chlore, nocif pour la plupart des légumes, contient de 40 à 48% de cristaux.

Les cristaux roses de KCI sont utilisés comme engrais indépendant, les cristaux blancs sont produits par des tukas, prêts à l'emploi, de composition équilibrée:

  • azote-potassium;
  • phosphate de potassium;
  • potassium-phosphore-azote.

Comment fonctionne l'engrais?

Le potassium doit être appliqué à tout type de sol. La majeure partie est contenue dans un sol argileux - jusqu'à 4%, et moins dans un sol sablonneux - 1%. Les scientifiques ont réfuté la théorie selon laquelle il n'est pas urgent de produire du KCI dans un sol noir fertile et riche en humus. Lors de la culture de légumes dans n'importe quel sol, les suppléments de potasse sont importants car, grâce au K₂O, ils notent:

  • augmentation de l'immunité;
  • diminution du taux d'incidence;
  • les plantes vivaces supportent mieux les hivers glaciaux;
  • les légumes et les cultures horticoles sont moins affectés par les fortes fluctuations des températures quotidiennes;
  • souffrent moins de la sécheresse;
  • des tubercules et des fruits de haute qualité se forment;
  • la valeur des denrées alimentaires et des produits de base tels que les légumes, les fruits et les baies augmente;
  • augmenter la durée de conservation des fruits et légumes.

Quand faut-il ajouter du chlorure de potassium

Dans les entreprises industrielles de l'agriculture, dans les bastides, dans les jardins amateurs, les KCI sont faites pour le labour (creusage). Il est nécessaire de déposer le montant de base en automne, un petit pourcentage peut être ajouté en mai avant le semis, en été (juin-août), les légumes sont nourris avec une solution aqueuse. Pour la pulvérisation, diluer 50 g de poudre dans 10 litres.

Il existe une liste de plantes qui réagissent mal au chlore, qui fait partie du chlorure de potassium, et sous elles, le moyen n’est ajouté qu’en automne. La liste de ces plantes:

Avec un déficit en potassium dans le sol, les légumes montrent des signes de manque de potassium. Dans ce cas, il est nécessaire d’ajouter du KCI au sol ou de l’alimenter. L'absence de substance dans le sol est indiquée par des signes de carence en potassium chez les plantes, qui se manifestent par des signes extérieurs:

  • plaques de couleur pâle;
  • feuilles bleues ou bronze;
  • brun, ressemblant à une brûlure, bordant le pourtour des plaques de la feuille;
  • pousses faibles et minces;
  • croissance lente;
  • développement lent;
  • chlorose des feuilles inférieures;
  • faible floraison et fructification;
  • maladies fongiques.

Chlorure de potassium - mode d'emploi

Augmenter la résistance des plantes aux facteurs nocifs, augmenter les rendements - la nomination d’engrais potassique. Appliquer le médicament doit être conforme aux normes recommandées pour un type particulier de sol et de culture de jardin. Fertiliser les sols lourds et modérés en automne, faire des sols légers et tourbeux avec KCI au printemps.

Le chlorure de potassium est compatible avec les mélanges d’azote et de phosphore. Dans le même temps, il ne peut pas être fabriqué avec les substances suivantes:

Le médicament est considéré comme dangereux (classe III de préjudice) pour l'homme. Les fabricants recommandent l’utilisation d’équipements de protection individuelle lorsqu’ils travaillent avec un respirateur, des gants, des lunettes.

Voir aussi: comment utiliser Tiovit Jet pour la destruction des parasites sur les plantes.

Ce qui aidera Tabazol à faire pousser des cultures, découvrez-le dans la prochaine publication.

Obtenir de l'engrais

Comme indiqué ci-dessus, la majeure partie des cristaux doit être ajoutée lors de la préparation du sol. Recommander à respecter les règles:

  • Creuser en automne - un maximum de 200 g, un minimum de 100 g par cent mètres carrés;
  • Creuser 1 tissage au printemps - 25 g.

Pendant la saison de croissance, une solution aqueuse d’engrais est préparée. Il est facile et rapide à préparer, les cristaux se dissolvent bien dans l’eau. Faire une solution peut être une méthode de fertigation. Le tableau montre les normes développées individuellement pour chaque culture végétale (fleur).

http://sazhaem.info/care/manure/hloristyj-kalij.html

Les engrais potassiques sont ce que les noms

Les engrais potassiques, ainsi que le phosphore et l'azote, sont très importants pour les plantes, car le potassium est un élément important pour elles, l'une des trois baleines qui possèdent tout le potentiel vital de tout organisme. Par conséquent, l'introduction d'engrais potassiques ne doit pas être ignorée. En outre, de nombreux engrais contiennent du potassium et vous pouvez choisir le type de sol le mieux adapté au type de sol de votre site et aux plantes qui y poussent.

Introduction d'engrais potassiques pour le creusage

Quel est l'engrais de potassium?

Les engrais contenant du potassium dans leur composition sont obtenus à partir de minerai de potasse, qui est extrait de la nature le plus souvent par voie ouverte. Les engrais potassiques peuvent être appliqués à tous les types de sol, y compris les chernozems, les sols argileux, les loams sableux.

Les engrais potassiques, qui enrichissent le sol en potassium, contribuent à la normalisation du transport des sucres à travers les tissus de la plante et assurent ainsi un déroulement complet des processus de nutrition, ce qui conduit à la formation de fruits, baies et légumes bien développés, ayant un goût typique correspondant à la variété.

En outre, le potassium en tant qu'élément entraîne la croissance de la masse foliaire, car son abondance dans le sol de la plante possède une forte immunité, ce qui lui permet de résister de manière fiable à la fois aux nuisibles et à diverses maladies. Les fruits formés sur des plantes cultivées sur un sol riche en potassium sont généralement mieux conservés en hiver. Fait intéressant, le potassium contenu dans les engrais potassiques, lorsqu'il pénètre dans le sol, est presque complètement absorbé par les plantes. Entre autres choses, les engrais potassiques en général et potassiques en particulier sont bien associés à d'autres minéraux, ce qui conduit ensemble à la formation d'engrais complexes.

Les engrais à base de potasse sont actuellement assez produits, parlons davantage des plus populaires d'entre eux, qui sont en vente libre.

Chlorure de potassium

Commençons par le chlorure de potassium. La formule chimique du chlorure de potassium est KCl. Un seul nom en effraie beaucoup, quel genre d’engrais contenant du chlore toxique pour tous les êtres vivants. Cependant, tout n'est pas si mauvais, en plus du chlore dans la composition de cet engrais est jusqu'à 62% de potassium et c'est un avantage certain. Pour que les plantes ne soient pas endommagées, le chlorure de potassium doit être appliqué à l'avance afin que le chlore soit neutralisé par le sol.

Le chlorure de potassium est un engrais de potasse approprié pour la plupart des cultures de baies. Toutefois, son utilisation la plus appropriée est de le produire à l'automne, si des plantations de baies ou de fruits sont prévues au printemps sur ce site.

Avant de planter, il est impossible de déposer du chlorure de potassium dans les trous ou les puits de plantation, cela peut avoir un effet très négatif sur les plantes.

Sulfate de potassium

Cet engrais a un deuxième nom - sulfate de potassium. La formule chimique du sulfate de potassium est K₂SO₄. Une majorité écrasante de jardiniers, et même de jardiniers s’entendent: le sulfate de potassium est le meilleur engrais pour la potasse, il contient généralement jusqu’à 50% de potassium. Seul le sulfate de potassium parmi une grande quantité d’engrais contenant cet élément n’a pas de substance toxique dans sa composition, il n’ya pas de chlore, pas de sodium et pas de magnésium. Ce pansement peut être fait en toute sécurité lors de la plantation dans le trou ou dans le trou en automne et au printemps.

Entre autres choses, le sulfate de potassium est autorisé à interférer avec d'autres engrais, ce qui ne nuit pas aux organismes végétaux. Bien sûr, n'abusez pas des doses et il est souhaitable de les calculer en fonction des besoins d'un organisme végétal particulier, de la composition du sol et de la période de l'année.

En automne, il faut généralement appliquer environ 28 à 32 g de sulfate de potassium par mètre carré de sol pour creuser le sol, mais au printemps, avant la plantation, le taux d'engrais devrait être réduit à 4 à 6 g par mètre carré de sol.

Le sulfate de potassium peut être utilisé comme engrais non seulement pour les terrains ouverts, mais également pour les serres et les serres. En utilisant du sulfate de potassium, vous pouvez obtenir une légère augmentation de la quantité de sucre dans les fruits et les baies, améliorer leur goût, leur jutosité et même augmenter le contenu en vitamines.

À partir de l'introduction du sulfate de potassium, l'immunité des plantes et leur résistance à divers types de facteurs de stress augmentent. Il a été observé qu'après avoir ajouté du sulfate de potassium, les fruits récoltés sur des plantes poussant sur un sol fertilisé sont extrêmement rarement affectés par la pourriture grise.

Sel de potassium

La composition de cet engrais contient deux substances: le chlorure de potassium et la sylvinite. À propos, le sel de potassium est obtenu par le mélange banal de ces deux composants. Le potassium lui-même dans cet engrais est d'environ 42%. Il existe un autre type de sel de potassium en vente: il s’agit de chlorure de potassium, mélangé à de la caïnite, dans lequel la teneur en potassium est inférieure (10%).

Le sel de potassium en termes de fertilisation est encore plus négatif que le chlorure de potassium et n’est donc pas recommandé pour la plantation, surtout s’ils sont sensibles au chlore.

Le sel de potassium convient mieux à la fertilisation des sols sableux, des loams sableux et des sols tourbeux, car ces sols présentent plus souvent que d’autres des carences en potassium dans leur composition.

Il est souhaitable d'ajouter du sel de potassium au sol en automne et de l'utiliser comme engrais principal, mais pas comme engrais saisonnier. Habituellement, on applique de 35 à 45 g de sel de potassium par mètre carré, par mètre carré de sol. Il n'est pas recommandé d'ajouter du sel de potassium au printemps et surtout à l'été.

Engrais de potasse. © Greenway Biotech

Carbonate de potassium

Les noms les plus «populaires» pour cet engrais sont le carbonate de potassium, voire la potasse. La formule chimique du carbonate de potassium est K₂CO₃. Dans cet engrais potassique, comme dans le sulfate de potassium, un composant aussi nocif que le chlore est totalement absent. La potasse est considérée comme l'un des plus récents engrais à base de potasse. Cet engrais contient environ 56% de potassium, il contient beaucoup de magnésium et de soufre. Le carbonate de potassium est l'engrais le plus courant dans la production de pommes de terre.

Les doses de cet engrais potassique dans le sol varient en fonction de la saison et du but de l'application. Ainsi, par exemple, de 14-16 à 19-21 g par mètre carré peuvent être appliqués sous forme de top pansement; lorsque le sol est enrichi en potassium à l'automne, vous pouvez ajouter environ 40 à 60 g par mètre carré au sol; lorsque vous appliquez de l'engrais au printemps, la norme peut être considérablement augmentée., le portant à 80-95 g par mètre carré. Pour l’habillage tard en automne, vous pouvez ajouter environ 20 g de potasse au sol.

Le carbonate de potassium est obtenu en traitant les sels minéraux de potassium. Cet engrais est en réalité un produit supplémentaire issu de la transformation de la néphéline et de l'alumine.

Peu de gens le savent, mais le carbonate de potassium peut être obtenu indépendamment, par exemple à partir de cendres ou de plantes.

Cendre de bois

À propos, à propos des cendres - c’est l’engrais minéral le plus naturel, le moins cher et le plus abordable. Le potassium dans la composition n'est pas tellement, pas plus de 11%, mais il y a du calcium, du bore, du fer, du cuivre et même du magnésium avec du phosphore. Il est possible d'introduire des cendres de bois dans le sol pendant toute la période de végétation, que ce soit au printemps, en été ou en automne. Cependant, au printemps, l’introduction de cendres de bois dans les puits lors de la plantation sera plus efficace en été - sous forme de paillis après l’arrosage et en automne - sous le sol.

En été, en plus d'introduire de la cendre de bois sous forme sèche, vous pouvez le préparer sous forme dissoute, notamment en pulvérisant cette composition de la plante et en effectuant un traitement foliaire. En hiver, la cendre de bois peut être utilisée comme engrais pour les plantes de serre. On remarque que la cendre de bois, qui est l’engrais minéral le plus réel, protège non seulement les sols, mais aussi les plantes contre divers parasites et maladies.

Poussière de ciment

Cela semble être une substance simple, cependant, c'est aussi un véritable engrais minéral et il contient également du potassium. La poussière de ciment, comme il n’est pas difficile à deviner - ce sont des déchets produits lors de la production de ciment. C'est un engrais merveilleux qui ne contient pas de chlore, il contient un peu plus de 8% de potassium.

La poussière de ciment est un excellent engrais pour les sols à acidité élevée et convient également aux plantes qui ne tolèrent pas le chlore dans la composition des engrais. Pour améliorer les propriétés physiques de la poussière de ciment, cet engrais est souvent mélangé à de la tourbe blanchie, à parts égales, c'est-à-dire que, par kilogramme de poussière de ciment, vous avez besoin d'un kilogramme de tourbe broyée.

Cultures ayant besoin de potassium

Ayant traité des engrais potassiques les plus courants, considérons maintenant les cultures nécessitant une supplémentation en potasse plus que d’autres.

Commençons par les tomates. Pour obtenir des tonnes de tomates, vous devez ajouter environ un demi-cent de potassium au sol. Les chiffres semblent énormes, mais en réalité, ce n'est pas beaucoup. Considérant que les tomates réagissent extrêmement négativement aux engrais organiques frais, augmentant ainsi la masse végétative au détriment de la récolte, l'utilisation d'engrais à base de potasse constitue le moyen le plus rationnel de s'en sortir.

Lorsque les tomates sont riches en potassium dans le sol, la qualité des fruits augmente considérablement, mais le potassium n’affecte pas le rendement, bien qu’en cas de pénurie, il soit encore impossible de parler de cultures à part entière.

Il est nécessaire d’ajouter environ 85 à 95 g de potassium à une armure de terre située sous les tomates pendant la plantation. Une semaine après la plantation, le sol doit être enrichi de 120 à 130 g de potassium dans la même zone et de 15 à 20 jours supplémentaires pour le tissage. g d'engrais potassique.

De plus, le concombre est une culture plutôt exigeante et pour que le concombre puisse grandir et se développer pleinement, ainsi que pour former une culture, le sol sur lequel il pousse doit être fertile et idéalement aussi équilibré. Pour obtenir une tonne de fruits de concombre, vous devez préparer environ 45 kg de potassium. Les engrais potassiques doivent être appliqués sur les concombres en plusieurs étapes: d’abord, avant de semer les graines en pleine terre, puis deux semaines plus tard, après l’émergence des pousses et pendant la période de floraison.

Avant de semer, nous devons ajouter environ 90 à 95 g d’engrais à base de potasse à la terre, le premier traitement permet l’introduction d’environ 150 à 180 g par cent, et le second, entre 300 et 350 g.

La prochaine culture qui a le plus besoin de vinaigrette à la potasse est le raisin. Sous cette culture, le sol doit être fertilisé chaque année, car les raisins absorbent beaucoup de potassium pendant la saison. Mais malgré l’appétit accru pour le potassium, il est possible de satisfaire la faim des raisins avec des cendres de bois ordinaires. Il est permis de le sécher, en dépensant environ 1,5-2 kg par arbuste. Vous pouvez faire des cendres sous les raisins et les dissoudre dans de l'eau, mais la quantité ci-dessus doit être dissoute dans de l'eau et infusée pendant 2 à 3 jours.

Les cultures florales arrivent en ligne de compte: en manque de potassium, ces plantes connaissent un développement lent, des décharges partielles ou complètes du limbe des feuilles, une réduction de la taille des bourgeons et de la période de floraison elle-même. Le développement de pousses à part entière, la formation de bourgeons typiques de la variété et de la plante dans son ensemble, ne sont observés que lorsque le sol contient suffisamment d'engrais potassique.

En règle générale, les engrais contenant du potassium doivent être ajoutés aux plantes à fleurs, de préférence lors de la plantation et de la floraison. Le pansement des plantes à fleurs vivaces est généralement effectué à l’automne et au printemps. Le sulfate de potassium et les engrais contenant du potassium, mais ne contenant pas de chlore, sont utilisés exclusivement pour l'alimentation.

Le meilleur moment pour appliquer des engrais contenant du potassium

Habituellement, un jardinier, un jardinier ou un amoureux des fleurs recourt à l’utilisation d’engrais à base de potasse uniquement après avoir remarqué des signes de famine potassique sur les plantes. Sur les plantes, la carence en potassium se manifeste par un net ralentissement de la croissance et du développement, le ternissement du limbe des feuilles qui, au lieu d’une couleur typique caractéristique d’une variété ou d’un type, devient soudainement gris. Dans ce cas, il est préférable d’utiliser du sulfate de potassium dissous dans de l’eau, mais il peut également être utilisé comme top-dressing, c’est-à-dire simplement pour traiter les plantes avec le bon feuillage.

Si vous ne voulez pas que vos plantes meurent de faim, il est nécessaire, sans attendre de signes de carence en potassium, de fertiliser le sol en potassium, en l'amenant dans les meilleurs délais. Par exemple, en tant qu'engrais principal, le potassium peut être appliqué à l'automne et au printemps. En outre, le potassium peut être fertilisé en ajoutant du sulfate de potassium directement dans les fosses de plantation lors de la plantation de semis ou dans les puits lors de la plantation de semis. Ce type d'alimentation est appelé démarrage. Le top pansement au potassium au stade initial permet d’activer la croissance du système racinaire, ce qui permet aux plantules de s’enraciner plus rapidement et de commencer à se développer plus activement.

Ensuite, ils se nourrissent de potassium en été, par exemple au début de la maturation ou après la récolte, enrichissent les plantes en substances nécessaires à la formation des fruits.

Les engrais potassiques contenant du chlore dans leur composition - sel de potassium, chlorure de potassium - ne peuvent être appliqués qu'en automne et dans le sol sur lequel une plantation est prévue au printemps; ensuite, pendant la période hivernale, le chlore peut être neutralisé dans le sol et au printemps, une telle fertilisation ne causera aucun préjudice. Les engrais contenant du chlore sont bons car ils contiennent de grandes quantités de potassium, ce qui signifie une économie d'engrais et la possibilité d'enrichir le sol en plus de potassium.

Bien sûr, toute quantité d'engrais doit être strictement contrôlée, en fonction du degré de disponibilité du sol de l'un ou l'autre élément. Par exemple, en cas de manque de potassium dans le sol, vous ne devez pas appliquer immédiatement de fortes doses d'engrais, bien plus élevées que recommandé, il est préférable d'étirer l'enrichissement du sol en potassium pendant toute la saison, en le rendant à petites doses et mieux - sous sa forme dissoute dans l'eau. Autorisé et même invité à alterner l'introduction de la potasse sèche et dissoute dans l'eau. Par exemple, au début de la saison, lorsque le sol est riche en humidité, vous pouvez ajouter du sulfate de potassium à raison de 12-16 g par mètre carré, et la prochaine introduction, dans un mois, peut être effectuée à la même dose, mais dissoute dans de l’eau; ce sera beaucoup plus efficace qu'une dose unique de 20 à 30 g de top pansement.

Lorsque vous utilisez des engrais dissous dans l'eau, vous ne devez pas dépasser les doses. Par exemple, dans le cas de sulfate de potassium dans le sol, il est acceptable de dissoudre 35 à 45 g de cet engrais et d'utiliser 500 g de liquide par arbuste pour les assaisonnements de légumes, pour les arbustes. litre par arbuste et pour les essences - un litre et demi par arbuste.

Conclusion

Donc, ne pas se passer de potassium, c'est un élément important. Par conséquent, leur alimentation est également très importante. Il sera tout simplement impossible d'obtenir des fruits et des baies savoureuses et savoureux en cas de carence en potassium dans le sol. Essayez d'utiliser les engrais potassiques correctement: appliquez des engrais potassiques, qui contiennent du chlore uniquement à l'automne, et utilisez du sulfate de potassium, de la poussière de ciment et des cendres de bois au printemps et en été.

Quel est l'engrais de potassium?

Les engrais contenant du potassium dans leur composition sont obtenus à partir de minerai de potasse, qui est extrait de la nature le plus souvent par voie ouverte. Les engrais potassiques peuvent être appliqués à tous les types de sol, y compris les chernozems, les sols argileux, les loams sableux.

Les engrais potassiques, qui enrichissent le sol en potassium, contribuent à la normalisation du transport des sucres à travers les tissus de la plante et assurent ainsi un déroulement complet des processus de nutrition, ce qui conduit à la formation de fruits, baies et légumes bien développés, ayant un goût typique correspondant à la variété.

En outre, le potassium en tant qu'élément entraîne la croissance de la masse foliaire, car son abondance dans le sol de la plante possède une forte immunité, ce qui lui permet de résister de manière fiable à la fois aux nuisibles et à diverses maladies. Les fruits formés sur des plantes cultivées sur un sol riche en potassium sont généralement mieux conservés en hiver. Fait intéressant, le potassium contenu dans les engrais potassiques, lorsqu'il pénètre dans le sol, est presque complètement absorbé par les plantes. Entre autres choses, les engrais potassiques en général et potassiques en particulier sont bien associés à d'autres minéraux, ce qui conduit ensemble à la formation d'engrais complexes.

Les engrais à base de potasse sont actuellement assez produits, parlons davantage des plus populaires d'entre eux, qui sont en vente libre.

Chlorure de potassium

Commençons par le chlorure de potassium. La formule chimique du chlorure de potassium est KCl. Un seul nom en effraie beaucoup, quel genre d’engrais contenant du chlore toxique pour tous les êtres vivants. Cependant, tout n'est pas si mauvais, en plus du chlore dans la composition de cet engrais est jusqu'à 62% de potassium et c'est un avantage certain. Pour que les plantes ne soient pas endommagées, le chlorure de potassium doit être appliqué à l'avance afin que le chlore soit neutralisé par le sol.

Le chlorure de potassium est un engrais de potasse approprié pour la plupart des cultures de baies. Toutefois, son utilisation la plus appropriée est de le produire à l'automne, si des plantations de baies ou de fruits sont prévues au printemps sur ce site.

Avant de planter, il est impossible de déposer du chlorure de potassium dans les trous ou les puits de plantation, cela peut avoir un effet très négatif sur les plantes.

Sulfate de potassium

Cet engrais a un deuxième nom - sulfate de potassium. La formule chimique du sulfate de potassium est K₂SO₄. Une majorité écrasante de jardiniers, et même de jardiniers s’entendent: le sulfate de potassium est le meilleur engrais pour la potasse, il contient généralement jusqu’à 50% de potassium. Seul le sulfate de potassium parmi une grande quantité d’engrais contenant cet élément n’a pas de substance toxique dans sa composition, il n’ya pas de chlore, pas de sodium et pas de magnésium. Ce pansement peut être fait en toute sécurité lors de la plantation dans le trou ou dans le trou en automne et au printemps.

Entre autres choses, le sulfate de potassium est autorisé à interférer avec d'autres engrais, ce qui ne nuit pas aux organismes végétaux. Bien sûr, n'abusez pas des doses et il est souhaitable de les calculer en fonction des besoins d'un organisme végétal particulier, de la composition du sol et de la période de l'année.

En automne, il faut généralement appliquer environ 28 à 32 g de sulfate de potassium par mètre carré de sol pour creuser le sol, mais au printemps, avant la plantation, le taux d'engrais devrait être réduit à 4 à 6 g par mètre carré de sol.

Le sulfate de potassium peut être utilisé comme engrais non seulement pour les terrains ouverts, mais également pour les serres et les serres. En utilisant du sulfate de potassium, vous pouvez obtenir une légère augmentation de la quantité de sucre dans les fruits et les baies, améliorer leur goût, leur jutosité et même augmenter le contenu en vitamines.

À partir de l'introduction du sulfate de potassium, l'immunité des plantes et leur résistance à divers types de facteurs de stress augmentent. Il a été observé qu'après avoir ajouté du sulfate de potassium, les fruits récoltés sur des plantes poussant sur un sol fertilisé sont extrêmement rarement affectés par la pourriture grise.

Sel de potassium

La composition de cet engrais contient deux substances: le chlorure de potassium et la sylvinite. À propos, le sel de potassium est obtenu par le mélange banal de ces deux composants. Le potassium lui-même dans cet engrais est d'environ 42%. Il existe un autre type de sel de potassium en vente: il s’agit de chlorure de potassium, mélangé à de la caïnite, dans lequel la teneur en potassium est inférieure (10%).

Le sel de potassium en termes de fertilisation est encore plus négatif que le chlorure de potassium et n’est donc pas recommandé pour la plantation, surtout s’ils sont sensibles au chlore.

Le sel de potassium convient mieux à la fertilisation des sols sableux, des loams sableux et des sols tourbeux, car ces sols présentent plus souvent que d’autres des carences en potassium dans leur composition.

Il est souhaitable d'ajouter du sel de potassium au sol en automne et de l'utiliser comme engrais principal, mais pas comme engrais saisonnier. Habituellement, on applique de 35 à 45 g de sel de potassium par mètre carré, par mètre carré de sol. Il n'est pas recommandé d'ajouter du sel de potassium au printemps et surtout à l'été.

Engrais de potasse. © Greenway Biotech

Carbonate de potassium

Les noms les plus «populaires» pour cet engrais sont le carbonate de potassium, voire la potasse. La formule chimique du carbonate de potassium est K₂CO₃. Dans cet engrais potassique, comme dans le sulfate de potassium, un composant aussi nocif que le chlore est totalement absent. La potasse est considérée comme l'un des plus récents engrais à base de potasse. Cet engrais contient environ 56% de potassium, il contient beaucoup de magnésium et de soufre. Le carbonate de potassium est l'engrais le plus courant dans la production de pommes de terre.

Les doses de cet engrais potassique dans le sol varient en fonction de la saison et du but de l'application. Ainsi, par exemple, de 14-16 à 19-21 g par mètre carré peuvent être appliqués sous forme de top pansement; lorsque le sol est enrichi en potassium à l'automne, vous pouvez ajouter environ 40 à 60 g par mètre carré au sol; lorsque vous appliquez de l'engrais au printemps, la norme peut être considérablement augmentée., le portant à 80-95 g par mètre carré. Pour l’habillage tard en automne, vous pouvez ajouter environ 20 g de potasse au sol.

Le carbonate de potassium est obtenu en traitant les sels minéraux de potassium. Cet engrais est en réalité un produit supplémentaire issu de la transformation de la néphéline et de l'alumine.

Peu de gens le savent, mais le carbonate de potassium peut être obtenu indépendamment, par exemple à partir de cendres ou de plantes.

Cendre de bois

À propos, à propos des cendres - c’est l’engrais minéral le plus naturel, le moins cher et le plus abordable. Le potassium dans la composition n'est pas tellement, pas plus de 11%, mais il y a du calcium, du bore, du fer, du cuivre et même du magnésium avec du phosphore. Il est possible d'introduire des cendres de bois dans le sol pendant toute la période de végétation, que ce soit au printemps, en été ou en automne. Cependant, au printemps, l’introduction de cendres de bois dans les puits lors de la plantation sera plus efficace en été - sous forme de paillis après l’arrosage et en automne - sous le sol.

En été, en plus d'introduire de la cendre de bois sous forme sèche, vous pouvez le préparer sous forme dissoute, notamment en pulvérisant cette composition de la plante et en effectuant un traitement foliaire. En hiver, la cendre de bois peut être utilisée comme engrais pour les plantes de serre. On remarque que la cendre de bois, qui est l’engrais minéral le plus réel, protège non seulement les sols, mais aussi les plantes contre divers parasites et maladies.

Poussière de ciment

Cela semble être une substance simple, cependant, c'est aussi un véritable engrais minéral et il contient également du potassium. La poussière de ciment, comme il n’est pas difficile à deviner - ce sont des déchets produits lors de la production de ciment. C'est un engrais merveilleux qui ne contient pas de chlore, il contient un peu plus de 8% de potassium.

La poussière de ciment est un excellent engrais pour les sols à acidité élevée et convient également aux plantes qui ne tolèrent pas le chlore dans la composition des engrais. Pour améliorer les propriétés physiques de la poussière de ciment, cet engrais est souvent mélangé à de la tourbe blanchie, à parts égales, c'est-à-dire que, par kilogramme de poussière de ciment, vous avez besoin d'un kilogramme de tourbe broyée.

Cultures ayant besoin de potassium

Ayant traité des engrais potassiques les plus courants, considérons maintenant les cultures nécessitant une supplémentation en potasse plus que d’autres.

Commençons par les tomates. Pour obtenir des tonnes de tomates, vous devez ajouter environ un demi-cent de potassium au sol. Les chiffres semblent énormes, mais en réalité, ce n'est pas beaucoup. Considérant que les tomates réagissent extrêmement négativement aux engrais organiques frais, augmentant ainsi la masse végétative au détriment de la récolte, l'utilisation d'engrais à base de potasse constitue le moyen le plus rationnel de s'en sortir.

Lorsque les tomates sont riches en potassium dans le sol, la qualité des fruits augmente considérablement, mais le potassium n’affecte pas le rendement, bien qu’en cas de pénurie, il soit encore impossible de parler de cultures à part entière.

Il est nécessaire d’ajouter environ 85 à 95 g de potassium à une armure de terre située sous les tomates pendant la plantation. Une semaine après la plantation, le sol doit être enrichi de 120 à 130 g de potassium dans la même zone et de 15 à 20 jours supplémentaires pour le tissage. g d'engrais potassique.

De plus, le concombre est une culture plutôt exigeante et pour que le concombre puisse grandir et se développer pleinement, ainsi que pour former une culture, le sol sur lequel il pousse doit être fertile et idéalement aussi équilibré. Pour obtenir une tonne de fruits de concombre, vous devez préparer environ 45 kg de potassium. Les engrais potassiques doivent être appliqués sur les concombres en plusieurs étapes: d’abord, avant de semer les graines en pleine terre, puis deux semaines plus tard, après l’émergence des pousses et pendant la période de floraison.

Avant de semer, nous devons ajouter environ 90 à 95 g d’engrais à base de potasse à la terre, le premier traitement permet l’introduction d’environ 150 à 180 g par cent, et le second, entre 300 et 350 g.

La prochaine culture qui a le plus besoin de vinaigrette à la potasse est le raisin. Sous cette culture, le sol doit être fertilisé chaque année, car les raisins absorbent beaucoup de potassium pendant la saison. Mais malgré l’appétit accru pour le potassium, il est possible de satisfaire la faim des raisins avec des cendres de bois ordinaires. Il est permis de le sécher, en dépensant environ 1,5-2 kg par arbuste. Vous pouvez faire des cendres sous les raisins et les dissoudre dans de l'eau, mais la quantité ci-dessus doit être dissoute dans de l'eau et infusée pendant 2 à 3 jours.

Cendres comme engrais minéral contenant du potassium

Les cultures florales arrivent en ligne de compte: en manque de potassium, ces plantes connaissent un développement lent, des décharges partielles ou complètes du limbe des feuilles, une réduction de la taille des bourgeons et de la période de floraison elle-même. Le développement de pousses à part entière, la formation de bourgeons typiques de la variété et de la plante dans son ensemble, ne sont observés que lorsque le sol contient suffisamment d'engrais potassique.

En règle générale, les engrais contenant du potassium doivent être ajoutés aux plantes à fleurs, de préférence lors de la plantation et de la floraison. Le pansement des plantes à fleurs vivaces est généralement effectué à l’automne et au printemps. Le sulfate de potassium et les engrais contenant du potassium, mais ne contenant pas de chlore, sont utilisés exclusivement pour l'alimentation.

Le meilleur moment pour appliquer des engrais contenant du potassium

Habituellement, un jardinier, un jardinier ou un amoureux des fleurs recourt à l’utilisation d’engrais à base de potasse uniquement après avoir remarqué des signes de famine potassique sur les plantes. Sur les plantes, la carence en potassium se manifeste par un net ralentissement de la croissance et du développement, le ternissement du limbe des feuilles qui, au lieu d’une couleur typique caractéristique d’une variété ou d’un type, devient soudainement gris. Dans ce cas, il est préférable d’utiliser du sulfate de potassium dissous dans de l’eau, mais il peut également être utilisé comme top-dressing, c’est-à-dire simplement pour traiter les plantes avec le bon feuillage.

Si vous ne voulez pas que vos plantes meurent de faim, il est nécessaire, sans attendre de signes de carence en potassium, de fertiliser le sol en potassium, en l'amenant dans les meilleurs délais. Par exemple, en tant qu'engrais principal, le potassium peut être appliqué à l'automne et au printemps. En outre, le potassium peut être fertilisé en ajoutant du sulfate de potassium directement dans les fosses de plantation lors de la plantation de semis ou dans les puits lors de la plantation de semis. Ce type d'alimentation est appelé démarrage. Le top pansement au potassium au stade initial permet d’activer la croissance du système racinaire, ce qui permet aux plantules de s’enraciner plus rapidement et de commencer à se développer plus activement.

Ensuite, ils se nourrissent de potassium en été, par exemple au début de la maturation ou après la récolte, enrichissent les plantes en substances nécessaires à la formation des fruits.

Les engrais potassiques contenant du chlore dans leur composition - sel de potassium, chlorure de potassium - ne peuvent être appliqués qu'en automne et dans le sol sur lequel une plantation est prévue au printemps; ensuite, pendant la période hivernale, le chlore peut être neutralisé dans le sol et au printemps, une telle fertilisation ne causera aucun préjudice. Les engrais contenant du chlore sont bons car ils contiennent de grandes quantités de potassium, ce qui signifie une économie d'engrais et la possibilité d'enrichir le sol en plus de potassium.

Bien sûr, toute quantité d'engrais doit être strictement contrôlée, en fonction du degré de disponibilité du sol de l'un ou l'autre élément. Par exemple, en cas de manque de potassium dans le sol, vous ne devez pas appliquer immédiatement de fortes doses d'engrais, bien plus élevées que recommandé, il est préférable d'étirer l'enrichissement du sol en potassium pendant toute la saison, en le rendant à petites doses et mieux - sous sa forme dissoute dans l'eau. Autorisé et même invité à alterner l'introduction de la potasse sèche et dissoute dans l'eau. Par exemple, au début de la saison, lorsque le sol est riche en humidité, vous pouvez ajouter du sulfate de potassium à raison de 12-16 g par mètre carré, et la prochaine introduction, dans un mois, peut être effectuée à la même dose, mais dissoute dans de l’eau; ce sera beaucoup plus efficace qu'une dose unique de 20 à 30 g de top pansement.

Lorsque vous utilisez des engrais dissous dans l'eau, vous ne devez pas dépasser les doses. Par exemple, dans le cas de sulfate de potassium dans le sol, il est acceptable de dissoudre 35 à 45 g de cet engrais et d'utiliser 500 g de liquide par arbuste pour les assaisonnements de légumes, pour les arbustes. litre par arbuste et pour les essences - un litre et demi par arbuste.

Conclusion

Donc, ne pas se passer de potassium, c'est un élément important. Par conséquent, leur alimentation est également très importante. Il sera tout simplement impossible d'obtenir des fruits et des baies savoureuses et savoureux en cas de carence en potassium dans le sol. Essayez d'utiliser les engrais potassiques correctement: appliquez des engrais potassiques, qui contiennent du chlore uniquement à l'automne, et utilisez du sulfate de potassium, de la poussière de ciment et des cendres de bois au printemps et en été.

Signes de carence et d'excès de potassium chez les plantes

Si la plante manque de potassium, l'ammoniac commence à s'accumuler dans ses cellules. Cela entraîne une instabilité avant les maladies fongiques et la mort des pousses. En effet, dans les cellules végétales, la formation de protéines et la synthèse de glucides complexes cessent.

Cependant, l'excès de potassium affecte également le développement des plantes. Par conséquent, contrairement aux engrais phosphatés, avec les suppléments de potasse, vous devez faire attention à ne pas dépasser la dose.

La carence en potassium est principalement affectée par les cultures poussant sur des sols tourbeux légers, cet élément étant mieux préservé dans les sols argileux lourds.

Types d'engrais potassiques

Il existe 2 types d'engrais potassiques:

  1. Les chlorures (ils se dissolvent bien dans l'eau et ne sont introduits dans le sol qu'à l'automne, pour que le chlore s'évapore du sol pendant l'hiver).
  2. Acides sulfuriques (également parfaitement solubles dans l’eau, mais ils sont utilisés à l’automne, au printemps et en été, et seulement à petites doses).

Dans le jardin, le jardin et le jardin de fleurs utilisent différents types d’engrais à base de potassium. Nous listons les plus communs.

Chlorure de potassium

L'engrais contient 45-65% de potassium et environ 40% de chlore, ce qui acidifie le sol. Le chlore retarde la croissance et dégrade la qualité des cultures. Le chlorure de potassium n’est donc introduit qu’à l’automne: au début de la période végétative de la plante, cet élément a déjà le temps de s’évaporer du sol. La couleur de cet engrais à base de potasse est blanche avec une teinte grise ou rose pâle.

Sulfate de potassium (sulfate de potassium)

Contient 50% de potassium et environ 20% de soufre (utile pour les cultures de crucifères et de légumineuses), sans chlore. Cet engrais à base de potasse convient aux concombres, tomates, fraises, raisins, sarrasin, fleurs (y compris les roses) et autres cultures maraîchères. C'est un réel salut pour les plantes qui ne tolèrent pas le chlore, car le chlorure de potassium ne peut pas être utilisé pour elles. Le sulfate de potassium est généralement utilisé au printemps en pleine terre et dans les serres comme principale source d'alimentation.

Kalimagneziya (sulfate de potassium et magnésium)

Contient environ 30% de potassium et 9-17% de magnésium. Cet engrais potassique convient aux sols pauvres en magnésium. Il a un rose avec une teinte de gris et une structure très fine (très poussiéreuse). Il n'absorbe pas l'eau, il est donc bien stocké et transporté. Kalimagneziya est bien absorbé par les racines des plantes et est généralement utilisé comme source principale d'alimentation printanière.

Kalimag

C'est la même kalimagneziya, seulement avec un mélange de sulfate de calcium et de chlorure de sodium. La teneur en potassium - 15-20%, le magnésium - 10%, le soufre - 17%.

Sel de potassium (potassium)

Il s’agit d’un mélange de chlorure de potassium et de sylvinite. Le potassium ici est d'environ 40%. Cet engrais contient beaucoup de chlore, il peut donc être préjudiciable aux tomates, aux pommes de terre et à tous les arbustes à baies. Dans le même temps, le sel de potassium est le plus efficace pour nourrir les betteraves. Les engrais ne sont appliqués sur le sol qu’à l’automne, lors de la préparation du site pour l’hivernage.

Poussière de ciment

C'est un gaspillage de la production de ciment - un mélange de carbonates, bicarbonates, sulfates et dans une petite quantité de silicates de potassium. La poussière de ciment contient de 10 à 35% de potassium, il n'y a pas de chlore. Cet engrais alcalinise les sols acides et est principalement utilisé pour nourrir les cultures qui ne tolèrent pas le chlore. Étant donné que l'engrais est très poussiéreux et qu'il irrite les muqueuses des humains, il est actuellement rarement utilisé par les jardiniers.

Engrais complexes

Le potassium est souvent mélangé à d'autres éléments nutritifs importants pour les plantes et reçoit donc des engrais phosphore-potassium, azote-potassium et azote-phosphore-potassium.

Nitrate de potassium (potassium)

L'engrais contient 45% de potassium et 13-15% d'azote. Le nitrate de potassium est un petit cristal peint en gris-blanc avec une teinte jaune. Il est le plus souvent utilisé dans les serres pour nourrir les légumes au moment de la maturation.

L'engrais est appliqué sous forme sèche ou liquide. La solution est préparée dans les dosages suivants: pour les fleurs - 15 g pour 10 l d’eau, pour les légumes et les arbustes de baies - 20 g pour 10 l d’eau, pour les arbres fruitiers - 25 g pour 10 l d’eau. Par mètre carré de plantation, dépenser de 0,7 à 1,3 litre d'engrais.

Quels engrais sont la potasse

Le rôle du potassium dans la vie des plantes est important. Quel jardinier ne les utilise pas? L'extraction est effectuée à partir de minerai, dans des gisements de type naturel. Cet engrais peut être utilisé sur n'importe quelle composition de sol:

  • chernozem;
  • terrain argileux;
  • sur des lits de sable.

L'élément est responsable de la croissance du feuillage et augmente la résistance de la culture à toutes sortes de maladies et de parasites. Les fruits riches en potassium sont bien conservés en hiver. La composition introduite dans le sol est presque complètement absorbée par les plantes.

Il est parfaitement combiné avec de nombreux composants minéraux, crée des mélanges complexes avec eux. Il y a beaucoup de moyens, et chacun est différent par son nom.

Comment déterminer le manque de minéraux dans le sol

La majeure partie de la potasse doit être fournie par des plantes cultivées dans des zones de tourbe claire. Les signes d’échec de cet élément sont particulièrement marqués pendant la saison estivale:

Engrais potassique

  • des feuilles brunes apparaissent sur les feuilles;
  • le feuillage change d'ombre, devient jaune ou bleuâtre avec un éclat de bronze;
  • On observe des «brûlures aux limites» - les extrémités et les bords de la feuille commencent à mourir;
  • les veines sont profondément immergées dans le tissu vert;
  • la tige devient mince;
  • l'atterrissage arrête une croissance intense;
  • des rides apparaissent sur les feuilles, elles se courbent;
  • le processus de formation des bourgeons est suspendu.

Types de suppléments de potasse

Si nous considérons la composition chimique, le groupe de potassium est divisé en chlorure et sulfate, et pour la fabrication, ils sont bruts et concentrés.

Toute espèce se distingue par ses caractéristiques positives et négatives, a des caractéristiques dans l'application.

Chlorure de potassium

Le chlorure de potassium est l’option la plus populaire, représentée par des cristaux teintés de rose, qui absorbent bien l’eau et peuvent être comprimées lors d’un stockage mal organisé, ce qui aggravera considérablement leur éclaircie au moment de l’utilisation.

Le principal inconvénient est la possibilité d'accumuler du sel dans le sol, ce qui augmente son acidité.

Granules de chlorure de potassium se bouchent

Sulfate de potassium

De petits cristaux de gris se dissolvent parfaitement dans l'eau. L'humidité n'est pas absorbée, pas stockée lorsqu'elle est stockée. La composition comprend du magnésium et du calcium, ce qui améliore uniquement les qualités bénéfiques des plantes.

La présence de soufre ne permet pas l'accumulation de nitrates, prolonge la sécurité des plantes. Cela permet à un tel engrais de nourrir les légumes.

Il n'y a pas de chlore dans le top dressing, c'est pourquoi il est permis d'appliquer à tout moment pratiquement sur toutes les compositions de sol. Les exceptions sont les terres à forte acidité.

Cendre de bois

Produit universel et largement disponible, adapté à toutes les plantes et à presque toutes les formulations de sol. L'engrais ne contient pas de chlore, peut être utilisé à tout moment. Cendre versé à l'état sec, dilué avec de l'eau.

Sel de potassium

C'est un mélange de chlorure de potassium et de sylvinites finement moulues. Le pourcentage atteint quarante, ce qui rend l’alimentation moins adaptée aux plantes sensibles au chlorure de potassium. Pour cette raison, la composition est introduite dans le sol à l’automne, lors du perçage des lits. Au printemps, il est permis d'utiliser du sel si le sol est excessivement mouillé. L'eau lavera le chlore et le potassium restera dans le sol. En été, la composition n'est pas utilisée.

Kalimagnezia

Ne contient pas de chlore, idéal pour nourrir les pommes de terre, les plants de tomates et autres cultures légumières. En raison de sa teneur en magnésium, le produit est recommandé pour une utilisation dans des lits sableux et sableux. Le médicament est hygroscopique et parfaitement dissipé.

Carbonate de potassium

L'hygroscopicité accrue diffère selon la structure et commence rapidement à durcir lorsqu'il est humidifié. Dans ce cas, ses propriétés sont perdues. Pour améliorer les performances, on y ajoute parfois de la chaux, mais il existe un risque d'augmentation de l'acidité du sol.

Nitrate de potassium

Il contient de l'azote, qui influe favorablement sur le développement des plantes. La composition d'engrais est parfaitement conservée dans un stockage sec. Avec un peu d'humidité, il durcit et devient presque inutilisable. Il devrait être fait au printemps, lors de la plantation. L'utilisation du salpêtre est également autorisée en été.

La valeur de la poussière de ciment

L'élément fait partie d'une variété de sels qui se dissolvent bien, ce qui permet au potassium de saturer facilement les cellules végétales. Il est appliqué aux cultures qui réagissent mal au chlore. Avec cela, vous pouvez toujours neutraliser l'acidité du sol. Par conséquent, la valeur d'une telle alimentation est grande.

Valeur nourrir dans la vie végétale

L'oxydation dans les cellules végétales est plus intense, il y a une augmentation du métabolisme cellulaire. Les cultures réagissent facilement à une humidité insuffisante, la photosynthèse va plus vite. Il y a une adaptation rapide aux températures négatives, le niveau de résistance aux manifestations pathogènes augmente.

Technologie d'application pour les plantes

Il existe trois options pour l’utilisation d’engrais:

Le plus utilisé à l'automne, car beaucoup de ses variétés contiennent du chlore. Les dosages sont fixés en tenant compte de l'épuisement de la terre.

Ce sera mieux si vous dispersez l'engrais plusieurs fois à la surface, en maintenant une distance de quinze centimètres des racines. Les formulations liquides sont efficaces, elles doivent être préparées conformément aux instructions.

L'additif est vraiment populaire. Il suffit de rappeler qu'une dose excessive de potassium ou des irrégularités dans l'utilisation de la composition sont nocives non seulement pour les plantes, mais également pour la composition du sol. Une prudence particulière doit être exercée avec les composés contenant du chlore.

http://seattlehelpers.org/udobrenie/kalijnye-udobreniya-eto-kakie-nazvaniya.html

Publications De Fleurs Vivaces