Des fruits

Tout sur la Grenade Indienne

Les cultures exotiques décorent non seulement les maisons privées, les cottages et les parcelles ouvertes, mais apportent également de nombreux avantages. Une grenade indienne, ou momordica, ressemble à un concombre jaune avec des tubercules. Cultivant dans un climat chaud, la grenade abrite l'Inde et la Chine.

Caractéristiques générales

Cette culture exotique se développe dans un climat chaud: les régions du sud, le territoire de la Crimée et la côte de la mer Noire sont propices à sa culture. Cette plante appartient à la famille des citrouilles.

La plante porte de nombreux noms différents: momordica, courge amère, concombre enragé ou indien, melon chinois, et est en fait un parent de la courgette. Cela ressemble à un arbuste au feuillage dense. Les feuilles sont de taille moyenne et vert vif. Au début, les fruits de la plante sont verts, mais à mesure qu'ils mûrissent, ils deviennent jaunes, puis deviennent orange, la surface est inégale, comme recouverte de verrues. En aménagement paysager, la vigne est utilisée comme haie de verdure. Avec des soins appropriés, le buisson pousse rapidement et son feuillage est tellement épais et dense que vous pouvez utiliser la plante comme haie.

Il existe des types annuels et pérennes de cette plante. Au total, il existe près de 20 espèces de momordica.

La plante est sans prétention dans les soins. La principale exigence pour planter un arbuste - une zone dégagée ensoleillée, sans courants d'air et sans ombre constante. Momordica est planté en été, début juin, et les premières inflorescences apparaissent à la fin du deuxième mois. La liane fleurit en petites fleurs jaune vif. Les boutons sont allongés, ont une longue tige et sentent le jasmin. C'est un parfum léger et doux.

Les fruits de la grenade ont une forme allongée. La couleur est orange. Sur la surface du fœtus, des tubercules de différentes tailles. Les fruits mûrs ont des antennes: la longueur totale des fruits de la grenade est de 10 à 15 cm, avec de grosses graines rouges à l'intérieur du fruit. Le goût de la grenade est comme une citrouille, mais avec un arrière-goût amer.

Avant de préparer des remèdes ou des plats culinaires, la chair doit être trempée pour se débarrasser de l'amertume.

Composition chimique

Momordica est apprécié pour sa composition bénéfique: les racines, les tiges et les fruits de la plante sont bénéfiques. La composition de la grenade:

  • La coquille de grenade contient de l'huile essentielle de carotène. Une fois dans le corps, le carotène est synthétisé en vitamine A, utile pour tous les processus métaboliques humains.
  • Les graines de la plante contiennent du lycopène - une substance qui est un antioxydant naturel, le plus puissant de tous les produits connus. Retirer synthétiquement le lycopène
  • c'est impossible et on ne peut l'obtenir que par la nourriture. La racine de la plante contient des saponines triterpéniques. Ces substances aident à lutter contre les rhumatismes et les maladies des articulations.
  • La plante contient des substances volatiles qui tuent les virus et les bactéries.
  • Dans le fruit, il y a le Kharantin, qui aide à lutter contre le diabète de type 2 et les maladies du sang.

La grenade est un entrepôt de vitamines nécessaires au bon fonctionnement du corps.

Il est utile d’utiliser des fruits, des racines, des tiges de plantes - des recettes spéciales sont sélectionnées pour leur préparation. Momordica peut être mariné et récolté pour l'hiver.

Teneur en calories

La richesse en vitamines et la faible teneur en calories sont les deux principaux avantages de la grenade. Selon la variété, la valeur calorique totale pour 100 g de produit varie de 15 à 20 kilocalories. Les produits hypocaloriques aident à améliorer la digestion. La raison d'une telle faible teneur en calories - une grande quantité d'eau, qui se compose de fruits.

Si vous ajoutez le produit au régime quotidien, vous pouvez réduire votre poids en toute sécurité et vous débarrasser de votre habitude de trop manger.

Momordica contient de nombreuses substances utiles:

  • vitamines A, B, E, F, C, PP;
  • acides organiques;
  • les flavonoïdes;
  • les acides aminés;
  • alcaloïdes.

Toutes les parties de la plante sont utilisées pour traiter des maladies telles que:

  • les rhumes;
  • le diabète;
  • l'obésité;
  • infectieux;
  • une dermatite;
  • oncologique.

Les graines de Momordica ont la capacité de soulager le gonflement et possèdent également des propriétés antiseptiques, anti-inflammatoires et antifébriles. Ces baies, les graines peuvent améliorer la vue et l’état général des yeux.

Fruits uniques de la plante. Les extraits de Momordica ont fait leurs preuves dans le traitement de maladies oncologiques telles que: sarcomes, leucémies, mélanomes, cancers du foie, etc. Le grenat inhibe la croissance des cellules cancéreuses. Momordica peut guérir l'hépatite, une maladie infectieuse négligée, améliore l'activité du pancréas et contribue ainsi au maintien de la santé des diabétiques.

La grenade élimine les toxines du corps et améliore son immunité.

Les fruits moulus ont un effet tonique: ils contiennent du tocophérol, qui agit comme un antioxydant. Les antioxydants lient les radicaux libres qui participent activement aux processus métaboliques. Renforcer le système immunitaire aide toutes les parties de la plante. Plus le système immunitaire est fort, moins les rhumes et les dermatites sont saisonniers.

Les substances qui font partie de momordiki peuvent accélérer le métabolisme, de sorte que ses fruits sont utilisés pour perdre du poids.

Conditions d'utilisation

Le goût spécifique du fruit ne permet pas de l'utiliser sous sa forme pure. Pour éliminer le goût amer, le produit est dilué avec du miel ou un autre ingrédient sucré. Plante utilisée dans la cuisine coréenne, dans laquelle le goût amer de momordica se marie bien avec les épices.

Comment utiliser le produit:

  • la pulpe est bouillie dans de l'eau salée (le fruit mûr est toujours amer s'il n'y a pas d'amertume - le fruit n'est pas encore mûr);
  • on ajoute de la pulpe de grenade aux légumineuses;
  • du fait que les graines sont sucrées mais dures, elles sont nécessairement soumises à un traitement thermique, après quoi elles peuvent être ajoutées à des salades ou à des plats cuits au four;
  • les feuilles sont ajoutées aux salades crues.

Mangez cette plante crue, bouillie, frite. La partie verte de la plante est utilisée pour faire des salades d'été fraîches. Elle peut décorer des plats préparés.

Il est préférable de manipuler les graines et la pulpe pour ne pas gâcher le plat. Dans une petite quantité de fruits, les feuilles et la tige ne sont pas ressenties dans les aliments cuits.

Recettes médicales

Les propriétés curatives et curatives de la plante sont utilisées dans la vie quotidienne. De momordiki, préparez non seulement des plats exotiques, mais également des plats diététiques. Produit utilisé dans les cuisines de Corée et de France. Vous pouvez adapter le goût amer à n'importe quel plat. Pâte végétale utilisée dans les nouilles WOK, populaire dans le monde entier.

Les légumes de saison, dilués avec ce fruit exotique, peuvent être consommés en quantité illimitée. Les plantes à jus de fruits frais sont préférables. Vous pouvez faire de la confiture avec le jus et faire mariner le fruit. Décoctions médicinales et teintures de la subvention, qui sont conservés toute l'année.

De cette plante est préparé:

Décoctions

Pour la préparation du bouillon thérapeutique utilisé des fruits frais. Environ 20 graines sont broyées, versées dans un verre d'eau bouillante et cuites à feu doux pendant 10 minutes.Insister pendant plusieurs heures, filtrer et utiliser 50 ml 3 à 4 fois par jour.

Une décoction de graines de momordiki traite les hémorroïdes, la prostatite, la sclérose, la fièvre, et est également utilisée pour obtenir un effet diurétique. En outre, les décoctions traitent les maladies de la peau, soulagent l'enflure et les démangeaisons après une piqûre d'insecte.

Teintures

La grenade et les graines sont finement hachées et versées dans un bocal en verre. Ensuite, la vodka est versée dans le bocal (les fruits coupés en tranches doivent être complètement recouverts). Produit infusé 2 semaines dans un endroit sombre.

La teinture finie est utilisée pour la prévention du rhume. Son prendre 1 c. 30 minutes avant les repas 3-4 jours.

Produits cosmétiques

Depuis momordiki, préparez les masques pour le visage: ils ont un effet rajeunissant et nourrissant. Les fruits doivent être écrasés en bouillie. Le gruau cuit contient beaucoup de vitamine E, ce qui est très bon pour la peau.

Recettes

Pas de recettes moins populaires.

Salade De Grenade

  • momordica;
  • sommets de betteraves;
  • oignon;
  • les carottes;
  • la tomate;
  • l'huile d'olive;
  • basilic

Avant de préparer la salade, momordica doit être bien imbibée (la couenne n’est pas enlevée du fruit). Pendant que la grenade est trempée (environ 2 heures), les légumes sont hachés. Ensuite, le fruit de la grenade est finement haché.

Tous les ingrédients sont mélangés et remplis d'huile d'olive. Des épices sont ajoutées au goût, du vinaigre peut être ajouté.

Snack

Pour préparer les fruits comme une collation marinée, vous aurez besoin de:

Ajoutez éventuellement une cuillère d'huile de sésame. Avant la cuisson des marinades, la grenade est trempée et complètement nettoyée. Dans le même temps, le beurre est chauffé dans une casserole où les ingrédients sont versés.

Les ingrédients frits sont laissés au réfrigérateur pendant au moins 12 heures, après quoi ils sont disposés dans des canettes et roulés.

De momordiki, vous pouvez faire des chips sains dans de l'huile d'olive.

Vous pouvez expérimenter avec la grenade, le fruit pré-trempé est combiné avec des légumes cuits au four et des légumineuses.

Contre-indications générales

Ce produit utile est contre-indiqué pour les femmes enceintes et allaitantes, les enfants et les personnes atteintes d'une maladie de la thyroïde. L'intolérance individuelle est également une contre-indication directe pour recevoir momordika.

Ne pas abuser du produit si une personne a des maladies chroniques exacerbées.

Caractéristiques d'atterrissage

Le concombre indien est cultivé à partir de graines. Ils peuvent être achetés ou sortis indépendamment des fruits mûrs. Pour la plantation, un endroit chaud et lumineux est choisi, où il n'y a pas de courants d'air. Il est temps de planter des graines - début avril ou mars, si la terre a le temps de se réchauffer après les gelées d’hiver.

Il est nécessaire de choisir des graines sombres, les plus claires ne s’enracineront pas bien. Les graines doivent d'abord être préparées: trempez-les dans une solution faible de permanganate de potassium. Une telle solution aidera à désinfecter les graines: elles feront moins mal et le système racinaire sera fort et commencera à se développer rapidement.

Préparation des semences

Une fois que les graines ont été déposées dans une solution de permanganate de potassium, elles sont doucement essuyées avec une serviette en papier. Pré-serviette imbibée d'une solution d'eau et de miel (1 partie de miel et 3 parties d'eau). La sciure de bois aidera à sécher les graines, où le matériel à planter est déposé pendant la journée. Avant la plantation, les graines sont laissées au chaud (près de la batterie).

Pour que les graines germent plus rapidement (le deuxième jour après la plantation), elles doivent être légèrement grattées. Il est important de ne pas endommager la coque du matériel de plantation. Après la procédure, les graines sont à nouveau enveloppées dans une serviette propre. Avant de planter en pleine terre, les graines sont mises à germer dans un environnement humide à la maison: pendant deux semaines, les graines restent dans des pots ou dans de l'eau jusqu'à ce qu'elles prennent racine.

Transplantation en pleine terre

Au cours de la deuxième semaine, momordica est transplantée sur un terrain dégagé. Pour atterrir dans le sol en utilisant un mélange spécial, riche en nutriments, pour la croissance rapide du système racinaire. La composition du mélange:

Avant la plantation, le mélange est préchauffé et versé dans le trou. La racine germée est plantée dans un trou de 2 cm de profondeur et est soigneusement saupoudrée de sable. Après la plantation, les graines ont été abondamment versées avec de l’eau à la température ambiante.

Pour une croissance rapide de la plante, les plantules sont fermées avec une bouteille en plastique coupée. L'arrosage des graines est effectué tous les 2 jours. Après l'apparition des germes, le flacon peut être retiré. S'il fait encore froid dehors, la deuxième plantation peut être effectuée en serre: les graines germées sont laissées dans des pots en plastique contenant de la tourbe.

Soins des semis

Les semis nécessitent des soins appropriés, car la plante est toujours faible et faible. Des solutions de potassium et de phosphore sont utilisées pour l’alimenter (vous pouvez fabriquer de l’engrais avec vos propres mains). Depuis mai, les plants doivent se durcir et se mettre dans la rue (si le débarquement a eu lieu dans une serre). Momordika entièrement planté a besoin en mai. Entre les buissons doit être d'au moins 1 mètre.

Dans de bonnes conditions, les plantules grandissent rapidement et atteignent une hauteur de 4 mètres. Si la plante se pose sur un balcon, elle tourne rapidement autour d'un support. Avant que les plants ne deviennent plus forts, vous ne pouvez pas les exposer au soleil (sans ombrage temporaire) - les feuilles peuvent se dessécher rapidement, ce qui ralentira la croissance du buisson.

Technologie de culture

Vous ne pouvez pas planter une plante dans les zones basses, qui sont souvent inondées d'eau pendant la saison des fortes pluies. L'eau stagnante nuit au système racinaire. Les soins généraux pour les semis sont similaires aux soins pour la courge ou la citrouille.

Le concombre indien nécessite un sol limoneux (légèrement acide). Plantés après les tomates, les oignons, le chou. À partir de l'automne, des engrais supplémentaires sont ajoutés au sol (un demi-seau d'engrais est ajouté à chaque mètre de sol).

Le sable est ajouté en parallèle. Si le sol est rapidement épuisé, un chaulage est effectué.

Soins généraux

En été, quand il fait chaud, il est préférable d'augmenter les arrosages. Il est nécessaire d'humidifier le sol tous les jours. Au moins 10 litres d'eau sont versés sur un gros buisson par jour. Pour l'alimentation, un mélange complexe contenant des déjections d'oiseaux et de la bouse de vache est utilisé. Le mélange doit être dilué avec de l'eau (à parts égales).

Avant que le premier fruit ne soit mûr, la vigne émettra de la sève qui laissera des brûlures sur la peau. Il est donc préférable de ne pas toucher l'arbuste à mains nues. Du latin, le nom Momordica se traduit littéralement par "mordre".

Pour une bonne fructification, la couronne luxuriante de la plante est taillée. Les pousses supplémentaires sont enlevées pour ne pas extraire le jus de la plante. Ramassez les fruits jusqu'à ce qu'ils soient sombres, sinon les graines seront très amères.

Conclusion

Momordica est un produit plutôt rare sur notre table qui, avec son apparence brillante et inhabituelle, peut faire peur. Mais c'est un légume très utile et nutritif. Les fruits de momordiki au Moyen Âge n'étaient consommés que par les membres des familles impériales de la Chine ancienne. Et en Inde, il était considéré comme une plante des dieux.

Toutes les parties de cette plante exotique: racines, feuilles, graines sont très utiles. Ils sont utilisés pour préparer de délicieux plats sains, ainsi que dans la médecine traditionnelle. Avant utilisation, la pulpe et les graines sont trempées dans de l'eau salée afin que l'amertume disparaisse.

Propager les graines de grenade (à partir de fruits mûrs). Ils sont trempés, plantés dans une pièce chaude, puis repiqués sur un terrain dégagé. Pour la croissance rapide de la culture, vous devez prendre soin de vous: temps pour fertiliser, arroser et tailler régulièrement.

http://selomoe.ru/granat/indijskij.html

Bestgardener.info

Grenade indienne momordika comment utiliser les propriétés bénéfiques de momordika

Grenade indienne momordika: comment l'utiliser? propriétés bénéfiques de momordica

En venant au marché ou au supermarché, en regardant le raznotsvete de fruits et légumes, chacun de nous pense probablement à quel genre de cadeaux généreux sont stockés dans le garde-manger de la nature. Tous ne poussent pas dans notre pays. Certains nous sont inconnus jusqu’à un certain temps, mais, comme le montre la recherche médicale, presque tous les fruits ou légumes apportent à notre corps un avantage inestimable. Par exemple, saviez-vous quelles propriétés étonnantes possèdent les grenats indiens - momordika?! Cependant, ce fruit porte plusieurs noms. Quelqu'un l'appelle le concombre jaune, quelqu'un un melon chinois.

Rencontrez Momordica

Le fruit, qui porte tant de noms différents, appartient en réalité à la famille des citrouilles et est un parent éloigné de la courgette à laquelle nous sommes habitués. Déjà, dans l'Antiquité en Chine, seuls les membres de la famille impériale pouvaient y goûter pouvaient parler de sa valeur. Et en Inde, il était considéré comme une plante des dieux. Les Asiatiques de l'Antiquité (l'Asie est considérée comme le berceau de ce fruit) ont apprécié ses propriétés bénéfiques. N'empêche pas de se familiariser avec eux et nous. Alors, quel est ce fruit - momordika?

Secrets de nom

Une plante intéressante, qui est maintenant activement cultivée en Inde, dans les îles des Caraïbes, en Chine, est une plante annuelle grimpante. Certaines de ses espèces peuvent être trouvées en Crimée. Bien sûr, beaucoup d’entre nous veulent savoir ce qu’est momordika et comment l’utiliser. Et à moins que le nom mystérieux ne vous intéresse pas? En fait, cela remonte au verbe latin, traduit par «mordre». Mais cela n’est pas lié à la façon dont le fœtus est consommé, mais à son apparence. Le fait est que les feuilles de la plante ressemblent par leur forme aux morsures d’animaux.

Apparence momordiki

La grenade indienne ressemble plus à une citrouille allongée ou à un concombre oblong. Au début, les fruits sont verts, mais à mesure qu'ils mûrissent, ils deviennent jaunes, puis deviennent orange. Tous sont constellés de verrues. Une plante mûre a l'habitude de se fendre en bas, exposant les petites excroissances contenant des graines. Et momordika est reconnaissable à son arôme agréable pendant la floraison. Ses fleurs jaunes sentent le jasmin en fleurs.

La composition chimique du foetus

Cette plante tropicale, entrée sous nos latitudes, n'est pas en vain considérée comme un fruit aussi utile et unique. Après tout, momordika stocke vraiment un stock des substances dont nous avons besoin. Et non seulement ses fruits sont valorisés, mais toutes les autres parties de la plante: racine, tige, feuilles. Qu'est-ce qui est si riche momordika? Les propriétés utiles d'une plante sont expliquées par sa composition.

    La coquille rouge du fruit, qui entoure la graine, contient une huile riche en carotène. Tout le monde sait que cette substance de notre corps se transforme en vitamine A, dont on ne discute guère les avantages. Les graines de la plante sont également riches en lycopène. C’est l’antioxydant le plus puissant de tous ceux qui existent aujourd’hui. Et dans notre corps, cela ne peut venir que de la nourriture. Des études de laboratoire ont montré la présence de saponines triterpènes dans la racine de momordica. Et ces substances sont simplement indispensables dans le traitement des rhumatismes. Et, bien sûr, il est impossible de ne pas rappeler les phytoncides qui tuent de nombreux virus et bactéries. Et prenez la quarantaine, qui réduit le taux de sucre dans le sang? Il s'avère que le fruit est un médicament naturel, dont l'utilisation est très utile pour les personnes atteintes de diabète de type 2.

Momordica: comment utiliser?

Malheureusement, ce fruit ne peut pas se vanter de bon goût. Il est assez amer, il est donc plus utilisé en pharmacologie qu'en cuisine. Cependant, il peut être mangé. Assez souvent, cette plante est utilisée dans la cuisine asiatique.

Momordica Momordica Culture

Momordica Momordica Culture

Bonjour chers lecteurs! Encore une fois, je suis heureux de vous voir lors d'une visite! À partir de l'article d'aujourd'hui, je parlerai également de plantes exotiques pouvant être cultivées dans notre région.

Culture de momordica - cet article sera consacré à cette plante exotique étonnante, qui porte plusieurs noms - concombre fou, concombre indien, grenade indienne. C'est à propos de momordik. Momordica est une plante qui a des propriétés curatives. Dans la médecine traditionnelle, appliquer presque toutes ses parties: feuilles, fruits et graines.

Cette plante est bonne pour la toux, la bronchite, la pneumonie, les maux de tête et autres douleurs. En outre, momordika contribue au traitement du diabète. Appliquer Grenade indienne et dans la lutte contre divers virus et même les tumeurs, momordika renforce l'immunité.

Momordica est une plante simple et sans prétention de la famille des citrouilles. Sa culture est similaire à la technologie agricole utilisée pour la culture d’autres cultures de citrouilles, mais elle possède également ses propres caractéristiques. En apparence, une plante adulte ressemble à un concombre - les mêmes cils qui s'enroulent peuvent être plus beaux. Il peut être cultivé avec succès sur un rebord de fenêtre, une loggia ou un balcon. À la datcha, Momordica est le mieux placé dans une serre ou une serre.

Momordica - croissance et soin

Nous semons des graines de momordica, 2 morceaux dans des gobelets en plastique avec un mélange de nutriments. Les graines ont un pelage très dur; par conséquent, afin de faciliter la germination, il est recommandé de sécher légèrement les graines séchées à plusieurs endroits, mais faites-le avec précaution, en prenant soin de ne pas endommager le noyau de la graine. Nous utilisons de la terre achetée, pour les semis, ou nous nous préparons - nous prenons 1 seau de terre du jardin, 1 seau de sable et un demi seau de feuilles pourries.

Nous ne faisons pas tremper les graines au préalable, et après les avoir plantées dans des coupelles, nous les versons avec une solution de permanganate de potassium et les recouvrons d’une pellicule de plastique. La condensation devrait apparaître sur le film. Lors de la croissance des semis, il est nécessaire de s'assurer que la terre ne se dessèche pas, elle a toujours été modérément humide. Nous réchauffons les semis par temps chaud - nous les sortons quelques temps à l'extérieur. Momordica est une plante très thermophile qui ne tolère pas le froid. Nous plantons en pleine terre, lorsque les pommiers fleurissent.

Nous transférons les jeunes plantes dans un endroit permanent avec un morceau de terre, en essayant de ne pas endommager les racines. Momordica est exigeant sur le sol, par conséquent, lors de la préparation des lits pour la plantation, des engrais organiques doivent être fabriqués. Ensuite, nous nourrissons toutes les deux semaines. Momordica est une plante lianoïde qui pousse beaucoup et, comme toutes les vignes, elle a besoin d'un soutien fiable. Il est donc préférable de placer les plantes sur un treillis vertical.

Lorsque les fleurs jaunes apparaissent, la plante a besoin d'aide pour la pollinisation. Les fleurs Momordica sentent le jasmin! Comme il a à la fois des fleurs mâles et des fleurs femelles (les fleurs femelles se distinguent par la présence d'un petit fruit vert), vous devez alors prendre deux fleurs de sexe opposé et les toucher l'une à l'autre. Après cela, le fruit de la fleur femelle commence à se développer rapidement. Des fruits immatures peuvent être mangés. Le fruit mûr devient jaune, légèrement orange, puis commence à se fissurer.

Quand il est complètement mûr, le fruit de momordica se fendille dans la partie inférieure et se déplie en trois "pétales" charnus. Lorsque cela devient visible couleur orange-rouge de l'intérieur du fœtus. À ce stade, les graines tombent du fruit sur le sol. Ainsi, le fruit «nettoyé» est prêt à être consommé - dans le fruit mûr, la pulpe est utilisée comme aliment, ce qui enveloppe les graines.

Et pourtant, la culture de momordica vous sera bien sûr bénéfique car, en raison de la composition unique en substances, cette plante prévient le vieillissement prématuré. Restez toujours jeune et à bientôt!

Cordialement, Andrei!

Entrez votre e-mail et recevez de nouveaux articles par la poste:

Momordica planter, cultiver et entretenir, des photos de plantes

Momordica - plantation, culture et entretien, photos de plantes

Un jour, un ami m'a offert un fruit orange inhabituel qu'il avait cultivé sur son balcon.

Il s’est avéré - momordika (dans l’orthographe et la prononciation traditionnelles de mo-mordik), concombre indien.

La chair a un goût agréable, ressemble à du kaki, mais avec une légère amertume.

À l'intérieur des graines sucrées rouges, comme une grenade, et les os ont une forme similaire à celle des graines de melon d'eau. Plus tard, le même ami a donné à se régaler de petits fruits de momordica marinés, semblables à nos concombres habituels.

Ayant appris que la plante est non seulement savoureuse, mais aussi cicatrisante, j'ai décidé de tirer parti de l'expérience d'un ami et de faire pousser du momordica dans ma région.

Comment faire pousser momordika:

Planter des graines de Momordica

En plantant momordica cook fin mars - début avril, choisissez les graines plus foncées (la lumière n’est pas encore suffisamment mûre).

Mettez-les pendant une demi-heure dans une solution faible de permanganate de potassium pour la désinfection.

Puis enveloppez-le dans une serviette de bain trempée dans de l'eau avec du miel (1 c. À thé. Par verre) ou de la sciure de bois imbibée de la même solution, et mettez-la à chauffer - jusqu'à la pile

Pour que les graines germent mieux, le deuxième jour, grattez légèrement leur peau avec une lime et enveloppez-la à nouveau dans une serviette.

Dans un environnement chaud et humide, ils devraient durer 2 semaines, jusqu'à ce qu'ils poussent.

Ensuite, vous pouvez les replanter dans le sol.

Ensuite, remplissez les pots en tourbe avec un mélange de gazon et d’humus (1: 3), en le préchauffant.

Insérez les graines dans le sol en plaçant un bord sur une profondeur de 1 à 2 cm, saupoudrez-les de sable, versez-les, couvrez les cultures avec des moitiés de bouteilles en plastique et placez-les près du radiateur.

Après 2 jours, arrosez à nouveau. Lorsque les germes apparaissent, retirez les bouteilles et placez les tasses sur le rebord de la fenêtre.

Voir aussi: Momordica culture et application des propriétés curatives de cette plante

Soins pour les semis de momordica

Nourrissez les plants avec des solutions faibles de potasse et d'engrais phosphatés. À la mi-mai, commencez à vous désaltérer en ouvrant une fenêtre par temps chaud.

Fin mai - début juin, plantez les plantes dans le jardin ensoleillé, à l'abri des vents. Laissez 1 m entre les buissons.

Momordica pousse jusqu'à 3-4 m. Un ami n'a qu'un seul plant tressé sur tout le balcon.

Jusqu'à ce que les plants soient plus forts, couvrez-les pour le déjeuner sous un soleil brûlant avec des journaux. Immédiatement installer le treillis, qui va se glisser des pousses.

Technologie de culture Momordica

Momordica n'aime pas les zones basses où l'eau stagne. Prends soin d'elle comme une citrouille, une courgette et un concombre.

Le concombre indien a besoin d’un sol limoneux et fertile avec une réaction légèrement acide ou neutre, là où la tomate, l’oignon, la pomme de terre ou le chou poussaient bien.

À partir de l'automne, fertilisez le lieu de plantation avec de l'humus et du fumier frais: 0,5 seau par mètre carré. m, chlorure de potassium, superphosphate, nitrate d'ammonium - 30-35 g pour 1 km ². m, verser du sable, si nécessaire, terre prozhavkuyte et creuser un bien.

Nous surveillons et prenons soin des atterrissages

Par temps chaud, momordica doit être arrosée chaque jour avec de l’eau chaude - 10 litres par arbuste. Quand il fait nuageux, mouillez le sol au besoin.

Vous pouvez fertiliser avec des aliments complexes composés d'azote, de calcium et de potassium. Mais j'ai mélangé des excréments d'oiseaux avec de la bouse de vache dans un rapport de 2: 1, dilué 1 l de cette composition dans un seau d'eau et versé sous momordika.

Elle a grandi avec un tel pansement avec beaucoup de succès.

Jusqu'à ce que les premiers fruits mûrissent, cette culture brûle comme de l'ortie. Donc, lorsque vous travaillez avec, protégez votre peau avec des vêtements.

Si vous souhaitez une fructification abondante, ne laissez pas la couronne pousser magnifiquement.

Les premiers 8-10 entre-nœuds pincent.

Enlevez les pousses épaisses. Retirez les fruits jaunes, jusqu'à ce qu'ils s'ouvrent et ne deviennent pas amers.

Laissez-les se coucher un moment, ils mûriront et vireront à l'orange.

Momordica peut être multiplié par boutures et même cultivé dans un appartement. Mais à l'intérieur, il faudra la polliniser artificiellement.

Maintenant momordika dans ma maison de campagne "enregistré". Les feuilles sont belles, sculptées, comme des raisins.

La femme avec force et main marie et sale les fruits verts pour l’hiver. Les enfants adorent les graines ressemblant à la grenade.

Momordica ne peut pas être mangé uniquement par les femmes enceintes et les patients diabétiques en raison de sa forte teneur en sucre et de ses propriétés abortives.

Auteur: Alexander Glotkov

Momordica atterrissage et soins

Momordica: atterrissage et soins

Momordica (concombre fou, grenade indienne, courge amère, poire baumier) est une très belle plante des tropiques. Les fleurs jaune vif sur de longues tiges avec un arôme agréable sur fond de feuilles vert clair sculptées sont spectaculaires. Plante très décorative et en cours de maturation des fruits, acquérant une couleur jaune orangée. Tous les organes de la plante pendant la période de croissance sont brûlés au toucher, comme l’ortie. Cependant, lorsque les premiers fruits mûrs apparaissent, momordica cesse de mordre.

Ce genre de plantes grimpantes annuelles de la famille des citrouilles est cultivé dans de nombreux pays, principalement en Asie. Il a des propriétés curatives précieuses et des fruits comestibles.

Les fruits sont arrondis et recouverts de petites pointes charnues. À maturité, le fruit devient jaune puis acquiert une couleur orange vif. Les fruits mûrs sont fissurés par trois feuilles sur lesquelles se trouvent de grosses graines plates placées dans une capsule rouge. Le fruit a un goût agréable et ressemble à un kaki mûr.

Propriétés médicinales

Les fruits Momordica contiennent des vitamines A, B, C, E, F, des oligo-éléments, des protéines, des glucides et beaucoup d'acide folique.

Les substances biologiquement actives contenues dans les fruits et les graines réduisent le taux de cholestérol total et stimulent la production d'insuline. Momordica est l’une des rares plantes contenant de l’harantine, une substance qui abaisse le taux de sucre dans le sang.

Il est utilisé dans le traitement des maladies cardiovasculaires, du diabète, des maladies du foie, des ulcères d'estomac, de la lithiase urinaire, pour renforcer le système immunitaire, des rhumes et des grippes, des maux de tête et douleurs articulaires, des brûlures, du psoriasis et de certains cancers.
Momordica augmente l'acuité visuelle et traite les maladies des yeux.

Caractéristiques de la croissance

La période de maturation de Momordica est très longue, il est donc conseillé de le cultiver par le biais de semis afin de raccourcir la saison de croissance en pleine terre.

Cultivez momordika comme des concombres. Au début du mois de mars, les graines sont semées dans des pots de 0,5 l pour obtenir des semis, puis plantées en pleine terre.

L'enveloppe de la graine est riche en amidon et en caroténoïdes et sert de nutriment pour leur croissance et leur développement. Semez les graines sur le bord à une profondeur de 1-1,5 cm dans un sol chaud et humide (température 22-24 ° C). Dans ces conditions, les semis apparaissent en une semaine.
Ils sont régulièrement aspergés d'eau tiède.

Lorsque deux vraies feuilles apparaissent, les plantules sont plantées en pleine terre, en essayant de ne pas endommager le système racinaire (avec une motte de terre), sinon les plantes tombent malades longtemps ou peuvent mourir complètement.

Comme pour toutes les citrouilles, la cueillette est inacceptable.

La plante est assez thermophile, ainsi les semis sont plantés, lorsque la menace de gel est terminée, dans des zones bien chauffées.

Sélectionnez les plantes les plus grandes et placez-les en 35-50 cm avec un espacement de 50 cm. Vous pouvez grandir sans attacher, comme des concombres, ou le placer sur un belvédère, une clôture.
Une bonne illumination de la plante avec une culture verticale contribue à obtenir un rendement maximal.

Momordica est cultivé sans pépins. Les graines sont trempées dans l'eau pendant 24 heures, puis placées dans un chiffon humide (sciure de bois) et conservent leur humidité. Après 3-4 jours, de petites racines apparaissent et les graines sont plantées en pleine terre. Cela se fait en mai, lorsque la menace de gelées récurrentes passera. De telles plantes donnent des pousses amicales et se développent rapidement.

Momordica se développe bien dans n'importe quel sol avec l'ajout d'humus. Ne tolère pas une humidité excessive. Nourrissez-le pendant la saison de croissance toutes les 2 semaines avec des engrais minéraux ou organiques.

Forme un grand nombre de pas, qui épaississent le buisson. Le plus souvent laissé sur la plante 3 échappement principal, en supprimant toutes les étapes inutiles. Lors du façonnage, portez des gants pour éviter de vous blesser aux mains. C'est pour cette raison que la plante n'est pratiquement pas formée, ce qui lui permet de se développer indépendamment.

Pasynki peut être utilisé pour la reproduction. Pour ce faire, les boutures avec deux feuilles bien développées sont coupées au bas des gradins et placées dans de l'eau tiède (au moins 25 ° C). Après 12-14 jours, les premières racines apparaissent et après un mois, les boutures peuvent être plantées de manière permanente. Après la plantation, les plantes sont bien arrosées et ombragées pendant 2-3 jours.

Contrairement aux autres citrouilles, momordika est proche de la taille du concombre. Les fruits sont petits et la tige sous leur poids ne se plie pas, en supportant un grand nombre.

Et encore une caractéristique. Les fruits frais sont amers, alors avant de les manger, ils sont trempés dans de l'eau salée pendant 10 à 12 heures, après quoi ils ont goûté. Si l'amertume est ressentie comme celle des concombres amers, le trempage est poursuivi dans de l'eau salée neuve. Ensuite, couper une peau mince avec des épines et utilisé pour faire des salades.

Momordica est cuit, salé ou mariné comme des concombres.
Pour la conservation, les fruits sont lavés, coupés en morceaux, les graines sont enlevées et la peau est pelée.
Dans des pots stérilisés, empilez les fruits et ajoutez l’ail, l’aneth, les feuilles de cassis, le piment de la Jamaïque. Verser la marinade bouillante et rouler.
Marinade: 1 litre d'eau pour le 1er. l sel, sucre, vinaigre.

Aussi ses tubercules comestibles, feuilles et jeunes pousses qui sont utilisés frais en salade ou préparer des soupes de légumes.

http://bestgardener.info/momordika-indijskij-granat-kak-vyrashhivat/

Qu'est-ce qu'une plante momordica: propriétés médicinales et culture, photo

Les fruits et légumes exotiques attirent les jardiniers et les jardiniers.

Et les personnes enthousiastes non seulement cultivent des exotiques dans leurs parcelles, mais essaient également de reconstituer la collection chaque année avec de nouveaux exemplaires.

À cet égard, il convient de prêter attention à la liane tropicale, appelée «momordika».

Essayez de le cultiver à la maison ou dans des chalets d’été, ce n’est pas plus difficile que des citrouilles avec des concombres, et le fruit de momordica n’est pas seulement comestible, il possède de nombreuses propriétés curatives.

Informations générales sur l'usine Momordica

Momordica (Momordica) est une plante herbacée de la famille des citrouilles (Cucurbitaceae).

Il existe environ 20 espèces de lianes, qui peuvent être annuelles et pérennes.

Quel est un autre nom pour cette plante?

En plus du momordiki officiel, beaucoup de "noms populaires":

  • concombre jaune ou indien,
  • melon fou
  • crocodile de concombre,
  • poire balsamique,
  • Grenade indienne, etc.

Le concombre indien, comme son nom l'indique, est originaire de l'Inde et de l'Asie du Sud-Est.

Apparence

Feuilles Les représentants de l'espèce ont de grandes feuilles sculptées vert clair (contrairement à la citrouille, qui a des feuilles entières et seulement un bord rugueux) et qui ont une forme plus semblable à celle des feuilles de la pastèque.

Les plantes à fleurs sont parfumées, de couleur jaune et sont divisées en mâle et femelle.

Les fleurs mâles sont plus grandes, sur de longues jambes, fleurissent en premier; Femmes plus petites et sans jambes.

Les ovaires apparaissent immédiatement après la pollinisation et se développent très rapidement.

Les tiges sont longues et fines et peuvent atteindre 3 mètres de long. Il peut être placé sur un treillis ou une clôture, décorer un belvédère ou cacher un bâtiment moche. Il a l'air très décoratif en raison des couleurs vives et des feuilles sculptées.

Des fruits. Mais ce qui est le plus intéressant, ce sont les fruits «verruqueux» de momordica. Dehors, ils sont recouverts de boutons ressemblant à de la peau de concombre ou de crocodile.

La forme du fruit est oblongue-ovale, atteignant 20 centimètres de long et 7 centimètres de diamètre. Le bout du fœtus est pointu.

Premièrement, les fruits sont verts, mais lorsqu'ils mûrissent, ils sont remplis de peinture jaune. Il y a des fruits aux teintes orange et rougeâtre.

Les graines d'un melon enragé sont de couleur brun-rouge, d'une forme originale avec de petites protubérances sur le bord et la taille d'une graine de melon d'eau. La peau des graines est fine mais durable, tout comme la pastèque.

Lorsque le fruit a mûri, il «s'ouvre»: il se fissure le long de trois rainures longitudinales - il produit trois pétales charnus qui se courbent vers le haut.

À ce moment-là, les graines (environ 30 morceaux) du fruit sont déjà mûres et prêtes à tomber. À l'intérieur, chaque graine est entourée d'une chair juteuse de couleur rubis, qui a le goût du kaki doux, tandis que le fruit lui-même a le goût d'une citrouille.

Goût Le fruit est légèrement amer, pour lequel il a reçu un autre nom "melon amer".

Conseils pour momordika pas amer

S'il vous semble que l'amertume gâte le goût du légume, vous pouvez vous en débarrasser ou empêcher son apparence:

  1. pour que momordika n'ait pas le goût amer, il faut la cueillir le huitième ou le dixième jour après le début de la croissance du fœtus. Le fruit ne sera pas tout à fait mature, mais il n’y aura pas d’amertume non plus;
  2. l'amertume des fruits mûrs disparaît s'ils sont trempés pendant un moment dans de l'eau légèrement salée.

Types de Momordica

Plusieurs variétés de momordica sont largement répandues comme cultures de jardin ou de décoration.

Momordica Kharantskaya (Momordica charantia)

La liane peut atteindre quatre mètres de long.

La tige est épaisse, pentaédrique, avec des rainures et des antennes simples.

Les feuilles ont une forme arrondie-disséquée décorative, jusqu’à 7 centimètres de diamètre.

Les fleurs sont jaunes, ont cinq pétales.

Les fruits sont rugueux, avec des verrues et des rides.

Momordica Kokhinkha (Momordica cochinchinensis)

Les feuilles sont coupées en trois parties.

Les fruits sont gros, ont la forme d'une ellipse.

Culture et soins

Le concombre jaune peut être cultivé à la maison, en pot ornemental à l'intérieur ou à l'extérieur, en potager.

Élevage

La plante se propage par graines, mais en cas de pénurie de graines, une multiplication par boutures peut être appliquée.

Momordika à partir de graines

Momordica est cultivé à travers des semis.

Les graines sont semées dans des pots à la fin mars - début avril.

Il est souhaitable que chaque graine ait un conteneur séparé dans lequel le semis peut être facilement retiré lors du repiquage sans détruire la motte de terre.

Ceci est très important, car momordica, comme toutes les citrouilles, n’aime pas repiquer et exposer les racines, et cette méthode réduira le stress sur la plante.

Les graines de concombre indiennes ont une très bonne germination.

Avant de débarquer, ils sont trempés dans une solution faible de permanganate de potassium ou de phytosporine pour la désinfection et la protection contre les maladies.

Parfois, la procédure de scarification est utilisée: ils effacent l'extrémité de la graine avec du papier émeri afin que l'eau pénètre rapidement à l'intérieur et que la graine glisse.

Les graines peuvent être plantées de deux manières:

  1. planter des graines germées. Pour ce faire, placez les graines dans un récipient sur un chiffon légèrement humide ou du coton et couvrez d'un couvercle. Avec cette méthode de germination, la graine ne pourrira pas et se trouvera en même temps dans un environnement constamment humide avec un accès à l'air.Le récipient doit être transparent ou vous devrez ouvrir le couvercle à chaque fois pour voir si la colonne vertébrale est apparue. Après la germination, les graines sont placées dans des plantules;
  2. plantation avec des graines sèches. Les graines sont plantées dans les boîtes avec une côte, enterrées 1,5 cm et immédiatement arrosées. Il ne faut pas laisser sécher le sol dans les boîtes avec les graines, ainsi que l'excès d'humidité. L'arrosage est fait au besoin.

Les pousses apparaissent dans les deux semaines, si le sol est chaud et que la température de l'air n'est pas inférieure à 20 ° C.

Reproduction par boutures

Tcherenkovat est également possible de deux manières:

  1. des parties de pousses sont coupées dans un buisson et placées dans de l'eau ou un mélange de terre pour la germination. Il ne sera pas superflu de tirer parti des stimulants de la formation de racines;
  2. Vous pouvez utiliser la méthode de superposition. Pour ce faire, les boutures ne sont pas coupées du buisson, mais seules des parties de la liane sont enfouies dans des capacités de plantation supplémentaires.Un endroit où la terre est parsemée d'une pièce de liane doit faire une petite incision - il ne s'agit pas d'une procédure obligatoire, mais accélère la formation de racines. Après l'apparition des racines, les boutures sont séparées du buisson mère.

Greffe

Lorsque la plante a augmenté de 25 centimètres, elle est transplantée dans un pot plus grand, classée ou plantée dans un sol ouvert / fermé.

Un soutien pour la brousse est nécessaire!

En outre, en tant que lagenaria, momordika a besoin d'aide pour la maturation normale des fruits. Le support et le treillis doivent être placés de manière à ce que la plante soit bien éclairée par le soleil.

Pour planter en pleine terre, il est préférable d’attendre la fin du mois de mai, lorsque le sol sera bien chauffé, même pour une plante aussi exotique. Si les racines deviennent nues à mesure que la plante grandit, il est nécessaire de l'étaler et de décoller le sol autour de la plante.

Sur une place permanente dans le jardin il est préférable de planter la grenade indienne après les solanacées (tomates, pommes de terre) et les légumineuses. Vignes plantées à une distance de 60 centimètres les unes des autres.

Au fur et à mesure que de nouveaux cils se forment, la couronne de la plante doit être éclaircie. Jusqu'à une hauteur de 50 centimètres, la plante est réalisée dans une tige, en supprimant tous les processus latéraux, et au-dessus de cette marque, une ramification de 2 à 3 branches peut être réalisée et formée.

Soins pendant la floraison

La floraison se produit, comme toutes les citrouilles: les premières fleurs mâles jaunes apparaissent sur de longues pattes et après les femmes «banales» dans lesquelles l'ovaire apparaîtra.

Vous pouvez attendre que les fleurs pollinisent les insectes ou le faire vous-même en attachant une fleur mâle à une femelle (étamines au pistil) - c'est un moyen plus facile que d'utiliser des cotons-tiges.

Après cela, les fleurs mâles ne peuvent pas être jetées - elles sont comestibles dans toutes les citrouilles, crues (que vous pouvez ajouter à la salade) et dans les plats cuits et en compote.

C'est important! Avant l'apparition du premier fruit, les feuilles de concombre indien sont «brûlées» également comme de l'ortie. Par conséquent, tout travail doit être effectué avec des gants et un pull à manches longues.

Cueillette de fruits

Les fruits peuvent être cueillis immatures (pendant 8 à 10 jours), ils ne contiennent aucune amertume ou après maturation complète, lorsque le fruit s'ouvre et tord ses «pétales».

Dans le même temps, les récoltes fréquentes stimulent la formation de nouveaux fruits, comme les courgettes et les concombres. Et la maturation complète simultanée d'un grand nombre de fruits affaiblit considérablement la plante et la fructification ultérieure que vous n'obtiendrez pas.

Soins à domicile

Lorsque la pousse atteint une hauteur de 25 centimètres, il convient de la transplanter dans un grand récipient.

Trouver un semis un lieu permanent - lumineux et sans courants d'air.

Après la repousse des cils et la torsion du support, il sera problématique de le réorganiser à un autre endroit. Dans de bonnes conditions d’entretien, une liane est capable de tresser un demi-balcon.

La méthode de formation de la brousse dépend des objectifs de la culture. Si vous avez besoin d'ombrage et d'un beau feuillage ajouré à l'intérieur, vous n'avez pas besoin de couper le momordika.

Lorsqu'il est cultivé pour le fruit, le tronc est le même que dans le champ ouvert. Dans les conditions d'un appartement, vous pouvez appliquer des pulvérisations qui plaisent beaucoup à la plante et, si possible, essayer de maintenir l'humidité de l'air accrue à l'aide de réservoirs d'eau ou d'un humidificateur. Il est souhaitable de maintenir la température dans la plage de 20-25 ° C.

Maladies et ravageurs

En tant que membre de la famille, le concombre indien est sujet aux mêmes maladies que la citrouille:

  1. oïdium;
  2. bactériose;
  3. pourriture blanche;
  4. attaque de pucerons (se produit lorsque l'humidité de l'air est insuffisante).

Propriétés utiles

Selon des données historiques, dans la Chine ancienne, une poire balsamique était servie sur la table de l'empereur, mais il était interdit au roturier de le manger.

En Inde, il a été classé comme plante des dieux. Au Japon, on croyait que la consommation de légumes contribuait à la longévité.

Toutes les parties d’une poire balsamique sont considérées comme cicatrisantes et comestibles:

Des jeunes pousses et des jeunes feuilles, bien qu’elles ne soient pas encore figées, ainsi que pour préparer des salades et des vinaigrettes à partir de fleurs, elles sont ajoutées aux soupes et aux plats principaux.

Les propriétés nutritives du concombre indien sont à bien des égards supérieures à celles de l’aubergine et du poivre.

Qu'est-ce qui est si utile au melon fou?

  • La vitamine E, qui fait partie du fruit, contribue au rajeunissement de la peau et ralentit le processus de vieillissement.
  • La vitamine F donne force et vitalité;
  • l'acide folique est une barrière contre les tumeurs et nourrit la moelle osseuse;
  • renforce l'immunité et combat les bactéries et les virus;
  • traite l'hypertension, les hémorroïdes, le diabète, les ulcères d'estomac et la leucémie;
  • contribue à la réalisation de l'harmonie, car il améliore le métabolisme et brûle les graisses;
  • abaisse le cholestérol et la glycémie;
  • soulage la douleur et aide en cas de polyarthrite rhumatoïde, de maux de tête et d'articulations, de brûlures, de psoriasis, de furonculose, de prostatite et d'urithiase;
  • il existe des preuves d'une utilisation réussie dans le traitement de l'hépatite et de la sclérose;
  • effet positif sur l'acuité visuelle: le bêta-carotène, qui fait partie du fruit, 15 fois plus que chez la carotte.

Les propriétés curatives du concombre indien sont reconnues non seulement par le peuple, mais aussi scientifiquement.

La société pharmaceutique allemande "Hel" a lancé le lancement du médicament Momordica compositum (Momordica compositum). Il active la production d'enzymes pancréatiques, est utilisé pour traiter la pancréatite chronique.

En Russie, le momordika est vendu dans les supermarchés ou dans les magasins d'alimentation coréens, mais nous savons tous que les légumes de bon goût ont un goût différent de ceux cultivés sur notre propre parcelle.

Et il est plus intéressant de cultiver la plante elle-même que d’acheter un fruit tout préparé.

http://idachniki.ru/frykti/momordika.html

Momordica: quel genre de plante, culture et soin, comment manger

Si vous ne savez toujours pas ce que momordika est, ne savez pas comment cela se développe, cet article vous sera utile. Et mon expérience de la culture de cette plante étonnante et un peu étrange peut être utile.

Il s'avère que dans l'Antiquité, les Chinois ne pouvaient que manger les fruits de momordica en tant qu'empereur ou membres de sa famille. Pour les Indiens, c'était une plante des dieux, et parmi les Japonais, c'était la nourriture des longs foies.

La culture se sent bien dans le jardin, dans la serre et à la maison sur le balcon. Il n’est pas difficile de le cultiver, de tels soins peuvent être confiés même à un jardinier débutant.

Quelqu'un est ravi de l'apparence de la plante, et quelqu'un aime son goût, mais d'autres en font un médicament. Dès qu'ils n'appellent pas momordica: grenade indienne, melon chinois, concombre sauvage.

Quel est momordika, type description

Momordica - famille des citrouilles (Cucurbitaceae). Il est représenté par plus de 20 espèces, y compris les vignes annuelles et vivaces. En tant qu'espèce culturelle, Momordica charantia (Momordica charantia) est le plus souvent élevé.

L’habitat naturel de cette liane est l’Inde et l’Asie du Sud-Est. La distinction de cette plante grimpante par rapport aux autres représentants de l'espèce réside dans ses tiges minces et longues, atteignant une hauteur de plus de deux mètres. De plus, ses feuilles vert clair et sculptées ont une taille plus grande.

La floraison de la momordika débute simultanément avec le début de la saison de croissance active. Il fleurit des fleurs jaune vif. Les fleurs à bords fendus ont de longues jambes, chez les femmes elles sont plus courtes et les fleurs elles-mêmes sont plus petites. Les premiers hommes commencent à s'épanouir, mettant en évidence un arôme très agréable, semblable à celui du jasmin. Avant maturité, la plante est recouverte de poils fins qui piquent comme une ortie. À mesure que les cheveux mûrissent, ils se détachent.

Les fruits qui commencent après la pollinisation se développent très rapidement. Par leur forme, ils ressemblent à des concombres recouverts de peau de crocodile. Ils sont assez longs, jusqu’à 20 centimètres de longueur, de forme légèrement ovale avec une extrémité effilée, d’environ 7 centimètres de diamètre. Au fur et à mesure qu'il mûrit, le fruit devient jaune ou jaune orangé.

Les fruits ont un aspect très décoratif, les propriétaires des parcelles ont spécialement planté de telles espèces exotiques près des tonnelles ou le long de la haie.

En momordiki, toutes les parties sont comestibles, en commençant par les fruits et les graines, et se terminant par les feuilles et les jeunes pousses. De plus, ils possèdent une masse de propriétés bénéfiques, voire cicatrisantes.

Lorsque le fruit est complètement mûr, il craque par le dessous et commence immédiatement à ressembler à une fleur à pétales épais qui se tordent vers le haut. À partir d'un fruit éclatant, les graines sont dispersées sur le sol. Chaque «concombre» contient près de 30 graines ressemblant à des graines de grenade. Les fruits eux-mêmes sont très juteux, de couleur grenat riche, agréables au goût, avec une amertume subtile.

Momordica en croissance

Pour faire pousser "concombre fou" peut être de la graine ou de la greffe. Le moyen le plus fréquent et le plus simple consiste à faire pousser des graines de momordica. La germination dans le même temps est assez élevée, mais il n'est pas facile de faire pousser une plante à partir de boutures - elles ne s’enracinent pas trop bien.

Dans la voie du milieu, la plante ne peut être cultivée qu’à l’aide de jeunes plants, car la momordik thermophile n’a tout simplement pas le temps de mûrir pendant la plantation tardive des graines en pleine terre.

Si vous cultivez une liane dans un appartement, vous aurez besoin d'une pollinisation artificielle pour obtenir le fruit.

La propagation des semences

Malgré le fait que les graines de la plante soient protégées par une coquille assez forte, leur germination est assez élevée. Pour eux, il n’est pas nécessaire de procéder à une préparation préalable, il suffit de la faire tremper dans une solution rose pâle de permanganate de potassium la veille de la plantation.

Vous ne devriez pas essayer de faire germer des graines dans de l'eau, comme on le fait habituellement avec les graines de concombres, elles commencent juste à pourrir.

Les graines sont plantées sur le bord, approfondissant d'un centimètre et demi dans des pots de tourbe dans un sol fertile. Ensuite, la récolte est arrosée avec de l'eau tiède.

Il est préférable de planter des graines pour les semis à la fin du mois de mars. L'attente de germination aura environ deux semaines à une température ambiante supérieure à 20 degrés. Le sol dans les pots doit être constamment humide. Les jeunes plants ont peur des courants d'air et des changements brusques de température. La fertilisation des semis est effectuée deux fois par mois avec des engrais minéraux et organiques complexes.

Transplantation en pleine terre

Lorsque la hauteur des plants atteint 25 centimètres, ils peuvent être transplantés dans un grand récipient. Plantée sur le lit fin mai. Ils essaient de replanter sans perturber la motte de terre, car les racines nues de Momordica se développent mal. Pour la même raison, il est nécessaire de desserrer et saupoudrer le sol après arrosage de temps en temps.

Si le sol n'est pas suffisamment chauffé, vous pouvez d'abord planter un «concombre fou» dans la serre ou construire un abri pour la plante. Momordica est bon à planter après les pommes de terre, les tomates ou les légumineuses.

Boutures

La reproduction de momordiki à l'aide de boutures est également possible. Dans ce cas, les boutures préparées sont enracinées dans de l'eau ou dans un substrat de tourbe et de sable. La température pour les boutures enracinées doit être maintenue au minimum à +25 degrés. Après l'apparition des racines, les plantes sont déterminées en pleine terre, pour commencer par un pot pendant plusieurs jours.

Pour obtenir une bonne récolte des fruits de la "grenade indienne", il faut essayer de ne pas épaissir la couronne de la plante. Jusqu'à un demi-mètre de hauteur, ils suppriment les processus latéraux, essayant de ne pas laisser plus de trois branches. Les plantes grimpantes de plus de 50 centimètres ont été taillées après l’apparition des premiers ovaires.

Momordica ne peut grandir et se développer normalement qu'avec le soutien. Le plus souvent, le treillis vertical est utilisé comme support sur lequel la plante reçoit suffisamment de soleil.

Pour que les ovaires apparaissent, les fleurs doivent être pollinisées. Dans des conditions naturelles et sur les parterres, les insectes sont impliqués dans la pollinisation, mais dans l'appartement, il est nécessaire de collecter manuellement le pollen sur les fleurs mâles avec une brosse, puis de polliniser les fleurs femelles.

Il est recommandé de retirer les fruits après 8 à 10 jours de saison de croissance, car ils apparaissent plus tard de l'amertume. En outre, plus les fruits sont cueillis souvent, plus ils contribuent à l'ovaire de nouveaux. De plus, une fructification trop abondante affaiblit la plante.

Puisque momordika appartient à la famille des citrouilles, il faut en prendre soin. Il affecte les mêmes maladies et ravageurs que les autres membres de cette espèce. De même, vous devez faire face à l'oïdium, à la bactériose, à la pourriture blanche ou aux pucerons. Le puceron se propage souvent avec de l'air sec. Il est nécessaire de traiter la plante de la même manière que, en particulier, les concombres.

Propriétés utiles

Toutes les parties de la plante ont des propriétés utiles. En raison de la forte teneur en vitamine E qu'elle contient, elle est en mesure de protéger notre corps des produits de décomposition, qui préviennent le vieillissement. Grâce à la vitamine F, le corps gagne en vigueur. De plus, la plante est une source d'acide folique, qui nourrit la moelle osseuse et protège contre les tumeurs.

Manger les graines d'une plante aide à réduire le cholestérol, est un excellent agent prophylactique pour les maladies cardiovasculaires, aidant à nettoyer les vaisseaux sanguins.

Cet exotique tropical, pris sous nos latitudes tempérées, a toutes les raisons d'être considéré comme unique non seulement par son apparence, mais également par sa composition chimique, qui contient un véritable entrepôt de substances utiles.

Une énorme quantité de carotène est contenue dans la coquille rouge du fruit, contenant des graines. Dans le corps humain, il se transforme en vitamine A, si nécessaire pour nous.

Les graines de momordiki en grande quantité contiennent du lycopène. qui est l'antioxydant le plus puissant de tout ce qui existe aujourd'hui dans la nature. De plus, cette substance ne peut pas être produite dans le corps et ne peut provenir que de la nourriture.

De plus, grâce à la recherche en chimie, il a été constaté que les racines de momordica contiennent des saponines triterpéniques. Ce sont des substances qui, en particulier, sont simplement indispensables dans le traitement d'une maladie telle que le rhumatisme.

Il ne reste plus qu'à mentionner la présence de phytoncides dans la plante, luttant contre les virus et les bactéries.

Cependant, un article séparé peut être consacré aux propriétés bénéfiques de cet étrange concombre, elles sont si diverses et étendues.

Comment manger

Manger momordiki dépend de l'objectif pour lequel il a décidé d'utiliser. La pulpe de la plante est utilisée sous sa forme immature. Son goût est donc similaire à celui du concombre. Après maturation, les fruits deviennent mous, mais une amertume y apparaît. Pour neutraliser l'amertume du fruit, il est recommandé de le faire bouillir dans de l'eau salée.

Après cela, le fruit est utilisé comme épice pour la cuisson des légumineuses. Mais les graines de momordiki ont un goût sucré, mais elles sont plutôt dures. Pour les rendre plus tendres, il est nécessaire de procéder à un traitement thermique, le plus souvent par torréfaction.

Dans la cuisine asiatique, les graines de momordica sont un ingrédient indispensable dans diverses salades et dans les ragoûts.

Cependant, les pousses comestibles sont également comestibles, ainsi que les feuilles de cette plante étonnante. Préparer des salades et des vinaigrettes à partir de jeunes pousses fraîches. Parmi eux préparent des soupes thérapeutiques et borscht très savoureux.

Momordica a une très haute valeur nutritive, étant un produit plus nutritif que le poivre ou l'aubergine. Cependant, il s'agit d'un produit hypocalorique. Cent grammes représentent seulement 20 kcal.

http://sornyakov.net/frukty/momordika.html

Publications De Fleurs Vivaces