Herbes

Magazine d'actualité et scandales

Cette exotique, qui peut être cultivée à la maison, s'appelle Zamiya. Elle a l'air très inhabituel et attire l'attention de tous. Même les personnes indifférentes aux fleurs d'intérieur ne peuvent manquer de le remarquer. Le désir d'avoir un si bel homme sur le rebord de la fenêtre est tout à fait explicable, mais beaucoup pensent que derrière cette apparence inhabituelle se cache un personnage capricieux et exigeant. Heureusement, ce n'est pas le cas et il n'est donc pas difficile de prendre soin d'une zamia, il suffit de se familiariser avec des informations complètes sur cette plante.

L'appeler une fleur ne serait pas tout à fait correct, car le Zamiya fait référence aux gymnospermes qui ne forment pas de véritables inflorescences. Cette ancienne plante est considérée comme une relique et elle est apparue à l’époque des dinosaures, lorsque la planète n’était pas encore fleurie. C'est ce qui détermine son apparence exotique.

Informations générales

La patrie de cette plante est les zones tropicales et subtropicales de l'Amérique. La famille comprend environ 60 espèces. Un beau nom vient de la langue latine, il se traduit par "perte" ou "pénurie". Cela est dû à la présence de strobila, qui a rappelé aux gens des bosses vides.

Dans la nature, la fleur devient assez grande, mais dans des conditions ambiantes, elle dépasse rarement 1,5 m. Il s'agit d'une plante à feuilles persistantes appartenant aux gymnospermes. Son tronc tronqué est très décoratif, partiellement sous-sol et partiellement supérieur. Il est épaissi à la base à cause des feuilles fanées et ressemble au tronc des cicas.

Feuillage charnu brillant très impressionnant. Chez différentes espèces, la forme de la feuille, le type de nervation et la couleur peuvent différer, leurs bords peuvent être lisses ou entaillés et certaines variétés ont un feuillage plumeux. Chez certaines espèces, sur le dessous des plaques, on peut voir une nervation parallèle claire qui passe du vert à l’olivier. Parfois, les pétioles sont lisses, mais peuvent être parsemés d'épines.

Les Zami appartiennent à des représentants dioïques de la flore, c’est-à-dire qu’ils possèdent des spécimens féminins et masculins. Les propriétaires de fleurs femelles peuvent présenter une «floraison» inhabituelle qui se produit à l'âge «mûr»: entre les sépales situés à la base de la tige, les strobila sont formés - les organes reproducteurs ont une taille de 5-15 cm. Ils ressemblent extérieurement à un cône, car ils consistent en plaques à un ami Les microstrobes se développent sur les spécimens mâles, mais ils passent souvent inaperçus en raison de leur petite taille.

Le taux de croissance pour la culture domestique est plutôt lent, car la durée de vie de cette fleur est très longue. Au cours de l'année, une nouvelle feuille peut apparaître, très rarement deux. Si pas un seul n’apparaît, ce n’est pas un signe de problème, c’est juste que la plante gagne en force. La floraison en intérieur est un phénomène extrêmement rare et est considéré comme une chance particulière.

Types et variétés

Dans la nature, vous pouvez trouver environ 60 espèces de cette fleur, mais toutes ne peuvent pas résister aux conditions de croissance domestiques.

Variété de zamie, que l'on peut trouver en vente dans les magasins de fleurs:

  • Nain Une espèce endémique unique que l’on trouve exclusivement à Cuba dans les sols sableux. La principale caractéristique est la petite taille, ce qui constitue un avantage en cas de manque d'espace dans la pièce. Le tronc est situé sous le niveau du sol et la surface souterraine du tronc s’étire de 25 cm, ce qui signifie que, lorsqu’elle se développe, il faut un pot profond pour permettre au rhizome et au tronc de se développer normalement. Les données naturelles le rendent très résistant à la sécheresse, il peut pousser à haute température dans le sable.
  • Siliceux. Dans le même temps, il ne pousse que 3 à 5 feuilles. Dès qu’une nouvelle feuille apparaît, une des plus anciennes se dessèche et est jetée. La tige se développe sous terre et stocke les nutriments en elle-même, ce qui devient nécessaire pendant une période de manque de précipitations et de nutrition.
  • Faux parasite. Patrie - Pérou, Équateur et Panama. Cette variété a reçu son nom car elle peut pousser avec succès dans le sol et sur les troncs d’arbres à écorce épaisse, ressemblant à des plantes parasites. Une tige courte et épaisse, épaisse, est couronnée de très longues feuilles, atteignant chacune 3 m de hauteur. À certains endroits, les pétioles présentent des épines. Pour la culture en intérieur, les tailles sont beaucoup plus modestes et dépendent directement du volume du pot. La forme de faux parasite atteint son apogée naturelle dans les conditions des serres et des serres, mais cela prend de nombreuses années, car les taux de croissance sont très lents.
  • Floride Une des espèces à feuilles caduques, qui laisse tomber les feuilles lorsque la température de l'air tombe en dessous de 15 ° C. Il a une très longue racine et nécessite donc une greffe dans un pot étroit et profond. Chez les spécimens femelles, de longues strobila poussent et tombent sous le poids de la personne. Les plaques lisses et brillantes sont une caractéristique.
  • En poudre (soyeux). Il vit au Mexique. Très populaire comme fleur décorative en Amérique et en Asie. En vente le plus souvent représenté ce type. Chez les jeunes spécimens, le tronc est complètement situé à l'intérieur du sol et, au fil du temps, la partie supérieure s'enlève progressivement. Le nom est dû au fait que de petites écailles blanches sont perceptibles sur les jeunes feuilles d'en haut et en bas. Sur les anciennes feuilles du dessus, elles disparaissent et ne restent que du bas. Les formes 12-13 feuilles, qui sont pliées vers le bas, ressemble donc à une grosse boule verte.
  • Feuillus. Forme moyenne avec un feuillage atteignant 1 m de hauteur. La tige pinéale est située au-dessus de la surface du sol et donne à la plante un aspect exotique spécial. À son sommet poussent 2-4 feuilles de forme oblongue.

Les zamiyu sont souvent confondus avec les zamiokulkas, car ils ont des pousses similaires. Mais ce sont des plantes complètement différentes qui ne sont pas difficiles à distinguer les unes des autres. La principale caractéristique distinctive peut être considérée comme les gros tubercules de la forme arrondie du zamiokulkas, à partir de laquelle poussent. Zamya n'a pas de tels tubercules.

En grandissant

Prendre soin de cette fleur est considérée comme simple, elle tolère assez facilement les conditions des pièces, même au moment où l'humidité de l'air est insuffisante, ce qui dans l'habitat naturel est toujours assez élevé.

L'éclairage

Pour une croissance normale à la maison, la fleur doit être suffisamment éclairée par le soleil. Si elle est située dans un endroit sombre, elle ralentira non seulement la croissance, mais donnera également aux nouvelles pousses de feuilles une apparence irrégulière, mince et déformée.

Zamia est capable de tolérer les rayons directs du soleil, mais pour cela, il doit passer par une adaptation progressive, sinon il ne sera pas possible d'éviter l'apparition d'un coup de soleil. L'emplacement idéal est considéré comme le milieu du rebord de la fenêtre, que ce soit à l'ouest, au sud ou à l'est.

Au fur et à mesure de sa croissance, la plante s’incline progressivement dans la direction dans laquelle la lumière s’éclaire, aussi les soins normaux doivent-elles inclure une rotation périodique du pot de 90 °. Cela devrait être fait environ une fois tous les six mois.

Conditions de température

Zamia est une habitante des tropiques chauds et humides, elle a donc besoin de chaleur pour se sentir bien. En été, il ne tolère pas très bien la chaleur excessive. À la température ambiante, la température ne doit pas dépasser 25 ° C, mais il peut tolérer des taux plus élevés à l'extérieur.

Pendant les mois d'été, la plante se sent très bien dans le jardin ou dans la cour. Pour un meilleur soin de la maison, vous pouvez emporter le pot à l'extérieur, mais à l'automne, vous devez avoir le temps de l'apporter à la maison jusqu'à ce que la température moyenne quotidienne descende à 10 ° C. Cette espèce peut supporter une nuit courte de refroidissement jusqu'à 0 ° C, mais si elle dure plus de deux heures, la plante peut mourir.

En outre, un changement brusque de température est également préjudiciable pour une fleur; par conséquent, lorsqu’elle est introduite dans la maison, il est nécessaire d’assurer une augmentation constante de ce paramètre.

Humidité

Zami doit assurer une humidité suffisante de 60 à 70%. À la maison, ceci est réalisé par plusieurs méthodes:

  • Tous les jours pulvérisé à partir du pulvérisateur de la plante elle-même et de l'espace à proximité. Il est préférable de pulvériser le matin lorsque l'humidité maximale de l'air est observée dans le milieu naturel. Utiliser pour cela doit être de l'eau tiède adoucie sans ions de dureté, car l'eau dure peut provoquer l'apparition de taches de sel blanches sur les plaques de feuilles, non seulement gâcher l'apparence décorative, mais aussi causer diverses maladies.
  • L'utilisation d'un humidificateur.
  • Essuyez avec une éponge humide une fois par semaine.

Pour assurer une humidité optimale dans vos soins à domicile, les hébergements à proximité de l'aquarium sont bien adaptés. À proximité immédiate des radiateurs pendant la saison de chauffage, la plante souffrira et peut réagir à une sécheresse excessive par perte de feuillage.

Arrosage

L'arrosage doit être modéré, mais périodique. Le séchage de la couche supérieure de la terre entraîne une chute rapide des feuilles jaunies. Un arrosage excessif dans les soins conduit à la défaite de la pourriture des racines, de sorte que l'excès d'eau de la casserole est versé après 20 minutes.

Pour l’irrigation, il est préférable d’utiliser de l’eau de pluie ou de l’eau de fusion chauffée à la température ambiante ou à quelques degrés au dessus. L'utilisation d'eau froide met la plante dans un état de stress et peut provoquer la mort de la fleur.

En été, la fréquence d'humidification est d'une fois par semaine et en hiver, elle est réduite à une quinzaine de jours.

Greffe

Une greffe trop fréquente pour obtenir de bons soins n'est pas nécessaire. Il convient de juger de la nécessité par le fait que le système racinaire ne tient pas dans le pot et que les racines commencent à apparaître à travers les trous de drainage. Après la transplantation, la croissance de zamia ralentit, car il faut beaucoup de temps pour s'éloigner du stress, aussi, une fois encore, vous ne devez pas déranger la fleur. Les jeunes spécimens dans les 2-4 premières années sont transplantés dans un conteneur, un peu plus que le précédent, tous les 1-2 ans. Ensuite, la fréquence des greffes est réduite à une fois tous les 3 à 5 ans. Le meilleur moment pour une greffe est avril.

Il faut se rappeler que toutes les parties de la zamie sont toxiques et émettent un jus toxique. Par conséquent, les soins de la fleur par contact doivent être effectués avec des gants.

Il est possible d'acheter un substrat acheté de type universel ou pour le bois décoratif et le bois dur, le principal étant qu'il soit perméable et riche en nutriments. Parfois, le sol est préparé indépendamment. Pour ce faire, vous avez besoin des composants suivants:

  • sol gazonné;
  • haute tourbe;
  • humus pourri de trois ans;
  • fraction grossière de sable de rivière;
  • terre de feuille.

Tous les composants prennent des proportions égales. Du charbon y est ajouté si désiré. Une condition préalable est une couche de drainage d'argile expansée au fond du pot.

Il est préférable d'effectuer le transbordement à domicile sans perturber le vieux coma terreux. Après avoir comblé tous les vides, le sol est versé abondamment. Le premier mois après cet engrais ne s'applique pas.

Top dressing

Zamie a utilisé des complexes minéraux pour les plantes à feuilles décoratives. En été, ils sont utilisés une fois tous les quinze jours et avec l'arrivée de la saison froide, le top dressing est complètement arrêté.

Élevage

Il existe plusieurs méthodes d’élevage de zamie à la maison: la graine et la végétative.

Graine

Les graines sont achetées dans le magasin. Les semences domestiques ne fonctionneront pas, car il faut un spécimen mâle et femelle pour la pollinisation croisée. La germination des graines est assez faible et elles germent longtemps.

Avant de les semer, ils sont trempés pendant 12 heures dans de l'eau tiède, puis semés dans un mélange de sable et de tourbe. Le récipient est recouvert d'un film et humidifié périodiquement. La température de germination ne doit pas être inférieure à 20 ° C. L'atterrissage quotidien nécessite une diffusion à court terme. Environ dans un mois, les premières pousses apparaîtront, mais il est parfois nécessaire d'attendre 2-3 mois.

À partir de ce moment, le changement est en train de changer: le film est retiré et les semis sont humidifiés par pulvérisation périodique. Les jeunes pousses doivent être protégées du soleil direct pour éviter les brûlures. Au début, le taux de croissance est très lent, la fleur n'atteindra sa taille normale que quelques années plus tard.

Végétatif

La reproduction végétative à la maison est possible en plantant des boutures enracinées ou en les greffant. Pour la culture des boutures, vous devez prikopat la partie médiane des pousses de feuilles et la conserver dans cet état jusqu'à l'apparition de nouvelles feuilles. Après cela, une jeune copie peut être soigneusement découpée chez la mère et déposée dans un conteneur individuel.

Pour les boutures, utilisez des plaques à feuilles ou les parties supérieures de la tige. Ils sont coupés et mis dans de l'eau tiède avant les racines. Pour accélérer le processus, des formateurs de racines peuvent être ajoutés à l'eau.

Après l'apparition des premières racines, la tige est placée dans un mélange de sable et de tourbe. Le soin du manche consiste à humidifier périodiquement le sol sans dessécher la couche supérieure. Quand il y a une nouvelle croissance, les boutures enracinées peuvent être plantées dans le sol pour les plantes adultes.

http://tsvetem.ru/listva_v_dome/zamiya-uxod-v-domashnix-usloviyax.html

Ménage à domicile

Zamia est une famille de conifères. Dans des conditions naturelles, cette fleur pousse dans les régions tropicales et subtropicales d'Amérique, elle peut également être cultivée à la maison dans un pot. Il ne devient pas très important, mais nécessite des conditions de détention spéciales. Même avec de bons soins à la maison, Zamia ne fleurit presque jamais, mais elle a l'air originale.

Caractéristiques et types de plantes

Les variétés de cette plante sont d'aspect différent. Cependant, ils ont tous un tronc court en forme de tonneau, à partir duquel poussent de longues feuilles plumeuses de formes variées. C'est une fleur dioïque, il y a des spécimens mâles et femelles. En pots, les représentants de zamie grandissent lentement:

  1. Zamia pseudoparasitic - est un grand arbre qui, dans des conditions naturelles, peut atteindre 3 m de haut. Les feuilles atteignent 2 m. Il y a des feuilles allongées pouvant atteindre 30 à 40 cm chacune.
  2. Zamia en poudre tire son nom de la couleur inhabituelle des feuilles. Ils sont oblongs et sur leur surface sont des écailles claires. Le tronc est presque complètement caché sous le sol, on ne peut le voir que dans les fleurs adultes.
  3. Feuillus Zamia est une plante basse avec une tige souterraine ou aérienne. Les feuilles sont de grandes folioles arrondies.
  4. Zamia Dwarf - une variété parfaite pour la culture à la maison. Le tronc est sous terre et peut atteindre 25 cm de long chez les plantes adultes. Les feuilles sont collectées dans la sortie, peuvent atteindre 50 cm.

Toutes les variétés de cette plante sont toxiques pour les humains et les animaux. Chez les chats et les chiens, ils provoquent des réactions allergiques et une dermatite.

Règles de soins à domicile

Une vue appropriée doit être choisi non seulement sur la photo de fleurs zamie, mais aussi sur leurs conditions de détention. Ils peuvent être cultivés à la maison dans des pots, mais il est important de leur créer des conditions confortables, aussi proches que possible du naturel. À la maison, la fleur ne se multipliera pas car la seule méthode de reproduction est l’aide de graines.

Température et lumière

Zamia a l'habitude de cultiver dans des zones bien éclairées. Elle doit donc organiser chez elle de telles conditions. Les pots doivent être placés sur les rebords de la fenêtre du côté ensoleillé. Cependant, les jours trop chauds, il est préférable de réorganiser la plante à l'ombre. Les feuilles de cette fleur poussent en forme de rosette, il est donc important d’élargir le pot avec les différents côtés du soleil. Ils auront donc la même taille et la même couleur.

Tous les types de zamie sont des plantes qui aiment la chaleur. La température la plus confortable pour eux est de 25-28 degrés, et en hiver elle ne devrait pas tomber en dessous de 15 ° C. La pièce doit être ventilée, mais le contenant avec la fleur ne doit pas être dans un courant d'air. Périodiquement, les feuilles peuvent être nettoyées de la poussière avec une éponge.

Une surabondance de lumière solaire peut provoquer une brûlure des feuilles si la plante n’est pas préparée progressivement à de telles conditions.

Exigences pour le sol et l'arrosage

Prendre soin d'une plante d'intérieur avec une confiture est facile. Il pousse bien sur tout type de sol, pour son atterrissage chez soi, le substrat de magasin habituel convient. Il peut également être préparé indépendamment des composants suivants:

  • argile comme base - 4 parties;
  • tourbe - 2 parties;
  • humus - 2 parties;
  • sable - 1 partie.

En été, la fleur doit être arrosée constamment, ne laissant pas la couche arable sécher. L'eau doit être à la température ambiante ou légèrement plus chaude, mais pas chaude. En automne, les arrosages sont progressivement réduits et en hiver, il suffit d'arroser la fleur toutes les 3-4 semaines. Il est également nécessaire de surveiller l'état de la plante. Si ses feuilles commencent à jaunir et à tomber, cela signifie qu'il n'y a pas assez d'humidité.

Maladies et ravageurs

Avec des soins appropriés, la fleur devient saine. Pour la prévention, il n'a pas besoin d'être traité. Si la plante ne se sent pas assez à l'aise, ceci peut être compris par les symptômes suivants:

  • avec un arrosage trop abondant en combinaison avec des engrais azotés peut commencer à pourrir la racine;
  • dans des conditions de sol trop humide avec une diminution de la température de l'air, la fleur peut mourir;
  • le coup de soleil ressemble à une violation de la pigmentation des feuilles;
  • des parasites peuvent également apparaître (tétranyque, puceron et cochenille) se nourrissent de la sève de la fleur et peuvent entraîner sa mort.

À la maison, cultivez une zameya et soignez-la, c'est facile, suffisamment pour la garder au chaud et la mettre à arroser régulièrement. Il pousse lentement, de sorte que la plante adulte ne soit transplantée qu'une fois tous les 5 ans. Toutefois, il est conseillé aux propriétaires d’animaux de ne pas planter cette fleur, car elle est toxique. Le poison se trouve dans les feuilles et les tiges et les chats peuvent les empoisonner. Il provoque une réaction allergique générale qui se manifeste par une éruption cutanée, une irritation, des démangeaisons et une perte de cheveux.

http://glav-dacha.ru/ukhod-za-zamiey-v-domashnikh-usloviyakh/

Zamia soins à domicile

Zamia du genre des cilicacées, de la famille Zamiev, est une plante à feuilles persistantes de taille moyenne. La traduction du nom de la fleur du latin en russe signifie «perte» ou «dommage». L'âge de cette espèce est plus de deux cents ans.

Homeland zamie - régions tropicales et subtropicales de l’Amérique du Nord et du Sud. De nombreuses espèces de plantes ont une tige lisse, en forme de poire, située sous le sol. Les feuilles sur le tronc sont situées tout en haut les unes des autres. Ils ont une forme oblongue et allongée et sont situés sur une longue jambe. Les jeunes feuilles ont la forme d'un escargot enroulé (semblable à une fougère). À la base, ils sont divisés en deux parties.

Quelles sont les conditions nécessaires à la culture de la sélaginelle? Lire à ce sujet ici.

Au cours de la période de floraison de la plante, il se forme des fruits, semblables aux cônes ou aux petits ananas. À la maison, Zamia donne une couleur extrêmement rare.

Les types les plus courants de photos de plantes et de fleurs en zamie

Le genre comprend 58 espèces différentes. Les plus communs sont:

  • Zamia Nain. Le plus petit de tous les représentants. La taille du tronc sous le sol atteint 25 cm de long et environ 3 cm d'épaisseur. Plantez les feuilles de 5 à 50 cm, strobila jusqu'à 5 cm.
  • Zamia Siliceous. La tige est complètement sous terre. Feuillage réparti sur la surface (de 3 à 5 pièces). Il est adapté pour se nourrir de substances provenant du tronc tubériforme souterrain.
  • Zamia Faux parasite. Le tronc atteint une hauteur de 3 m, les feuilles sont rares, jusqu'à 2 m, la croissance de la plante est très lente.
  • Zamia en Floride. La racine est allongée, longue. Au-dessus du sol se trouve le stroboscope (il est allongé chez la femme). Les feuilles sont lisses, avec un éclat de cuir. Le tronc est de longueur moyenne.
  • Zamia Hellish. La hauteur du tronc peut atteindre 1 m et, sous la forme d'une plante d'intérieur, la partie du tronc qui doit se trouver sous le sol dépasse du sol. Le feuillage est dense, couvert de villosités. Taille de la feuille jusqu'à 1 m.
  • Zamia Broadleaf. La hauteur du tronc de 10 cm, la partie est située au dessus du sol. Laisse jusqu'à 1 m.

Soins à domicile pour les plantes d'intérieur Zamiya

La plante aime la bonne lumière, mais ne la mettez pas directement au soleil.

Garder une plante à la maison est facile. Zamia n’exige pas de température, d’humidité et d’éclairage. La fleur entière est toxique. Les gens et les animaux sont empoisonnés par son poison.

Illumination

La plante aime la lumière vive, mais ne la mettez pas sous le soleil brûlant. La place au milieu du rebord de la fenêtre (afin que l'éclairage soit uniforme), située sur le côté ouest, est ou sud de la maison, est idéale pour lui.

La fleur doit être protégée d'un excès de lumière, sinon elle sera brûlée. Par temps chaud, vous pouvez faire un zamyu dans la rue, mais le soir, vous devriez le remettre dans votre chambre. L’endroit où se trouve l’usine doit être bien ventilé.

Zamia résiste parfaitement aux rayons directs du soleil brûlant, mais pour cela, il faut d'abord l'habituer progressivement à une lumière vive.

Température optimale pour une fleur de zamia

En tant que résident des tropiques, Zamia préfère un climat chaud et humide. La température en été devrait être modérée, mais pas supérieure à 20-25 ° C. En automne et en hiver, il est nécessaire de veiller à ce que la température ne descende pas en dessous de 10 ° C. Dans les climats plus froids, la plante peut geler et mourir. Sans conséquences, il peut supporter une baisse de température à court terme jusqu'à 0 ° С. Le brusque changement de température est destructeur pour la notice.

Humidité de l'air

Zamia aime la forte humidité

Il aime beaucoup d'humidité. Pour créer un environnement confortable, il suffit de vaporiser chaque jour les feuilles et l’espace à côté de la plante avec de l’eau douce et déposée provenant d’un petit vaporisateur. Une fois toutes les 2-3 semaines, vous pouvez essuyer la poussière et la saleté avec un chiffon doux et humide.

Le séchage à l'air et la chaleur tiède sont médiocres. Vous devez donc vous tenir à l'écart des appareils de chauffage. Vous vous sentirez bien à côté d'un humidificateur ou d'un aquarium.

Arrosage des plantes d'intérieur Zamia

L'humidification devrait être modérée, mais il convient de considérer que la couche superficielle du sol ne doit pas se dessécher. De plus, il ne vaut pas la peine de rincer la fleur, car elle entraîne une infection par certains types de pourriture. Vous pouvez mettre de l'eau pour l'irrigation au soleil pour le chauffage. L'eau pour l'irrigation prend la température ambiante ou légèrement chaude. Une eau trop froide ou trop chaude peut endommager la racine de la plante.

La fréquence d'arrosage en été est une fois par semaine. En période de froid, d’automne et d’hiver profonds, la fréquence des arrosages est réduite de 2 à 3 fois (une fois toutes les 3 à 4 semaines). Une fois séché, le feuillage devient jaune et s'envole du tronc.

Le sol

Le sol à base d’argile sera le terrain d’amorçage le plus approprié.

Zamia se sent à l'aise dans tous les substrats. La variante la plus courante de la pose du sol dans le pot: tourbe, sol argileux, humus, sable (dans les proportions 1: 2: 1: 0,5). Le substrat le plus approprié est un sol à base d'argile. Vous pouvez ajouter à cela:

  1. sable fin;
  2. le charbon;
  3. le compost;
  4. feuille de terre;
  5. argile ou petites pierres.

Engrais

Il est possible de nourrir une confiture avec des engrais minéraux liquides et des mélanges secs. Top dressing tous les 20 jours au printemps et en été. En hiver et en automne, tous les engrais s'annulent.

La greffe de Zamie

Les 5 premières années de la vie d’une plante doivent être replantées chaque année. Toutes les années suivantes, la transplantation est effectuée tous les 2-3 ans. Souvent, cela ne devrait pas être fait, car Zamiya se développe très lentement et la transplantation le ralentit encore plus.

Dans le nouveau pot, insérez la couche de drainage requise. Ensuite, la plante y est transférée avec la motte de racines. Les couches de tourbière, d'humus, de feuillage, de charbon, de gazon, de sable et d'argile sont posées sur le dessus.

Recadrage

Zamia se multiplie exclusivement par graines.

Le feuillage en zamie ne pousse pas simultanément, mais l'un après l'autre. Cela ralentit la croissance des fleurs. Chaque feuille est donnée avec difficulté, la taille de la plante n’est donc pas nécessaire. Le recadrage ajoute de la brousse, mais pas dans le cas de zamie. En coupant les feuilles jusqu'à 10-20 cm du sol, il est possible de détruire la fleur.

Reproduction de plantes d'intérieur plantes Zamiya

Zamiya ne se reproduit qu'à l'aide de graines. Le substrat à planter est recueilli dans les tourbières et le sable grossier et épais. Les graines de Prikopat devraient être la moitié. Ensuite, ils doivent être placés dans un endroit chaud et lumineux pour pouvoir filmer. La température ne doit pas être inférieure à 15 ° C ni supérieure à 20 ° C. L'humidité est assez élevée.

Les pousses jettent un coup d'œil depuis très longtemps. Pendant ce temps, certaines graines perdent leurs propriétés de germination, ce qui entraîne l'apparition de quelques boutures seulement. Les rayons directs doivent être évités pour ne pas les brûler.

Maladies et ravageurs

Cela peut se produire pour plusieurs raisons, telles que la pourriture des racines, les coups de soleil, l'air sec ou le dessèchement des racines.

Zamia n'est pas susceptible aux maladies, mais elle peut mourir si les conditions de détention sont violées.

  1. Un surmouillage associé à des engrais azotés peut provoquer la pourriture des racines.
  2. L'engorgement accompagné d'hypothermie contribue à la mort de la plante.
  3. Un long séjour dans les rayons du soleil brûlant provoque des brûlures, un jaunissement et une décoloration.
  4. Pousses poussent extrêmement lentement, ne peut pas se déplacer d'un endroit pendant plusieurs années.
  5. Les insectes qui attaquent une plante sont un tétranyque (petits insectes rougeâtres qui se nourrissent de la sève des plantes), un puceron (insectes blanchâtres, sucent la sève du feuillage), une faux (se colle à la feuille et en aspire le suc).

Le bouclier doit être retiré de la feuille et traité avec de l’eau savonneuse. Les insectes nuisibles les plus efficaces sont des produits chimiques destructeurs pour le traitement des plantes. La pulvérisation se produit en deux ou trois étapes. Après la première fois, il est nécessaire de traiter le verso de la feuille avec de l’eau savonneuse. Le deuxième traitement est effectué dans une semaine. La troisième, si nécessaire, passe une autre semaine. Des composés chimiques empoisonnent la sève de la plante, empoisonnant les insectes qui aspirent la sève.

Toutes les parties de la zamie sont toxiques. En aucun cas, vous ne devriez manger, lécher le jus ou mordre, mâcher la plante. Cela peut avoir des conséquences indésirables. Un poison nocif agit également sur les animaux!

http://cveti-rasteniya.ru/zamiya-uxod-v-domashnix-usloviyax.html

Zamiya plant Soins à domicile Reproduction Comment le zamiya fleurit et porte des fruits

Zamia - une plante appartenant au genre Zagievye Sagovnikovye. Les habitats naturels sont les régions subtropicales et tropicales d'Amérique du Nord et du Sud. L'âge de la plante est d'environ 2 000 ans - elle était encore en croissance à l'époque des dinosaures.

Le nom de la plante traduit du latin signifie "dommage", "perte". Cela est probablement dû au fait que les fruits de la zamie sur les signes extérieurs ressemblent aux cônes de conifères. Lorsque la croissance à l'intérieur des plantes se développe rarement

Le système racinaire de la plante est inhabituel et se compose de plusieurs types de racines. Tout d’abord, la racine principale apparaît - égale à l’épaisseur de la tige, elle ne se ramifie pas. Ensuite, développez des racines contractiles - de petites racines minces, permettant de tenir un tronc lourd. Les corraloïdes apparaissent plus tard - des nodules qui vont à la surface du sol et servent à absorber l'azote de l'atmosphère.

Fruits de photo photo

Une plante à feuilles persistantes de zamia a une tige lisse en forme de poire, située sous le sol; il semble donc parfois que les feuilles poussent directement à partir du sol. Le sommet du tronc est couronné d'une rosette en feuille composée de wai (plaques à feuilles lâches-pennées). Chaque feuille est oblongue, ovale ou pointue. Les jeunes feuilles sont tordues sous la forme d'un escargot. La hauteur de la plante varie de 25 cm à 2 m.

Faites attention lorsque vous vous souciez de vous, car Zamia est un poison pour les humains et les animaux. Si vous ne voulez pas que votre animal soit blessé accidentellement, il est préférable de refuser de commencer une fleur.

Ménage à domicile

Bonsai zamie photo

Éclairage et sélection du site

L'éclairage doit être vif et uniforme (placez-le au milieu du rebord de la fenêtre). Apprenez à diriger la lumière du soleil progressivement, mais limitez votre séjour sous eux afin que les brûlures n'apparaissent pas. L'endroit idéal - les fenêtres de l'est, ouest et sud.

Zamia aime l'air frais - bien aérer la pièce, par temps chaud, emmener la plante à l'extérieur, mais la restituer la nuit.

Température de l'air

Un résident des tropiques a besoin d'une température de l'air chaud, sans gouttes brusques. Du printemps à la fin de l’automne, maintenez une plage de température de 20 à 25 ° C pour pouvoir ensuite la réduire à 10 ° C. Zamia peut résister à une baisse de température à court terme jusqu’à 0 ° C au maximum.

Arrosage et humidité

Utilisez de l’eau douce pour l’irrigation et la pulvérisation, elle doit être chaude (au moins à la température de la pièce, vous pouvez la réchauffer un peu au soleil).

L'humidité devrait être élevée (au moins 60%). Les feuilles d'une plante et de l'espace autour d'elle pulvérisent quotidiennement d'une fine pulvérisation. Toutes les 2-3 semaines, essuyez les feuilles avec une éponge humide ou un chiffon doux. Bien placé à côté de l'aquarium. Utilisez des humidificateurs d'air. L'air sec affectera négativement l'état de l'installation - ne la placez pas près des systèmes de chauffage.

L'arrosage est nécessaire modéré. Assurez-vous que la couche supérieure du sol ne se dessèche pas, mais vous ne devez pas la verser, sinon l'apparition de pourriture est possible. Le jaunissement et la chute des feuilles indiquent un manque d'arrosage. En été, arrosez environ 1 fois par semaine, dès que le temps est froid - il suffit d’arroser 1 fois toutes les 2-3 semaines.

Top dressing

Pendant la période de croissance active (printemps-été) tous les 20 jours, appliquez des engrais minéraux complexes. L'alimentation en automne et en hiver n'est pas nécessaire.

Chaque feuille est donnée à une plante avec difficulté: elles apparaissent et ne poussent pas en même temps, mais l'une après l'autre, elles se développent lentement. L'élagage est contre-indiqué - il y a un risque de destruction de la plante en coupant la feuille de 10 à 20 cm.

La greffe de Zamie

Comment transplanter zamiyu photo

Au cours des cinq premières années de vie, la plante doit être replantée chaque année. Ensuite, il suffit d’effectuer la procédure tous les 2-3 ans. Faites cela en manipulant le coma terreux.

Quant au sol, il devrait contenir de l'argile. Options appropriées pour le poisson de terre:

  1. Terre argileuse, humus, tourbe, sable dans un rapport de 2: 1: 1: 0,5.
  2. Argile additionnée de terre en feuille, de compost, de sable fin, de charbon de bois.

Au fond du pot, veillez à déposer une couche de drainage d’argile expansée et de petites pierres.

Il est préférable d’utiliser un pot en argile non émaillé - il est durable et permet au système racinaire de "respirer". Il devrait être assez profond, avec un diamètre légèrement supérieur à la taille du système racinaire.

Culture des graines

Graines germées de photo zamy

Peut-être que la reproduction de semences zamie.

  • Pour planter des graines, utilisez un récipient contenant un mélange de sable grossier et de tourbe.
  • Collez les graines dans le sol à la moitié de leur taille.
  • Couvrir les cultures avec un film et placer dans un endroit lumineux sans lumière solaire directe.
  • Maintenir la température de l'air dans la plage de 25-30 ° С, humidifier les cultures.
  • Les graines éclosent longtemps et pas toutes.

Photos de semis de semences de Zamia

  • Avec l'apparition des plantules, retirez l'abri, puis les germes devenus plus forts (lorsque la première vraie feuille sera formée) seront plantés dans des pots séparés.

Maladies, ravageurs, autres difficultés

La plante est un peu exposée à diverses maladies, mais un certain nombre d'erreurs dans les soins conduisent à l'état douloureux de mort, voire de mort.

  1. D'une exposition prolongée à la lumière directe du soleil, les feuilles s'estompent, jaunissent et tombent.
  2. L'humidification combinée à une quantité accrue d'engrais azotés conduit à la pourriture du système racinaire - la plante mourra.
  3. Une surfusion excessive accompagnée d'hypothermie nuit à la plante.
  4. Ne vous inquiétez pas si les pousses poussent très lentement (littéralement, elles ne peuvent pas bouger avant plusieurs années) - ceci est un processus normal.

Zamia: pourquoi les feuilles jaunissent et que faire

La fleur réagit très négativement aux courants d’air et à l’hypothermie, ce qui peut entraîner un jaunissement et une chute des feuilles. Ici, vous aiderez Epin, Zircon, Orton Growth, qui aide la plante à faire face au stress qui en résulte.

Les feuilles peuvent jaunir après la transplantation, lorsque les racines ont été endommagées. Dans ce cas, vous devez verser une solution de racine pour accélérer la formation de la racine.

Si vous constatez un processus progressif de jaunissement des feuilles avec leur chute, la plante se colore - il s'agit d'une maladie infectieuse, putride ou fongique. Cultivez le sol et les fleurs avec de la phytosporine. Il est préférable de le repiquer dans un pot propre et dans un sol frais, en inspectant soigneusement les racines et en coupant les pourritures. Avant de planter, maintenez la fleur pendant une demi-heure dans une solution de phytosporine.

Le jaunissement des feuilles peut également être un symptôme des dommages causés par les ravageurs.

Ravageurs

Des insectes suceurs apparaissent sur la plante: puceron, faux, acarien. D'abord, humidifiez un coton ou une éponge avec de l'eau savonneuse et essuyez les parasites des feuilles. Traiter avec un insecticide et répéter la procédure après une semaine.

Types de zamie avec des photos et des noms

Le genre comprend environ 58 espèces, considèrent le populaire dans la culture décorative.

Zamia pygmée naine

Zamia pygmée naine Zamia photo

La vue la plus basse. La hauteur du tronc de 25 cm et une largeur d'environ 3 cm est presque complètement dissimulée sous la surface du sol. Wai longueur est de 5 cm à un demi-mètre.

Zamia Siliceous Zamia silicea

Zamia Siliceous Zamia silicea photo

La tige est complètement cachée, à la surface sont 3-5 feuilles. Capable de supporter une sécheresse à court terme, se nourrissant de substances provenant de nodules.

Zamia Faux Parasite Zamia pseudoparasitica

Zamia False Parasite Zamia pseudoparasitica photo

La hauteur du tronc atteint 3 m, vous êtes tiré jusqu'à 2 m, pubescence. Les feuilles sont pointues.

Zamia Floride Zamia floridana

Zamia Florida Zamia floridana photo

La tige est complètement sous terre. Un strobe se forme entre les feuilles au-dessus du sol.

Zamia furfuracea rugueux ou en poudre

Zamia furfuracea brut ou en poudre photo

Il a une hauteur de tronc de 1 m, limité à la même longueur. Les feuilles sont couvertes de poils d'une teinte brun rouille.

Zamia Feuillets Zamia Latifolia

Zamia Shirokolistnaya Zamia latifolia photo

La hauteur du tronc, qui dépasse de la surface du sol, est de 10 cm. Les feuilles sont allongées de 1 m. Les feuilles sont oblongues-ovales.

http://chto-posadit.ru/rastenie-zamiya-uhod-v-domashnih-usloviyah-razmnozhenie-kak-tsvetet-i-plodonosit-zamiya/

Fleur de chambre Zamiya, soin, photo description

Zamia (Zamia) est un représentant typique de la famille Tsikadov (Sagovnikov) de la famille Zamiev, qui regroupe un groupe de «minéraux vivants», l’une des plus anciennes plantes de la planète, préservée sur Terre depuis l’époque des dinosaures.

La plupart des espèces poussent dans les sous-bois chauds et humides des forêts tropicales d'Amérique du Nord et du Sud. Certaines d'entre elles sont bien adaptées au climat subtropical et sont utilisées dans l'aménagement de jardins.

Cependant, en tant que plante d'intérieur, le zamia en poudre (Zamia furfuracea) présente un intérêt particulier pour les floriculteurs et sa maintenance à domicile n'est pas difficile.

Description

On confond souvent les jeunes plantes avec une partie du sol similaire avec les zamiaculcas, mais la différence avec le zamiyami est énorme. Les similitudes entre les deux genres se terminent par la forme, la texture des feuilles persistantes et la longueur du pétiole.

Les feuilles de Zamie sont pennées, sur de longs pétioles, elles forment une rosette large symétrique, se développant à partir d'une tige courte, tubériforme, tuberculaire, qui sert de réservoir de culture pendant la sécheresse et que les jeunes plantes sont généralement souterraines.

Alors que le tronc est sous terre, les pousses poussent lentement, mais dès qu’il mûrit et apparaît au-dessus de la surface, la croissance de la culture s’accélère un peu. La hauteur de la zamie à la maison est d’environ 50 à 70 cm.

Les feuilles sont dures, coriaces et ressemblent à du carton. C'est pourquoi le Zamia a reçu le deuxième nom - «paume en carton». La culture a un système reproducteur masculin et féminin sous la forme de cônes sur des plantes individuelles.

Un cône de graine femelle brun-rouillé se forme au centre de la douille. Cônes mâles formant du pollen de forme ovoïde-cylindrique de plus petite taille. À maturité, le cône femelle se brise pour révéler des graines rouge vif.

Caractéristiques soins pour zamie

Zamia furfuracea est une plante beaucoup plus exigeante que les zamiokulkas et ses conditions d’entretien sont complètement différentes.

Éclairage et température

La culture aime la lumière vive et au grand air se sent bien en plein soleil. À la maison, le zamiyu poussait aux fenêtres des côtés ouest, est et sud. Cependant, dans l'exposition sud en été, l'usine de la maison devrait être ombragée de 12h à 4h de l'après-midi.

Faites tourner le pot régulièrement afin que les feuilles soient bien illuminées, sinon elles ne pousseront que dans la direction du soleil. Lorsqu'elle est cultivée dans une lumière vive, la rosette de feuilles devient presque verticale, à l'ombre elle prend une position horizontale.

Cette espèce préfère la température de l'air pendant la saison de croissance de 21 à 28 С. En hiver, offrez à votre animal vert un mode froid à 15-17 С. Des températures inférieures à 3–4 ° C ont un effet négatif sur l'état de la plante.

Zamiya aime la bonne circulation de l'air, donc aérez plus souvent après avoir retiré le pot de fleurs dans une autre pièce en hiver.

Arrosage et humidité

La fleur de Zamia nécessite un arrosage modéré régulier, une fois que la couche arable est sèche. La fréquence de l'irrigation au printemps et en été environ 7-10 jours. Arrosage tard en automne et en hiver toutes les 3-4 semaines.

La plante est assez résistante à la sécheresse, mais ne permet pas un assèchement important du sol, car Zamia réagit au manque d'humidité en jaunissant et en laissant tomber le feuillage. L'arrosage est effectué avec de l'eau douce, légèrement au-dessus de la température ambiante, en évitant l'infiltration d'humidité dans le tronc, car cela pourrait favoriser l'apparition de pourriture.

En été, par temps chaud et sec, vous pouvez occasionnellement pulvériser de l'eau près de la fleur. Le frottement périodique des feuilles de la poussière avec un chiffon humide fait également partie des soins de la zamie. Les tiges inférieures avec les feuilles sèchent au fil du temps, ce qui est un processus naturel. Pétioles séchés coupés aussi près que possible du tronc.

Vinaigrette et repiquage

L'alimentation est effectuée une fois par mois d'avril à octobre avec des engrais contenant des oligo-éléments équilibrés. De nombreux jardiniers recommandent également d'arroser la plante une fois par mois avec une faible solution de sel d'Epsom contenant du sulfate de magnésium. Pour l'arrosage, diluez une demi-cuillère à soupe de sel dans 2,2 litres d'eau.

La fleur n'a pas besoin de greffes fréquentes, il suffit de procéder à la procédure une fois tous les 2-3 ans. Transplantés au printemps, avant le début de la croissance active dans le mélange de sol composé de sol de fleurs universel, d'humus et de sable (perlite) dans un rapport de 3: 3: 2. Au fond du pot, il est nécessaire de disposer la couche de drainage du matériau approprié.

Il est préférable de choisir un pot pour la transplantation de céramique épaisse ou d’argile. Pour les grands spécimens, au lieu de transplanter, il suffit de remplacer l'ancienne couche supérieure de sol de 5-8 cm d'épaisseur par une couche neuve.

Élevage

Dans les conditions naturelles et domestiques, le zamia se multiplie par les processus germinatif et racinaire. Le processus de germination des graines est très lent et difficile; obtenir des résultats dans la maison est difficile, il est donc préférable d'utiliser la méthode végétative.

Cette espèce, comme les autres cigales, produit, au fil du temps, de petits processus autour du tronc central ou sur le tronc même. Chaque "bébé" prêt à être séparé devrait avoir 1 à 2 feuilles; si les feuilles sont plus grandes, elles doivent être enlevées.

Les jeunes plants sont séparés pendant la transplantation, laissés sécher les coupes pendant 1 à 2 jours, traitent le lieu de séparation avec un fongicide et plantent dans des pots séparés, tout en maintenant le sol modérément humide.

Attention! Toutes les parties de la plante (graines charnues, feuilles) sont toxiques pour les animaux et les humains. La toxine provoque une insuffisance hépatique et rénale ainsi qu'une possible paralysie.

À l'heure actuelle, le traitement de l'intoxication n'est pas connu. Soyez donc prudent lorsque vous prenez soin de la saisie, la procédure est effectuée uniquement avec des gants. Les propriétaires d'animaux devraient envisager d'acheter cette culture.

Problèmes croissants

La couleur pâle des feuilles apparaît en raison de la lumière directe du soleil.

Le jaunissement des feuilles est associé à un débordement ou à un manque d'humidité.

La plante est sensible à des parasites tels que les tétranyques, mais la pourriture, qui se développe dans des conditions d'humidité élevée et d'excès d'eau dans le sol, constitue une menace pour la vie de la zamie.

http://www.domrastenia.com/cvety/zamiya

Zamia soins de santé à domicile greffe de greffe

Zamia appartient au genre sacus, la famille zamiyevyh. C'est une plante à feuilles persistantes qui peut atteindre une hauteur de deux mètres. Il y a environ 60 copies dans la famille zamie. L'âge de la plante est d'environ deux mille ans, à l'état sauvage, il a grandi même à l'âge des dinosaures. Si vous traduisez le nom de cette culture du latin en russe, vous devenez "défectueux" ou "non rentable".

Le contenu

Informations générales

Dans la nature, le zamia pousse dans les régions tropicales et subtropicales de l'Amérique du Nord et du Sud. La plupart des espèces végétales ont une tige élégante en forme de poire qui est cachée profondément dans le sol.

Des plaques sont disposées sur les branches, les encadrant des deux côtés vers le haut. Ils ont une forme elliptique et sont situés sur un long pétiole. Les jeunes feuilles ressemblent à une fougère, se partageant à la base en deux parties.

Dans la nature, la culture s'épanouit au milieu de l'été et après la floraison, Zamiya forme des fruits similaires aux cônes creux. Cependant, la plante cultivée ne fleurit pas ou ne le fait que très rarement.

La culture des soins n’est pas fantaisiste, mais elle a un aspect décoratif très efficace. Par conséquent, si le fleuriste souhaite reconstituer sa collection florale avec un mini-palmier, le Zamia deviendra une option idéale pour lui.

Variétés et types

Zamia Faux parasite - plante qui pousse en Équateur, au Panama, au Pérou et en Colombie, dans le sol ou sur le tronc d'arbres tropicaux. En hauteur, Zamiya atteint 3 mètres et les branches avec des feuilles jusqu'à 2 mètres. Sur les pétioles des feuilles vert foncé du zamia sont rares, de petites épines. Les longues feuilles ont des bords dentelés et la face inférieure de la feuille a une veine longitudinale.

Zamia en poudre - Cette espèce de culture tropicale se développe au Mexique. Le tronc de la plante est à 80% dans le sol. Dans les vieux pseudopalmes, cela peut paraître un peu en dehors du sol. Les longues plaques sont décoratives et présentent une teinte bleu-gris. Ils ont une forme ovoïde, une densité, une plume et un aspect cuir. Le jeune feuillage est couvert d'écailles blanches des deux côtés, le vieux seulement du bas.

Zamia Shirokolistnaya - la plante pousse au Honduras. Il est bas et a un tronc épais ressemblant à un tubercule, qui ne domine le sol que de 10 centimètres. Le reste est sous terre. Les plaques foliaires sont longues et de forme ovale allongée. Ils poussent principalement sur plusieurs morceaux.

Zamia Dwarf - est la plus petite variété. Il a un tronc dont la hauteur est de 25 centimètres. Il est presque complètement enfoui dans le sol. Les plaques foliaires sont pennées, longues, vert foncé, rappelant celles du palmier.

Husky Zamia - La plante atteint une hauteur de 1 mètre, mais presque tout son tronc est sous terre. Les plaques feuillues sont coriaces, pennées, vert foncé avec une pubescence orangée claire. Ils atteignent un mètre et ressemblent à la paume.

Zamia soins à domicile

Zamia est une plante qui aime la lumière, mais qui, en même temps, ne tolère pas la lumière directe du soleil, elle a donc besoin d'être ombragée. La culture doit être placée sur le rebord de la fenêtre, face au sud, mais elle sera confortable à l’ouest ou à l’est.

Le rebord de la fenêtre au nord n’est pas un lieu propice à l’attention, car il va croître lentement et peut-être même cesser de croître. De temps en temps, la culture des palmiers doit faire l’objet d’une rotation suivant le mouvement du soleil. Ainsi, le fleuriste sera en mesure de réaliser un développement uniforme des plaques de feuilles sur la bordure.

À l’arrivée du printemps, il peut être sorti sur le balcon ou dans le jardin. La plante n'aime pas les baisses de température et l'air vicié, elle doit donc être régulièrement ventilée.

Zamiya aime l'humidité élevée. Pour créer un microclimat confortable, il faut vaporiser la plante avec de l'eau décantée finement pulvérisée. Une fois par mois, ses feuilles doivent être nettoyées avec un chiffon humide pour éliminer la saleté et la poussière.

Zami n'aime pas l'air sec et chaud, il ne doit donc pas être gardé près de la batterie. Pour la mettre à l'aise, il est nécessaire de placer un humidificateur à côté d'elle.

Zamioculkas ou, comme on l'appelle communément, l'arbre dollar, présente une énorme similitude en ce qui concerne les plaques de feuilles, ce qui lui a donné son nom. Cultivé avec soin à la maison sans trop de soucis, si vous suivez les règles de l'agriculture. Toutes les recommandations nécessaires peuvent être trouvées dans cet article.

Zamie arrosage

Au printemps et en été, la zamia a besoin d’arrosage abondant. L'arrosage doit être effectué plusieurs fois par semaine, immédiatement après le dessèchement de la couche superficielle du sol. En automne, la plante doit être moins arrosée et en hiver, l'humidification du sol est réduite au minimum.

L'engorgement ou le séchage du substrat dans un pot avec une plante peut entraîner un ralentissement de la croissance ou la mort de la bentone.

Alerte au sol

Un sol adapté à la plante doit être de densité moyenne et contenir un grand nombre de substances utiles.

Vous pouvez acheter un substrat pour zamie dans un magasin de fleurs, ou vous pouvez vous composer à partir de feuilles et de tourbe, de tourbe, d'humus et de sable, pris à parts égales.

Au fond du pot, il est impératif de drainer de l’argile fine et expansée pour éviter une stagnation de l’humidité à la racine.

La greffe de Zamie

Au cours des cinq premières années après la plantation, la plante doit être replantée chaque année. À l'avenir, la transplantation est effectuée tous les trois ans. La procédure doit être effectuée en transférant la terre dans un nouveau coma de l'ancien pot.

Cependant, avant de procéder à la greffe, il est nécessaire de déposer une couche drainante d'argile fine et expansée au fond du nouveau pot, puis de déplacer la plante avec le sol dans un nouveau pot, remplissant les vides de sol préparé et déversant une motte dessus.

Après cela, le sol doit être légèrement pressé pour le ramming et verser. Il faudra environ un mois pour acclimater la plante.

Pot de zamie

La préférence devrait être donnée à un pot en argile non émaillé. Il a une bonne marge de sécurité et est respirant, ce qui permet aux racines de "respirer".

Le pot devrait être modérément profond et le diamètre devrait être légèrement plus grand que le système racinaire.

Engrais d'engrais

Il est nécessaire de nourrir un zamiyu uniquement au printemps et en été pendant la saison de croissance une fois par mois.

Utilisez des engrais complexes pour les plantes à feuilles caduques. Il n'est pas nécessaire de fertiliser la culture en automne et en hiver.

Zamya en fleurs

Zamia fleurit exclusivement à l'état sauvage. L'apparition d'inflorescences tombe au milieu de l'été. Après la floraison, la plante forme des cônes avec des graines similaires à ceux qui apparaissent sur les conifères.

Le zamia cultivé ne fleurit pas, car il est presque impossible de créer chez soi un microclimat tropical nécessaire à la floraison de la plante.

Coupure

La coupe de la paume décorative n'est pas effectuée en raison de la croissance inégale des plaques. De plus, les feuilles poussent lentement, ce qui signifie que la taille aura un effet négatif sur la plante.

Contrairement aux autres cultures, Zamia ne deviendra pas plus luxueuse lorsque les branches seront enlevées, mais au contraire, après la procédure, elle s'assèchera et mourra. Au maximum, un cultivateur peut éliminer les pousses mortes si nécessaire.

Préparer un prêt d'hiver

À compter de l'automne, les soins de la plante devraient être légèrement modifiés. L'arrosage doit être réduit au minimum, en introduisant de l'humidité uniquement lorsque cela est nécessaire. La pulvérisation et l'essuyage des feuilles doivent être effectués une fois par mois. La fertilisation du zamyu pendant la période de repos n'est pas nécessaire.

Avec l'arrivée du printemps, vous devez prendre soin de la culture comme d'habitude.

Reproduction de Zamea

À l'aide du greffage, vous devez sélectionner une jeune branche et la séparer soigneusement de la plante mère. Le semis résultant doit être planté dans un petit pot avec un mélange de sable et de tourbe. Ensuite, la tige doit être recouverte d’un film ou placée sous une bouteille en plastique parée.

Chaque jour, une jeune plante doit être ventilée pendant 15 minutes. L’humidité du sol doit également être surveillée de près, en arrosant à temps pour que le sol ne se dessèche pas. Lorsque la bouture est enracinée, elle peut être plantée dans un grand pot après avoir créé une couche de drainage composée d’argile expansée de grande taille. Une jeune Zamia atterrit dans un pays qui lui convient.

Elevage de semences à Zamia

Pour la reproduction de la graine, le fleuriste doit la prendre et la semer à la surface d'une drague à tourbe, qui doit être remplie avec un récipient spécial. Recouvrez les graines d'une fine couche de terre, versez le substrat et recouvrez-le de polyéthylène ou d'un morceau de verre.

Après l'atterrissage, il est nécessaire d'aérer les plants quotidiennement et s'il est nécessaire d'humidifier le sol à l'aide d'un pistolet pulvérisateur. Une fois que les germes apparaissent et que plusieurs plaques de tôle sont formées dessus, ils peuvent être plantés dans de petits pots avec un sol approprié pour la fixation, après avoir effectué un drainage au fond du bac de plantation.

Maladies et ravageurs

Comme le zamiya est une plante très toxique, il n’est pratiquement pas sensible aux maladies et aux ravageurs. Les seuls parasites qui menacent la culture sont les tétranyques et les cochenilles. Vous pouvez vous débarrasser de ces nuisibles en pulvérisant sur la plante l'insecticide "Aktellik" en suivant les instructions sur l'emballage.

Parmi les maladies, la plante peut causer de graves dommages jusqu’à la mort - la pourriture des racines, qui se développe à la suite d’un mauvais arrosage. Dans ce cas, il est possible de sauvegarder la culture en transférant sur un nouveau substrat et un pot avec prétraitement des racines avec une solution faible de manganèse et en découpant les zones mortes à des fins de désinfection.

Difficultés possibles à la croissance

Les fleuristes en croissance zamie sont souvent confrontés à un problème tel que le jaunissement des feuilles d’une plante. Les feuilles peuvent devenir jaunâtres à cause des engelures. Pour ramener la situation à la normale, la culture devrait être déplacée dans un autre endroit où elle sera confortable. Également avec le stress ressenti, le traitement avec Epin ou Zircon l'aidera à faire face.

Le jaunissement des feuilles peut également être causé par des dommages au système racinaire. Si de tels problèmes se produisent, il faut alors arroser le voile avec une préparation qui accélère la régénération et aide les nouvelles racines à se former plus rapidement.

Avec l'apparition de taches jaunes sur les feuilles et leur chute ultérieure, il est nécessaire de commencer le traitement immédiatement, car la plante a contracté une maladie putractive d'étiologie fongique qui, si elle n'est pas correctement éliminée, peut entraîner la mort de la culture. Pour sauver le zamiyu, il doit être repiqué dans un nouveau sol et dans un nouveau pot, après avoir examiné les racines et enlevé les racines pourries. Avant de planter le mélange dans le sol, la plante doit être conservée pendant environ une demi-heure dans une solution du médicament "Fitosporin".

Les feuilles jaunes peuvent également apparaître à la suite de dommages causés par les insectes. En détruisant les insectes nuisibles, zamie pourra retrouver son apparence d'origine.

Zamia par le Feng Shui

Selon la philosophie orientale du Feng Shui, la Zamia est une plante capable d’attirer la richesse et le bonheur dans une maison. On l'appelle aussi l'arbre d'argent, puisque les plaques ressemblent à des pièces de monnaie. Pour que le palmier apporte à la maison où il gagne richesse et bien-être, il est nécessaire de suspendre des pièces de monnaie chinoises à ses branches et de l’arroser avec de l’argent spécialement chargé. Dans un pot avec une plante, vous pouvez également enterrer quelques pièces de monnaie de différentes dénominations.

Les fans de Feng Shui savent que ses propriétés magiques dépendent de l'emplacement de l'arbre. Par conséquent, si vous placez la plante dans le salon, la chambre à coucher ou la cuisine, vous pouvez porter chance à la maison. Lors de son déménagement au bureau, le fleuriste pourra accélérer son avancement professionnel et augmenter le nombre d'offres lucratives liées à son travail.

Conclusion

Cependant, en plus de sa magie, la plante possède d’excellentes propriétés décoratives.

Par conséquent, si vous souhaitez décorer votre maison avec un mini-palmier inhabituel, ce qui vous apportera richesse et chance, vous pouvez mettre en toute sécurité un zamiyu et toute votre liste de souhaits sera certainement satisfaite.

http://chvetochki.ru/zamiia/

Publications De Fleurs Vivaces