Les légumes

6 meilleures variétés de roses d'escalade

Tout le monde sait que la rose est la reine des fleurs. Ce sont ses jardiniers du monde entier qui préfèrent utiliser pour la conception d'espaces de jardin privés, pour la décoration de parterres de fleurs et de pelouses adjacentes à des bâtiments municipaux, ainsi que pour la décoration de chalets d'été. Les variétés de roses grimpantes sont remarquables par leur charme particulier: leurs professionnels créent des compositions véritablement de chefs-d’œuvre à couper le souffle. Choisir la bonne variété est à la fois agréable et difficile.

Classement des meilleures variétés de roses grimpantes

Parmi la variété de roses maintenant disponible, il est souvent difficile de s'attarder sur une seule. Comprendre et faire le choix final facilitera l’évaluation des variétés les plus populaires de rosiers grimpants, compilées à partir des critiques des jardiniers.

Les meilleurs randonneurs de roses

Les rosiers grimpants ont deux variétés principales: les randonneurs et les grimpeurs. Les tiges des randonneurs sont longues, élastiques, ce sont des pousses, des cils, d’une longueur d’environ 8 à 10 mètres. Ils sont le plus souvent utilisés pour décorer des tonnelles, des arches diverses, des clôtures.

Bobbie James

Ces rosiers grimpants s'étendent considérablement, ils ne sont donc cultivés qu'avec un support. La variété se distingue par une floraison abondante. Les pétales des fleurs non doubles sont blancs, parfois légèrement crème. Le milieu est jaune vif, représenté par de petites étamines recueillies dans un chignon. Le diamètre des fleurs est petit - environ 4-5 cm. La hauteur des tiges atteint 7-8 mètres. Après la floraison, de petits fruits orange apparaissent sur les pousses. La plante résiste au gel, convient à la culture en Russie centrale, tolère bien l'hivernage.

Les vertus

phase intensive des plantes à fleurs: le volume de la masse florale dépasse le volume du feuillage;

plusieurs tiges ramifiées vous permettent de décorer une grande surface avec une petite quantité de plantations;

délicate odeur musquée de fleurs;

Inconvénients

épines très fréquentes et coupantes sur les tiges, faciles à blesser ou à endommager les vêtements.

Pilier américain

Les tiges des plantes de cette variété sont un peu plus courtes que la précédente estimation représentative: elles atteignent une longueur de 5 à 6 mètres. Les fleurs ne sont pas non plus doubles, rose vif, le milieu est jaune vif. Le diamètre de chacun - 4-5 cm. Les feuilles sont vert foncé, brillantes. La période de floraison arrive un peu plus tard que la plupart des autres. La plante forme une inflorescence luxuriante - 15-20 fleurs chacune. Le pilier américain tolère bien l’ombrage, de sorte qu’il peut être facilement placé du côté nord du bâtiment. Cette rose d'escalade est également très résistante à l'hiver. La vie des pousses est 3-4 ans.

Les vertus

facilité de greffage: la variété est très facile à propager;

longue floraison - jusqu'à 45 jours.

Inconvénients

épines fréquentes, extrêmement épineuses;

Les roses américaines du pilier sont souvent touchées par l'oïdium;

pas d'odeur intense lors de la floraison;

Meilleures grimpantes Rose

Les représentants de cette catégorie de notation sont principalement utilisés pour la conception de haies. Les tiges des grimpeurs étant plus étroites et plus courtes, leur longueur ne dépasse pas 4 à 6 mètres. Ils grandissent un peu plus lentement que les randonneurs.

Flammentanz

Ces roses commencent à fleurir pleinement à l'âge de 4 ans environ. Jusqu'à ce moment, il y a un développement intensif du système racinaire. Les pousses élastiques dures atteignent 3 mètres de hauteur. Les bourgeons sont de grandes fleurs doubles de 7 à 8 cm de diamètre, épanouies, de couleur pourpre éclatante, parfois presque écarlates, très saturées. La période de floraison du buisson dure 30 à 35 jours. Les roses flamandes de la variété Flammentants n'aiment pas beaucoup l'ombrage, il est donc préférable de les planter là où il y aura beaucoup de lumière.

Les vertus

la possibilité de faire pousser des roses sans support;

La variété a une bonne résistance à l'hiver et aux maladies.

Inconvénients

faible floraison au cours des trois premières années de vie;

Les roses Flammentant sont souvent coupées: au moins 3 ou 4 fois par an;

les plantes exigent l'élimination constante des mèches florifères;

Rosarium Utersen (Rosarium Uetersen)

Les grimpeurs atteignent une hauteur de 3,5 mètres, leurs tiges fortement ramifiées sont couvertes de feuilles vert foncé et brillantes. Bourgeons - très épais, un bourgeon peut avoir jusqu'à 90-100 pétales. Coloration - doucement corail. Le diamètre de la fleur est d’environ 10-12 cm et produit une odeur agréable et discrète lors de la floraison. Parfois, le nombre de boutons floraux d’une plante est si important qu’ils recouvrent presque complètement le feuillage.

Les vertus

floraison luxuriante prolongée - environ 50 à 55 jours;

la variété est très résistante à l'hiver et n'est pratiquement pas affectée par les ravageurs;

rose n'impose pas d'exigences particulières pour la taille;

Inconvénients

  • épines très coupantes nécessitant une manipulation prudente de la plante.

Ilse Krohn Superrior

Les plantes adultes ont une hauteur d'environ 2,5 mètres. La variété est particulièrement délicate en matière d’éclairage: elle préfère un endroit ensoleillé et lumineux. Les buissons se ramifient fortement, de sorte que l'alpiniste Ilse Crown Superior atteint souvent une largeur de 2 mètres. Les feuilles de la plante sont vert foncé, les pétales de fleurs très doubles sont blanc crème, le diamètre de la fleur épanouie atteint 10 cm, grâce à la combinaison de la riche couleur sombre du feuillage et des fleurs blanches qui rend ce cépage particulièrement attrayant. Boutons de rose - simples ou assemblés en petites brosses de 3-4 pièces. L'arôme est léger, doux.

Les vertus

variété remontante, c’est-à-dire qu’elle fleurit deux fois au cours d’une saison de croissance;

résistant au gel et aux maladies.

Inconvénients

en pleine vigueur, la plante ne commence à fleurir que dans la troisième année;

les pétales des fleurs qui s’épanouissent se tordent, ce qui ne ressemble pas beaucoup à certains jardiniers;

la plante n'aime pas l'ombrage;

Dortmund (Dortmund)

Les pousses durables de cette rose grimpante atteignent une longueur de 2,5 à 3 mètres. Les buissons sont fortement ramifiés, la variété est donc idéale pour décorer les clôtures. Les fleurs de la climer Dortmund sont très simples - elles ne sont pas doubles, n’ont que 6-7 pétales et atteignent 7-8 cm de diamètre. Malgré cela, les jardiniers l'aiment beaucoup pour sa floraison abondante. La couleur des pétales - pourpre brillant, plus proche du centre de la fleur peinte plus pâle. Une inflorescence est formée de 10 à 20 fleurs, presque sans goût. Les feuilles de Dortmund sont vert foncé, avec des épines sur les tiges - fréquentes et petites. De grands pétales de ces roses peuvent être ajoutés au thé ou utilisés pour la baignade.

Les vertus

longue floraison - presque tout l'été;

la plante peut être cultivée sans support;

la variété est extrêmement résistante aux parasites et très résistante au froid;

Inconvénients

pousse mal à mi-ombre, préfère un éclairage intense;

bas de la brousse avec le temps "chauve";

la variété a des pousses très épineuses;

Comment choisir une note de rose d'escalade

Lors de l’achat d’une variété de rosiers grimpants, vous devez d’abord commencer par les conditions de température et de luminosité du futur site de plantation. De plus, le choix dépend du but fonctionnel de l'installation. Pour la décoration des clôtures et des clôtures, il est préférable de planter des grimpeurs. Pour la décoration de petites formes architecturales, il est préférable d'utiliser des promeneurs. En outre, le choix devrait être fait en fonction du temps libre disponible pour s'occuper des plantations et de leur taille. Dans tous les cas, avec les soins appropriés de chaque variété de roses grimpantes, vous pouvez faire pousser indépendamment un miracle de fleurs qui ravira les observateurs.

Attention! Cette note est subjective, ne fait pas de publicité et ne sert pas de guide pour l’achat. Avant d'acheter, vous devriez consulter un spécialiste.

http://expertology.ru/6-luchshikh-sortov-pletistykh-roz/

Comment choisir les roses grimpantes?

  • Rencontrez les roses grimpantes
  • Roses Climers
  • Roses Ramblare
  • Soin rose

Rencontrez les roses grimpantes

Il existe maintenant de nombreux rosiers grimpants, d'aspect et de nature très différents. Nous vous aiderons à comprendre cette variété et à sélectionner et acheter les roses qui conviennent à votre jardin.

Le groupe appelé Roses grimpantes comprend deux sous-groupes - les grimpeurs (Cleimings, Climers) et les Ramblers (classés par type de croissance).

Roses Climers

Les grimpeurs (grimpeurs à grandes fleurs) sont des roses à grandes fleurs (bien qu’il y ait des exceptions, certaines variétés ont de petites fleurs). D'une autre manière, on l'appelle des roses grimpantes à grandes fleurs. Ils sont particulièrement bien adaptés pour décorer l’entrée du jardin, les murs des maisons, les arches (variétés à croissance vigoureuse), les gazebos, les obélisques et les treillis (variétés à croissance faible) seront tissés. Les caractéristiques de ce sous-groupe sont:

  • Grandes fleurs, allant de 4 à 10 cm de diamètre;
  • Fleurs solitaires ou collectées dans de petites broussailles lâches;
  • Les fleurs sont formées sur des pousses simples de l'année en cours;
  • Les fleurs sont souvent parfumées;
  • Les pousses sont épaisses, coriaces, droites, elles sont très difficiles à plier;
  • Les tiges de ces roses doivent définir l’orientation de la structure de support et s’arrimer;
  • Les pousses atteignent 2 à 3 m de long (certaines variétés atteignent 5 à 6 m);
  • Arbuste érigé, ramifié, vigoureux ou à croissance lente;
  • Ces roses sont plus résistantes aux maladies fongiques;
  • Ne nécessite pas beaucoup d'espace;
  • Convient à tout jardin;
  • Elles fleurissent par vagues répétées tout au long de la saison (certaines variétés fleurissent une fois par an);
  • Cette climes, si les feuilles, qui sont situées sur la longueur de la tige principale, il y a 5 pièces!

Les meilleures catégories de grimpeurs: Mushimara, Compassion, Ginger Syllabub, The Princes Trust, Golden Gate, Lawinia, Tatoo, Zorba, Blues, Dacapo, Cosmos, Amaretto

Roses Ramblare

Rambler - ce sous-groupe comprend les roses avec de petites fleurs nombreuses. De manière différente, on l'appelle les roses grimpantes à petites fleurs ou les roses grimpantes grimpantes. Ils sont particulièrement bien adaptés aux tonnelles, aux pergolas, aux arbres, aux obélisques et aux colonnes décoratives. Les caractéristiques de ce sous-groupe sont:

  • Les fleurs sont petites et mesurent 2 à 4 cm de diamètre.
  • Fleurs nombreuses, récoltées en grandes inflorescences;
  • Les fleurs se forment sur les pousses hivernées;
  • Forme de la fleur - éponge, semi-double ou simple;
  • Les fleurs sont disposées sur toute la longueur de la pousse;
  • Le fléau est long, mince, flexible, en pente ou en arc de cercle;
  • Les pousses elles-mêmes s'accrochent au support;
  • Les pousses atteignent une longueur de 2 à 15 m;
  • La croissance est très rapide (dans quelques années ils passent de 5 à 10 m), ils nécessitent donc beaucoup d’espace;
  • Le buisson est dressé ou souple, frisé, parfois pas très fort, à croissance forte ou à croissance faible;
  • Floraison simple (mais il existe aussi des variétés montantes), abondante ou extrêmement abondante;
  • Cette rose est légèrement parfumée ou sans odeur;
  • Tolère facilement une ombre partielle tout en conservant la splendeur de la floraison;
  • De nombreuses variétés sont assez résistantes à l'hiver (besoin d'un abri léger);
  • Ces roses ont un cycle de développement des pousses de deux ans;
  • Cette randonneurs, si les feuilles, qui sont situées sur la longueur de la tige principale, il y a 7 pièces!

Principaux grades de randonneurs: musc de l’Himalaya, Violette, Albertine, Gardenia, Veilchenblau, Apple Blossom, Venusta Pendula, Momo, Bobbie James.

Soin rose

Les roses sont l’une des fleurs les plus belles et les plus parfumées qui devraient pousser dans tous les jardins. Et même un jardinier débutant sera capable de les cultiver sans difficulté. Tout ce dont vous avez besoin est un endroit ensoleillé avec un bon drainage et un peu d’attention. Pour planter des plants avec un système de racines ouvertes (ACS), vous avez besoin de roses ACS, d'une pelle, d'un compost, d'un arrosoir de jardin avec de l'eau ou d'un tuyau. Pour planter des rosiers grimpants, prenez un treillis ou une structure de support avec vous.

Sélection du site

  • La parcelle pour la plantation de rosiers doit être choisie: même ou avec une pente de 5 à 8%, maximum au soleil (au moins 5 à 6 heures par jour);
  • Zone bien ventilée (afin que les feuilles de roses sèchent rapidement après la pluie);
  • Avec un sol fertile, modérément humide et drainé;
  • De plus, le sol devrait avoir un niveau d'acidité allant de 6,5 à 7,5 unités.
  • Place pour la plantation de roses à préparer à l'avance.
  • La parcelle est creusée à une profondeur de 50 à 60 cm et des engrais organiques et des engrais minéraux sont appliqués.
  • Le compost ou la tourbe, ainsi que le fumier pourri sont utilisés comme engrais organique.
  • Et en tant qu'engrais minéral - superphosphate ou nitrate de potassium en granulés.

Fosse d'atterrissage

Les roses à système racinaire ouvert doivent être plantées de manière à ce que le site de vaccination se trouve à 5 cm sous le niveau du sol. Alors considérez ceci lors de la préparation du trou d'atterrissage.

Préparation des plants avec un système racinaire ouvert

Faire tremper les semis dans de l'eau. Les racines des roses doivent en être complètement nourries. Taille facile des pousses et des racines si nécessaire

Période d'atterrissage optimale

Plantez les roses 4-6 semaines avant que le sol ne gèle. C'est le meilleur moment pour planter des rosiers à système racinaire ouvert à l'automne. Ils doivent avoir le temps bien enraciné. La meilleure période pour les semis d’automne est la fin septembre - octobre.

Planter et arroser

En creusant dans le puits de plantation, le sol autour de la plante est légèrement tassé. À la fin de la plante est abondamment arrosé. Cela contribue à un bon enracinement des plantules.

Hilling

Après la plantation, la rose doit nécessairement spud. La pousse des semis est recouverte d'un monticule de terre de 15 cm de hauteur, protégeant le jeune plant du gel de l'automne et empêchant l'évaporation de l'humidité du sol au printemps.

Planter des roses grimpantes

Identique aux roses arbustives. Les rosiers grimpants poussent sur des structures porteuses près des murs de la maison ou dans le jardin. Cependant, rappelez-vous que vous ne pouvez pas planter un semis directement contre le mur. À cet endroit, la structure du sol ne convient pas aux plantes en raison de la couche de drainage autour des fondations. Par conséquent, choisissez une tapisserie ou un autre support. Cela assurera une bonne ventilation de la rose et empêchera la stagnation de l'air chaud.

http://blog.florium.ua/kak-vybrat-pletistye-rozy/

Rose d'escalade - une fleur magnifique pour tout paysage dans les mises à jour de photos!

Bien sûr, la rose est l'une des fleurs les plus populaires. Et pour cause, son look délicat et son arôme agréable plairont à tous. Tout jardinier sait que cette plante va parfaitement décorer la datcha.

Cependant, une rose grimpante résistera mieux que toutes les autres variétés. Comment bien le cultiver, pour qu'il soit luxuriant et luxuriant?

Choisir un lieu pour les roses grimpantes

La rose grimpante aime beaucoup le soleil, le lieu de sa culture doit donc être bien éclairé et ventilé, il est donc préférable de choisir un site légèrement biaisé.

La rose a de longues racines, il est donc recommandé de la planter dans des endroits élevés - cela aidera à éviter une humidité excessive dans les racines.

De nombreux jardiniers plantent des roses près des murs des bâtiments pour améliorer leur apparence. Cela peut être fait à environ 60 centimètres du mur et à 50 centimètres du reste des plantes. Ainsi, l’arbuste poussera et se développera sans problème.

De plus, les rosiers grimpants ont besoin d'un soutien supplémentaire. Cela peut être, par exemple, un pilier, une arche, un mur, une clôture, un treillis ou toute autre chose.

Quand planter une rose d'escalade?

Dans les régions de Russie à climat tempéré, il est recommandé de planter une rose en septembre ou début octobre. En règle générale, les premières racines apparaissent même avant les premières gelées, environ une à deux semaines après la plantation. Au printemps, non seulement les racines, mais aussi les pousses en surface commencent activement à se développer. Dans la première floraison, la rose est déjà luxuriante.

Certains jardiniers plantent des rosiers grimpants au printemps, alors ils ont besoin de soins plus approfondis. Avant la plantation, une telle plante doit être raccourcie de 2 à 3 boutons.

Comment préparer les semis pour la plantation?

Votre rose deviendra saine et belle si vous effectuez les opérations suivantes avant de planter:

  • tremper les racines et la plante entière sera meilleure dans l'eau pendant environ une journée;
  • tailler la plante des deux côtés et couper les zones coupées avec du charbon. Les pousses sont raccourcies à une hauteur de 15 centimètres. Les racines faibles sont enlevées et les racines longues coupées pour laisser un petit paquet;
  • les racines gèrent en outre un outil spécial. Par exemple, un mélange minéral d'argile, d'hétéroauxine, de molène et de phosphorobactérine.

Quel sol convient-il aux roses grimpantes?

Pour les roses, vous devez choisir un sol fertile, peu perméable à l’humidité et peu chargé en argile. Assouplissez le sol en ajoutant de la chaux et des engrais à base d'humus ou de phosphate le rendront plus fertile.

À la fin de la saison estivale et au printemps, il faudrait creuser la parcelle.

Comment préparer la fosse pour la plantation?

La rose grimpante a de très longues racines, aussi la profondeur de la fosse devrait-elle être grande - jusqu’à 65 centimètres. Entre les fosses, gardez une distance d'environ un mètre.

La racine de rosette est immergée librement pendant 10 à 12 centimètres et devrait former un mélange de nutriments. Ensuite, le trou est comblé et le sol légèrement piétiné. Immédiatement après cela, il est nécessaire de fertiliser une plante fraîche, par exemple avec un mélange d'hétéroauxine et de phosphobactérine.

Comment nouer une rose?

Vous choisissez quelle forme donner à vos couleurs. Si les roses sur votre support poussent verticalement, plusieurs branches puissantes doivent être placées horizontalement.

Ainsi, la plante fleurira plus magnifiquement. Cette conception convient aux murs ou aux clôtures.

Pour la conception de certains supports, un agencement approprié de branches en éventail. Les tiges de roses poussent avec cette option, de haut en bas. Et un pilier ou une arche est souvent tordu avec des branches en cercle dans une direction, c'est-à-dire en spirale.

Comment préparer une rose d'escalade pour l'hiver?

Les rosiers grimpants doivent être bien préparés pour l’hiver, car ils ne tolèrent pas le froid. Si votre région est assez chaude en hiver, couvrez les rosiers pour l’hiver de branches d’épinette, puis enveloppez-les dans un film.

Si vous avez des hivers froids, vous devez prendre des mesures plus sérieuses. Coupez toutes les feuilles et retirez toutes les pousses faibles de la plante, il suffit de laisser 10–12 pièces.

Attachez-les ensemble, appuyez au sol et sécurisez. De là-haut, il est également recommandé de recouvrir les rosiers de feuilles d'épinette ou d'un film épais. Réchauffez les sols de roses avec un mélange de terre et de tourbe.

Il peut sembler à quelqu'un qu'il est trop difficile de s'occuper d'une rose grimpante. Ce n'est pas. Suivez ces instructions simples, et votre jardin fleurira toujours de manière luxueuse et donnera un parfum merveilleux.

http://dizajninterer.ru/pletistaya-roza/

Comment choisir un bon semis de roses grimpantes?

Pour acheter des plants de roses doivent être préparés à l'avance. Achetez-les mieux dans les pépinières ou les magasins spécialisés. La variété mondiale de variétés vous permet de choisir une rose pour tous les goûts. Chaque année, le marché mondial provient de 1 ou de nouvelles variétés de roses. Dans les catalogues, variétés publicitaires, les entreprises n'indiquent pas toujours leurs lacunes et les nouvelles variétés ne présentent pas toujours des avantages par rapport aux variétés populaires existantes.

Lorsque vous choisissez une rose pour la beauté d'une fleur, il est important de savoir à quel groupe de jardins appartient la variété que vous aimez. Les plants de roses peuvent être greffés ou sur leurs propres racines. Si le semis est greffé, vous devez savoir quel type de porte-greffe a été vacciné. La rusticité en dépend largement. Le meilleur stock est R. sashpa (rose canina). Lors de l'achat, vous devez choisir des plants âgés de 2 à 3 ans. Les plantes greffées de cet âge ont un système racinaire fort et doivent avoir au moins trois pousses bien développées.

N'ayez pas peur d'acheter des plants avec un système racinaire ouvert. En règle générale, ces roses sont fraîchement creusées, ce qui signifie qu'elles seront mieux implantées dans un nouvel endroit. Mais l’essentiel, c’est l’état du système racinaire de la plante: récemment, de tels buissons sont emballés. placer dans des boîtes ou des sacs colorés et saupoudrer les racines de tourbe humide. Les tiges des jeunes arbres ne doivent pas être froissées et malades, elles doivent avoir des taches. Des racines bien développées et des boutons dormants sont des signes d’achat opportun. En règle générale, ces plantes peuvent être achetées au début de l'automne ou au début du printemps chez prikop, dans des pépinières. Si la plantation des plants est retardée, les racines nues de la plante doivent être enveloppées avec un chiffon humide ou recouvertes de mousse ou de tourbe, enveloppées dans une pellicule de plastique et stockées pendant une courte période dans un endroit frais.

Les plantes en pots sont vendues toute l'année, elles peuvent être plantées immédiatement, dès que le sol est prêt. De telles roses doivent avoir des pousses lignifiées bien développées et puissantes à la base du buisson.

Les plantes à racines propres issues de boutures semblent plus faibles, mais elles ne sont vendues qu'avec un système racinaire fermé. Les deux premières années, ils augmentent le système racinaire, ils meurent donc souvent de conditions défavorables, en particulier le premier hiver. La 2-3ème année, les plantes greffées développent un système racinaire plus puissant et hivernent mieux.

Il est préférable d’acheter des roses miniatures, polyanthous, grimpantes, couvrant le sol, en tant que roses possédant des racines, car elles peuvent bien pousser sur leurs propres racines. Les variétés des autres groupes, notamment le thé hybride, les plantes grimpantes à grandes fleurs, les floribonds, les arbustes, fleurissent mieux et montrent une résistance accrue au froid s’ils sont greffés sur le stock.

http://sadovodi.su/kak-vybrat-horoshij-sazhenets-pletistyh-roz/

12 meilleures variétés de roses d'escalade

Dans l'aménagement paysager, les roses grimpantes sont utilisées dans le jardinage vertical et pour créer de petites formes architecturales. Les fleurs lumineuses et parfumées sur le fond de couleur vert foncé sont décorées avec des tonnelles, des pergolas, des arches et des clôtures. À l'aide de supports de différentes configurations, les floriculteurs forment une plantation solitaire sous forme de colonnes, de murs et de cascades fleuries. Les variétés de roses grimpantes sont divisées en deux groupes principaux: les grondeurs et les grimpeurs. Nous vous présentons la description et les photos des meilleures variétés de rosiers grimpants - d’après les avis de jardiniers expérimentés.

Ramblera - rosiers grimpants typiques d'une longueur de tige flexible de 1,5 à 10 m et de petites fleurs de 1,5 à 5 cm de diamètre, caractérisés par une floraison abondante et prolongée, mais souvent ponctuelle. Les fleurs sont collectées dans de grandes inflorescences (jusqu'à 20).

Grimpeurs (Grimpeurs) - érige des roses avec de grandes fleurs sur le dessus de la pousse ou sur toute sa longueur. Les fleurs sont simples ou collectées en bouquets de 3 à 10 pièces. Des pousses atteignant 4 m de haut, puissant, mais un soutien est nécessaire pour soutenir les inflorescences

Top meilleures roses d'escalade

Les meilleures roses grimpantes

  • fleurs lumineuses et grandes
  • résistance à l'oïdium et à la tache noire
  • floraison abondante
  • en croissance lente
  • floraison principale aux extrémités des pousses
  • les fleurs se fanent
  • grandes fleurs aux nombreux pétales
  • la couleur ne s'estompe pas
  • quelques épines
  • tenant longtemps une fleur
  • va bien à l'abri
  • très résistant aux maladies
  • en croissance lente
  • longue floraison
  • arôme faible

Nous continuons notre évaluation avec la rose d'escalade rouge Flammentanz de Cordes. La rose appartient au groupe des grimpeurs. Longueur du fléau jusqu'à 3 m, recouverte de grandes pointes. Montre une excellente résistance à l'hiver et aux maladies, se distingue par sa désinvolture. Le nom allemand de la variété est traduit par "danse de la flamme". Grandes fleurs doubles, atteignant 8 cm de diamètre, rouge cramoisi, inondant abondamment le buisson. Ils sont rassemblés dans des inflorescences de 3 à 7 pcs. Fleur de Terry moyenne: 25 - 40 pétales. L'arôme est doux, discret. Sur toute la période de floraison, la couleur ne se ternit pas.

Le buisson fleurit une fois au milieu de l'été. Si, à la fin de la floraison, toutes les fleurs fanées sont supprimées, une seconde vague de floraison est possible certaines années, mais elle n’est pas aussi abondante que la première. Les buissons adultes hivernent bien sans abri. Il suffit d'enlever le fléau du support et de l'appuyer au sol. Dans les essais variétaux sous abri, la variété est complètement absente. Bien prêt à la greffe, donc obtenir un jeune arbre pour un amateur ne causera pas de problèmes. Les semis enracinés (non vaccinés sur un stock de roses sauvages) montrent également une résistance élevée à l'hiver. La variété s'est avérée excellente dans la région de Moscou, la région de Léningrad et la Sibérie occidentale.

http://www.expertcen.ru/article/ratings/luchshie-pletistye-rozi-sad.html

Soins pour les roses grimpantes. Les roses grimpantes fleurissent - que faire? Comment faire pousser des roses grimpantes dans le pays et comment bien les entretenir dans le jardin

Les rosiers grimpants sont appréciés pour leur grande valeur décorative. Si elles sont correctement plantées et entretenues, ces plantes forment un arbuste luxuriant et les pousses contribueront à la décoration du jardin.

Comment apprendre à planter une rosace au printemps et à l'automne et comment entretenir correctement les plantes à l'avenir, vous apprendrez de notre article.

Comment planter une rose grimpante

La plantation de cette culture au printemps dans le sol est moins populaire que l'automne, car dans ce cas, les plantes se développent plus lentement et nécessitent des soins plus minutieux.

Note: En moyenne, les fleurs, plantées au printemps, ont un retard de développement de deux semaines, mais ne s'enracinent pas plus mal que les plantes d'automne.

La rose au printemps est plantée comme suit (Figure 1):

  • Toutes les pousses sont raccourcies de 20 cm et les racines jusqu'à 30 cm, ce qui donnera à la plante plus de force pour s'acclimater à un nouvel endroit.
  • Terrain est préférable de choisir avec un sol perméable. Cela donnera aux racines l'humidité nécessaire, mais l'eau ne restera pas trop dans le sol et ne causera pas de pourriture. Si le sol est trop lourd, un drainage est nécessaire;
  • Après avoir débarqué les plants arrosés et spud;
  • Pour maintenir la température et préserver l'humidité, le lit est recouvert d'un film. Cela aidera les plantes à prendre racine plus rapidement.

Figure 1. Variétés d'escalade technologiques de plantation

Étant donné que le débarquement de printemps commence en avril-mai, un abri est une condition préalable à la croissance en raison de la menace de gel. Cependant, après l'atterrissage, le film est soulevé quotidiennement pendant plusieurs minutes, ce qui augmente progressivement la durée de l'aération. Ainsi, les gaules s'acclimatent et se durcissent plus rapidement.

Une fois que le temps est stable et chaud, l'abri est complètement supprimé et le site est recouvert de tourbe, de sciure de bois ou de paille.

Description et variétés de roses grimpantes

Un groupe de roses grimpantes comprend une grande variété de variétés. Les groupes de fleurs sont divisés en plusieurs directions (Figure 2):

  • Grimpeurs - plantes avec de longues pousses rampantes couvertes d'épis. Fleurs semi-doubles ou en éponge, situées sur toute la longueur de la tige. Ils résistent aux basses températures et tolèrent bien l'hiver même sous des abris légers.
  • Rampant - plantes avec de longues pousses (jusqu’à 4 mètres de long), qui sont couvertes de grandes fleurs. Ils résistent à l'oïdium mais nécessitent un abri hivernal fiable.
  • Les climats sont des variétés de brousse mutées qui forment les plus grandes fleurs parmi les espèces grimpantes. De nombreuses variétés de ce groupe fleurissent deux fois par saison, mais ne conviennent que pour les régions du sud au climat chaud.

Figure 2. Principaux types de rosiers grimpants: 1 - escalade, 2 - escalade, 3 - escalade

Parmi les variétés les plus populaires de roses grimpantes émettent (figure 3):

  1. Bobby James est une culture en forte croissance qui peut atteindre 8 mètres de hauteur. Les fleurs sont petites, crème, avec un arôme prononcé. Possède une résistance élevée au gel et convient à la culture dans un climat tempéré.
  2. Santana est une variété qui forme des arbustes érigés pouvant atteindre 4 mètres de haut. Les fleurs sont rouge vif, semi-double. Avec des soins appropriés, fleurit deux fois par saison. Se différencie par sa résistance élevée à l’hiver et sa résistance aux maladies.
  3. Le lagon est une grande plante avec des fleurs parfumées d'une nuance rose foncé. Pendant l'été peut fleurir deux fois. Résistant au mildiou et à la moisissure.

Figure 3. Grades populaires: 1 - Bobby James, 2 - Santana, 3 - Laguna

Ce ne sont là que quelques-unes des variétés courantes, bien que les sélectionneurs développent chaque année de nouvelles espèces à longue floraison et résistantes aux maladies et aux variations de température.

Quand et comment planter des roses grimpantes

Planter des rosiers grimpants n’est pas la chose la plus facile, car ces plantes ont des exigences élevées en matière de conditions de croissance (sol, site et entretien).

Tout d'abord, vous devez choisir le bon domaine. Les fleurs sont mieux plantées dans un endroit bien éclairé le matin. Ainsi, la rosée sur les feuilles se dessèche rapidement et les plantes ne seront pas endommagées par les maladies fongiques. Cependant, dans l'après-midi, les arbustes doivent être à l'ombre afin que les rayons directs du soleil ne brûlent pas les feuilles.

De plus, le site doit être protégé des vents froids et des courants d’air pouvant endommager les feuilles et les pétales délicats.


Figure 4. Placement approprié des plantules

Il est préférable de planter une rosace grimpante près du mur sud du bâtiment (Figure 4). Pour la plante n'a pas besoin de beaucoup d'espace, car les pousses se développent vers le haut. Cependant, dans ce cas, il est nécessaire de fournir un support sur lequel les tiges seront attachées.

Le sol doit bien laisser passer l’humidité, car la rétention d’eau aux racines peut provoquer leur pourriture. Pour ces raisons, le terreau est le mieux adapté, mais s'il y a un sol différent sur votre site, il est préférable d'atterrir sur une petite élévation ou sur un site en pente. En outre, le terrain est adapté à la plantation: le sable (directement dans le trou) est introduit dans les sols argileux lourds, et une petite quantité d'argile ou d'humus est introduite dans les sols sableux.

Atterrissage au printemps

Au printemps, il faut savoir que les plantes se développeront plus lentement qu’à l’automne. Le retard de développement moyen est de 10-14 jours. En outre, les arbustes ont besoin de beaucoup plus de soin et d'attention.

Tout d'abord, il est nécessaire de choisir un endroit protégé du vent et des courants d'air et de préparer le sol. En creusant un trou, il convient de créer un substrat nutritif avec de l'humus et des engrais minéraux. Après cela, commencez à planter des plants. Leurs pousses et leurs racines doivent être raccourcies (pousses de 20 cm et racines à une longueur de 30 cm).

Les racines des plantes doivent être libres dans le trou. Ils sont saupoudrés d'un mélange nutritif de sol, tassés dans le sol et arrosant le lit. De là-haut, il est souhaitable de recouvrir les jeunes arbres d'un film pour accélérer l'enracinement.

Remarque: tous les jours, l'abri est levé pendant quelques minutes afin que les semis soient durcis. Progressivement, le temps de ventilation augmente et, une fois que la menace de gel est passée, ils sont complètement supprimés.

Après avoir enlevé le couvercle, les plants sont broyés avec tout le matériel à portée de main. Cela protégera les plantes contre la perte d'humidité et la croissance des mauvaises herbes.

La technologie de plantation et d’entretien d’une rosace est décrite en détail dans la vidéo.

Planter à l'automne

La plantation d'automne est considérée comme le meilleur moyen de les cultiver. Avant l’arrivée du froid, les plantes ont le temps de s’enraciner et de se renforcer, elles sont donc tout à fait normalement tolérées par l’hiver.

Après avoir compris comment planter une rosace grimpante au printemps, vous devez clarifier les détails de ce processus à l’automne. Planter des plants en septembre ou début octobre. Pour que les plantes s’implantent rapidement, vous devez procéder comme suit (Figure 5):

  1. Trempez les racines pendant un jour dans l'eau, puis retirez toutes les feuilles et les pousses endommagées.
  2. Les racines et la partie broyée sont raccourcies à 30 cm et les sections sont poudrées avec du charbon broyé.
  3. La désinfection du matériel de plantation est réalisée en immergeant les racines pendant quelques heures dans une solution de sulfate de cuivre.

Le trou doit avoir une profondeur de 50 cm et la même largeur, et la distance entre les buissons doit être d’au moins un mètre. Couche de sol fertile, retirée de la surface du sol, mélangée avec du compost et de l'humus, et placée à l'intérieur du trou.


Figure 5. Préparation des plants de rosiers grimpants destinés à la plantation

Immédiatement avant de planter les racines, il est souhaitable de traiter le facteur de croissance. Après cela, un petit monticule de sol fertile et de fumier est versé dans le trou, un plant est placé en son centre, les racines sont redressées et saupoudrées de sol. La zone d'atterrissage supérieure est tassée et arrosée. Lorsque le liquide est absorbé, le hilling est effectué.

Bonne technologie d'atterrissage

Pour planter une rose correctement, vous devez suivre strictement la technologie. Tout d'abord, vous devez savoir que lors de la plantation en automne, les plantules s'enfoncent davantage dans le sol qu'au printemps, de sorte que pendant l'hiver, les racines n'apparaissent pas à la surface et ne gèlent pas. Deuxièmement, vous devez sélectionner et préparer correctement un lieu de débarquement.

La technologie de plantation de roses grimpantes comprend:

  • Préparation des plants: le matériel de plantation à racines nues doit être trempé dans l'eau un jour avant la plantation. Retirez ensuite toutes les pièces endommagées, raccourcissez les racines et la partie hors sol.
  • Préparation du sol: le site est préalablement débarrassé des mauvaises herbes, déterré et préparé les puits à au moins un mètre les uns des autres. La profondeur et la largeur du trou sont de 50 cm, mais sur des sols lourds, vous pouvez creuser des trous encore plus profondément.
  • Planter des plants: au centre du trou, on a versé un monticule de sol nutritif et de fumier pourri. Un jeune arbre y est inséré et les racines sont redressées pour être dirigées vers le bas. Après cela, le trou est recouvert de terre par deux tiers et tassée au sol. Ensuite, arrosez et arrosez les plants.

Après la plantation, les plantes doivent être recouvertes d'un film pour maintenir un microclimat optimal.

Bases du soin des roses grimpantes

Les rosiers grimpants, comme d’autres types de cette culture, ont besoin d’arrosage et de desserrage réguliers, d’alimentation, de paillage et d’abris pour l’hiver (Figure 6). De plus, les variétés grimpantes doivent établir des supports sur lesquels les tiges peuvent s'enrouler en cours de croissance.

S'ils sont bien entretenus, les rosiers grimpants seront régulièrement recouverts de fleurs abondantes, dont certaines non pas une, mais plusieurs fois au cours de l'été.

Comment arroser

Pour fournir aux plantes l'humidité nécessaire, il faut procéder à un arrosage régulier. Au début du débourrement, l’arrosage est effectué tous les 10 à 12 jours (s’il n’ya pas de précipitations naturelles).

Remarque: Il est important de bien humidifier le sol pour que l'eau pénètre sous les racines. Pour ce faire, sous un buisson, versez 1 ou 2 seaux d'eau à la fois.

Immédiatement après l'arrosage, le sol autour de la tige est paillé, mais s'il n'y a pas une telle possibilité, il convient de le détacher quelques jours après l'arrosage ou la pluie. cela assurera un apport optimal d'humidité aux racines et saturera le sol en air.

Le manque d'arrosage peut ralentir la croissance de la culture, et être trop fréquent et trop abondant pour provoquer le développement de champignons. Par conséquent, l'arrosage doit être régulier mais modéré.

Top dressing

Les rosiers grimpants ont plus besoin d’être nourris que d’autres espèces. Pour un développement normal et une floraison abondante, des engrais sont appliqués tous les 20 jours, en alternant azote et moyens complexes.


Figure 6. Soins de base pour les plantes grimpantes: arrosage, alimentation et arrosage

Pour que les plantes obtiennent toutes les substances nécessaires, suivez un algorithme d'engrais spécifique. Au printemps, juste après la plantation, préparez un pansement minéral liquide. Après 20 jours, les arbustes sont fertilisés avec de la matière organique (diluée avec de la molène avec de la cendre d’arbre). Ces engrais sont utilisés à tour de rôle jusqu'au milieu de l'été.

À partir de la mi-juillet, les engrais azotés sont arrêtés et remplacés par des engrais potassiques et phosphatés. Ils aideront les arbustes à se fortifier pour l'hiver. Il est important de ne pas en faire trop avec des engrais, car un excès de produits chimiques affectera négativement l'état des fleurs.

Taille

La taille de printemps des rosiers grimpants - une étape très importante des soins. Une taille appropriée maintiendra non seulement la santé de la plante, mais fournira également une floraison abondante.

Comme pendant l'été les pousses croissent fortement et qu'en hiver elles sont placées à l'abri, la taille est effectuée au printemps. Cela comprend le simple retrait des pousses endommagées, sèches ou congelées.

Comment couper une rose d'escalade au printemps dépend du nombre de fois qu'elle fleurit en une saison (Figure 7):

  • Les variétés qui fleurissent une fois ne forment des inflorescences que sur les branches de l’année dernière. Après le dépérissement, ils ne sont utilisés que pour former de nouvelles branches qui fleuriront l’année prochaine. Par conséquent, au printemps de vieilles pousses peuvent être enlevés au sol.
  • Les variétés de re-floraison forment des boutons sur les pousses pendant plusieurs années. Il est recommandé de tailler les pousses principales à la base quatre ans après le début de la floraison. Ne laissez que les jeunes branches les plus fortes.

Figure 7. Technologie réduisant les variétés d'escalade

Une taille adaptée permet aux plantes de conserver leur force pour une floraison abondante et constitue une belle couronne pour la décoration du site.

Greffe

La replantation de rosiers grimpants n’est possible que si le lieu de culture a été choisi à l’origine et que le buisson meurt.

La transplantation est effectuée à l'automne, en septembre-octobre, lorsque la plante n'a pas encore eu le temps de se préparer pour l'hiver. Vous pouvez replanter au printemps, mais seulement avant le gonflement des reins.

Pour transplanter, vous devez retirer délicatement la plante du support, raccourcir les pousses et creuser autour du buisson, en vous retirant à une distance égale à deux baïonnettes à fourche (figure 8). Vous devez creuser profondément, mais avec précaution, pour enlever toutes les racines du sol sans les endommager.


Figure 8. Préparation d'un jeune arbre de rose grimpante pour le repiquage

Après cela, vous devez secouer les racines du sol, couper les parties sèches et endommagées et déplacer le buisson dans un nouvel endroit préparé à l'avance. Les racines dans le trou se redressent, remplissent le trou avec un substrat nutritif et tassent le sol. Ensuite, la plante est arrosée et laissée pendant plusieurs jours. Lorsque le sol rétrécit, un peu plus de terre est versée dans le buisson et la tige devient spud.

Ravageurs et traitement des maladies

Parmi les principaux ravageurs des rosiers grimpants se trouvent les tétranyques et les pucerons. Il est souhaitable de prévenir les organismes nuisibles en masse, car dans ce cas, vous pouvez éviter l’utilisation de moyens de lutte chimiques. Par exemple, les pucerons peuvent être récoltés à la main, mais s'il y a trop d'insectes, une pulvérisation d'insecticides spéciaux est utilisée.

Le tétranyque n'apparaît que si les plantes ne sont pas arrosées. En raison du fait que les insectes nuisibles boivent le jus des feuilles, ils sont recouverts d'une fleur blanche et de toiles d'araignées caractéristiques. Pour faire face à un tétranyque, vous pouvez pulvériser un extrait de tabac, achillée ou absinthe, et vous devez pulvériser non seulement le buisson lui-même, mais également le sol qui l’entoure.

Les maladies les plus courantes des rosiers grimpants incluent (figure 9):

  1. La rosée farineuse forme une couche blanche sur les feuilles et les tiges. Au fil du temps, les parties touchées deviennent brunes. Les facteurs provocateurs sont un arrosage irrégulier, un excès d'engrais et une humidité élevée. Les parties touchées sont enlevées et brûlées, et la plante elle-même est pulvérisée avec une solution de sulfate de cuivre.
  2. Le cancer bactérien conduit à la formation de croissance sur les tiges. Peu à peu, la culture commence à sécher et meurt. Comme il n’existe pas de traitement curatif pour cette maladie, il est nécessaire de désinfecter les plants avant de planter et de vérifier soigneusement le matériel de plantation avant de l’acheter.
  3. Des taches noires se forment sur les feuilles avec des taches rouge-brun avec un bord jaune. Peu à peu, elles grossissent et fusionnent, les feuilles sèchent et tombent. Pour la prévention, des engrais minéraux sont appliqués sous les arbustes, principalement en automne.
  4. Le coniothirium est une maladie fongique également appelée brûlure de l'écorce. Le plus souvent, la maladie est diagnostiquée au printemps, après le retrait de l'abri d'hiver. Se manifeste par des taches rouge-brun sur les pousses. Toutes les parties endommagées doivent être coupées, touchées et faire partie de tissus sains. Cela aidera à prévenir la propagation de la maladie.

Figure 10. Principales maladies des rosiers grimpants: 1 - oïdium, 2 - cancer bactérien, 3 - tache noire, 4 - coniotrium

Supports de Roses Grimpantes

Comme les tiges de rosiers grimpants flottent et se développent, avec l'aide de ces plantes, vous pouvez magnifiquement décorer le site en choisissant correctement le support.

Les supports peuvent être en bois, en métal ou en plastique (figure 10). Vous pouvez également utiliser des arches en bois ou de vieux arbres. De plus, des variétés d’escalade sont plantées près des murs de maisons ou d’arbres, se retirant en moyenne de 30 à 50 cm du mur.


Figure 10. Types de supports pour rosiers grimpants

Il est souhaitable que le support ait une grille ou une construction similaire, à laquelle les pousses peuvent être attachées, formant un mur décoratif. Nouez les roses de préférence avec des ficelles ou des lanières en plastique, mais pas avec un fil de métal, car cela pourrait endommager les tiges.

Abri pour l'hiver

Les rosiers grimpants commencent à se couvrir après le début des gelées d'automne, lorsque la température descend en dessous de -5 degrés.

Remarque: Il n'est pas recommandé de couvrir les plantes avant, car elles n'auront pas le temps de durcir avant l'hiver et peuvent mourir du gel même à l'abri. De plus, un abri précoce peut déclencher la croissance des arbustes.

Pour couvrir une rose d'escalade pour l'hiver, vous devez effectuer les opérations suivantes (Figure 11):

  • Enlevez les pousses du support et enlevez toutes les feuilles des tiges;
  • Les branches endommagées sont coupées et les pousses saines sont attachées avec une corde;
  • Les tiges sont posées sur un lit de branches d’épinette ou de feuilles sèches et sont fermement épinglées au sol;
  • De là-haut, le buisson est recouvert de feuilles sèches ou de branches, puis saupoudré de terre ou de sable et enfin recouvert d'un film.

Figure 11. Abris adéquat de rosiers grimpants pour l'hiver

Entre les roses et la couche supérieure du matériau de projection, il doit rester une couche d’air afin que les plantes puissent respirer. En aucun cas, ne peuvent pas les mettre sur un sol nu, car pendant le froid, ils peuvent mourir.

L'auteur de la vidéo expliquera comment recouvrir les rosiers grimpants pour l'hiver.

Il existe plusieurs méthodes d’élevage de rosiers grimpants: semences, marcottage, bouturage et greffe. Le moyen le plus simple d’obtenir un nouveau buisson avec des superpositions et des boutures, mais nous décrirons tous les moyens pour vous permettre de choisir celui qui vous convient le mieux.

Les méthodes d’élevage de rosiers grimpants sont (Figure 12):

  1. Graines - le matériel de plantation s'est répandu dans un tamis et immergé pendant 30 minutes dans du peroxyde pour la désinfection. Après cela, ils sont placés sur des tampons de coton imbibés de peroxyde, recouverts des mêmes disques, placés dans des sacs et envoyés au réfrigérateur. Deux mois plus tard, lorsque les graines donnent des germes, elles sont transplantées dans des pots contenant de la tourbe. Les germes vont apparaître dans quelques mois.
  2. La multiplication par boutures vous permet d'obtenir rapidement et avec garantie du matériel de plantation de haute qualité. Boutures coupées dans des pousses en phase finale de floraison. La coupe inférieure doit être oblique et la partie supérieure - droite, et aussi éloignée que possible du rein. Retirez les feuilles de la branche et collez-les dans le sol sableux du pot. De là-haut, la tige est recouverte d'une boîte de conserve ou d'un colis et envoyée dans un endroit ensoleillé. L'arrosage est effectué sans enlever l'abri. Après l'enracinement peut être transplanté dans le sol ouvert.
  3. Lors de la reproduction par marcottage, la pousse sélectionnée est coupée sous les bourgeons et placée dans un trou oblong d'une profondeur de 10 à 15 cm.La partie supérieure de la pousse doit être au-dessus du sol. La parcelle est recouverte de terre et arrosée avec la plante principale. Au printemps prochain, la stratification pourra être séparée du buisson principal et transplantée dans un lieu permanent.

Figure 12. Reproduction de roses grimpantes par graines, boutures et marcottage

Également pratiqué l'inoculation de roses grimpantes sur les racines de rose sauvage. Il est effectué en été, afin que le bourgeon ait le temps de se calmer avant l'hiver. La racine de la rose est bien arrosée, puis une incision en forme de T est faite sur le collet; l'écorce est légèrement retirée de la tige et l'œil inséré. Le lieu d'inoculation est recouvert d'une pellicule et la racine est recouverte de manière à ce que le rein se trouve à 5 cm sous la surface du sol. Après 2-3 semaines, le pansement est affaibli et au bout d'un an, ils sont complètement retirés et transplantés.

Ecologie de la vie. Homestead: La rose grimpante avec ses longues branches couvertes de fleurs luxueuses a toujours été particulièrement admirée par les jardiniers. C’est une vraie trouvaille pour le paysagiste, qui vous permet de créer des arches, des colonnes, des belvédères, des clôtures en fleurs.

La rose d'escalade avec ses longues branches couvertes de fleurs luxueuses a toujours été particulièrement admirée par les jardiniers. C’est une vraie trouvaille pour le paysagiste, qui vous permet de créer des arches, des colonnes, des belvédères, des clôtures en fleurs.

Malgré la longueur des cils, atteignant 5 à 6 m de long, toutes les variétés de rosiers grimpants sont des arbustes. On pourrait penser que, dans ce cas, les planter et en prendre soin est semblable aux autres types de roses, mais tout n’est pas si simple. Les longs cils imposent des obligations spéciales au propriétaire d'un tel luxe. Par conséquent, pour obtenir une véritable esthétique avec une rose d'escalade, vous devez savoir comment en prendre soin.

Période de plantation: printemps ou automne?

Toutes sortes de “reines des fleurs” sont considérées comme assez capricieuses, ne sont pas une exception, et les roses grimpantes, dont il faut tenir compte dans les moindres détails. Et vous devez commencer par le bon choix de l'heure d'atterrissage. Il est préférable d’organiser cet événement les jours chauds de mai.

Dans ce cas, vous serez sûr qu'avant l'hiver, les plantes auront le temps de se renforcer et de ne pas mourir par temps froid. Les rosiers grimpants avec des boutons dormants peuvent être plantés avant que les boutons ne commencent à fleurir sur les arbres dès que le sol se réchauffe à 10-12 °. Si vous avez acheté un jeune arbre dans une serre (avec des feuilles), vous ne devriez le planter qu’après le bourgeonnement des arbres.

Vous pouvez aussi planter des arbustes d’août à septembre, mais il ya toujours un risque de mort de la plante si elle n’a pas le temps de s’habituer avant l’apparition du gel.

Lieu d'atterrissage

Les terrains pour la plantation de rosiers doivent être bien éclairés le matin. Ceci est important, car c'est le soleil matinal qui va sécher la rosée sur les feuilles et ne donnera pas de risque de maladies fongiques. Une zone totalement ouverte n’est pas préférable, car les rayons du soleil de midi peuvent provoquer la "brûlure" de pétales délicats et même le séchage de la plante entière.

Assurez-vous de faire attention au fait que l'endroit choisi est protégé des vents froids du nord et du nord-est et qu'il n'est pas situé à l'angle du bâtiment où les courants d'air marchent constamment - la délicate ascension ne l'aime pas, son développement sera inévitablement déprimé.

Terre pour une rose grimpante: que faut-il considérer?

La rose grimpante ne se développe normalement que sur les sols perméables. Cela signifie que l'eau de pluie (ou l'eau d'irrigation) doit pouvoir s'écouler librement dans le sol et ne pas rester dans la zone racinaire. Sinon, la pourriture inévitable du système racinaire et la mort de la plante par manque de nutrition.

Par conséquent, si les eaux souterraines de votre site sont trop proches du sol, vous ne devez planter des roses que sur des altitudes. Toutefois, si cela n’est pas possible, il est possible de procéder différemment: creusez un trou jusqu’à une profondeur n’atteignant pas le niveau de la nappe phréatique, puis bétonnez le fond ou mettez une grosse pierre plate à cet endroit.

Une telle mesure de précaution ne permettra pas aux eaux souterraines de "pénétrer" dans la zone racinaire et de les endommager. De plus, les racines pivotantes ne s’approfondissent pas et leur masse principale ne se positionne pas verticalement, mais horizontalement. Après cela, une couche suffisante de sol fertile est coulée sur la pierre ou le béton, où la plante est ensuite plantée.

Les rosiers grimpants poussent mieux sur des loams fertiles - ils sont suffisamment humides et respirants pour fournir une bonne nutrition au système racinaire. L'argile lourde et les sols sableux légers ne conviennent pas à la culture de roses. En même temps, s’il ya de la terre sur votre site, vous ne devriez pas désespérer.

Vous pouvez améliorer la situation en ajoutant du sable aux sols argileux et en diluant les sols sableux avec de l’argile. Cela ajustera la perméabilité du sol à l'air et à l'eau, mais n'augmentera pas la fertilité du sol. Pour améliorer cet indicateur, il est nécessaire d'ajouter de l'humus ou de l'humus au sol.

Distance entre les roses grimpantes

Lors de la plantation, il est nécessaire de respecter une distance entre les roses de 0,5 à 1 m et de 1 à 2 m entre les rangées. Si la plantation est effectuée près du belvédère ou du mur de la maison, la distance entre l’usine et la zone aveugle doit être d’au moins 0,35 à 0,5 m.

Vous pouvez diviser le jardin en plusieurs zones avec des treillis, entourés de rosiers grimpants des deux côtés. Les plantes sont plantées de manière échelonnée afin de ne pas se masquer. Dans le même temps, la distance qui les sépare est maintenue à 0,5 - 1 m, comme pour un modèle d'atterrissage classique. Un tel paravent sera décoratif tout l’été, même lorsque la rose s’élancera.

Préparation des semis pour la plantation

Avant de commencer à planter, le rosier doit être soigneusement inspecté et retirer toutes les parties cassées, cassées et pourries du système racinaire. Les sections à désinfecter sont saupoudrées de charbon de bois broyé pour éviter la pourriture des plaies résultantes. Ensuite, il est souhaitable de plonger les racines dans un mélange de locuteurs, composé d’argile et d’un mélange de molène fraîche (10%) et de bactéries phosphorées. 3 comprimés de phosphorobactérine sont pré-dissous dans 0,5 l d’eau, puis cette composition est versée dans 9,5 l de locuteurs. Korovyak peut être remplacé par l'hétéroauxine en ajoutant 1 comprimé à 10 litres de purée.

Lors de la plantation de printemps, les semis de toutes sortes de rosiers grimpants sont taillés. En même temps, sur les pousses fortes, laissent deux bourgeons développés et sur le plus faible - un. Si la plantation a lieu à l'automne, l'élagage est toujours effectué au printemps, après avoir retiré l'abri d'hiver des buissons.

Planter et soigner les jeunes plants

Pour commencer, creusez un trou dont les dimensions doivent assurer la libre disposition des racines et dont le goulot est nécessairement enterré au moins à 10 cm. Une telle mesure le protégera du froid hivernal, car à cette profondeur avec un abri normal (par exemple, sous une branche d'épinette), la température ne tombe pas en dessous de -2 degrés. En outre, l'approfondissement du collet de racines de roses grimpantes d'apparence personnelle contribuera à la formation d'un grand nombre de racines supplémentaires.

Un petit monticule de terre fertile est versé dans le trou, autour duquel les racines sont réparties uniformément et elles sont déversées sans laisser de vide si possible. Après avoir rempli la fosse de terre, il est battu avec ses pieds. Kornes possède des rosiers grimpants pour un meilleur taux de survie arrosé d’un mélange de phosphorobactérine et d’hétéroauxine.

Pendant la saison de croissance, la rose tissée nécessite un arrosage régulier, une fertilisation, l'élimination des mauvaises herbes, des fleurs séchées et des branches faibles.
Après l’élimination de l’abri d’hiver au début de la chaleur printanière, l’élagage est terminé, les résidus de plantes de l’année dernière sont enlevés, des rosiers sont pulvérisés avec des pesticides, assouplissent le sol autour de la plante et produisent les engrais nécessaires.

Tailler correctement les roses grimpantes

Les rosiers grimpants ont besoin d’une taille appropriée, dont le but est de former, d’obtenir une floraison longue et abondante, d’améliorer la couronne. L'élagage permet également d'obtenir une couverture continue de la plante avec de nouvelles pousses.

L'élagage est effectué après la floraison complète de la plante, c'est-à-dire à la fin de l'été. Tout d’abord, coupez les branches malades et endommagées. Les pousses annuelles fortes ne sont pas supprimées. Les vieilles pousses sont enlevées au cas où de nouvelles pousses de remplacement apparaissent sur la branche. C'est-à-dire que la taille est produite de manière à ce que les nouvelles annuelles remplacent les vieilles pousses. Les pousses biennales ne sont pas taillées - le gros des fleurs s'y concentrera l'été prochain.

Jarretière de roses grimpantes

Lors de la formation d’une rosace grimpante, il ne faut pas s’efforcer que toutes les branches principales poussent vers le haut. Il peut arriver que toutes les fleurs et les feuilles soient «déplacées» dans la partie supérieure de la plante, ce qui n’ajoute rien à son esthétique.

Par conséquent, pour éviter de tels problèmes, vous devez essayer de diriger la branche principale horizontalement. Ensuite, sur eux vont bientôt apparaître des pousses latérales verticales grandir. Un tel principe de formation d’une rose grimpante masquera remarquablement un treillis ou un mur, tout en offrant une floraison luxueuse et durable.

Ce sera intéressant pour vous:

Soins des roses grimpantes en hiver

En hiver, toutes les roses, y compris l'escalade, nécessitent un abri. Il est important de savoir qu'entre l'abri (film, toiture, brindilles d'épinette) et l'usine doivent rester un espace aérien. Si possible, délogez les rosiers du support, retirez les pousses pourries et malades, ainsi que toutes les feuilles.

Après cela, les branches sont enveloppées avec de la ficelle et fixées au sol avec des épingles en bois ou en métal. De dessus, le fouet est recouvert de bardeaux, d’enveloppements, de feuilles ou de branches de sapin. Il est également possible de recouvrir approximativement une rosace grimpante directement sur le support, par exemple si elle plane au-dessus de la voûte plantaire. Dans ce cas, au début, le support est lié avec un sac, une toile ou un film, puis recouvert de lapnik. publié par

Cette variété de roses s'appelle l'escalade car elle possède de longues tiges (jusqu'à quelques mètres), qui tressent le support. Ces fleurs sont idéales pour le jardinage vertical. Ils sont souvent plantés le long de clôtures, ils décorent des colonnes, se traînent le long des murs de belvédères et de maisons.

Tous les espaces, toutes les constructions, même les plus discrètes, littéralement "fleurissent" avec des couleurs vives - rouge, bordeaux ou pastel délicat - blanc, rose, crème. En outre, de nombreuses variétés ont un excellent arôme, qui est distribué sur tout le site.

Les roses grimpantes, comme d’autres variétés de fleurs royales, exigent beaucoup de soins. Ils ont besoin d'arrosages réguliers, de désherbage, d'alimentation et d'élagage. Avec le début de l’automne, à cette liste s’ajoutent des mesures visant à préparer l’hivernage à venir.

Comment éviter de geler une plante aussi belle que l'escalade, les soins à l'automne, la préparation à l'hiver, la taille, comment font-ils? Quels travaux sont attendus jardinier avec le début du temps froid? Nous discuterons avec vous aujourd'hui sur le site "Popular Health":

Soins des roses grimpantes en automne

Il est important de laisser la plante reposer de la floraison et de reprendre des forces avant l'hiver. Afin de ne pas former de nouveaux boutons, ne coupez pas les fleurs, laissez-les sur le buisson. Après tout, un nouveau rein apparaît toujours sur la pousse, juste en dessous de la coupe, et à l'automne, il convient de l'éviter.

Par conséquent, laissez toutes les fleurs, même les plus jeunes boutons. Cela aidera à faire mûrir plus rapidement les pousses déjà cultivées, ce qui signifie que tout le buisson hiverne mieux et plus facilement.

À la fin de l’automne, vous devez retirer presque toutes les feuilles de l’arbuste. Cela peut être fait en plusieurs visites. Commencez par les branches inférieures, en vous déplaçant progressivement vers le haut. Sur les feuilles se trouvent des insectes qui hivernent tranquillement avec des roses et au printemps, vous aurez du mal à les affronter.

Pour l'entretien de la plante en hiver, il est nécessaire d'inclure des engrais. Il serait bon de nourrir la belle rose pour qu’elle n’éprouve aucune carence en hiver! Cela est nécessaire, à partir du mois d’août.

À la fin de l'été, nourrissez-les avec une solution qui renforce les racines: prenez un sulfate de potassium (10g), un superphosphate (25g) et de l'acide borique (2,5g) pour un seau d'eau (10l). Ce volume est suffisant pour une parcelle de 4 m²

Début septembre, versez une solution de mono-phosphate de potassium (16g) et de superphosphate (15g) dans un seau d'eau. Diluer la même composition avec 1x3 eau et traiter les feuilles et les pousses de rose grimpante.

Vous pouvez également utiliser des engrais prêts à l'emploi, par exemple "Automne". Les granulés sont dissous dans de l'eau conformément aux instructions du fabricant. Le top dressing à l'automne ne vise pas la formation et la croissance de nouvelles pousses. Ils aident à renforcer ceux qui existent déjà et aident l’usine à survivre avec succès l’hiver.

Dès le début de l'automne, en hiver, les arrosages sont réduits. En moyenne, un seul suffit pour 12 jours. Depuis octobre, l'arrosage des arbustes n'est plus nécessaire.

À la fin de l'automne, il faut désherber les plantes, enlever les mauvaises herbes et assouplir le sol. Ensuite, les buissons sont paillés. Pour cela, vous pouvez utiliser de l'humus, de la tourbe et du compost. Les aiguilles de conifères sont particulièrement bonnes comme paillis, car elles possèdent également des propriétés phytoncidales.

Préparer une rose d'escalade pour l'hiver

Roses d'escalade :

L'ascension de la rose a des pousses assez longues. En outre, dans de nombreuses variétés, ils sont recouverts d'épines acérées. Cela complique sérieusement le travail de protection des arbustes pour l’hiver. Par conséquent, les pousses doivent être raccourcies.

Pas besoin de les couper à la racine. L'année suivante, au lieu d'une floraison abondante, la rose sera obligée de faire pousser de jeunes branches. Cela affaiblit considérablement la plante qui peut tomber malade et mourir.

Par conséquent, à l'automne, l'élagage à 1/3 est suffisant et pas plus que cela. De plus, il faut enlever les vieilles pousses (leur écorce est sombre), les branches malades et cassées, ainsi que les très jeunes qui n’ont pas eu le temps de mûrir au début de l’hiver.

Lors de la taille d'automne, vous pouvez immédiatement déterminer le sens de la croissance dont vous avez besoin, selon que la rose est tissée - sur la voûte ou sur un support.

Même avant le début du gel, vaporisez une solution de bouillie bordelaise ou de sulfate de cuivre sur la rose. C'est une bonne prévention des maladies fongiques.

Abri pour l'hiver

Couper les roses soigneusement inspecter. Nettoyez les branches des feuilles restantes. Vérifiez les dommages à la croûte, les fissures. Si c'est le cas, saupoudrez-les de charbon de bois broyé.

Si le climat de votre région est doux, il n’ya pas de givre ni d’hivers, vous pouvez recouvrir le maquis directement sur le support (voûte plantaire). Il faut imposer les racines et les branches des branches d’épinette, qui sont fixées avec une ficelle. À partir du haut, la structure résultante doit être enveloppée plusieurs fois avec un matériau de couverture, par exemple du lutaryl. Cela suffira pour un hivernage confortable.

Si vous vivez là où les hivers sont froids, venteux et durs, vous devez retirer les branches du support et les replier doucement vers le sol. Assurez-vous que le dessus des branches ne touche pas le sol. Ou mettez une couche d'épicéa sous les roses.

Cravate à plusieurs endroits avec une ficelle, mais pas très serré. Maintenant, faites un squelette sur le dessus, recouvrez-le de branches d’épinette, couvrez-le d’un tissu de couverture et attachez-le pour le fixer.

Sur le sol, sous l'abri, il serait bon de mettre quelques tablettes de naphtalène. Cela protégera les racines de la plante des rongeurs.

En Russie centrale, les roses peuvent être ouvertes à la mi-mars. Cependant, il faut tenir compte de la météo. Si la menace de gel n’est pas encore passée, ne vous précipitez pas. Complètement libre de la plante du matériau isolant peut être avec précision, lorsque le sol a eu le temps de décongeler de 15 cm.

Les rosiers sont un magnifique décor de la datcha. Ils présentent de nombreux avantages par rapport aux autres variétés de roses. Avec leur aide, il est facile de remplir efficacement l’espace vide, d’ajouter des notes fabuleuses à votre jardin et de masquer de nombreux détails qui semblent peu attrayants.

Plus de nombreuses variétés de rosiers grimpants - leur simplicité et leur résistance aux températures extrêmes. Ces fleurs raviront leur luxe et leur parfum tout au long de l’été et résisteront au bel hiver.

Les roses Polupletistye peuvent à juste titre être qualifiées de plus simples. Ils sont très résistants à l'hiver, de sorte que les chances de leur mort après de fortes baisses de température sont extrêmement faibles. En outre, les roses semi-brillantes ne sont presque pas sensibles aux maladies, ne nécessitent pas de soins particuliers et peuvent être plantées dans diverses zones du chalet d’été.

La principale caractéristique des roses semi-tissées est les grandes pousses. Ils peuvent atteindre trois mètres. Malgré la grande quantité de verdure, la plante semble très attrayante. Les grandes fleurs luxueuses recouvrent les tiges et les feuilles.

"Flammentanz" - l'une des variétés les plus populaires de roses semi panachées. Ses pousses sont très longues et massives, et ses fleurs se distinguent par une teinte pourpre sombre et une texture éponge. La taille approximative d’une fleur est d’environ huit centimètres. On peut difficilement appeler leur odeur prononcée. Ces roses ne fleurissent qu'un été.

Rose "Flamentants" (Rose Flammentanz)

- variété de roses différente de beaucoup d’autres avec un grand nombre de pousses atteignant jusqu’à quatre mètres de hauteur. Les fleurs de cette plante sont récoltées à la brosse. Leur couleur est jaune, leur structure est veloutée et leur taille peut atteindre dix centimètres.

Cette variété convient à ceux qui recherchent des roses au parfum inhabituel. "Golden Gate" sent les fruits tropicaux. En échange de leur magnificence, les roses nécessitent un bon abri en hiver et les jours de pluie. Elles sont souvent endommagées par des insectes nuisibles, il faut donc s’occuper de ces plantes.

"Sympathie" - une variété de roses avec de magnifiques boutons rouge vif. Il pousse bien, non seulement en longueur mais aussi en largeur. La longueur approximative des tiges est de trois mètres et la largeur totale du buisson atteint généralement deux mètres. Les fleurs peuvent avoir des diamètres différents, mais sont toujours recueillies dans de petites brosses.

Les fleurs de cette variété sont satisfaites de la croissance rapide et de la résistance à divers facteurs négatifs. Ils n'ont qu'un seul inconvénient: un jeu de boutons avec des pétales ne décorera le buisson que pour la première année. De plus, leur nombre diminuera.

Les roses de cette variété se caractérisent par de grandes fleurs dont le diamètre peut atteindre une quinzaine de mètres. Malgré la massivité, ils sont très doux, car ils ont une nuance laiteuse attrayante. Les tiges ne sont pas trop longues. Ils dépassent rarement deux mètres et demi. Le buisson est très luxuriant et s'étend.

«Laguna» est une variété de roses à floraison kyste. Les pétales et les boutons ont une couleur rose riche et une texture veloutée. La particularité de la rose est un parfum très fort. Il peut être attrapé même en restant à quelques mètres de la brousse.

Petites fleurs grimpantes roses

Toutes les variétés de ce type se caractérisent par de longues pousses minces qui se courbent parfaitement. Leur longueur peut être différente - de deux à seize mètres. Ils sont décorés de petites fleurs, ayant rarement un diamètre de plus de cinq centimètres.

“Super Excelsa” est une variété de roses en éponge avec des fleurs de couleur fuchsia. Le diamètre approximatif d'une seule fleur est de quatre centimètres. Les brosses à fleurs sont très grandes. Le buisson ne peut pas être appelé long ou luxuriant, car sa superficie totale maximale est de quatre centimètres carrés.

Les roses de cette variété supportent parfaitement la chaleur et le gel. Il est conseillé de les placer dans des zones ombragées du site, car les fleurs perdent rapidement leur ombre saturée après le contact avec la lumière du soleil.

La variété conquiert les amateurs de tendresse. Ses fleurs miniatures ressemblent à des boules blanches. Habituellement, sur un pinceau, il y a de cinq à vingt-cinq fleurs. Les feuilles de la plante sont très petites et sombres, les épines sont presque absentes.

Variétés de dignité - les roses fleurissent presque continuellement. Ils peuvent être utilisés non seulement pour décorer des surfaces verticales, mais également pour être placés sur le sol. Un soin particulier "Oie des neiges" ne nécessite pas.

- une aubaine pour ceux qui veulent sentir le parfum des fleurs et profiter de leur splendeur avant le début du gel. Mais vous ne devez pas vous attendre à une floraison précoce, car les boutons n'apparaissent qu'à la fin du printemps.

La longueur standard des tiges est d'environ trois mètres. Le buisson n'est pas magnifique, sa largeur dépasse rarement un mètre. Les feuilles de la plante sont vert clair. Les nuances de la fleur dépendent du type de variété, mais le plus souvent, vous pouvez trouver du pourpre.

Les roses d'un grade appartiennent aux caméléons. Au début de la floraison, leurs pétales ont une teinte d'ivoire, mais après un certain temps au soleil, ils deviennent blancs. Fleurs recueillies dans le pinceau. Dans un pinceau peut être cinquante fleurs.

La longueur maximale de la brousse - cinq mètres. Il ne nécessite pas de cachette hivernale dense, il est très facile de tolérer des températures élevées et est facile à greffer.

Roses grimpantes à grandes fleurs

Vous devriez les préférer si vous aimez les arômes puissants et que le paysage manque de luxe. Un trait caractéristique de leurs fleurs - grand diamètre. De nombreuses variétés appartenant à ce groupe ont une tolérance au gel médiocre. Ils sont capables de survivre à l'hiver, mais seulement dans de bonnes conditions de logement.

Les roses du grade "Santana" ont une couleur rouge très brillante qui ne s'éteint pas au soleil. Les fleurs de la plante sont assez grandes. Leur diamètre - dix centimètres, texture semi-double.

La hauteur moyenne de la brousse - trois mètres. Les roses de la variété Santana ne sont pas exigeantes et tolèrent sans problème les changements de temps.

Pas moins de grandes fleurs dans la variété de roses. Leur diamètre peut atteindre 13 centimètres et leur couleur peut être appelée corail délicat ou abricot. Le buisson n'est pas haut, sa longueur dépassant rarement deux mètres.

Les roses Polka fleurissent plusieurs fois au cours de la saison. Les fleurs sont résistantes aux pluies et aux maladies, mais elles devraient être réchauffées pour l'hiver.

Si vous êtes à la recherche de la variété la moins prétentieuse de roses grimpantes à grandes fleurs, jetez un coup d’œil à Don Juan. Des boutons de douze centimètres avec des pétales bordeaux sont situés sur un grand buisson, dont la longueur atteint généralement trois mètres, et la largeur - deux.

Les roses de cette variété tombent rarement malades et gèlent. Ils n'ont pas besoin de couvrir même avec de fortes pluies.

Si vous pensez que les roses de couleur exotique ne peuvent être obtenues qu'après teinture, la variété dissipera vos doutes. Les fleurs dans les inflorescences de cette plante se distinguent des autres par la délicate nuance de lilas. Avec eux, contrastent agréablement les feuilles vertes des marais.

Pour la variété "Casino", les grandes fleurs doubles de couleur jaune riche sont caractéristiques. Ces roses sont parfaits pour encadrer des surfaces verticales.

Les roses de casino doivent être manipulées avec précaution, car elles ont de grandes épines. Soins spéciaux dont ils n'ont pas besoin.

Ceux qui aiment les très grandes fleurs doubles devraient prendre en compte la variété «Elfe». Ils ont une délicate teinte blanche et verte et dégagent une forte odeur fruitée.

Le buisson est bas car il dépasse rarement deux mètres et demi. Ces roses ne tolèrent pas les fortes pluies, mais elles résistent aux maladies et au gel.

Qu'est-ce que vous devez savoir sur la plantation de roses grimpantes et leur entretien?

Si vous êtes déterminé à décorer votre jardin avec des rosiers grimpants, plantez-les à la fin du printemps. Les rosettes plantées à l'automne n'auront pas le temps de s'adapter et vont probablement mourir.

La technique d'atterrissage de base implique plusieurs points.

Après la plantation devrait être bien arroser les roses. Ensuite, ils doivent être arrosés modérément, car ils souffrent d'humidité excessive.

Il est nécessaire de ne couper que ce qui a disparu pour donner de la splendeur à la brousse et aux zones touchées par les maladies. Afin de ne pas avoir à enlever les pousses dues aux maladies, arrosez la plante avec du liquide bordelais lorsque des taches blanches apparaissent sur les feuilles et utilisez des insecticides ou une décoction d'ortie au cas où la plante serait affectée par des acariens ou des pucerons.

Même les variétés résistantes au gel doivent être couvertes pour l'hiver. C'est juste pour le faire après le premier gel (moins quatre degrés). Si vous couvrez les roses avant, elles n’auront pas le temps d’obtenir une bonne immunité et ont peu de chances de survivre à l’hiver.

Voulez-vous apporter des notes de chic à votre jardin avec des roses grimpantes, mais vous ne savez pas comment les appliquer? Voici quelques endroits où ils auront l'air rentables:

  • murs de bâtiments;
  • des clôtures;
  • des arches;
  • cadre droit (vous obtenez l'illusion d'une clôture vivante);
  • cadre figuré;
  • le couloir.

Combinaisons d'aspect inhabituellement attrayantes de deux variétés de roses. Le tableau montre les solutions les plus rentables.

Vidéo - Comment planter et entretenir une rose d'escalade

(18 évaluations moyenne de 4.17 sur 5)

La reine du jardin, la rose, aime une floraison luxueuse quand elle se sent amoureuse et attentionnée. Des soins appropriés des roses à l’automne sont nécessaires pour assurer la survie de la brousse par temps froid, ils passeront à un hiver en bonne santé et vigoureux et au printemps, ils se réveilleront rapidement et fleuriront. Les pousses fortes et saines seront couronnées de gros boutons brillants. Tout l'été, le jardin sera agréable à regarder. Dans le même temps, vous devez vous occuper des autres plantes vivaces, créer un paysage de parc magnifique et élégant près de la maison.

La préparation des roses pour l'hiver commence en août

La préparation des fleurs d’automne commence en août, lorsque le jardin plait par ses couleurs vives et la maturation des fruits. Il est nécessaire de ralentir la croissance des jeunes pousses, de préparer les branches et les racines pour le repos hivernal. Le top dressing de roses en automne est destiné à la maturation des branches et des racines. L'azote, les nitrates et le fumier sont exclus, ils activent la croissance. Le phosphore et le potassium sont utilisés. Ils renforcent les plantes, augmentent la résistance au froid et aux maladies.

En août, vous devriez commencer à vous occuper des fleurs. Effacez le bas des buissons des feuilles et ouvrez le sol sous les buissons dans un rayon de 15 à 20 cm, en fonction du type et de la taille des roses. Enlevez toute l'herbe. Inonder superficiellement. Sous chaque buisson, saupoudrez environ 5 grammes de phosphore et 3 grammes de potassium dans un sol meuble. Vous pouvez utiliser un engrais complexe granulaire. Cela contribue à:

  • la raideur des pousses;
  • arrête la croissance de nouvelles racines;
  • rend plus fort disponible.

Les processus jeunes n'ont pas le temps de mûrir et de geler en premier. Rose s'affaiblit et peut ne pas survivre au froid.

En septembre, l'arrosage et le travail du sol sous les arbustes s'arrêtent. Le jardin se prépare pour l'hiver. Comment nourrir les roses à l'automne, les protéger des maladies? Il est nourri avec du superphosphate. Les engrais pour les roses en automne utilisent ceux qui renforcent les plantes. Lorsque la température descend en dessous de 10 degrés, les jeunes pousses sont éliminées. Ils n'ont pas le temps de mûrir, de se raidir. Élaguer plus tôt par temps chaud, ce qui déclenche l’apparition de nouveaux processus. Il faut couper les boutons fanés et les inflorescences naissantes. Ils n'auront pas le temps de s'ouvrir.

Les tiges sont blanchies à la chaux avec une peinture spéciale, comme tout le jardin. La composition finie est vendue dans le magasin. Vous pouvez fabriquer indépendamment un mélange de peinture à base d’eau et de chlorure d’oxyde de cuivre. La composition est appliquée au pinceau et bien frottée sur tous les pores et toutes les plaies du tronc. Il est blanchi à partir du sol sur une hauteur de 30 cm et, une fois la peinture sèche, la rose est aspergée de tourbe.

L'excès d'humidité empêche le jardin de s'accorder pour se reposer. Il pleut souvent en automne. Entre les buissons, vous pouvez mettre un film, faire une pente pour drainer l’eau ou mettre de l’arc et fermer les rosiers de l’humidité excessive, creuser un sillon.

La prochaine étape de la préparation des roses pour l’hiver commence avec une température de l’air inférieure à 7 degrés. La taille est terminée. Le buisson est raccourci de 30 à 40% de sa hauteur. L'exception concerne les variétés à petites fleurs. Il leur suffit d’enlever les endroits de croissance des inflorescences - les extrémités des branches font 5-10 cm. Les variétés hautes sont taillées à un mètre et demi à deux mètres.

Il est nécessaire d'enlever toutes les feuilles, de ramasser les feuilles tombées et de pulvériser le mélange de Bordeaux en buisson, en dissolvant 10 grammes dans un seau d'eau ou un insecticide conformément aux instructions figurant sur l'emballage. Avant l’abri, en octobre, ajoutez un engrais à base de potasse pour les roses à l’automne. Ils aideront la plante de printemps à se réveiller plus rapidement, à devenir plus forte et à se couvrir de fleurs.

Abris roses pour l'hiver

Protéger du gel devrait être principalement les racines de l'arbuste. La rose sera restaurée et fleurira s'il reste au moins un bourgeon endormi. Si les racines sont endommagées ou affaiblies, la plante disparaîtra. Dans un jardin qui se réchauffe, on peut se réveiller et commencer à germer. Le jardin est adapté aux conditions météorologiques changeantes. Les arbres sont protégés du réveil prématuré, ils réagissent à la lumière du jour. Variétés de roses hybrides à la suite d'une sélection à long terme, a perdu la prudence naturelle. Ils doivent être protégés des températures extrêmes, du gel et de l'humidité.

Même dans une région, la température de l'air est différente et le froid arrive à des moments différents. Par conséquent, il est nécessaire de se concentrer sur la météo. Les jardiniers distinguent 2 façons de cacher les roses:

La première méthode ne convient pas si le jardin est situé dans une plaine avec une humidité élevée ou un stockage d'eau souterraine proche. La seconde nécessite une longue période de transition de la chaleur au froid. Un bref automne compliquera les soins.

Abri à l'air sec

Le vitriol traité, pelé des feuilles sèches des arbustes, se plie au sol. Cela devrait être fait immédiatement, jusqu'à ce que les branches aient perdu leur flexibilité. Vous ne pouvez pas faire la taille complète, il suffit d'enlever les inflorescences et les jeunes pousses. Une couche de sable ou de tourbe sec de rivière est empilée autour du tronc. Avec l'arrivée du gel, un cadre d'environ 50 cm de haut, recouvert de feutre de toiture, est installé. Depuis les extrémités, la structure reste ouverte jusqu’au gel en dessous de 8 degrés. Avec l'arrivée du froid stable, le cadre se ferme complètement et est protégé par un film.

Les abris doivent être suffisamment solides pour résister aux intempéries, à la sévérité de la neige. La rose est à une température constante, au printemps, elle devrait être ouverte dès le premier réchauffement. Des branches pour enlever la charge, soulevez-les pour les soutenir et la rose pourra se développer normalement.

Abri à phases

Pour éliminer l'excès d'humidité, le jardin est séché. Entre les plantes, des rainures sont faites pour drainer l'eau de pluie. Rose traitée avec une composition qui protège contre les maladies et les ravageurs, est libérée à la fin du mois d'octobre par les jeunes pousses non raidies. Du sable est versé autour du tronc peint. Les branches restent ouvertes. Ils sont traités dans les nutriments légers.

Lorsque la température baisse en dessous de 4 degrés Celsius sous zéro, les arbustes sont coupés à une hauteur de 45 cm et recouverts de tourbe et de feuilles sèches. De dessus pile lapnik. Ses aiguilles protègeront les roses des rongeurs, que l'hiver installe dans un abri chaud.

Comprend un abri de roses grimpantes

Les soins pour les rosiers grimpeurs à l’automne ressemblent aux variétés de jardin. Top dressing au phosphore et au potassium, préparation au froid, protection contre les parasites. La rose grimpante est retirée du support, libérée des feuilles. Le rognage n'est pas effectué. Seuls les inflorescences et les bourgeons non ouverts sont enlevés.

Dans les rosiers grimpants, le tronc est peint à une hauteur de 50 cm avec la base des branches. Après cela, les branches se penchent au sol, pressées par la charge. Avant l'apparition du gel, ils devraient s'habituer à cette situation. Lorsque la température tombe en dessous de zéro, l’agrofibre est déposée en plusieurs couches sur la rosace grimpante. Le matériau de toiture peut être utilisé, mais seulement si l'hiver est plat, sans dégel. Sinon, il est nécessaire d'ouvrir le couvercle de roses pour ventiler les cils.

Roses du parc

Les roses Park et Standard ont des troncs rigides et épais. Il est impossible de les plier sans les endommager. Par conséquent, la préparation en septembre et octobre est similaire à celle des autres types de roses. Abri, soin des roses de parc en isolation.

Le buisson est coupé à une hauteur de 1-2 mètres. Un pansement d'automne est réalisé. Lorsque le jardin est mis à nu, la tourbe s'empile autour de la rose. Ensuite, le feuillage est enlevé. Les branches et le sol sont traités avec des insecticides. Le canon est blanchi. Avec l'apparition du gel, les grands buissons sont enveloppés d'agrofibre. Cela devrait être fait dans les régions du nord. L'hiver avec de légères gelées dans les régions méridionales du parc, les espèces de roses sont bien tolérées. Il suffit de réchauffer la racine et de sécher le sol autour de celle-ci.

Greffe de rose d'automne

Que les roses soient transplantées à l’automne ou au printemps, le site est préparé à l’approche de l’hiver. La fosse doit avoir plus de 15 cm de large en racines et en profondeur. Ajoutez au sol enlevé la moitié de son volume:

La composition est mélangée à un engrais granulé de potasse. Plantez et fertilisez mieux en automne.

La terre se déverse dans un trou au centre, formant un monticule. La racine est placée dessus, lorsque la hauteur du sol assure la localisation du site de greffe 3 à 5 cm sous le niveau du sol, elle est déposée sur les pentes du cône et saupoudrée du mélange restant. La terre autour du coffre est piétinée. Ensuite, la rose est légèrement élevée aux racines redressées, versé un seau d'eau.

Soins pour d'autres plantes vivaces

Le jardin est décoré non seulement avec des roses. Les plantes vivaces qui fleurissent à différents moments sont magnifiques dans le jardin de devant:

Tous ne tolèrent pas la glaciation et les hivers rigoureux. Par conséquent, dans les régions du nord, ces fleurs nécessitent des soins spéciaux en automne.

Pivoines

Les premières gelées sont un signe que l'hiver est proche et qu'il est temps de préparer une pivoine. Cela devrait être fait vers la deuxième quinzaine d'octobre pour la région de Moscou et la ceinture centrale. Toutes les tiges sont coupées à une hauteur de 3 cm des reins. La tourbe est versée sur le dessus, l'humus peut l'être. L'épaisseur de la couche détermine l'hiver dans la région. Au nord, jusqu'à 20 cm, dans la voie du milieu, 10 cm suffisent, dans le sud, entre 5 et 7 cm.

Si le gel atteint 30 degrés et au-dessous, il est souhaitable de couvrir les pivoines avec des boîtes en carton et des branches d'épinette sur le dessus.

Iris

Le soin des iris à l'automne dépend du type de fleurs. Pour les zones septentrionales, iris et iris sous-dimensionnés appropriés. Il est résistant au froid. Un hiver doux n'est pas terrible pour la plupart des variétés. Ils peuvent être plantés dans les régions méridionales lorsque vous prévoyez creuser pour une reproduction tous les 5 à 7 ans.

L'alimentation à l'automne inclut la fertilisation en août. Les bulbes doivent être déterrés après que les feuilles soient complètement jaunes lorsqu'elles ne poussent plus. Après cela, les tubercules sont séchés, recouverts de sciure de bois et stockés dans un sous-sol ou un autre endroit frais et sec.

Phlox

Bien entretenir les phlox à l’automne, les préparatifs pour l’hiver garantissent une floraison luxuriante et des couleurs vives. Phlox décorera n'importe quel jardin et plate-bande sous les fenêtres. Lorsque le froid commence, les engrais pour la croissance sous les fleurs ne sont plus appliqués. Les tiges sont coupées sous peu, laissant moins de 10 cm, pour la région de Moscou vers le milieu octobre.

Les tiges restantes et la terre autour du processus phlox, protégeant contre les parasites et les maladies. Environ une semaine plus tard, 5 grammes de superphosphate et 10 grammes de cendres tombent sous chaque buisson. Les racines sont paillées.

Lis

Lily a plus peur de l'humidité que du gel. Par conséquent, dans les basses terres, il est préférable de faire des lits élevés. Dans les régions du nord, où l’hiver est enneigé, la plupart des variétés se contentent d’un abri naturel. Les espèces orientales mieux creuser.

2 semaines après la fin de la floraison, les tiges sont coupées à mi-hauteur. Avec le froid, les tubercules sont creusés, lavés à l'eau courante, traités avec des fongicides et stockés dans de la sciure de bois. Il reste des lis dans le jardin recouverts d’une couche de feuilles et de tourbe jusqu’à 5 cm d’épaisseur.

http://la57.ru/uhod-za-pletistymi-rozami-pletistye-rozy-otcveli-chto/

Publications De Fleurs Vivaces