Orchidées

Agrumes: faits saillants

Cultiver des agrumes dans notre climat n’est pas facile, mais agréable. La plantation et la transplantation d’agrumes, dont il sera question dans cet article, ne sont pas non plus nuancées.

En quelle capacité est-il préférable de grandir?

Les meilleurs plats pour la culture d'agrumes dans des conditions ambiantes sont les pots en argile, les boîtes en bois, les tonneaux en bois. La vaisselle doit être bien drainée pour empêcher l'eau de stagner. Les meilleurs, bien sûr, sont les pots de poterie, qui, en plus du trou de drainage au fond, ont des parois poreuses. L'eau en excès s'écoule par le trou de drainage avec une irrigation excessive et le sol est bien ventilé à travers les pores.

Les pots en plastique et coulés sont considérés comme pires car ils ne contiennent pas de pores. Les barils en bois (boîtes) ont l’inconvénient de pouvoir pourrir rapidement, mais lorsqu’ils cultivent de grandes plantes, ils ne peuvent pas se passer d’eux. Les cultivateurs d'agrumes inexpérimentés plantent des plantes dans des seaux, de la verrerie, à l'époque où il n'y a pas de trous et où l'air ne passe pas à travers les murs. Dans de tels plats, très souvent, surtout lorsque l'humidité du sol est excessive, la plante suffoque et devient humide.

En cultivant des agrumes dans des conditions ambiantes, ils doivent être transplantés de temps en temps dans d'autres plats plus grands. La taille des boîtes doit être telle que le système racinaire de la plante y soit librement situé. L’opinion des jardiniers inexpérimentés selon laquelle une petite plante plantée dans un pot de grande taille entrera plus rapidement en œuvre - une fausse plante, la plante prospérera (grossira) et l’entrée dans la fructification sera retardée.

De plus, dans les grandes coupes, le système racinaire sous-développé ne maîtrise pas (ne pénètre pas) la totalité du sol, de sorte que l’eau d’irrigation n’est pas pleinement utilisée par la plante et stagne, ce qui conduit à une acidification du sol. Ceci est souvent observé lorsque le sol est lourd et mal ventilé. Les jeunes racines, ayant pénétré avec le temps jusqu'à la couche d'un tel sol, tombent malades. La plante cesse de croître, les feuilles jaunissent et s'effritent progressivement. Par conséquent, si vous ne remplacez pas d'urgence le sol, la plante peut mourir.

L'expérience pratique des spécialistes montre que les jeunes plantes vigoureuses doivent être transplantées chaque année dans des récipients plus grands et que les plantes qui ont déjà commencé à fructifier devraient avoir une fructification une fois tous les 2-3 ans et les plantes vivaces une fois tous les cinq ou six ans.

Afin de faciliter la transplantation de plantes, les pots, les boîtes et même les tonneaux produisent des formes coniques (du bas plus étroit que dans la partie supérieure). Les plantes annuelles sont mieux cultivées dans des pots d'un diamètre supérieur de 20-25 cm, âgés de 2 à 3 ans - 25-30 cm, âgés de 4 ans - 30-35 cm et âgés de 6 à 10 ans sont cultivés dans des pots d'un diamètre de 35 -40 cm ou en fûts d'un diamètre de 40-45 cm.

Une ligne directrice indiquant que la plante doit être repiquée de plats plus petits à plus grands est l'apparition des extrémités des racines dans le trou au fond du pot.

Le meilleur mélange de sol pour les agrumes

Pendant la culture des agrumes dans l'environnement intérieur est un sol très important. Il doit contenir une quantité suffisante de nutriments, être léger, respirant et respirant, avoir une réaction neutre ou légèrement acide (pH 6,5).

Le sol argileux lourd est très compacté, sèche, fendille et casse les racines de la plante. En cas de mouillage excessif, les racines sont étouffées et trempées. Un sol en pot trop épais est la principale cause de la gomose.

Les sols contenant beaucoup de chaux ne conviennent pas non plus: il se produit une intoxication racinaire. Les plantes se développent mal lorsque le sol est très acide (tourbe, podzol). Les racines des agrumes ne peuvent absolument pas supporter les sols tourbeux et salins. Texture du sol pas très appropriée et trop légère. Ils passent très rapidement de l'eau et ne retiennent pas les nutriments, de sorte que les plantes en elles meurent de faim.

Dans des conditions naturelles, il est impossible de trouver un sol qui réponde pleinement aux exigences des cultures d’agrumes lorsqu’il est cultivé dans des conditions limitées par la vaisselle. Par conséquent, pour la culture d'agrumes dans des conditions ambiantes, un mélange de sol dans un rapport 2: 2: 2: 1 est préparé à partir de gazon, de bois dur, de fumier pourri et de sable de rivière. Dans un tel mélange de sol, les plantes destinées à l’arrosage et à l’habillage réguliers poussent bien et donnent des fruits. Afin de préparer correctement le mélange de sol, il est nécessaire de connaître les caractéristiques de ses composants.

  • Le gazon en plaques est un élément essentiel du mélange d'éléments nutritifs du sol (sol de jardin). Il est préparé en déposant un livre sur les couches de gazon en décomposition à composter. Il est préférable de le récolter là où les légumineuses vivaces ou les graminées des prairies ont poussé, en particulier là où il s’agissait d’herbe.

Lors de la coupe de gazon, l’épaisseur de la couche ne doit pas dépasser 10-15 cm. Lors de la préparation du collier, la couche est déposée avec de l’herbe. Après la décomposition, ces terres seront riches en matières organiques et auront une réaction neutre. Après 6-8 mois après avoir pelleté à plusieurs reprises, le sol est semé à travers un tamis et utilisé aux fins pour lesquelles il est destiné.

  • Terre à feuilles caduques - elle est obtenue à partir de feuilles de plantes ligneuses pourries. Pour que les feuilles soient bien pourries et complètement minéralisées, elles sont maintenues dans des pinces, à la pelle plusieurs fois, pour éviter un séchage excessif. Les propriétés nutritionnelles des terres feuillues dépendent de l’espèce à partir de laquelle les feuilles sont récoltées et de la durée de stockage de ces terres. Le meilleur sol feuillu provient de la pourriture des feuilles de hêtre, de tilleul et d'érable, les feuilles de marronnier donnent le pire.

Souvent dans la forêt au début du printemps, sous la canopée d'arbres bien développés, ils enlèvent une couche de sol de 6 à 8 cm de profondeur avec des feuilles mortes, et toute cette masse est pliée en tas à ciel ouvert. Au cours de l'été, ils sont pellés plusieurs fois, si nécessaire, humidifiés. À l'automne de ce pays sera prêt à être utilisé. Il est sous-cultivé puis utilisé. Le bois dur a généralement une réaction neutre. Tous les types de terrains de feuillus sont considérés comme pauvres en éléments nutritifs.

  • L'humus est un fumier bien pourri. Le meilleur est l'humus de cheval. Utilisé en petites quantités comme engrais organique.
  • Le sable fait partie intégrante d'un grand nombre de mélanges de sol. En règle générale, il sert à créer des mélanges de sol plus tendus. Il est recommandé d'utiliser du sable de rivière, car il est constitué de fractions de tailles différentes - des grains de sable. Lors de la préparation de mélanges de sol, il est préférable de prendre les moyennes et grandes quantités de sable de rivière.

Types de plantes d'agrumes d'intérieur

Citron (Citrus medica Citron) - est, avec deux autres espèces anciennes, la mandarine et le pomelo, le géniteur des agrumes modernes.

Actuellement, dans la culture de la salle, on peut trouver une sorte très intéressante de «Main de Bouddha». Les citronniers ont beaucoup de zeste et très peu de pulpe.

Mandarin, ou agrumes réticulé, Unshiu (Citrus réticulé var. Unshiu) est l’espèce la plus précoce avec une fructification abondante. Dans la baignoire, la culture atteint 1,5 m.

Ce type de plantes d’agrumes d’intérieur a une couronne sphérique avec des branches légèrement retombantes sans épines, des feuilles vert foncé de forme ovale allongée; Les fleurs blanches très odorantes sont disposées en paires ou en petits groupes à l'aisselle des feuilles. Les fruits sont de taille moyenne, en forme de poire, orange ou rouge orange, avec une peau facilement séparable et une pulpe sucrée juteuse sans pépins.

Toutes sortes d’agrumes d’intérieur sont cultivées dans le jardin d’hiver ou en bac. Citrofortunella miniature se sent bien sur un rebord de fenêtre ensoleillé.

Fortunella, ou kumquat, «orange dorée» (Fortunella margarita) - ressemble à une orange miniature. Les fruits sont allongés avec une peau sucrée. Variegata a des feuilles rayées vert-blanc ou vert-jaune.

Calamondin ou tsitrofortunella (Calamondin) - un hybride de mandarine et de Fortunella. Ce type de chambre à agrumes est une plante ornementale plutôt que comestible.

Il a des dimensions compactes (jusqu'à 1 m de haut), des feuilles brillantes vert foncé brillant à pointe ovale et de nombreuses petites fruits (jusqu'à 4 cm de diamètre) ronds, jaune orangé, de goût amer et contenant un grand nombre de graines.

Comment transplanter?

Il est très important de procéder correctement à la plantation (repiquage) d’agrumes. Avant de planter des plats de cuisine. Le trou de drainage au fond de la cuvette est recouvert d’un éclat convexe, placé de manière à ce que le matériau de drainage ne se réveille pas à travers le trou et que l’eau en excès coule à flot. Ensuite, une couche de 2 à 4 cm est coulée sur le fond de la cuvette, le sable de rivière à grains grossiers étant le plus souvent utilisé, ainsi que le gravier et les cailloux. Une couche de mélange de sol est versée sur le drainage.

Les racines des plantules avant la plantation sont soigneusement inspectées. Si des racines sont endommagées ou cassées, elles sont enlevées à l’aide d’un sécateur ou réduites à un endroit intact. Il est conseillé de couper un peu les extrémités des racines pour éviter leur pourriture, accélérer la formation de cals et restaurer la croissance.

Sur la fine couche de mélange de sol, qui est versée au fond de la vaisselle, placez le système racinaire de la plante, en redressant uniformément les racines dans différentes directions, puis endormez-vous progressivement avec le mélange de sol, en secouant simultanément la plante pour combler les espaces vides entre les racines. Serrer soigneusement le sol avec les doigts des deux mains sur les racines et les parois de la vaisselle pour que la plante soit bien fixée et qu'il n'y ait pas de vide entre les racines.

Le cou de la racine de la plante doit être au niveau de la surface du sol. Les assiettes ne sont pas complètement remplies de terre et laissent 2 à 3 cm de hauteur pour que vous puissiez arroser.

Les plantes plantées sont versées avec beaucoup d’eau et mises pendant 2-3 semaines dans un endroit chaud, à l’abri de la lumière directe du soleil, régulièrement arrosées et arrosées de la couronne. De tels soins pour les plantes transplantées contribueront à améliorer leur prise de greffe et la restauration de la croissance des parties aériennes.

Il y a des transplantations et la manipulation des plantes. Lors du repiquage, la plante est transférée d'un lieu de culture à un autre (d'un plat à un autre) sans sol. Ce travail devrait être effectué au début du printemps avant le début du flux de sève. Dans le cas où la plante perd une partie importante des racines pendant la transplantation et que les racines restantes ne peuvent pas fournir complètement la partie hors sol en humidité et en nutriments, afin de rétablir l'équilibre entre la partie hors sol et le système racinaire, il est nécessaire de couper la couronne de la plante. En même temps, les branches qui épaississent la couronne sont enlevées, poussent au centre de la couronne et les branches restantes sont raccourcies d'un tiers de leur longueur.

Lors du transfert de plantes de plats de taille réduite vers des plantes plus grandes, elles sont retirées des plats étroits et, en essayant de ne pas perturber la couche racine-sol principale (mottes), placées dans des assiettes de plus grande taille, ajouter le mélange de sol et le condenser progressivement, laissant ainsi de la place pour l'eau d'irrigation. Dans le même temps, il n’est pas nécessaire de tailler la partie aérienne, car la racine n’est pas endommagée et n’est presque pas perdue. Les installations de manutention peuvent être effectuées à tout moment de l’année.

Arrosage et pulvérisation d'agrumes

Un arrosage opportun et approprié des plantes d’agrumes cultivées à l’intérieur est essentiel pour assurer leur croissance, leur développement et leur fructification normales.

L'humidité des agrumes est nécessaire pour dissoudre les éléments nutritifs du sol et les transformer en une forme accessible aux plantes, transportant ces substances du sol à travers le système racinaire de la partie aérienne.

La transpiration des agrumes (évaporation), qui se produit lors de la création d'une masse organique de plantes, requiert en particulier beaucoup d'humidité. On sait qu'en raison de l'évaporation de l'humidité, les plantes ne régulent pas seulement leur régime nutritionnel et hydrique, mais normalisent également la température.

Le manque d'humidité dans le sol entraîne la mort de racines délicates et actives, ce qui provoque le jaunissement et la chute des feuilles. Si cela continue pendant plusieurs jours, la plante entière se dessèche.

Il convient également de rappeler qu'un excès d'humidité dans le sol affecte négativement l'état général des plantes cultivées. Des producteurs d’agrumes amateurs inexpérimentés se demandent souvent pourquoi les feuilles se fanent sur une plante et que les jeunes pousses se fanent lorsque la terre d’un pot dans lequel, par exemple, le citron pousse, est très humide et même surhumide. Ils ne tiennent pas compte du fait que pour l'activité vitale normale du système racinaire, toute plante (pas seulement les agrumes) doit être alimentée en nutriments et en humidité, ainsi que de l'air pour la respiration des racines.

Lorsque le sol est saturé d'eau, une quantité excessive d'eau en déplace l'air et perturbe à la fois la respiration normale des racines et le déroulement des processus microbiologiques dans le sol, ce qui inhibe la minéralisation des nutriments et leur transformation en une forme facilement accessible aux plantes.

Une surhumidité excessive du sol, surtout en hiver, peut entraîner une acidification. Dans ce cas, la plante doit être réarrangée dans un endroit chaud, afin que davantage d'humidité s'évapore du sol trop mouillé. Lorsqu'il s'est avéré que le sol du pot avait déjà tourné au vinaigre et que les feuilles ont commencé à jaunir, il a fallu transplanter la plante de toute urgence et la libérer du sol. Si, lors de la transplantation, il se trouve qu'il existe déjà des racines mortes, leur partie morte est découpée avec des cisailles tranchantes pour former des tissus sains et non morts, et les plantes sont placées dans des boîtes d'un volume un peu plus petit et recouvertes d'un mélange de sol frais.

La partie aérienne d'une telle plante est réduite de manière correspondante par élagage afin de rétablir des liens de corrélation entre elle et le système racinaire, qui ont été brisés par la perte d'une partie des racines. Plus les racines sont coupées, plus les branches de la cime doivent être raccourcies. Les plantes ainsi transplantées sont arrosées modérément et placées à l'ombre du soleil pour permettre la prise de greffe.

La nécessité d'arroser peut être déterminée par l'état du sol dans le pot: une humidité suffisante, de couleur sombre et sans compactage. En effet, lorsque le sol est sec, il devient gris et devient dense.

Il existe un autre moyen de déterminer le besoin d'arrosage. Il est nécessaire de prendre une motte de terre et, quand elle s'effrite sous une légère pression, il est nécessaire de l’arroser, et si la motte ne s’effrite pas, elle n’est pas nécessaire.

La fréquence d'arrosage des plantes dépend de la taille de la vaisselle, de l'âge et de la taille des plantes, de la qualité du mélange de sol (densité), de la température et de l'humidité de la pièce, de la période de l'année et de l'état de la plante. En été, les plantes qui poussent dans un petit récipient sont arrosées quotidiennement ou deux fois par jour, dans de grandes boîtes une fois tous les deux ou trois jours et dans des bacs une fois tous les quatre ou cinq jours. Ainsi, plus la vaisselle est petite, plus le sol y sèche rapidement et vous devez arroser plus souvent. Pendant la période de croissance et de floraison, les plantes nécessitent beaucoup d'humidité, ce qui devrait également être pris en compte lors de l'arrosage.

En hiver, les citrons sont arrosés moins souvent et ceux qui poussent dans de petits vaisseaux ou qui sont placés sur un rebord de fenêtre, où l'air est chaud et sec, sont arrosés quotidiennement. À l'approche du printemps, lorsque la température de l'air ambiant augmente de manière significative, afin que les plantes ne souffrent pas d'un manque d'eau, elles sont arrosées plus souvent.

Il est très important d’établir le taux d’arrosage. Il convient de rappeler que l’eau doit tremper tout le sol de la casserole, et pas seulement sa couche supérieure. Il convient de noter que si, lors de la plantation ou de la transplantation d’une plante, le mélange de sol est préparé correctement (fertile, structurel et friable), l’irrigation n’est pas difficile. L'eau d'irrigation est versée sur toute la surface du sol et est absorbée sans délai. Avec un taux d'irrigation suffisant, des gouttes d'eau d'irrigation apparaissent dans le trou de drainage au fond de la cuvette. Cela signifie que le sol est suffisamment hydraté.

Lorsque le sol n'est pas structurel, mais lourd et dense, l'eau d'irrigation est absorbée très lentement par le sol et s'écoule d'abord par les parois internes de la vaisselle. De l'eau peut apparaître dans le trou de drainage même lorsque toute la couche de sol portant les racines reste sèche. Dans ce cas, l'arrosage doit être effectué par petites quantités d'eau et plus longtemps jusqu'à ce que l'eau pénètre dans la zone racinaire du sol.

Si, pendant l'arrosage, l'eau est absorbée très lentement par le sol, l'arrosage doit être effectué d'une autre manière. Un pot avec une plante est placé dans un large récipient dans lequel un certain volume d'eau est versé. L'eau d'irrigation par cette méthode d'irrigation pénètre jusqu'aux racines à travers le trou de drainage situé au fond du pot, par aspiration. Lorsque l'eau d'irrigation est complètement absorbée par le sol qui se trouve dans le pot, mais que sa couche supérieure reste sèche, vous devez ajouter de l'eau d'irrigation à la vaisselle.

Dans le cas où la couche supérieure du sol dans le pot est humide et qu'il y a de l'eau dans le pot, il est cependant indiqué que la couche de sol abondante est suffisamment humidifiée. Ensuite, le pot avec la plante est retiré du plat et l'eau en excès est drainée. Pendant la ré-arrosage de la même plante, vous pouvez déjà connaître le taux d'irrigation. Il faut se rappeler que des arrosages excessifs conduisent à la lixiviation des sels minéraux dissous et à l'épuisement des sols.

Quelle eau faut-il pour arroser les agrumes?

Il est préférable d'utiliser de l'eau douce et propre pour cela: pluie, neige ou rivière. Lorsque vous utilisez de l'eau provenant d'un réseau d'approvisionnement en eau, il est nécessaire de la laisser reposer pendant 24 heures ou de la faire bouillir, ou tout simplement dans un endroit bien éclairé par la lumière du soleil dans un plat large afin de réduire la quantité de chlore et d'autres désinfectants nocifs pour les plantes.

L'eau du robinet et de puits contient souvent divers sels minéraux. Avec l'utilisation systématique de cette eau pour l'irrigation, après quelques mois, le sol de la casserole est saturé de sels nocifs (comme de l'écume qui apparaît sur les parois de la bouilloire lorsque l'eau y est systématiquement bouillie). Cela rend le sol alcalin.

Sur la surface du sol et sur les bords du pot apparaissent des cristaux de sel ou une floraison blanc-jaune. Dans de tels cas, les plantes perdent la capacité d'absorber normalement les nutriments nécessaires contenus dans la solution de sol et traînent en arrière, commencent à faire mal, elles doivent donc être repiquées et le mélange de sol remplacé dans la vaisselle. Par conséquent, l'eau du robinet et de puits (dure) doit être bouillie avant d'être utilisée pour arroser les plantes.

La température de l'eau d'irrigation doit être supérieure de 2 à 3 ° C à la température de l'air de la pièce où sont situées les plantes. Il est déconseillé d'utiliser de l'eau froide ou très chaude pour arroser les agrumes, car dans les deux cas, les racines molles meurent, l'état des plantes s'aggrave.

Pour une utilisation économique de l'humidité, le sol dans le pot doit être libéré au moins une fois par décennie. Cela réduit l'évaporation de l'humidité dans le sol et améliore son régime d'air.

Les agrumes proviennent de la zone subtropicale, ils sont donc exigeants quant à l'humidité du sol. Lorsque de telles plantes poussent dans des conditions ambiantes, l’air ne doit pas être très sec (humidité non inférieure à 70-75%), mais dans la plupart des cas, il est non seulement sec, mais aussi chaud. Les plantes doivent donc être périodiquement aspergées d’eau propre. Cela peut être fait avec un pulvérisateur à main, qui est utilisé par les ménagères pendant le repassage.

Il est préférable de pulvériser les plantes d'agrumes avec de l'eau le soir ou le matin. Par temps clair et ensoleillé, en particulier lorsque les plantes sont dans un endroit éclairé par le soleil, il est impossible de les pulvériser pendant la journée. Cela peut causer des brûlures, en particulier sur les jeunes feuilles et les pousses. Lors de la pulvérisation des plantes, l'eau sur les feuilles et l'écorce des pousses précipitent sous forme de gouttelettes, en particulier lorsque les plantes sont recouvertes de poussière et que les rayons du soleil, passant à travers la goutte qui est une lentille, sont réfractés, ce qui provoque des brûlures sur l'écorce et les feuilles, parfois assez fortes.

Contenu d'hiver

Les espèces originaires des régions subtropicales doivent nécessairement abaisser la température en hiver, c'est leur besoin physiologique. Le taux d'éclairement et la température affectent le degré de métabolisme de la plante: plus ils sont hauts, plus les processus vitaux sont actifs. La période la plus difficile pour les agrumes à la maison vient de la fin de l'automne, lorsque la quantité de lumière diminue fortement. C'est par la lumière que la plante reçoit de l'énergie par photosynthèse. Si l'énergie est peu produite (dans des conditions de manque de lumière) et que beaucoup d'argent est dépensé (dans des conditions de pièce chaude), la plante s'épuise progressivement, parfois elle se «mange» et meurt. Dans les conditions de notre hiver, même les appuis de fenêtre les plus lumineux ne fournissent pas l’insolation que la plante reçoit dans son pays d’origine, c’est pourquoi, en hiver, les agrumes souffrent toujours d’un manque de lumière quelle que soit la lumière. Pour les aider à réussir l'hiver, il est nécessaire d'abaisser la température du contenu et d'augmenter l'éclairage.

Une loggia ou une serre chauffée avec une température d’environ 14 ° C et éclairée conviendra pour l’hivernage (par temps nuageux - toute la journée, par temps clair - le soir, de sorte que le jour de lumière total est de 12 heures). Les agrumes hibernent bien dans des appartements ou des maisons privées. Dans un appartement chaud, vous pouvez isoler le rebord de la fenêtre de la pièce avec une troisième couche ou un film afin qu’une température plus basse s’établisse à l’intérieur.

En l'absence d'hivernage froid, les agrumes ne vivent généralement pas plus de 3 à 4 ans, ils s'épuisent progressivement et meurent. Le repos dure de novembre à février. Au début de la mi-février, lorsque la journée augmente sensiblement, la plupart des cultures d'agrumes «se réveillent».

Température de contenu

Une température trop basse et trop élevée inhibe le développement normal des agrumes. En été, il est souhaitable que la température soit maintenue à + 18 + 26 ° C. En hiver, il vous faut de la fraîcheur, + 12 + 16 ° C. Ne jamais exposer la plante à des températures négatives.

Les différentes parties de la plante (racines et couronne) doivent être dans les mêmes conditions de température. Si la température dans la zone du système racinaire est inférieure à celle de la couronne, les racines n’ont pas le temps d’absorber la bonne quantité d’eau. Dans le cas contraire, les racines l’absorbent trop. De telles différences entraînent un stress et peuvent provoquer la chute des feuilles dans la plante. La température du sol est toujours inférieure de quelques degrés à celle de la cime, il est donc préférable de placer la plante sur un petit support. Si le sol est chauffé, le système racinaire risque de surchauffer.

Lorsque les racines absorbent cette quantité d’eau que les feuilles ne peuvent pas consommer, l’hydropisie se développe et, sur la face inférieure des feuilles, apparaissent de petites excroissances dures qui ressemblent à des verrues. Cela se produit souvent après une irrigation intensive, associée à une chute brutale de la température de l'air. Ce n'est pas une maladie parasitaire, mais les feuilles ne restaurent pas leur apparence. De fortes baisses de température (de 7 à 10 degrés au cours de la journée) peuvent donner lieu à une chute des feuilles.

Au printemps et en été, il est utile de placer les agrumes sur le balcon ou dans le jardin, où ils poussent et fleurissent à merveille. Cependant, les pots ont besoin de pritenyat du soleil. Les racines sont brûlées à travers les parois chauffées des pots, l'équilibre de la température des racines et du feuillage est perturbé.

Lorsque la plante revient dans les locaux à l’automne, une chute importante des feuilles est souvent observée en raison d’un changement brutal des conditions. Pour l'éviter, il ne faut pas attendre un refroidissement puissant et allumer les systèmes de chauffage, mais amener la centrale tôt. Ensuite, il n'y aura pas une grande différence de température et d'humidité. Veillez également à ne pas laisser l’éclairage s’effondrer de manière dramatique.

http://kustroz.ru/derevya/116_tsitrusovye-rasteniya.html

Oranger: culture et soins à domicile

L'oranger plaira à son propriétaire non seulement par son aspect attrayant, mais également par ses agrumes sucrés. Cet "animal de compagnie vert" est quelque peu capricieux, mais si vous étudiez ce matériel, vous pouvez créer les conditions nécessaires. Réfléchissez à la manière de cultiver un oranger à la maison, de sorte qu’il vous donne de vrais fruits naturels.

Description générale et types populaires d'oranger

L'oranger fait maison a des feuilles denses d'un vert vif, formant une couronne compacte et dense. Brindilles couvertes d'une écorce d'une ombre légère. La hauteur de la plante varie de 1 m à 2,5 m, représentant de la flore qui fleurit avec des fleurs d'un blanc tendre et commence à porter ses fruits à l'âge de 7-8 ans. Orange, cultivé à la maison, à goûter presque pas différent du magasin.

Total connu sur 600 variétés d'oranges. Voici les plus populaires adaptés à la culture de la pièce:

  • "Gamlin" - atteint une hauteur de 1,5 m. Les fruits, mûrissant à la fin de l'automne, ont un agréable goût aigre-doux;
  • Pavlovsky est une variété à faible croissance (elle peut atteindre 1 m). Elle diffère par une bonne fructification, mais les oranges mûrissent assez longtemps - environ 9 mois;
  • "Washington Naval" - est le plus populaire parmi les amateurs de flore de chambre. Il peut atteindre 2 m de hauteur. En cours de floraison, chaque fleur d'oranger de cette variété dégage un agréable arôme sucré. Diffère des fruits assez gros pesant environ 300 grammes.

Reproduction d'orange d'intérieur

L'oranger à la maison peut se propager de trois manières: les graines, la greffe et la greffe. La méthode la plus simple est la reproduction à partir de graines. Les spécimens ainsi développés nécessitent beaucoup moins d’entretien. Mais les jeunes fruits seront très différents de l'original.

Comment faire pousser un oranger à partir d'un os:

  • Nous achetons une terre spéciale pour les agrumes ou nous faisons un mélange de terre gazonnée, de tourbe et de sable dans un rapport de 2: 1: 1, respectivement;
  • Commencez par extraire les graines d’orange avec un degré élevé de maturité. Ils doivent être de forme régulière, exempts de tout dommage, non secs et vides;
  • Nous les nettoyons des restes de pulpe, nous les lavons à fond et les trempons dans l'eau pendant 10 à 12 heures.
  • Nous plantons les graines à une profondeur de 1 cm dans un récipient de petit volume (environ 100 ml) en respectant l’intervalle entre les graines de 5 cm.Il est également possible de planter dans une boîte;
  • Le sol est légèrement arrosé, nous recouvrons le récipient de film et retirons la mini-serre dans un endroit sombre jusqu'à l'apparition des premières pousses. Une fois qu'ils ont atteint 1,5 à 2 cm et que 2 feuilles ont été «passées» dessus, nous les transférons dans de petits pots individuels d'environ 8 cm de diamètre.

Il est préférable de ne pas choisir de grands récipients, car le sol dans lequel il n'y a pas de racines reste humide pendant longtemps et subit un dessèchement. Les orangers intérieurs peuvent être éclairés davantage avec des lampes spéciales, comme pour augmenter la durée de la lumière du jour.

L'orange maison peut également être multipliée par bouture. Cela vous permet de sauvegarder tous les signes parentaux.

  • Pour couper, coupez avec un couteau aiguisé une branche de 10 cm d'écorce;
  • Nous le plantons dans un sol sablonneux et créons une mini-serre recouvrant le récipient d'un film.
  • Installation du conteneur dans un endroit lumineux où la lumière directe du soleil ne tombe pas. Le sol doit toujours être légèrement humide;
  • Environ tous les mois, les boutures prennent racine et peuvent être placées dans des récipients séparés.

Le greffage est une autre méthode pour propager un oranger. C'est la meilleure option pour une récolte précoce. Il est préférable de prélever le greffon sur une plante déjà fructueuse, en coupant soigneusement la coupe avec un couteau bien affûté. Il est recommandé d’inoculer un spécimen ayant atteint l’âge de trois ans. La greffe doit contenir 3 boutons.

  • Coupez la cime d'un arbre à une hauteur de 10 cm du sol, fendez le tronc et placez-y une bouture.
  • Nous combinons deux branches et enveloppons un site de vaccination avec un film;
  • Pour préserver l'humidité, nous recouvrons la plante d'un film et la laissons dans un lieu lumineux.

Après 3 semaines, vous devez examiner l'état de la coupe. S'il ne noircit pas, la procédure de greffage a réussi.

Conditions pour cultiver une orange à la maison

Pour que la plante ait un aspect sain, ne souffre pas de parasites et ne donne pas une récolte abondante, vous devez savoir comment bien prendre soin de l’oranger.

Éclairage et température intérieur orange

  • Cette plante aime la lumière, le meilleur endroit pour son emplacement sera donc les fenêtres du sud et du sud-est. Pour que les feuilles ne souffrent pas de coups de soleil, il est nécessaire de créer un léger ombrage, mais la luminosité de la lumière ne doit pas changer.
  • Arbre d'agrumes aime chaleureusement. La température estivale optimale pour sa croissance est de + 21-25 degrés. Lorsque ces valeurs sont dépassées, «l'animal de compagnie vert» commencera à se développer activement, mais ne portera pas de fruits. La température hivernale appropriée pour un arbre est de + 10-15 degrés.
  • Il ne résiste pas non plus aux effets des courants d'air.

Arrosage et pulvérisation d'agrumes

  • La plante doit être régulièrement arrosée avec de l'eau tiède et décantée lorsque la couche supérieure du sol est recouverte d'une croûte et sèche. Mais il ne faut pas non plus avoir trop d'humidité, sinon cela pourrait entraîner la pourriture des racines. En hiver, l'arrosage devrait être réduit à 2-3 fois par semaine.
  • Ne pas oublier de pulvériser. Dans la chaleur, il doit être produit quotidiennement, car la plante aime l'air humide qui l'entoure. Par temps froid, la fréquence des procédures est réduite à une à deux fois par semaine. Si l'air de la maison est très sec, vous devez pulvériser tous les jours.

Transplantation et alimentation des plantes

La transplantation d'agrumes est préférable au printemps, avant que la floraison et la fructification aient commencé. Cette procédure devrait être faite tous les 2-3 ans.

  • Un oranger dans un pot devrait se sentir libre, il est donc nécessaire de choisir un récipient légèrement plus grand que le précédent;
  • La transplantation se fait par méthode de transbordement afin d’éliminer le risque de dommages aux racines;
  • Le mélange de sol doit être composé de terre de gazon et de feuilles, de sable et d'humus dans un rapport de 2: 1: 1: 1, et le fond de la cuve doit être bien drainé.

Toutes les 2 semaines, du début du printemps au milieu de l'automne, il est recommandé de nourrir la plante avec un engrais complexe spécial destiné aux agrumes. Vous pouvez l'acheter dans un magasin ou le fabriquer vous-même. Pour ce faire, il est nécessaire de diluer 15 g de sel de potassium, 25 g de phosphate et 20 g d'engrais azoté dans 10 l d'eau. Une fois par saison, ce mélange peut être complété par une petite quantité de permanganate de potassium ou de sulfate de cuivre.

Formation de la couronne d'oranger

Pour que l’animal vert produise des fruits, vous devez surveiller de près l’état de sa couronne. Si cela n'est pas fait, la fructification ne commencera pas avant 10 ans. Les fruits apparaissent sur des branches non inférieures au cinquième ordre.

  • La formation correcte de la couronne consiste à pincer les branches lorsqu'elles atteignent 10-15 cm, ce qui doit être fait sur le rein pour qu'il reste à l'extérieur.
  • Il est également nécessaire d'éliminer les pousses affaiblies, poussant vers l'intérieur et étirées. Une telle taille permet d'obtenir beaucoup de jeunes pousses courtes.

Ravageurs Orange Fait Maison

Il est nécessaire de procéder à une inspection régulière de l'arbre pour détecter la présence de parasites. Habituellement sur les agrumes régler:

Des médicaments tels que Biotlin et Fitoverm sont utilisés pour les combattre. Vous pouvez utiliser des remèdes populaires, par exemple une solution à base de savon, une infusion d’ail ou de poivre amer.

http://trudogolikam.ru/flora-i-fauna/apelsinovoe-derevo-vyrashhivanie-i-uxod-v-domashnix-usloviyax.html

Types de plantes d'agrumes d'intérieur

La variété des arbres d'agrumes dans la nature est incroyable. Les gens utilisent activement les fruits de ces plantes car ils sont riches en composants utiles. Mais certains cultivent des agrumes à la maison. De plus, avec de telles plantes, vous pouvez même recevoir des fruits régulièrement.

Dans l'article, je vous dirai quelles sont les plantes d'agrumes d'intérieur les plus populaires auprès des jardiniers. Également désigner et caractéristiques des arbres d'agrumes en croissance à la maison.

Types de plantes d'agrumes d'intérieur

Pour la culture à la maison, vous pouvez choisir plusieurs types d'agrumes. Toutes ces plantes sont sans prétention, n'exigeant aucune condition particulière du contenu. Et pourtant, comme toutes les autres fleurs d'intérieur, les agrumes ont certaines caractéristiques.

Mandarin

Incroyable plante qui peut être une vraie décoration de l'intérieur de la maison ou de la pièce. Le principal avantage de la mandarine - couronne verte luxuriante. Si les conditions de croissance sont réunies, l'arbre commencera à porter activement ses fruits.

Caractéristiques de la mandarine en croissance:

  • arrosage abondant et régulier, alternance obligatoire d'irrigation et de pulvérisation;
  • introduction régulière de pansements de racines, en particulier pendant les périodes de floraison et de fructification;
  • formation en temps opportun d'une couronne verte.

Malgré la beauté et la grâce du mandarinier, il présente un inconvénient majeur: les fruits de cet arbre sont très acides, il est donc presque impossible de les manger.

Pour la culture à la maison, il est recommandé de faire attention aux variétés de mandarines décoratives suivantes:

Orange

Beaucoup de gens ont essayé de cultiver un arbre d'agrumes à partir d'une pierre. Si vous menez une expérience similaire avec une pierre orange, vous pouvez obtenir un résultat positif: après un certain temps, une jeune fuite apparaîtra du sol, qui, dans certaines conditions de croissance, deviendra bientôt un arbre chic.

Dans la plupart des cas, les orangers sont cultivés pour leur beauté et non dans le but de produire des fruits. Il est important de se rappeler qu'une plante ornementale n'a pas un rendement accru.

Les particularités de la culture d'une orange à la maison sont à peu près les mêmes que celles d'une culture de mandarine.

La seule chose à laquelle vous devez faire attention, c'est qu'une orange a besoin d'un conteneur plus spacieux, car avec les soins appropriés, un arbre peut atteindre jusqu'à 3 mètres de haut.

À la maison, il est préférable de cultiver les variétés d’oranger suivantes:

  • Poire en forme de roi;
  • Pavlovsky;
  • Ajara sans pépins;
  • Gamplin.

Citron

Sur les rebords des fenêtres des appartements et des maisons, vous pouvez souvent trouver des citrons décoratifs. Les fleuristes adorent cet arbre à agrumes pour sa simplicité et sa beauté.

Maisons recommandées pour cultiver les variétés de citron suivantes:

Hybrides

Les floriculteurs sont activement engagés dans la culture à la maison d'hybrides d'agrumes. Une attention particulière mérite les variétés suivantes:

  • Sweet Lemon (Limetta Pursha) - une plante ressemble à un citron dans ses paramètres externes, mais uniquement avec des fruits sphériques;
  • Limequat - lime et kumquat croisés.
  • La clémentine est un hybride de mandarine et d'orange.
  • Ponderose est un hybride de chaux et de pomelo.
  • Kalamondin - un hybride de kumquat et de mandarine.
  • Orangevat - traversant l’orange avec le kumquat.

Caractéristiques de la culture des agrumes à la maison

Les soins à domicile pour les agrumes sont simples. Assez pour fournir aux plantes des conditions confortables. A quoi faut-il faire particulièrement attention?

Température de contenu

Des températures de l'air plus basses ou trop élevées affecteront négativement le développement de la plante - l'arbre va tout simplement cesser de croître, s'affaiblir et même mourir.

Les régimes de température confortables pour les agrumes sont:

  • en été - de +18 à +26 degrés;
  • en hiver - de +12 à +16 degrés.

L'exposition à des températures négatives sera préjudiciable à la plante.

Vous ne pouvez pas exposer la plante à de brusques changements de température, cela pourrait entraîner la projection de feuillage.

En été ou à la fin du printemps, un agrume peut être amené sur le balcon, mais il est important de le protéger du soleil qui peut brûler les feuilles, ce qui provoque également la chute des feuilles.

Illumination

Dans la nature, les agrumes poussent dans les zones chaudes, ils sont constamment sous les rayons du soleil. Mais à la maison, de telles conditions pour la fleur ne peuvent pas être créées. La plante doit être placée dans la partie lumineuse de la pièce, mais il est important de veiller à ce que les rayons lumineux du soleil ne tombent pas sur sa surface.

Le manque d'agrumes clairs est très dur - les feuilles des arbres commencent à jaunir et à tomber. S'il n'est pas possible de fournir à la plante de la lumière naturelle, il est nécessaire de lui fournir de la lumière artificielle.

Arrosage

Les agrumes ont besoin d'un arrosage modéré et régulier. Assurez-vous qu'au fond du pot devrait se trouver une couche d'argile expansée, vous ne pouvez pas permettre l'accumulation d'humidité au niveau des racines.

En hiver, les arrosages sont réduits, mais il est nécessaire d'éviter de dessécher le sol. Si l'installation est située à proximité des appareils de chauffage, il convient de la pulvériser régulièrement avec de l'eau chaude décantée.

Recommandations pour la période estivale:

  • arrosage modéré;
  • élimination du séchage du sol;
  • pulvérisation régulière dans la soirée.

Engrais

La préparation du fond n’est effectuée que pendant la période d’activité de la plante, à savoir du début mars à la mi-septembre. Pendant la période de repos (en hiver), les agrumes n'ont pas besoin de nutriments supplémentaires.

Options pour les engrais pour les agrumes:

http://sornyakov.net/komnatnye/citrusovye.html

Agrumes à la maison

On ne voit pas souvent dans un appartement normal un citron, un mandarinier ou un oranger en fruits. Beaucoup de gens pensent que les agrumes sont capricieux et que, chez eux, ils nécessitent des soins trop complexes. Ce n'est pas tout à fait vrai. Il existe des variétés d'agrumes modernes spécialement conçues pour la culture en appartement en ville. Avec de petits arbustes, vous pouvez même récolter un fruit parfumé et vraiment frais.

Description

Agrumes ou agrumes (lat.) - un genre d'arbres ou d'arbustes qui conservent le vert toute l'année. Les agrumes appartiennent à la sous-famille Pomeranza, leur patrie étant les tropiques et subtropicales de l’Asie du Sud-Est.

Dans des conditions naturelles, les agrumes peuvent atteindre une hauteur de dix mètres. Ce sont des arbres ou des arbustes dont l'écorce est recouverte de piquants. Le feuillage a une nuance verte juteuse, il est lisse et brillant, contient de nombreuses huiles essentielles.

Les agrumes fleurissent deux fois par an, avec des fleurs blanches ou rosâtres, dégageant un arôme rafraîchissant et agréable.

Les fruits d'agrumes faits maison n'ont pas de plantes "acides" tranchantes acides, ils sont plus agréables au goût. Par la présence de vitamines et d'autres nutriments, ils ne sont pas inférieurs aux fruits achetés dans le magasin.

Est intéressant. Certaines plantes d'agrumes d'intérieur peuvent simultanément fleurir et verser des fruits. Bush, couvert de fleurs blanches et de fruits dorés ou oranges, semble très impressionnant.

Types d'agrumes, appropriés pour la culture à la maison

  1. Citron (Citron) - le plus commun du genre, trouvé dans la culture en pot. Le citron variétal mûrit, a des dimensions compactes (environ 120-150 cm) et n’est pas capricieux au cours.
    Le fruit le plus gros (pesant jusqu'à 1 kg) est atteint de ponderose citronnée. La variété peut fleurir plus de deux fois par an, sur un buisson, plusieurs gros citrons mûrissent, avec une peau cahoteuse et spongieuse. Entre la fructification pour la 6ème année.
    Une récolte abondante peut être récoltée dans le citronnier de Meyer. La récolte commence à se former dans la quatrième année de vie, les fruits ont une légère amertume agréable.
    Pavlovsky citron est une ancienne variété précoce russe, dont la récolte peut être récoltée 3 ans après le semis.
    Le fruit du citron semble très inhabituel: la main du Bouddha ressemble à une main humaine avec de longs doigts, bien que certains voient une pieuvre dorée en forme de fruit.

La chambre citron mandarin (unshiu) a une taille inférieure à celle des fruits citronnés, mais la surpasse en rendement. Un petit arbre (jusqu'à 130-140 cm) est densément recouvert de mandarines oranges rondes, dépourvues de graines. Ils sont juteux, odorants et très doux.

Mandarine Orange. Attendez-vous à la maturation de ses fruits aura près de 9 mois. Une longue attente est récompensée par un merveilleux goût frais.

Kumquat Orange ou Fortunella. La plante ressemble à une orange naine, mais ses fruits ont une forme cylindrique. Il existe une variété panachée de kumquat "Variegata" avec des rayures blanches ou jaunâtres sur les feuilles.

Kumquat Calamondin (citrofortunella) est un hybride décoratif de mandarine et de Fortunella, atteignant une hauteur de 100 cm. Le buisson est recouvert de petites feuilles vertes brillantes vert foncé et de beaucoup de "boules" orange amères et petites.

Emplacement

Tous les agrumes sont exigeants en lumière vive. À l'ombre, ils perdent leur feuillage et ne fleurissent pas. Il est optimal de placer les plantes d'intérieur baquets près des fenêtres sud-est. Un printemps supplémentaire peut être nécessaire au début du printemps.

En été des plantes, il est utile de sortir au grand air. Les agrumes sont situés dans des endroits calmes, à l'abri du vent, mais toujours bien éclairés.

Le sol

Les terrains destinés aux agrumes devraient présenter une réaction neutre ou légèrement acide, être respirants et nutritifs. Dans le magasin, vous pouvez acheter du terreau "Lemon" prêt à l'emploi qui répond à toutes les exigences.

Pour la préparation personnelle du substrat, on mélange à parts égales de la tourbe de haute qualité, du chêne turf ou du trèfle des champs, du sable, du fumier bien décomposé et des cendres de bois. La terre doit être désinfectée des graines de mauvaises herbes et des larves d’organismes nuisibles en la faisant rôtir sur un feu ou dans un four, à la vapeur dans un bain d’eau.

Pot pour les agrumes choisir un large, taille moyenne. Il est préférable de prendre un pot en céramique, épais, pour qu'il soit stable et ne se retourne pas. La présence dans le fond des trous pour l'écoulement de l'excès d'eau - est nécessaire.

Pot d'agrumes

La principale difficulté à s'occuper de tous les agrumes est de s'assurer qu'ils ont une période de repos en hiver avec des températures basses. Seule une orange a besoin de chaleur (13 - 16 degrés), les autres espèces contiennent à + 5 +9 degrés. L'éclairage doit rester brillant, afin que la fleur ne puisse pas être retirée du garde-manger froid. L'arrosage en hiver est réduit à une fois par décennie, le substrat est à peine humide.

C'est important! Une humidité excessive, associée à une température basse, entraînera la pourriture des racines de la plante.

Arrosage des agrumes, au cours de la saison de croissance active nécessite régulière, mais pas excessive. La stagnation de l'eau dans la casserole ne peut pas être autorisée. L'eau doit être à la température ambiante, non chlorée et non dure. Bien adapté pluie ou neige.

Les citrons ont besoin de 70% d'humidité. Ce niveau est atteint par une pulvérisation régulière (tous les jours d'été) le soir. Autour des plantes, vous pouvez mettre de larges bassines d'eau dans lesquelles est coulée l'argile expansée. L'évaporation de l'humidité adoucira l'air sec de l'appartement.

Les citrons, les oranges et les autres membres du genre doivent être nourris régulièrement de février à octobre. Des solutions liquides d'engrais minéraux pour agrumes alternent avec des infusions de molène ou de guano d'oiseau en faibles concentrations (1 à 10 et 1 à 20, respectivement). Fertilisation régulière - une fois tous les 15 jours.

C'est important! L'alimentation est effectuée uniquement sur un sol humide, afin d'éviter de brûler les racines.
Les citrons répondent bien à l'arrosage du sol avec du Baïkal, dont la composition l'enrichit en bactéries bénéfiques.

L'élagage d'une plante est non seulement une fonction décorative, mais affecte également le rendement. Les couronnes d'agrumes sont coupées en février, avant de réveiller les plantes du sommeil et en été, de raccourcir les pousses d'engraissement. Différentes espèces ont de petites caractéristiques de finition:

  • une orange doit être pincée par la tige principale, car elle a tendance à pousser vers le haut;
  • Le mandarin forme beaucoup de pousses latérales qui sont coupées pour éclaircir la calotte.
  • le kumquat et le calamondin ne nécessitent presque pas de formation;
  • Le citron est difficile à former, coupez-le soigneusement, ne raccourcissez que les pousses en germination.

La formation de jeunes agrumes commence le plus tôt possible, en évitant l'épaississement de la couronne.

Ravageurs, maladies

Les agrumes sont affectés par un certain nombre d'insectes nuisibles, ils sont parasités par eux: puceron, cochenille farineuse, tétranyque, faux. Éviter la mise en quarantaine des plantes nouvellement acquises et une inspection régulière minutieuse des arbustes aideront à vous protéger de l'infection. Ils font face à l'invasion des insectes nuisibles en pulvérisant la couronne et la surface de la terre dans un pot d'Aktara ou d'Aktellik (1 ml par litre d'eau), Inta-Vir. Un traitement médicamenteux doit être effectué, en portant la plante à l'extérieur ou en recouvrant la couronne de polyéthylène.

Les plantes peuvent souffrir de l'oïdium, de la pourriture, de la chlorose. Le plus souvent, la maladie se manifeste chez des plantes faibles, en violation des pratiques agricoles. Les agrumes aident à guérir le traitement avec des fongicides (Fitosporin, mélange de Bordeaux), en transplantant la brousse dans un substrat fraîchement désinfecté.

Élevage

Les agrumes issus de graines ne commenceront à fructifier que 10 ans ou plus après la plantation. Ils peuvent former de beaux arbres d'ornement. Les cultivateurs expérimentés inoculent les semis, inoculent les boutures variétales. La plante résultante présente la simplicité de semis, la précocité et le rendement inhérents à la variété sélectionnée.

Les graines fraîches germent rapidement, semées dans un substrat meuble de tourbe, de sable et d'humus, à une température de +25 degrés. Prendre soin des plants n'est pas difficile et diffère peu de celui des plantes adultes.

La méthode de reproduction la plus populaire des greffes d’agrumes. Les brins verts d'agrumes sont coupés des plantes en hiver quand elles dorment. Il reste au moins 3 entre-nœuds sur le manche, la coupe inférieure est oblique, l'écorce est grattée avec un couteau propre pour stimuler la formation de racines. La pointe de la branche est saupoudrée de racine ou d'hétéroauxine. Un fond est enlevé, les feuilles supérieures sont coupées à la moitié de la plaque de feuille.

La bouture est plantée dans un substrat humide cuit à la vapeur à partir d'un mélange de sable et de tourbe. En plus des atterrissages, construisez une serre. L'enracinement se produit à la lumière ambiante et à une température de +25 degrés. Les boutures sont aérées tous les jours et aspergées d'eau tiède. Au bout de 50 à 60 jours, une bonne barbe de racines se forme sur les plants, qui peuvent être transplantés dans un sol ordinaire et entretenus en tant que plante adulte.

Partenaires

En floriculture à domicile, il n'est pas pratiqué de planter des plantes d'agrumes d'intérieur avec d'autres fleurs dans un même conteneur. Mais, avec le dispositif d'un coin vert d'une forêt tropicale, citrons, oranges, mandarines s'intégreront parfaitement dans la composition. Ils joignent harmonieusement ficus, lierre, hibiscus, roses et jasmin.

http://rasteniyadom.ru/komnatnye-rasteniya/tsitrusovye-rasteniya.html

Particularités de la salle de culture d'agrumes

Cultiver des plantes d'agrumes d'intérieur est facile. Pour obtenir les beaux fruits des cultures exotiques, considérez que, dans la nature, ils poussent dans des climats subtropicaux et tropicaux. Des conditions similaires doivent être créées à la maison, le résultat ne sera pas long.

Particularités de la salle de culture d'agrumes

Types de salle d'agrumes

Dans les conditions des appartements, il y a souvent un manque de lumière. Les membres les plus tolérants de la famille des agrumes sont le citron et le citron. Ils sont le plus souvent cultivés à la maison. En plus de ces cultures, on peut voir d'autres plantes qui aiment le soleil sur les rebords de fenêtres:

Certains agrumes ont une croissance inégale particulière. Pendant un certain temps, ils se développent activement, puis une période de repos survient: tous les processus s’arrêtent, le bois mûrit. Après cela, la plante commence à former de nouvelles pousses et de nouvelles feuilles.

Souvent, ces cultures fleurissent et produisent des fruits plusieurs fois par an. Les fleurs sont bisexuées et se pollinisent de nombreuses espèces. Pour favoriser la formation des ovaires, en utilisant la pollinisation artificielle avec une brosse. Les fruits mûrissent 5-9 mois.

Les agrumes de la maison ont l’air particulièrement impressionnants lors de la floraison, alors qu’ils ont déjà des fruits. Les cultures sont conservées dans le jardin d'hiver ou sur le rebord de la fenêtre.

Conditions de croissance optimales

La culture des agrumes leur procure un microclimat approprié.

Conditions de température

Pour que les plantes se sentent bien, elles sont alimentées en chaleur. Les indicateurs optimaux devraient se situer au niveau suivant:

Il est strictement interdit de contenir des arbres fruitiers à basse température.

Assurez-vous que les indicateurs de température de la couronne et du système racinaire sont au même niveau. Si les racines sont dans un sol plus froid, elles n’ont pas le temps de consommer de l’eau. Sinon, la saturation en humidité sera trop élevée.

Il est pris en compte que le maintien des plantes d'agrumes à l'intérieur sur le sol nécessite la mise en place d'un support spécial: au-dessous de la température est toujours inférieure. Il est fourni si le système de chauffage par le sol est installé pour éviter la surchauffe.

Au printemps et en été, des pots avec des arbres sont réalisés sur le balcon ou dans le jardin. Là ils se développent bien. Les plants d’agrumes en pot prenaient des plantes, car la lumière directe du soleil aide à surchauffer le sol, les racines sont ensuite brûlées. Ils retournent à leur ancienne place en automne. Mais il n'est pas trop tard pour qu'un changement brusque de conditions se produise, sinon les feuilles vont commencer à tomber.

Illumination

Cultures aimant la lumière. Le meilleur endroit pour eux est la fenêtre sud-est ou sud-ouest. Au déjeuner, les arbres sont ombragés. Pendant la saison froide, ils s'allument à l'aide de lampes fluorescentes ou de fitolampes. La lumière du jour devrait durer 12 heures. Une couverture plus longue empêche le bon développement des plantes d'agrumes d'intérieur.

Humidité de l'air

Pulvériser régulièrement les plantes

Les arbres dans la nature poussent dans des environnements très humides. À l'intérieur, ils sont boostés par la pulvérisation des feuilles. Utilisez également un humidificateur domestique.

Pour cultiver efficacement les agrumes à la maison, il convient de respecter certaines règles.

Arrosage

Hydratez le sol souvent, mais modérément. Les agrumes ne résistent pas à la sécheresse, mais les arroser n'en vaut pas la peine.

L'eau est amenée suivant les recommandations suivantes:

  • en hiver et en été, le sol doit toujours être humide;
  • entre les arrosages, la couche superficielle du sol devrait s'assécher;
  • l'eau doit s'écouler des orifices de drainage: cela indique son accès à toutes les parties du système racinaire.

La fréquence de l'irrigation dépend de la saison, de la structure du sol, de son volume et de la taille des agrumes. En été, la terre est humidifiée plus souvent chaque jour. En hiver - une fois tous les 7 à 10 jours. L'eau est prise chaude, défendue. Ils veillent à ce que sa température pendant les soins d’hiver ne soit pas trop élevée, sinon les agrumes se réveilleraient prématurément.

Le liquide devrait être mou. Si c'est difficile, ramollir en faisant bouillir. Certains producteurs acidifient l'eau avec du jus de citron (1 à 3 gouttes par litre).

Top dressing

Prendre soin des agrumes à la maison inclut la fertilisation. Les top dressing sont produits au cours de la période de croissance active de mi-février à mi-septembre. Les arbres ont particulièrement besoin de nutriments au printemps, avant la floraison. Pendant cette période, ils sont arrosés avec une solution d’engrais minéraux une à deux fois par semaine. Le dosage est observé strictement selon les instructions, car quand il est dépassé, le système racinaire subira des brûlures.

L'alimentation n'est pas faite dans de tels cas:

  • les plantes sont au repos;
  • les feuilles tombent;
  • après l'achat était pas 2 mois.

Pour une meilleure absorption des engrais, des préparations microbiologiques Vostok-EM1, Baikal, Revival sont régulièrement introduites.

Greffe

Les plantes d'agrumes à la maison ne sont transplantées que lorsque cela est nécessaire, car elles ne tolèrent pas la procédure. Après cela, les arbres sont malades.

Préparation du sol

La Terre doit être désinfectée avant utilisation.

Pour faire une greffe, préparez d’abord un mélange de sol. Il devrait inclure les composants suivants:

  • tourbe;
  • terre et terre en feuilles;
  • le sable;
  • humus.

Acidité appropriée - 5-7 unités. Aussi en vente est un terrain de base appelé "citron". Avant d’utiliser la terre cuite à la vapeur ou arrosée d’eau bouillante. Grâce à ces manipulations, tuez les larves, leurs œufs, ainsi que les bactéries pathogènes.

Sélection du navire

Les pots pour agrumes d'intérieur sont sélectionnés en fonction de la taille du système racinaire. Un récipient en argile brûlée non émaillée, ainsi que des bacs en bois étroitement tricotés conviendront. Pour éliminer l'excès d'humidité, des trous sont pratiqués dans le fond et un drainage est mis en place. Le pot est traité avec une solution de permanganate de potassium.

Transbordement

  • après l'achat, car les agrumes sont plantés dans des sols tourbeux qui se dessèchent rapidement. Premièrement, ils ajoutent du sable et de la terre en plaques;
  • une fois par an, si nécessaire, laisser passer les jeunes plantes;
  • Une fois tous les 3-4 ans - adultes.

Transplantation produite par voie de transbordement. Elle doit faire attention. Les racines ne sont lavées que si elles sont gravement endommagées. Les arbres sont transplantés lorsqu'une boule de terre est formée sur les racines. Le changement de sol est minime.

Les grands spécimens ne doivent pas être transplantés, ainsi que les plantes à fruits et à fleurs. Pour eux, seule la couche supérieure du sol est remplacée.

Formation de la couronne

À la mi-février, avant le début du développement intensif, la taille des pousses est effectuée. En été, supprimez également les branches grossissantes. Différents agrumes diffèrent par le mode de croissance:

  • Les branches de citron mal, pour former une belle couronne est difficile;
  • Orange est un développement intensif, il est raccourci;
  • Le mandarin nécessite une taille qui pousse à l'intérieur des pousses, car l'arbre s'épaissit énormément.

Les plantes d'agrumes d'intérieur cultivées par bouturage se forment immédiatement, à partir de graines d'un an. S'ils atteignent une hauteur de 30 cm, pincez l'extrémité, puis les boutons latéraux sont activés. Ensuite, formez les branches squelettiques: sélectionnez-en quelques-unes, les autres sont supprimées. Quand ils deviennent forts, raccourcissez.

Une fois la forme de la couronne formée, effectuez une taille annuelle. Enlevez également les pousses endommagées et malades. Pour stimuler la fructification, les branches sont raccourcies au printemps et en été.

Pour les manipulations, utilisez des outils coupants désinfectés. Les branches sont coupées sur le rein, situé à l'extérieur de la couronne. Ensuite, les nouvelles pousses ne seront pas dirigées vers l’intérieur de la plante mais vers le centre de sa cime.

Élevage

La meilleure méthode de reproduction est le greffage

Pour la reproduction d’agrumes domestiques, il existe plusieurs façons. Pour tenter de cultiver une nouvelle plante ornementale, vous devez connaître tous les détails du processus.

Des os

Les graines sont extraites d'agrumes mûrs ou légèrement trop mûrs. Ils sont immédiatement plantés dans un pot avec drainage, sans séchage. Le mélange de sol doit contenir un sol à feuilles, du sable grossier et un sol fertile. Les os se referment sur une profondeur de 2-3 cm et le pot est recouvert d’un sac en plastique. Ils l'ont mis sur le rebord de la fenêtre pour que le soleil tombe sur elle. Le film est régulièrement retiré pour être diffusé.

Les graines sont arrosées tous les 3 jours. En hiver, la serre a été illuminée. Les pousses apparaissent dans environ un mois. Le timing dépend de la qualité des fosses, de l’éclairage et de la température de la pièce.

Boutures

La coupe est la meilleure façon de faire pousser des agrumes à la maison. Les boutures sont coupées dans des plantes saines adultes lorsqu'elles sont au repos. Chaque rameau doit avoir 2 à 3 boutons et une longueur d’environ 10 cm.Pour la greffe du printemps, prenez les branches de la croissance automnale, en été-printemps.

La procédure est effectuée étape par étape:

  • faire la coupe supérieure, il devrait être droit;
  • la seconde est oblique, elle est produite sous le rein de la feuille inférieure qui est enlevée;
  • gratter légèrement l'écorce avec une aiguille;
  • placé pendant un certain temps dans la solution de racine;
  • planté dans le sol, approfondissant à la première feuille.

L’enracinement des boutures est préférable dans un mélange stérile de tourbe et de sable. La température ambiante doit être de 25 ° C. Fournir une lumière diffuse. Le processus dure de 2 semaines à 2 mois. Les agrumes propagés par les boutures poussent bien et fleurissent rapidement.

La vaccination

La méthode est plus souvent utilisée pour produire de nouvelles installations à l'échelle industrielle, car elle nécessite des connaissances particulières. À la maison, utilisez la méthode pour sélectionner des espèces capricieuses panachées. La plante greffée hérite des qualités recherchées. Cette méthode propage également les cultures dont le système racinaire est peu développé. La greffe sur un stock puissant leur procure de bonnes racines.

Contenu en hiver

La période de repos des agrumes dure de novembre à février. Pour faire pousser un bel arbre fruitier, vous devez vous assurer qu'il passe bien l'hiver.

Les agrumes doivent nécessairement abaisser la température pendant la saison froide. Dans des conditions naturelles, ils reçoivent beaucoup de lumière, dont la quantité dans notre région en hiver diminue fortement. Même lorsque les agrumes poussent sur le rebord de la fenêtre, il n’ya pas assez de lumière. Sans cela, les plantes ne reçoivent pas l'énergie nécessaire à la photosynthèse, et les conditions domestiques l'utilisent beaucoup, de sorte que la culture est épuisée. Cela conduit à sa mort. Pour éviter les problèmes, la luminance augmente nécessairement.

Pour l'hivernage de la loggia ou des serres d'agrumes, appartement frais. Si la température dans la maison est élevée, placez un pot avec un arbre sur le rebord de la fenêtre, en le séparant du cadre de la pièce. Ensuite, il fait plus froid là-bas. Si ces conditions ne sont pas observées, la culture meurt au bout de 3-4 ans.

Problèmes possibles

Si les soins à domicile des agrumes sont mal effectués, cela se traduit par une détérioration de leur état. Les problèmes possibles incluent:

  • Des sauts de température soudains (7 ° C-10 ° C) menacent de la chute des feuilles.
  • La différence entre la température du sol et celle de l’air près de la cime entraîne la chute des feuilles.
  • L’hydropisie se développe lorsque la racine absorbe trop d’eau, car la partie terrestre de la culture n’a pas le temps de consommer le liquide. Les plaques de fond présentent des excroissances qui ne peuvent pas être éliminées. Cela est particulièrement évident lorsque l’arrosage intensif est combiné à une température basse.
  • Illumination irrégulière: quand il y a un manque de lumière, des feuilles trop grandes et vertes se forment, une carence importante se manifeste par un feuillage jauni et tombant. Si l'éclairage est trop intense, les plaques de la feuille deviennent décolorées. La lumière directe du soleil provoque souvent des brûlures. Cela est particulièrement fréquent après l’hiver, quand les agrumes se détachent du soleil.
  • L'excès d'engrais se présente sous la forme d'un rebord sec autour des feuilles. Leur chute commence.
  • Manque de nutriments: s'il n'y a pas assez d'azote, le feuillage devient terne et jaune. Avec une insuffisance de prolifération de phosphore faible, les plaques de la feuille perdent leur brillant. Lorsque les agrumes ont besoin de potassium, des feuilles apparaissent sur les feuilles, elles se plient le long des nervures centrales.
http://fermoved.ru/tsitrusovyie/komnatnoe-derevo.html

Publications De Fleurs Vivaces