Bonsaï

Leçon - Voyage "Famille Solanaceae"

Sections: Biologie

Équipement:

  • tableaux sur la botanique;
  • cartes hémisphériques;
  • herbiers;
  • modèle de la fleur solanacée.

Objectifs:

  • familiariser les étudiants avec les plantes solanacées, pour en concevoir un concept général;
  • consolider les connaissances botaniques sur la structure, la reproduction, l'application des plantes;
  • soulever la capacité d’analyser et de tirer des conclusions de manière autonome
  • développer l'attention, l'amour de la nature, l'intérêt pour l'histoire des plantes.

Cours de la leçon

Nous continuons à nous familiariser avec les plantes à fleurs, mais laissez-nous d'abord deviner quelles plantes seront discutées aujourd'hui.

Il a versé, il a grossi,
Vu les racines d'humidité,
Au début, il vira au jaune, puis il rougit.
Il était prêt à éclater!
(Tomate).

Sans surveillance, noueux,
Et elle viendra à la table,
Ils disent les gars amusants:
"Bien, friable, savoureux."
(Pommes de terre).

Plante à gros fruits rouges nesochnoy,
qui sont utilisés comme une épice. (Poivre).

Toutes ces plantes appartiennent à la famille des solanacées. Je vous suggère de faire un voyage pour accomplir notre tâche.

(Appel au plan de leçon écrit au tableau).

  1. Plantes de la famille des solanacées.
  2. La structure de la fleur de la famille des solanacées.
  3. La structure du foetus.
  4. Plantes toxiques de la famille des solanacées.
  5. L'utilisation de plantes de la famille des solanacées.

Pour ce faire, nous allons faire un voyage, rendre visite à des botanistes, rencontrer le chef de l'expédition, qui a longtemps voyagé pour étudier ces plantes, rendre visite à des pharmaciens et visiter l’Institut de l’industrie végétale et le musée de l’histoire locale.

Lorsque la jeune déesse romaine Flora, selon la légende, installa les plantes sur Terre, elle choisit chacune d’elles le lieu le plus propice à son développement.

Nous donnons le mot voyageur.

Nous avons voyagé pendant longtemps et avons remarqué que les plantes de la famille des solanacées se rendaient au Mexique, au Chili, au Pérou, au Guatemala, en Turquie, en Inde et en Chine. Il ne s'est pas passé cent ans avant que l'Europe ne connaisse les pommes de terre, les tomates, les poivrons et les aubergines. Importés de pays lointains par nos soins, comme des plantes étranges, ils ont d'abord été cultivés dans des parterres de fleurs, des pots de fleurs et des serres. Chaque plante a son propre destin, sa propre histoire. Mais tous, conquérant peu à peu le monde, sont devenus des migrants de plantes, occupant l'une des places les plus importantes de la vie des gens.

Connaissant la réinstallation de plantes dans le monde entier, les scientifiques ont réfléchi au principe selon lequel ils devraient être divisés en groupes. Pour en savoir plus, passons aux botanistes.

Dans la famille de la morelle, il existe environ 3 000 espèces de plantes. Il comprend les groupes de plantes suivants:

  • plantes alimentaires - pommes de terre, tomates, poivrons, aubergines;
  • technique - tabac, tabac;
  • tabac décoratif - parfumé, pétunia;
  • poisonous - henbane, datura, belladonna.

Le nom de la famille Solanaceae tire son nom de la plante annuelle herbacée - la morelle noire. La tige est dressée, les feuilles sont simples, disposées en alternance. Ils fleurissent en été et en automne jusqu'au gel. De nombreuses plantes de cette famille vous sont déjà familières. Vous les avez rencontrés au quotidien, lorsque vous aidiez votre mère à préparer du bortsch, de la soupe et des récoltes. Afin de vous assurer que vous les connaissez bien, nous vous suggérons de jouer au jeu de réflexion.

3 équipes (3 rangées):

  1. Belle
  2. Pétunia
  3. Tabac parfumé.

L’équipe qui donnera la bonne réponse en premier recevra un point.

Réchauffez-vous d'abord. De quelle plante de la famille des solanacées parlons-nous?

"Plante herbacée aux feuilles disséquées. Dans la partie souterraine de la tige, pousses souterraines - les stolons se développent à partir du sein de ses feuilles embryonnaires. Aux extrémités, ils s'épaississent et forment des pousses." (Pommes de terre).

Pommes de terre Homeland - la côte du Chili et du Pérou. Ici, il a été cultivé au tout début de notre ère. Lorsque des pommes de terre ont été apportées en Europe, elles ont été appelées à leur manière dans chaque pays:

les anglais sont la pomme de terre,
les hollandais - aardappel,
les Français - pom de terre,
Italiens - tartufel.

Mais le premier nom de pomme de terre était papa - les Indiens d'Amérique du Sud l'appelaient.

Alors soyez prudent.

(La musique sonne, valse de I. Strauss).

France Fin XVIIIème siècle. Au pays de la faim et au bal du palais royal. La reine Marie-Antoinette, comme toujours, est éblouissante, ses bijoux sont des diamants étincelants. Mais leur regard n'était pas sur eux. Ses cheveux étaient décorés de fleurs jamais vues auparavant. Ils ont été présentés à la reine par le pharmacien Antoine Auguste Parmantier. Il espérait que la reine protégerait l'usine, car il y avait une famine dans le pays et cela pourrait remplacer le pain. Mais Marie Antoinette n'a pas écouté.

Si les gens n'ont pas assez de pain, laissez-les manger des gâteaux.

Pour intéresser les paysans à cette plante, Parmantier a commencé à garder les récoltes avec l'aide du gardien. Mais la garde était décorative. pendant la nuit, les gardes sont partis, puis les paysans environnants ont commencé à voler cette plante. Après tout, s’il est gardé, c’est quelque chose d’extraordinaire. Peu à peu, cette plante a été reconnue et Parmantier a érigé un monument portant l'inscription «Au bienfaiteur de l'humanité».

Quelles fleurs ont décoré la coiffure de la reine Antoinette? (Fleurs de pomme de terre).

Quel était le but de l'introduction de pommes de terre?

Vous devez deviner ce qui se trouve dans la boîte noire. Remplissez la case noire.

Dans cette boîte se trouve une pousse modifiée, à sa surface se trouvent les bourgeons, dont la plupart sont au sommet. La caractéristique la plus importante est de stocker les nutriments. Cette pousse modifiée est utilisée en reproduction. Qu'y a-t-il dans la boîte noire? (Tubercule).

Pommes de terre multipliées utilisant des tubercules ou des parties de ceux-ci. Plantés tubercules germés à l'avance dans le sol, quand il se réchauffe à 8-10 degrés.

J'invite une personne de l'équipe. Vous êtes invités à essayer de déterminer à partir de quelle plante de la famille des solanacées cette boisson est faite. Que savez-vous de lui? (Tomates).

Le mot tomate nous est venu d'italien et de français. Les Italiens appellent le fruit de cette plante «pom d'oro», c'est-à-dire la pomme d'or, et les Français, pom d'amour, l'appellent la pomme de l'amour. Au Mexique, les tomates sont appelées tumatl. D'où un autre nom est la tomate. En Europe, la tomate est arrivée au XVIème siècle. Le premier a commencé à élever les Portugais et les Espagnols. Puis il est venu en Italie. Au départ, la tomate est devenue une plante ornementale et médicinale. Seulement à la fin du XVIII - au début du IXX siècle, cette plante était reconnue comme une culture légumière.

Attention Cette plante est très célèbre. Pendant plus de 400 ans, il s’est imposé comme un moyen militaire. Tôt le matin, à l'automne de 1532, les conquistadors espagnols rejoignirent la bataille avec les Indiens. Les conquérants ne doutaient pas du succès de la bataille; de ​​leur côté, la supériorité du nombre de soldats, des armements, des compétences au combat. Et, probablement, la bataille se serait réellement terminée avec la victoire des Espagnols si les Indiens d'Amérique du Sud n'avaient pas eu recours à l'aide de cette plante. En s'approchant des troupes des conquérants, les Indiens ont versé de la poudre de cette plante sur les braises du torréfacteur. Une fumée blanche et acerbe se répandit dans le ciel. La brise les a portés vers l'ennemi et la panique a éclaté dans l'armée ennemie. Les soldats toussaient et éternuaient, leurs yeux pleuraient, leur visage brûlait. Les Espagnols se sont couchés puis, jetant leurs armes, ils se sont enfuis. Donc, cette plante a contribué à gagner. Quelle plante de la famille des solanacées a été discutée? (Poivre).

Pepper apporté d'Amérique en Europe Christophe Colomb. En Russie, il a été mentionné pour la première fois en 1616. Il contient des vitamines, son goût est différent: sucré, épicé et piquant. Plus il contient une substance appelée capsancine, plus le poivre est tranchant.

La prochaine question nous allons demander aux médecins.

Quelle plante est appelée "stupide", "herbe folle", "besivo"? Ces noms sont associés à l'action de cette plante sur le corps. L'excitation forte et nerveuse rend le comportement d'une personne imprévisible: elle délire, court, rit hystériquement, saute. Cette plante a une tige et des feuilles couvertes de poils glandulaires. Il y a un mystère à propos de cette plante: "Il y a une salope sur le sentier, sur laquelle se trouve une chemise collante, sur l'épaule un bord à motifs de poison noir". Quel est le nom de cette plante? (Belen).

Oui, c'est une plante toxique de la famille des solanacées. D'où l'expression populaire «henbane overeat», «enragé».

Le dramaturge anglais V. Shakespeare dans la tragédie «Hamlet» a décrit l’effet du poison de la henbane, à l’aide duquel le père de Hamlet a été tué.

“... quand j'ai dormi dans le jardin
Les après-midi
Oncle s'est faufilé dans mon coin
Avec du jus de henbane maudit dans un bocal
Et une infusion coula dans ma cavité auriculaire;
Dont l'action est en conflit avec le sang
Ce qui coule instantanément comme du mercure
Toutes les transitions internes du corps
Fermenter le sang, comme le lait,
Avec une goutte de vinaigre mélangé.
C'était donc avec moi… ”-

Hamlet raconte le fantôme de son père.

Les gars, en médecine à petites doses, le henbane est utilisé comme médicament. Il fait partie du médicament en tant que sédatif, analgésique. Reportez-vous également aux plantes toxiques de la famille des morelles de belladone, dope. Nous travaillons en étroite collaboration avec des zoologistes et nous avons constaté que ces plantes étaient de bons auxiliaires dans la lutte contre les parasites.

De nombreuses substances toxiques contiennent des feuilles de tabac, appartenant à la famille des solanacées.

(Travail sur le manuel). En utilisant le matériel du manuel pour préparer une réponse à la question, quel effet les substances toxiques ont-elles sur le corps? (Lésion du système respiratoire, destruction des vaisseaux sanguins, du coeur).

Nicotine particulièrement toxique. Fumer pour la santé est dangereux! Fumer nuit à la santé humaine.

(Résumant le jeu).

Notre voyage continue.

Allons au musée d'histoire locale.

Sur le territoire de la région de Rostov grandit un grand nombre de plantes de la famille des morelles. Les plantes vivrières représentent 29% de la superficie. Les plantes techniques (tabac, tabac) ne sont pas cultivées. Et les décoratifs se retrouvent assez souvent dans les parterres de fleurs dans les villes, près des écoles, des maisons. Mais faites attention aux plantes toxiques qui poussent dans la région de Rostov (Henane, Dope, Belladonna).

Maintenant, les gars, quand vous avez rencontré une telle variété de plantes de la famille des solanacées, faisons le travail suivant.

À l'aide du tableau, les dessins au tableau mettent en évidence les principales caractéristiques distinctives de la fleur et du fruit de la famille de la morelle. La structure de la fleur écrit la formule dans le cahier.

(Vérifié le travail au conseil).

Fruit - baie, boîte.

Plantes toxiques - henbane, belladonna (belladonna), dope.

Pour la fixation, il est proposé de réaliser un test:

1. La systématique des plantes à graines a donné le deuxième nom:

a) multicellulaire;
b) floraison;
c) importation;
d) sol.

2. Toutes les plantes à fleurs sont combinées en deux classes:

a) les monocotylédones et les dicots;
b) gymnospermes et angiospermes;
c) crucifères et légumineuses;
d) solanacées et légumineuses.

3. plantes crucifères:

a) l'avoine, le seigle, le blé;
b) colza, chou, navet;
c) à gauche, raifort, radis;
d) soja, trèfle, trèfle.

4. La structure de la fleur crucifère:

5. Plantes de la famille des légumineuses:

a) radis, navet, chou;
b) l'aster, le bleuet, le pissenlit;
c) pois, haricots, haricots;
g) tomate, henbane, dope.

6. La famille des légumineuses comprend:

a) 3000 espèces;
b) 2500 espèces;
c) 2000 espèces;
d) 12 000 espèces.

7. La structure de la fleur de la famille des légumineuses:

8. Plantes de la famille des solanacées:

a) navet, chou, radis;
b) pois, haricots, haricots;
c) tomate, henbane, dope;
d) pissenlit, bleuet.

9. La structure de la fleur de la famille des solanacées:

Après le test, les étudiants sont invités à résoudre un jeu de mots croisés sur le thème «Solanacées». (Figure 1).

Figure 1. Mots croisés.

Questions aux mots croisés:

  1. Plante annuelle de mauvaises herbes avec petits fruits noirs, baies. (Morelle).
  2. Type de tabac à fleurs jaune-vert. (Makhorka).
  3. Plante annuelle à grandes fleurs blanches. (Datura).
  4. Plante herbacée vivace toxique aux fruits noirs. (Belladonna)
  5. Plante herbacée cultivée pour les tubercules contenant de l’amidon. (Pommes de terre).
  6. Annuelle avec des fruits rouges nesochnuyu, utilisés comme épice. (Poivre).
http: //xn--i1abbnckbmcl9fb.xn--p1ai/%D1%81%D1%82%D0%B0%D0%1%82C1%%C0%C3%A0% B8 / 211425 /

Légendes de la morelle

Je ne pouvais pas supporter Batu. Vorovski a retrouvé la femme russe et s'est précipitée vers elle. Pas peur fille. Elle la pressa en arrière contre l'aubépine et arracha un poignard sous le shushpana. Et quand Batu s’en est néanmoins approchée, elle s’est frappée à la poitrine avec un poignard et est tombée sur un buisson d’aubépine.

En son honneur, les jeunes filles russes ont commencé à s'appeler des foutons et les jeunes femmes sont devenues des boyards.

Au Moyen Âge, dans les pays européens, de nombreuses superstitions étaient associées à l'aubépine. Par exemple, dans l'Angleterre médiévale, les villageois étaient horrifiés de passer la nuit dans une pièce décorée de fleurs d'aubépine; croyait que cela entraînerait la mort d’un membre du ménage.

De nos jours, les Britanniques sont heureux d'utiliser l'aubépine comme matériau fiable pour créer des haies.

Les Allemands utilisaient du bois d'aubépine pour les feux funéraires, car ils croyaient que cela aiderait les âmes des morts à aller au paradis.

Brunfelzia est encore une rareté pour nous et elle est très populaire dans le Nouveau Monde. Cette magnifique plante d'intérieur ne se distingue pas uniquement des fleurs odorantes et spectaculaires. Contrairement aux autres plantes tropicales qui nécessitent une lumière vive pour la floraison, elle se développe merveilleusement à l'ombre. Brunfelsia fleurit toute l'année ou en hiver.

À la maison, en Amérique du Sud, Brunfelzia est un beau petit arbre qui fera un buisson compact sur votre rebord de fenêtre. Dans la nature, dans des conditions favorables, la plante peut atteindre plusieurs mètres de hauteur. Elle a beaucoup de noms, le plus commun est manaka. Ainsi, selon la légende, la plus belle fille de la tribu brésilienne Tupi aurait été appelée et sa fleur préférée serait bruunfelzia. Ils disent que Manaka a été le premier à préparer une potion de sa part pour un amour malheureux. Comme beaucoup de plantes de la famille des solanacées, après un certain traitement thermique, la bruunfelsia peut être utilisée comme agent psychotrope. Par conséquent, les chamanes l'ont considéré comme sacré et utilisé dans des rituels magiques.

Tout le monde connaît un petit arbuste à baies rouge vif: les airelles. Tous, même par ouï-dire, leur font savoir que les baies et les feuilles des airelles ont de puissantes propriétés cicatrisantes.

L'airelle est un petit arbuste à feuilles persistantes avec des feuilles brillantes et coriaces de couleur vert foncé. Il pousse dans les forêts de pins sèches, sur les tourbières sèches. Il est largement répandu dans la partie européenne de la Russie, en Sibérie, en Extrême-Orient, dans les montagnes du Caucase.

Il fleurit en mai - juin. A cette époque, la plante ne reconnaît pas: fleurs rose pâle, les cloches, rassemblées au pinceau, se détachent sur le fond de feuilles vert foncé et dégagent un arôme délicat.

«Ses feuilles sont luisantes et ses baies rougissent, ses arbustes sont juste au-dessus du tussock», a décrit de manière si vivante les airelles rouges. On pense que le nom de cette plante - "airelle mûre" vient du mot "bruce", autrement dit "rouge".

La légende de la myrtille qui est tombé à nos jours.

L'aspect à feuilles persistantes de cette petite plante parmi l'image d'automne terne, sombre, gris ou au milieu de l'hiver plaît toujours à l'oeil. C'est peut-être pour cette raison qu'une légende est née sur le fait que les airelles, dont les propriétés curatives sont difficiles à surestimer, restent toujours aussi brillantes et élégantes. Une fois avalé réussi à obtenir une eau vive magique. Et elle a décidé d'apporter cette eau aux gens pour leur donner l'immortalité. Quelques gouttes portées avalent la bouche. Seule la mauvaise guêpe ne voulait pas que les gens vivent éternellement. Elle a douloureusement piqué le malheureux oiseau et elle a versé de précieuses gouttes sur le sol. Ils ont frappé les branches de pin, de cèdre et d’airelles, et ils sont restés verts pour toujours, incarnant la vie éternelle, qui, malheureusement et peut-être, heureusement, n’est pas allée aux hommes.

L'étymologie du nom générique latin n'est pas connue avec certitude. On suppose qu'il est associé au mot grec sambuke (sambuka est une sorte de harpe) et reflète la similitude des branches de la plante avec les cordes de cet instrument de musique. Il est possible que le nom de sambucus soit associé à la couleur rouge des fruits de sureau (grec: sambyx - rouge).

Selon la mythologie grecque antique, Prométhée lui aurait volé un feu dans la tige creuse d’un ancien de l’Olympe. Au Moyen Âge, l'image d'un sureau était mystérieuse.

La plante était associée à la sorcellerie et à la magie. Afin de se protéger des forces malpropres, la nuit de Walpurgis, il était de coutume d'épingler une branche ancienne sur les vêtements.

Une légende chrétienne prétend qu'une odeur particulière et désagréable d'aîné est apparue au moment où Judas s'y est pendu. Les Galles du Pays de Galles croyaient qu'un aîné ne grandirait que si du sang humain s'était répandu sur le sol. Dans le langage des fleurs, le sureau symbolise le zèle.

L'une des vieilles légendes européennes dit qu'un certain noble chassant dans une forêt dense tomba derrière sa suite, se perdit et se dirigea vers une hutte isolée où était assis un vieil homme en pleurs. Sur la question de la cause des larmes, le vieil homme s'est plaint que son père l'avait blessé douloureusement, parce qu'il traînait son grand-père dans ses bras et le laissait tomber. Le grand étonné entra dans la maison et y vit deux anciens plus anciens. Frappé par ce qu'il a vu, il s'est mis à crier des vieillards, qui ont réussi à être à la hauteur de ces années respectables. Et ils ont dit que toute leur vie, ils vivaient dans la forêt, ils cultivaient la terre et se nourrissaient principalement de pain, de lait et de fromage. Et ils mangent toujours du sureau noir dans leur écriture, ce qu’ils doivent à leur longévité.

Les gens ont longtemps remarqué cet arbre et connaissaient ses propriétés utiles depuis longtemps. Le sureau noir des Allemands, des Danois, des Polonais et des Tchèques était particulièrement apprécié. Cela se reflète dans le folklore de ces peuples: leurs proverbes, leurs contes de fées, leurs coutumes. Comment pouvez-vous ne pas vous souvenir, inspiré par la vie populaire, pas trop connu, du conte de fées G. X. "Elder Granny" d'Andersen, dans lequel une teinture de sureau traitait un rhume. Pour tous les peuples du centre de l'Europe, l'aîné était vénéré pour l'arbre sacré, contribuant à l'extension de la vie, permettant de connaître l'avenir. Les fruits et les fleurs de sureau ont été largement utilisés par la population en tant que produits alimentaires et matières premières médicinales.

Préparez une infusion de fleurs: 2 cuillères à café par tasse d'eau bouillante. Insistez, ayant couvert d'un voile pendant une demi-heure. Consommez chaud dans un quart de tasse 3 à 4 fois par jour, comme diaphorétique, ou dans une demi-tasse la nuit, contre le mal de gorge, la grippe et le rhume.

L'infusion peut être préparée selon une autre recette: on verse 200 ml d'eau bouillante dans 5 g de fleurs séchées et on fait bouillir dans un bain-marie pendant 15 minutes, puis on refroidit pendant 45 minutes, on filtre, on ajuste au volume initial. Prendre sous forme de chaleur sur 1/2 - 1/3 tasse 2-3 fois par jour.

A partir des fleurs, vous pouvez faire du miel curatif. Pour ce faire, un pot d'un litre est garni de fleurs sans tiges florales, versées avec du sirop de 500 g de sucre et 600 ml d'eau bouillie, étirées pendant 2 jours, bouillies pendant 20 minutes puis filtrées au tamis fin. Un tel miel est ajouté au thé contre le rhume, la grippe, les maux de gorge et est bu pour prévenir la nuit.

Le nom est censé provenir du mot latin valere - être en bonne santé. Associé à l'effet médicinal de la plante.

Le nom russe est maun, la racine du chat - la plante a reçu pour la capacité de stimuler les chats, ou de les amener à un état caressant.

Même les médecins de la Grèce antique connaissaient l’effet calmant de la valériane sur le système nerveux humain. Les dioscorides considéraient la valériane comme un moyen capable de contrôler les pensées. Pline l'Ancien l'a appelée "le gaulois nard" et l'a attribuée aux moyens qui stimulent la pensée, Avicenne, aux moyens qui renforcent le cerveau. Au Moyen Âge, il était considéré comme un médicament qui apportait la complaisance, l'harmonie et le calme. De plus, la valériane était considérée comme l'un des remèdes aromatiques les plus populaires. D'où un autre nom - encens de forêt.

En Russie, il s’agit d’une des plantes médicinales les plus célèbres. Des propriétés magiques lui ont été attribuées, comme le dit la légende suivante. Une fois, le guérisseur Pantelei, le guérisseur, s’est rendu avec son sac dans la forêt pour cueillir des herbes médicinales. La nuit était très sombre, pas une seule étoile ne brillait. Il se dirigea vers la lisière de la forêt et, soudain, parmi les buissons, il vit une multitude de lumières scintillantes rose pâle qui sortaient du sol en ruisseaux. Ces filets, s'élevant au-dessus du sol, formaient des nuages ​​en forme de fleur rose. Alors que les lumières venaient du sol, Panteley a commencé à creuser les racines d’une plante étrange et a découvert avec surprise que plus il les creusait, mieux il se sentait. Quand il a rassemblé le sac plein de ces racines magiques, son âme était remplie de joie et de plaisir. En parcourant les villages, Pantelei a transmis ces racines à des personnes malades et leur a dit: “Soyez en bonne santé”. Et les habitants de ces racines ont acquis une paix, une vigueur et un élan de vitalité chaleureux.

http://www.litmir.me/br/?b=207888p=8

Famille de Wanches. Qu'est-ce qui le rend intéressant?

Solanacées - une des familles les plus intéressantes du monde végétal. La plupart de ses espèces sont largement cultivées sur tous les continents. Parallèlement à cela, de nombreuses plantes de la famille sont toxiques.

Il existe environ 90 genres dans la famille des solanacées, dont plus de 2 000 espèces de plantes. La plupart d'entre eux viennent d'Amérique du Sud et d'Amérique centrale. Il y a parmi eux de la nourriture: pommes de terre, tomates, poivrons, aubergines, tsifomandra et autres; médicaments: belladone, henbane, mandragore, scopolia et autres; décoratif: pétunia, tabac parfumé, dope de jardin, nikandra, physalis.

La plupart des plantes de la famille sont des herbes, moins souvent des lianes, des petits arbres et des arbustes.

Parmi les arbres, une tomate - cyphomandry mérite une attention particulière. C'est un arbre ou un arbuste à feuilles persistantes des hautes terres d'Amérique du Sud, où il est largement cultivé. Dans la nature, il atteint une hauteur de 3-3,5 mètres, parfois jusqu'à 7 mètres.

Le système racinaire du Digital temperate est superficiel, le bois est fragile, les feuilles très odorantes. Entre dans la phase de fructification à l'âge de 1,5-2 ans et porte ses fruits 5-6 ans, avec de bons soins - 11-12 ans.

Dans nos conditions de plein champ, cette plante va mourir, elle ne peut être cultivée que dans des serres ou des conteneurs.

Les fruits de la tomate sont petits, peints en violet, rouge, orange ou jaune. Utilisez-les pour faire des compotes et des confitures, mais aussi à consommer crus, frits ou en compote.

Des arbustes, à l'exception du branleur connu, intéressant naranhill. Ses fruits - des baies d’orange de 4 à 6 cm de diamètre, ont un goût aigre-doux et un agréable arôme délicat. Les baies crues sont très savoureuses, elles préparent également des boissons, des jus de fruits, des confitures et des confitures. Actuellement, le naranjilla est cultivé en Colombie, au Pérou, en Equateur et aux Antilles.

En plus des plantes ornementales familières de cette famille: pétunias, tabac parfumé, dope, je voudrais mentionner le Physalisaceae nikandra. Originaire du Pérou, cette plante pousse rapidement, atteignant 100 à 120 cm de hauteur, elle est fortement ramifiée, elle fleurit jusqu’à la fin de l’automne avec des fleurs bleues ou bleu-violet caliciformes. Les éleveurs ont apporté des formes de jardin élégantes, Nikandra.

Après la floraison, des fruits sphériques sont formés, recouverts d'un élégant emballage vert-violet. Les tiges séchées avec des fruits ont fière allure dans les bouquets d'hiver. Nicander est utilisé en médecine pour les maladies cardiovasculaires, la fièvre et comme diurétique dans les maladies du rein.

En plus du nikandra, de nombreuses plantes de la famille des solanacées sont utilisées à des fins médicales. L'un d'eux - la mandragore, se référant à des herbes vivaces. Sa racine pendant la période de croissance fourches, devenant comme une figure humaine.

Grâce à cette similitude, dans les temps anciens, la force magique était attribuée à la mandragore. Sa racine était utilisée comme un hallucinogène puissant. À cette époque, le mandragora était utilisé comme anesthésique et narcotique lors des opérations.

Cette plante est souvent mentionnée dans les recettes de sorcières du Moyen Âge.

Selon l'action, la mandragore est proche de ses proches: belladonna, belene et datura.

Les fleurs de mandragore apparaissent en automne et ses fruits ressemblent à de petites pommes jaunes et dégagent un arôme doux et délicat.

L'usine est très toxique, il n'est pas recommandé de l'utiliser - les conséquences peuvent être imprévisibles, voire mortelles.

Physalis est un autre nouveau venu d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud. La particularité de Physalis réside dans ses coupes de lanternes gonflées contenant des fruits et des baies.

Il en existe une centaine d’espèces. Nous avons le plus répandu:

- fraise (pubère) Physalis, tire son nom de son odeur agréable, il est aussi appelé baies de raisin; les fruits sont doux, riches en vitamines; parmi eux, on prépare de la marmelade, du pastila, de la confiture et des raisins secs, ce que les enfants aiment beaucoup;

- Péruvien - au Pérou, il est cultivé comme une culture de baies - ses baies sont aigre-douces avec une saveur d'ananas ou d'orange pâle; cette espèce demande beaucoup de chaleur, d'humidité et de terre;

- Mexicain - a une distribution plus large, par des caractéristiques biologiques proches des tomates, utilisé comme légume.

Des variétés décoratives de Physalis sont connues et les jardiniers l'appellent des lanternes chinoises. Les tasses de l'ornement Physalis sont colorées en rouge, orange ou jaune. Des tiges séchées avec des lanternes complètent parfaitement et animent la composition de sukhosetts.

Et avez-vous vu du poivre pousser sur la morelle? Ou des pommes de terre, qui fleurissent des pétunias et des tomates?

Les représentants des Solanacées constituent un terrain fertile pour les expériences botaniques. Comme vous le savez, des plantes de la même famille peuvent être greffées les unes sur les autres.

Par exemple, la morelle noire sauvage - une plante sans prétention et résistante à la sécheresse - sera un excellent stock pour le poivre, pour obtenir une récolte qui est plutôt gênante.

Les jardiniers amateurs plantent des poivrons sur la morelle - la récolte augmente considérablement et les inquiétudes diminuent. Vous pouvez également planter des tomates et des pétunias sur des pommes de terre. Petunia protégera la pomme de terre du doryphore de la pomme de terre et la tomate augmentera sa saison de croissance, ce qui augmentera le rendement en tubercules.

Comment mettre en pratique ces idées?
Il y a environ dix ans, après avoir pris connaissance de ces vaccinations, j'ai essayé de cultiver des pétales et des pétunias à la tomate sur plusieurs buissons de pommes de terre - ce lit s'est avéré être un lit extraordinaire.

Pour réussir le greffage des pousses, il est nécessaire d'effectuer les opérations suivantes:
- sur un buisson de pomme de terre ou sur une morelle, coupez la tige avec une lame;
- insérer une tige en forme de coin de poivron, tomate ou pétunia dans la scission;
- mettre un pansement à partir d'un ruban de polyéthylène;
- mettez un sac en plastique sur le buisson greffé sans fond et versez-y de la sciure de bois humide;
- compactez-les autour de la greffe de manière à ce que la coupe soit supérieure de 2-3 cm à celle de la sciure
- Dix jours plus tard, lorsque la greffe commencera à écarter les feuilles, la sciure de bois sera enlevée et le bandage coupé.

Le poivre greffé sur la morelle ne nécessite pas d’arrosage fréquent, il pousse sur les terres les plus stériles et la récolte donne deux fois plus que la méthode de culture habituelle.

Jusqu'à la fin de l'automne, les arbustes à pommes de terre sont décorés de fleurs de pétunia, certaines produisant une récolte, des centimètres et des racines

Les voici, les solanacées, sont des plantes étonnantes.

http://www.proza.ru/2013/07/14/1125

Solanum - Solarium (Famille. Solanacées)

Bas arbustes, arbustes nains ou herbes vivaces. Feuilles lancéolées, légèrement ondulées. Les fleurs sont petites, blanches, réunies en panicules apicales. Les fruits sont brillants, rouge orangé, moins souvent jaunes ou crème, avec un diamètre de 1,2 à 1,5 cm, apparaissent en décembre. À cause d'eux, la plante s'appelle parfois la cerise cubaine. Les fruits sont beaux mais immangeables.

Les propriétés curatives de la plante

De nombreux membres de la morelle sont des plantes médicinales précieuses. Ainsi, la morelle douce et amère (S. dulcamara) utilise des chaussées et des feuilles contenant des carotinoïdes, des alcaloïdes, des acides saponiques, des pectines, de la vitamine C et d'autres substances. En médecine, dans un certain nombre de pays asiatiques, les fruits de la morelle noire (S. xanthocarpum) sont utilisés pour traiter la bronchite, la coqueluche et les maladies de la peau. En médecine traditionnelle, les infusions de fruits et de feuilles de morelle noire (S. nigrum) traitent les rhumatismes, les maladies du rein, et sont utilisées comme anthelminthiques et diurétiques.

Comment entretenir une plante

Illumination. Préfère un endroit lumineux et ensoleillé.

La température En hiver, la température ne doit pas être inférieure à 12 -16 ° C. En été, devrait être amené à l'air.

Humidité de l'air Haut, pulvérisation régulière nécessaire.

Arrosage Seulement à travers la palette. En fin d'hiver, après la fructification, les arrosages sont très rares. Au printemps, après la transplantation, l’arrosage est repris.

Top dressing. D'avril à septembre, toutes les deux semaines, engrais pour fleurs.

Greffe Annuellement au printemps.

Mélange de sol. Terre gazonnée, humus et sable (1: 2: 1).

Récolte. Après la fructification, la morelle doit être coupée au 1/3 de sa hauteur.

Reproduction. Graines et boutures.

Comment traiter une plante

Tétranyque De petits points sombres sont visibles sur la face inférieure de la feuille. Entre les feuilles visible, la toile d'araignée la plus fine.

Mesures de contrôle. Traiter les plantes infectées avec decis ou fosbecid.

Mouche blanche De petits papillons blancs sont assis sous la feuille. Si vous dérangez la plante, ils volent comme un nuage blanc.

Mesures de contrôle. Saupoudrer de 1% de pégase ou d'une infusion d'oignon.

Attention N'utilisez pas de morelle sans consulter un médecin. Certaines espèces sont toxiques!

http://www.dom-klumba.ru/curative/solanum.html

Mandragora: propriétés, mythes, légendes

Autres noms: Tête d'Adam, Racine mâle, Potion de sommeil, Nombril, Shishkarnik, Pustoser, Bottes Kukushkin, Pokrik d'herbe.

Maladies et effets: Maladies gastro-intestinales, musclé, douleurs articulaires et névralgiques, phoques, tumeurs, gonflement, le vitiligo, maladie de l'air.

Substances actives: Hyoscyamine, scopolamine, Mandrakeen, atropine.

Mandragora (Mandragora) est un genre de plante herbacée de la famille de la morelle. Vivace sans tige ou avec une très courte tige d'herbe avec une racine épaisse et droite, ressemblant parfois à une figure humaine. En raison de la forme inhabituelle de la racine, la plante dans l'Antiquité s'appelait planta semihominis (herbe mi-homme) et anjrwpomorjh (plante ressemblant à l'homme).

Les feuilles sont grandes, stupides, entières, atteignant 80 cm de long, dans une rosette basale épaisse. Habituellement ovale ou lancéolée. Fleurs solitaires, composées d'un gros calice en cinq parties, d'une corolle à cinq pales en forme de cloche, de cinq étamines et d'un pistil, avec un ovaire à nodules uniques et à plusieurs graines; blanc verdâtre, bleu ou violet. Il fleurit en juillet et août. Le fruit est une grande baie orange ou jaune.

Il y a cinq ou six espèces qui poussent en Méditerranée, en Asie centrale et centrale, dans l'Himalaya:

- Mandragora (Atropa mandragora);

- Mandragora officinalis (Mandragora officinarum L.);

- Source de Mandragora (Mandragora vernalis);

- Automne Mandragora (Mandragora autumnalis Spreng);

- Mandragora Turkmen (Mandragora turcomanica).

L'espèce la plus négligée est la mandragore turkmène. Il s'agit d'une plante vivace à la racine épaisse et fusifère atteignant 60 cm. Les fleurs sont blanc verdâtre, le fruit est une baie sphérique de couleur jaune de 2-3 cm de diamètre et très comestible. Il est répertorié dans le livre rouge international. Sa vitalité est incroyable: isolée de la Terre, la capacité de croissance au cours de l’année demeure.

Récoltez les racines à l'automne. Parfois, ils ramassent des feuilles, de l'écorce et des fruits. La plante est toxique, les racines, les fruits et les graines contiennent des alcaloïdes:

- atropine et autres;

Selon les points de vue homéopathiques - les caractéristiques externes indiquent le pouvoir de guérir - la racine de la mandragore jusqu'au Nouvel Âge était considérée comme un outil de guérison universel portant le "signe divin".

Mandragora a une action analgésique, sédative, hypnotique et chologénique. Dilue le mucus. Selon l’activité pharmacologique, les extraits de racines de mandragore sont proches de la belladone, de la henbane et de la dope. Les racines sont utilisées pour fabriquer des antalgiques et des antispasmodiques contre les maladies gastro-intestinales, ainsi que pour les douleurs musculaires, articulaires et névralgiques.

Teinture: racine de mandragore broyée insister sur l'alcool (rapport 1: 4) pendant 15 jours, filtrer. Prendre 3 à 10 gouttes comme analgésique et hypnotique pour les rhumatismes, la goutte.

Huile: La graisse intérieure est mélangée à de la teinture de mandragore (1: 5). Utilisé en tant qu'analgésique externe pour les rhumatismes et la goutte.

La mandragore fraîche broyée ainsi que le lait et le miel sont utilisés sous forme de pansements comme agents adoucissants pour le scellement des glandes, des tumeurs et de l'œdème.

La teinture de Mandragora fait partie des médicaments contre le vitiligo (une maladie du groupe de la dyschromie de la peau) et les maladies aéroportées (une affection douloureuse temporaire chez une personne en fuite, causée par une irritation prolongée de l'appareil vestibulaire).

Les signes d'empoisonnement sont les suivants: nausée, vomissements, spasmes, affaiblissement des muscles (sensation de "fatigue"), somnolence, hallucinations. Il y a une chance de tomber dans un sommeil comateux.

La mandragore est mentionnée dans de nombreuses sources - d'anciens manuscrits égyptiens, dans les œuvres de guérisseurs grecs. Mandragora était bien connu en Asie.

Dans le papyrus égyptien Ebers, la mandragore est décrite comme un moyen de stimuler la sensualité. Une «boisson d'amour» spéciale a été préparée à partir des fruits de la mandragore.

Les Assyriens ont utilisé mandragora comme somnifère et antidouleur.

Le médecin grec Dioscorides a identifié la mandragore avec «cirque» ou plante de Circé. Il est mentionné dans l’Odyssée: «La racine était noire, la couleur du lait ressemblait à celle de la blancheur, […] il était dangereux pour les gens de l’extraire du sol, mais tout est possible pour les dieux.» Doscorides a utilisé les propriétés sédatives de la mandragore pour des opérations chirurgicales dans l'armée de Néron.

Hippocrate, le célèbre guérisseur de l'Antiquité, a soigneusement étudié les actions de la mandragore et est parvenu à la conclusion que, à petites doses, il était un remède efficace contre la peur, la dépression et la dépression et qu'il avait un effet sédatif dans les cas plus graves.

Le médecin romain Galen a souligné les qualités agréables du vin de mandragore. Il a été amené à la capitale de l'empire en grande quantité.

Avicenne a appelé la mandragore «y-abruk» - une idole créée par la nature à l'image externe de l'homme. Il a été recommandé au patient de donner 2 g de jus (larmes) d’une plante avec du vin avant l’opération afin de bien dormir et de ne pas ressentir la douleur. Avec les mêmes «larmes», ils ont réduit les taches de rousseur et les ecchymoses. La racine de la mandragore sous forme broyée, ainsi que du vinaigre, a été appliquée sur les anthrax et mélangée avec de la farine d'avoine - sur des articulations malades. Parfois, ils étaient traités avec la maladie de l'éléphant et utilisés comme abortif.

Actualités édité par Lycanthrope - 16/12/2011, 06:21

http://4stor.ru/strashno-interesno/27405-mandragora-svoystva-mify-legendy.html

Superbe famille des solanacées

Vous ne pouvez même pas imaginer à quel point une famille de morelle peut contenir en elle-même un intérêt intéressant, fantastique, magnifique et inattendu. Le simple fait qu'ils contiennent tous du poison est déjà intéressant en soi. Laissez-nous vous parler de certains représentants plus en détail, peut-être que vous ne le saviez pas.

Les solanacées (lat. Solanacées) sont une famille de plantes à épines dicotylédones contenant de nombreuses espèces comestibles et cultivées. Toutes les plantes de cette famille contiennent du poison - solanine.

Les membres les plus célèbres de la famille des solanacées sont les pommes de terre, tomates, aubergines, poivre bulgare, tabac
Savez-vous que lorsque les tubercules de pomme de terre sont au soleil, ils deviennent verts? C'est la solanine même, sa concentration augmente considérablement et ces tubercules ne sont pas recommandés pour la consommation - la solanine ne perdra pas ses propriétés toxiques même pendant le traitement thermique et un empoisonnement peut survenir. La solanine se trouve dans les feuilles et les tiges des tomates (ainsi que dans la tige qui doit être coupée), les poivrons et tous les autres membres de la morelle. Les tomates vertes, cultivées jusqu’à la taille caractéristique d’une variété et ont commencé à virer au blanc ou au rose, deviennent appropriées pour l’alimentation, mais seulement après la cuisson (saumurage et salage).


La solanine a des propriétés fongicides et insecticides, jouant le rôle de protection naturelle des plantes.
Pour l'homme et les animaux, la solanine est toxique, même à petites doses. L'empoisonnement à la solanine se manifeste par des symptômes tels que nausées, vomissements, douleurs abdominales, maux de tête, diarrhée, désorientation, pupilles dilatées et fièvre; dans les cas graves, on observe un délire, un coma et des convulsions.

Certes, certains représentants sont très toxiques.
Plante assez tenace de la famille des solanacées, commune dans le sud de l'Europe, en Afrique, dans les États baltes et dans la partie européenne de la Russie, en Crimée et dans le Caucase. Il pousse sur les bords des champs, dans les potagers et sur les terrains vagues. la plante est toxique, tout est complètement détruit, les graines sont particulièrement dangereuses - 150 morceaux de très petites graines noires sont une mort certaine. Bien que la plante elle-même soit extraordinairement belle, très sans prétention, à petites doses, elle est médicinale et donc cultivée pour les plantations de jardins (Datura Indian, Datramaostel), en sélectionnant de plus en plus de nouvelles variétés, de couleurs et de tailles de fleurs différentes.

Un genre distinct a été isolé du genre Datur - de petits arbres et arbustes sous le nom général Brugmansia (Angel Trumpets)

Les fleurs de Brugmansia sont très parfumées et belles.

Brugmansia est multicolore - les tubes d'environ 50 cm de long sont intéressants car ils fleurissent en blanc, puis virent progressivement au rose et à la pêche.

Un autre représentant toxique de la morelle est henbane. Le henbane en peluche - une expression célèbre, si vous voulez dire qu’une personne délire, est un non-sens - c’est exactement comment le jus de henbane agit.
Helen est une plante très toxique, et toutes les parties de la plante sont toxiques, en particulier les graines. Les fleurs deviennent toxiques à la fin du printemps. Les enfants souffrent le plus quand ils confondent les graines de henbane avec celles qui sont comestibles.

Helen contient des alcaloïdes hyoscyamine, atropine, scopolamine. Les symptômes d'intoxication (confusion, fièvre, palpitations cardiaques, bouche sèche, vision trouble, etc.) apparaissent au bout de 15 à 20 minutes. Depuis les temps les plus anciens, Belene a été utilisé comme plante anesthésique. Pour les maux de dents, par exemple, la teinture de henbane a été administrée.

Si une herbe ou une drogue pousse dans votre région - assurez-vous de communiquer avec les enfants - il leur sera impossible de jouer avec ces plantes, de les sentir et encore plus de manger leurs parties - fleurs, graines, etc.
Parmi les substances toxiques qui composent les feuilles de la vanne, il y a:
la scopolamine;
l'atropine;
l'hyoscyamine;
les flavonoïdes;
les glycosides;
hyoscipicrine;
hyoscyrosine;
Gioscerin.

Le prochain représentant, à propos duquel beaucoup ont probablement entendu parler de publicité intrusive, mais peu l'ont vue en direct - les soi-disant baies de Goji
En fait, c'est le fruit de la plante Dereza ordinaire. Les résidents de nombreuses régions de Russie (par exemple, le Caucase, la Crimée) connaissent cet arbuste - il pousse partout, sans prétention, mais ils s'en tiennent à distance, en l'appelant wolfberry. On dit que les plantes qui poussent dans notre pays sont différentes des plantes chinoises -
ceux qui sont comestibles, notre pas vraiment. Bien que ce fait ne soit pas confirmé. En outre, aucun des chercheurs n’a documenté les propriétés annoncées de perte de poids et d’autres «nishtyakov» utiles. Bien qu'en Chine, cette plante soit cultivée séparément et on pense qu'elle est utile dans le traitement des maladies cardiovasculaires.

Physalis est un autre représentant de la morelle. Considérez que de toutes les variétés de cette plante, seules deux sont consommées - végétale (mexicaine) et péruvienne. Les autres sont toxiques.

Un représentant intéressant de la morelle est la morelle papillaire (Solanum mammosum), alias le pis de la vache ou la pomme Sodome.
Les fruits sont comme un pis de vache avec des papilles. Les fruits sont toxiques, ils ne servent pas à la nourriture, mais à l'homéopathie.

Morelle noire. Il pousse presque partout sur le territoire de la Russie, est utilisé pour la nourriture, plusieurs variétés ont été développées, distribuées comme une plante de jardin avec des fruits savoureux qui sont utilisés pour faire de la confiture. Dans
En Russie, ils sont connus sous le nom de l'après-croissance, l'entonnoir, le bzdnik, le sunberry (hybride domestiqué de la morelle).

Légume Saraha (très semblable à la myrtille)
Les arbustes du sarachi sont très répandus et mesurent 30 à 40 cm de hauteur.Les fruits sont des baies noires juteuses, aigre-douces, ont un goût de bleuet, mais un goût de noisette.

Représentants encore délicieux et exotiques de la morelle
Naranhill. Avec nous, cet arbuste vivace qui aime la chaleur ne peut être cultivé qu’en culture de chambre. Il a de longues feuilles, jusqu'à 40 cm, recouvertes de "duvet". Prisé pour des fruits riches en vitamines, avec une agréable saveur et arôme de fraise-ananas.

Morelle
Une plante épineuse, ornementale, puissante avec des fleurs, comme des pommes de terre, cueillies à la brosse. De juillet à septembre, il est parsemé de petits fruits délicats de couleur rouge vif, riches en carotène. Le goût de la morelle ressemble à la fois à une tomate et à une cerise.

Digomandra
Aussi connu sous le nom d'arbre de tomate. Chez nous, en Amérique du Sud, il pousse jusqu'à 4 m de hauteur.Les fruits mûrs sont orange foncé avec une peau dense, aigre-douce, de la taille d'une prune. Gardé dans des serres et des serres à éclairage électrique, il fleurit bien et porte des fruits toute l'année. Peut reproduire non seulement des graines, mais végétativement.

Pepino
Cette culture a d'autres noms - concombre de mangue, concombre doux, melon de brousse, poire de melon. Des fruits savoureux et juteux sont consommés - faites de la confiture et même du vinaigre. En Russie, il pousse dans les régions méridionales (Crimée, Caucase).

Et les représentants ornementaux bien connus de la morelle - pétunia, tabac parfumé, ampelnaya kalrahokha (vous l'avez vu dans les parcs de vos villes), la morelle en forme de jasmin

Ajoutez cela plus intéressant que vous savez sur cette famille!

http://xexe.club/210086-velikolepnoe-semeystvo-paslenovyh.html

Magazine d'actualité et scandales

Prendre soin des plantes à la maison

Solanacées

Parmi les plantes de la morelle, environ 150 espèces possèdent des tubercules souterrains, à l'aide desquels les plantes peuvent se reproduire par voie végétative. Les anciens Indiens utilisaient les tubercules de morelle pour se nourrir, les débarrassant habilement des alcaloïdes toxiques. Les Indiens du Pérou de l’île de Chiloé mangeaient de la morelle noire tubéreuse, connue ici sous le nom de pomme de terre. Gardé les tubercules à l'air libre, où ils étaient mouillés sous la pluie, séchés au soleil. Ceux qui étaient ridés et adoucis étaient considérés comme prêts à manger. Les femmes et les enfants ont poussé les tubercules vers le bas, les libérant ainsi de la peau. Le plat résultant s'appelait chuno. Les fruits des pommes de terre sauvages contenaient du poison de solanine, les variétés modernes ne le contiennent pas, mais il apparaît dans les tubercules verdis, qui doivent être jetés sans regret.

Les marins espagnols ont importé des pommes de terre en Europe au milieu du XVIe siècle. Elles ont d'abord été élevées dans les jardins botaniques d'Italie et d'Espagne. Ils l'appelaient "cacahuètes péruviennes". En raison des similitudes avec la truffe souterraine aux champignons, des Italiens en forme de tuffeau de morelle ont commencé à s’appeler "tartufolo"; on pense que le nom "pomme de terre" est venu plus tard de ce mot. Selon une autre version, le mot "pomme de terre" vient de l'allemand "craft toyfel", qui se traduit par "pouvoir diabolique". En Europe, l'utilisation de pommes de terre dans les aliments n'était pas immédiate.

Diverses décorations ont été faites à partir de fleurs; ils étaient si populaires qu'ils ne suffisaient pas à tout le monde, ils en fabriquaient des artificiels. Ils ont essayé de manger des pommes de terre mais, cherchant à se distinguer par leur originalité, les nobles ont souvent servi dans des maisons des plats préparés à partir de tubercules, mais à partir de fruits de pommes de terre contenant de la solanine empoisonnée, qui conduisaient souvent à des intoxications.

La culture de la pomme de terre en tant que culture alimentaire ne fut réalisée qu'au 19ème siècle, grâce à l'agitation persistante de l'apothicaire français Antoine Parmatier. En outre, les mauvaises récoltes et les céréales fréquentes ont contribué à la propagation de la pomme de terre. Des lois spéciales obligeaient les paysans à planter des pommes de terre et ils recevaient les semences gratuitement.

En Russie, les pommes de terre sont apparues à l'époque de Pierre I.

En voyageant à travers la Hollande, le monarque a envoyé un sac de "pommes de terre" au comte Sheremetev et leur a ordonné de les distribuer. Certes, à cause de la masse d’autres préoccupations, Peter n’a pas eu le temps de terminer le travail commencé. La propagation des pommes de terre en Russie a continué Catherine II, qui a cherché à aider les paysans affamés. Les paysans superstitieux se méfiaient de l'innovation. Par erreur, beaucoup ne cueillaient pas des tubercules, mais des fruits. Les détracteurs ont qualifié la pomme de terre de foutue pomme. Dans de nombreuses régions de la Russie, des "émeutes de pommes de terre" ont eu lieu. Au fil du temps, les gens ont fini par se convaincre de la valeur nutritionnelle de la pomme de terre et ont commencé à la mettre en valeur avec un second pain.

L'Amérique du Sud est le berceau de la tomate. Le mot "tomate" vient de l'aztèque "Tumatl" - appelé ainsi ce légume en Amérique. Les Italiens l’appelaient «Pomod’oro», qui signifie «pomme d’or». Du Mexique en 1523, les graines de tomates sont arrivées en Espagne et au Portugal, d'où elles se sont déjà répandues dans presque toute l'Europe, puis aux Philippines, en Chine, au Japon et en Inde. Au début, les tomates étaient cultivées à des fins décoratives, en utilisant des fruits pour la décoration, pour lesquels la réputation de poison était fermement enracinée. Le premier pays où les tomates ont commencé à être mangées était naturellement la Russie. A cette époque, le scientifique-agronome russe A.T. Bolotov a pu prouver que les tomates étaient très savoureuses et très utiles pour l'homme. Au XIXe siècle, une tomate ordinaire est devenue un légume et est passée d’une plante vivace à une plante annuelle. Beaucoup d'amoureux cultivent la tomate comme plante d'appartement.

En Inde et en Birmanie, l’aubergine pousse à l'état sauvage - un type de plante vivace herbacée de la famille des solanacées, qui est cultivée en tant que culture annuelle. En Europe, les aubergines ont été introduites au VIIIe siècle et, jusqu'au XVIIe siècle, elles n'étaient cultivées que comme plante médicinale. On croyait que l'aubergine bouillie réduisait les maux de dents. Il y a des fruits pas hésités, car ils étaient très amers. L'aubergine était propice à la reproduction et la récupération de son amertume diminuait. Aubergine - une plante chaude et qui aime l'humidité. En tant que culture légumière, les aubergines sont élevées dans le sud de l’Eurasie, en Afrique, en Amérique centrale et en Amérique du Nord et dans d’autres régions au climat chaud. Dans les pays à climat tempéré, les aubergines sont cultivées à l'aide de jeunes plants (les graines sont semées 45 à 60 jours avant d'être plantées dans le sol). La tige de l’aubergine atteint une hauteur de 40 à 70 centimètres. Elle est verte ou violette, parfois épineuse. Les feuilles sont grandes, ovales et peuvent également être vertes ou violettes. Fruits - 2, 5, 11 baies emboîtées, violettes, moins souvent vertes, brunes et autres; longueur de 6 à 70 centimètres; pesant de 100 grammes à 2 kilogrammes; mûrissent pas en même temps, mais tout au long de l’été et de l’automne, ce qui leur permet d’être utilisés pendant une longue période sous une forme fraîche. Comme les autres solanacées, les aubergines se différencient par la variété des formes de fruits: sphériques, cylindriques, ovales, aplaties et autres. Mangez des fruits immatures. Ils contiennent des glucides, des protéines, des vitamines des groupes C, B1, du carotène, des micro-éléments.

En Amérique centrale et en Amérique du Sud, une vingtaine d’espèces de poivrons poussent à l’état sauvage - une sorte d’arbustes, de sous-arbustes et d’herbes vivaces de la famille de la morelle. Les Indiens ont cultivé le poivre comme une plante cultivée bien avant notre ère. En 1493, Columbus apporta le poivre en Espagne et au Portugal, d'où il apparut rapidement dans de nombreux pays européens. En Russie, le poivre est cultivé depuis le 17ème siècle. Le type le plus courant de ce genre est le piment, ou paprika. La tige atteint une hauteur d'un mètre, ligneuse à la base, feuilles ovales-lancéolées. Les fleurs sont jaune pâle ou mauve, bisexuées. Fruit - longueur des gousses de 1 à 20 centimètres. La couleur du fruit est variée: du jaune pâle au rouge, violet-violet et même brun. Selon la forme, 14 types de fruits sont distingués, parmi lesquels sont en forme de tronc et ovales.

http://tsvetem.ru/blog/paslenovye.html

Légendes de la morelle

PALM

POMME DE TERRE Il y a plus de 3 000 ans, les Indiens qui vivaient sur le territoire du Pérou moderne ont commencé à cultiver des pommes de terre, ou tubercules à la vapeur (Solanum tuberosa). Ses tubercules sont devenus presque la nourriture principale pour eux. Ils ont stocké les tubercules de manière très inhabituelle: ils ont été dispersés à ciel ouvert. Ils étaient mouillés sous la pluie, séchés au soleil, gelés la nuit. Enfin, ils se sont ratatinés et ramollis. Ensuite, les femmes et les enfants les ont poussés pieds nus, les libérant de la peau. Le produit résultant s'appelait chuno. Les Indiens avaient un dicton: "La viande séchée sans chuno, cette vie sans amour".

Peu de temps après la découverte de l'Amérique, des pommes de terre ont été apportées en Europe. Déjà au début du XVIème siècle. Il a été cultivé dans les jardins botaniques d'Espagne et d'Italie sous le nom de "cacahuète péruvienne". Pour la similitude de ses tubercules avec la truffe souterraine aux champignons, les Italiens ont appelé la plante "tartuffoli" (d'où le mot "pomme de terre"). Il existe une autre version de l'origine du nom: de "l'artisanat" allemand ("force diabolique").

La propagation de la pomme de terre en Europe a contribué aux mauvaises récoltes, ce qui a entraîné la famine. En Irlande, déjà au XVIIe siècle. les pommes de terre ont largement remplacé le pain, surtout les années de vaches maigres. Au début, de nombreux cas curieux se sont produits lors de l'introduction de pommes de terre dans la vie des Européens. Par exemple, plusieurs fois lors de dîners chez des nobles, qui ont essayé

distingué par l'originalité des plats, les plats servis ne proviennent pas de tubercules, mais du fruit de la pomme de terre. En attendant, ces fruits, semblables aux tomates, sont non seulement immangeables, mais également toxiques. (Bien que le parent proche de la pomme de terre - l'aubergine (il appartient au même genre Solanum), la personne a réussi à faire de la nourriture et des fruits.)

Malgré tous les obstacles au XIXème siècle. la pomme de terre a "conquis" l'Europe et de là elle est tombée en Amérique du Nord. Aujourd'hui déjà, en Roumanie, près de la ville de Georgeni, un champ a probablement été érigé sur le terrain, probablement le monument le plus inhabituel au monde - les pommes de terre. À Bruxelles, il y a un musée de la pomme de terre. Les visiteurs peuvent écouter un morceau de musique écrit en l'honneur de la pomme de terre par Johann Sebastian Bach.

Les tubercules des ancêtres sauvages de la pomme de terre contenaient de la solanine et d'autres substances toxiques. (Les Indiens se sont débarrassés d'eux en préparant leur «chuno».) Grâce à la sélection artificielle de pommes de terre cultivées modernes dans les tubercules, il n'y a pas de substances nocives. Mais ils deviennent également toxiques s'ils restent longtemps au soleil. La partie verdie du tubercule contenant la solanine doit être coupée pendant le nettoyage. Les tubercules de pommes de terre modernes sont des dizaines de fois plus gros que ceux de ses ancêtres sauvages. Un exemplaire record, trouvé en 1962 dans le sud de Sakhaline, pesait 3,2 kg! En passant, le tubercule de pomme de terre n'est pas une plante-racine, comme on l'appelle souvent, mais une tige modifiée avec des boutons («yeux»).

Dans un tubercule brut - 70% d'eau et environ 20% d'amidon. Il contient des vitamines. Bon nombre de nos lecteurs sont probablement au courant de l'histoire de Jack London «L'erreur du Seigneur Dieu», dont les héros sauvent les habitants de tout le village du nord, qui meurent du scorbut en hiver. (Tsinga est une maladie grave causée par un manque de nourriture en vitamine C.) Ils y parviennent avec un sac de pommes de terre crues, dont le jus est donné aux malades. Bien sûr, les plats de pommes de terre contiennent beaucoup moins de vitamines que les tubercules crus.

TOMATE (TOMATE). Quelle langue préférez-vous - italien ou ancien aztèque? Si Aztec - appelez une tomate une tomate ("tumatl" - alors on l'appelait dans sa patrie en Amérique). Si c'est italien, appelle-le tomate. “La pomme de l'amour”, ou “pomme d'or” (pomo d'oro), a été surnommée en Italie, où elle est tombée au début du XVIe siècle.

La tomate (Lycopersicon esculentum) a été introduite en Europe par des expéditions espagnoles peu après la découverte de l'Amérique. Personne, cependant, ne soupçonnait alors ses qualités nutritionnelles et fut d'abord cultivé comme plante ornementale à cause des fruits illustrés.

Plus tard, le gruau des fruits pilés d'une tomate a commencé à guérir des plaies purulentes. Maintenant, quand nous avons les antibiotiques les plus puissants, personne ne traite les plaies avec une tomate, mais dans les temps anciens, ses propriétés cicatrisantes étaient très appréciées.

La réputation de la tomate en tant que plante à fruits toxiques a duré très longtemps. Déjà au début du XIXème siècle. Les auteurs du «dictionnaire botanique» américain ont écrit avec surprise que les Italiens, sans se faire de mal, se nourrissaient des «fruits toxiques de la tomate». Seulement au XIXème siècle. La tomate est devenue une véritable culture légumière. Certes, pour la reconnaissance universelle, la tomate a «payé» en réduisant la durée de vie. Dans la nature, il vit depuis de nombreuses années et dans la culture - chaque année.

Les amoureux cultivent des tomates non seulement dans les jardins, mais même sur les balcons, et même sur les rebords des fenêtres. L'une des plus grosses tomates au monde (1 kg, 925 g) a été cultivée par son amoureux anglais, C. Roberts.

POD PEPPER. Les épices les plus connues sont les poivrons noir et rouge. (À propos, notez que les mots «poivre» et «épices» ont la même racine.) Ces épices sont obtenues à partir de deux plantes différentes. À propos du poivre noir décrit dans l'article "Épices". Et le poivron rouge est une poudre de fruit séché d'une plante de la famille des poivrons solanacées ou de poivrons d'un an (Capsicum

annuum). La hauteur de la plante atteint généralement 1 m, bien qu'un jardinier amateur indien ait réussi à faire pousser un poivron géant d'une hauteur de 6,6 m.

Le piment rouge, ainsi que de nombreuses autres plantes étonnantes, a été introduit en Europe par l’expédition de Christophe Colomb à la fin du XVe siècle. Étonnamment vite, cette plante s'est répandue dans différents pays du Vieux Monde. K XIX c. il a trouvé sa «seconde patrie» en Hongrie - le poivron rouge y est devenu une «épice nationale».

Les variétés de piment dérivées par l'homme sont divisées en deux groupes: végétal et épicé. Dans les variétés végétales, les fruits sont assez gros (jusqu’à 20 cm de long) et avec des parois épaisses (jusqu’à 8 mm d’épaisseur). En termes de quantité de vitamine C, ces fruits sont de véritables champions parmi les légumes.

Dans les variétés de poivrons épicés, les fruits sont petits (1 à 5 cm de long), avec des parois minces, parfois épaisses de quelques millimètres. Ils sont également riches en vitamines, mais contiennent en outre une substance spéciale, la capsaïcine, qui a un goût amer et un effet irritant sur les muqueuses de la bouche. Par conséquent, de tels fruits en raison du goût brûlant et amer est tout simplement impossible. Ils sont ajoutés à d'autres plats.

La capsaïcine est présente dans les fruits de variétés végétales de poivre, mais en plus petites quantités. Tout le monde peut faire une petite expérience amusante. Si le fruit d'une variété de poivron légume est coupé en travers, il sera amer et si le long est très sucré. Comment l'expliquer? Il s'avère que dans le premier cas, le couteau touche la partie graine du fœtus, particulièrement riche en capsaïcine. Et si vous l'enlevez avec précaution en coupant des tranches longitudinales, leur goût sucré perdurera.

Le «saling laboio», l’épice la plus chaude au monde, est également obtenu à partir des fruits d’une des variétés de piments chili. Un seul gramme de ces fruits secs donne l’épice à trente et un kilos de sauce!

TABAK. Les Espagnols, les compagnons de Christophe Colomb, ont mis le pied sur le continent américain qu'ils ont découvert et ont été témoins de nombreux phénomènes étonnants. Particulièrement frappés par leur habitude d'Indiens de plier les feuilles d'une des plantes inconnues des Européens dans un tube, de mettre le feu à un de ces tubes et de prendre l'autre à la bouche, en tirant la fumée par les narines. Ce processus ne semble pas être intéressant ni attrayant pour nous, qui observons fumer tous les jours, mais les découvreurs de l’Amérique en ont été extrêmement intrigués. Certains marins ont commencé à imiter les Indiens et ont appris à fumer. Il n’est pas difficile d’imaginer à quel point les Portugais ont été surpris de voir les marins revenir d’Amérique, leur soufflant la fumée par la bouche et le nez!

Donc, les Européens seulement à la fin du XVe siècle. d'abord appris à fumer. Et les aborigènes américains en étaient dépendants beaucoup plus tôt. Les Indiens d'Amérique centrale et du Sud fumaient des feuilles de tabac en les enveloppant dans des feuilles sèches de maïs ou de palmiers comme des cigares modernes. Et les Aztèques et d'autres tribus d'Indiens d'Amérique du Nord utilisaient la ressemblance de pipes modernes, remplies de feuilles de tabac broyées. Souvent, le rituel du tabagisme avait une signification symbolique. Par exemple, lors d'une réconciliation après des affrontements militaires, les opposants récents s'asseyaient en cercle, le chef allumait sa pipe et la donnait à son voisin. Après une ou deux bouffées, il passa le téléphone à son voisin et lui au sien. Et ainsi le «tube de la paix» a tourné.

Les Européens ont appris que les Indiens coupaient les feuilles de grandes plantes herbacées atteignant 3 m de haut, dont les graines ont été importées en Europe et ont commencé à pousser. L’émergence de la culture du tabac en Europe est associée au nom de l’ambassadeur de France au Portugal, Jean Nico. Selon une version, il aurait lui-même apporté des graines de tabac d'Amérique du Sud en Europe. Selon un autre, c'est comme s'il avait acheté des semences de tabac à l'un des marchands venus d'Amérique. Son "mérite" devant l'humanité est immortalisé dans le nom latin de tabac - Nicotiana tabacum: Nicotiana - de Niko, un tabacum (d'où "tabac") - du nom de l'île de Tobago, d'où sont importées les graines de cette espèce.

Dans l'Ancien Monde, deux espèces se sont «habituées»: le vrai tabac, décrit ci-dessus, et une plante un peu plus petite, appelée le shag. Le makhorka donne du tabac à fumer de qualité médiocre, mais résiste mieux au froid. Par conséquent, il est cultivé beaucoup plus au nord que le tabac.

Tandis que la pomme de terre, la tomate, le tournesol, importés d'Amérique, arrivaient à peine, le tabac (la plus inutile des plantes importées d'Amérique!) Se répandit presque instantanément, malgré le fait que son élevage coûte assez cher.

À partir de petites graines de tabac (il y en a environ 10 000 dans 1 g), ils cultivent d'abord des plants dans des serres, puis les plantent dans le champ. Les feuilles sont déchirées à la main, puis enfilées sur des cordes et suspendues pendant plusieurs jours dans des séchoirs à linge pour pleurer. Lorsque les feuilles languissantes deviennent jaunes et acquièrent une odeur caractéristique. Ensuite, ils sont séchés et broyés.

Un des rois anglais est crédité de cette caractéristique du tabagisme: "Une coutume dégoûtante pour les yeux, odieuse pour le nez, nocive pour la poitrine, dangereuse pour les poumons." Les mots du célèbre poète Goethe sont connus:

Le baigneur ne fume pas. " En Russie, le tabagisme était puni pour avoir fumé, mais les fumeurs n'étaient pas traduits. Il était de coutume non seulement de fumer du tabac, mais aussi de renifler sa poudre en poudre fine. Et dans certains pays asiatiques, le tabac a commencé à chiquer. Pierre Ier, qui a beaucoup progressé, a dans ce cas rendu un mauvais service aux habitants de la Russie. Lui-même devint rapidement accro au tabagisme à l'étranger et supprima toutes les restrictions qui lui étaient imposées en Russie. Au contraire, à son époque, le tabagisme était même encouragé. Et seule l'église était et reste un opposant implacable du tabac et du tabagisme. Les fumeurs ont inventé de nombreuses variétés de tabac et les moyens de le fumer. Dans certains pays de l’Est, par exemple, il est de coutume de fumer le narguilé: avant d’inhaler, la fumée du tabac se refroidit et passe dans l’eau dans un pot spécial. Dans l'Himalaya, il est d'usage de fumer des cigarettes avec du feu à l'intérieur, ce qui est bien sûr particulièrement dangereux pour la cavité buccale.

Le tabac contient de la nicotine, un alcaloïde toxique. Une vingtaine de cigarettes contiennent la dose mortelle de nicotine. Toutefois, comme elle pénètre progressivement dans l’organisme, il n’ya pas d’empoisonnement mortel. Étonnamment, la nicotine se répand dans tout le corps du fumeur. Il entre dans le cerveau 7 secondes après la première bouffée et, par exemple, dans les orteils, 15 à 20 secondes plus tard. Le goudron produit par la combustion du tabac provoque des tumeurs, des cancers. Le cancer du poumon est deux fois plus fréquent chez les fumeurs de pipe et les cigares que chez les non-fumeurs et près de 10 fois plus fréquent chez les fumeurs de cigarettes. La mortalité chez les personnes qui fument 20 cigarettes par jour est 15 fois plus élevée que chez les non-fumeurs.

Pour être juste, il convient de noter que le tabac a également été jugé utile. La poussière de tabac est utilisée en agriculture pour lutter contre les insectes nuisibles. Et les tiges de tabac sans dommage peuvent nourrir le bétail.

ACCESSOIRES DE FUMAGE:

1. Accessoires à fumer européens du début du XIXème siècle. 2. Le tube du XVIIème siècle. 3. Le tube a commencé au XVIIIème siècle. 4. Tube rituel indien. 5. tube japonais. 6. Tube de style européen chinois (XVIIIème siècle). 7. Une boîte de cigares. 8. Narguilé.

DE L'HISTOIRE DE LA STRUCTURE POIVRE

L'un des jours d'automne de 1532, les conquistadors espagnols attaquèrent un village d'Indiens sur les rives de l'Orénoque. Les habitants leur opposent un détachement de soldats armés. braseros à charbons ardents. Quand les Espagnols se sont approchés, les Indiens ont commencé à verser de la poudre de poivre épicée dans le brasier.

Des clubs de fumée étouffante ont rampé vers les conquistadors. Cette fumée acre reprenait son souffle, se corrodait les yeux, provoquait une toux continue. Armés jusqu'aux dents, les soldats espagnols ont dû se retirer cette fois.

POMME DE TERRE EN RUSSIE

Après avoir goûté des plats de pommes de terre en Hollande, Peter Ier a envoyé un sac de tubercules en Russie pour les cultiver. Mais la véritable culture de la pomme de terre en Russie a commencé à être introduite à la fin du XVIIIe siècle. sur ordre de Catherine II. De nombreux propriétaires fonciers progressistes ont réagi avec compréhension à la nouvelle affaire, ils ont planté des pommes de terre dans leurs domaines et ont forcé leurs paysans à le faire.

La Old Believer Church est devenue un opposant actif à la pomme de terre. Selon Old Believers, un tubercule de pomme de terre («maudite pomme»), comme un homme, naîtrait avec la tête et les yeux. Donc, manger c'est comme manger des âmes humaines. Les policiers n’ont pas différé par leur finesse et, conformément à la volonté du tsar et du sénat, ont implanté des pommes de terre avec un «fouet». Sur cette base, des troubles paysans ont surgi à plusieurs reprises, appelés «émeutes de la pomme de terre».

POIVRE COMME MÉDICAMENT

Selon les médecins, les travailleurs employés à la production de poivron rouge et respirant constamment son arôme ne souffrent pratiquement pas d'un rhume.

La teinture de poivron rouge couvre le bas du dos de radiculite, les articulations de rhumatismes. Au début, une partie du corps enduite de teinture au poivre commence à faire encore plus mal, elle brûle légèrement. Mais progressivement, le flux sanguin dans cette zone augmente, la douleur diminue ou même disparaît. Le plâtre au poivre recouvert de poudre de poivron rouge est également utilisé.

Les experts disent que manger du poivron rouge contribue à la longévité.

Parmi les rares oiseaux solanacés russes, on trouve l'henane noir toxique (Hyoscyamus niger). Le plus souvent, il pousse dans les friches. Les enfants jouant de la boîte à fruits risquent de les avaler par inadvertance et de provoquer un empoisonnement grave. Les alcaloïdes de henbane causent un trouble de la raison, donc, une personne qui se comporte de façon déraisonnable se fait dire: "Henbane est huileux". À propos, c'est avec l'aide de la henbane que l'oncle de Shakespeare's Hamlet a accompli son crime:

Quand j'ai dormi dans le jardin,

Comme d'habitude dans l'après-midi

ton oncle a servi

Avec du jus

henbane dans un bateau

Et moi dans l'oreille

Hamlet raconte le fantôme de son père.

Mais à petites doses, les alcaloïdes de la famille des hêtres sont utilisés en médecine et sont même semés dans des champs de fermes spéciales.

La belladone, ou belladone (Atropa belladonna), pousse dans le nord du Caucase et dans le sud de l'Europe. Son nom spécifique signifie en italien "belle femme". Non, la plante ne ressemble pas à une belle femme et ne ressemble en général pas à un homme. Le point est l'alcaloïde henbane - atropine, qui provoque des pupilles dilatées. Selon la légende, dans le passé lointain, les femmes italiennes de la mode cachaient dans les yeux une goutte de jus de belladone. Les élèves en même temps se sont beaucoup développés, ce qui était considéré comme beau. Et maintenant, l'atropine est un outil indispensable pour la dilatation des pupilles. Cette procédure est maintenant utilisée dans le traitement de certaines maladies des yeux.

PREMIER FUMEUR

Le marin espagnol Rodrigo de Hiere fut l’un des premiers fumeurs en Europe. De retour dans son pays natal, il s’enfermait souvent chez lui et fumait seul. Sa femme a vu la fumée sortir de son nez et a estimé qu'il était de son devoir d'apporter cela à la "sainte institution". Heureusement, en enquêtant sur l'affaire, les inquisiteurs ont acquitté Rodrigo

http://murzim.ru/biologiya/9070-paslenovye.html

Publications De Fleurs Vivaces