Cactus

Juniperus ordinaire: photos et description de la plante

Sous-titres

Nom botanique: Genévrier

Lieu de naissance de Juniper: tout l'hémisphère nord

Eclairage: photophile

Sol: léger, nutritif

Arrosage: résistant à la sécheresse, nécessite d'arroser 2 à 3 fois pendant la saison sèche

Hauteur maximale des arbres: 15 m

La durée de vie moyenne d'un arbre: 400-500 ans

Plantation: graines, boutures, marcottage, greffe

Où le genévrier grandit et la description du genévrier ordinaire

Le genévrier (Juniperus latin) est une plante monoïque ou dioïque, conifère, à feuilles persistantes (arbre ou arbuste) appartenant à la famille des cyprès. Un des noms communs de genévrier commun est Veres, parfois le nom de genévrier est trouvé dans la littérature scientifique. Le nom latin (Juniperus) se traduit par "donnant des branches propices au tissage", le celtique (Jeneprus) pouvant se traduire par "piquant".

Juniperus (Juniperus communis) va dégeler principalement dans l'hémisphère nord. Le halo de sa distribution va de l’Arctique aux régions subtropicales montagneuses. En Afrique, vous pouvez trouver la forme de genévrier d'Afrique orientale. (Juniperus procera). Depuis l'Antiquité, des propriétés magiques ont été attribuées à ces plantes. On pensait qu'une branche de genévrier ou une couronne tissée à partir des branches de cet arbre protégerait la maison des mauvais esprits et attirerait le bonheur à la maison.

Les grands arbres forment des forêts de genévriers, mais les groupements dans la nature n'occupent pas de grandes superficies. Les gammes les plus étendues se trouvent en Méditerranée, en Asie centrale, dans le sud de l'Amérique du Nord et dans les régions arides du Mexique. Des buissons de genévrier moyens et hauts poussent dans les sous-bois des forêts de conifères et de feuillus, parfois il y a des bosquets propres. Les espèces à faible croissance, rampant sur le sol, vivent principalement sur des rochers et des pentes pierreuses, à la limite supérieure des forêts mixtes. Environ 60 espèces de genévrier sont connues dans le monde. Environ 20 espèces se développent sur le territoire de l'ex-URSS (dans le Caucase et en Asie centrale). Le genévrier est mieux connu sous le nom d'archa dans ces républiques.

Le gros des arbustes et des genévriers requiert de la lumière et résiste à la sécheresse. Pour les sols, les plantes de cette espèce sont peu exigeantes, mais elles se développent surtout sur des substances légères et nutritives. La vaste zone de distribution de ces plantes indique la différence de résistance à la température de l'air: certaines espèces tolèrent calmement le climat de la zone arctique, d'autres ne peuvent se développer que dans les régions subtropicales. Les genévriers et les arbustes ont besoin de lumière, dans les zones ombragées les jeunes pousses se développent.

L'espérance de vie d'une usine de genévrier est de 400 à 500 ans, mais il existe des cas où des spécimens de 600 ans ont également été rencontrés.

Racine de genévrier, brindille, aiguilles et cônes d'arbre

Les bourgeons des genévriers et des arbustes sont presque toujours nus, sans écailles, parfois entourés de feuilles raccourcies pressées en une branche. Seule la forme de fruit à noyau (Juniperus drupacea) a des boutons avec de nombreuses écailles denses. Mutovka se compose de trois feuilles en forme d'aiguille avec une veine longitudinale. Chez les jeunes plantes, les feuilles sont conifères, avec l'âge, elles deviennent écailleuses.

Les aiguilles de genévrier ressemblent dans la description aux aiguilles de toutes les plantes de cyprès: principalement vert bleuâtre, en forme d’aiguille, triangulaires, pointues au sommet.

Les épillets mâles sont des étamines opposées, ressemblant à des écailles, chacune ayant des anthères détachés longitudinalement. Les épillets femelles peuvent être constitués d'un tour de carpelle en écailles ou de deux ou trois paires de tourniquets de carpelles à un ou deux ovules.

Cônes de genévrier sphériques, parfois allongés, gris ou bleus, non entièrement divulgués en raison d'écailles charnues et étroitement fermées. Les cônes mûrissent la deuxième année, à partir de plantes ordinaires, forment de 1 à 10 graines séparées, dans la graine de genévrier, les graines sont presque toujours coalescées.

La racine de genévrier ressemble à une tige. Lors de la plantation, il est important de ne pas la couper, sinon la plante deviendra fragile et résistante au vent.

Méthodes d'élevage de genévrier

La reproduction du genévrier est possible de quatre manières: semences, boutures, stratification et greffe. Les couches se multiplient principalement en espèces rampantes. Les boutures et les graines de genévrier doivent être récoltées au début de l'automne et les graines doivent être stratifiées pendant cinq mois. Les greffes reproduisent des espèces et des formes rares particulièrement précieuses.

Application à l'aménagement paysager et au bonsaï de genièvre

Les genévriers, ainsi que les grands arbustes, sont largement utilisés dans les espaces verts. Il peut être utilisé aussi bien en petits groupes (pour créer des haies) que dans des plantations simples. Des variétés de genévrier rampantes ou trop petites dans la conception de paysages sont plantées pour recouvrir les pentes, utilisées pour créer des jardins pierreux. Les racines de genévrier «tiennent» parfaitement le sol, empêchant ainsi l'érosion, elles sont donc souvent utilisées pour renforcer les pentes. Les arbres et les arbustes poussent lentement, parfaitement aptes au cisaillement et à la mise en forme.

Les plantes vivaces sauvages ainsi que les arbustes à fleurs et les céréales décoratives seront de bons partenaires pour les plantes de genévrier. L'un des inconvénients des genévriers est leur faible résistance à la pollution par les gaz et à la fumée de l'air. Par conséquent, dans les plantations urbaines, ces arbres et arbustes sont plantés assez rarement. Les aiguilles des plantes ont un arôme prononcé, spécialement aggravé par le soleil ou la pluie.

Il existe des formes naines spéciales qui poussent parfaitement dans des conditions ambiantes, soumises à des pulvérisations régulières. Pour la formation de bonsaïs de genièvre (une réplique exacte d'un arbre réel en miniature), des semis aux aiguilles raides brillantes et une forme intéressante du tronc sont choisis. Mieux encore, les bonsaïs se développent au soleil, mais il est contre-indiqué d’exposer directement au soleil ces plantes miniatures - en été, il est recommandé de les garder à l’ombre partielle.

Si les bonsaï sont plantés dans des conteneurs en plein air, ils doivent être protégés des fortes rafales de vent et, malgré la résistance au gel, couvrir le haut de la tête pendant la période froide. En cas de contact prolongé avec la neige sur les aiguilles, des brûlures peuvent apparaître. Il est donc préférable de planter des mini-arbres sous un couvert.

En tant que vaisselle pour les bonsaïs de genièvre, comme indiqué sur la photo, vous devez choisir des récipients en céramique non émaillés ou émaillés, suffisamment profonds. Les aiguilles jaunies doivent être régulièrement retirées et le tronc et les feuilles doivent être lavés périodiquement avec de l’eau de l’arrosoir. Pour nettoyer l'écorce des jeunes bonsaïs, vous pouvez utiliser une brosse à dents, l'écorce des plus gros arbres peut être nettoyée à l'aide d'une brosse à linge ou d'une brosse à vaisselle.

Au début, le genévrier bonsaï se développe rapidement, puis sa croissance ralentit. La transplantation est effectuée au maximum une fois tous les 3 à 5 ans, de préférence au début du printemps. Pour les spécimens plus grands, une plante miniature est transplantée dans un récipient plus grand. Si le bonsaï doit être maintenu à la même hauteur, un tiers à la moitié de la masse racinaire peut être éliminée lors de la transplantation. Le mélange de sol doit être suffisamment meuble et composé à parts égales de sol en feuilles, de sable de rivière et de compost.

Lorsque vous pincez dans un bonsaï au genévrier, tous les sommets des jeunes pousses sont pincés, les arbres ne pousseront pas en largeur et en hauteur et ne conserveront pas les formes naines. Pincez les pousses à l’intérieur de la couronne avec une extrême prudence. En hiver, il est préférable de ne pas pincer et, à la fin du froid, couper des branches laides, endommagées ou séchées. La taille des jeunes pousses est effectuée au début du printemps et au milieu de l'automne.

Vous pouvez faire pousser presque tous les styles de bonsaï classiques à partir de genévrier, en particulier les formes dynamiques. Il est important de ne pas exagérer les techniques de vieillissement artificiel, sinon l’arbre aura un aspect artificiel. Pour la formation souhaitée de bonsaï sur les branches de genévrier, imposez un fil. Ceci est fait à l'automne, après 8 mois, le fil est enlevé et après un an, l'opération peut être répétée et effectuée périodiquement jusqu'à ce que le plant de la forme miniature souhaitée soit complètement formé.

Maladies et ravageurs du genévrier

La rouille est l’une des maladies les plus courantes du genévrier. À propos de cette maladie signale l'apparition de cloques sur les branches avec des sécrétions jaunâtres, visqueuses ou gélatineuses. Les branches malades doivent être enlevées et la plante doit être pulvérisée avec une solution d’arcéride (il est possible d’utiliser le médicament "Abigak-peak") à raison de 50 g pour 10 l d’eau. La pulvérisation doit être effectuée au moins quatre fois à 10 jours d'intervalle. L'utilisation de micronutriments et d'immunostimulants est également très efficace. Outre le fait que le genévrier est sensible à la rouille, il peut également en être le porteur. Par conséquent, ces arbres et arbustes ne doivent pas être plantés à proximité de cultures fruitières.

Les genévriers peuvent également être infectés par le schutte, une maladie des conifères causée par des champignons parasites. Avec cette maladie, les aiguilles de l'année dernière acquièrent une couleur jaune brune ou sale et ne s'effritent pas trop longtemps. À la fin de l'été, des corps noirs et ronds, mesurant jusqu'à 1,5 mm, apparaissent à la surface des aiguilles, dans lesquels la sporification marsupiale du champignon reste en hiver. Les plantes qui poussent sur des zones ombragées sont particulièrement sensibles à la maladie de Schutte. Cette maladie se développe aussi intensément sur les plantes affaiblies. Nuisibilité shyutte augmente dans les hivers neigeux, quand la neige ne fond pas pendant une longue période. Il est possible de lutter contre cette maladie à l'aide de pulvérisations fongicides, mais également de traiter les plantes avec des préparations à base de soufre et de cuivre. Les aiguilles malades doivent être enlevées et les branches séchées coupées.

Les pucerons du genévrier peuvent attaquer les jeunes pousses de cyprès. En cas de reproduction en masse, les pucerons peuvent causer des dommages irréparables aux arbres et arbustes immatures, car, en sucant le jus, ils retardent la croissance des pousses, affaiblissent, plient et inhibent fortement la plante. Les pucerons apparaissent là où il y a une importante accumulation de fourmis. Par conséquent, il est nécessaire d'empêcher la formation de fourmilières près des débarquements de genévrier. Si les pucerons sont encore installés, les zones touchées doivent être lavées à l’eau avec une petite quantité de solution de savon. La procédure doit être répétée avec un intervalle de 7 à 10 jours, en veillant soigneusement à ce que la masse de savon ne tombe pas sur les racines des plantes (il est préférable de couvrir le sol sous des arbres ou des arbustes). Vous pouvez utiliser le médicament "Fitoverma" à raison de 20 g pour 10 litres d'eau. Pendant la période de taille prévue, les extrémités des pousses atteintes de pucerons doivent être enlevées.

Sur les jeunes cônes et aiguilles de plantes, l'omoplate de genévrier s'installe souvent. Le corps des femelles de ces insectes est rond et, chez les mâles, il est allongé (jusqu'à 10-15 mm). Les larves collent aux aiguilles, après quoi elles sèchent et tombent. En aspirant le jus des tissus de l'écorce, les scutelles causent la courbure et la dessiccation des pousses, les augmentations annuelles diminuent. Pour combattre le bouclier au début du printemps, avec la formation des premières protalines autour des troncs, il convient d’appliquer des traces de colle sur les traces pour éviter que les rabats n’atteignent le sommet. Vous pouvez également porter des ceintures spéciales en paille ou en jute. Si la plante n’est pas très fortement affectée par les insectes nuisibles, il est facile de nettoyer les colonies d’insectes à l’aide d’un couteau émoussé ou d’une brosse à dents. En cas de dommages importants, il est nécessaire de pulvériser un insecticide sur les arbres et les arbustes, par exemple avec le médicament «Karbofos», à raison de 70 g par 10 litres d'eau.

Le gallitsa est un autre parasite qui infecte le genévrier. Ce sont des petits moustiques dont la taille n'excède pas 2,2 mm. Les insectes volent à proximité des plantes et déposent leurs larves verruqueuses en forme de fuseau de couleur rouge, orange ou jaune vif. Les larves se déposent sur les aiguilles et sécrètent des substances spécifiques qui activent la croissance et la division des cellules végétales. En conséquence, il se forme des galles dans lesquelles les larves restent à hiberner. Il est possible de lutter contre les moucherons de la bile par pulvérisation d'insecticides. Les branches touchées par ces parasites doivent être coupées et brûlées.

Le genévrier frappe souvent le tétranyque de l'épinette, ce qui entraîne l'enchevêtrement des aiguilles avec une fine et rare toile d'araignée. En conséquence, les aiguilles sont couvertes de taches jaunâtres, puis brunes et marquées. En un été, la tique femelle retarde les larves 3 à 4 fois. En particulier, cet organisme nuisible est dangereux les années chaudes, lorsque la population d’insectes augmente. Lorsque les symptômes d'infection par les acariens apparaissent, les plantes doivent être pulvérisées avec des infusions colloïdales de soufre, d'ail ou de pissenlit. En cas de lésion à grande échelle, il est préférable d'utiliser des acaricides, par exemple le médicament "Karaté" à raison de 50 g pour 10 litres d'eau.

Sur les aiguilles et les pousses de cyprès, la mouche du pin se dépose souvent, ses larves sont peintes en vert et ont trois bandes sombres sur le corps. Sawman installe les nids, vous pouvez vous en débarrasser à l'aide de décoctions et d'infusions de plantes insecticides. Très efficace creuser des cercles de pristvolnyh et pulvériser le médicament "Fufanon" à un taux de 15 g pour 10 litres. De la même façon, vous pouvez vous occuper de la mite des pousses, rongée à l’intérieur des jeunes plantes. En outre, toutes les préparations insecticides à base d’huiles minérales, telles que "Decis" (2,5 g par 10 litres d’eau) contribueront également à éliminer le papillon de nuit. La pulvérisation doit être effectuée deux fois avec une pause de 14 jours.

À la fin du printemps, les papillons de la pyrale du pin apparaissent et vers le milieu de l'été, les genévriers frappent les chenilles de ces papillons. En se nourrissant activement, ils dévorent de grandes surfaces d'aiguilles. À l'automne, les chenilles partent vers le sol et se nymphosent. La teigne des pins hiverne au stade nymphe dans le sol ou les aiguilles tombées. Le moyen le plus efficace de lutter contre ces parasites: creuser des troncs d’arbres et détruire les chrysalides.

http://www.udec.ru/derevo/mozhjevelnik.php

Genévrier

Une plante comme le genévrier (Juniperus) est aussi appelée archa ou veres. Il concerne le genre des arbustes à feuilles persistantes de conifères ou des cyprès. Dans la nature, on les trouve dans l'hémisphère nord, de l'Arctique aux montagnes subtropicales. Dans la classification, le nom ancien latin de cette plante «genévrier» a été conservé par Karl Linney, il est mentionné dans les écrits du poète Virgil, qui vivait dans la Rome antique. Ce genre regroupe actuellement environ 70 espèces de plantes différentes. Les espèces rampantes préfèrent généralement pousser uniquement dans les zones montagneuses, mais l’arbre appartenant à ce genre a une hauteur d’environ 15 mètres et se trouve dans les forêts d’Asie centrale et d’Amérique, ainsi que dans la Méditerranée. Extérieurement, cette plante ressemble au cyprès et peut vivre 600 à 3 000 ans. Dans les endroits où le genévrier pousse, l'air est incroyablement propre. Dans l'Antiquité, on croyait que le genévrier était le remède numéro un pour les morsures de serpent. En Russie, il était utilisé pour préparer des plats dont le lait ne devenait pas aigre même à la chaleur. Les remèdes contre les maladies, les grumeaux et les huiles essentielles de la plante ont longtemps été utilisés pour le traitement de maladies. Les fruits de genièvre moulus sont largement utilisés en cuisine comme assaisonnement pour les plats de viande, ainsi que pour la préparation de sauces, marinades, soupes, pâtés et liqueurs. Le bois de certaines espèces de cette plante est utilisé dans la fabrication de crayons, de roseaux et de divers objets d’artisanat.

Caractéristiques du genévrier

L'arbuste de genévrier est plus populaire auprès des jardiniers, sa hauteur peut atteindre 1 à 3 mètres. Mais parfois dans les jardins, il y a aussi des formes d'arbres, la hauteur d'une telle plante est de 4 à 8 mètres, mais dans certains cas, elle est d'environ 12 mètres. La tige érigée est ramifiée. Chez les jeunes spécimens, l'écorce a une couleur rouge brunâtre et chez la vieille plante, elle est brune. Les feuilles aciculaires ou squameuses sont collectées en plusieurs morceaux en spires. Un tel arbuste est dioïque. Les cônes ovales femelles, parfumés au goût agréable et épicé, mesurent 0,5 à 0,9 cm de diamètre et sont de couleur verte. Les cônes mâles ressemblent à des épillets ovales allongés, de couleur jaune riche et situés dans les sinus des feuilles. La maturation de ces pommes de pin a lieu la deuxième année. À l'intérieur, ils ont une douzaine de graines, tandis que des écailles charnues très fermées se trouvent à la surface.

De nombreuses espèces différentes de cette plante sont cultivées, et il est cultivé dans la rue et à la maison. Par exemple, les bonsaïs de genièvre sont très populaires.

Plantation de genévrier

Quelle heure pour planter

Il est recommandé de planter une plantule dans le jardin au printemps (avril ou mai). Et un tel arbuste peut être planté à l'automne (octobre). Cette plante aime beaucoup la lumière, mais le genévrier ordinaire peut pousser dans un endroit légèrement ombragé. Il n'y a pas d'exigences spéciales pour le sol. Cependant, il lui est recommandé de choisir un sol meuble, humide, calcaire ou sableux. L'acidité du sol doit être comprise entre 4,5 et 7 (selon le type et la variété de genévrier).

Jeunes genévriers

Pour la plantation dans le jardin, il existe des semis appropriés âgés de 3 à 4 ans. Il est recommandé de les acheter dans les centres de jardinage ou les pépinières, qui ont fait leurs preuves. Dans le cas où la plantule est dans un récipient dont le volume est compris entre 3 et 5 litres, elle prend alors bien racine et commence à se développer rapidement. Si vous utilisez des plants assez volumineux, vous aurez besoin d’expérience pour leur débarquement et ils s’enracineront beaucoup plus lentement. Inspectez soigneusement les plants avant de les acheter. En cas de signes de la maladie, il est préférable de ne pas acheter un tel exemplaire. Lorsque vous plantez une plante, essayez de garder une motte de terre sur ses racines entières. Le fait est que si le sol s'effrite, les extrémités des racines seront endommagées. En conséquence, les semis seront douloureux pendant une longue période et peuvent éventuellement mourir. Si le semis est planté dans un récipient, il peut être planté à tout moment de la saison, mais il est préférable d’exclure les journées chaudes. Avant de planter une plante, son système racinaire doit être immergé pendant quelques heures. Il est recommandé de planter les jeunes plants à racines ouvertes au printemps ou les derniers jours d'été par temps humide. Si vous le souhaitez, les racines de l'arbuste peuvent être traitées avec un moyen de stimuler la croissance des racines (Kornevin) juste avant la plantation.

Comment atterrir

Si la plante pousse suffisamment grande, il faut laisser 150 à 200 centimètres entre les arbustes. Si les buissons sont compacts, la distance qui les sépare devrait être d’environ 50 centimètres. La profondeur de la fosse dépend directement de la taille du coma de la plantule, qui doit être 2 ou 3 fois supérieure au système racinaire. Si le semis n'est pas très grand, alors 50h50h50 centimètres suffiront. Quinze jours avant d'atterrir au fond de la fosse d'atterrissage, une couche de briques cassées et de sable doit être disposée pour permettre le drainage, tandis que sa hauteur devrait être comprise entre 15 et 20 centimètres. Après cela, les 2/3 du trou sont remplis d'un mélange de nutriments, composé de sable, de sol argileux et de tourbe (1: 1: 2), dans lequel vous devez verser 200 à 300 grammes de nitroammofoski et bien mélanger le tout. Si vous plantez du genévrier verginsky, il est nécessaire de verser ½ partie du seau à compost dans le sol. En même temps, si son atterrissage est effectué dans un sol sablonneux pauvre, vous devez toujours verser un demi-seau d’argile. Lors du débarquement d'un genévrier cosaque, il est nécessaire de verser de 200 à 300 grammes de farine de dolomite. Après une quinzaine de jours, il y aura un sédiment dans le sol et un jeune arbre devrait être planté. Dans le trou doit être placé un semis et remplissez-le avec un mélange de sol de composition similaire, mais sans engrais. Après avoir planté un gros plant, son cou de racine doit s’élever de 5 à 10 centimètres au-dessus du sol. Dans le cas où la plante n'est pas très grande, après la plantation, le cou de sa racine devrait affleurer la surface du sol. Le genévrier planté doit être arrosé, et lorsque le liquide est absorbé, il est nécessaire de couvrir la surface du cercle près de la tige avec une couche de paillis (sciure de bois, tourbe ou copeaux), son épaisseur doit être comprise entre 5 et 8 centimètres.

Comment prendre soin dans le jardin

En grandissant

Cultiver le genévrier est assez simple. Pendant la saison, l'arrosage doit être effectué uniquement à chaleur prolongée, avec 1 à 2 seaux d'eau prélevés pour 1 échantillon adulte. Le genévrier réagit favorablement au mouillage du feuillage, qu'il est recommandé d'effectuer 1 fois par semaine, en particulier cette procédure est requise par le genévrier chinois et ordinaire. De temps en temps, il est nécessaire de desserrer la surface du sol près de la tige du cercle et en même temps, il est nécessaire d'arracher les mauvaises herbes. Nourrir le genévrier, il est recommandé au printemps, à cette fin, il est nécessaire de distribuer 30 à 40 grammes de nitroammofoski à la surface du cercle d’arbres. Les engrais sont incorporés au sol, puis nécessairement arrosés. Si la plante est plantée dans un sol très pauvre, elle devrait être fertilisée de la sorte pendant toute la saison de croissance, mais il devrait y avoir au moins 4 semaines de pause dans le traitement de surface.

Taille

La taille du genévrier, en règle générale, est effectuée dans le cas où ils veulent faire une haie de cet arbuste. Dans d'autres cas, l'élagage ne devrait pas être fait. Cependant, si vous voulez former un buisson, vous devez être extrêmement prudent. Le fait est que si vous coupez quelque chose de plus, il vous faudra beaucoup de temps pour récupérer, car il s’agit d’une plante à croissance lente. Des experts chevronnés recommandent de procéder à une taille d'élagage sanitaire et d'éclaircie. Vous pouvez également tailler des branches trop longues ou trop molles.

Caractéristiques de la greffe

Il arrive qu'une plante mature doive être transplantée dans un autre endroit. Il faut se rappeler que pour une plante adulte, la transplantation est un stress important, et plus encore pour le genévrier. Est-il possible de transplanter un arbuste afin de le blesser le moins possible? Nous décrivons ci-dessus comment préparer exactement un trou d'atterrissage pour une plante donnée et quelle devrait en être la taille. La brousse elle-même doit également être préparée pour la transplantation. Au printemps, vous devez vous retirer du tronc ou du buisson de 30 à 40 centimètres, puis prendre une bêche tranchante et, à l'aide de celle-ci, couper le sol à la profondeur de la baïonnette. De cette manière, vous pouvez séparer les jeunes racines périphériques du système de racines de genévrier. Ensuite, vous devez attendre la période automnale ou du printemps prochain. Pendant ce temps, dans le coma de la terre, qui a été coupé, les jeunes racines auront le temps de se développer. En conséquence, la plante peut être transplantée presque sans douleur.

Insectes nuisibles et maladies

Souvent, cet arbuste est affecté par une maladie fongique comme la rouille. Les buissons infectés sur les pousses, les cônes, les aiguilles et les branches squelettiques présentent un épaississement de la forme du fuseau. Le collet semble gonflé et gonflé, tandis qu'à la surface de l'écorce, il sèche, s'effrite et des plaies peu profondes sont exposées. Les branches infectées sèchent et meurent, tandis que les aiguilles brunissent et tombent. Dans le cas où la plante n'est pas traitée, elle mourra. Pour éviter cela, dès que la maladie est détectée, il est nécessaire de couper les branches infectées, tandis que les plaies et les coupes sont désinfectées avec une solution de sulfate de cuivre (1%). Elles doivent ensuite être enduites d'une cuillère de jardin ou d'une pâte de Rannet. Les branches coupées doivent être détruites. À titre préventif, il est recommandé de pulvériser au printemps et à l'automne de la bouillie bordelaise (1%) sur le genévrier ou par un moyen d'action similaire. En outre, l'arbuste peut souffrir d'Alternaria, de schütte, d'une nécriose de l'écorce des branches, d'un cancer de la biorella et d'un assèchement des branches. Toutes ces maladies peuvent être guéries de la même manière que la rouille. Nous devons nous rappeler que si vous prenez bien soin de cet arbuste, celui-ci ne sera infecté ni par aucune maladie ni par aucun insecte nuisible.

Le genévrier peut régler des insectes nuisibles tels que:

  1. Mine mole. Vous pouvez vous en débarrasser avec la solution Decis (2,5 grammes de substance par seau d’eau). Le traitement doit être effectué 2 fois avec une pause dans une quinzaine de jours.
  2. Puceron Dans ce cas, le traitement doit également être effectué 2 fois avec une pause de 2 semaines avec une solution de Fitoverma (2 grammes de substance pour 1 seau d’eau).
  3. Tétranyque La plante infectée doit être traitée avec une solution de Karaté (50 grammes de substance pour 1 seau d’eau).
  4. Shchitovki. Pour la destruction, utilisez la solution de malathion (70 grammes par seau d'eau).

Caractéristiques de la culture à Moscou

La croissance du genévrier à Moscou et dans la région de Moscou, où le climat est assez frais, ne diffère pas. Cette plante tolère bien l'hivernage, mais il est recommandé de recouvrir les jeunes plantes de feuilles d'épinette pour l'hiver.

Propagation de Genévrier

Comment puis-je propager

Les plants de cette plante peuvent être achetés assez facilement, et il n’est donc pas nécessaire d’utiliser différentes méthodes d’élevage de genévrier. Mais si vous voulez toujours faire pousser du genévrier de vos propres mains, vous devez vous rappeler que vous pouvez propager des formes rampantes avec des couches, et des formes d'arbres et d'arbustes avec des boutures et des graines vertes.

Reproduction de graines de genièvre

Avant de semer les graines de cette plante, il faut les préparer. Pour ce faire, ils doivent être stratifiés, ce qui nécessitera du froid. Dans la boîte remplie de drague, il faut semer les graines, puis cette capacité est réalisée dans la rue et placée sous une congère. Là les graines devraient rester 4-5 mois. Les graines préparées sont semées en pleine terre en mai. Si vous le souhaitez, en mai, vous pouvez semer des graines non préparées, mais dans ce cas, vous devez savoir que les premières pousses n'apparaîtront que l'année prochaine. Chez certaines espèces d'une telle plante, les graines ont une coquille assez dense à cet égard; avant de les planter, elles doivent être scarifiées. Ainsi, afin d’accélérer la germination, les graines sont exposées à l’acide ou endommagent mécaniquement la coque. Ainsi, la méthode la plus fréquemment utilisée consiste à placer les graines entre deux planches recouvertes d’un papier de verre. Ensuite, ils doivent frotter. Une fois les graines stratifiées, elles sont semées dans le sol et la profondeur d'encastrement doit être comprise entre 2 et 3 centimètres. Prendre soin des graines semées est assez simple. Il est nécessaire de saupoudrer la surface du lit d'une couche de paillis, en arrosant si nécessaire. Pendant les 14 premiers jours, vous devez protéger le lit des rayons directs du soleil. Vous devez également systématiquement assouplir la surface des lits et ramasser les mauvaises herbes. À l'âge de trois ans, il sera possible de transplanter un semis dans un endroit permanent, en le transférant avec une boule de terre.

Propagation du genévrier par boutures

Les formes décoratives de graines ne se multiplient pas, pour cette utilisation des boutures. Ils devraient être préparés au printemps, tout en coupant les boutures de jeunes pousses, qui avaient du bois. La longueur de la coupe doit être comprise entre 5 et 7 centimètres, avec 1 ou 2 entre-nœuds, ainsi que des talons. Pour ce faire, la bouture ne doit pas être coupée, mais elle est déchirée à la main, de sorte qu’un morceau d’écorce de la plante mère reste à sa fin. Immédiatement, la tige doit être traitée avec un moyen de stimuler la croissance des racines. Ensuite, le matériel préparé pour la plantation est planté selon le schéma 7x7 dans le mélange de terre constitué de sable et de tourbe (humus), dans un rapport 1: 1, et la surface doit être recouverte de sable grossier (épaisseur de couche de 3 à 4 centimètres). Après la plantation, chaque tige doit être individuellement recouverte d'un bocal en verre. Vous devez approfondir la coupe sur 15-20 mm, à cet égard, l'enracinement se produira dans la couche sableuse. Au début de l’automne, les boutures prendront racine, mais la transplantation dans un lieu permanent ne pourra être effectuée qu’après deux ans.

Reproduction par superposition

Si le genévrier est rampant, il est tout à fait possible d'utiliser la superposition pour sa reproduction. Dans ce cas, la plante peut être propagée par cette méthode pendant toute la période de croissance active. Pour la stratification, vous devez choisir des branches jeunes, à peine mûres, car elles donnent très vite des racines. Tout d'abord, vous devez assouplir la surface du sol autour de la plante, la mélanger avec de la tourbe et du sable de rivière en vrac, puis l'humecter. À une hauteur de 20 centimètres de la base des couches, libérez-les des aiguilles, puis pliez cette partie à la surface du sol et fixez-la à l'aide de crampons. Après 6 à 12 mois, la stratification donnera des racines, mais pendant ce temps, elle devra être systématiquement arrosée et pulvérisée. Une fois que les jeunes pousses ont poussé sur la bouture, elles devront être déconnectées de la plante mère et plantées dans un endroit permanent.

Hivernage de genévrier dans le pays

Automne

En automne, cette plante doit commencer à se préparer pour l'hiver. Pour cela, le genévrier est taillé à des fins sanitaires, tandis que les branches blessées, séchées et poussant dans la mauvaise direction sont coupées. Ensuite, la plante et la surface de la roue de cercle sont traitées avec une solution de Bordeaux liquide (1%) afin de prévenir diverses maladies et insectes nuisibles.

Le genévrier est résistant au gel. Dans les régions où les hivers sont doux, il n’est pas nécessaire de les recouvrir pour l’hivernage, mais les branches doivent être collées ensemble. On recommande aux jeunes plants d’hiver de recouvrir les branches d’épinette.

Les principaux types et variétés de genévriers avec photos

En ce qui concerne l'aménagement paysager, le genévrier est très populaire, aussi les experts tentent-il d'apporter de nouvelles variétés et formes plus intéressantes. Les jardiniers ont également réussi à faire pousser de nombreuses espèces naturelles dans leurs parcelles de jardin. Vous trouverez ci-dessous les espèces, les variétés et les formes les plus populaires de cette plante, ainsi qu’une brève description.

Juniperus (Juniperus communis)

Cet arbuste ou arbre, dont la hauteur peut varier de 5 à 10 mètres. Le diamètre du canon atteint 20 centimètres. L'arbre a une couronne dense en forme de cône et l'arbuste est ovoïde. L'écorce fibreuse est gris brunâtre, tandis que les pousses sont brun rougeâtre. Les aiguilles à aiguilles sont vertes, triangulaires. La longueur de l'aiguille peut atteindre 15 mm, et ils restent sur les branches pendant 4 ans. La floraison est observée en mai. Les fleurs femelles sont vertes et les fleurs mâles sont jaunes. L'espérance de vie de cette usine est d'environ 200 ans. Les cônes de diamètre arrondi atteignent 10 mm, tandis que les immatures ont une couleur verte et les matures sont bleu-noir avec de la cire à leur surface. Variétés de cette plante:

  1. Déprimé (aplati) - cette forme large et rampante en hauteur peut atteindre 100 centimètres. Les aiguilles ne sont pas aussi longues et fines que les espèces principales.
  2. Montana - une telle forme rampante en hauteur atteint 20 centimètres. Les branches triangulaires sont épaisses et courtes.
  3. Tapis vert - cet arbuste rampant nain a une couronne de forme plate. Ses aiguilles douces sont de couleur vert pâle. Pendant 10 ans, la plante ne peut pousser que 10 centimètres de hauteur. Dans ce cas, le diamètre de la couronne peut atteindre 150 centimètres.
  4. Columnaris est une forme de colonne. La plante a un sommet arrondi, atteint une hauteur de 150 centimètres et une largeur de 30 centimètres. Sur les pousses ascendantes, il y a de courtes aiguilles, en bas, elles sont bleu-vert et, en haut, une bande bleu-blanchâtre.

Il existe également un très grand nombre de variétés et de formes de cette espèce, par exemple: Horstmann, Erekta, Nana Aurea, Meyer, Pyramidalis, Repanda, Sentinel, etc.

Juniper virginiana (Juniperus virginiana) ou "arbre à crayons"

Un tel arbre à feuilles persistantes en hauteur peut atteindre environ 30 mètres. Chez les jeunes spécimens, la calotte a une forme étroitement ovoïde, puis elle se déploie progressivement en raison de branches largement espacées. Le diamètre du canon peut atteindre 1,5 mètre. L'écorce exfoliée est de couleur brun-rouge ou brun foncé et, chez les jeunes pousses, elle est verte. Les petites aiguilles écailleuses ou en forme d'aiguille ont une couleur vert foncé. Le diamètre des baies sphériques peut atteindre 0,6 cm, elles ont une couleur bleu foncé et une touche de gris. Cultivé depuis 1664

Le plus populaire chez cette espèce est un cultivar tel que Blue Arrow. Il a plusieurs formes: en épingle, colonnaire et touffue. Parmi eux, Grey Oul, Glauka et Boskop Perple, qui ont des aiguilles bleues, Robusta Green et Festigiata - aiguilles vert-bleu, Kanaertii - aiguilles vert foncé, Silver Spryder - aiguilles vert-argent.

Genévrier horizontal ou prostré (Juniperus horizontalis)

Dans des conditions naturelles, cette plante peut être trouvée au Canada et aux États-Unis. Il préfère pousser dans les montagnes, sur les côtes sablonneuses des rivières et des lacs, ainsi que sur les pentes des collines. Cette forme rampante en hauteur peut atteindre environ 100 centimètres. Il a de longues branches avec des pousses tétraédriques fortement disposées, peintes en couleur bleu-vert. Les aiguilles peuvent être vertes ou bleues, mais en hiver, elles apparaissent brunâtres. En diamètre, les fruits peuvent atteindre 0,9 cm, ils ont une couleur noire et bleue et une couleur bleu pâle. Cette espèce est cultivée depuis 1840. Les formes les plus populaires sont:

  1. Andorra Compact - ce cultivar en hauteur peut atteindre 30 à 40 centimètres. Le diamètre de la couronne est d’environ 100 centimètres et elle a la forme d’un oreiller. Des branches de travers se dressent. Les petites aiguilles écailleuses sont gris verdâtre, mais en hiver, elles deviennent violettes.
  2. Plumoza (Andorre Jupiter) - un tel arbuste rampant peut atteindre un demi-mètre de haut et environ 2,5 mètres de large. Les branches se trouvent à la surface du sol. Sur les branches en forme de plume, les aiguilles styloïdes sont situées. Les aiguilles sont gris verdâtre clair, mais en hiver, elles prennent une teinte pourpre.
  3. Prince de Galles - la hauteur de cet arbuste rampant peut atteindre 30 centimètres, tandis que la cime a un diamètre allant jusqu'à 250 centimètres. L'écorce a une couleur brune. Les grosses aiguilles bleues en hiver acquièrent une légère teinte rouge.

Genévrier cosaque (Juniperus sabina)

En hauteur, cet arbuste rampant peut atteindre 150 centimètres. Sa largeur augmente rapidement, ce qui entraîne la formation de fourrés denses. Moins souvent, vous pouvez rencontrer des formes d'arbres, leurs troncs courbes en hauteur peuvent atteindre 4 mètres. Cette espèce possède 2 espèces d’aiguilles bleu verdâtre, à savoir: chez les jeunes spécimens - en forme d’aiguille, chez les adultes - à l’échelle. Un tel arbuste a un trait caractéristique, si vous le frottez avec des aiguilles ou du germe, vous pouvez sentir une forte odeur. Cela est dû au fait que la plante contient du sabinol (huile essentielle toxique). Cultivé depuis 1584. Les formes les plus populaires:

  1. Capressifolia - de hauteur, cet arbuste court peut atteindre un demi-mètre. Il a une large couronne. Les pousses se prosternent, partent de la base de la plante et se lèvent. Les aiguilles écailleuses ont une couleur bleu-vert. Au bas de la couronne, des aiguilles sont parfois attrapées.
  2. Femina - de hauteur, cet arbuste atteint 150 centimètres, et sa cime a un diamètre d’environ 500 centimètres. L'écorce est de couleur brun-rouge alors que sur les pousses, elle est vert foncé. Les aiguilles en écailles ont une odeur désagréable et sont toxiques, elles sont peintes en vert foncé.
  3. Les mas - bush en hauteur peuvent atteindre 150 à 200 centimètres, alors que la cime a un diamètre de 8 mètres environ. La couleur de l'écorce est rouge grisâtre. Au bas de la couronne, les aiguilles sont vertes et en haut, gris.

Genévrier de Chine (Juniperus chinensis)

C'est un arbre avec une couronne de forme pyramidale, qui atteint une hauteur de 8 à 10 mètres. Cependant, il y a parfois un arbuste pressé au sol ou prostré. L'écorce exfoliante a une couleur rouge grisâtre et les pousses sont peintes en vert foncé. Le feuillage est écailleux, mais au bas de la cime ou chez les jeunes spécimens ont une aiguille pointue. Variétés populaires:

  1. Stricta - plante à pointe étroite fortement ramifiée. Les branches sont régulièrement espacées et surélevées. Les pousses droites sont assez courtes. Aiguilles aiguille, dans la partie supérieure a une couleur bleu-vert, et dans la partie inférieure - comme si elles étaient couvertes de givre. En hiver, les aiguilles sont peintes en jaune-gris.
  2. Olympia est étroitement colonisée. Les branches sont surélevées, les branches sont courtes. Il existe 2 types d'aiguilles: bleu clair écaillé et vert bleuâtre à l'aiguille.
  3. Yaponika est une forme naine, trouvée rampante, ainsi que skittiforme, atteignant une hauteur de 200 centimètres. Branches assez denses. Le feuillage piquant et squameux est vert pâle.
  4. Gold Coast - dans la hauteur d'un tel arbuste peut atteindre 100 centimètres, alors que le diamètre de la couronne est de 300 centimètres. Les aiguilles sont jaune or, il devient plus foncé après l’automne.

Juniper rocheux (Juniperus scopulorum)

Le lieu de naissance d'une telle plante est l'Amérique du Nord. La vue est représentée par un arbuste ou un arbre, qui atteint une hauteur de 18 mètres. La couronne commence presque à partir de la base et a une forme sphérique. Les jeunes pousses ont une épaisseur de 15 mm, elles sont peintes en vert pâle ou en vert bleuâtre. Dans la plupart des cas, on trouve des aiguilles écailleuses, mais il existe également des feuilles en forme d'aiguille. Sur la surface des fruits bleu foncé, il y a une patine de couleur grise. Variétés populaires:

  1. Repens est un arbuste rampant. Sur les branches à faible croissance, il y a des branches en forme de plumes qui se précipitent vers le haut. Les feuilles de l’aiguille mesurent environ 0,5 cm de long. Elles sont bleues en haut et vert bleuâtre en bas.
  2. Springbank - la hauteur d’un genévrier de cette taille est d’environ 200 centimètres. Les branches supérieures de celle-ci sont flexibles et sont séparées les unes des autres, et les extrémités des pousses sont pratiquement filiformes. Les aiguilles écailleuses ont une couleur bleu argenté.
  3. Skyrocket - Grand cultivar hollandais au port étroit. Lorsque la plante aura 3 ans, sa hauteur sera de 10 mètres. Il y a des pousses directes et des aiguilles gris verdâtre.

Écailleux de genévrier (Juniperus squamata)

Cette espèce est assez variable et est représentée par un arbuste à feuilles persistantes pouvant atteindre 150 centimètres de hauteur. La couleur de l'écorce est brun foncé. Les aiguilles rigides, pointues et lancéolées du bas sont peintes en vert foncé, et de dessus, elles ont une teinte blanchâtre due aux bandes stomales. La couleur du fruit est noire. Cultivé depuis 1824. Variétés populaires:

  1. Blue Star - Le cultivar hollandais nain atteint une hauteur de 100 centimètres. Le diamètre de la couronne dense de la forme semi-circulaire est d'environ 200 centimètres. Les aiguilles sont bleu blanchâtre, il est plus beau à la fin du printemps et au début de l’été.
  2. Meyeri est une forme décorative d'un arbuste. Bien que la plante soit jeune, elle est fortement ramifiée et la hauteur du spécimen adulte varie de 2 à 5 mètres. Les aiguilles sont très belles blanc bleuâtre.
  3. Rodery - arbuste érigé a une forme dense en épingle. Sa hauteur est d'environ 150 centimètres. Les feuilles épineuses sont assez nettes, elles sont bleues en haut et vertes en dessous.

Genévrier moyen (Juniperus x media)

Cet hybride est le résultat d’un croisement entre un genévrier chinois et un genévrier cosaque. Cet arbuste a des pousses arquées qui ont des extrémités lâches. Il existe deux types d'aiguilles: à l'intérieur de la couronne, elle ressemble à une aiguille et le reste est écailleux. Pendant la croissance, il a une couleur vert pâle, mais s'assombrit avec le temps. La hauteur des plantes adultes est de 300 centimètres et la largeur de 500 centimètres.

La variété la plus populaire est la menthe Dzhulep. Il s’agit d’un arbuste en expansion caractérisé par une croissance rapide. La forme de la couronne est ondulée. À l’âge de dix ans, la plante a une hauteur de 150 centimètres et une largeur de 300 centimètres. Puisque la taille de l'arbuste est assez grande, il est souvent planté dans de grands jardins et parcs.

Sont également cultivées des espèces telles que: dahurien, couché ou penché, lozhnokazatsky, oblong, sargent, sibérien, dur, turkestan. Et d'autres types de variétés et de formes.

Propriétés du genévrier

Propriétés médicinales

Pendant longtemps, une telle plante est considérée comme un remède contre toute maladie. Les médicaments sont les jeunes pousses, les racines, mais sont souvent utilisés pour le traitement des cônes. Les racines aideront à guérir la tuberculose, la bronchite, les maladies de la peau, les ulcères d'estomac. La plante soulage les maux de dents, le gonflement, normalise le travail du cœur, supprime les processus inflammatoires dans les poumons et les tissus bronchiques, normalise la pression sanguine et la circulation sanguine, élimine la constipation. Une décoction de branches traite la diathèse. Les aiguilles ont un puissant effet antibactérien, plus puissant que celui des autres plantes. Le fruit contient des glucides, de la cire, des sucres, des colorants et des tanins, des acides organiques, des vitamines, du fer, du manganèse, du cuivre, de l'aluminium et des huiles essentielles, qui ont un effet cholérétique, antimicrobien, diurétique et expectorant. De la décoction de fruits faire des compresses sur les articulations enflammées, et il est ajouté au bain pour les rhumatismes et la goutte. La décoction ingérée améliore l'appétit et les processus digestifs, augmente la séparation de la bile et améliore la motilité intestinale.

Recette pour la décoction de fruits: écrasez 1 grande cuillerée de fruits et ajoutez-les à 200 grammes d'eau fraîchement bouillie. Laisser mijoter 10 minutes. Le bouillon doit infuser pendant 30 minutes.

Contre-indications

Les fonds provenant du genévrier ne doivent pas être pris pendant la grossesse, en cas d'hypertension grave, d'inflammation rénale aiguë et d'intolérance individuelle.

http://rastenievod.com/mozhzhevelnik.html

Genévrier - types et variétés

Genévrier cosaque (Juniperus sabina)

Les genévriers luxueux, vert émeraude, bleu, vert foncé ou jaune d'or, de formes et de tailles variées, sans prétention et résistant au froid sont les conifères de décoration préférés. Il est impossible d’imaginer un jardin privé moderne sans ces arbres ou arbustes luxuriants, à feuilles persistantes, qui sentent la fraîcheur de la forêt et qui sont magnifiques à tout moment de l’année et dans n’importe quel environnement.

Si vous n'avez pas encore choisi le type de conifères et d'arbustes à planter dans le jardin, utilisez l'article «Jardin avec des conifères», qui vous aidera à prendre une décision.

Les meilleures espèces et variétés

La variété des espèces, la plasticité étonnante, la capacité de tolérer une taille forte, la polyvalence d'utilisation en jardinage, la stabilité et la simplicité de culture sont les raisons de la popularité sans précédent des genévriers et ont incité les sélectionneurs à produire d'excellentes variétés et des formes hybrides.

Pour apprendre à planter, cultiver et bien entretenir le genévrier, lisez l'article "Genévrier - Plantation et entretien".

Juniperus (Juniperus communis)

Arbuste ou grand arbre d'épandage atteignant une hauteur de 10 m, de forme pyramidale, étalée ou rampante, à l'aiguille à barbe étroite et à l'écorce brun rougeâtre. Selon le type de développement et d’apparence, il existe assez peu de formes et de variantes, notamment:

  • suecica - la couronne est formée sous la forme d'une large colonne, les extrémités des pousses pendent;
  • compressa - jusqu'à 1 m de haut, cime étroite, colonnaire;
  • pendula - étalée avec une couronne en pleurs;
  • hibernica - mince, colonnaire, les branches sont dirigées vers le haut.

L'aspect est stable contre la poussière et les gaz contaminés, et a bien poussé dans les conditions urbaines. Il pousse bien sur les sols sableux et pierreux pauvres. Plus d'une centaine de variétés sont des espèces attrayantes et sauvages.

Tapis vert

Juniper grade ordinaire le tapis vert (tapis vert)

Variété sous-taille rampante obtenue à partir d'arbustes trouvés sur la côte norvégienne à la fin du siècle dernier. Les pousses et les rameaux sont orientés horizontalement, la calotte est dense et semble généralement arrondie. Une plante adulte atteint 15 à 30 cm de hauteur et son diamètre peut atteindre 1,5 à 2,0 m.

Les aiguilles émeraude et brillantes acquièrent au fil du temps une couleur verte épaisse. Le développement est lent, la variété fonctionne bien comme un couvre-sol, tandis que le placement n'est pas une pénombre dense.

Cône d'or

Juniper grade ordinaire Gold Kon (Gold Cone)

Variété allemande spectaculaire avec une couronne en forme de colonne ou de pyramide étroite. Il atteint 2–3 m de haut et 60 cm de large, se développe rapidement et donne des gains allant de 15 à 20 cm par an. Les branches sont orientées obliquement vers le haut, les extrémités des pousses sont hérissées, ce qui donne à la plante un aspect légèrement échevelé, ce qui lui donne un charme fou.

Au printemps et au début de l'été, les extrémités des pousses deviennent jaunâtres, plus tard, les aiguilles deviennent vertes et en hiver, elles prennent une teinte crème. La variété donne à la terre un accent ensoleillé, utilisé avec succès pour créer des groupes sur la pelouse, concevoir des rocailles et des chemins.

Sentinel ou Pensil Point (Sentinel, Pencil Point)

Genévrier Sentinel de qualité commune (Sentinel)

Une variété étonnante d’élevage canadien avec une couronne étroite kolonovidnoï ou pyramidale ressemble à un crayon mince, la similitude rehausse la pointe en pointe. Un arbre âgé de dix ans atteint une hauteur de 1,5 m et un diamètre de 30 cm environ.Avec les branches pressées contre le tronc et dirigées vers le haut, la cime semble moulée et plate.

Les petites aiguilles de couleur verte saturée ou légèrement bleutées ne sont pas portées à brunir en hiver. Sentinel ressemble parfaitement à un ténia sur une colline pierreuse, près de conifères luxuriants ou lorsqu'il est planté en groupes de trois.

Genévrier cosaque (Juniperus sabina)

Une espèce robuste est considérée comme la plus résistante aux conditions défavorables, à la sécheresse et à la pollution atmosphérique, bien développée, plantée le long d’avenues urbaines à forte circulation ou dans la zone des usines.

C'est un arbuste rampant qui pousse jusqu'à 1,5 m de hauteur et qui atteint une taille énorme avec un diamètre de 6 à 8 mètres ou plus. La couronne s'étend, les branches se dressent aux extrémités. Les aiguilles sont de couleur vert foncé, de deux variétés: l’aiguille chez les jeunes plantes et l’échelle chez l’adulte. Lors de la plantation, sachez que les aiguilles et les fruits sont toxiques.

Blue Donau

Genévrier Cosaque grade Donau Bleu (Donau Bleu)

Plante remarquablement spectaculaire, dont le nom se traduit par "Blue Danube". L'arbuste est de taille moyenne, avec des pousses tentaculaires. À l'âge de 10 ans, il ne pousse pas plus d'un mètre de haut et environ 1,5 mètre de diamètre. À l'avenir, il peut atteindre 3 m de large, ce qui est important à prendre en compte lors de la planification d'un atterrissage. Les pousses sont dirigées horizontalement ou obliquement vers le haut.

Le développement est rapide, les pousses donnent une croissance d'environ 20 cm par an. Les aiguilles sont joliment d'un ton bleuâtre, avec une odeur forte. En hiver, elles prennent un ton vert ou bleuâtre, parfois pourpre. Il est recommandé en tant que composant texturé et coloré des jardins pierreux. Il est magnifique en atterrissage simple, en atterrissage dans les allées ou sur les conifères sombres ressemblant à des grottes.

Tamariscifolia ou Tamariscifolia

Tamariscifolia (Tamariscifolia) de qualité cosaque de genévrier

Le genévrier cosaque le plus populaire à l'âge adulte prend une forme en forme de dôme. La cime atteint une hauteur de 1 m et un diamètre de 2 m maximum.Les pousses sont placées horizontalement ou obliquement vers le haut et se chevauchent partiellement comme un carrelage, formant un couvert dense.

Les aiguilles sont nombreuses, de type aiguille, vert clair avec une floraison bleuâtre. Tamaris pousse bien sur tous les types de sol et convient à la plantation sur des terrains inconfortables et paysagers de zones rocheuses et de pentes.

Genévrier horizontal (Juniperus horizontalis)

C'est un petit arbuste pressé au sol avec des pousses souples rampantes et de nombreuses petites branches latérales. Les aiguilles d'un ton vert bleuâtre ou vert pur, écailleuses et semblables à des aiguilles, prennent une teinte bourgogne en hiver. L'espèce sauvage est commune sur les pentes sablonneuses des rivières et des collines du continent nord-américain. Reçu plus de 60 variétés, formes standard spectaculaires.

Tapis d'or (tapis d'or)

Tapis d'or horizontal de qualité de genévrier (tapis d'or)

Le tapis doré de couleur jaune est un sport de la célèbre variété sous-dimensionnée Wiltonii aux aiguilles bleues. Genévrier rampant décoratif lumineux avec une couronne plate formée à partir de branches de la base, pousses latérales raccourcies, pointues vers le haut. Le développement est lent, la hauteur d'une plante adulte peut atteindre 30 cm, son diamètre est d'environ 1,5 m. Les aiguilles sont petites, pointues, souvent aciculaires, de couleur vert jaunâtre, jaune doré sur les excroissances de l'année en cours, vertes avec l'arrivée du froid.

De fines pousses gisant sur un sol meuble finissent par prendre racine, renforçant et nourrissant la plante, formant ainsi un tapis doré attrayant qui supprime les mauvaises herbes. Les sports sont utilisés comme plantes de couverture du sol, pour la fixation de talus lâches, greffés sur du shtamb, plantés dans de hautes vivaces.

Bleu glacé (bleu glacé)

Genévrier horizontal Isa Blue (Bleu glacé)

Un magnifique genévrier horizontal bleu se développe comme un arbuste rampant avec des pousses flexibles enfoncées et pressées au sol. Il forme un tapis dense, qui coule autour des obstacles et tombe des collines, provoquant une véritable admiration. La hauteur est d'environ 10-15 cm, la couronne atteint 2 m de diamètre. De petites branches poussent en abondance, dirigées obliquement vers le haut.

Les aiguilles sont douces, squameuses, verdâtres avec une teinte bleu vif. En hiver, elles prennent une couleur pourpre. L'arbuste est cultivé comme couvre-sol, a fière allure sur les pentes de grandes collines pierreuses, dans les conifères en colonnes, le bouleau nain pleureur et le sorbier.

Genévrier moyen ou Fitzer (Juniperus x pfitzeriana)

C'est un hybride, obtenu en croisant les espèces cosaque et chinoise, est un clone mâle. Un arbuste puissant peut atteindre 3 m de haut et plus de 5 m de diamètre. Les pousses se lèvent obliquement, pendent aux extrémités. Les aiguilles ressemblent principalement à des aiguilles, alors qu’elles ressemblent à des écailles chez les jeunes pousses. Dans une culture commune, formes rampantes ou étalées.

Menthe Julep

Genévrier Moyenne Menthe Dzhulep (Menthe Julep)

La variété la plus populaire produite aux États-Unis, son nom se traduit par "Cocktail à la menthe". Un arbuste bas se développe rapidement, atteignant 1 m de hauteur et 2,5–3 m de diamètre. De longues branches, dirigées vers les côtés ou obliquement vers le haut, forment une large couronne aplatie. Aiguilles écailleuses, vert vif.

Les branches latérales et les pousses ascendantes se hérissent et confèrent à la plante une apparence échevelée, d'apparence naturelle et donnant de la texture au paysage. Julep Mint est bon pour la plantation en groupes, en mixborders, pour la formation de haies.

Roi du printemps

Juniper note moyenne Roi du Printemps (Roi du Printemps)

Arbuste compact, cime formée de branches, dirigée horizontalement puis obliquement vers le haut. À l'âge de dix ans, il atteint une hauteur de 30–50 cm et un diamètre de 1,2 m. Les aiguilles sont vert jaunâtre, en forme d'aiguille et squameuses. Les gains de l’année en cours sont doux, subtils, peints en jaune vif, se détachent à la surface de la couronne et lui confèrent un aspect duveteux et attrayant.

Avec sa luminosité et son contraste spectaculaire entre le milieu verdoyant du buisson et les pousses dorées extérieures, ce petit «roi du printemps» est capable d’éclipser non seulement d’autres conifères, mais également des vivaces en fleurs.

Écailleux de genévrier (Juniperus squamata)

Une espèce remarquable provient du terrain montagneux de l’Asie de l’Est, c’est un arbre atteignant 3 m de haut ou un arbuste prostré (rampant). Les aiguilles sont acérées, la forme incolore lancéolée, de couleur vert foncé, par dessus une nuance argentée.

Joie de rêve

Juniper squame grade Dream Joy (Dream Joy)

Développe à un rythme moyen, à l'âge de dix ans, atteint 60 cm de hauteur et plus de 1,2 m de largeur. Les pousses grossissent de 10 à 15 cm par an. La couronne est dense, la forme correcte de l'oreiller. Les branches sont multidirectionnelles, incurvées de manière arquée, tombantes aux extrémités. Aiguilles aiguës du type aiguille, sombre, vert bleuâtre. De jeunes rehauts de teinte vert jaunâtre fraîche contrastent efficacement avec le fond général.

Blue Star (Blue Star)

Genèse écailleuse Blue Star

Cet arbuste arrondi atteint 1 m de haut et 1,5 m de large, se développe lentement et croît de 3 à 5 cm par an. Le principal avantage est une couronne bleue compacte et bien tricotée de forme irrégulière. Les branches principales sont nombreuses, dirigées vers le haut. Les branches latérales sont courtes et densément couvertes d'aiguilles bleues en forme d'aiguille. La croissance de l'année en cours, bleu argenté, lumière. C'est une variété étonnante pour les toboggans rocheux et les mixborders.

Genévrier de Chine (Juniperus chinensis)

Dans la nature, il pousse comme un grand arbre avec une couronne en forme de pyramide ou de colonne. Dans la nature, il dépasse 10 m, il est courant en Chine et au Japon. Les aiguilles sont écailleuses ou ressemblant à des aiguilles, de couleur verte saturée. Il se développe mieux sur des sols nutritifs et suffisamment humides. Plus de 60 variétés sont élevées, les deux variantes avec une couronne lisse et dense et des volants, avec des branches multidirectionnelles sont attrayantes. Très bons genévriers chinois bicolores hybrides.

Stricta

Juniper grade chinois de Strict (Stricta)

Belle variété élancée de la sélection néerlandaise obtenue en 1945. Les jeunes plantes sont caractérisées par une cime colonnaire ou pyramidale étroite, la pointe est pointue. Développement lent - jusqu'à 5–8 cm de croissance par an. Au fil du temps, la cime se dilate et grossit, la plante adulte atteint 2–3 m de hauteur et 1,5 m de diamètre.

Les branches latérales sont nombreuses, épaisses, dirigées obliquement vers le haut. Aiguille aiguille, attrayante couleur vert bleuâtre, aiguille argentée au bas de l’aiguille. En hiver, acquiert une teinte brunâtre.

Plumosa (Plumosa)

Juniper grade chinois de Plumosa (Plumosa)

Un hybride inhabituel de genévriers chinois et moyens, avec des branches étalées dirigées vers les côtés, disposées en forme d'arc inversé, grâce à quoi la couronne prend la forme d'une couronne ou d'un entonnoir. Les plantes ne sont pas hautes - jusqu'à 1,5 m, avec une tige principale raccourcie inclinée et des branches ascendantes en oblique. Les branches latérales sont prosternées, tombantes. Aiguilles de type écailleuses, ton vert dense.

En Angleterre, une belle forme hybride de Plumosa Aurea (Plumosa Aurea) a été obtenue, dont la taille ne dépassait pas 1 mètre, tandis que les aiguilles avaient une teinte jaune or éclatante, particulièrement attrayante au début du printemps. Cette plante à croissance lente convient à la culture de bonsaï.

Genévrier Virginie (Juniperus virginiana)

Dans la nature, l'espèce est répartie dans les hautes terres d'Amérique du Nord. Les plantes puissantes atteignent 20 m et forment une couronne pyramidale qui s'est progressivement étendue au fil des années. Les aiguilles sont sombres, vertes, squameuses et écailleuses.

Grey Owl

Juniper virginsky grade Grey Oul (Grey Owl)

La variété hollandaise, traduite par «Grey Owl», a été obtenue par les éleveurs en 1938. Ceci est un arbuste luxuriant merveilleux avec la couronne aplatie originale de forme irrégulière. Les branches squelettiques sont dirigées horizontalement et surélevées, les rameaux minces latéraux étant abaissés. À l'âge de dix ans, il ne dépasse pas 1,5 m et atteint 3 m de diamètre.

Les aiguilles sont pour la plupart écailleuses, d'une belle couleur bleu bleuâtre, aux extrémités des jeunes pousses - argentées, en hiver, elles acquièrent une teinte brunâtre. En général, l’arbuste donne une impression de légèreté, avec ses fines branches arquées et ses élégantes aiguilles légères.

Canaerti (Canaertii)

Juniper virginsky grade Kanaerti (Canaertii)

La variété obtenue en Belgique à la fin du XIXe siècle est un grand arbre de forme pyramidale étroite. Il se développe rapidement, les plantes adultes dans des conditions favorables atteignent 5 m et plus. La krone dense initialement dense se relâche avec le temps. Les branches sont orientées vers le haut, les aiguilles écailleuses de couleur vert intense deviennent brun jaunâtre en hiver.

Les jeunes plantes sont décorées avec des pousses claires raffinées, inclinées loin de la cime et suspendues aux extrémités. Les cônes ronds de couleur bleue à floraison blanche, apparaissant en abondance sur les branches des arbustes adultes, les rendent encore plus attrayants.

Juniper rocheux (Juniperus scopulorum)

Un grand arbre pouvant atteindre 10 à 15 m de hauteur ou un arbuste dense et dégagé pousse naturellement sur les pentes des montagnes Rocheuses d'Amérique du Nord. La cime est pyramidale étroite, les branches orientées verticalement, poussant très bas depuis le sol même et recouvrant étroitement le tronc. Aiguilles et écailleuses, vert bleuâtre. Sans prétention au sol, mais pouvant geler en hiver, les branches sont fragiles, se détachent sous les fortes chutes de neige, au printemps de légères croissances peuvent être brûlées.

Moonglow

Juniper rocheux grade Munglou (Moonglow)

Variété de bleu vif avec une jolie couronne arrondie qui, avec l’âge, prend une forme pyramidale. Il se développe rapidement, donne des gains jusqu’à 20 cm, augmente jusqu’à 6 m de hauteur et 2,5 m de largeur. Les aiguilles sont bleu grisâtre, vives, avec de jeunes pousses argentées.

Idéal pour les haies en croissance, semble spectaculaire dans la plantation en groupe. La variante bigarrée de Moonglow Variegate est décorée de brindilles crème qui, en hiver, ont tendance à geler légèrement.

Skyrocket

Juniper rocky grade Skyrocket (Skyrocket)

Un arbre élancé avec une cime en colonne et une extrémité pointue âgée de dix ans atteint 3,0 m de haut et environ 0,7 m de diamètre. Les branches squelettiques et de nombreuses branches latérales sont étroitement adjacentes, dirigées verticalement.

Les aiguilles sont écailleuses, de couleur bleu bleuâtre, petites. Cette variété stable a été découverte dans des conditions naturelles en 1949 et est rapidement devenue extrêmement populaire en raison de la couronne dense de forme correcte et sans prétention.

Genévrier Daurian (Juniperus davurica)

Genévrier Daurian (Juniperus davurica)

Un petit arbuste commun en Extrême-Orient, en Chine et en Sibérie occidentale. Les branches squelettiques sont dirigées horizontalement, étalées et surélevées aux extrémités. Les aiguilles sont vertes, aciculaires, à rayures gris blanchâtre. Sur les jeunes pousses, elles ressemblent à des écailles, molles et ternes. En hiver sujettes au brunissement.

Shishkoyagodi bleu foncé, à la floraison bleuâtre. La plante est stable, on obtient des variétés spectaculaires, décoratives, qui sont parfois confondues avec des variétés d'une espèce étroitement apparentée - le genévrier de Chine.

Genévrier solide (Juniperus rigida)

Genévrier solide (Juniperus rigida)

Un grand arbre dans des conditions naturelles est commun en Chine, le Japon, la Corée, en Extrême-Orient, est une espèce rare. La cime est pyramidale, dense, lâche chez les spécimens femelles, formée par des branches squelettiques ascendantes et tentaculaires avec des branches latérales pendantes.

Couleur d'aiguille émeraude, généralement semblable à une aiguille, dure, piquante. Le look est approprié pour les atterrissages solitaires, effectivement avec une forme pleureuse de krone, utilisé depuis longtemps pour la culture d'un bonsaï.

Genévrier de Sibérie (Juniperus sibirica)

Genévrier de Sibérie (Juniperus sibirica)

L'espèce est commune dans les régions septentrionales de l'Eurasie, dans la toundra et le terrain montagneux, ressemble à un genévrier ordinaire. La plante est courte, de 0,5 à 1 m de haut, avec des branches rampantes, parfois surélevées. Les aiguilles sont pointues, courbées, jusqu’à 0,8 cm de long, de couleur verte juteuse avec une bande blanche.

Les branches sont ornées de cônes violets charnus, recouverts d'une floraison bleuâtre. Convient pour les plantations de groupe, l'enregistrement des jardins de roche. Sans prétention, stable dans les hivers glacés.

Genévrier (Juniperus procumbens)

Genévrier (Juniperus procumbens)

Originaire du Japon, cet arbuste dense rampant à cime dense atteint une hauteur de 30 cm. Il forme des tapis épais et étendus de couleur verte avec un diamètre allant jusqu'à 3-4 m. Les branches latérales se développent en une multitude et sont dirigées vers le haut.

Aiguilles aiguille, verte, à la base avec des taches blanches. En culture, il est plus courant au Japon, utilisé comme plante de couverture végétale, greffé sur du shtamb et également cultivé comme bonsaï.

Groupes de genévrier par apparence et taux de croissance

Qualité de rocaille de genévrier cosaque

De nombreux types de genévriers diffèrent à l'extérieur et en termes de taux de croissance de la cime. Souvent, au sein d’une même espèce, on peut trouver des plantes grimpantes et des plantes hautes, selon les conditions de croissance, appartenant à une sous-espèce ou à une forme hybride.

Grâce aux efforts des sélectionneurs, les espèces de grande taille peuvent être représentées par des variétés de taille moyenne ou même naines. Certains types et variétés de genévriers communs sont regroupés ci-dessous, en fonction de la hauteur des plantes, du sens de croissance des branches, du taux de développement et de la couleur des aiguilles.

Horizontal:

  • M. horizontal
  • M. Daursky
  • M. Cosaque,
  • M. moyenne
  • M. Sargent,
  • M. ordinaire (Depressa, Greenmantl, Vase).

Vertical:

  • M. Virginsky,
  • M. chinois
  • M. rocheux
  • M. dur
  • M. piquant
  • M. grand
  • M. ordinaire (Gold Cone, Arnold, Sentinel).

Haut (hauteur des espèces):

  • M. virginsky (jusqu'à 20 m)
  • M. rocheux (jusqu'à 10-12 m),
  • M. dur (jusqu'à 8-10 m),
  • M. piquant (jusqu'à 5–10 m),
  • M. chinois (jusqu'à 10-15 m),
  • M. ordinaire (jusqu'à 8-12 m)
  • M. haut (jusqu'à 10-15 m).

Rampant:

  • M. horizontal
  • M. couché
  • M. bondé ou côtier,
  • M. écailleux,
  • M. Sargent,
  • M. ordinaire (tapis vert, répanda).

Nain:

  • M. virginsky (Globosa, Golden Spring),
  • M. chinois (Expansa et ses formes),
  • M. couché (Nana),
  • M. ordinaire (Compressa, Constans Franklin),
  • M. Medium (roi du printemps),
  • M. horizontal (Andorra Variegata, Andorra Compact),
  • M. Scaly (Blue Star, Dream Joy),
  • M. Sibérien.

Kolonovidnye:

  • M. virginsky (Glauca),
  • M. Chinois (Obélisque, Keteleeri),
  • M. ordinaire (Constans Franklin, Columnaris, Sentinel),
  • M. rocheux (Sky Rocket, Blue Arrow).

Croissance rapide:

  • M. virginsky (Glauca, Canaertii, Hetz),
  • M. Medium (Julep Mint),
  • M. Cossack (Rockery Gem, Hicksii, Blaue Donau),
  • M. Chinois (Obélisque, Spartan),
  • M. horizontal (Bar Harbor),
  • M. ordinaire (cône d'or),
  • M. rocheux (Moonglow, Skyrocket).

Bleu:

  • M. écailleux (Blue Star, Blue Carpet),
  • M. bondé (Blue Pacific),
  • M. Rocky (ciel bleu, Moonglow, flèche bleue),
  • M. ordinaire (argent sterling),
  • M. horizontal (Blue Chip, Blue Forest, Icee Blue),
  • M. Chinois (Alpes bleues),
  • M. moyen (Hetzii),
  • M. Cosaque (Donau Bleu).

Vidéo sur la variété des espèces et des variétés de genévrier

Les genévriers universels, dans toutes leurs formes, tailles et couleurs, sont largement utilisés en jardinage. De grandes plantes ornent les parcs, les allées et les jardins. Il n'y a pas de genévriers en colonnes égaux, regardant vers le haut, en tant qu'éléments verticaux du paysage, élargissant l'espace.

Les variétés de taille moyenne et sous-dimensionnées sont étonnamment décoratives dans la conception des parcelles de jardin - par une colline rocheuse et une pelouse, dans une plantation solitaire et par groupes, comme des tapis multicolores vivants et des accents texturés dans un mélange.

http://sad6sotok.ru/%D0%BC%D0%BE%D0% B6% D0% B6% D0% B5% D0% B2% D0% B0% B0% B0% D1% 8C% D0% D0% D0% D0 % B8% D0% BA-% D0% B2% D0% B8% D0% B4% D1% 8B-% D1% 81% D0% BE% D1% 80% D1% 82% D0% B0.html

Publications De Fleurs Vivaces