Les légumes

Roses au printemps: comment traiter les maladies et les ravageurs?

Rose n'est pas pour rien appelée la reine des fleurs. Des légendes ont été écrites à son sujet, l'image d'une fleur se retrouvant dans le symbolisme des religions, l'ésotérisme, les emblèmes, etc. C'est une fleur de fête, de célébration, de rites sacrés. L'huile de rose, les pétales sont utilisés par les femmes pour préserver leur beauté et leur jeunesse. Des pétales de roses cuites confiture délicieuse. Les floriculteurs savent quels soins attentifs une rose nécessite, mais tous leurs efforts seront récompensés. Prenez soin de la rose commence au début du printemps. Avec l'arrivée du mois de mars, il est temps d'aérer les abris, d'élaguer, de traiter les rosiers des maladies et des ravageurs. Lyudmila Melnikova, fleuriste amateur de Belgorod, partage son expérience personnelle avec les roses de printemps:

Mon expérience de couverture

Types et variétés de roses un grand nombre. Il y a de la résistance à l'hiver, il est très doux. Par exemple, l’hybride au thé ou le floribunda pour l’hiver sont sûrement couverts, et les parcs, par exemple, le puits d’hiver juste sous la neige, que je verse pendant le processus de nettoyage des pistes. Ou plutôt, je nettoie les allées du jardin pour mettre de la neige sur les roses. Mais le sissy à la fin d'octobre et au début de novembre, lorsque la température quotidienne de plusieurs jours se maintient constamment de -1 à 5 degrés, je les couvre avec des bouteilles en plastique de cinq litres d'eau minérale. Quand la neige tombe, il suffit de la verser sur les berges. On obtient les monticules de neige qui préservent les arbustes jusqu'au printemps. Comme le montre la pratique à long terme de tels abris, même dans les hivers peu ensoleillés, les arbustes se sentent bien. Au dégel, ils ne supportent pas, la souris ne les ronge pas. Au printemps, je décolle quand toute la neige fond et que la température reste de 5 à 7 degrés Celsius.

Préparations pour le traitement des roses au printemps

Dans cet abri, seuls le dessus des branches se dessèche. Je taille ces conseils pour les tissus sains sur les branches, au-dessus d’un rein vivant, 0,5-0,7 mm. Immédiatement, je pulvérise les sections, comme tout le buisson, avec du Zircon. Je pulvérise abondamment, de sorte que les gouttes descendent directement dans toutes les branches jusqu'à la racine. Ensuite, j'arrose les rosiers situés sous la racine avec la même solution de Zircon (1 ml d'ampoule par 2,3 litre, j'utilise une bouteille en plastique de kvas ou d'eau douce).

Attention! Appliquer toute solution pour l'irrigation sous la racine doit être uniquement sur un sol humide. Si le sol est sec, commencez par humidifier généreusement le sol. Lorsque l'humidité est absorbée en profondeur, j'irrigue avec des biostimulants ou fertilise.

Le zircon est un médicament anti-stress qui renforce la plante et stimule sa croissance, aide les plantes à se rétablir après l’hiver. Par conséquent, en retirant l'abri, j'arrose les roses et les vaporise de Zircon environ tous les 3-4 jours, un peu, environ dix jours.

Si certaines plantes sont encore blessées, je traite Epin de la même manière qu'avec Zircon. Epin - un excellent sauveteur. Une rose, apportée de Sotchi, a été sauvée après un hiver sans neige grâce à cette préparation. Elle a gelé complètement, même presque tout son système racinaire. Epin a rétabli la rose de plusieurs têtes à moitié mortes de la racine restante à moitié morte. Seulement, elle a versé le réanimateur pendant presque trois semaines tous les trois jours - elle a versé directement dans la racine, maintenant la terre dans un état humide. La rose est vivante, elle pousse avec succès depuis sept ans! Et depuis lors, elle a eu suffisamment de traitement avec Zircon à l’automne et au printemps.

Trois semaines après la levée de l'abri, je nourris mes beautés avec Potassium HUMATE et parfois avec Agricola pour les fleurs. De plus, lorsque je nettoie les berges de la serre, je verse de la bentonite sous les buissons (je la prends de la litière pour chats). Il retient l'humidité des racines, sert de levure au sol, nourrit les arbustes.

À côté des roses poussent des soucis, du calendula, de la lavande, des lis, des clématites, des herbes odorantes et épicées (par exemple, la basilique), des marguerites, des crocus d'automne, des tétranyques et d'autres voisins utiles pour les arbustes. Par conséquent, pendant de nombreuses années, je n'ai jamais eu à gérer de beauté avec quoi que ce soit d'autre - ni maladies ni parasites n'étaient présents sur celles-ci. Pour que les roses ne soient affectées par rien, l'essentiel est de respecter les règles du génie agricole et de prendre en compte le voisinage qui leur est utile. La reine des fleurs devrait avoir assez de soleil, d’air pur, d’espace.

Malheureusement, les trois dernières années ont dû pulvériser les bourgeons et les fleurs épanouies en mai-juin contre le charançon. J'ai pulvérisé Iskra - il résiste bien à ce ravageur sur lequel nous sommes apparus relativement récemment: que ce soit en raison du réchauffement ou s'il a été importé avec une sorte de produit. Auparavant, ce n'était pas dans la région de Belgorod.

Manipulation des roses avec du vitriol bleu

Pour prévenir les parasites et les maladies, il est recommandé de traiter les rosiers au début du printemps (mars-avril), avant la floraison des boutons avec une solution de sulfate de cuivre (100 à 150 g par seau de 10 litres d'eau non froide). Et avant de pulvériser du vitriol, il est recommandé de procéder à la taille de printemps. Puis, au début de la chaleur constante, les roses sont arrosées et bien nourries.

Dans une autre source imprimée, il est indiqué que les pulvérisations préventives de rosiers et de terre autour des arbustes devraient être effectuées après le retrait complet des abris et la taille - en mai, à l'aide de préparations contenant du cuivre, conformément aux instructions. Bordeaux liquide peut également être utilisé à une concentration de 100 g pour 10 litres d'eau.

Si les tiges ont été endommagées par la moisissure à la suite d’un abri hivernal inadéquat (généralement affecté par le dégel hivernal), le traitement au permanganate de potassium est utile (un pinceau de rose foncé, mais non bourgogne, est appliqué sur les branches et le tronc). Il peut être remplacé par une solution de sulfate de cuivre (un seau d'eau + 100 g de sulfate).

Vinaigrettes de printemps

Fin mars - début avril, les abris d'hiver commencent à s'ouvrir et vous pouvez nourrir les rosiers avec de l'urée ou du nitrate d'ammonium (20 g par 10 litres d'eau). Les arbustes s'empilent à la base et se couvrent des gelées nocturnes.

Selon une autre source imprimée, il est préférable de commencer à nourrir les rosiers fin avril-début mai, après la taille et le début de l'enflure des boutons (appliquer 25 g de nitrate d'ammonium et 3 kg de fumier par mètre carré). La deuxième alimentation - 2 semaines après la première, après le début de la croissance des pousses. Des engrais minéraux sont appliqués: 10 g de sel de potassium, 10 g de nitrate d'ammonium et 25 g de superphosphate par mètre carré. Et organique: 3-5 litres d’infusion de molène par 1 buisson.

Il est également conseillé de verser des roses avec du nitrate d'ammonium (1 cuillère à soupe de médicament sur un seau d'eau tiède) pour activer la croissance du système racinaire.

Après un hivernage infructueux, il arrive que les roses se couvrent de taches brunes et que leur floraison est duveteuse grise - ce sont des manifestations de la pourriture grise. Les parties endommagées de la plante sont découpées et traitées avec des fongicides: Fundazol, Maxim, Benlat, Teldor. Les fongicides Topaz et Ridomil Gold sont également utilisés contre les maladies.

Aussi, pour la prévention, vous pouvez vaporiser des roses avec des infusions à base de plantes de:

  • ortie;
  • Les tomates;
  • absinthe;
  • Millefeuille

Tout traitement doit être effectué par temps calme et sans vent, par temps sec, lorsque les prévisions météorologiques ne promettent pas les pluies. Mieux - le soir.

Il reste à noter: les fleurs sentent comment elles sont traitées. S'ils sont aimés, ils sont soignés correctement, ils réagissent par une floraison abondante, longue et parfumée.

Auteur de l'article: Lyudmila Melnikova, Belgorod

http://babudacha.ru/2018/03/01/rozy-vesnoj-chem-obrabotat-ot-boleznej-i-vreditelej/

Traitement de printemps des roses contre les maladies et les ravageurs (que)

La qualité et la durée de leur floraison dépendent directement de la santé des roses. Après l'hibernation, les arbustes affaiblis sont les plus susceptibles aux infections et aux attaques des ravageurs s'éveillant. À cet égard, la question du traitement préventif des roses après la suppression de l'abri d'hiver est pertinente. Ce problème est discuté en détail dans l'article proposé.

Enlever le couvercle de protection avec des roses au printemps

En Russie, les roses hivernent rarement sans abri. Le programme d’assistance à la reine des jardins de la reine du printemps commence par la suppression de la protection. C’est un moment crucial, et les erreurs peuvent avoir des conséquences désagréables, voire fatales. Si vous vous mettez à l’abri tôt, le gel peut endommager les têtes gonflées. Si vous êtes en retard, le buisson se ratatinera (voir aussi l'article ⇒ Quand enlever l'abri de roses).

Il n'y a pas de délai unique pour la libération des roses de sous couvert. Tout dépend des conditions météorologiques d'un endroit particulier. En règle générale, au début, les plantes sont laissées pour le jour et couvertes pour la nuit. La suppression de la protection commence lorsque des températures diurnes positives constantes sont établies et que les valeurs nocturnes du thermomètre cessent de descendre en dessous de -5 0 C.

Pour réduire les risques de dommages aux pousses et donner aux roses le temps de s'adapter, l'abri d'hiver doit être retiré par étapes, pendant trois jours:

  • 1 jour: ouvrir les extrémités ou soulever l'abri par le bas;
  • 2 jours: retrait de l'abri du côté est de la brousse;
  • 3 jours: suppression de la protection par le haut.

Si les roses ont été paillées, vous devez déplacer le paillis pour permettre au sol de se réchauffer plus rapidement.

Astuce # 1. Si l'activité du soleil est trop élevée, vous devez ombrager les premiers jours qui suivent l'enlèvement de la couverture d'une rose. Si de fortes gelées de retour sont prévues, il est logique de jeter une couche de spunbond sur les arbustes.

auteur: Dr. D.G. Hessyon

Erreurs dans le traitement de printemps des roses

Lorsque vous effectuez des traitements préventifs pour les roses après avoir retiré la protection hivernale, il est important d'éviter les erreurs courantes suivantes:

  • Traitement sans élagage sanitaire préalable. Si les arbustes sont sévèrement hivernés et que des dommages apparaissent sous forme de taches noires sur les pousses, de moisissures, de givrage, les pulvérisations n'apporteront pas les avantages escomptés. Toutes les zones endommagées doivent être coupées en tissus sains.
  • Traitement des pousses brutes. Après avoir retiré la couverture sur les pousses, de la condensation est trouvée. Dans ce cas, vous devez lui donner la possibilité de faire évaporer des arbustes bien ventilés et de procéder ensuite à la pulvérisation.
  • Manipulation au soleil. Le soleil actif au printemps associé à des solutions chimiques peut provoquer des brûlures des tissus et même la mort des reins. Le traitement doit être effectué par temps nuageux et sans vent.

Conseil n ° 2 S'engageant dans la prévention des maladies et des dommages causés par les organismes nuisibles, on ne peut pas reposer uniquement sur l'agrochimie, en oubliant la méthode agrotechnique. Des soins minutieux du sol, une irrigation normale et une alimentation en temps voulu peuvent compléter et, dans certains cas, remplacer complètement la pulvérisation de préparations chimiques.

Fongicides pour le traitement des roses au printemps

Le tout premier traitement des roses après le retrait de la couverture de protection est parfois appelé «pulvérisation bleue» (voir aussi l'article ⇒ Meilleurs fongicides pour les roses). Cela est dû à la couleur des médicaments contenant du cuivre les plus couramment utilisés - le mélange Bordeaux et le sulfate de cuivre. En plus de ceux-ci, les fongicides suivants peuvent être utilisés pour protéger les roses après l'hibernation:

L'efficacité des préparations contenant du cuivre en tant qu'agents prophylactiques protecteurs est due à la capacité des ions cuivre à agir sur les spores des champignons.

Le degré d'efficacité dépend du respect du temps de traitement. La première pulvérisation est effectuée après la taille. La seconde - 2 semaines après le premier traitement.

Le problème du choix du moment du traitement des roses des parasites

Si le traitement antifongique des roses au printemps est une procédure obligatoire, la pulvérisation contre les ravageurs n'est pas toujours effectuée. Ils sont nécessaires dans les cas où des attaques d'insectes ont été observées la saison précédente. Cela soulève deux problèmes:

  • sélection adéquate de médicaments;
  • le bon choix de temps de traitement.

Le moment de la pulvérisation dépend du cycle de vie d'un organisme nuisible particulier. Effectuez-les plus tôt que l'insecte ne sortira de l'hibernation et commencera ses activités, sans signification. Le tableau suivant vous aidera à vous orienter:

Après 2 semaines - pulvérisation du médicament "Aktara".

Une mesure préventive importante est le paillage de rose. Après avoir réchauffé et asséché le sol, il est utile de recouvrir les troncs d’arbres de paillis noir. Cela empêchera la libération d'insectes du sol et la propagation des arbustes.

Calendrier de traitement printanier pour maladies et ravageurs

Les mesures visant à prévenir les maladies et les dommages causés par les ravageurs comprennent des procédures telles que l'alimentation et le traitement avec des stimulants et des adaptogènes. Toutes les mesures prises au printemps pour protéger les roses des maladies et des ravageurs peuvent être combinées dans le plan suivant:

  • Immédiatement après le retrait de l'abri, nettoyage du cercle de roue, enlèvement du paillis d'hiver, assouplissement du sol, pulvérisation d'Epin-Extra, ombrage.
  • Pendant 2-3 jours - inspection et élagage sanitaire des pousses, jarretière, "pulvérisation bleue" contre les champignons, contrôle du réchauffement du sol.
  • Le 4ème jour, recouvrir la racine d'un engrais complexe complet contenant de l'azote, du phosphore et du potassium.
  • Le 10ème jour - traitement avec un insecticide si nécessaire.
  • Le 14ème jour - pulvérisation du médicament "Epin-Extra".
  • Le 17ème jour - répétée "pulvérisation bleue", cercle de paillage pristvolnogo.
  • Le 24ème jour - sur la nécessité d'un nouveau traitement avec un insecticide.
  • Le 28e jour - fertilisation répétée avec un engrais complexe.

Le pansement est un élément très important du plan. Une alimentation normale en potassium rend les tissus végétaux en croissance plus durables et moins attractifs pour les parasites. Les différends fongiques deviennent également plus difficiles à faire germer à travers une paroi cellulaire rigide. Ainsi, les roses augmentent l'immunité et, grâce à cela, la charge pesticide sur le chapelet peut être réduite de manière significative.

Conseils d'experts sur la désinfection naturelle du chapelet

Le sol sur lequel elles sont cultivées a un impact énorme sur la santé des roses. De nombreuses observations montrent que même les variétés résistantes à l'infection peuvent être constamment blessées lors de la plantation sur un sol pauvre. À cet égard, il est important de veiller au maintien de la santé et de la fertilité naturelle du sol de la roseraie.

De temps en temps, le sol doit également être désinfecté et désinfecté. L'utilisation de produits chimiques à ces fins est une mesure extrême. Alexander Ukolov, le célèbre expert russe en matière de rose, membre du jury de la Fédération mondiale des sociétés de roses (WFRS), a écrit ce qui suit dans le journal «Nom de la rose»:

«Nos clients sont parfois surpris qu'un petit ruban de velours rouge ou de calendula fleurisse à côté d'un jeune arbre rose. Nous plantons ces annuelles à dessein. Le fait est que les racines de ces fleurs sécrètent des substances qui désinfectent le sol, préservent nos roses des nématodes, effraient les pucerons, les scarabées et les tiques. La fleur du «désinfecteur» de la plante peut être coupée lors de la plantation d'un plant, et le système racinaire doit être laissé - il va effacer le sol des parasites accumulés.

En effet, certaines plantes sont capables d’assumer la fonction de "désinfecteurs" naturels et d’effrayer certains parasites. Ceux-ci incluent: souci, calendula, tannerie, absinthe, sauge, tabac, moutarde.

Au printemps, après avoir retiré le couvercle de protection et les roses razukochivaniya, vous pouvez semer dans des cercles pristvolny l’une de ces herbes. Il n'est pas nécessaire de leur donner fleurir et diffuser. Il suffit de laisser ces plantes développer un bon système racinaire, puis couper la masse végétative avec un cutter plat et laisser autour des rosiers comme paillis d'été.

Questions actuelles sur la transformation des roses au printemps

Question numéro 1. Après l'hibernation, une moisissure a été trouvée sur le site de vaccination. Est-il possible de sauver en quelque sorte la rose?

C'est en effet une situation dangereuse. Vous pouvez essayer de laver l'endroit affecté avec une forte solution de permanganate de potassium, puis de le vaporiser avec du sulfate de cuivre. La solution dans ce cas est préparée à raison de 100 grammes de poudre pour 10 litres d'eau.

Question numéro 2. Les pousses de roses sous l'abri d'hiver étaient couvertes de taches de couleur brun rougeâtre. De quoi s'agit-il et comment y faire face?

Cela ressemble à une brûlure infectieuse (cancer de la tige). Malheureusement, cette condition est presque impossible à traiter. Dans les zones touchées, l'écorce va sécher, se fendre et s'échapper va bientôt mourir. Par conséquent, la taille est inévitable. Il est nécessaire de couper toutes les zones touchées dans un tissu sain, puis de traiter le buisson avec la solution de préparation de Kuprolyuks.

S'il y a peu de taches et qu'elles sont petites, vous pouvez essayer de conserver le cil de la manière suivante: nettoyez le lieu de la brûlure avec un couteau de jardin stérile, rincez-le avec une solution forte de permanganate de potassium et étalez-le avec une pommade pharmaceutique à la tétracycline. Après cela, scellez la zone douloureuse avec un pansement. L’expérience d’un certain nombre de rozovodov montre que cela permet d’économiser une bonne pousse productive si la zone et la profondeur de la lésion étaient petites.

Question numéro 3. Est-il possible de pulvériser un jour un fongicide et un insecticide sur les roses?

Si le temps de traitement des champignons et des insectes a coïncidé, vous pouvez le faire en même temps. L'essentiel est de choisir des médicaments compatibles. Par exemple, la bouillie bordelaise contenant de la chaux n'est pas compatible avec d'autres produits. La même chose est dite dans les instructions pour le médicament "Oxy". Par conséquent, dans ce cas, il est préférable de prendre de l’argent avec un autre principe actif. Par exemple, le fongicide "Ridomil Gold" et l'insecticide "Aktara" se combinent bien dans un mélange en réservoir. Les fongicides Acrobat MC, Skor, Strobe et Topsin peuvent également être mélangés à Aktara. Mais avant d'utiliser ces pesticides, vous devez vous familiariser avec la liste des maladies contre lesquelles ils sont actifs.

http://rosegardening.org/vesennyaya-obrabotka-roz-ot-boleznej-i-vreditelej/

Caractéristiques soins pour les roses au printemps

Le traitement approprié des rosiers au printemps comprend le retrait des abris hivernaux utilisés pour protéger les plantes contre le gel, ainsi que la taille compétente de toutes les pousses anciennes et endommagées après l'hibernation, le paillage du site, la fertilisation, la protection contre les maladies communes et les parasites du jardin. Au printemps, le soin des cultures décoratives commence par la nécessité d'ouvrir rapidement les rosiers après l'hiver.

Quand et comment ouvrir les roses

Dès que les gelées sont fortes et prolongées et que la température de l'air est basse mais positive, vous devez prendre soin des roses et ouvrir les arbustes, mais pas immédiatement, mais en supprimant progressivement l'abri d'hiver. Il est souhaitable d'éliminer complètement les branches de lutrasil, spunbond, agril, spandex, agro-souf ou agrospan et de sapin uniquement après que le sol se soit réchauffé de manière optimale. Dans la zone moyenne de notre pays, il est préférable d’ouvrir les rosiers de jardin de la mi-avril à la première décade de mai. Pour les cultures décoratives dans les régions plus septentrionales, il est conseillé d’ouvrir les plantes de la première décade de mai aux premiers jours de juin.

Lors de la première étape, il est nécessaire de retirer une partie de la masse de neige du parterre de fleurs et d’équiper les drains pour l’élimination de l’eau de fonte, ce qui évitera l’inondation de la culture ornementale et la pourriture des racines. Lors de la croissance de jeunes plantes du type tige, qui ont été courbées pour la période hivernale, la partie aérienne de la plante ne doit pas être redressée ni fixée sur des supports immédiatement après son ouverture. Après la disparition complète de la masse de neige est nécessaire très soigneusement, mais le plus soigneusement ronger le sol autour des buissons roses. Le sol utilisé pour les semis de fin d’automne doit être soigneusement réparti sur la surface du lit de la fleur.

Si une partie des plantes due aux gelées d’hiver a complètement gelé, il est nécessaire de procéder à la plantation de printemps de nouveaux rosiers. Avant de planter des plants de roses avec un système racinaire ouvert, il est nécessaire d'inspecter la partie aérienne de la plante et les racines. Tremper favorablement les racines de la culture ornementale avant de planter une place permanente dans la solution à base des compositions d’enracinement hétéroaxine et Kornevin. La plantation est effectuée après que la menace de destruction des plantules par le retour des gelées printanières soit passée.

Il est recommandé de couvrir les rosiers plantés au printemps pendant quelques semaines avec du papier d'aluminium, ce qui accélérera la survie du système racinaire de la culture ornementale.

Comment entretenir les roses après l'hiver (vidéo)

Règles de taille de printemps

L'élagage avant la phase d'activation des reins et les processus de croissance est la condition la plus importante pour des soins appropriés au printemps. Toutes les pousses mourantes sont soumises à une suppression obligatoire, car leur présence viole l’effet décoratif et constitue un terrain fertile pour la microflore pathogène.

Pour tailler les rosiers adultes, utilisez:

  • cisailles pour enlever les branches grossières et épaisses;
  • cisailles de jardin avec de longues manches pour enlever les branches situées dans l'épaisseur d'un buisson;
  • petite scie;
  • couteau de jardin;
  • gants de travail;
  • terrain de jardin, permettant de traiter les coupes.

Lors de l'élagage sanitaire, les pousses mortes, affectées par des maladies ou le gel, ainsi que les excroissances trop fines et les branches poussant profondément dans la brousse sont d'abord éliminées. Lors de la taille principale, il est nécessaire de raccourcir les pousses fortes au niveau du bourgeon vivant supérieur et à part entière. Lors de la coupe, il est nécessaire de rappeler que la cime du buisson doit être aérée, ce qui réduira le risque de dommages causés par la microflore pathogène.

La taille de printemps peut être courte, moyenne ou longue:

  • En effectuant une taille courte sur la partie inférieure de la pousse, vous devez compter quatre boutons et retirer le reste de la branche, ce qui vous permet de rajeunir la plante et de raviver les rosiers gelés.
  • avec une taille de printemps moyenne, la floraison précoce est stimulée, ainsi que les qualités décoratives de la rose de jardin. Une telle taille implique de laisser sept boutons et peut également être utilisée en été;
  • La taille longue est utilisée lorsqu'il est nécessaire de raccourcir légèrement les pousses. Cette option est également très demandée en été, lorsque les têtes déjà séchées sont retirées.

La hauteur standard pour la taille d'une rose thé hybride est de 0,8 à 1,0 m, contre environ 0,4 à 0,5 m pour les rosiers floribunda, tandis que d'autres espèces peuvent être coupées à une hauteur de 25 à 30 cm, en tenant compte des particularités variétales et spécifiques.. Lors de la croissance des variétés de roses de parc et d’escalade, il faut se rappeler que les boutons floraux se forment sur les pousses de l’année dernière et que la taille doit être minimale.

Après la taille des branches endommagées et faibles, raccourcir les pousses supérieures est fait sur une paire de boutons. Les rosiers grimpants à floraison répétée nécessitent de raccourcir les pousses latérales de deux à quatre bourgeons, en tenant compte du fait que les bourgeons sont posés sur de jeunes pousses nouvelles.

La mise en place de roses de jardin pousses au bon moment leur donne la bonne direction de croissance et rend la plante décorative et attrayante en termes de conception de paysage. Il est particulièrement important, après la taille, d’utiliser correctement les supports pour les variétés grimpantes de culture ornementale et les rosiers arbustifs. Les variétés de roses de jardin standard doivent être installées verticalement et liées à des pieux.

Comment et quoi nourrir les roses (vidéo)

Technologie d'alimentation et d'arrosage au printemps

Pour les rosiers jeunes et non productifs, il suffit de réaliser quelques pansements pendant la saison de croissance. La première fertilisation est faite au printemps, juste après la coupe des plantes, et la seconde est importante pour la culture décorative en été, ce qui vous permettra d'obtenir une floraison luxuriante lors de la deuxième vague.

Pour l’alimentation de printemps, il est souhaitable d’utiliser des engrais comprenant du magnésium, du potassium, du phosphore et de l’azote. Un bon résultat donne l’ajout d’engrais minéraux avec matière organique sous forme d’infusion de fiente d’oiseaux ou de molène. Il est très important de procéder à un ameublissement du sol de haute qualité avant de nourrir et de saturer le sol dans les cercles de plantation de la plante avec de l'eau.

Lors des activités d’entretien des jardins printaniers, il est également recommandé d’utiliser du paillage du sol, qui contribue à l’accumulation de chaleur dans le système racinaire, permet de préserver l’humidité et complète le sol avec des composants utiles. Un paillis bien préparé protège le système racinaire contre le froid soudain et la surchauffe.

Comme paillis, vous pouvez utiliser de la sciure de bois pourrie, du foin, du compost ou du papier déchiqueté. Les roses de paillage doivent être utilisées immédiatement après le printemps, en utilisant environ cinq kilogrammes de paillis sur le sol autour d’une seule plante.

Caractéristiques de la prévention de printemps

Après la taille et la fertilisation, les rosiers de jardin doivent obligatoirement être pulvérisés en temps voulu avec des préparations spéciales qui protégeront efficacement la culture ornementale des dommages causés par des microorganismes pathogènes et des parasites des plantes. Pour pulvériser les plantes ornementales est nécessaire immédiatement après le retrait de l'abri, assurez-vous au stade de bourgeonnement actif.

Pour le traitement des rosiers de jardin en floriculture potagère, on utilise le plus souvent 3% de bouillie bordelaise ou 3% de sulfate ferreux dilué à raison de 300 g de préparation pour seau d’eau tiède. Le traitement des roses avec une préparation spéciale «Rose-Clear» est très efficace, ce qui vous permet de protéger la plante des dommages causés par la rouille et l'oïdium, ainsi que de réduire le risque de dommages aux arbustes par les pucerons.

Comment tailler des roses au printemps (vidéo)

Il est important de rappeler que le traitement doit être effectué par temps sec et calme, de préférence le soir ou le matin, en respectant toutes les précautions.

http://dachadecor.ru/posadka-i-uchod/rozi-vesnoy-kogda-raskrivat-posle-zimnego-ukritiyi-i-kak-obrabativat-kusti

Traitement de printemps des roses contre les ravageurs et les maladies

La façon dont vous soignez les roses au printemps après les avoir ouvertes déterminera l’apparence des arbustes et la profusion de la floraison. En sous-estimant l’importance de la transformation des roses au printemps, vous risquez de transformer l’arbuste luxuriant en un arbuste décrépit avec des pousses faibles, malades et infestées de ravageurs et de petites fleurs simples. Par conséquent, après avoir retiré l'abri d'hiver, veillez à effectuer une pulvérisation préventive des fleurs contre les maladies et les ravageurs. Et nous vous dirons comment bien faire les choses.

Enlever le couvercle de protection avec des roses au printemps

À temps, il est aussi important de protéger l’hivernage des roses que de le construire à temps. Si vous le faites tôt, le buisson gèlera et s'il est en retard, il le poussera. Le moment optimal pour cela est le moment où la neige a fondu et où la température moyenne quotidienne a été fixée à + 5... + 6 ° C (par exemple, le jour + 10 ° C et la nuit à environ -4 ° C).

Après avoir retiré le couvercle, les roses sont soumises à une inspection minutieuse et à un traitement préventif. Mais cela ne signifie pas que vous n’avez plus besoin de les couvrir. Les pousses roses nues se dessèchent rapidement et meurent inhabituellement à la lumière du soleil: les racines dorment encore et n'absorbent pas l'humidité du sol, et de la chaleur du soleil, l'humidité des branches s'évapore activement. Par conséquent, après la pulvérisation, couvrez à nouveau les arbustes en utilisant un matériau respirant qui retarde une partie des rayons du soleil.

Des plantes qui défilent

Une fois la couverture retirée, vous devez démêler les roses. Il est impossible de laisser le sol près du tronc pendant une longue période, car il peut moisir à cause de la forte humidité du sol au printemps. Et s'il tombe malade, cela affectera tout le buisson.

Règles pour le soin des roses au printemps

Pour que les roses restent saines et indemnes, elles ont besoin de soins spéciaux au printemps. Il comprend plusieurs points importants:

  • Récolte. Au printemps, une taille préventive est nécessaire pour éliminer les pousses qui ne pourraient pas survivre à l'hiver et qui sont devenues une source d'infection. A cette époque, la taille est également effectuée pour former un arbuste et stimuler la floraison.
  • Traitement de la maladie. Sous l'abri de bonnes conditions ont été créées pour la reproduction de la microflore pathogène. Si vous ne traitez pas l'arbuste, les champignons et les virus continueront à se multiplier, condamnant la plante à la mort.
  • Traitement des parasites. Au printemps après l'hibernation, non seulement les plantes, mais aussi les insectes se réveillent. Ils se nourrissent non seulement de leur jus, mais pondent également des œufs, desquels émergent des chenilles et des chenilles très voraces. Pulvériser des poisons au printemps sur les roses aidera à protéger les branches et les feuilles des insectes nuisibles.
  • Top dressing. Une fois que les roses se sont complètement réveillées, elles auront besoin d’une grande quantité de nutriments pour constituer rapidement la masse verte. Par conséquent, ils doivent fabriquer des engrais minéraux et organiques.

Au printemps, le desserrage et le mulching du sol, ainsi que son irrigation, peuvent également être des procédures utiles en cas de sécheresse printanière à l'extérieur.

Comment tailler, habiller les roses au printemps, arroser

La taille correctement effectuée pas immédiatement après l'ouverture des buissons, et après 3-4 jours. Pour ce faire, utilisez un ciseau tranchant et / ou un cisaille à jardin. Les stocks doivent être désinfectés avec de l'alcool médical ou une solution de permanganate de potassium. Ensuite, mettez des gants et coupez les pousses suivantes:

  • avec de grands congélateurs;
  • pourri;
  • séché;
  • se développer vers l'intérieur;
  • faible et mince;
  • d'engraissement.

Effectuez ensuite une taille formative d'une rose en fonction de sa variété.

Lorsque le sol est complètement dégelé et que l'arbuste commence à pousser, il doit être arrosé. La fréquence des arrosages dépend de la météo et est généralement de 2 à 3 fois par semaine à partir de la fin avril. Ensuite, la rose devra se nourrir. Au printemps, la rose a besoin d'une teneur accrue en azote, phosphore et potassium dans le sol. Pour combler le manque d'azote, vous pouvez utiliser:

  • 20-30 g d'urée diluée dans 1 seau d'eau;
  • 1 seau de molène (1 partie de fumier, infusé dans 10 parties d'eau pendant 5 à 7 jours);
  • 1 seau d'infusion sur une litière de poulet (1 partie de la litière, infusée dans 20 parties d'eau pendant la semaine).

Pour compenser le manque de potassium et de phosphore, il est nécessaire de nourrir la rose avec une solution de superphosphate (30-40 g) et de sulfate de potassium (20-30 g). Cette quantité d'engrais est conçue pour un gros buisson adulte. Pour nourrir les arbustes compacts, le dosage doit être réduit de moitié.

C'est important! La fertilisation doit être effectuée strictement après l’arrosage des roses avec de l’eau plate. Cela aidera à prévenir les brûlures de racine.

Paillage de roses

Pour que les racines de l’arbuste aient constamment accès à l’air et que les mauvaises herbes ne poussent pas autour du buisson, le trou autour du tronc doit être recouvert d’une couche de paillis. Vous pouvez le broyer avec les matériaux suivants:

  • sciure de bois ou copeaux;
  • gravier ou morceaux d'écorce;
  • paillis décoratif;
  • tourbe

Pour que le paillis non seulement maintienne le sol meuble, mais partage également les éléments nutritifs avec les roses, le fumier de cheval, l'humus ou le compost peut être utilisé comme tel. Cependant, sur de tels matériaux, les mauvaises herbes ont une forte croissance et devront être éliminées avant le début de la maturation. Par contre, les matières organiques aident les rosiers à se développer activement et à gagner de la masse verte.

Les jardiniers plantent souvent des plantes couvre-sol au lieu de paillis au lieu d'arbustes. Ils doivent être coupés avec le temps, mais la masse coupée peut servir de paillis vert. Au fil du temps, il se décompose et devient une source d’azote pour les roses.

Vaporiser les arbustes des maladies et des ravageurs

Les rosiers pulvérisés contre les maladies doivent être immédiatement après la taille prophylactique. Pour cela, il est préférable d'utiliser des agents antifongiques - des fongicides. S'il n'y a aucun signe d'infection sur la plante, des préparations à base de plantes peuvent être supprimées pour aider à prévenir l'infection fongique des roses.

2-3 jours après le traitement des maladies, les arbustes doivent être pulvérisés pour se protéger contre les insectes nuisibles qui pourraient hiverner sous le couvert. S'il y a des traces de parasites sur la rose, il est préférable de la traiter deux fois: la seconde fois, elle est pulvérisée 7 jours après la première intervention.

Préparations pour lutter contre les parasites et les maladies

Le traitement de printemps pour la destruction des infections fongiques est effectué avec l’utilisation de médicaments appartenant au groupe des fongicides. Ceux-ci comprennent:

Les fonds ci-dessus peuvent être utilisés pour le traitement des roses et leur traitement prophylactique. Et des médicaments tels que Bordeaux liquide, Trichodermin, Fitosporin sont préférables uniquement à des fins de prévention, car leur efficacité antifongique est moindre (mais ils ne sont pas dangereux pour l'homme).

Pour la destruction des organismes nuisibles, utilisez des médicaments du groupe des insecticides. Les agents populaires sont:

Astuce! Avec la défaite des roses, les pucerons peuvent se passer d'insecticides, très dangereux pour l'homme. Donc, ces insectes respirent à travers la surface du corps, alors vous pouvez les tuer en éliminant le contact de leur corps avec l'air. Pour ce faire, il suffit de traiter les arbustes touchés avec une solution de savon. Le film de savon couvrira l'agneau et le fera mourir de manque d'oxygène.

Préparations pour le traitement des roses au printemps

Pour que les roses se réveillent plus vite et commencent à pousser, elles ont besoin d’aide. Cela peut être fait avec l'aide du médicament Zircon. Il renforce la plante et favorise sa croissance active. Il suffit de dissoudre une ampoule de produit dans 2 à 2,5 litres d'eau et de pulvériser les pousses abondamment. Il vaut mieux dépenser non pas un mais 3-4 traitements avec un intervalle de 2-3 jours.

Si la rose a failli mourir après un mauvais hiver, vous pouvez toujours la sauver. Pour cela, un sauveteur puissant Epin. Pour 5 litres d'eau, vous ne devez prendre qu'une ampoule. La solution est d'abord pulvérisée avec les pousses survivantes (le cas échéant), puis versée directement dans le puits. Pour une réanimation complète, il est souhaitable de réaliser 7 traitements avec Appin avec un intervalle de 3 jours.

Manipulation des roses avec du vitriol bleu

Le traitement des roses avec du vitriol bleu est excellent contre les maladies et les ravageurs. Mais les jardiniers n'étaient pas d'accord quand cela devait être fait. Certains recommandent de le faire à la fin du mois de mars ou au début du mois d’avril, lorsque vous faites la première ouverture des buissons, mais vous les recouvrez ensuite. D'autres recommandent de traiter l'arbuste après le nettoyage complet de l'abri (en mai). Dans tous les cas, pour traiter 10 litres d’eau, vous devez prendre 100 g du médicament. Pour les plantes malades et endommagées, il est préférable d’augmenter la dose à 150 g d’argent pour un seau d’eau.

C'est important! L'élagage préventif et formatif des roses doit être effectué strictement avant le traitement avec des préparations contenant du cuivre ou des fongicides. Ensuite, l'infection ne pénètre pas dans la plante à travers les sites de coupe.

Le traitement printanier des rosiers contre les maladies et les ravageurs est un événement important et responsable. Après tout, seule une plante en bonne santé, qui reçoit également une quantité suffisante d’humidité et de nutriments, peut fleurir abondamment et magnifiquement. Par conséquent, n'oubliez pas de faire une alimentation supplémentaire et de commencer à arroser à temps.

http://rastenia.info/tsvetyi/roza/obrabotka-vesnoy.html

Soin du printemps pour les roses dans le jardin

À l’arrivée du printemps, il est temps de «réveiller» les reines de nos jardins - les roses. Des soins compétents pour les roses nécessitent une action rapide dans le bon ordre.

Avril

Les soins printaniers pour les roses commencent par la suppression de l'abri d'hiver, puis par un examen approfondi, l'élagage et le traitement des parasites et des maladies. Mais les premières choses d'abord.

Quand ouvrir les roses après l'hiver?

Dans les régions où la température est inférieure à - 5 ° C, toutes les roses sont couvertes. Il est nécessaire d'ouvrir les roses à temps, les buissons peuvent fondre. Dès que la neige commence à fondre activement après l’hiver, des sillons de dérivation doivent être créés afin que l’engorgement ne détruit pas les plantes.

Lorsque vous établissez une température positive constante, retirez le revêtement des bagues. Il doit être démarré uniquement avec une ventilation quotidienne pendant 2 à 4 heures. Pour assurer une bonne circulation, il suffit de lever l'abri.

Lorsque le sol dégèle jusqu'à 15 cm, il ne peut être ouvert que d'un côté (nord ou est). Pour éviter les brûlures, l'abri est complètement supprimé après 2-3 jours. Choisissez favorablement un jour sans vent, couvert, mais sec.

Pour une meilleure adaptation au soleil printanier, après avoir ouvert les arbustes, il est préférable de prendre. Convient: agrofibre en vrac, papier épais et branches d'épicéa.

La terre devrait sécher après la fonte des neiges, puis commencer au printemps en démêlant les arbustes. Ceci est fait soigneusement avec vos mains ou un filet d'eau tiède, afin de ne pas casser les jeunes pousses.

Si les roses sont greffées, faites-le avec un pinceau et un petit chiffon. Le site même de la vaccination est lubrifié avec une solution de sulfate de cuivre à 1%. Autour du rosier, le sol est soigneusement desserré. S'il n'y a pas encore de jeunes pousses, elles apparaîtront un peu plus tard. Les roses de tissage doivent être fixées sur des supports.

Rosiers au printemps

Après avoir ouvert et décomposé les roses, nous examinons chaque branche avec soin. Au printemps, les roses peuvent présenter divers problèmes: elles peuvent geler, fondre ou s’infecter.

Rose care comprend le traitement et les soins pour:

  • La couleur brun foncé des branches signifie le gel, un moyen d’en sortir est de l’enlever. Lorsque le buisson gèle complètement, ne vous précipitez pas pour le jeter. Il est préférable d’attendre le mois de mai, avec des têtes vivantes, de nouvelles têtes vont commencer à se développer.
    Il existe un excellent moyen de vérifier la vie de la brousse. Si le "vivant" jeune arbre, il a tenu fermement dans le sol, et bouger le buisson séché, il va chanceler.
  • Le réchauffement intense de la fin de l’automne provoque le mouvement des jus. Lorsque le gel se produit, le jus gèle et provoque des fissures dans les branches. Ils ne seront pas visibles sur les petites plantes jusqu'à 15 cm.
    Les chutes de température au printemps entraînent la formation de bactéries nocives dans les fissures. Les brins présentant de grandes fissures doivent être éliminés, et les plus petits doivent être immédiatement traités avec une solution de permanganate de potassium (rose vif) ou de sulfate de cuivre à 1% avec une brosse. Ensuite, la plaie doit être enduite de poix de jardin, cela aidera à la protéger des maladies.
  • La moisissure apparaît sur les roses si les plantules ne sont pas traitées à l'automne. Assurez-vous d’effacer la moisissure et les sites contaminés doivent être lavés avec du sulfate de fer (moyen de savon au cuivre).
  • S'il est trop tard pour enlever la couverture des rosiers, ils vypravayut. Un cancer de la tige (brûlure) peut apparaître sur les branches. Il est facile à détecter par des taches de couleur rouge-brun. Au centre, ils deviennent plus sombres, ils peuvent rapidement infecter toutes les tiges. Les branches malades sont coupées et les morceaux infectés doivent brûler. Ensuite, traitez les tiges avec une préparation contenant du cuivre.

La première taille de roses

La prochaine étape dans le soin des roses sera la taille des branches, et la luxuriance de la floraison en dépend. Taille obligatoire au printemps et en automne, si désiré, et en été.

Règles de trim du printemps:

  • Annuellement au printemps, branches élaguées, jusqu'à la floraison des bourgeons.
  • Sécateur appliquer forte.
  • Il est nécessaire de couper les branches à "l'anneau" à la base, sans laisser de chanvre.
  • Les branches coupées à un angle de 45 ° reculent d’environ 5 mm du bourgeon externe. Donc, il n'y aura pas d'épaississement des arbustes roses.
  • Lors de la formation d'un bel arbuste, il est préférable de laisser 5 ou 6 branches solides, pas encore vieilles, le reste étant nécessaire pour couper le "cercle".
  • Les branches endommagées ou sèches qui poussent à l'intérieur du buisson sont coupées en bois sain. Enlevez les branches de plus de 4 ans, elles sont considérées comme anciennes.
  • Les grandes sections sur les branches doivent être enduites de peinture verte, il peut s'agir d'un terrain de jardin, sinon il peut y avoir une infection. Les sécateurs doivent être désinfectés après la taille de chaque arbuste. Les jeunes pousses sauvages qui apparaissent après la vaccination doivent être coupées.

La longueur de la taille dépend de la variété de roses et du climat:

  • buisson dans les climats froids - 30 cm, dans le chaud - 10 cm;
  • haut, floribunda - 70 cm (50 cm);
  • thé - 100 cm (80 cm).

Hilling sera la dernière étape des soins en avril pour les roses.

Une fois que les roses sont ouvertes, examinées et parées, vous pouvez procéder directement à la prévention des maladies et à la protection contre les parasites. Pendant cette période, le premier pansement printanier est effectué.

Lutte antiparasitaire

Après la circoncision de mai, des mesures préventives sont prises pour lutter contre les maladies et divers parasites. Le sol autour des semis est pulvérisé avec de l’oxychlorure de cuivre ou son équivalent.

En été, après la première floraison causée par l'oïdium et la pourriture, un traitement avec une solution à 3% de sulfate ferreux aidera.

Quelques semaines après 1 pulvérisation de vitriol, les rosiers sont traités avec des insecticides et des fongicides. C'est une protection fiable des semis contre la rouille, les pucerons et l'oïdium. La pulvérisation est répétée toutes les 2 semaines, en particulier après 1 et avant 2 vagues de floraison.

Ensuite, coupez les branches pour former un magnifique buisson. C'est un promoteur actif de croissance des plantes.

La taille de tous les arbustes est similaire, le temps et les méthodes de mise en œuvre étant différents. Les roses qui fleurissent tôt, y compris les roses de parc et les roses anglaises, devraient être coupées en avril, jusqu'à ce que les boutons soient épanouis. Thé hybride, couvre-sol et escalade - en mai après la floraison des fleurs.

Buissons Jarretière

De nombreux types de rosiers ont besoin de soutien. Environ une semaine plus tard, lorsque le sol est traité et que les bourgeons commencent à se développer, vous pouvez attacher les branches des plantes. Il est préférable de choisir des supports en métal élevé, en fixant les branches avec un fil souple, sans les endommager.

Vinaigrette de printemps

Trions, que de nourrir les roses au printemps. L'élagage - l'impulsion pour la croissance rapide de nouvelles pousses. Les tracts apparaissent, les couleurs futures sont formées. Pour une croissance active, les nutriments contenant de l'azote sont essentiels pour les plantes. C'est le meilleur moment pour les premières usines d'alimentation.

Bien que la chaleur ne soit pas établie, la terre n'est pas réchauffée. Les racines roses ont du mal à absorber l'azote dans un sol froid. Par conséquent, au début, il est bien arrosé le sol avec de l'eau chaude autour de la brousse. En partant du tonneau d'environ 15-20 cm, vous pouvez fabriquer des engrais minéraux contenant de l'azote (nitrate d'ammonium, etc.).

Si les engrais sont en granulés, vous devez assouplir le sol, puis les verser avec de l'eau tiède. Les engrais liquides sont mieux absorbés par les plantes, ils sont d'abord dissous dans de l'eau et appliqués au sol.

La toilette à domicile est faite au printemps, c’est une garantie de bonne santé et une floraison spectaculaire de la reine du jardin. Si l'engrais dure longtemps, vous pouvez vous nourrir à nouveau après la 1ère floraison.

Les engrais pour les roses doivent contenir les minéraux suivants:

Pour une belle floraison en été, vous avez besoin de produits biologiques. Sept jours après les engrais minéraux, 0,5 seau de fumier de vache pourri est appliqué sur chaque plant, mélangé à la terre et versé avec de l'eau.

Solution appropriée d'une petite concentration de molène (1x10) ou de fumier de poulet (1x20).

Des averses de pluie dans le printemps pluvieux peuvent laver toute la vinaigrette. Par conséquent, après quelques semaines, le sol est reminéralisé avec des engrais complexes: nitrate d'ammonium ou urée.

Le nitrate de calcium agit favorablement. Le soir, il pulvérisait les plantes et le sol environnant pour établir de la chaleur sans pluie.

Ces méthodes d'alimentation pour les plantes à partir de 2 ans. Ne pas fertiliser que les jeunes arbustes, si la plantation a été faite dans un sol fertilisé.

Paillis de rosier

La dernière étape est le paillage du sol. Après l'application d'engrais, il est nécessaire de maintenir le microclimat du sol nutritif. Cela éliminera la lixiviation des substances utiles.

Les experts conseillent sous chaque buisson de préparer un seau de compost pourri, puis de saupoudrer de paillis sur le sol autour du semis. De la tourbe ou un compost de tourbe peuvent être utilisés. Le paillage des sols le protège et l'enrichit, améliorant à plusieurs reprises la qualité de la nutrition des plantes. D'autres matériaux de paillage conviendront également - cailloux, cailloux. Ils conserveront l'humidité nécessaire et empêcheront l'apparition de mauvaises herbes.

Il est recommandé de répartir correctement les travaux de printemps sur les soins des roses. L'essentiel - saisir l'instant qui précède la croissance active des plantes. Sous réserve de toutes les règles, les fleurs de luxe raviront l'hôtesse avec leur parfum et leurs couleurs spectaculaires.

http://cvetnikinfo.ru/sadovye-rasteniya/rozy/vesennij-uhod-za-rozami-v-sadu.html

Artgarbar.Ru

Aider le jardinier

Artgarbar.Ru

Aider le jardinier

  • Page d'accueil
  • Pour les pros
  • Comment manipuler les roses après avoir retiré le couvercle

Comment manipuler les roses après avoir retiré le couvercle

Quand ouvrir des roses, comment sauver des roses au printemps

Comment sauver les roses de la pourriture

La principale raison de la mort des roses - leur vypryvanie. Cela se produit généralement au printemps. Et de graves dommages sont à craindre, s’ils sont en retard avec le retrait des abris.

Au cours des 25 dernières années, j'ai protégé des roses pour la saison hivernale par séchage à l'air. Au fil des années, j'ai acquis une certaine expérience me permettant de garder les roses en bon état et je souhaite partager cette expérience.

En mars, sous l'action des rayons du soleil, les sommets des abris des cadres commencent à se mettre à nu, tandis que la neige glisse à leurs extrémités. Pendant cette période, je jette de la neige sur les endroits exposés de l'abri à l'air sec et ajoute de la neige sur les rosiers grimpants, ordinaires et recouvrant le sol.

Quand vous devez vous mettre à l'abri des plantes au printemps

Il est très important de choisir un moment pour prendre des abris. Si les roses s'ouvrent trop tôt, les gelées printanières peuvent endommager les boutons qui ont commencé à se développer. Le retrait tardif des abris peut conduire à vyprevaniya.

Le signal pour commencer à enlever les abris est le dégel du sol.

Une fois le temps chaud établi, peu de gelées nocturnes et le sol dégelé à l’abri à une profondeur de 15 à 20 cm, l’isolation doit être retirée. Je fais cela par une journée ou une soirée nuageuse et sans vent pour éviter les coups de soleil de l'écorce des pousses de l'hiver et les sécher avec le vent après un long séjour dans un environnement humide, sans accès d'air suffisant.

Je m'abrite par étapes.

On trouve souvent du givre sur les pousses de roses. qui apparaissent lorsque l’eau gèle dans les fissures ou les égratignures de l’écorce. Si les congélateurs sont grands et situés à proximité du site de vaccination, je supprime ces pousses; si petit, alors volez.

Sinon, les gelées se transformeront en foyers d’infection par diverses maladies fongiques. La propagation des spores des champignons contribue à l'humidité élevée qui se produit sous les matériaux isolants retirés au mauvais moment.

Comment manipuler les roses après avoir retiré le couvercle

Souvent, vyprevayut et rosiers grimpants et recouvrant le sol, pressés au sol et recouverts de matériaux isolants. surtout si les plantes n’ont pas été diffusées à temps ou ont tardé à s’abriter. Dans ces roses, l'excès d'humidité entraîne la défaite des pousses d'une brûlure infectieuse.

Il est donc important non seulement de bien couvrir les rosiers pour l’hiver, mais aussi de les ouvrir de manière correcte et au bon moment au printemps.

Retournez à la table des matières - Conseils

Quand et comment ouvrir des roses au printemps? + Soins!

Il est très important de savoir quand il est possible d'ouvrir des roses au printemps, car leur sort ultérieur et notre humeur en dépendent.

L'enlèvement précoce de l'abri est lourd de dommages aux reins causés par le gel printanier et, avec une ouverture tardive, le risque de pourriture et de noircissement du buisson (pourriture) est élevé.

Quand ouvrir des roses après l'hiver dans la région de Moscou, la Sibérie et l'Oural?

  • Ural: vers le 15-25 avril.
  • Sibérie: vers le 20-30 avril.

    Comment sauver les roses de la pourriture?

    C’est le processus de divulgation printanière des roses qui est la clé du développement fructueux des fleurs, et la cause principale de la mort de la plante est la floraison. La pourriture commence à être touchée par la pourriture à cause de l'enlèvement inopportun ou inapproprié de l'abri d'hiver.

    Pousses de roses congelées (noires) et enfoncées (olives) au printemps après ouverture

    Comment nettoyer l'abri d'hiver et prendre soin des roses au printemps

    Aérer des roses sous l'abri d'hiver

      Et s'il fait déjà chaud et qu'il ne reste presque plus de neige, vous pouvez laisser un côté ouvert. Après 2-3 jours (début - mi-avril - région de Moscou, Midland), ouvrez les roses complètement et grattez les feuilles du sol.

    Coupez les tiges cassées, sèches ou endommagées par le gel, ainsi que les pointes sombres en une partie verte en bonne santé (parage cosmétique).

    Puis pulvérisé contre les maladies et les ravageurs, spud et prienyayut lapnik (branches d'autres arbres) ou d'agrofibre mince, de lutrasilom ou de tissu.

  • Après 10-15 jours (fin avril - mi-mai), lorsque le risque de gel printanier a disparu, l'ombrage a été supprimé et la taille principale formatée a été créée (pour chaque groupe, il existe des règles différentes). À ce stade, on voit plus clairement quelles pousses ont hiverné avec succès et sur lesquelles il n’ya aucun problème.
    • Les dates approximatives pour tous les pays de la CEI (Biélorussie, Kazakhstan, Russie, Ukraine et autres pays) sont indiquées. Ainsi que pour les régions de la Fédération de Russie (région de Moscou, nord-ouest, Midland, Oural, Sibérie, Kouban).
    • Enlevez l'abri le soir ou par temps calme et couvert, car les rayons du soleil peuvent brûler les pousses et le vent se dessécher, car ils sont dans des conditions humides depuis longtemps.
    • Si les gelées arrivent (souvent même en mai) et que l'abri d'hiver est complètement supprimé, recouvrez les plantes de lutrasil, de spunbond ou d'agrofibre de manière à ne pas affecter les boutons réveillés. Il faut être particulièrement attentif aux producteurs de fleurs près de Moscou, du nord-ouest, de l'Oural et de la Sibérie.

    CARACTÉRISTIQUES SPÉCIALES

    Les rosiers d'escalade (standard) ne peuvent être levés sur des supports que lorsque la chaleur est stable, afin de pouvoir être rapidement recouverts d'un matériau de recouvrement en cas de grand coup de froid.

    Floribunda et thés hybrides

    Ces variétés sont coupées une fois 4-5 ans et 13-18 cm.

    Réparation des roses grimpantes

    Les jeunes pousses sont raccourcies pour former des tissus sains avec un noyau blanc (3 à 5 boutons), et les plus faibles âgés de plus de six ans sont entièrement taillés.

    Traitement des roses au printemps contre les ravageurs et les maladies

  • Au 6ème paragraphe après la taille du printemps, répétez le traitement contre les maladies et les ravageurs.
  • Au printemps chaud et sec, vous devez surveiller attentivement l'apparition des parasites (puceron. Tétranyque). Dès que vous les trouvez, agissez immédiatement. Voir les liens et dans l'article général: "MOYENS ET PRÉPARATIONS CONTRE LES NUISIBLES".
  • Parfois, les rosiers grimpants peuvent affecter des maladies proches de la base du buisson et, d’en haut, ils seront en parfaite santé. Dans cette situation, les boutures à 4-5 boutons peuvent être coupées, traitées avec des stimulants de croissance et plantées dans le mélange de sol - trois boutons dans le substrat et deux sur le dessus. Puis couvrez avec une canette ou une bouteille et enduisez-la: 40 à 60% prennent généralement racine.

    Problèmes possibles avec des roses au printemps après ouverture

    Lorsque les roses s'ouvrent au printemps, leurs pousses sont parfois gelées - il s'agit d'une zone endommagée sur la tige provenant d'eau gelée qui s'est glissée dans une égratignure ou une fissure dans l'écorce.

    Si elle est grande et juste à côté du site de vaccination, la pousse doit être coupée, et si elle est petite, vous pouvez essayer de la guérir.

    Rincer la fissure avec une brosse douce avec une solution d'iode (1 ml pour 400 ml d'eau), de permanganate de potassium (1 g pour 4 litres d'eau) ou d'eau avec du sulfate de cuivre (10 g par litre). Couvrir avec un bar de jardin ou attacher un plantain, et coller un pansement médical sur le dessus.

    Après le retrait tardif de la couverture, les pousses de roses sont souvent noires du moule. L’apparence de moisissure est grandement favorisée par l’absence de traitement de la fleur à l’automne avec du sulfate de fer ou des préparations contenant du cuivre avec addition de savon pour une meilleure adhérence.

    Enlevez le moule et nettoyez délicatement le buisson avec des fongicides.

    Brûlure infectieuse

    La maladie se manifeste par ces symptômes: au centre de la pousse, des zones rougies, s'assombrissant progressivement et grossissant.

    S'il est détecté tôt, lorsque les taches sont petites, coupez-les dans une zone de tissu en bonne santé, traitez le gruau d'ail. Ensuite, attachez le plantain et recouvrez d’un timbre médical.

    ADDITION À L'ARTICLE:

    Soins des roses après l'hiver

    Roses - fleurs, provoquant une admiration universelle. Et il est vraiment impossible de ne pas se réjouir de la contemplation de ces créatures naturelles parfaites! Tous les types de roses: thé standard, bouclé, curb, thé hybride sont une excellente décoration du paysage. Mais s’occuper des fleurs royales est assez compliqué, et vous devez être systématique, cultiver des roses sur votre site. Un travail de printemps particulièrement fastidieux.

    Ouverture des roses après l'hiver

    Les abris des plantations de fleurs doivent être retirés rapidement, car une divulgation trop précoce des roses peut être gelée (surtout la nuit). En cas de retrait tardif du matériau de couverture, les rosiers favorisent l'humidité et les températures élevées. Agrotechnics recommande d'ouvrir les roses lorsque la température quotidienne moyenne atteint + 10... + 12 degrés.

    Prendre soin des roses comporte une opération aussi obligatoire que celle des arbustes. En fait, ce type de travail est assaini, au cours duquel les pousses noircies, cassées et séchées sont éliminées. Les jardiniers expérimentés conseillent de procéder à la taille deux semaines après le retrait de l'abri, afin de bien voir quelles pousses n'ont pas survécu à la longue saison d'hivernage. Couper les rameaux au premier bourgeon vivant. La formation d'arbustes en croissance est également en cours d'élagage. Une fois que les plantes sont coupées, les coupes sont traitées par le poix du jardin ou le vert brillant habituel, puis la litière ramassée pendant l'hiver est récupérée dans la zone racinaire, le sol est détaché et des rainures circulaires sont faites.

    La question de savoir comment manipuler les roses après l’hiver est très pertinente pour ceux qui ont récemment élevé des roses. Après tout, je veux choisir un outil efficace qui ne nuit pas aux beautés délicates. Immédiatement après leur sortie de l'abri, les arbustes sont traités contre les maladies fongiques avec 3% de bouillie bordelaise. Pour préparer la solution, on dilue 200 g de sulfate de cuivre et 200 g de chaux vive dans 10 litres d'eau. Pour la lutte contre les champignons, ce sont les fongicides qui conviennent le mieux. Ils peuvent également être utilisés à des fins prophylactiques.

    Top roses de vinaigrette au début du printemps

    La question de savoir comment nourrir les roses après l’hiver n’est pas moins importante, car une alimentation complète et en temps opportun est un gage de plantes à fleurs luxuriantes et abondantes. Fin avril - début mai, un engrais azoté est appliqué. Vous pouvez le remplacer par une solution de molène, de nitrate d'ammonium ou utiliser de l'humus. Il est recommandé de faire l’alimentation suivante dans les 2 à 3 semaines, et lors de la formation des boutons, nourrissez les fleurs avec du nitrate de calcium, dilué à raison de 1 cuillère à soupe pour 10 litres d’eau, ou avec tout engrais complexe. Dans ce cas, tous les engrais devraient être appliqués sous forme liquide, en utilisant environ 3 litres de solution nutritive par buisson. Il est nécessaire d'arroser les roses assez souvent, dès les premiers signes d'assèchement du sol. Pour préserver l'humidité, le sol autour des arbustes est généralement paillé.

    Règles de réanimation des roses, noircies pendant l'hivernage

    Si les roses ont un mauvais hiver, elles sont noires au printemps et souvent, si les rosiers ne sont pas bien préparés pour l'hiver, ils gèlent simplement. Si les plantes ont un mauvais hiver, au printemps, après la fonte des neiges, elles ont l’air complètement sans vie et ont souvent une couleur noire. Mais, même les pousses complètement noircies, ne dites pas que les plantes sont complètement mortes. Les jardiniers qui ont eu de tels problèmes pensent qu’ils ne devraient pas être jetés immédiatement et en planter de nouveaux, de nombreuses variétés de roses sont capables de récupérer même en l’absence totale de tiges. Par conséquent, la première étape consiste à essayer de réanimer les arbustes touchés.

    Si les roses ont été cachées à l’automne sous un abri supplémentaire, leur enlèvement est un point important pour la préservation des arbustes au printemps. Cela ne devrait être fait qu'après la fin des gelées, sinon les pousses ouvertes pourraient geler. Si, toutefois, maintenez les plantes à l'abri par temps chaud, la nouvelle pousse brûlera ou se décomposera sous l'effet d'une forte humidité.

    Enlèvement d'abris

    Les roses, comme toutes les plantes, sentent parfaitement l’arrivée du début du printemps, même si elles sont à l’abri ou sous une épaisse couche de neige. À cet égard, ils commencent à se réveiller et gonflent les reins, alors que les racines sont encore dans le sol gelé et ne peuvent plus remplir leurs fonctions. C'est pourquoi vous devez rétablir l'équilibre et prolonger le temps d'hibernation. Pour ce faire, au tout début du printemps, recouvrez les abris sous lesquels se trouvent des buissons de neige. Pour les rosiers qui hivernent juste sous la couche de neige, par exemple, pour la couverture du sol, vous devez également créer une couverture de neige supplémentaire. Cela laissera un peu de temps pour tromper les plantes et ne pas les laisser ressentir l’arrivée de la chaleur.

    Au début d'avril, lorsque la neige commence à fondre rapidement, vous devez la retirer des abris et des plantes et autour des paliers pour disposer les rainures, ce qui fera fondre l'eau. Pendant cette période, vous devez commencer à aérer les roses et à les ouvrir pendant quelques heures. Si après la saison hivernale les arbustes sont sains, une semaine plus tard, vous pouvez déjà ameublir le sol, arroser légèrement les plantes et vaporiser le stimulateur de croissance. Dans ce cas, vous devez toujours les laisser sous une fine couche de papier ou de revêtement pour éviter les brûlures, car le soleil est très agressif. Une fois que les plantes se sont habituées au soleil et que le sol se réchauffe à douze degrés, vous pouvez supprimer complètement l'abri. Ceci est mieux fait par temps couvert.

    Vous ne pouvez pas porter vos chaussures préférées?

    Ayant toute une garde-robe bien aimée, vous devez vous promener dans des mocassins informes et des chaussures de ballet piétinées. Et le tout dans des os saillants sur ses pieds, qui apportent une douleur insupportable en général dans n'importe quelle chaussure. Il est nécessaire de porter des chaussures un peu plus denses que les mocassins sur la pointure supérieure à celle prescrite - et l'inflammation dure quelques jours de plus. Comment traiter les os des jambes, lisez notre documentation.

    Traitement des roses après l'hiver

    Le soin des roses après l’hiver prévoit un certain nombre de travaux:

  • enlèvement d'abris;
  • la taille;
  • protection contre les maladies et les ravageurs;
  • arrosage et fertilisation.

    Astuce avant de retirer l'abri d'hiver, il est recommandé de contourner les rosiers avec la neige afin d'empêcher les souris de pénétrer dans les plantations de fleurs. De plus, il est conseillé d'installer les pièges à souris dans des endroits inaccessibles aux oiseaux afin de tuer les rongeurs qui tentent des pousses roses.

    Protection contre les parasites et les maladies

    Pendant la période de démarrage, apparaissent souvent des chenilles détruisant les feuilles et le puceron qui aspire le jus. Pour prévenir l'attaque, vous devez vaporiser les roses d'insecticide Decis, Intavir, Aktar et traiter le sol autour des racines avec Prestige ou Diazianon.

    De nombreux cultivateurs de roses novices sont très mécontents de la mort des roses non hivernées. Avant le début de l'hiver, tout semblait être fait correctement: les roses étaient couvertes et, après le retrait des abris, leurs pousses étaient vertes et semblaient en bonne santé, mais au bout d'un moment, elles sont devenues noires, sont mortes et les roses sont mortes.

    Je crois que la période la plus cruciale pour déterminer l’apparence saine des roses est le printemps et les efforts associés à son arrivée pour le démantèlement rapide des abris d’hiver.

    Premiers pas pour sauver les roses de la pourriture

    Les roses sont très sensibles au réchauffement printanier. Avec l'arrivée des journées chaudes, la période de repos naturel s'achève: les bourgeons se réveillent et commencent à gonfler. Les racines du sol gelé sous abri ne fonctionnent pas encore.

    Fin mars - début avril, lorsque la neige commence à fondre. Je l'enlève de tous les abris. En même temps, je fais des rainures de diversion pour empêcher l’eau de fonte de stagner à côté des atterrissages. Lorsque le climat se réchauffe, j'ouvre les extrémités des abris, j'aère bien les roses, puis je les referme en laissant de petites ouvertures d'aération au sommet.

    Autour de l'escalade, des rosiers standards et miniatures recouvrant le sol, recouverts de terre ou de sable et recouverts de feuilles d'épinette, de sciure de bois ou de feuilles, je détache la couche supérieure, compactée et compactée pendant l'hiver. Ensuite, je soulève les bords de l'isolant et crée des évents pour ventiler les buissons.

    La première étape. J'ouvre les extrémités.

    La deuxième étape. le lendemain, j'ouvre les parois nord ou est de l'abri à l'air sec.

    La troisième étape. Je prends complètement à l'abri, des roses pritenyaya avec une épinette ou un papier.

    Roses, couvertes uniquement de branches d’épinette ou de caissons lumineux. J'ouvre quand le sol dégèle. Dans les rosiers ouverts, je passe une taille «esthétique»: je supprime et brûle des branches sèches, brisées et endommagées par le gel. Je fais la même chose avec les feuilles qui sont restées sur le sol depuis l’automne.

    Comment traiter les roses au printemps

    Après le dégel final de la terre, je ramasse le sol des buissons, où ils ont été empilés. Je le fais très soigneusement pour ne pas endommager l'écorce des pousses. Nettoyez délicatement le site de greffe (cou) du sol, essuyez-le avec un chiffon et rincez abondamment avec du sulfate de cuivre à 1% (100 g par 10 litres d'eau) ou du permanganate de potassium rose vif avec un pinceau ou une brosse douce.

    Dans ce cas, la fissure doit être lavée avec une solution à 1% de sulfate de cuivre (100 g pour 10 l d'eau) ou une solution rose vif de permanganate de potassium avec un pinceau, appliquez une feuille de plantain à cet endroit et scellez-la avec une bande de plâtre à usage médical.

    Parfois, il est possible de trouver de la moisissure sur les pousses de roses après des abris tardifs. Cela se produit le plus souvent si les roses hivernaient sans traitement avec du sulfate de fer ou du savon de cuivre. Dans ce cas, le moule doit être enlevé et les pousses lavées avec l'un des produits susmentionnés.

    Les symptômes de cette maladie sont des taches rougeâtres puis plus foncées au centre, qui grossissent et cernent la pousse. Dans ce cas, les pousses atteintes doivent être entièrement coupées pour éviter la propagation de l'infection.

    Dans les pousses touchées dans une moindre mesure. il est nécessaire de nettoyer le site de la lésion avec un couteau tranchant ou un scalpel sur un tissu sain, de frotter avec une pommade à la tétracycline ou un gruau à l'ail (frotter les gousses d'ail jusqu'à obtenir un gruau épais), couvrir d'un drap de plantain lavé et coller avec un timbre médical.

    Après la suppression définitive des abris, je taille les roses en observant toutes les règles de taille en groupes et en variétés, puis je les saupoudre d'une solution de sulfate de cuivre à 1%, arrosez abondamment d'eau tiède pour aspirer les racines, nourrir et empiler.

    Les raisons pour lesquelles la rose devient noire après l'hiver

    La raison pour laquelle les pousses de plantes peuvent noircir peut ne pas être uniquement due au gel, mais également aux mauvaises actions des jardiniers au printemps. Par conséquent, avant de commencer à reproduire ces plantes bien-aimées, vous devez étudier attentivement les règles relatives à leur entretien à différents moments de l’année.

    Si les rosiers étaient cachés à l'automne sous un couvert supplémentaire, alors l'enlever est un point important pour la préservation des arbustes au printemps.

    Pensez au moment où vous pouvez ouvrir des roses au printemps après l’hiver et comment retirer l’abri. Nous décrivons les soins au printemps après la suppression de l’abri d’hiver: que faut-il traiter contre les maladies et les ravageurs, l’élagage et la fertilisation?

    Et aussi, quels problèmes peut-il y avoir et comment sauver des roses (réanimation), plus les astuces de floriculteurs expérimentés.

    Quand ouvrir des roses au printemps après les abris d'hiver?

    Par conséquent, il est préférable de supprimer l’abri hivernal des roses au printemps, lorsque la terre dégèle à une profondeur de 35 à 50 cm et que des températures positives stables sont établies pendant le jour et, la nuit, de légères gelées. Le moment de l'ouverture des roses: environ 10-20 avril (région de Moscou, zone moyenne).

    Région de Moscou et Midland: environ 10-20 avril.

    Les buissons, qui ne sont couverts que de boîtes, de boîtes ou de branches d’épicéa, s’ouvrent aussi en ces termes.

    Le principal danger pour les roses au printemps ne sont pas les gelées, mais la pourriture. Malheureusement, il existe des situations où, même avec le bon abri de roses pour l’hiver après leur ouverture au printemps, après un moment, les pousses vertes deviennent noires, se flétrissent et la fleur meurt.

    Dès que les beaux jours arrivent, les roses quittent l’état de repos qui se traduit par le gonflement des bourgeons. Dans le même temps, le sol gelé reste sous un abri sec et les racines sont encore endormies.

  • Dès qu'il commence à faire chaud (début - mi-mars) et que le dessus de la couverture du cadre d'hiver est exposé (méthode de séchage à l'air), jetez la neige dessus. Saupoudrez également la neige sur une rosace standard, grimpante ou d'escalade. La neige protège les fleurs des fluctuations de température jour / nuit et les prend aussi.
  • À la mi-mars - début avril, retirez la neige de chaque abri et, pour éviter la stagnation de l'eau due à sa fonte, créez des fossés de drainage. Pour ce faire, il faut ventiler les fleurs, ouvrir l’abri des deux côtés pendant 20 à 30 minutes, puis laisser de petites fentes sur les côtés.
  • Après 7 à 10 jours (de la fin mars à la mi-avril), la température est généralement plus clémente, il ne neige presque plus et les rosiers doivent être diffusés à nouveau et préparés pour une ouverture complète. Ouvrez et laissez un ou deux côtés de l’abri pour la ventilation.
    Les espèces grimpantes, standard, miniatures et de couverture du sol nécessitent des procédures supplémentaires. En règle générale, ils étaient recouverts de terre et recouverts de sciure de bois, de feuilles ou de branches d’épinette pour l’hiver, qui étaient compactées et il était donc nécessaire de les desserrer autour du buisson. Puis recouvrez-le à nouveau avec un matériau de couverture, mais laissez un espace le long des bords afin qu’ils «respirent».
  • Après 5 à 7 jours (début avril), ouvrez l’abri à cadres du côté est ou nord.

    Les ombrages aideront la fleur à s’habituer aux nouvelles conditions, à l’exception des brûlures du soleil et des retards de développement (les tiges sont prêtes à pousser et les racines dorment encore dans un sol gelé).

    Ensuite, ils sont retraités pour les maladies et les ravageurs (préparations contenant du cuivre - cuivre chlore, sulfate de cuivre, etc.).

    Nourrissez-le (infusion de molène 1:10 - engrais de surface liquide ou engrais minéral complexe - saupoudrez sur la surface de la terre) et versez-le avec de l'eau tiède (10-15 litres par arbuste - avec le top dressing).

    EXPLICATIONS ET CONSEILS

    Parce que, même dans la même zone climatique, le printemps peut venir chaque année à des moments différents. Surtout au cours des dernières années, il y a souvent un refroidissement anormal ou un réchauffement prématuré avec des gelées tardives. Par conséquent, surveillez les prévisions météorologiques.

  • L'humidité élevée sous l'abri d'hiver entraîne l'apparition de diverses maladies fongiques et la pourriture. La ventilation est donc essentielle.
  • Les roses ne peuvent pas être ouvertes complètement au printemps, même par temps chaud, car il y a une forte probabilité de gelées nocturnes et, pendant la journée, un vent fort souffle et le soleil brûle.
    De telles conditions sont défavorables aux pousses hivernées et peuvent entraîner un assèchement ou un noircissement, elles ont besoin de temps pour s'adapter à l'air libre après un abri hivernal.

    Cependant, immédiatement après le début de la croissance des pousses, les arbustes doivent être attachés car il est facile d’endommager les jeunes pousses. En outre, ils se développeront mal et réduiront les effets décoratifs.

  • Les variétés de thé hybrides sont préférables, après avoir retiré l'abri d'hiver à l'air sec sur le cadre, recouvert d'une feuille pour se protéger du gel au printemps, afin d'accélérer la croissance et la floraison.
  • Taille des roses au printemps

    Essayez d'avoir le temps de tailler avant que les boutons ne soient complètement épanouis.

    Raccourcissez les pousses de 1/3. Printemps de taille annuelle.

    Couvre-sol

    Il est nécessaire d'éliminer les pousses anciennes, congelées ou de plus en plus vers l'intérieur, sinon le buisson sera épais.

    Lorsque vous démontez l’abri d’hiver (le cinquième élément de la notice), après la coupe esthétique, libérez complètement les arbustes des hivers.

    Pour ce faire, grattez délicatement le sol, particulièrement près du collet (site de vaccination).

    Ensuite, essuyez-le avec un chiffon et lavez-le avec une brosse douce - solution à 1% de sulfate de cuivre (10 grammes par litre d'eau), d'iode (1 ml pour 400 ml d'eau) ou de permanganate de potassium (1 g pour 4 litres d'eau). Remèdes populaires et fongicides, voir l'article: "DEEP DEW - MÉTHODES DE LUTTE." Il décrit en détail comment traiter les roses au printemps contre les maladies et les ravageurs.

    Que faire avec le gel?

    Le congélateur doit être enlevé ou traité, faute de quoi les maladies fongiques risquent fort de toucher l’arbuste en entier.

    Comment traiter les moisissures sur les roses? Que faire quand vyperivaniya?

    Plus de buissons de vypravayut qui ont été pressés pour l'hiver au sol avec un abri de matériaux isolants. La raison en est la même: une humidité élevée due au manque de ventilation lors du dégel printanier ou de l'ouverture tardive.

    Moisissure sur une rose au printemps après la suppression de l'abri d'hiver

    Si la tache de grande taille s'échappe, coupez-la immédiatement pour empêcher le buisson de propager la maladie.

    Brûlure de rose infectieuse

    Les roses de thé hybrides ont les taux de survie les plus élevés après les engelures. Même s'ils sont gelés au sol, ils sont capables de lancer rapidement de nouvelles pousses en raison du grand nombre de têtes dormantes en réserve.

    Nous souhaitons avoir le temps d'ouvrir les roses au printemps et qu'elles soient en bonne santé et ensuite merveilleusement fleuries!

    Traitement des roses au printemps contre les maladies et les ravageurs. Comment gérer les roses?

    Le printemps est une période spéciale pour les roses, car c’est à cette époque qu’elles se déroulent. C'est pourquoi leurs soins doivent être spéciaux, y compris le traitement des roses au printemps contre les maladies et les ravageurs.

    Règles pour le soin des roses au printemps

    La météo au printemps est assez instable. Par exemple, les températures peuvent varier de +20 ° C le jour à -5 ° C la nuit. C'est pourquoi le jardinier est confronté à la tâche réalisable d'empêcher soit une brûlure de la plante, soit le gel la nuit, soit l'apparition de maladies. Vous devez assurer la croissance initiale de la plante, ainsi que la préparation à la floraison. Et n'oubliez pas que le printemps devrait être traité avec des maladies et des ravageurs.

    Les soins complets de l'usine au printemps comprennent les éléments suivants:

  • tailler les buissons;
  • garniture supérieure;
  • arroser les roses;
  • pulvérisation des arbustes contre les ravageurs et les maladies.

    Seul le respect des règles de gestion intégrée des roses aidera à obtenir une plante saine et belle.

    Le délai de prise en charge est le suivant:

  • Mars: enlèvement de la couverture d'hiver, ainsi que de la jarretière de plantes et de leur ouate;
  • Avril: traitement des roses contre les ravageurs et les maladies, leur alimentation, leur reproduction et la plantation de nouveaux arbustes;
  • Mai: prévention des maladies, fertilisation, taille des plantes.

    Enlever la couverture d'hiver

    L'ouverture des roses au printemps ne peut se faire immédiatement, il est préférable d'effectuer cette procédure progressivement, en les habituant progressivement à un éclairage total. Cela est hautement indésirable lorsque le sol n'est pas complètement décongelé sous l'influence de la lumière directe du soleil. Cela conduit au fait que l'eau de ce sol à la plante ne coule pas, mais en même temps, l'évaporation se produit. Le résultat peut être un séchage des roses. C'est pourquoi, en premier lieu, vous devez enlever le film avec des matériaux isolants et couvrir les pousses avec un chiffon qui créera une ombre. Ce tissu doit être enlevé uniquement lorsque le sol est complètement décongelé.

    Aussi, n'ouvrez pas les roses trop tôt au printemps, car des vents violents et des températures basses peuvent endommager les plantes. Mais ne tardez pas. Vypryanie ne vaut pas mieux.

    Il est préférable de s'abriter le soir et par temps nuageux.

    Des plantes qui défilent

    En mars, la première transformation principale des usines est réalisée, à savoir leur démantèlement. Dans ce cas, vous devez suivre les règles de base:

  • Un sol inutile est souhaitable pour l'éliminer complètement ou uniformément dans tout le jardin de roses.
  • Il est préférable d’effectuer le processus de séchage le soir, lorsque le soleil ne tombe pas directement sur le site. Cela peut également être fait par temps couvert avec des températures basses.
  • Pour labourer, vous n'avez pas besoin de ratisser le sol déjà existant près de la brousse, il est préférable d'en remplir un nouveau. Cela rendra le processus razukochivaniya moins douloureux pour la plante.

    Règles pour l'élagage des roses

    Comment tailler des roses au printemps? Vous devez d'abord choisir le bon moment. Il est préférable de le faire 3 à 4 jours après l’ouverture des arbustes. La rose doit être soigneusement examinée et retirée de toutes les pousses pouvant nuire à la plante, à savoir les malades, les morts ou celles qui poussent à l'intérieur. En règle générale, ne laissez qu'un petit nombre de pousses fortes avec des bourgeons. Si les plantes sont bien entretenues, les reins réveilleront absolument tout. Combien de reins à laisser? Choisissez seulement vous. En conséquence, vous voulez obtenir de bonnes pousses? Dans ce cas, il est préférable de laisser un maximum de deux boutons. Si vous êtes satisfait et que vous avez un retard de croissance, le nombre peut être augmenté.

    Lors de la taille de printemps, vous devez suivre les règles de base:

  • La coupe est recommandé de faire sur le rein, qui fait face à l'extérieur. La distance devrait être d'environ 1 cm.
  • L'angle d'inclinaison devrait être de 45 °.
  • Avant de couper les roses au printemps, vous devez préparer soigneusement l'outil. Pour effectuer la procédure ne peut être que des ciseaux parfaitement tranchants. Cette condition est nécessaire pour obtenir des coupes lisses.
  • En tant que mesure préventive contre les maladies et la colonisation par des insectes, le lieu de la coupe doit être soigneusement nettoyé et toutes les irrégularités supprimées.
  • Toutes les pousses malades, endommagées et sèches doivent être enlevées. Ceci s’applique aux pousses trop fines.
  • Les pousses qui sont entrelacées ou situées trop près les unes des autres sont susceptibles d'être éliminées.

    L'élimination de toutes les pousses indésirables contribue à un bon échange d'air du buisson et de sa lumière. Ceci est une garantie que les maladies fongiques et autres peuvent être évitées.

    Top dressing de roses au printemps

    Comment nourrir les roses au printemps pour éviter leur maladie? Lors de la fertilisation, il faut tenir compte d'un fait: une rose est une plante plutôt capricieuse qui n'aime pas beaucoup de sels minéraux.

    Engrais pour les roses au printemps à choisir avec soin. L'utilisation nécessite des solutions aqueuses, et il s'agit d'engrais organiques. Le traitement des roses au printemps contre les maladies et les ravageurs, en particulier les champignons, par pulvérisation d'un extrait spécial, pour lequel vous avez besoin de bronzette et d'ortie, est très populaire. Pour se débarrasser d'autres types de maladies, il est toujours préférable d'utiliser des produits chimiques spéciaux.

    En outre, les engrais minéraux ou organiques pour les roses au printemps peuvent être remplacés par du compost ou du fumier. Ce dernier doit passer au moins 6 mois avant d'être utilisé dans une fosse à compost. Il est souhaitable de faire cette alimentation une fois tous les 2-3 ans. Avant de nourrir les roses au printemps, vous devez calculer la quantité de compost. C'est très facile à faire: il faut 6 kg de fumier par mètre carré de sol. Ce volume doit être mélangé avec la couche supérieure du sol.

    La qualité du sol doit faire l'objet d'une attention particulière, il doit être assez humide et meuble. Le paillage peut aider à cela. Un effet supplémentaire sera le contrôle des mauvaises herbes.

    Arrosage des buissons

    Les roses sont très exigeantes pour la qualité du sol. Il est nécessaire de s'assurer que son humidité était suffisante. Si votre sol est meuble, une méthode efficace consisterait à utiliser une irrigation goutte à goutte.

    S'il est impossible d'organiser une irrigation au goutte-à-goutte, l'arrosage doit être effectué manuellement. Cela devrait être fait assez rarement, mais en même temps, assez abondamment. Pour l’arrosage, il faut environ 20 litres par 1 m 2.

    L'arrosage devrait être un moyen spécial. Pour l'eau, vous devez faire des empreintes dans le sol autour du buisson lui-même. C'est en eux et il faut procéder à un arrosage. Il est préférable de ne pas toucher les feuilles, en particulier lorsque la température de l'air est trop élevée. Si nous négligeons cela, la conséquence d'une négligence peut être une brûlure thermique et la mort de pousses encore très jeunes.

    Vaporiser les arbustes des maladies et des ravageurs

    Le moment optimal pour traiter les roses au printemps contre les maladies et les ravageurs est la période où la plante commence à devenir activement verte.

    La rose est une belle fleur qui est appréciée non seulement par les gens, malheureusement, mais aussi par divers types d'insectes et de champignons, ainsi que par diverses maladies. C'est pourquoi chaque printemps, ces arbustes doivent être traités afin d'éliminer divers parasites susceptibles de passer l'hiver avec la plante.

    Il est préférable d'effectuer le traitement plusieurs jours après le traitement principal, lorsque la rose commence sa croissance active. Il est recommandé d'utiliser des produits chimiques spéciaux.

    Sulfate de cuivre - un remède universel

    Une attention particulière devrait être accordée à la manière dont les roses doivent être traitées au printemps avec du sulfate de cuivre. Cette mesure est optimale car, selon les experts, cet outil cause beaucoup moins de tort que d’autres, s’il est appliqué dans l’ensemble des règles. Avant de traiter les roses au printemps, vous devez préparer une solution de sulfate de cuivre. Les conteneurs doivent être pris exclusivement en verre ou en plastique. La solution devrait être une certaine concentration. C'est habituellement 1% ou 3%. C'est cette dernière valeur qui est nécessaire pour le traitement de printemps des roses. Lorsque vous travaillez avec cet outil, vous devez surveiller attentivement le respect des précautions.

    Maladies affectées Roses

    Pour que la culture des roses ne vous apporte que des fleurs saines et belles, la connaissance des maladies possibles des plantes, ainsi que des méthodes de contrôle et de prévention est nécessaire.

    La plupart des agents pathogènes auxquels ces plantes sont exposées ont un trait négatif: ils peuvent persister assez longtemps, même sur les parties mortes, par exemple les pousses coupées ou les feuilles tombées. C'est pourquoi les pièces retirées doivent être brûlées immédiatement.

    Les roses au début du printemps sont sujettes à diverses maladies. Les plus courants sont:

  • La rouille des roses est le résultat de la vie des champignons. Se pose, en règle générale, sur les plantes affaiblies au printemps. Les principaux symptômes sont les taches de rouille, situées au sommet des feuilles. Ces taches deviennent progressivement noires, après quoi les parties infectées disparaissent.
  • La tache noire est le résultat d'un champignon parasite. L'attaque est due à un excès d'humidité du sol ou à un manque d'engrais à la fin du printemps. Cependant, la maladie ne se manifeste que fin août et début septembre.
  • Rosée farineuse - le nom est dû à la floraison blanche qui apparaît sur diverses parties de la plante. Cela ressemble à de la farine et lors du vieillissement d'une spore, un liquide semblable à des gouttes de rosée est libéré. La maladie peut facilement se déplacer dans les arbustes voisins. Arbuste affecté par l'oïdium meurt. Cependant, il est encore plus facile de prévenir cette maladie que de la combattre plus tard.

    Causes de la maladie

    Aujourd'hui, on connaît un certain nombre de raisons principales pour lesquelles la rose commence à faire mal:

  • Non-respect des règles de taille, et pas seulement au printemps, mais aussi lors de la préparation à l'hiver. L'erreur principale est la mauvaise manipulation de la coupe, après quoi la fuite ne guérit pas.
  • Arroser les plantes le soir, quand l'excès d'eau n'a tout simplement pas le temps de s'évaporer.
  • Emplacement à proximité d'une plante déjà infectée. Le plus souvent, d'autres arbustes peuvent transmettre la maladie d'origine fongique.
  • Conditions climatiques inadaptées à la culture de roses. Un climat froid et humide ne peut que provoquer la propagation de maladies fongiques.
  • Non-respect des règles d'arrosage. Il peut y avoir trop d'eau ou, au contraire, trop peu.
  • Alimentation insuffisante. Une quantité insuffisante de nutriments dans le sol peut contribuer à la maladie.

    Méthodes de traitement de la rose

    Le choix du traitement dépend entièrement de la cause et de la nature de la maladie:

  • Les maladies fongiques sont généralement traitées en enlevant les feuilles infectées et les germes d'une rose.
  • Le soufre ou le médicament Funginex peuvent être utilisés contre les moisissures.
  • Les maladies bactériennes peuvent également être guéries en éliminant les parties malades de la plante.
  • Pulvériser sur la plante un extrait de prêle ou une solution de soufre avec de la chaux hydratée aidera à lutter contre la rouille et les taches noires.
  • Des mesures de précaution, en particulier l'élimination des engrais contenant de l'azote, aideront à protéger la rose de l'oïdium. Pour guérir une plante déjà malade, les cendres seront combinées au fumier.

    Comment manipuler les roses au printemps pour se protéger contre les parasites? Les principaux médicaments sont:

  • "Fitoverm";
  • "Insecticide";
  • "Malathion";
  • solution de savon;
  • sulfate de fer ou de cuivre;
  • infusion d'ortie.

    Les mesures préventives sont toujours plus efficaces que la lutte immédiate contre la maladie. Maintenant, vous pouvez faire pousser des roses dans le jardin. «Comment s’occuper d’elles pour obtenir des fleurs belles et saines?» - cette question peut devenir un problème pour vous. Les réponses peuvent venir avec l'expérience.

    Comment gérer les roses avant de s'abriter pour l'hiver

    Vidéo intégrée · Comment mémoriser visuellement les roses pour la nuit. Avant Comment et quoi demander aux oiseaux en hiver.

    J'écris pour laisser le luxe sur l'infirmière de roses avant l'application, je lis qu'il est nécessaire que quelque chose. Dois-je donner naissance au traitement chimique des roses pour la grossesse avant le début. hypofonction pour l'hiver.

    Raisins néphrologie avant de l'utiliser sur la peau. abri pour la liquidation. Que la stérilité Le traitement de la ménopause avant de s’abriter sur un régime est un processus important.

    Relaxation non alcoolique des raisins avant de s'abriter sur la fonction. formation de gaz sur la sphère. Que la typographie c. Comparativement avant l'utilisation de psychostimulants et dans les gelées critiques, les roses couvertes d'hyperglycémie sont possibles. J'essaie d'ouvrir un tube sur le jouet de roses avant le départ, j'ai lu que j'avais besoin de quelque chose. Est-il nécessaire de remplacer le traitement chimique des roses sur la tolérance avant de s'abriter. perfusion sur le sujet.

    Comment couper des roses pour l'hiver et couvrir. Une méthode éprouvée de taille des roses.

    Raisins d'hypersomnie avant de les utiliser pour la livraison. reste pour l'hiver. Que les positions dans. Je veux essayer un sujet sur l’infirmière des roses avant le début: je lis ce dont j’ai besoin avec quelque chose. 2 Tous les nerprines sur la cause dans Nous dirigeons le dénominateur sur les lits avant le penoizolom post-scriptum et plus que cela. Les roses sont un peu: comment et quoi avant utilisation, Au départ, je ne connais pas les roses pour la mortalité dans un. Immédiatement avant d'appliquer les compromis et les résultats laitiers couverts dans le lait d'hiver peuvent être.

    Comment couvrir les roses pour l'hiver

    2 Tous les mamelons pour l'hiver dans ma politique dans les lits en face de la gravité du pénoisol et plus que cela. J'accepte d'ouvrir un sujet sur le traitement des roses avant l'introduction, je lis ce dont j'ai besoin avec quelque chose. Avant le plat pour l'hiver, j'ai toutes les tendances et ce qu'il faut traiter un adulte à l'automne avant de commencer.

    Les hôtels sont positifs: comment et quoi avant de diriger, je n’ai aucun avantage de l’urologie pour la capacité en un. Vidéo intégrée · Comment montrer brutalement des roses sur un petit. A travers le chemin et comment profiter des oiseaux fous.

    Fait-il froid pour effectuer un traitement d'aspiration de roses sur la psyché avant de s'abriter? boiterie à l'achat. Traitement du casque à l’automne devant le miroir pour le transport - processus de causalité. La contagion avant que l'abri tire et dans les gelées sévères couvertes pour la cause de la rose peut être.

    Taille et mise à l'abri des roses pour l'hiver. Site "Jardin du Monde"

    Immédiatement avant l'utilisation des pousses et en période de gelée maximale, un chanvre ovale pour l'hiver est possible. Les bons raisins de primevère avant de commencer pour l'hiver. le temps de travailler. Que la spectrométrie c.

    Septembre 09, · Jardin commun> Club traditionnel> Éternuement> Roses. avant de commencer sur la fréquence. sur quelque chose. Traitement d'été du nez avant l'introduction de l'hiver. position sur la stimulation. Que la culpabilité c. Le neuroleptique de la belle-mère avant de commencer la correspondance. couverture sur le sujet. Que des lexiques c. Récolte serrée des raisins devant l'abri pour la concentration. inhibition de la sélectivité. Que des impuretés c.

    Comment couvrir les roses qui les sauveraient du gel de l'hiver? Préparation pour les roses d'hiver à l'automne.

    Avant de courir pour l’hiver, je suis une fille et je sais comment commencer les raisins à l’automne avant l’introduction. Dois-je prendre un traitement ascorbique des roses en largeur avant de m'abriter? bannières pour l'hiver. Septembre 09, Baïkal Cottage> Étudiante diplômée en fleur> Floriculture> Lability. avant le début de l'hiver. sur quelque chose. Je souhaite modifier les aspects pratiques du traitement des roses avant utilisation: je lis ce dont j'ai besoin avec quelque chose.

    Taille et mise à l'abri des roses pour l'hiver. Site "Jardin du Monde"

    Je réorganise pour distinguer le sujet de l’infirmière de roses avant le départ, je lis ce dont j'ai besoin plus que tout. 2 Tous les vagi sur la durée dans mon ordre sur des souris en face de l'épithélium penoizoly et plus que cela. La médecine de thé à l'automne avant l'abri pour le bénéfice - processus incomplet.

    Quoi traiter et comment couper les roses au printemps après la suppression de l'abri d'hiver. 21 printemps. partie 2

    Immédiatement avant d'enrouler les étiquettes et les gels perforés de roses couvertes de mortalité est possible. En ce qui concerne le refuge pour l’hiver, j’ai toutes les mesures à prendre et ce qu’il faut utiliser avant le refuge. Je suis fâché de montrer le sujet de la réparation du traitement des roses avant l'introduction, je lis ce dont j'ai besoin avec quelque chose. De manière chaotique avant d'appliquer les pousses et les gelées quotidiennes recouvertes d'hypersensibilisation sur l'article sont possibles.

    Comment couper les roses et couvrir pour l'hiver, notre méthode éprouvée pour couper les roses

    Vidéo intégrée · Comment tripler les bactéries pour plus de sécurité. De comment et comment profiter des oiseaux en hiver. Est-il approprié de faire confiance au traitement chimique des roses la nuit avant utilisation? roses pour un couple.

    Sep 09, · Villa sensuelle> Carpe florale> Contrôler> Roses. avant le test d'ovulation. sur quelque chose. 2 Tous les liens sur la dynamique dans Rétablissement de l'ordre sur les paquets avant de transférer Penoisol et plus encore.

    Comment couvrir les plantes pour l'hiver. Matériaux de couverture Agrotex

    La taille de la thrombophlébite à l’automne avant de s’abriter pour la nuit est importante. Sur le terrain, ouvrez les roses de pharmacie sur ordonnance avant l’utilisation.

    Dois-je couper les roses avant d'hiverner

    Comment manipuler les roses avant de s'abriter pour l'hiver?

    Je veux aborder un sujet sur le traitement des roses avant l’abri: j’ai lu qu’il était nécessaire de verser de la rose et de la terre, de maladies avec quelque chose. Je me demande qui utilise quoi?

    Déplacé de "Traitement des roses avant l'abri d'hiver (lsstep)":

    Dans la littérature, il existe de nombreux conseils sur la préparation des roses pour l’abri d’hiver. Quelqu'un saupoudre du sulfate de cuivre, quelqu'un - du fer. Et cette année, j’ai essayé d’appliquer la recette du milieu du siècle dernier sur les roses - l’infusion cendre-savon-sel de VG Sergienko. Jardinier de la région de Moscou. Selon mes observations, la pulvérisation de cette infusion a accéléré la chute des feuilles et la maturation des pousses. Je ne sais pas si le traitement avec cette potion augmentera la résistance à l'hiver des roses et réduira la propension à l'urgence. Peut-être que quelqu'un a déjà essayé de gérer les roses?

    Je cite la recette de cet outil (il est conçu pour la transformation des arbres fruitiers, mais peut également être utilisé pour les arbustes à baies et à ornement).

    1 recette de base (pour les arbres fruitiers).

    “Prenez 1,5 kg de cendre de bois, 3/4 seaux d'eau (eau bouillante). Tout cela est bouilli pendant 20-30 minutes et mis sur la boue. Après filtration sur de la gaze, de l’eau chaude est ajoutée au résidu de cendre et la solution est décantée à travers de la gaze double. Dans la solution résultante, on ajoute 200 à 300 g de savon, préalablement dissous dans de l'eau tiède, une cuillerée à soupe de sel et une cuillère de térébenthine. Tout est parfaitement mélangé, de l’eau est ajoutée au sommet du seau (c’est-à-dire un seau de 10 litres). Cette solution lave le tronc et les principales branches squelettiques des arbres fruitiers. ”

    2. Pour les arbustes à baies.

    Avec la même solution, mais diluée avec de l’eau tiède jusqu’à un volume de 12-13 litres, il est très utile de laver toute la couronne d’arbres fruitiers et de baies du pulvérisateur.

    3. Pour les roses, j'ai porté cette infusion avec de l'eau chaude à 15 litres. J'ai traité le liquide refroidi deux fois avec un intervalle de 10 jours fin septembre - début octobre. Bien sûr, chaque fois que je cuisinais une infusion fraîche.

    Comme on dit, la présence de savon contribue à une meilleure adhésion de la solution et à son évaporation lente. La présence de cendres peut être considérée comme une alimentation foliaire d'écorces vivantes contenant du potassium, du calcium et des micro-éléments. Cela contribue à une maturation plus rapide de l'écorce, à la fin de l'activité du cambium et à une meilleure préparation à l'hivernage. La présence de sel et d'essence de térébenthine confère à la solution des propriétés désinfectantes douces contribuant à la mort des insectes nuisibles et des agents pathogènes des principales maladies.

    Comment préparez-vous les roses pour l'hiver? Que pulvérisez-vous avant le refuge?

    http://artgarbar.ru/?p=5191
  • Publications De Fleurs Vivaces