Bonsaï

Aidons à réanimer l'orchidée: comment sauver une fleur sans racines ni feuilles, ou avec une seule chose?

En dépit du fait que de nombreux types d'orchidées sont sans prétention dans les soins, lors de leur culture, vous pouvez faire face à un certain nombre de problèmes. Le plus commun d'entre eux est la pourriture des racines. Cela est particulièrement vrai en automne-hiver. Il arrive que la mort complète des racines et des feuilles de l’orchidée se produise. Est-il possible de sauver la plante dans ce cas? Cela vaut la peine de le découvrir.

L'importance de ces parties dans la vie de la fleur

Les racines et les feuilles pour les orchidées sont très importantes.

Racines:

  1. Recueillir l'humidité.
  2. Ils accumulent des nutriments.
  3. Effectuer la photosynthèse.

Feuilles:

  1. L'état des feuilles peut indiquer à quel point la plante s'est adaptée au milieu extérieur.
  2. Les feuilles denses et élastiques indiquent que la fleur s'est développée dans des conditions de sécheresse.
  3. Certaines feuilles sont compactées chez les espèces qui poussent dans des espaces ouverts bien éclairés.
  4. Les orchidées à l'ombre ont des feuilles douces et légères qui brûlent rapidement au soleil.

Quelles sont les conséquences de leur absence?

Les conséquences de cette circonstance seront évidentes. Une fleur ne peut pas pousser sans ces éléments importants. Il y aura une mort progressive.

Pour déterminer sa gravité, vous devez inspecter les racines pour vous assurer qu'elles ne sont pas endommagées.

Les signes suivants indiqueront une perte de racine:

  1. Changement de couleur.
  2. Zones glissantes et humides.
  3. Si vous appuyez sur les racines, de l'eau en sortira.
  4. La présence de racines filiformes effondrées.

Quelles sont les causes de ce problème?

Les raisons de la chute des feuilles et de l'absence des racines de l'orchidée peuvent être différentes. Les plus courants sont:

  1. Mauvais arrosage. De nombreux jardiniers inexpérimentés pensent que plus on arrose l’orchidée, mieux cela vaut pour sa croissance. En fait, ce n'est pas le cas. Il est nécessaire de connaître la taille des racines de la fleur et la période de leur activité. L'arrosage est nécessaire après que le substrat soit complètement sec. Pour ce faire, l’orchidée est plantée dans un récipient transparent percé de trous, où elle est visible lorsque la plante a besoin d’être arrosée.
  2. L'éclairage Plus précisément, un éclairage médiocre, en particulier en automne-hiver. Si vous violez le système d'éclairage normal échoue dans la croissance de la fleur. Au début, cela affecte les feuilles qui dépérissent, jaunissent et tombent. À leur tour, ils envoient un signal au système racinaire, qui perd progressivement sa vitalité.
  3. Substrat non-stérilité. Si la fleur est présente dans le sol pendant une longue période, différents insectes peuvent s'y accumuler - tiques, champignons et autres micro-organismes. Ils peuvent être à la fois bénéfiques et nocifs. Certains représentants agressifs détruisent les racines et le feuillage des orchidées.
  4. Il arrive que la cause de la chute des feuilles et de la mort du système racinaire n’ait pas été établie. Dans ce cas, la plante est placée dans un fongicide. Son dosage devrait être la moitié de celui indiqué dans les instructions. Si vous traitez régulièrement cette orchidée de la sorte, son système immunitaire sera renforcé.

Comment réanimer à la maison: instructions étape par étape

Est-ce possible si toutes les racines et les feuilles sont tombées?

Dans ce cas, une réanimation urgente est nécessaire. Dans ce cas, la fleur est plantée dans une serre de petite taille, achetée dans un magasin spécialisé ou fabriquée seule dans une boîte en plastique. Au fond de la serre, verser de l'argile et de la mousse.

Après quoi la plante est placée proprement. Il est très important dans ce cas, un bon éclairage, vous devriez donc acheter un fitolamp à l’avance.

Les procédures suivantes sont effectuées:

  1. Vous devez périodiquement tremper la fleur dans une solution nutritive et dans de l'eau.
  2. Essuyez la base où les feuilles devraient apparaître, substances pour stimuler la croissance.
  3. Baigner l'orchidée dans l'eau avec l'ajout de préparations spéciales.

Médicaments ajoutés à l'eau pour restaurer le système racinaire:

  1. Vitamines du groupe B. Elles favorisent la restauration du système racinaire pourri. La fleur doit être trempée une fois par mois dans une telle solution et l’essuyer une fois par semaine.
  2. Régulateurs de croissance. Ils contiennent des phytohormones qui restaurent la structure des racines. Faire tremper la plante en eux devrait être mensuelle.
  3. Engrais à base de potassium et de phosphore. Le top dressing par eux est effectué une fois en 2 mois.
  4. Glucose Si la plante est en bonne santé, le glucose est produit par la photosynthèse elle-même. Une fleur malade a besoin d'une alimentation supplémentaire avec le contenu de cette substance, car le glucose favorise la formation de nouvelles cellules.
  5. Le microfertilisant avec du chélate de fer stimule la croissance des racines et des feuilles.

Aucun point de croissance

Dans ce cas, toutes les racines pourries sont enlevées. Ceci est fait à l'aide de ciseaux pré-désinfectés. Ensuite, l’installation est installée dans l’eau de sorte que sa partie supérieure s’élève au-dessus de l’eau. Vous devez déplacer le récipient avec une orchidée dans un endroit bien éclairé. Ainsi, l’orchidée va commencer à se rétablir et un nouveau système racinaire devrait bientôt apparaître.

Nous vous proposons de regarder une vidéo sur la réanimation des orchidées sans point de croissance:

Pas de feuille

Si les feuilles de l'orchidée commencent à tomber, mais que la racine reste inchangée, les conseils de récupération suivants vous aideront:

  1. Vous ne devez pas attendre que toutes les feuilles tombent de l’orchidée, vous devez retirer la fleur du pot et examiner l’état du système racinaire.
  2. Il est nécessaire de surveiller le système de changement naturel des feuilles afin de ne pas confondre le processus naturel avec un état pathologique.
  3. Les règles d'irrigation pour les conditions de la pièce doivent être clairement ajustées.
  4. Si la plante vient d'être achetée, vous devez immédiatement vérifier la présence de pourriture ou de maladie dans les racines.
  5. Si nécessaire, vous devez utiliser la serre de la pièce.
  6. Il est parfois utile de replanter une fleur dans un nouveau substrat.
  7. Respectez clairement le concept lorsque vous utilisez des agents raffermissants.

Nous vous proposons de regarder une vidéo sur la réanimation d’une orchidée sans feuilles:

Quand la réanimation n'a plus de sens?

Lorsque l'orchidée aura pourri toutes les racines et que toutes les feuilles seront fanées, il sera impossible de sauver la plante.

Mais si toutes les mêmes petites parties des racines sont restées en bon état, il vaut la peine d'essayer de réanimer l'orchidée.

  1. Pour commencer, toutes les parties pourries de la plante sont enlevées. Ensuite, il est bien séché.
  2. Là où des coupures ont été faites, les zones sont désinfectées. Ceci est fait en utilisant du charbon actif. Il est broyé en poudre et les coupes sont traitées avec cet agent.
  3. Après cela, les zones où les futures racines devraient se former sont traitées avec des solutions de vitamines.
  4. Et ce n'est pas tout. Après toutes ces actions, il faut soigner et nourrir les orchidées en permanence.

Prendre soin d'une plante paresseuse

Lors de la culture d'orchidées, il est toujours utile de rappeler qu'une fleur tolère plus facilement l'aridité qu'un excès d'humidité. L'orchidée devrait être dans un pot transparent avec des trous, de sorte qu'il sera plus facile de régler le temps d'arrosage. Faites également attention au fait que la plante ne surchauffe pas et reçoit un éclairage suffisant. Mais la lumière directe du soleil est préjudiciable à l'orchidée, la lumière doit être diffuse.

Il est difficile de soigner une plante malade, mais il est tout à fait réaliste de la restaurer. Nous devrons faire un petit effort avant que la fleur ne ravisse à nouveau le ménage avec sa floraison.

http://selo.guru/rastenievodstvo/derorativ/orhideya/bolezni-orhideya/kak-spasti-or-bez-kornej-i-listev.html

Comment faire revivre une orchidée séchée?

18/02/2017 Laisser un commentaire 30,448 vues

Lorsque le magasin vend des orchidées d'intérieur à un prix 2 à 3 fois inférieur à la normale ou que des amis lui proposent de prendre gratuitement une usine de séchage, il est difficile de résister. Même si les feuilles de l'orchidée ont jauni et commencé à sécher, et que les racines sont devenues marron, vous pouvez sauver cette plante. Il suffit de le transplanter correctement. Les orchidées en pot sont des plantes assez maussades. Cela est dû au fait que leur patrie est une jungle tropicale. Il est assez difficile de maintenir le mode favorable aux fleurs dans des conditions intérieures.

Des soins inappropriés peuvent entraîner le fait qu'après quelques semaines, vous penserez comment réanimer l'orchidée des conséquences. Très souvent, les orchidées commencent à avoir des difficultés avec les racines. Ne vous découragez pas. Une plante fanée peut être réanimée même avec des racines pourries. Afin de comprendre comment ressusciter une plante en train de mourir, il est nécessaire de traiter les facteurs de problèmes. Souvent, le fait que les racines pourrissent est à blâmer pour les mauvais soins. Orchid aime la lumière dispersée. Très souvent, le système racinaire des orchidées commence à présenter des difficultés durant la période automne-hiver. Par conséquent, de septembre à mars, vous devez prendre soin des plantes avec une extrême prudence. Pendant la saison chaude, les orchidées en fleurs en croissance active se sentent à l'aise dans des conditions naturelles, tolérant facilement le manque d'éclairage, de chauffage et d'humidification supplémentaire de l'air. Quelle est la raison pour laquelle les orchidées meurent à la maison et comment sauver une belle fleur?

Articles frais sur le jardin

Comment comprendre que quelque chose ne va pas avec l'orchidée?

L’orchidée vous donnera des signaux d’alerte et surtout ce sera:

§ feuilles séchées et flétries;

Dans ce cas, seul le remplacement immédiat des conditions et la réanimation peuvent aider et donner une seconde vie à la fleur. La première chose à faire avant de ressusciter une orchidée est de vérifier les racines. Idéalement, les processus doivent être de couleur claire. De là-haut, ils sont recouverts d'une substance verdâtre: le velamen. Le shell remplit plusieurs fonctions. Il protège la racine longue et mince de divers dommages et participe à "l'alimentation" de la plante. Les petites plumes sont visibles à l'œil nu. Ils absorbent l'eau du substrat.

Pourquoi les orchidées jaunissent-elles?

Le jaunissement et le séchage des feuilles d'orchidées peuvent être causés par diverses raisons. Il s’agit généralement d’une violation des conditions d’entretien lorsque les feuilles tombent à cause de la mort des racines.

Tout d’abord, vérifiez l’état du système racinaire - il est très facile de distinguer les racines vivantes de celles tuées par les orchidées. Les racines des orchidées pourrissaient, s’ils acquéraient une couleur brune, perdaient de l’élasticité, des zones froissées et écrasées. Les racines viables des orchidées doivent être claires (en général, elles sont vertes

Si vos feuilles d'orchidées ont jauni, sont devenues molles et léthargiques, elles pourraient avoir souffert d'une surchauffe. Où est le pot avec votre plante? Si elle se trouve sur le rebord de la fenêtre, à côté des stores ou des rideaux ou à proximité immédiate du radiateur de chauffage central, il est probable que l'installation souffre d'une chaleur excessive. Notez que les feuilles ne récupèrent pas immédiatement, mais après trois ou quatre jours avec les soins appropriés. Pour éviter la surchauffe, modifiez l'emplacement du pot de fleurs. N'oubliez pas que l'orchidée n'aime pas les rayons du soleil brûlant, il est donc préférable de l'ombrager ou de la placer à une certaine distance de la fenêtre.

L'orchidée peut être sauvée, même si on la laisse presque sans racines. Pour ce faire, le repiquer, après avoir enlevé les feuilles mortes et les racines.

3 affections dont la violation conduit le plus souvent à la pourriture des racines

1. La qualité du substrat. Les fibres de sphaigne ou de noix de coco dans le substrat doivent conserver l'élasticité, les morceaux d'écorce ne doivent pas s'effriter fortement. Lorsque les particules de substrat pour les orchidées d'intérieur commencent à se mouler et à pourrir, des débris fins se forment. Lors de l'arrosage, il absorbe beaucoup d'eau, se transforme parfois en bouillie au contact des racines qui pourrissent. Préparez un substrat frais à partir de petites pièces entières et élastiques, entre lesquelles l'air peut pénétrer librement.

2. éclairage. Plus la température de l'orchidée est élevée, plus elle a besoin de lumière. À la maison, en hiver, pour les orchidées, vous devez choisir des appuis de fenêtre lumineux, car l'air dans le salon est trop chaud. La combinaison d'un excès de chaleur (le jour et la nuit) et d'un manque de lumière inhibe les plantes, provoque le jaunissement des feuilles et la carie des racines.

3. humidité. Dans la mesure du possible, maintenez une humidité élevée pour les orchidées. Il est utile de pulvériser quotidiennement les feuilles et les racines d'un petit pulvérisateur (assurez-vous simplement que l'eau ne coule pas dans la gorge des feuilles). Le substrat, au contraire, doit être bien ventilé et sécher entre les arrosages. Évitez la moisissure et les odeurs de moisi.

http://mir-ogorodnikov.ru/kak-ozhivit-zasoxshuyu-orxideyu/

Des racines d'orchidées sèches aériennes: sauver la plante

Cultiver des orchidées dans le climat russe n’est pas une tâche aisée, car elle est très différente de celle qui est habituelle pour ces plantes. Je fais des orchidées depuis des décennies et je peux trouver une approche.

Ce matériel sera particulièrement utile aux débutants qui ne maîtrisent pas encore les subtilités des soins de ces plantes. Dans ce document, je vais vous expliquer pourquoi les orchidées assèchent parfois les racines et comment y remédier.

Pourquoi l'orchidée a des racines aériennes

Dans la nature, la plupart des espèces d'orchidées sont des épiphytes, c'est-à-dire des plantes qui ne sont pas situées dans le sol, mais sur d'autres représentants de la flore. Dans le même temps, ils ne parasitent pas leurs «propriétaires», c’est-à-dire qu’ils ne les extraient pas d’éléments nutritifs, mais n’utilisent que ces plantes comme support.

Le résultat est que, dans leur habitat naturel, toutes les racines des orchidées sont aérées. Mais ils jouent le même rôle que le sol, à savoir qu’ils récupèrent l’humidité et les nutriments dans l’espace environnant.

De plus, les racines remplissent la fonction de stockage. Dans des conditions favorables, la plante y accumule le fluide et les composés chimiques nécessaires, puis, si nécessaire, les consomme.

Pourquoi les racines d'orchidées sèchent-elles?

Normalement, une racine d'orchidée en bonne santé peut sécher en une petite quantité, pas plus de quelques morceaux à la fois. Il en va de leur changement naturel: les racines les plus anciennes meurent, elles sont remplacées par de nouvelles.

Mais si vous remarquez un assèchement massif, cela indique clairement que l'usine n'est pas en ordre. Soit il est malade, soit quelque chose ne va pas avec les soins et les conditions de croissance. Laissez-nous examiner les raisons plus en détail.

Déficit d'humidité

Lorsque la plante reçoit un manque d'eau, les cellules marginales des racines commencent à mourir, entraînant l'assèchement de la racine entière. Au début, il devient lent et perd une couleur verte intense, puis se rétrécit lentement, s'assombrit et finit par mourir complètement.

Vous ne pouvez sauvegarder de telles racines qu’au stade où le processus de flétrissement a à peine commencé. Les racines entièrement séchées ne peuvent pas être restaurées, elles doivent être soigneusement coupées avec un couteau ou des ciseaux. Et pour que le problème n'apparaisse plus à l'avenir, vous devez augmenter la fréquence et / ou l'abondance des arrosages.

Brûlures chimiques

Les racines des orchidées ont un revêtement assez dense qui les protège des dommages mécaniques. Mais l'usine ne dispose d'aucune mesure pour lutter contre les substances agressives, car dans la nature, elle reçoit de l'eau de pluie douce. Et à la maison, il peut y avoir des brûlures dues à des additifs à l’eau ou à des engrais trop concentrés.

Les racines affectées par une brûlure doivent également être coupées, partiellement ou complètement, selon leur état. Ensuite, vous devez établir des mesures préventives: arrosez les orchidées avec de la pluie ou de l’eau en fusion ou laissez la plomberie à l’état pur. Le meilleur pansement des plantes est préférable de le faire plus souvent, mais avec des solutions plus faibles. L'effet de l'engrais sera le même et les racines ne seront pas affectées.

Blessure mécanique

Oui, les racines des orchidées sont assez fortes pour ne pas se casser du vent ou se toucher accidentellement. Mais ils ne sont pas ligneux, ce qui signifie qu'ils peuvent subir des effets mécaniques plus graves.

Il n'y a rien à faire avec la racine déjà touchée - elle est condamnée. Attendez qu'il soit complètement sec, puis coupez-le soigneusement. Et essayez à l'avenir d'être plus prudent avec le système racinaire des orchidées.

Air trop sec

Dans la nature, les orchidées poussent dans un climat humide. Dans la majeure partie de notre pays, l'humidité de l'air est basse et, pendant la saison de chauffage, elle le devient encore moins. En conséquence, les racines aériennes ne reçoivent pas assez d'humidité de l'espace environnant et meurent.

Les moyens de résoudre ce problème consistent à humidifier l'air. Cela peut être fait de plusieurs manières:

  • Installez un humidificateur;
  • Vaporiser plus souvent les orchidées du pulvérisateur;
  • Placez les récipients d'eau à côté des orchidées;
  • Placez les pots sur des plateaux avec de l'argile expansée qui, une fois humidifiée, absorbe bien le liquide, puis l'évapore peu à peu, maintenant ainsi un microclimat confortable.

Sol appauvri

Même le sol le plus fertile ne peut pas rester si toujours. Au fil du temps, les nutriments qu'il contient diminuent. En conséquence, tôt ou tard, l’orchidée commencera à ressentir son déficit.

Tous les tissus et organes de la plante sont touchés, y compris les racines. Afin de prévenir l'épuisement du sol, l'orchidée doit être régulièrement nourrie et, au moins partiellement, remplacer le mélange de sol lors de la transplantation.

Température incorrecte

Les conditions confortables pour les orchidées sont comprises entre + 18 et 20 ° C. Tout ce qui est très différent en hauteur peut entraîner le flétrissement et la mort de parties individuelles ou de la plante entière.

Les mesures visant à résoudre le problème des racines séchées dans une telle situation sont le retrait des spécimens déjà perdus et la normalisation du régime thermique. Il est également important de veiller à ce que l’orchidée ne subisse pas de fluctuations de température fréquentes et graves et ne reste pas dans un courant d'air.

Résumé

Le séchage massif de racines aériennes dans une orchidée est un symptôme alarmant qui indique des soins inappropriés:

  • Température trop élevée ou trop basse;
  • Sol appauvri dans une plante en pot;
  • Arrosage insuffisant;
  • Air sec dans la pièce;
  • Arrosage avec des engrais concentrés et / ou de l'eau dure;
  • Manque de précision dans le traitement d'une orchidée, ce qui entraîne des dommages mécaniques.

La solution au problème dans tous les cas est la même: retirez soigneusement les racines séchées et normalisez les soins de la plante.

http://sornyakov.net/flowers/u-orxidei-soxnut-korni.html

Nous disons comment sauver une orchidée sans feuilles mais avec des racines

Dans les habitats naturels, la chute des feuilles des orchidées survient pour des raisons naturelles, et chaque plaque vitale vit son temps, car les plantes poussent dans leurs conditions climatiques habituelles et sont en mesure de contrôler indépendamment leur cycle de vie.

Feuilles d'orchidée

Processus de mort naturel

Le processus naturel de renouvellement est caractéristique de toutes les plantes qui poussent sur la planète, et les orchidées ne font pas exception.

Pendant le cycle de vie, parallèlement à la formation de nouvelles feuilles, les plaques inférieures des feuilles vieillissent progressivement, ce qui entraîne leur jaunissement et leur séchage.

En même temps, chaque copie peut perdre une à la fois, très rarement deux feuilles, et le reste de la masse de feuilles ne change pas leur niveau de vie.

Ce phénomène n’est pas dangereux pour l’orchidée, qui se développe dans des régimes microclimatiques appropriés. Par conséquent, ne vous inquiétez pas et prenez des mesures spéciales - les feuilles complètement séchées doivent être soigneusement séparées de la tige, après quoi un anneau circulaire apparaîtra.

Ainsi, les feuilles meurent chez les orchidées dont le cycle vital est incomplet. Si l'hôte tropical a une période de repos hivernale, alors les feuilles tombent à chaque saison, vous constaterez que les feuilles sont tombées et que les racines sont vivantes.

Dendrobium en période de repos.

Conditions de vie chez certaines espèces

La durée de vie d'une plaque de feuille dépend du type d'orchidée, mais est en moyenne d'environ 3 ans (wanda, phalaenopsis, vanille). Certaines espèces (ludysia précieuse) sont capables de maintenir une feuille jusqu'à 7 ans.

Et les représentants du groupe des feuillus (dendrobium, calant, lykasta) perdent leurs feuilles immédiatement après la floraison afin de se préparer pour la période de repos. Ils ont une durée de vie de six mois - un an, voire parfois deux ans. Dans ce cas, vous verrez que la plaque de la feuille est fanée, mais les racines sont vertes.

Les principales causes de perte de feuilles

Si vous ne tenez pas compte du vieillissement naturel, tous les autres cas de mort des feuilles ne surviennent que par suite de maladies ou de blessures causées par des soins illettrés:

  1. Éclairage insuffisant - les "filles de l'air" épris de lumière peuvent souffrir d'un manque de lumière pendant un certain temps, mais à la fin, cela entraînera toujours la perte de feuilles;
  2. Racine en décomposition et mort - provient d'arrosages fréquents et abondants. L'eau stagne dans le pot, les racines manquent d'air, les bactéries putréfactives commencent à se multiplier et les racines meurent. Et le résultat de ce processus est le flétrissement des parties aériennes de la plante;
  3. Surchauffe de la plante - sous les rayons directs du soleil, même avec de l'ombre, non seulement sur les feuilles mais aussi sur les racines, la forte évaporation de l'humidité commence, les feuilles perdent leur turgescence et, après une répétition prolongée de la situation, elles deviennent lentes et jaunissent. La proximité de l'orchidée avec la batterie pendant la saison froide conduit au même résultat;
  4. Fusarium - une infection fongique qui affecte d'abord les racines de la plante, puis se propage à travers le système vasculaire. Le mycélium du champignon bouche les vaisseaux de l'orchidée, la pourriture se développe sur les racines et les feuilles ne reçoivent ni humidité ni nourriture. Le résultat est la mort des feuilles et de la plante entière.

À la suite de la mort des racines

Le système racinaire des orchidées, en plus de fournir à la plante l'humidité et les nutriments du substrat, est adapté au processus de photosynthèse. Par conséquent, la perte d'au moins une petite partie des racines a un effet néfaste sur l'état de la plante dans son ensemble et en particulier sur la viabilité des feuilles.

Mourir même une partie des racines est dangereux pour les orchidées.

Signes externes de maladie

Certains signes externes peuvent indiquer la présence de problèmes de santé des racines dont l'analyse contribuera à la justesse des mesures de traitement suivantes:

  1. Le tout premier signe est l’état des feuilles: la turgescence des feuilles diminue chez une plante dont les racines sont endommagées, elles deviennent molles et, avec le temps, elles commencent à jaunir et à sécher;
  2. L'orchidée en pot commence à chanceler au toucher ou à tomber. Cette circonstance indique clairement une perte de racines, puisqu'un système racinaire sain constitue un support fiable pour une fleur;
  3. L’apparence des racines dans un pot est préoccupante: elles sont sombres et sèches ou présentent des taches de pourriture;
  4. Les racines de l'air se dessèchent et se cassent.

Si un schéma similaire est détecté, l'examen du système racinaire doit être poursuivi sans sol.

Définition de la maladie par type de système racinaire

Pour connaître l'image de la maladie, la plante doit être retirée du pot et nettoyée des particules de substrat.

Toute modification de cet attribut racine indique un problème:

  1. Des racines foncées avec des taches brunes ou noires apparaissent chez les plantes après un engorgement intense;
  2. La stagnation à long terme de l'eau dans le pot et l'apparition de la carie montreront des taches nécrotiques - une telle racine est dangereuse pour la plante en tant que source possible d'infection;
  3. Les petites taches sur les racines en train de sécher sont un signe de brûlure chimique avec des engrais;
  4. Les racines jaunâtres, sèches et cassantes sont un indicateur de dessèchement excessif ou d'humidité insuffisante du substrat;
  5. Avec le rougissement des racines, l'apparition de pansements caractéristiques et de zones de pourriture, on peut parler d'infection d'orchidées par Fusarium.

Réanimation

Après un examen approfondi du système racinaire et la détermination de la cause de la maladie, vous pouvez procéder à des mesures pour sauver la beauté tropicale:

  1. Enlevez soigneusement et soigneusement avec l'instrument désinfecté toutes les racines sèches et pourries, ainsi que les racines légèrement nécrotiques et présentant des points noirs;
  2. Traitez les tranches avec n'importe quel fongicide et laissez la plante sécher pendant plusieurs heures.
  3. Plantez une orchidée, partie préservée des racines, dans un nouveau pot avec un sol frais. Placez la plante dans un endroit chaud avec un éclairage suffisant et ne pas arroser pendant une semaine;
  4. Créez une fleur dans des conditions confortables et respectez clairement tous les modes de contenu.

Réanimation d'orchidées sans racines.

Surchauffe

Paradoxalement, les beautés tropicales réagissent négativement à une augmentation significative de la température, en particulier si leur système racinaire est surchauffé. Dans ce cas, la plante peut répondre par un séchage partiel des extrémités des feuilles, leur jaunissement complet et leur séchage final.

Les conséquences

Avec le chauffage quotidien de la plante par les rayons directs du corps, même dans des conditions d'ombrage, des processus désagréables sont activés:

  1. Le séchage du sol a lieu à un moment où les feuilles nécessitent beaucoup plus d'eau;
  2. Cela implique un assèchement du système racinaire et l'incapacité de fournir de l'humidité et de la nourriture aux feuilles;
  3. Les plaques de feuilles évaporent l’humidité en cas d’urgence et, sans tirer d’eau des racines, perdent de l’élasticité, deviennent rêches et sèchent très rapidement.

Mesures de prévention

Les orchidées risquent de surchauffer été comme hiver. Il est donc important que les jardiniers connaissent les mesures à prendre pour les éviter. Si l'orchidée s'est détachée des feuilles et que les racines sont vivantes, que faire:

  1. S'il est possible de réguler la température, il est impossible de perturber le régime optimal pour chaque espèce d'orchidée;
  2. Envelopper un pot avec un matériau humide aide à réduire la surchauffe;
  3. En hiver, les plantes doivent être placées plus loin des batteries, afin d’assurer un rétroéclairage.

Contrôle de la température

On peut prévenir la surchauffe en plaçant l’orchidée à l’endroit optimal, en la protégeant des rayons directs du soleil, en ajustant la température à l’aide de l’humidité et de la ventilation.

Effet lumineux

En ce qui concerne la lumière, les orchidées sont divisées en espèces aimant la lumière et tolérantes à l'ombre, qui doivent être prises en compte lors de la détermination de l'emplacement permanent de chaque invité tropical.

La première fois après l’apparition d’une nouvelle instance, il est impératif de le suivre de près pour ne pas manquer la réaction négative de la plante face à la quantité de lumière.

Un éclairage excessif peut brûler les feuilles, ce qui peut en endommager l’apparence et entraîner la mort de la feuille.

Dommage dû au manque de lumière

Les spécimens situés sur les fenêtres au nord ou dans les profondeurs de la pièce souffrent particulièrement d'une faible quantité de lumière. Il ne devient pas immédiatement perceptible, mais provoque une souffrance constante pour la plante:

  1. Les orchidées commencent à former des feuilles et des pousses amincies et allongées, puis refusent de former des boutons ou de déposer des fleurs déjà apparues;
  2. Peu à peu, les feuilles jaunissent à partir de la base et tombent. Un tel processus peut entraîner la mort de la fleur entière, car les pousses commencent à sécher près de la feuille endommagée;
  3. Les orchidées qui ne reçoivent pas l'éclairage nécessaire perdent leur immunité, ce qui les protège contre toutes sortes d'infections et devient vulnérable aux dommages causés par les maladies et les ravageurs.

Éblouissant en hiver

Pendant la saison froide, la plupart des espèces d'orchidées ont besoin d'un éclairage supplémentaire utilisant des sources de lumière artificielles. Le nombre total d’heures de lumière pour les plantes tropicales ne devrait pas être inférieur à 10-12 par jour. Mais il convient de rappeler que les sources lumineuses doivent être placées à une distance suffisante de la fleur pour éviter les brûlures des feuilles.

Phytolampes pour les orchidées.

Maladies fongiques

Les plus nombreuses en termes de manifestations du groupe de maladies d’orchidées sont des maladies fongiques, qui se manifestent par une variété de taches et de taches qui se propagent rapidement et peuvent entraîner la mort du spécimen. Les plus célèbres d'entre eux sont:

  • pourriture grise;
  • l'anthracnose;
  • oïdium;
  • fusarium

Signes externes de Fusarium

Le fusarium est la maladie infectieuse la plus dangereuse qui ne peut être traitée qu'à ses débuts. En cours d'exécution, cela peut être fatal à la plante.

Il est important que la maladie ne puisse pas être reconnue immédiatement, car elle se développe depuis longtemps à l'intérieur sans montrer de signes externes.

La maladie débute par une rougeur des racines et s'exprime en outre sous forme de pourriture. Le mycélium remplit progressivement les vaisseaux de la plante et monte le long de ceux-ci jusqu'à la partie aérienne, bloquant ainsi l'approvisionnement en humidité et la nutrition. On peut voir des taches rosées sur les feuilles - à ce stade, la plante doit être mise en quarantaine!

Les feuilles perdent la turgescence, s'assombrissent et tombent. La tige devient noire et les racines pourrissent davantage. La formation de nouvelles feuilles ne se produit pas, la croissance de la plante entière ralentit - elle meurt progressivement.

Les causes

Les agents responsables de Fusarium - les champignons du genre Fusarium, constamment présents dans le sol, ne sont actifs que sous certaines conditions. Ils aiment les températures basses et une humidité élevée (plus de 90%). Par conséquent, les causes de la maladie peuvent être considérées comme des arrosages abondants et fréquents lors du refroidissement du sol dans le pot.

Il affecte également l'affaiblissement de la plante dû au non-respect des règles d'entretien: dommage au système racinaire, mauvaise circulation des masses d'air dans le pot, suralimentation en azote.

Réanimation

Plus tôt l’infection est détectée, plus il ya de chances de sauver l’orchidée:

  1. Le spécimen est séparé des autres fleurs, extrait du sol et les racines sont lavées à l'eau tiède;
  2. Toutes les zones touchées sont complètement éliminées, les sections sont remplies de charbon actif;
  3. La plante est séchée puis complètement traitée avec des fongicides;
  4. Orchid est placé dans un nouveau pot et placé dans un endroit chaud et lumineux - la quarantaine dure un mois.

Greffe correcte

Si l'orchidée est partie mais que les racines sont vivantes, il est important de procéder à la greffe correctement:

  1. Tous les outils doivent être désinfectés, le sol et le pot doivent être changés;
  2. La plante après le retrait des parties malades doit être bien séchée;
  3. Après la plantation, ne pas arroser la plante, dans les cas extrêmes - pulvérisation facile;
  4. Traitement constant avec des fongicides pendant trois mois après la transplantation.

Est-il possible de réanimer dans un minitemplate ou dans de l'eau?

Comment sauver une orchidée sans feuilles mais avec des racines?

Si, pour une raison quelconque, l'orchidée a perdu toutes les plaques feuillues, mais a conservé la racine, il est alors possible de sauvegarder une telle plante. Et les chances seront bien plus grandes si le point de croissance n’est pas endommagé, l’essentiel est de savoir comment faire pousser une orchidée à partir d’une racine sans feuilles. Certaines recommandations devraient être correctement appliquées:

  • rechercher la cause de la mort des feuilles et imaginer un nouveau régime de soins pour l’orchidée récupérée;
  • nettoyer complètement les racines des zones endommagées, couvrir les sections avec une poudre désinfectante, sécher la plante et la traiter avec un fongicide;
  • Plante d'orchidée préparée dans un nouveau pot et bien attacher. Au départ, vous pouvez planter dans la mousse - cela régulera le bilan hydrique;

Réanimation dans la mousse.

  • pour la période de croissance des feuilles de placer la plante dans un endroit chaud et éclairé, sans courants d'air ni rayons directs du soleil;
  • Après la plantation, ne pas arroser pendant 10 jours, puis appliquer un mode d’irrigation très doux;
  • si la mort des feuilles n'est pas causée par la pourriture, une serre spéciale peut être utilisée pour restaurer la masse des feuilles.

Mesures préventives

Après avoir étudié les causes possibles de la perte de feuilles, il est nécessaire de développer un système de mesures préventives qui aidera à éviter les erreurs dans les soins d’une orchidée et à prévenir l’apparition d’effets indésirables.

Les mesures de prévention devraient inclure la température appropriée, un éclairage adéquat, un arrosage et une alimentation optimaux, ainsi que des mesures d'identification des maladies et des ravageurs. L'ensemble des méthodes est développé pour chaque type de "filles de l'air" personnellement.

Si vous avez déjà commis des erreurs lors de la reproduction des orchidées, essayez de ne pas les répéter.

Vidéos utiles

Comment sauver une orchidée s'il n'y a pas de feuilles et si les racines sont vivantes - conseils vidéo:

Dans cette vidéo, vous apprendrez à sauver une orchidée sans feuilles et sans points de croissance:

Vidéo avec les résultats de la réanimation des orchidées (partie 1):

La deuxième partie de la vidéo sur la réanimation des orchidées:

Conclusion

Les orchidées s'habituent simplement à la culture en salle et tous leurs problèmes, blessures et maladies résultent principalement de la faute des floriculteurs qui fournissent des soins insuffisamment attentifs et ne comprennent pas toujours parfaitement les cycles de vie des beautés tropicales.

Par conséquent, lors de la culture d'orchidées, il est préférable de respecter la règle d'or: il est beaucoup plus facile de prendre des mesures préventives et de créer des conditions optimales que de sauver la plante dans un proche avenir.

http://komnatnie.com/orhid/uhod-orhid/reanim/bez-listev-no-s-kornyami.html

Que faire si l'orchidée est sèche?

Une orchidée, comme toute plante d'intérieur, peut tomber malade ou être attaquée par des insectes nuisibles. Dans ce cas, le dommage peut être à la fois mineur et très important. Lors d'un examen superficiel d'un fleuriste inexpérimenté, il peut simplement sembler que l'orchidée a séché sans raison apparente. Ne jetez pas immédiatement une telle plante. Dans la plupart des cas, il peut être enregistré.

Pédoncule fané d'orchidée

Le séchage du pédoncule des orchidées est très courant. Et ce n'est pas toujours un signe de maladie. Peut-être est-ce juste une question de soin inapproprié ou de non-respect des conditions de détention.

La tige d'une fleur d'orchidée peut sécher de différentes manières. L'option la plus courante est lorsque la flèche reste verte et juteuse et que les boutons commencent à sécher et à tomber. Le plus souvent, cela est observé dans les usines nouvellement acquises. Ils réagissent au stress comme ça. Pour aider la fleur dans ce cas peut être en train de se nourrir.

L'option suivante concerne non seulement la sécheresse des boutons d'orchidée, mais aussi le pédoncule lui-même qui devient jaune et meurt. La raison la plus probable en est le non-respect des conditions de croissance ou des soins inadéquats. Ainsi, l’orchidée peut réagir à un manque de lumière, de puissance, au golfe ou à une température trop élevée ou trop basse.

L'orchidée sèche

Parfois, le séchage des orchidées commence par un jaunissement et un flétrissement des feuilles inférieures. Il faut faire attention à la nature du processus lui-même. Si une ou un maximum de deux feuilles inférieures ont jauni et que la plante continue de croître et a l'air en parfaite santé, il n'y a pas de quoi s'inquiéter. Donc, il se débarrasse des vieilles feuilles inutiles.

Il faut se méfier si le processus de mort avance plus loin, c'est-à-dire que les plaques en plaque situées au-dessus commencent à mourir. Le plus souvent, les feuilles d'une orchidée qui a subi une inondation ou qui pourrissent autour du collet se dessèchent de cette façon.

Signes par lesquels vous pouvez déterminer que l'orchidée a besoin d'une réanimation

Afin de ne pas manquer le moment où l’usine a besoin de votre aide, vous devez faire attention aux signes suivants:

  • Les feuilles perdent leur turgescence et commencent à rétrécir.
  • La croissance et le développement s'arrêtent.
  • La couleur des racines passe du vert clair au brun.

Si vous trouvez votre fleur au moins un des signes ci-dessus, vous ne pouvez pas hésiter. Il est urgent de réanimer l'orchidée.

Restauration du système racine

Alors, que faire si vous avez établi que l’orchidée se dessèche des dommages subis par le système racinaire? Distinguer les racines endommagées des racines saines est très facile. Pour ce faire, délogez délicatement la plante du pot et examinez soigneusement les racines. S'ils sont devenus bruns, fibreux et fragiles, ils sont déjà morts. Normalement, ils doivent être d'aspect élastique et vert.

Il est possible de sauvegarder une orchidée même en cas de perte totale du système racine. Par conséquent, ne jetez pas immédiatement la plante endommagée. Le processus de réanimation du système racinaire endommagé est le suivant:

  1. Les restes du substrat et de la mousse sont enlevés des racines.
  2. L'utilisation d'un couteau tranchant élimine toutes les zones mortes et endommagées. Dans ce cas, le couteau doit être nettoyé à l'alcool avant son utilisation.
  3. Les endroits des coupes sont brûlés avec du Zelenka ou en poudre avec du charbon de bois en poudre.
  4. La plante traitée est transplantée dans un substrat frais et légèrement humide.

Attention! Les premiers jours à l'eau juste planté d'orchidée ne peuvent pas. Pour réduire la perte d'humidité, vous pouvez pulvériser légèrement les feuilles plusieurs fois par jour.

Afin de ne pas endommager davantage les racines, vous devez connaître les principales causes de ce phénomène indésirable:

  • Substrat de mauvaise qualité. La mousse et l'écorce entrant dans le substrat ne doivent pas être fortement pourries. Au toucher, ils doivent être forts et serrés. Si, lorsqu'elles se coincent entre les doigts, elles commencent à s'effriter facilement, il est temps de remplacer l'orchidée. Au cours du processus de décomposition, le substrat commence à se recouvrir de moisissure et de pourriture, devenant une source de diverses maladies putrogènes et fongiques. Et également lors de l'arrosage, il commence à absorber trop d'humidité, ce qui conduit à une sur-humidification.
  • Mode lumière. Les violations du régime de lumière de la plante sont particulièrement touchées en automne-hiver. À la maison, pendant cette période, la température atteint un maximum en raison du chauffage activé et l'éclairage diminue considérablement. Cette combinaison est très préjudiciable aux orchidées. Progressivement, leur croissance et leur développement cessent et les racines commencent à pourrir.
  • Niveau d'humidité Les orchidées viennent des tropiques, elles ont donc besoin d'humidité élevée. La pulvérisation quotidienne avec de l'eau chaude et décantée leur est très utile. Mais il est absolument nécessaire de s'assurer que le substrat dans le pot entre les arrosages se dessèche.

Que faire avec un pédoncule séché?

Que faire avec les racines endommagées, que nous avons compris, et que devrions-nous faire si l’orchidée porte une flèche florale dans l’orchidée phalaenopsis? Le pédoncule mourant n'indique pas toujours que la plante a été endommagée. Le plus souvent, l'orchidée se prépare donc pour une période de repos. Dans ce cas, la flèche se dessèche progressivement pour donner les nutriments à la plante. À ce stade, la plante doit créer les conditions appropriées, sinon la re-floraison ne peut attendre. Pour cela:

  • Réduisez la fréquence et la profusion d'irrigation.
  • Arrêtez d'utiliser top dressing.
  • La plante est placée dans un endroit frais et bien éclairé.
  • Créez une différence entre les températures diurnes et nocturnes.

Dans les conditions énumérées ci-dessus, la plante après le repos lâchera sûrement une ou plusieurs flèches florales.

Parfois, le pédoncule se dessèche complètement, seuls les boutons situés sur celui-ci s'assèchent et tombent. La flèche elle-même en ce moment reste complètement verte. Dans certains cas, il continue de croître et une ou deux fleurs apparaissent sur son sommet. Les qualités décoratives d'une telle orchidée sont considérablement réduites. Pour corriger cette situation doit être élagué.

Pour cela, le deuxième ou le troisième bourgeon est compté à partir du bas et le pédoncule est coupé à cet endroit. Couper à la racine n'est pas recommandé, car dans ce cas, le développement d'une nouvelle peut prendre assez longtemps. Avec l'élagage partiel sur le reste de la souche, les bourgeons dormants se réveillent et commencent à se développer rapidement. À ce stade, l'orchidée devrait être arrosée fréquemment et abondamment. Et il est également recommandé d'utiliser des pansements spéciaux. Ils doivent être dilués en stricte conformité avec l'annotation ci-jointe, l'excès de piles n'est pas moins nocif que leur absence.

De l'article ci-dessus, nous avons appris comment sauver une orchidée séchée pour une raison ou une autre. Il s'avère qu'il n'y a rien de difficile. L'essentiel est de surveiller en permanence l'état de la plante et de prévenir les violations des conditions de culture et de soin. Après tout, comme vous le savez, il est beaucoup plus facile de prévenir que de corriger les conséquences après une longue période.

http://orhibum.ru/uhod/orhideya-zasohla/

Pourquoi as-tu une orchidée

Prendre soin des orchidées à la maison est toujours une tâche ardue, car elles peuvent avoir divers problèmes, parasites et maladies avec lesquels les fleuristes débutants ne savent pas comment faire face. Il est recommandé de prêter attention aux informations présentées dans cet article afin de savoir exactement ce qui doit être traité à l'avenir et comment aider la fleur à résoudre ses problèmes.

Le choix de l’orchidée n’est pas moins important, comme le décrit un autre article thématique de ce projet, qui ne sera pas difficile à trouver si vous utilisez la recherche sur le site. Lisez comment choisir une orchidée dans un autre article de ce site.

Pourquoi les racines des orchidées ont-elles des racines aériennes, pourquoi les orchidées ont-elles des racines blanches, deviennent-elles blanches, pourrissent-elles, sèchent-elles, meurent-elles

Sécher le système racinaire des plantes commence en cas de manque d'humidité ou de brûlure des racines, obtenue en arrosant une eau trop dure. Parfois, une telle réaction dans une plante est provoquée par l’irrigation avec une solution d’engrais minéraux trop concentrée.

La pourriture des racines d'orchidées provoque la stagnation de l'eau et un excès d'humidité. Dans les deux cas, la plante nécessite une transplantation urgente dans un nouveau substrat. Une racine d'orchidée saine doit être blanche avec une teinte verdâtre ou violette.

Si l'orchidée a des racines, mais qu'il n'y a pas de feuilles, ou que les racines s'assèchent, grandissent, sortent du pot

Si l'orchidée a des racines mais pas de feuilles, la plante est probablement condamnée à mort. Le moindre espoir de réanimation n’est disponible que pour l’orchidée, dans laquelle un morceau de tige n’a pas été séché - de nouvelles feuilles peuvent en sortir.

Les racines séchées n'indiquent pas toujours la disparition de la plante. Contrairement aux autres plantes, la racine d'orchidée est entourée d'une couche absorbant l'humidité. Avec un manque d'humidité, la plante la prend à la racine et elle a l'air de se dessécher. Si l'on permet à l'orchidée de «boire», les racines retrouveront leur élasticité et leur brillance éclatante.

Quand une orchidée est plantée dans un substrat trop dense, ses jeunes racines se développent et «grimpent» hors du pot. Dans cette situation, vous devez être particulièrement prudent en arrosant, car dans un substrat trop tassé, les racines qui se trouvent directement dans le pot peuvent pourrir. Dans un proche avenir, il est souhaitable de greffer une telle orchidée.

Pourquoi les racines des orchidées sont rugueuses, brunes, très aériennes ou ne poussent pas quoi faire

La mort des racines est un phénomène naturel. Mais s'il y en a trop et que les feuilles de l'orchidée semblent flasques, il faut alors transplanter la plante. Pour ce faire, retirez l’orchidée du pot, secouez l’ancien substrat, coupez toutes les racines rétrécies et coupez les sections coupées avec de la poudre de charbon actif ou de la peinture verte médicale.

Après cela, placez l’orchidée dans un nouveau substrat et placez le pot dans des pots de fleurs de taille plus grande, en le déposant au fond avec de l’argile expansée ou des cailloux. À l'avenir, arrosez uniquement le substrat afin que l'eau coule le long des parois des pots. L’évaporation de l’humidité va créer l’effet de la croissance naturelle des orchidées - les tropiques et la plante doivent être réanimés.

Pourquoi les orchidées ont-elles des racines de phalaenopsis assombries, minces, supérieures noircies, fanées

Si les racines de l’orchidée phalaenopsis s’assombrissent, s’amincissent, la partie supérieure noircit et se flétrit, une telle plante manquera probablement de lumière. Parfois, ce phénomène est associé à des dommages mécaniques aux racines ou à leur défaite contre les maladies fongiques. Pour les soins de phalaenopsis, lisez un autre article de ce projet.

Pourquoi les orchidées ont-elles des racines vert vif?

Les racines vertes brillantes d'une orchidée sont lorsque la plante a suffisamment d'humidité et d'éléments nutritifs. La couleur verte des racines de phalaenopsis est leur caractéristique biologique. Dans les variétés d'orchidées, Cattleya et le vert dendrobium ne représentent que la pointe de la racine.

Pourquoi les orchidées jaunissent-elles les feuilles et les racines sèchent-elles, meurent-elles rapidement?

Si les plantes d'intérieur habituelles jaunissent et assèchent les racines par manque d'humidité, cela est dû à la surabondance des orchidées. En cas de stagnation ou d’excès d’eau dans une casserole, les racines des orchidées, imprégnées d’humidité, n’ont pas assez d’air, ce qui les fait disparaître et ne peut pas nourrir suffisamment les feuilles. La plante meurt.

Pourquoi les fleurs d'orchidées se fanent-elles et que faire

Les fleurs d'orchidées peuvent dépérir pour plusieurs raisons:

1. Vieillissement naturel et écoulement d'une fleur fanée. Une fois que la fleur est enfin sèche, vous pouvez la couper.
2. Orchid a été acheté récemment et n'a pas eu le temps de s'acclimater chez vous. Choisissez un endroit pour une fleur où il y aura assez de lumière et où il n'y aura pas de flux d'air provenant des radiateurs ou des climatiseurs.
3. Près du pot d'orchidée se trouvent des fruits mûrs ou des plantes qui empêchent sa floraison.
4. Problèmes avec le système racinaire - sécheresse ou humidité excessive du substrat. Arrosez l’orchidée au besoin, en vous concentrant sur la température et l’humidité de l’air ambiant.

Pourquoi l'orchidée a changé de couleur

Un changement radical dans la couleur des fleurs d'une orchidée achetée récemment indique sa teinte artificielle avec des produits chimiques.
Si l’orchidée est conservée longtemps à la maison, le changement de pigmentation des fleurs peut être dû à:
- vieillissement naturel de la plante;
- éclairage insuffisant ou excessif;
- l'impact de l'engrais appliqué;
- modification des conditions de détention.
Changer la taille de la fleur et les nuances de sa luminosité dans la même plante est une caractéristique biologique des orchidées.

Pourquoi les orchidées ont peu de fleurs, petites, rétrécissent, tombent, souillées

Ceux qui pratiquent depuis longtemps la culture des orchidées savent qu’à chaque floraison ultérieure, le nombre, la taille et la couleur des fleurs peuvent subir des modifications et ne doivent pas s’inquiéter à ce sujet.

La cause de l'excitation devrait être l'apparition de taches. S'il y a des taches sur les fleurs seules, cela est dû à un dommage mécanique ou à un coup de soleil provoqué par la pulvérisation d'une plante à fleurs. Malheureusement, dans cette situation, il est impossible de corriger quoi que ce soit et il reste à admirer les couleurs telles qu'elles sont déjà. Si les taches se développent ou se propagent aux feuilles - ceci est un signe des dommages fongiques de la plante et si vous ne prenez pas de mesures pour la sauver, l'orchidée mourra.

Pourquoi l'orchidée a viré à la tige jaune et aux fleurs séchées

La durée de floraison des orchidées varie d'une semaine à plusieurs mois. Après cette période, la plante fanée laisse tomber les fleurs, elle jaunit et le pédoncule sèche. Une tige séchée doit être coupée.

Pourquoi les orchidées font-elles pousser des feuilles au lieu de fleurs?

La croissance de la masse foliaire et l’absence de tiges florales sont caractéristiques des orchidées capturées en serre. Pour la formation de boutons floraux, une orchidée a besoin d’une différence de température stressante de 4 à 6 ° C et d’un arrosage limité.

Pourquoi les orchidées ont-elles des fleurs seulement à la fin du pédoncule, les bourgeons sont-ils fermés?

La raison la plus probable est que l’orchidée ne fleurit qu’à la fin du pédoncule et que les boutons ont l’air tombé - manque de lumière. Pour éviter cela, en cas de faible lumière du jour ou de temps nuageux, l'orchidée devrait de préférence fournir un éclairage supplémentaire.

Pourquoi ne pas fleurir longtemps orchidée comment la stimuler

La thérapie anti-stress aidera à stimuler la floraison de l’orchidée - arrosage irrégulier, baisses de température diurnes et nocturnes, cessation complète des engrais fertilisants. Un éclairage supplémentaire contribue à prolonger la durée de vie des fleurs déjà florissantes. Avec un jour de lumière court, les bourgeons de l’orchidée peuvent se dessécher sans jamais s’être dissous.

Pourquoi les orchidées Dendrobium deviennent-elles jaunes et craquelées?

La première raison pour laquelle l'orchidée dendrobium jaune et les feuilles fissurées, est le mauvais arrosage, et la plante est mortelle, comme le manque et l'excès d'humidité. Vous pouvez vérifier si vous avez besoin d'arroser l'orchidée en insérant doucement une éclaboussure en bois dans le bord intérieur du pot pendant un moment. S'il s'avère légèrement humide, inutile d'arroser.

La deuxième raison est un dommage mécanique à la feuille. Si cela est également exclu, il est probable que la plante soit confinée dans des conditions de température élevée et d'humidité faible.

Pourquoi une orchidée a-t-elle un pédoncule en décomposition, une longue, il y en a deux, elle est courte et courte, maigre ou pas, en croissance stoppée

Chaque variété d'orchidée a sa propre tige. Chez les espèces miniatures de phalaenopsis, le pédoncule rose est court et 20 fleurs au maximum ne peuvent pas fleurir. D'autres phalaenopsis, par exemple, Phalaenopsis Schiller, au contraire, ont un pédoncule trop long - un cas a été enregistré lorsque la plante a immédiatement jeté 174 fleurs.

L'absence de pédoncule est typique des plantes trop jeunes. Si l’orchidée a déjà produit une flèche florale, il est nécessaire d’assurer des différences de température de jour et de nuit afin de stimuler la croissance du pédoncule.

Un épi de fleur étouffé manque probablement de lumière.

http://xlosa.com/pochemu-u-orxidei/

Feuilles d'orchidée jaunies

Les orchidées sont importées des régions tropicales et subtropicales du monde. Ce sont des plantes robustes, elles sont capables de surmonter les sécheresses prolongées, la famine, le déficit d’attention, et en même temps, elles peuvent disparaître des soins excessifs. Pendant plusieurs mois, la plante peut résister à l'expansion de l'attitude «stupide» de l'homme envers elle-même.

Mais lorsqu'il commence à montrer des signes de mauvaise santé, préparez-vous pour une longue période de rééducation.

Les orchidées Phalaenopsis sont très populaires parmi les producteurs de fleurs. Ils sont très beaux, parmi les orchidées sont considérés comme les plus simples, leur culture peut même devenir des cultivateurs inexpérimentés. Mais avec de grosses erreurs dans les soins, ils commencent à languir, et chez les débutants amateurs, la question se pose de savoir pourquoi les feuilles d’orchidées phalaenopsis jaunissent et comment les empêcher.

Le jaunissement des feuilles chez les orchidées peut se produire très rapidement. Inspectez donc les plantes au moins une fois tous les trois ou quatre jours.

Il est très important d’établir correctement la cause de l’état douloureux de l’orchidée, sinon vous n’auriez pas le temps de sauver la beauté exotique.

Causes des feuilles jaunes chez les orchidées

Le jaunissement des feuilles est considéré comme l'un des symptômes de l'état pathologique de l'orchidée. Cependant, ce n'est pas toujours un signe de maladie. Chaque plante au fil du temps commence à affecter l'âge. Souvent, le jaunissement des feuilles inférieures n’est qu’un signe du vieillissement naturel de l’orchidée. Le renouvellement des feuilles, bien que rare, est tout à fait normal pour ce type de plante. Cela se produit une fois par an chez certaines orchidées, une fois tous les cinq ans.

Causes naturelles non dangereuses

Naturellement, la perte progressive de viabilité des vieilles feuilles avant qu’elles ne tombent se manifeste sous la forme de jaunissement. Si les orchidées deviennent jaunes à la base, vous ne devriez pas les enlever. Ils se flétrissent et se séparent.

Les situations stressantes, telles que la transplantation, le réarrangement, la réinstallation, entraînant une modification des conditions de détention, peuvent également affecter l'état et l'apparence des plantes.

Le jaunissement des feuilles des orchidées phalaenopsis est une autre raison inoffensive. Peut-être que le pot est devenu trop petit pour la plante et qu’elle nécessite une greffe. Nouveau pot de fleurs choisir 2 cm plus large, mais pas plus. Autrement, le substrat pourrait s'assécher et une humidité excessive entraînerait la dégradation du système racinaire.

Dans le cas où l'orchidée devient jaune, non seulement la feuille, mais aussi la tige, cela indique un problème. En passant, les floriculteurs débutants confondent parfois la tige et le pédoncule et demandent pourquoi la tige devient jaune de haut en bas sur la fleur. Si les feuilles et les racines d'une orchidée sont en bonne santé, la mort du pédoncule ne signifie pas la mort de la plante entière. Le pédoncule doit être coupé en un tissu vert, et après un certain temps, un nouveau chanvre commencera à pousser. Si cela ne se produit pas, le pédoncule se dessèche complètement et est enlevé. Une nouvelle floraison peut être attendue dans quelques mois.

Arrosage excessif

C'est la cause la plus fréquente de feuilles jaunissantes chez les orchidées. Les feuilles deviennent molles et léthargiques, prenant une couleur jaune-brun. Les débutants se soucient trop de la plante, l'inondant. Un substrat trop humide empêche l'air d'atteindre les racines, ce qui les fait pourrir. En outre, l’environnement trop humide contribue à l’infection des orchidées par des maladies bactériennes et fongiques.

Les floriculteurs inexpérimentés jugent de la nécessité d'arroser les parties supérieures de l'écorce séchées sur un substrat. Mais l'écorce peut sécher en une journée, alors que la terre à l'intérieur du pot sera humide pendant une autre semaine. Les signes suivants indiquent un jaunissement des feuilles dû à un arrosage excessif:

  • La plupart des feuilles et des processus commencent à jaunir, et pas seulement les plus bas.
  • Les feuilles deviennent humides et douces au toucher.
  • Sur les feuilles et parfois sur le tronc, des taches noires se forment.
  • Des taches apparaissent également sur les racines, elles s'assombrissent et sont presque invisibles à travers les parois du pot transparent.
  • Les bourgeons jaunissent, sèchent puis tombent.
  • L'orchidée défile dans un pot et s'en retire facilement.

Si les feuilles de l'orchidée jaunissent à cause de l'excès d'humidité, retirez l'orchidée du pot et inspectez le système racinaire. Enlevez les racines touchées et repiquez la plante sur un nouveau substrat.

Séchage excessif

Si les feuilles inférieures de l'orchidée ont jauni, bien que la plante ait l'air en bonne santé, il n'y a pas de taches sombres humides sur les feuilles, et sur les racines il y a des signes de pourriture, la cause probable de la perte de l'aspect esthétique de la plante est le manque d'humidité.

Peut-être que le séchage excessif des orchidées est dû à un mauvais arrosage de l’arrosoir. Le drainage élimine l'eau très rapidement et les racines n'ont pas le temps de l'absorber.

La plante manque de nutriments et de nouvelles feuilles poussent, les éloignant des anciennes.

Réparer la situation est facile. Il suffit de passer à l'arrosage en plongeant une casserole avec une orchidée pendant une demi-heure dans de l'eau. Après une ou deux semaines, la plante reviendra à la normale. Il est très pratique de contrôler le degré d'humidité du substrat dans des pots transparents.

Arrosage de l'eau dure

Si vous arrosez les fleurs avec de l’eau calcaire, avec le temps, le sol devient salé, ce qui peut être à l’origine de l’apparition de feuilles jaunes dans l’orchidée. Dans ce cas, le remplacement du sol aidera. Ensuite, arrosez la plante avec de l’eau du robinet mélangée à moitié avec de l’eau distillée.

Éclairage excessif

Les orchidées Phalaenopsis préfèrent une illumination modérée. Ils n'aiment pas le soleil éclatant et peuvent se développer sur une table de chevet ou une table à l'arrière de la pièce.

La lumière directe du soleil affecte négativement l'état de la plante. La tige et les feuilles jaunissent, des taches sombres et une rugosité grossière apparaissent, et les zones de feuilles brûlées par le soleil s'assèchent.

Il n'est pas nécessaire de les enlever, la partie saine de la feuille est tout à fait viable et continuera à remplir les fonctions de nutrition des plantes. Réorganiser l'orchidée à l'ombre partielle ou l'ombre.

Alimentation incorrecte

Au fil du temps, ils se transforment en compost, à partir duquel les plantes reçoivent des nutriments. Les producteurs inexpérimentés tombent dans deux extrêmes. Certains nourrissent leurs pupilles plusieurs fois par an, considérant que, dans des conditions naturelles, les plantes sont satisfaites de la même petite quantité d'éléments nutritifs.

D'autres personnes qui prennent trop soin de leurs animaux de compagnie les fertilisent chaque semaine. Dans les deux cas, le résultat sera le même: les feuilles vireront au jaune chez les orchidées.

Que faut-il faire si les feuilles de phalaenopsis jaunissent à cause d’une alimentation inadéquate:

  • Lorsqu'il y a un excès d'engrais, les plantes sont repiquées de manière urgente dans un nouveau substrat. S'il n'est pas possible de le faire immédiatement, le système racinaire devra être lavé à l'eau courante. Cela devrait être fait dans les 15 minutes sous une légère pression d'eau.
  • Avec une carence en nutriments, les plantes sont nourries avec des engrais spéciaux pour les orchidées. Les doses initiales d’engrais devraient être deux fois inférieures à celles recommandées.

Fertilisez une fois toutes les deux semaines en augmentant progressivement la quantité d'engrais pour revenir à la normale après trois mois.

Ravageurs et maladies fongiques

Le jaunissement des boutons, de la tige, des feuilles et leur chute prématurée entraînent des dommages aux plantes causés par les parasites et les maladies. Ceux-ci peuvent être:

    Champignon Fusarium. Peut se développer avec un arrosage excessif et des températures basses. Les feuilles de la plante malade commencent à jaunir, à s'enrouler puis à s'assombrir après un certain temps. Comme la maladie est contagieuse, il convient d’isoler la plante, de retirer les tissus affectés, de la désinfecter avec de la peinture verte, de l’iode ou de l’alcool et de la traiter au Fundazole. Le traitement avec le médicament est effectué au moins trois fois tous les 10-14 jours.

Avec toutes les subtilités du soin des orchidées Phalaenopsis, vous ne serez pas difficile à cultiver une plante en bonne santé et à la belle floraison.

Causes naturelles du jaunissement des orchidées

L'orchidée achetée dans un magasin de fleurs est généralement en état de floraison active. Les heureux propriétaires d’une merveille brillante, désireux de garder les bourgeons le plus longtemps possible, en raison de leur inexpérience, commettent un certain nombre d’erreurs: ils se greffent tôt, s’exposent à la lumière directe du soleil et surchargent beaucoup.

Toute plante d'intérieur lors du changement d'habitat devient stressante et nécessite une période d'adaptation. La quarantaine est recommandée pour résister au moins 14 jours. La fleur est conservée séparément des autres plantes et surveillée. Seulement après la quarantaine, si les racines étaient en sphaigne, l'orchidée est transplantée. Plantée dans le sol, la plante ne peut plus déranger avant deux ans.

Le principal indicateur de santé est le type et la qualité des feuilles, elles réagissent toujours en premier, généralement dans les cinq premiers jours.

La mort des feuilles inférieures d'une orchidée est un processus naturel de vieillissement. Il est important de noter que les hybrides les plus courants peuvent tomber d'une ou deux feuilles par le bas et que l'orchidée du genre Nobile perdra tout le feuillage en même temps. Et c'est bon.

La feuille décolorée n'a pas besoin d'être précipitée pour la retirer, blessant la plante, elle va se dessécher et disparaître, après quoi elle peut être enlevée. Le processus de vieillissement habituel se produit chaque année pendant la floraison et la dormance.

Ainsi, l’orchidée nouvellement acquise laisse la partie inférieure jaune au moment de l’adaptation. Plus tard, il se développe et les feuilles jaunes se dessèchent en raison du vieillissement naturel.

Mauvais soin de la plante

Pour d'autres raisons, la mort du feuillage ajoute des signes de mauvaise santé: absence de floraison, retard de croissance, taches et croissances. Il est nécessaire d'examiner tous les éléments du contenu d'une fleur tropicale. Corrigeons les erreurs les plus courantes dans le soin des orchidées.

Voir aussi: sol pour orchidées

Perturbation de l'irrigation

Les orchidées sont sensibles à tout changement d'arrosage. C'est l'une des principales causes de flétrissement des plantes. La sécheresse et l'engorgement perturbent l'équilibre des substances en modifiant la couleur du feuillage.

Débordement. Les jardiniers débutants ne donnent pas rarement à l'orchidée plus d'eau qu'elle n'en a besoin pour grandir. En conséquence, la pièce en terre s’avère dense, l’air ne passe pas, les racines sont sous pression, les feuilles inférieures sont jaune. Cela crée également un environnement favorable aux bactéries putréfiantes. Des taches noires peuvent apparaître sur toutes les feuilles et les racines, leur structure devient douce.

Il est nécessaire de prendre en compte l’humidité non seulement de la couche de surface, mais également du milieu du substrat. Les pots transparents conviennent aux orchidées. Il est donc pratique de surveiller visuellement l’humidité qu’elles contiennent. Les producteurs de fleurs expérimentés utilisent un bâton en bois dans un pot opaque. En le plaçant dans le sol, au bout de quelques minutes, vous pourrez diagnostiquer l’humidité ou la sécheresse du coma terrestre. Vol acrobatique - Déterminer le degré d'humidité en poids en soulevant le récipient avec une orchidée.

Manque d'humidité. Comparativement moins souvent, mais il se trouve qu’une fleur apparemment saine avec un arrosage normalisé produit un feuillage jaune. Une raison possible peut être une méthode d'arrosage et un drainage trop profond. L'eau va vite, les racines n'ont pas le temps de se nourrir pour se procurer les substances nécessaires.

Les jeunes pousses commencent à prendre le pouvoir des vieilles pousses, celles-ci, à leur tour, virent rapidement au jaune et meurent. La solution à ce problème en changeant le mode d'irrigation. Pendant quatorze jours, nous traitons l'orchidée pour la sécheresse en l'immergeant dans de l'eau afin que le substrat entier soit imbibé d'humidité. Elle reviendra rapidement à son développement sain et original.

Qualité de l'eau Si le régime d'arrosage des orchidées est équilibré et que les feuilles continuent à jaunir, regardez la qualité de l'eau. Une eau dure avec des impuretés salit la terre. La sédimentation élémentaire pendant trois jours ou la filtration aide à adoucir l'eau. Vous pouvez utiliser de l'eau de fonte. Le sol devra changer complètement dès que l'orchidée aura fini de fleurir.

Manque ou excès de lumière

À propos des orchidées, il est impossible de dire qu'elles exigent de la lumière ou aiment l'ombre. Parmi eux, il y a des représentants qui préfèrent des degrés d'éclairage différents, c'est pourquoi la fleur est considérée comme capricieuse. Bien que pour des soins compétents, il vous suffit de connaître le nom exact.

Les orchidées qui aiment la lumière vive sans la lumière directe du soleil sont placées sur les appuis de fenêtre au sud. En règle générale, pour eux, la température est d'environ 30 degrés. Dendrobium, Cattleus, Vanda, Lellia, Oncidium sont des espèces qui aiment la lumière.

Sur les appuis de fenêtres occidentaux et orientaux, placez des pots d'orchidées qui préfèrent une lumière moins brillante. Ils ont suffisamment de soleil le matin ou le soir. Ces représentants comprennent le cumbria, le cymbidium, le miltonia, l’odontoglossum.

Sur les rebords de la fenêtre nord, à l’extérieur de la fenêtre, des orchidées poussent calmement et ont besoin d’une quantité modérée de lumière. Ces orchidées et la température est nécessaire de 18 à 25 degrés. Ce groupe comprend: le cypripède, le phalaenopsis.

Le manque d'éclairage en hiver est bien complété par les lampes fluorescentes. Il est recommandé de les allumer pendant plusieurs heures afin que l’orchidée ne se repose pas ne surchauffe pas. La violation du régime de la lumière menace non seulement le jaunissement, mais la perte de toutes les feuilles.

Brûlure d'orchidée solaire

L’orchidée sur les feuilles face au soleil formait des taches jaunes. Le symptôme, bien sûr, parle de la brûlure résultante.

Les hybrides d'orchidées, achetés dans les magasins, ne tolèrent pas une exposition prolongée au soleil. Les brûlures sont plus faciles à prévenir qu'à guérir. La place autour de la brûlure s'assèche avec le temps, ce qui fait que l'orchidée perd la feuille.

Dès que le jaunissement a été remarqué, l’orchidée doit changer d’habitat. Vous pouvez fermer la fenêtre avec du papier, la placer derrière d'autres plantes à feuilles larges ou arranger l'ombrage d'une autre manière. Il n'est pas nécessaire de retirer la feuille endommagée, une orchidée en bonne santé est capable de restaurer une petite surface.

Erreurs d'engrais d'orchidée

Le mode d'éclairage et d'arrosage doit être équilibré avec la puissance de l'orchidée tout au long de l'année. Erreurs possibles: suralimentation et manque de nutriments.

Points importants pour l'engrais pour orchidées:

  • pour chaque type d'orchidée a son propre engrais et son propre dosage;
  • au cours de la période d'adaptation suivant l'achat, l'orchidée n'est pas nourrie avant environ un mois;
  • orchidée malade et en présence de parasites ne peuvent pas être fécondés;
  • les jeunes orchidées se nourrissent par arrosage, sol pré-humidifié;
  • avant de reproduire le contenant d'engrais, les substances sont réparties uniformément;
  • pendant les périodes d'hiver et d'été, il est préférable de suspendre l'alimentation;
  • les orchidées faites maison n'ont pas besoin de stimulants de croissance;
  • sur un pansement, prendre la moitié d'une dose spécifiée dans les instructions;
  • dans le cadre de l'engrais doit être: potassium, phosphore et azote.

Un excès de substances. L’orchidée suralimentée ne vivra pas plus de deux ans, puis ses feuilles deviendront jaunes et mourra. Les extrémités jaunes des feuilles parlent d'excès de calcium, alors que le substrat entier est remplacé par un nouveau.

Manque de substances. Une carence en potassium se traduit par une couleur jaune sur la partie supérieure de la feuille d'orchidée. À l'étape suivante des dégâts, des traînées mortes sont visibles à l'intérieur de la feuille. Les jeunes pousses et les feuilles enlèvent le minéral des voisins plus âgés. En outre, l'orchidée perd complètement les feuilles si elle ne prend pas de mesures. Dans ce cas, vous devez également changer le substrat complètement.

Maladies et ravageurs responsables du jaunissement des feuilles

Les parasites ou les maladies peuvent devenir des causes possibles du dépérissement et du jaunissement des feuilles d’une orchidée. Fleur tropicale - un morceau savoureux pour tous les parasites domestiques connus. S'il y a des signes de maladie ou de parasites, l'orchidée est nécessairement isolée des autres fleurs.

Les plaies communes s'accrochent aux orchidées en violation de la température, d'arrosage et d'éclairage, ou de plantes infectées. Les infections fongiques, virales ou bactériennes conduisent à des taches jaune foncé ou à des monticules de mycélium. Les orchidées asiatiques souffrent souvent d'infections fongiques. Un virus peut ramasser une fleur au moment du stress pendant le transport et du changement du mode de soin, qui se manifeste par des anneaux sombres sur les feuilles.

Parasites dangereux pour les feuilles d'orchidées:

  • la tétranyque sous sa feuille et sur ses pousses organise sa fine toile;
  • le puceron aime l'intérieur du limbe, le rendant collant au toucher;
  • les croissances indiquent la présence d'une échelle, visible à la loupe;
  • Les thrips ailés translucides se déposent sur une orchidée lorsque l'humidité de l'air est faible, ils laissent une couche argentée sur les feuilles, les pousses et le substrat;
  • la déformation des feuilles et un retard de croissance indiquent des dommages causés par le nématode aux orchidées;
  • Le pou du bois attaque les orchidées dans des conditions de rue.

Les feuilles d'orchidées ont viré au jaune - comment traiter?

Une orchidée malade ou une attaque de ravageurs doivent être traitées rapidement. Un diagnostic correct sur les feuilles jaunes vous permettra de choisir la bonne recette pour sauvegarder une fleur.

Si une infection est détectée, il est absolument impossible d'ouvrir les buttes. C'est un champignon spore qui est traité avec un fongicide. Les grosses lésions sont traitées en retirant une partie de la feuille, puis la coupe est traitée à l'iode.

En cas de virus diagnostiqué, l'orchidée est pulvérisée avec un antibiotique et un fongicide.

Le tétranyque est lavé à l'eau tiède et recouvert d'un sac pendant trois jours. Les médicaments "Neoron" et "Thiofos" sont un remède radical.

En présence de pucerons, utilisez une solution de savon chaude. Il est utile de pulvériser Orchid "Fitoverm" ou une infusion de peaux d'agrumes. Pour l'infusion, prendre 100 grammes de peaux par litre d'eau. Une orchidée est pulvérisée toutes les cinq heures pendant la semaine.

Le bouclier ne tolère pas l'huile d'olive diluée dans l'eau (1 cuillère à soupe pour 500 grammes d'eau). La solution est appliquée sur les feuilles atteintes trois fois après 7 jours. Ensuite, vous pouvez pulvériser "Fitoverm" ou "Aktellikom".

Les allées et venues des feuilles et du substrat sont lavées à l’eau tiède, les zones touchées sont coupées. Trois fois utile "Aktellikom" à pulvériser tous les 10 jours.

Nématodes - Les microworms meurent à une température de 40 degrés, mais l’orchidée ne survivra pas non plus. L'option la plus sûre pour une fleur est de l'arroser avec des comprimés solubles de Levamizil ou de Dekaris.

Mokritsa apparaît si vous faites tremper le pot dans un autre récipient plus grand. Vous pouvez ensuite laver les racines et transplanter l'orchidée dans un environnement sain.

La raison du jaunissement des feuilles et ce que l'on peut faire pour y remédier

Si les feuilles de l’orchidée deviennent soudainement pâles, mais restent denses et non déshydratées et que les racines de la fleur sont en bon état, il se peut que la nutrition soit insuffisante. En outre, il est question de la lente croissance de la plante. Pour résoudre ce problème, vous devez nourrir l’orchidée avec un engrais spécialement conçu, en alternant pansements foliaires et racines.

Rappelez-vous que la couleur jaune des feuilles d’une plante est directement liée à l’état de ses racines, ainsi qu’à l’hydratation ou au dessèchement du substrat.

Si l'orchidée est affectée par une infection fongique, ses racines commencent à pourrir et les spores fongiques obstruent les vaisseaux conducteurs de la fleur et se propagent rapidement à travers elle. Afin de préserver la plante, il est nécessaire de retirer de toute urgence les racines et les feuilles affectées, en préparant l’orchidée pour la transplantation sur un substrat propre. Après la transplantation, la fleur doit être traitée avec des préparations fongicides telles que Vitaros, Fitolavin ou Fundazol. Les orchidées à feuilles molles, qui sont apparues comme des zones humides, doivent également se greffer et guérir ses racines.

Entretien du substrat

Lors du jaunissement et de la déshydratation des feuilles inférieures de l'orchidée, dont les racines restent saines, la raison réside dans le séchage excessif du substrat. Certains propriétaires arrosent et pulvérisent régulièrement la plante, mais l'eau s'écoule sur le plateau, tandis que l'écorce reste sèche. La plante commence à prendre de l’eau de vieilles feuilles qui jaunissent à leur tour. La normalisation de l'arrosage d'une orchidée est possible en l'arrosant par immersion.

Orchid ne peut pas être arrosé avec de l'eau calcaire, car il saline le substrat et provoque le développement de la chlorose, qui s'exprime dans la couleur jaune-vert.

Quand une orchidée fleurit avec des feuilles jaunies, son écorce peut être débarrassée de l'excès de sel avec de l'eau distillée. Il est nécessaire de repiquer la plante dans un substrat frais et de commencer à nourrir les feuilles avec des engrais foliaires. Une excellente solution à cet égard consiste à utiliser des engrais chélatés liquides tels que «Bona Forte» ou «Pocon».

En outre, un excès de lumière solaire, qui nuit à la photosynthèse, peut affecter le jaunissement des feuilles d’orchidées. Dans ce cas, la plante doit être retirée de la fenêtre ou cachée dans une petite ombre. Une autre raison de jaunissement est l'âge de la fleur. Au fil du temps, les feuilles d'orchidées inférieures les plus anciennes commencent à jaunir, mais ce processus est malheureusement inévitable. Les feuilles obsolètes doivent être soigneusement retirées.

Processus de vieillissement naturel

Des orchidées telles que papiopedipum, Katleya, phalaenopsis perdent les folioles inférieures avec le temps, et de nouveaux apparaissent pour les remplacer. Il ne faut pas s'inquiéter du fait qu'ils ont jauni et sont tombés. Comme c'est un processus de vieillissement naturel.

Les feuilles supérieures peuvent jaunir après le dendrobium noble d'orchidée. C'est aussi normal.

Problèmes dus à un arrosage et à un éclairage inadéquats

Les feuilles de fleurs peuvent jaunir à cause d'un arrosage incorrect. La plante réagit brusquement aux arrosages irréguliers et est exposée aux maladies bactériennes et fongiques.

Arrosage excessif

Les racines des plantes ne reçoivent pas assez d'oxygène. De là, il y a leur pourriture, les nutriments n'arrivent pas aux feuilles. Ils commencent à jaunir.

  • L’erreur de débordement principale est l’orientation vers la couche superficielle du substrat. L'apparition d'une croûte sèche peut apparaître après 2 jours et la couche inférieure reste humide pendant une semaine.
  • Une autre erreur est de garder le pot rempli d'eau. Comme un bouquet coupé.
Vérifier les racines des orchidées avant de les repiquer

Pour déterminer l'humidité excessive peut être sur les motifs suivants:

  • Non seulement les feuilles inférieures, mais d'autres feuilles changent de couleur.
  • La couverture verte perd son élasticité.
  • L'apparition de taches noires sur la feuille jaunie.
  • Le tronc est couvert de taches noires à l'endroit d'attachement de la feuille.
  • Racines assombries ou généralement invisibles à travers les murs transparents.
  • La fleur repose librement dans un pot.

Comment réparer?

  • Lorsque de tels signes apparaissent, la fleur est réanimée de toute urgence.
  • Pour ce faire, retirez la plante du pot.
  • Inspecter les racines.
  • Traiter et transplanter dans un autre pot.

Arrosage insuffisant

  • Des symptômes similaires se produisent avec un arrosage insuffisant:
  • Feuilles flasques.
  • Sécher au bout de la feuille jaunie.

Comment réparer?

  • Pas encore décidé que la fleur est sèche, ne vous précipitez pas pour arroser.
  • Pour déterminer la sécheresse du substrat, il est nécessaire de baisser le bâton de bois à l'intérieur du pot (dans le cas d'un pot opaque), maintenez pendant quelques minutes. Puis sortez et regardez le regard. Si le bâton est humide, la raison en est différente.
  • Si le pot est transparent, vous pouvez voir qu'il n'y a pas de condensation sur les murs et que les racines sont de couleur vert clair. Ensuite, vous pouvez arroser la plante et la regarder pendant 7 jours. S'il n'y a pas d'amélioration, vous devez retirer la fleur du pot, inspecter les racines et la greffe.

L'éclairage

  • Un éclairage inadéquat peut entraîner des maladies. Par conséquent, en choisissant une fleur, vous devez connaître ses caractéristiques. Les orchidées Angrekum, Cymbidium, Lellia, Katley, Wanda, par exemple, sont des plantes qui aiment la lumière. Le manque de lumière conduit à un développement faible et déformé des pousses, jaunissement des feuilles. Et, par conséquent, les bulbes sains ne seront pas formés, les nouvelles feuilles deviennent petites. Les orchidées peuvent ne pas fleurir du tout. Seule la lumière directe du soleil, ils ne peuvent pas tolérer non plus. Cela peut causer des brûlures.
  • Variétés tolérantes à l'ombre: Cumbria, Phalaenopsis, peuvent se sentir bien et donner des inflorescences au nord et au nord-est de la pièce.

Problèmes d'engrais

Folioles vertes saturées et fissures sur les bulbes.

  • Causes: surabondance de minéraux.
  • Comment y remédier: ne nourrissez pas avant 3 mois jusqu'à ce que la plante revienne à la forme normale. Les trois premiers jours, placez le pot à l'ombre partielle. Réduisez davantage la concentration d’engrais, c’est-à-dire ajoutez plus d’eau. Pour aider à restaurer les nouvelles feuilles d'orchidées, il est nécessaire d'utiliser des engrais contenant de l'azote.

Floraison faible et déclin rapide des inflorescences, petites augmentations.

  • Causes: manque d'engrais minéraux.
  • Comment y remédier: étudiez les instructions et diluez l'engrais correctement. Cela facilitera dans cette situation la transplantation dans un pot plus petit.

Maladies

Mauvais soins: arrosage excessif et insuffisant, mauvais éclairage développant des maladies non infectieuses dans la plante. Ici aussi, on peut attribuer, et cuire à la vapeur, par exemple, dans la serre. L'orchidée est plus dure que la brûlure. Une forme plus légère endommage les bourgeons et les bourgeons. Les cellules à bulbe lourd meurent.

En hiver, si l’orchidée est exposée à une température basse pendant 12 heures, les bourgeons végétatifs seront endommagés.

Les virus, les bactéries et les champignons provoquent des maladies infectieuses:

  1. Rosée farineuse.
    • Symptômes: apparition de fleurs blanches et assèchement des zones touchées.
    • Causes: environnement très humide.
    • Comment la réparer: la fleur est abondamment arrosée et est pulvérisée au bout de 120 minutes avec du soufre colloïdal.
  2. Mosaïque

Détection bactérienne.

  • Symptômes: feuilles molles et jaunes avec formation d'ulcères.
  • Causes: maladie bactérienne.
  • Comment réparer: les lésions malades sont enlevés et les sections sont lubrifiées à l'iode.
  • Mosaïque spotting.
    • Symptômes: des taches apparaissent sur les feuilles avec des rayures en forme de mosaïque.
    • Causes: maladie virale.
    • Comment réparer: la plante est brûlée.
  • Anthracnose
    • Signes: Les pseudobulbes et les feuilles sont couverts de taches brunes.
    • Causes: maladie fongique causée par une humidité élevée.
    • Comment réparer: les zones touchées sont coupées au tissu vivant. Tranche saupoudrée de cendre. S'il s'agit d'une source d'infection importante, utilisez le "Mikosan" (médicament biologique).
  • Détection bactérienne

    Pourriture grise.

    • Signes: l'apparition de taches brunes qui se développent et affectent tout le buisson.
    • Causes: les conditions d’eau et de température sont perturbées.
    • Comment réparer: traité par "Immunocytophyte".
  • Ravageurs

    1. Mouche blanche
      • Symptômes: les feuilles jaunissent car les larves boivent un jus vital. La recherche devrait se faire sous les feuilles et la couronne. Ils sont de couleur blanche.
      • Comment éliminer: vaporisez des insecticides à 3 jours d'intervalle. Les zones touchées sont supprimées. Le substrat est traité par "Aktellik".
    2. Cochenille

    L'écarlate.

    • Symptômes: les feuilles jaunissent et tombent. Les insectes sont visibles sous la feuille, ils sont blancs.
    • Causes: air sec.
    • Comment y remédier: enlevez le feuillage séché et les pseudobulbes à temps. Au premier stade, il est traité avec de l’eau savonneuse jusqu’à destruction complète à intervalles de 7 jours. Chaque jour avec un coton-tige pour nettoyer les insectes et essuyez l'endroit avec de l'eau. Si cela ne aide pas à utiliser le médicament chimique "Fitoverm". Traitez-les avec les plantes dans la partie inférieure et le substrat.
  • Puceron
    • Symptômes: les inflorescences et les folioles sont affectés. Insectes de couleur noire, rouge, verte et brune.
    • Raisons: il peut apparaître du magasin ou des plantes voisines qui "se promènent" sur le balcon ou dans la rue.
    • Comment éliminer: insecticides Fitoterm, Actellic, Agravertin.
  • Shchitovka.
    • Signes: l'apparition de taches blanches, jaunes, noires sur les feuilles.
    • Raisons: affectent les voisins.
    • Traitement: les insectes sont assemblés à la main, ils sont traités avec des produits chimiques à intervalles d'une semaine.
  • Pot taille

    Le système racinaire de la fleur ne doit pas pousser à l’étroit. Si vous devez augmenter le pot pour la prochaine greffe, il est sélectionné un demi de plus. Par exemple, un pot de 10 cm de diamètre, le suivant devrait être de 15 cm, etc.

    Âge de la plante

    Pour fleurir l’orchidée, il faudra plusieurs années (1,5 à 3 ans), selon les espèces.

    Parfois, la floraison commence plus tôt que prévu. Lorsque la brousse fleurit, la plante peut mourir par manque de forces de récupération.

    Les orchidées sont considérées comme des foies longs, mais la durée de vie d'un bulbe est différente. Par exemple, le cycle de vie d'un cymbidium est de trois à quatre ans et l'oncidium, de trois ans.

    Conclusion

    Comme nous le voyons, avec des soins appropriés et de la prévention, vous ne pouvez pas vous soucier de la maladie. Vous avez juste besoin de bien arroser, de choisir un endroit avec un éclairage normal, de ne pas surchauffer et de geler, pour surveiller la bonne concentration d’alimentation.

    Relation causale avec éclairage et irrigation

    Un soin approprié des orchidées nécessite un éclairage habile et bien pensé de la fleur, car sa beauté, sa santé et sa floraison en dépendent. Si les feuilles de l'orchidée deviennent jaunes, il y a lieu de penser au mauvais mode d'éclairage.

    Vous devez vous assurer que:

    • La fleur ne passe pas beaucoup de temps en plein soleil. Les rayons du matin et la lumière du coucher du soleil ne comptent pas, mais en été, il est préférable de commencer à planter une plante à 9 heures du matin.
    • L'éclairage artificiel n'est pas utilisé en grande quantité.
    • La fleur ne passe pas assez de temps au contact du soleil.
    • Trop près des lampes qui chauffent pendant le fonctionnement (lampes fluorescentes et halogènes)

    Le mode d'éclairage est étroitement lié au mode de température. Evaluant la qualité et la quantité de lumière, ils dépendent avant tout de l’aspect de la fleur. Les conclusions devraient être fondées sur les conditions naturelles de sa croissance.

    Il y a 3 types:

    • Épris de chaleur. Ils correspondent à +25 ° C et au-dessus.
    • Modérément amoureux de la chaleur - +18.. + 25 ° C.
    • Non amoureuse +13 ° C.. + 23 ° C

    L'arrosage joue l'un des rôles les plus importants dans la création d'une atmosphère inoffensive pour la plante. Cela dépend de la santé des racines, qui est directement liée à la santé et à la couleur des feuilles.

    Si le jaunissement apparaît, assurez-vous que:

    L'arrosage est effectué avec une fréquence appropriée. Nocif est non seulement un remplissage insuffisant, mais aussi un débordement qui conduit à la pourriture des racines et, par conséquent, au jaunissement des feuilles de l’orchidée.

    La méthode d'irrigation correcte est sélectionnée. Pour chaque espèce, il existe des méthodes préférées d'humidification et d'irrigation. Par exemple, il vaut mieux arroser le cymbidium uniquement par le détroit, tandis que le phalaenopsis et le cambria peuvent être arrosés par le détroit ou par immersion. Si vous utilisez un substrat très absorbant de l'humidité, il est préférable de préférer l'arrosage par déversement afin d'éviter les risques d'inondation de la plante.

    C'est important! Les feuilles inférieures de l'orchidée virent au jaune lorsque le sol pressé autour des racines se dessèche et forme une motte. Ce sont les conséquences d'un mauvais choix de méthode d'irrigation. Pour résoudre ce problème, greffez et changez la méthode d'hydratation.

    Arrosage bien combiné à la température et à l'humidité. La combinaison de ces indicateurs devrait constituer un équilibre délicat, sinon le déplacement de tout indicateur aurait de tristes conséquences.

    Une condition importante pour une irrigation sûre est la qualité de l'eau. Il doit être doux et ne pas contenir une grande quantité de sels qui se déposent sur les racines et nuisent à la fleur. Un tel liquide peut être obtenu par sédimentation ou ébullition. La récupération des eaux de pluie est une bonne solution. De plus, si vous n'avez pas assez d'eau douce, il est préférable d'arroser le détroit, car le substrat sera moins salin. Une autre façon de lutter contre la salinisation consiste à placer une couche de sphaigne au-dessus du substrat. Ensuite, les sels ne se déposent pas sur le sol, mais sur la sphaigne, ce qui permet d’éviter les brûlures du système racinaire.

    Relation causale avec les infections et les ravageurs

    La réponse à la question de savoir pourquoi les feuilles jaunissent chez les orchidées peut être la présence d’une maladie ou d’une lésion parasitaire.

    Maladies

    1. Maladies fongiques. Les feuilles jaunissent avec des taches et des monticules se forment également. Traiter avec des solutions antifongiques. La raison - les mauvais soins.
    2. Taches bactériennes. Feuilles anciennes qui acquièrent une teinte jaune foncé. Il est traité en enlevant la feuille malade. Les sections sont traitées avec des préparations bactéricides ou un antibiotique.
    3. Atrophie des racines. Conduit à l'incapacité du système racinaire à la nutrition des plantes. La raison - le mauvais terrain et les soins. Dans ce cas, la plante doit être retirée du substrat, de toutes les racines mortes et des fongicides.
    4. Maladie putride La raison en est un arrosage incorrect, un sol de mauvaise qualité, un régime d'humidité mal choisi. Il est traité avec un complexe de transplantation, coupant les parties touchées, ainsi que par un traitement avec des fongicides et un mélange de régime hydratant.
    5. Maladies du bulbe chez les orchidées sympodiales et maladie du col utérin chez les orchidées monopodiales. Si la feuille ne jaunit pas à la fin, retirez-la et inspectez le lieu de fixation de la feuille. Si vous trouvez des taches à cet endroit, vous devez les découper et appliquer le traitement avec un fongicide puissant.

    Ravageurs

    Avec la défaite des parasites dans les orchidées jaunissent et tombent des feuilles, peuvent être touchés sans exception, toutes les zones de la fleur.

    1. Shchitovki. Ils se nourrissent de la sève des feuilles, ce qui nuit sensiblement à la santé de la fleur. Ressemble à des bosses sombres-croissances. Les combattre contribuera à l'élimination mécanique du parasite, suivie d'un traitement aux insecticides.
    2. Mouche blanche Ce sont de petits insectes brillants avec des ailes. Ils nient les tentatives de prévention du jaunissement. La fleur est traitée avec des insecticides et du savon vert. Depuis que les aleurodes volent, il est conseillé de traiter toutes les plantes de la maison, ainsi que d'essuyer les fenêtres et les appuis de fenêtres.
    3. Cheesebone. Au fil du temps, leur défaite conduit au jaunissement. Ce sont de petites mottes blanches qui doivent être nettoyées mécaniquement, puis traitées avec des insecticides.
    4. Acariens La floraison blanche sur les feuilles indique leur apparence. Avec la connivence du propriétaire de la fleur conduit au jaunissement et à la mort de la feuille. La plante touchée doit être traitée avec un acaricide.
    5. Thrips Ce sont de petits insectes noirs avec des ailes et des corps oblongs. Lorsque les thrips sont détectés, il est nécessaire de traiter la plante avec un insecticide, l'Aktara est le mieux adapté. Puisque les thrips volent, il est conseillé de traiter toutes les plantes de la maison, ainsi que d’essuyer les fenêtres et les appuis de fenêtres.

    C'est important! Les parasites et les parasites se fixent sur les feuilles, les tiges et les racines dans les cas où la prévention et les soins de la plante ne sont pas effectués. Si les feuilles de l'orchidée deviennent jaunes, vous devez vérifier s'il y a des insectes sur votre plante préférée.

    Relation causale avec les milieux nutritifs et les engrais

    Le sol est un milieu nutritif pour tous les types d'orchidées. Un sol bien sélectionné est la moitié du succès de la croissance d’une belle fleur saine. Malheureusement, il n’est pas toujours possible d’éviter des problèmes de substrat, c’est pourquoi la tige devient jaune, les feuilles inférieures jaunissent, la plante entière en souffre.

    Les principaux problèmes liés au terrain:

    1. La plante est située de manière à ce que le sol soit au-dessus du point de croissance. Cela entraîne l'apparition de pourriture à la base de la tige, le jaunissement et la mort de la fleur. Il est surmonté par un déplacement de substrat ou une greffe.
    2. Le substrat n'est pas bien mélangé. Cela conduit à l'apparition de zones à haute et basse humidité. De tels changements impliquent une humidification inégale et, par conséquent, un flétrissement d'une partie d'une plante. Rappelez-vous que le fond du pot doit être recouvert de drainage ou de gros morceaux de substrat (écorce), et que plus le pot est proche du sommet du pot, le substrat doit être plus petit - cela facilitera la répartition uniforme de l'humidité dans le pot. Le problème est résolu en changeant le terrain.
    3. Le sol contient peu de composants. Cela empêche une bonne aération, ce qui conduit à la pourriture des racines. La plante se fane, change de couleur en jaune et finit par mourir.

    C'est important! Pour éviter tout problème avec la partie aérienne de la fleur, vous devez vous assurer que sa partie souterraine est bien ventilée, arrosée à temps et que le substrat est bien mélangé. Pour faciliter l'observation, vous pouvez utiliser des récipients transparents, ce qui vous permettra de voir dans quel état se trouvent les racines, sans stress supplémentaire pour l'orchidée. Vous pouvez également coller un bâton en bois au centre du pot et vous concentrer sur son humidité.

    Le substrat pour les fleurs d'intérieur peut être acheté dans un magasin spécialisé. Il y a une possibilité de le faire vous-même. En plus des composants standard, faites attention à l'argile expansée et à la pierre ponce, qui peuvent être à la fois des adsorbants et un drainage.

    Engrais

    Il existe de nombreux types d'engrais et d'engrais, chacun promettant beauté, santé et croissance après application, mais le désir d'aider votre fleur coûte parfois cher. Utilisant l’un ou l’autre type d’aliment, les producteurs de fleurs ne respectent pas le dosage et le mode d’application appropriés, ce qui entraîne des maladies, un flétrissement, un jaunissement des feuilles des fleurs dans les premiers stades de la surdose et la mort tout en poursuivant les perfusions nocives.

    C'est important! Le vin ne repose pas toujours sur le propriétaire de la fleur. Avant que les premiers signes d'épuisement dus à une utilisation inappropriée d'engrais n'apparaissent, cela peut prendre beaucoup de temps et le vendeur peut également être coupable.

    N'oubliez pas que l'engrais est trop, mais cela peut ne pas être suffisant.

    Laissez-nous examiner quelques cas:

    1. Manque de potassium. Pour une bonne croissance et développement, la plante tire le potassium du vieux feuillage, ce qui conduit à son jaunissement. Quand ils meurent, la plante entière en souffre. Il est traité avec un engrais à haute teneur en potassium et greffé.
    2. Surdose de calcium. En utilisant des engrais minéraux, il est nécessaire de respecter le dosage correct, car une surabondance de calcium entraîne un fort jaunissement des feuilles, qui doit être contrôlé avec une greffe de fleurs et l'élimination des engrais.
    3. Un excès d'engrais phosphatés entraîne également un changement de couleur en jaune.
    4. Si la fleur devient jaune et que les feuilles s'enroulent, il s'agit d'une overdose de bore.

    C'est important! Lisez attentivement la liste des minéraux contenus dans l’aliment pour éviter les surdoses. Changer le régime d'irrigation et le repiquage aideront à combattre ses effets.

    Surdosage d'acide succinique. Cela conduit à une décoloration générale de la plante et à un changement de couleur du vert au jaune. Changer le mode d'irrigation et de repiquage. La pâte de cytokinine peut également être utilisée à mauvais escient, entraînant la chute du feuillage et le jaunissement du pédoncule.

    Lisez aussi sur les causes des gouttes collantes sur les feuilles d’une orchidée et sur la manière dont elles menacent la fleur. Devrais-je m'inquiéter dans ce cas.

    Les feuilles d'orchidées jaunissent: causes et traitement

    Les jaunissements des feuilles chez les orchidées peuvent être dus à de nombreuses causes, qui ne sont pas toutes dues à des causes pathologiques. Si la plante est assez âgée, le changement de couleur des feuilles peut être une cause tout à fait naturelle (Figure 1).

    Cependant, il existe des cas où ce processus est associé à une pathologie spécifique. Afin de ne pas perdre la plante, vous devriez examiner attentivement la fleur et déterminer quels facteurs pourraient causer le jaunissement.

    Le vieillissement des feuilles d'orchidées est un processus naturel.

    Chaque feuille a son propre cycle de vie, à la fin duquel la couleur de la plaque passe au jaune et elle meurt. En règle générale, cela se produit avec le niveau inférieur des feuilles. Si le reste de la plante va bien, il est inutile de s’inquiéter: il s’agit d’un processus absolument naturel.

    Figure 1. Jaunissement naturel des feuilles.

    Il est important de considérer que le jaunissement en fonction de l'âge dépend de la variété. Ainsi, dans les variétés de phalaenopsis, cattleya et paphyopedilum, la couleur des couches inférieures change et, dans le dendrobium, la couleur des feuilles supérieures peut également changer. De plus, dans certains cas, après la fin de la floraison, la plante entière réinitialise complètement le feuillage.

    Âge de la plante

    La plupart des orchidées ne fleurissent que la deuxième ou la troisième année après la plantation, bien que la plante ait déjà plusieurs feuilles complètement formées. Le processus de vieillissement naturel n'affecte que quelques feuilles, tandis que la culture elle-même conserve un aspect totalement attractif.

    Si le jaunissement est précisément dû à l'âge de la plante, aucune action particulière n'est nécessaire: la feuille va progressivement se sécher complètement et se séparer. Mais il y a d'autres facteurs qui peuvent causer le jaunissement. La plupart d'entre eux sont associés à des soins incorrects de la culture. Par conséquent, afin de préserver la santé de la plante, il est nécessaire de déterminer exactement la cause de la pathologie et de réviser les règles pour prendre soin de la fleur.

    Violation du régime d'irrigation

    L'une des causes les plus courantes de jaunissement des feuilles est considérée comme une violation du mode d'arrosage, et une pathologie peut provoquer une humidité excessive et insuffisante.

    Les orchidées étant des habitants des tropiques, elles sont très sensibles à l’humidité. Le régime d’irrigation doit donc être clair et parfaitement compatible avec les caractéristiques de la plante. Considérez ce qui arrive aux fleurs avec une humidité excessive et insuffisante.

    Humidité excessive

    Pour donner à la fleur assez d'humidité, il est recommandé de placer un pot avec une plante dans un récipient plus grand et rempli d'eau. Dans ce cas, le pot devrait être immergé dans l'eau d'environ un tiers. Cependant, il n'est pas recommandé de laisser la plante dans l'eau pendant une longue période, car dans ce cas, l'humidité du sol sera augmentée.

    Lorsque vous arrosez trop, le résultat est le suivant: le sol est tellement saturé d'humidité et les racines ne reçoivent pas assez d'oxygène. En conséquence, le système racinaire ne peut tout simplement pas nourrir les parties aériennes de la plante avec des substances utiles et les feuilles de la fleur commencent à jaunir (Figure 2).

    Figure 2. Signes d'humidité excessive

    En outre, il convient de noter que dans un environnement humide, des champignons et des bactéries commencent souvent à se développer, provoquant diverses maladies pouvant également modifier l'apparence de la fleur.

    Arrosage insuffisant

    Un excès mais aussi un manque d'humidité peuvent provoquer un jaunissement des feuilles de l'orchidée (Figure 3).

    Remarque: Si la fleur manque d'humidité, ses feuilles deviennent lentes, se rétrécissant et se desséchant progressivement.

    Cependant, ce processus est beaucoup moins courant que le changement de couleur de la plante en raison d'un arrosage excessif. Pour l'enlever, il suffit d'ajouter suffisamment d'humidité au sol. Mais avant la procédure, vous devez vérifier si l'installation manque réellement d'eau. Si votre culture a un pot opaque, retirez simplement quelques morceaux d'écorce pour évaluer la teneur en humidité du sol à l'intérieur. Vous pouvez également percer le sol avec un bâton en bois: si elle devient humide, votre fleur n’a pas besoin d’arrosage supplémentaire, et le jaunissement des feuilles est dû à un excès d’humidité.

    Figure 3. Symptômes de manque d'humidité

    Dans un pot transparent, il est plus facile d'évaluer le degré d'humidification du sol: il suffit d'estimer la couleur des racines. Ils devraient être vert clair et perle. Au fil du temps, vous apprendrez à déterminer la nécessité d'arroser simplement par le poids du pot: s'il est léger, le sol à l'intérieur sera alors sec.

    Problèmes d'éclairage des fleurs

    Le jaunissement n’est pas une cause moins fréquente, c’est le mauvais éclairage, plus précisément les coups de soleil. Si votre fleur est située sur la fenêtre sud ou ouest, les plantes peuvent attraper un coup de soleil en été.

    Avec cette pathologie, la feuille entière ne jaunit pas, mais seulement la partie exposée au soleil depuis longtemps. Pour résoudre le problème, déplacez simplement la fleur à un autre endroit. Il n'est pas nécessaire d'enlever les parties endommagées de la plante: elles seront soit restaurées, soit elles se dessècheront par elles-mêmes et il sera alors possible d'effectuer une taille sanitaire de la fleur.

    Problèmes d'engrais

    Bien qu'il existe des aliments spéciaux pour les orchidées, il convient de les utiliser avec précaution. Lors du choix d'un engrais, le cultivar doit vous guider, car il existe différentes préparations pour chaque type de fleur.

    Il faut également garder à l'esprit que tous les pansements doivent être utilisés avec précaution et en stricte conformité avec la posologie, car une surabondance, telle qu'une pénurie d'engrais, peut modifier l'aspect de la plante.

    Manque de pansements

    Les feuilles et peuvent jaunir si la plante manque de potassium ou de fer. Avec une pénurie de ces éléments, les parties aériennes de la culture perdent leur couleur naturelle.

    Mais avant d'acheter et d'appliquer des engrais, vous devez vous assurer que le problème réside vraiment dans le manque de substances utiles. Le fait est que le jaunissement peut être causé non seulement par le manque de substances utiles, mais aussi par leur excès.

    Surcharge minérale

    Trop souvent, nourrir la plante n'en vaut pas la peine. Pour ce faire, il suffit d'appliquer des engrais spéciaux uniquement pendant la période de croissance active et de floraison de la culture. La fréquence de fertilisation ne doit pas dépasser une fois toutes les trois semaines.

    Déterminez que la culture des nutriments peut être sur l’apparence des feuilles: si leur extrémité commence à jaunir, le sol contient trop de potassium. Il faut également garder à l'esprit que dans les magasins de fleurs, les orchidées sont intentionnellement fortement fertilisées afin de constituer une masse verte. À la maison, lorsque le régime de pansement se stabilise, les feuilles peuvent commencer à jaunir ou même tomber. Il est également possible que vous ayez vous-même dépassé accidentellement la dose d'engrais. Dans ce cas, retirez la culture du pot et rincez soigneusement le système racinaire sous l'eau courante pendant 3 à 5 minutes. La procédure doit être répétée chaque semaine, en remplacement de l'arrosage.

    Taille de pot inappropriée

    La raison du jaunissement des feuilles peut être assez simple: votre fleur peut simplement être à l'étroit dans un pot. Cette exigence est particulièrement vraie pour les fleurs achetées uniquement dans le magasin. Leurs pots ne correspondent souvent pas à la taille du système racinaire, et la plante nécessite une greffe.

    Figure 4. Exemples de pots mal choisis.

    Pour déterminer si votre orchidée doit être transplantée dans un pot plus grand, vous pouvez non seulement percevoir la couleur des parties aériennes, mais également les racines, qui vont commencer à faire saillie du récipient et à sécher à l'air libre (Figure 4).

    Principaux ravageurs

    Les parties aériennes vertes de la plante étant très délicates, elles deviennent souvent un morceau savoureux pour une variété d’organismes nuisibles pouvant également causer des feuilles jaunes (Figure 5).

    Parmi les parasites les plus communs des orchidées de chambre, on trouve:

    1. Le tétranyque se nourrit de la sève de la plante et les tiges des feuilles sont couvertes de petits points (piqûres) et de toiles d'araignées. La fleur infectée doit être immédiatement isolée des autres fleurs afin que les parasites ne se propagent pas et toutes les feuilles du spécimen affecté sont soigneusement lavées avec une solution de savon.
    2. Les pucerons changent non seulement la couleur de la plaque, mais provoquent également un revêtement collant à sa surface. Pour éliminer le puceron, lavez l'orchidée à l'eau savonneuse et vaporisez du Fitoverm.
    3. Un bouclier est un insecte difficile à éliminer car son corps est recouvert d'un bouclier dense. Il est facile de détecter le ravageur: lorsqu'un bouclier est endommagé, des croissances caractéristiques apparaissent à la surface de la plante. Pour lutter contre cet insecte nuisible, vous pouvez utiliser des remèdes populaires, tels que l’ammoniac liquide ou un mélange d’eau et d’huile végétale, mais il est préférable d’utiliser des préparations spéciales à cet effet, par exemple Actellic.
    Figure 5. Principaux ravageurs d'une fleur (de gauche à droite): tétranyque, puceron et fucus

    Maladies d'orchidée

    Les maladies des orchidées sont considérées comme une cause fréquente de jaunissement des feuilles et, chez elles, la culture affecte principalement les champignons. Dans ce cas, les feuilles de la plante sont couvertes de taches jaunes.

    Pour faire face au problème, vous devez soigneusement enlever les parties touchées et pulvériser un fongicide sur la culture elle-même. Mais même après un tel traitement, certaines mesures doivent être prises pour que le champignon ne revienne pas. Tout d'abord, vous devez inspecter la fleur pour détecter la présence de parasites et réviser le programme d'arrosage, car une cause fréquente de maladies fongiques est l'excès d'humidité.

    Dans la vidéo, vous apprendrez des informations encore plus utiles sur les causes du jaunissement des feuilles des orchidées et sur la façon de lutter contre ce problème.

    http://vsecveti.life/komnatnye-tsvety/orhidei/u-orhidei-pozhelteli-listya.html

    Publications De Fleurs Vivaces