Cactus

Comment faire pousser des roses de graines de Chine à la maison

Nous aimons tous faire pousser des roses dans le jardin. Parfois, nous voulons expérimenter, puis nous devenons des éleveurs de jardiniers. Les expériences de culture de boutures ou de superposition de roses sont souvent excellentes et les buissons colorés fleurissent dans les jardins. Mais comment faire pousser une rose de la graine? Est-ce possible? Et que faut-il pour cela? Sur la base de l'expérience des jardiniers et des jardiniers, nous allons trouver des réponses à toutes ces questions et apprendre à faire pousser des roses à partir de graines.

Est-il possible de développer les points principaux

Il convient de noter que la culture des roses à partir de graines n’est pas simple, mais très efficace, intéressante et rentable. Tout d'abord, il est avantageux en ce qu'il est possible de faire germer le nombre nécessaire de pousses jeunes et fortes, ce qui ne peut être obtenu par greffage. Et intéressant en raison de l'observation du processus d'auto-culture d'une fleur, qui ravira certainement la floraison. De plus, les enfants peuvent être impliqués dans le processus, car ils sont très fascinés par les découvertes.

Comme la première floraison peut attendre quelques années après le débarquement, vous devrez faire preuve de patience. Un autre moment important de la culture de roses de cette manière est la manifestation de la précision maximale.

Toute méthode de germination de roses comporte à la fois des avantages et des inconvénients et nous essaierons de divulguer le plus possible d'informations sur la culture de roses de Chine à la maison.

À propos des graines de rose avec Aliexpress

Les graines de roses sont beaucoup moins chères que la plus petite bouture, ce qui signifie que vous pouvez acheter beaucoup de matériel de plantation au même prix. Si vous regardez le site chinois Aliexpress, le coût de la variété des espèces et des couleurs de bourgeon est agréablement surpris. En outre, la livraison ne nécessite souvent pas d'investissements supplémentaires et vous permet d'acheter plus de matériel de plantation.

Lorsque vous commandez des semences en ligne, vous risquez toujours d'être trompé. Mais ne vous énervez pas immédiatement et n'abandonnez pas. Dans tous les cas, vous devez examiner attentivement les notes du vendeur, lire les commentaires sur la livraison, le contenu et, si vous êtes chanceux, sur les roses germées.

En effet, la Chine offre tellement de graines de roses qu'il est impossible de ne pas se laisser séduire. Le fait qu'il y ait environ 100 pièces de matériau dans le sac, ce qui signifie que la probabilité de germination augmente, est également encourageant. Et même si la mauvaise couleur apparaît, cela n’a aucun sens d’être contrarié. L'essentiel, c'est que tout se soit avéré et que la beauté chinoise plaise à l'œil et dégage une odeur de douceur.

Est-il possible de faire pousser des roses noires ou arc-en-ciel?

Voici à quoi ressemblent les graines de rose.

Les roses noires, arc-en-ciel et bleues - sous une forme dans laquelle elles peuvent être vues sur de superbes photos d’Aliexpress - n’existent pas! La photo du titre montre des roses néerlandaises arc-en-ciel, peintes à l'aide d'une technologie spéciale.

En ce qui concerne les roses arc-en-ciel chinoises, au mieux, vous achetez des roses de couleurs aléatoires, ou vous ressemblez à distance aux couleurs exotiques convoitées, au pire, des graines de mauvaises herbes. Dans tous les cas, avant de planter, il convient de s’assurer que les graines ressemblent au moins aux graines de roses.

La vidéo ci-dessous montre en détail ce qui peut pousser à partir de graines avec Aliexpress.

Comment grandir

Après avoir reçu un sac de semences tant attendu, et peut-être pas un, vous devez tout d’abord vérifier son contenu et sélectionner les semences les plus saines et les plus saines pour la plantation. Le fait est qu'en Chine, les graines sont cueillies manuellement, sans tri, ce qui augmente le risque d'obtenir une mauvaise herbe ou une plante complètement différente avec une belle femme.

Donc, les graines sont soigneusement énumérées et il est temps de commencer la campagne de semis. Les jardiniers qui réussissent recommandent plusieurs façons de cultiver une rose d'intérieur Xiaomian. Considérez chacun d'entre eux.

  1. La première méthode est effectuée après la stratification préliminaire - placer les graines pendant une certaine période dans le compartiment inférieur du réfrigérateur. Certains font le durcissement de graines absolument sèches, laissant la graine au froid pendant plusieurs jours. D'autres sont pré-trempés et envoyés au réfrigérateur jusqu'à la germination. Mais il existe des jardiniers qui utilisent le type combiné de stratification, qui se traduit par un impact alternatif sur les semences de températures froides et chaudes.

C'est-à-dire que la stratification se produit:

Quelle que soit la méthode choisie, qui favorise une meilleure germination des graines, les actions à venir sont presque les mêmes et se présentent comme suit.

Les graines sont placées dans un environnement humide. Pour ce faire, on utilisera des disques de coton ou de la gaze imbibée de peroxyde d’hydrogène, sinon les premiers pourront être remplacés par un chiffon. Ensuite, les graines enveloppées sont placées dans un petit récipient ou un sac et envoyées dans un lieu froid ou sombre, à une température de l'air modérée.

Si vous avez acheté plusieurs variétés de roses avec aliexpress, vous devez en prendre soin de les marquer. Pour ce faire, préparez les bâtonnets avec le nom des variétés. Vous pouvez les fabriquer sous forme de drapeaux de cure-dents ou dans cet état, les graines restent jusqu'à la germination. Mais il ne faut pas oublier de les soigner, car certains sont condamnés à mourir d'une surabondance d'humidité ou de floraison, ce qui signifie que le reste doit être sécurisé en enlevant les morts.

  1. Traitement des semences avec des stimulants de croissance, y compris ceux spéciaux.

Cette méthode accélère considérablement la germination des plantules et est recommandée pour les semences fortement sèches, ce qui peut retarder le processus.

  1. Planter des graines prétraitées directement dans le sol.

C'est le moyen le plus improbable d'obtenir des résultats, mais le moins gênant. Pour des résultats optimaux, les semences pré-désinfectées sont plantées en pleine terre. Faites-le mieux en août. Le matériel de plantation s'approche du sol au centimètre près. En automne sec, il vaut la peine d'humecter le sol et de le recouvrir d'un matériau spécial afin de préserver l'humidité. Le sol ouvre en avril.

Mais au début du printemps, les semis déjà germés sont plantés en pleine terre. Dans ce cas, vous devez prendre soin de l'endroit sans brouillons ni prendre soin de votre plante tous les jours.

Comment prendre soin des semis

Le processus de germination prend entre un mois et demi et un an. Ainsi, après l’apparition des premières pousses, nous repiquons soigneusement les plantules dans des pots avec des comprimés de terre ou de tourbe préparés à l’avance et, si la période de l’année le permet, ainsi que le régime de température, puis immédiatement dans le jardin.

La plantation se fait très soigneusement à une profondeur maximale de 1 cm.L'arrosage est modéré. Il est important de ne pas verser, mais de ne pas trop sécher le sol. Si les graines germées sont plantées dans des pots, alors, jusqu'à ce qu'elles se blottissent au-dessus du sol, il est recommandé de les recouvrir de papier d'aluminium pour créer un effet de serre.

Après l'apparition de la germination, vous devez surveiller de près le régime de température dans la pièce et fournir un éclairage pendant au moins 10 heures. Le respect de ces conditions permettra d’éviter des problèmes tels que la «jambe noire». Si les roses ont germé au printemps, les plantes déjà un peu plus fortes et plus fortes doivent être placées dans un endroit éclairé, sans vent, où la lumière directe du soleil ne tombera pas. Chaque jour, le nombre de plants à l’air frais devrait être augmenté et, en mai, les rosiers mûrs devraient être repiqués en pleine terre. Pour ce faire, préparez au préalable des empreintes avec un sol meuble. Il est possible d'améliorer le sol en ajoutant du sable, de la tourbe ou de la craie.

Il est important de savoir que les premiers boutons apparus sur la rose avant le repiquage en pleine terre doivent être supprimés. Ils enlèvent beaucoup de vitalité à une plante qui n’a pas encore complètement mûri, et elle peut faire mal et même mourir.

Il est recommandé de fabriquer un engrais minéral prêt à l'emploi du printemps à l'automne, puis la brousse deviendra plus forte et sera merveilleuse pour l'hiver,

Cultiver des roses à partir de graines chinoises, avis

Pas tout le monde et pas toujours réussi à obtenir des résultats positifs. Ceci est indiqué par les statistiques dures des revues négatives de tentatives de culture de roses à partir de graines. Cependant, il existe également une expérience positive dans laquelle il est expliqué comment faire pousser une pièce née de graines, non sans travail acharné, bien sûr.

Vidéo utile

Vladimir Yachmennikov raconte son expérience.

En fait, les tentatives vaines de faire pousser une rose à la maison dépendent de nombreux facteurs, notamment:

  • semences de qualité inférieure;
  • tromperie du vendeur et vente de graines absolument pas semblables aux roses;
  • impossibilité de créer des conditions climatiques favorables à la croissance d’une variété de plante particulière.

Malgré cela, il est possible de cultiver une rose à partir de graines obtenues d'un site chinois. Il suffit de travailler dur et le résultat vous plaira certainement.

Comment les roses polyanthus sont-elles cultivées?

La beauté des roses polyanthus est belle et, en les regardant immédiatement, on souhaite avoir l’idée et au moins avoir quelques variétés de cette beauté terry dans le jardin. Son apparence, composée d'arbustes luxuriants peu élevés (jusqu'à 40 cm), et la longue floraison de nombreuses petites fleurs parsemées de chaque branche, attirent l'attention. Mais il existe des semences à vendre et en travaillant dur, vous pouvez obtenir le résultat souhaité.

Dans ce cas, il est préférable d'acheter un semis de la plante finie et vos attentes ne seront pas déçues. Si vous êtes prêt à expérimenter, la possibilité de cultiver à partir de matériel de plantation est entièrement à vous.

Les méthodes de culture sont similaires à celles décrites ci-dessus. C'est-à-dire que tout le processus est inévitable et consiste à:

  • traitements stimulant la croissance;
  • stratification;
  • la germination;
  • atterrir dans un conteneur;
  • greffes dans le sol.

Après la germination, les graines sont cultivées à la maison ou dans une roseraie sur un lit de fleurs. Peut être utilisé comme plante de bordure. Les roses Polyanthus dans de grands vases ou contenants offrent une vue magnifique.

La plantation de graines encore dormantes en terrain découvert sur une profondeur de 0,5 cm, consistant en tourbe (1 partie) et en sable de rivière (4 parties), a lieu en février. Mais même dans ce cas, le sac contenant le matériel de plantation est conservé au réfrigérateur pendant un ou deux mois. L'attente de la première floraison est également un long processus. Les premiers boutons apparaîtront au cours de la deuxième et peut-être même de la troisième année après le semis. À l'avenir, la floraison des roses polyanthus aura lieu tout l'été, de juin à septembre. Les roses sont couvertes pour l'hiver.

Roses grimpantes, types et caractéristiques de la culture à partir de graines

Pour créer de la beauté dans la cour, et peut-être dans certains fragments du jardin, pour la décoration de supports et d'arches, optez pour l'escalade de roses. Une oasis en fleurs ravira et ravira les yeux d'une longue période.

Il existe de nombreuses variétés et types de rosiers grimpants, et même le jardinier le plus perspicace et expérimenté choisira ce qu’il aime.

Les fleurs sont belles et multifonctionnelles. Leurs branches constitueront une excellente décoration pour les bâtiments indéterminés, et vous ne devriez pas parler de l'incarnation de fantasmes pour recréer des chefs-d'œuvre dans le jardin.

Le nom même de l'espèce suggère que la fleur est tissée, tordue, croît avec une tige en longueur, ce qui signifie qu'elle nécessite un support tressé. Certaines espèces atteignent une hauteur allant jusqu'à 15 mètres, mais il existe également des variétés semi-variétales qui passent de 1,5 à 3 mètres, le segment central correspondant à l'accouchement mesurant jusqu'à 5 mètres de hauteur.

La reproduction des temps d'escalade se produit souvent par couches ou par boutures. Mais la reproduction des semences peut également nécessiter un peu de travail.

Après l'achat des semences, celles-ci doivent être placées dans un récipient contenant de l'eau oxygénée afin de les désinfecter et d'éviter l'apparition de moisissures lors de la stratification ultérieure. Au bout d'une demi-heure, les graines se répandent sur des substrats mouillés au peroxyde d'hydrogène, qui peuvent être des disques de coton ou de la gaze, et sont recouverts du même substrat. Les graines placées dans un environnement humide sont envoyées dans des sacs ou de petits conteneurs préalablement signés, puis dans le compartiment inférieur du réfrigérateur.

De temps en temps, les graines doivent être vérifiées, aérées, nettoyées et moisies et renvoyées au réfrigérateur. Les premiers germes apparaîtront dans environ deux mois, ce qui signifie qu'il est temps de transplanter les graines germées dans des pots ou des comprimés de tourbe. Après la plantation, il est important de recouvrir le sol de perlite, ce qui aidera à éviter une infection par «jambe noire».

Lorsque les germes apparaissent au-dessus de la surface, ils doivent assurer une longue journée de lumière (au moins 10 heures) et un arrosage modéré. Les jeunes pousses doivent être protégées des rayons directs du soleil.

La transplantation dans le sol s'effectue par un printemps chaud dans le sol meuble préparé. Les soins et les engrais dans le jardin sont faits comme pour une plante adulte et le résultat du travail apportera bientôt satisfaction et joie sous la forme de bourgeons épanouis.

Cultiver des roses à partir de graines chinoises dans le processus

La série de vidéos ci-dessous est un rapport détaillé sur la culture de huit types de roses à partir de graines achetées par Aliexpress. La vidéo est composée de six parties, il n'est pas recommandé de regarder toutes les parties, car même après la cinquième vidéo, l'auteur n'a pas obtenu le résultat.
Partie 1. Graines, trempage dans du peroxyde d'hydrogène.

http://1decor.org/rasteniya/kustarniki/kak-vyrastit-rozy-iz-kitaya.html

Comment faire pousser une rose d'escalade

La rose grimpante, utilisée pour le jardinage vertical, peut être cultivée non seulement par boutures, mais aussi à partir de graines. Il faut comprendre que le matériel de plantation récolté indépendamment n'aura pas les caractéristiques de la plante mère. Cette méthode est donc généralement utilisée pour obtenir une nouvelle variété et se sentir comme un sélectionneur. Une plantation et des soins appropriés dépendent de l’abondance et de la durée de la floraison.

Avantages et inconvénients de la méthode de la graine

Outre le fait que l'usine secondaire sera très différente de la société mère, la longue période de croissance peut également être considérée comme un inconvénient. Après tout, le matériel de plantation est d'abord soumis à la stratification, puis les plants sont cultivés, qui ne sont envoyés dans un lieu permanent qu'après un an.

  • il s'avère une nouvelle variété avec des caractéristiques uniques, qui décorera l'intérieur de la maison dès la première année;
  • bonne germination des graines, un plus grand nombre de germes parmi lesquels vous pouvez choisir de plus en plus fort.

Collecte et stockage des graines

Les graines de rosiers grimpants, dont les photos se trouvent ci-dessous, peuvent être achetées au magasin ou récoltées seules à la maison. L'achat de semences est très risqué, car rien ne garantit qu'elles vont monter et qu'elles auront les caractéristiques spécifiées.

Il vaut mieux récolter vous-même. Comment le faire:

  1. À la fin de l'été, les fruits sont cueillis (à ce stade, ils devraient avoir acquis une nuance caractéristique: rougeâtre ou jaunâtre).
  2. Coupez les fruits et enlevez les graines (comme sur la photo ci-dessous), en essayant d’enlever la pulpe qui ralentit le réveil de l’embryon.
  3. Mélanger avec du sable humide ou un mélange tourbe-sable (4: 1). Le séchage n'est pas recommandé car cela affecterait négativement la germination.
  4. Versé dans la boîte et nettoyé au sous-sol, où il y a un libre accès d'air et le niveau d'humidité requis.

Graines stockées jusqu'à 1,5 ans. Après 8 mois, ils peuvent être plantés dans le sol - la stratification du matériel de plantation est déjà terminée.

Préparation des semences achetées pour le semis

Le matériel de plantation acheté dans le magasin est traité un peu différemment:

  1. Les graines de rosiers grimpants sont plongées dans de l'eau oxygénée (3%) pendant une demi-heure afin d'empêcher le développement de moisissures aux étapes ultérieures de la culture.
  2. La prochaine étape est la stratification. Des cotons-tiges ou de la gaze imbibée de peroxyde. À l'intérieur, ils répandent les graines, les enveloppent dans du polyéthylène et les mettent au réfrigérateur pendant un mois et demi. À ce stade, vous devez régulièrement aérer et changer le coton ou la gaze, si des moisissures se forment.

Après 1,5-2 mois, les graines vont germer. Après cela, allez à l'atterrissage.

Il est possible d'accélérer la germination des graines séchées en les traitant avec des stimulants de croissance. La procédure est effectuée après un trempage dans le peroxyde pendant 2-3 heures.

Semer et soigner les plants

Comment planter des roses grimpantes:

  1. Préparez un récipient de petite taille: gobelets jetables, pots à pilules de tourbe, cassettes.
  2. Préparez un sol subacide meuble, bien perméable à l'eau.
  3. Plantez soigneusement les graines germées sur une profondeur de 1 cm, saupoudrez et versez.
  4. Placez une fine couche de perlite sur la surface pour empêcher la «jambe noire» de la perdre.

Les récipients sont recouverts d'un film qui est ouvert tous les jours pour la ventilation et nettoyés dans un endroit chaud et ensoleillé. Lorsque les pousses apparaissent, le film est supprimé.

Le soin des plantules comprend les points suivants:

  • mouiller le sol en séchant: il est souhaitable d'éviter l'excès ou le manque d'humidité, afin que les arbustes se sentent aussi à l'aise que possible;
  • assurer un ensoleillement optimal - 10 heures - pour un développement normal;
  • desserrage prudent de la terre après la levée pour améliorer l'aération;
  • alimentation d'une solution faible d'engrais complexe (une fois).

Au printemps, les roses sont transportées dans un endroit ensoleillé, à l'abri du vent. Peu à peu, le temps passé à l'air frais augmente, ce qui permet aux plantes de s'habituer aux conditions naturelles.

Si les actions étaient correctes, dans 2 mois, les premiers bourgeons apparaîtront. Ils doivent être coupés, car ils consomment beaucoup d'énergie dans une usine encore faible. Si cela n'est pas fait, la culture peut tomber malade et mourir.

Au printemps, préparez les puits avec un sol meuble. Quand il fait chaud, les fleurs sont envoyées dans un endroit permanent et sont cultivées comme un arbuste adulte.

Endroit correct

Rose exigeante aux conditions environnementales. Elle préfère les parcelles:

  • éclairé et chaud: dans les endroits sombres, les buissons poussent lentement et mal;
  • open: l'air est mal circulé dans les zones fermées, ce qui, associé à une humidité élevée, augmente le risque de développement de moisissures.

Exigences spéciales pour la culture et le sol. Elle doit:

  • pour laisser passer l’humidité (si la terre est dense, il faut alors la drainer);
  • avoir une réaction légèrement acide ou neutre: il développe une chlorose dans un sol alcalin;
  • être fertile.

Pour cultiver un terreau plus approprié. Sol sableux dilué avec de l'argile, sol argileux - sable. En outre, ils interfèrent avec la farine d’humus et d’os.

Soins des plantes adultes

Se situe dans les points suivants:

Arrosage: la culture ne supportant pas l'humidité élevée, la procédure est effectuée une fois par semaine, en versant 1-2 sècs d'eau sous chaque buisson le soir. Par temps sec, le sol s'humidifie en séchant: bien que les roses résistent à la sécheresse, elles cessent de pousser avec le manque d'humidité, les fleurs se contractent et les feuilles tombent.

Assouplissement: permet d'améliorer la perméabilité du sol.

Paillage: pour préserver l'humidité, la surface du sol est recouverte d'une couche d'au moins 5 cm de résidus végétaux broyés, de l'humus.

Taille: pour accélérer la croissance des branches et augmenter le nombre de fleurs, ainsi qu'à des fins médicales, éliminer les pousses malades, en excès et faibles.

Alimentation: Si de l'engrais a été appliqué à la fosse de plantation, la plante est nourrie pour la première fois pour la première fois en alternant matière organique et minéraux.

En hiver, les buissons sont retirés des mares, les branches malades et mortes sont coupées, traitées avec des fongicides, nouées avec de la ficelle, inclinées et recouvertes. En tant que matériau de recouvrement en épinette, feuillage sec, sciure de bois et tourbe. De dessus en plus couvrir avec un film.

http://semena.life/kak-vyrastit-pletistuyu-rozu-iz-semyan.html

Comment faire pousser une rose à partir de graines - conseils expérimentés!

Il est prouvé depuis longtemps que si une plante produit des graines, on peut en obtenir un spécimen similaire, avec quelques efforts et connaissances. Et la rose ne fait pas exception. Pour faire pousser des roses à la maison, vous pouvez acheter des graines, ou vous pouvez utiliser les graines récoltées sur votre propre parcelle, dans un parc urbain, dans un chalet avec des amis ou dans un jardin botanique, où vous pouvez voir une plante mère en fleurs.

Préparation des graines de rose

Les graines de roses de fruits non mûrs ont un meilleur pouvoir de germination et de croissance. Vous devez donc récolter les fruits des variétés que vous aimez à la fin de l'été, avant qu'elles ne soient complètement mûres. Les fruits secs ou pourris ne conviennent pas à la plantation. Coupez soigneusement les boîtes en deux parties et sélectionnez les graines, en les libérant complètement de la pulpe. Les graines de rose ne sont pas séchées et lavées pendant 20 minutes dans une solution de peroxyde d'hydrogène à l'aide d'un tamis. Ceci est fait pour désinfecter et protéger les graines de la moisissure. La forme et la couleur des graines d'un même fruit peuvent être différentes, mais ceci n'est pas considéré comme un défaut. À partir des graines obtenues, les roses peuvent être cultivées de deux manières: à la maison et dans le jardin.

Comment faire pousser une rose de graine à la maison?

Pour faire pousser des roses à partir de graines, il faut être patient et faire preuve de la plus grande prudence. Dans des conditions naturelles, les graines de rose sont stratifiées dans le sol tout au long de l'hiver, vous devez donc créer des conditions similaires pour vos graines.

Tout le processus de culture de roses à partir de graines à la maison durera jusqu'au printemps.

Les buissons prêts avant la plantation dans le sol nécessitent un durcissement progressif.

Les pots avec des plants doivent être placés dans un endroit calme et éclairé, mais évitez les rayons du soleil, augmentant progressivement leur temps en plein air.
En mai, en pleine terre, les roses sont plantées dans des fosses ou des tranchées préparées avec de la terre fertile et meuble.

Lorsque vous cultivez des roses à partir de graines, préparez-vous au fait que, la première année, la floraison ne sera pas aussi abondante que nous le souhaiterions et que les fleurs peuvent paraître imparfaites. Mais la deuxième année, tous les arbustes présenteront une floraison magnifique.

Cultiver des roses à partir de graines dans le jardin

Certains producteurs expérimentés, ayant une grande quantité de graines, préfèrent faire pousser des roses à partir de graines d'une manière plus simple, en confiant la stratification à la nature.

  • Préparés de la manière décrite ci-dessus, les graines de rose sont semées en août dans une tranchée avec un sol fertilisé en vrac, sans dragage, mais en les aspergeant d'une petite quantité de sol à 0,5 cm.
  • Si l'automne est sec, vaporisez le lit et recouvrez-le de tout matériau de revêtement pour préserver l'humidité de la couche supérieure.
  • Dans les régions septentrionales, le lit est recouvert pour l'hiver de la manière habituelle: avec des feuilles, du foin et une bâche de protection, recouvrant la neige autant que possible.
  • Les abris sont supprimés en avril et attendent l’apparition de pousses. Mais s'il y a une menace de gelées récupérables, un parnic bas sera disposé au-dessus du lit du jardin.

Les roses cultivées dans le jardin étant mieux adaptées à l'environnement extérieur, les pousses sont robustes et résistantes au gel, tandis que les arbustes sont plus viables.

Cultiver des roses à partir de graines achetées

Le marché moderne offre des graines de roses chinoises, polyanthous, frontières et autres. Mais les spécimens cultivés ne correspondent pas toujours aux variétés déclarées par les fabricants.

Les semences achetées doivent obligatoirement être stratifiées, car on ignore depuis combien de temps elles sont épuisées.

Afin de ne pas perturber le cours naturel de la culture, il est conseillé d’acheter des graines de rose à la fin de l’été.

  • Trempez les graines pendant plusieurs heures dans de l'eau en ajoutant un stimulateur de croissance pour augmenter leur énergie et accélérer la germination.
  • Étalez les graines sur un sol humide dans un pot ou une boîte, en arrosant le dessus avec du sable humide avec une couche ne dépassant pas 0,5 cm, en compactant légèrement.
  • Saupoudrer la surface du sol avec un vaporisateur et placer les pots dans un sac en plastique avec de l'air.
  • Laissez les pots pendant deux semaines à une température ambiante de 18 à 20 ° C, puis placez-les au sous-sol ou au réfrigérateur, à une température ne dépassant pas 7 ° C.

La stratification dure entre 1,5 et 2 mois, parfois des pousses apparaissent pendant cette période, l’essentiel est de ne pas rater le moment de l’émergence des pousses. Lorsque les germes apparaissent, les pots sont placés dans un endroit lumineux et frais. Pour la prévention des "jambes noires" les semis en outre mis en évidence. En avril, après durcissement, les rosiers finis sont plantés comme à l’habitude en terrain dégagé.

Comment faire pousser des roses chinoises à la maison - vidéo

ATTENTION
Si vous avez une question, vous pouvez la poser dans les commentaires de l'article ci-dessous!
Nos experts répondront à votre question dans un avenir proche (1-2 jours), abonnez-vous à un commentaire à temps pour recevoir un avis de la réponse!

Vous pouvez également poser une question sur cette page, puis nous préparerons une réponse détaillée (5-7 jours), qui sera là!

J'ai une rose thé dans le jardin, elle se multiplie donc très bien, je ne le sais même pas - avec des graines ou de jeunes plantes. Mais j'ai essayé de cultiver une rose ordinaire cette année avec des boutures, en a planté sept, mais une seule a commencé. Mais la chose la plus intéressante est que la même année, une fleur est apparue. Je suis maintenant tellement intéressée par ce qui va se passer ensuite que je veux vraiment planter des roses dans le jardin.

Et quoi de mieux pour faire pousser une rose? De boutures ou de graines. Sans expérience, sera-t-il facile de grandir?

De boutures. Une forte humidité est nécessaire pour l’enracinement. Et plus important encore - un pH de l’eau de 6-6,5. Plante pointilleuse dans ce sens...

et j'aime une rose germée. J'ai acheté des graines ici _https: //ru.aliexpress.com/item/rose-seeds-rose-bonsai-14-Kinds-Of-300-Seeds-rose-plant-se-eded/2025660531.html Semé les graines, pas toutes, une douzaine ou deux. Je les ai mis au réfrigérateur :)) 3 germés, dont deux ont donné du chêne en toute sécurité. La troisième usine est dans cet état depuis 2 mois. Que faire ensuite de la plante, je ne le sais pas. Le reste des graines a été semé en décembre dans un pot sur la loggia vitrée, jusqu'à ce que plus aucune ne soit sortie.
Elle a également pris des fleurs de lotus, des écrémés, des bégonias, des fuchsias, des sakura. Les fentes se sont avérées être une sorte d'herbe chinoise. Les lotus étaient des lotus, 100% de germination. Bégonia n'a pas augmenté. 1 Sakura de 5 a donné des racines. D'un demi-paquet de fuchsia, 12 morceaux sont sortis. Sur la photo _https: //photo.i.ua/user/2051910/469216/13850723/
———
Les roses ont essayé de pousser à partir de boutures, mais les racines ont mal tourné.
_https: //photo.i.ua/user/2051910/469216/13850720/

Mais les pousses vertes prennent racine avec les boutures de façon optimiste: 2 sur 2
_https: //photo.i.ua/user/2051910/469216/13850718/
_https: //photo.i.ua/user/2051910/469216/13850719/

Je veux planter plus du bouquet de mars
_https: //photo.i.ua/user/2051910/469216/13850716/
_https: //photo.i.ua/user/2051910/469216/13850717/

Sur Ali, j'ai acheté les mêmes graines: azalée, faylenopsis, cymbidium, camélia, gardénia et bien sûr fuchsia.
:)))))))))) Je suis un optimiste! Le jardin me manque apparemment. :)))

Cliquez mais PHOTO:

J'ai lu l'article, je me suis un peu perdu... J'ai acheté des graines de roses sur Internet et je compte les cultiver dans une maison de campagne dans un parterre de fleurs, dans des conditions non résidentielles... quelles sont mes actions.

À la fin du mois d'août ou au début du mois de septembre, laissez tremper les semences acquises dans un promoteur de croissance (voir la section «Culture d'une rose à partir de semences achetées») pendant quelques heures. Semez les graines dans des pots avec un sol humide, saupoudrées sur une petite couche de sable. Suivez les instructions de cette section. Les semis de printemps ont atterri sur le site. Si vous ne voulez pas perdre votre temps, semez les graines à l’automne directement sur le parterre de fleurs, recouvertes d’herbe sèche ou de foin pour l’hiver. Au printemps, mettez-vous à l'abri et attendez les pousses. Si les graines sont bonnes, vous aurez de nouvelles plantes sur la parcelle.

http://glav-dacha.ru/kak-vyrastit-rozu-iz-semyan/

Rosiers grimpants: planter, soigner, cultiver et reproduire

Auteur: Marina Chaika 21 janvier 2019 Catégorie: Plantes de jardin

Les roses grimpantes sont des espèces de rosiers sauvages et certaines variétés de roses de jardin avec de longues pousses ramifiées. Tous sont des représentants du genre Rosehip et occupent l'une des principales places dans le jardinage vertical des tonnelles, des murs et des bâtiments, en se combinant parfaitement avec les formes architecturales des grandes et des petites tailles. Les rosiers grimpants sont indispensables à la création de structures de jardin décoratives telles que pyramides, colonnes, guirlandes, belvédères et arches. Elles ont fière allure dans des compositions avec d’autres fleurs et plantes, de sorte qu’elles sont aussi populaires que les vaporisateurs ou les rosiers d'intérieur.

Le contenu

Écoutez l'article

Plantation et soins pour les rosiers grimpants (en bref)

  • Plantation: de la dernière décade de septembre à la mi-octobre ou de la mi-avril à la fin de mai.
  • Floraison: de la fin du printemps à la fin de l'automne.
  • Éclairage: lumière vive dans la première moitié de la journée, lumière diffuse ou ombre partielle dans la seconde.
  • Sol: optimal - terreau fertile perméable à l'eau avec des eaux souterraines profondes.
  • Arrosage: une fois tous les 7 à 10 jours, dépenser 1 à 2 seaux d'eau pour chaque arbuste.
  • Top pansements: les arbustes de la première année ne sont nourris qu'au mois d'août avec de l'engrais potassique, les arbustes de la deuxième année avec alternance d'engrais minéraux et organiques, en produisant 5 pansements par saison, et à partir de la troisième année de vie, les roses sont nourries de la même manière, mais exclusivement avec des matières organiques. Pendant la floraison, les roses ne fertilisent pas.
  • Jarretière: comme support, vous pouvez utiliser une clôture, le mur d'une maison, un arbre sec ou des structures spéciales telles que des caillebotis, des arches et des arches en tiges de métal. Jarretière tire sur le support réalisé avec une ficelle.
  • Taille: printemps et automne.
  • Reproduction: semences, marcottage, boutures et greffes.
  • Parasites: pucerons, tétranyques, thrips, mouches noires, vers à feuilles, cigales.
  • Maladies: oïdium, cancer bactérien, coniotrium, pourriture grise, tache noire.

Roses d'escalade - Description

Rédiger une description générale des rosiers grimpants étant une tâche ardue en raison de leur grande diversité, nous vous suggérons de vous familiariser d’abord avec la classification des rosiers grimpants adoptée dans la pratique floricole internationale.

Le premier groupe de rosiers grimpants, les rosiers grimpants, ou rosiers randonneurs (Rambler), sont des plantes à longues tiges hérissées flexibles, vert clair et arquées flexibles, atteignant cinq mètres de long ou plus. Les feuilles de l'escalade rose Rambler coriaces, brillantes et petites. Les fleurs - peu nourries, simples, semi-doubles ou en éponge, atteignant 2,5 cm de diamètre - sont collectées dans des inflorescences et sont réparties sur toute la longueur de la tige. La floraison abondante de rosiers grimpants de ce groupe dure un peu plus d'un mois au cours de la première moitié de l'été. La plupart des variétés sont robustes et hiverne bien sous un abri léger. Les plantes du groupe Rambler d'espèces telles que la rose de Vihura et la rose à fleurs multiples (multiflora) se sont produites.

Après avoir croisé un groupe de randonneurs avec du thé, du thé hybride, des roses remontantes et des roses floribunda, un groupe de roses grimpantes avec des pousses atteignant quatre mètres de long ont été formées, appelées grimpeur grimpant ou alpiniste grimpant aux grandes fleurs. Les roses de ce groupe fleurissent avec des fleurs abondamment volumineuses - de 4 cm de diamètre et plus - collectées dans de petites inflorescences lâches, de nombreuses variétés fleurissent deux fois par saison. La forme des fleurs ressemble à celle des roses hybrides de thé. Les plantes de ce groupe sont relativement robustes et ne sont presque pas affectées par l'oïdium.

Le troisième groupe, Climbing, a formé des rosiers pulvérisés à grandes fleurs mutants - thé hybride, grandiflora et floribunda. Clyminga ne se distingue des espèces productrices que par une croissance plus forte, une fructification ultérieure et des fleurs encore plus grandes - de quatre à onze centimètres de diamètre, qui poussent seules ou dans de petites inflorescences. De nombreuses variétés de klaimings fleurissent à nouveau. Les roses de ce groupe ne sont cultivées que dans les régions méridionales de la zone tempérée, avec des hivers doux et chauds.

Planter des roses grimpantes

Quand et où planter des roses grimpantes

Toutes les sortes de roses sont assez capricieuses - ce n’est pas pour rien que la rose s’appelle la reine des fleurs. Les rosiers grimpants ne font pas exception à la règle: planter et prendre soin des rosiers grimpants doit être pensé jusque dans les moindres détails, et la culture des rosiers grimpants doit commencer avec le choix du site. Ces plantes ont besoin d'une lumière vive dans la première moitié de la journée pour que le soleil puisse sécher la rosée sur les feuilles et ne laissent aucune chance aux maladies fongiques de s'établir sur les roses, mais le soleil de midi peut déjà causer des brûlures aux feuilles et aux délicats pétales de la plante, donc dans la seconde partie de la journée, la zone avec des roses grimpantes devrait être protégé des rayons directs. En outre, un endroit où poussent les rosiers grimpants doit être protégé des vents froids du nord et du nord-est, et l'emplacement d'une rosace grimpante au coin du bâtiment n'est pas souhaitable en raison des courants d'air qui dépriment la plante sensible. Il est préférable de placer des rosiers grimpants sur le côté sud du bâtiment, d’autant plus qu’ils ne nécessitent pas beaucoup d’espace - une bande de terrain de cinquante centimètres de large suffit pour planter des rosiers, à condition que le mur, la plante et tout autre objet proches ne soient pas plus proches de la rosace. un demi mètre

Le terrain pour les rosiers grimpants doit être perméable, mais lorsque la nappe phréatique est trop proche de la surface, les rosiers sont plantés à des altitudes spécialement aménagées - le système racinaire des rosiers grimpants atteint parfois deux mètres de profondeur. Pour éviter la stagnation de l'eau dans les racines, des roses sont plantées sur le site, situées sous une pente au moins minimale. De tous les types de sol, le terreau est le plus approprié pour les rosiers grimpants. Des sols sablonneux ou argileux trop légers devront être adaptés: du sable est ajouté à l'argile pour creuser jusqu'à la profondeur d'une baïonnette, de l'argile est ajouté à un sol sablonneux et, pour que le sol devienne fertile, il est nécessaire d'ajouter de l'humus ou de la farine d'os comme engrais phosphorique.. Préparez le site pour la rose doit être à l'avance - il est préférable pour six mois ou au moins un mois ou deux avant la plantation.

En ce qui concerne les dates de plantation, dans un climat tempéré, il est préférable de planter des roses de la dernière décennie de septembre à la mi-octobre. Vous pouvez planter des roses au printemps, de la mi-avril à la fin mai.

Planter des roses grimpantes à l'automne

Avant de passer à la description du processus d’atterrissage, il est judicieux de parler du matériel de plantation à préférer. Des plants de roses enracinées et de plants de roses greffés à la rose sauvage sont en vente. Quelle est la différence entre eux? Les roses greffées sont différentes des racines à racines car leur racine représente une plante et les pousses sont différentes, c’est-à-dire que la greffe d’une rose variétale est greffée sur la racine de la rose. Par conséquent, la plantation et les soins de la rose greffée, bien que légèrement différents, diffèrent de la plantation et des soins de la rose pour les racines. Par exemple, la profondeur de plantation d'un rosier greffé doit être telle que le site de greffe se trouve à 10 cm sous la surface. La rose greffée ainsi plantée commence à former les racines de la partie culturelle du buisson, et les racines des hanches perdent leur raison d'être et meurent peu à peu. Si le site de vaccination est laissé au-dessus de la surface, la plante sera épuisée et finira par mourir, car la partie culturelle de la plantule est à feuilles persistantes, et la rose des chiens est une plante à feuilles caduques, et cette différence entre le greffon et le porte-greffe conduira à une fin triste si elle n'est pas correctement plantée.

Les plants de rosiers grimpants avec un système de racines ouvert avant la plantation doivent être trempés dans l'eau pendant une journée. Ensuite, les feuilles doivent être retirées des pousses, les pousses élaguées non mûres et brisées avec une gaine, réduites en poudre de charbon broyé, raccourcies les racines et la partie moulue à 30 cm et retirées des bourgeons de semis greffés situés sous l'inoculation afin d'éviter l'apparition de rosiers. Après cela, les plants sont désinfectés et immergés dans une solution à 3% de sulfate de cuivre.

Les fosses à plantes pour les rosiers grimpants sont creusées dans des dimensions de 50 x 50, en maintenant une distance d’au moins un mètre entre elles. La couche de sol supérieure et fertile, prélevée dans chaque fosse, est mélangée à un demi-seau de fumier et une partie de ce mélange est versée dans les fosses, puis les puits sont bien déversés avec de l'eau. Cela devrait être fait un jour ou deux avant d'atterrir. Le jour de la plantation, préparez un mélange pour le traitement de pré-plantation des racines d’une rose. Pour ce faire, dissolvez trois comprimés de phosphorobactérine et un comprimé d'hétéroauxine dans un demi-litre d'eau et versez cette solution dans neuf litres et demi de produit argileux. Trempez les racines des semis dans le petit parleur avant de les descendre dans le trou. Versez un tas de terre mélangée avec du fumier au fond de la fosse, posez dessus une plantule dont les racines sont traitées avec une purée, redressez doucement les racines, recouvrez-les du même mélange de terre et de fumier et tamponnez soigneusement la surface. Et rappelez-vous: le lieu de greffe d'une rose greffée sur une rose de chien devrait se situer à une profondeur d'environ dix centimètres sous terre et le cou de la racine d'une rose de ses propres roses - pas moins de cinq centimètres. Après la plantation, la rose est arrosée abondamment et lorsque l'eau est absorbée, de la terre est ajoutée au cercle situé près de la tige et la plantule atteint une hauteur d'au moins 20 cm.

Planter des roses grimpantes au printemps

Les rosiers grimpants, plantés au printemps, accusent un retard de développement par rapport aux rosiers plantés à l’automne, et nécessitent plus d’attention. Les pousses des plantules avant la plantation sont raccourcies à 15-20 cm et les racines à 30 cm.Après la plantation, les plantules sont arrosées abondamment, à la hauteur de la tête et recouvertes de papier d'aluminium pour créer des conditions de serre permettant une survie plus rapide des plantules. Le film doit être soulevé quotidiennement pendant quelques minutes pour ventiler les plants. Il est conseillé d'augmenter progressivement le temps de ventilation, car simultanément se produisent le durcissement des plantules. Lorsque la menace de gelées récurrentes est passée, le film est retiré et la zone est paillée. Si vous avez planté des roses après le gel par temps sec et chaud, après la plantation, taillez les cercles vivaces avec de la tourbe ou tout autre matériau approprié.

Soins pour les roses grimpantes dans le jardin

Comment prendre soin d'une rose d'escalade

Prendre soin des rosiers grimpants consiste à arroser régulièrement la plante, à l’alimenter, à l’élaguer, à lutter contre les maladies et les parasites possibles et à se préparer pour l’hiver. En raison de la nature de la structure, les rosiers grimpants ont besoin de soutien. Les rosiers grimpants résistent assez bien à la sécheresse et ne nécessitent pas beaucoup d’eau. Ils sont humidifiés une fois par semaine ou par décennie, selon le principe «mieux c’est moins, mais plus souvent», c’est-à-dire 1 à 2 seaux d’eau par jour. Pour empêcher l’eau de se répandre, faites un talus de terre bas autour du cercle. Deux ou trois jours après l’arrosage, pour maintenir l’humidité dans le sol et permettre aux racines de pénétrer dans l’air, assouplir le sol autour du buisson jusqu’à une profondeur de 5 à 6 cm.Pour réduire la complexité des soins de la rose, mettez la tourbe sous terre avec de la tourbe, puis arrosez et desserrez le sol vous avez beaucoup moins.

Les jeunes buissons ne se nourrissent pas avant le mois d'août, car les nutriments contenus dans le sol ne sont pas encore consommés. Vers l'automne, une solution de sels de potassium est introduite dans le sol afin de préparer les rosiers à l'hivernage. Il est préférable d’utiliser une infusion de cendre de bois à ces fins. Lorsqu'ils nourrissent les arbustes de la deuxième année de vie, les engrais organiques alternent avec les engrais minéraux et, à partir de la troisième année, ils passent exclusivement aux engrais organiques, qui permettent d'utiliser une solution d'un litre de fumier et d'un verre de cendre de bois dans un seau d'eau. Le fumier peut être remplacé par tout autre engrais organique. Pendant la saison de croissance, il est nécessaire de préparer au moins cinq suppléments. Pendant la floraison, les engrais ne font pas.

Support pour les roses grimpantes

La variété de supports pour les rosiers grimpants est étonnante: vous pouvez utiliser comme support un vieil arbre sec, un treillis ou une arche en métal, bois ou polymères, ainsi que des tiges de métal courbées par l’arc. Cependant, aucune autre plante ne pourra décorer un mur sans visage ou un bâtiment peu attrayant, comme des rosiers grimpants, à moins d'un demi-mètre du mur. Placez une grille ou des guides verticaux sur le mur sur lesquels vous allez attacher des pousses en croissance et en floraison et la structure banale sera transformée. Toutefois, sachez que sur les cils horizontaux, les fleurs apparaissent sur toute leur longueur et sur celles fixées verticalement - uniquement dans leur partie supérieure.

La ficelle en plastique est utilisée comme matériau de fixation et ne recourt en aucun cas au fil métallique pour inventer toutes sortes d’astuces, par exemple en l’enveloppant de fil ou de tissu. Les tiges sont fermement attachées au support, en essayant toutefois que la ficelle ne blesse pas la tige. Inspectez les supports régulièrement, car ils se cassent parfois sous le poids des branches ou du vent, ce qui peut endommager gravement la plante. Creusez la structure de support ne doit pas être à moins de 30-50 cm de la brousse.

Transplantation de roses grimpantes

Une plante adulte n'est généralement transplantée que pour son salut, si le temps a montré que le lieu choisi pour la rose avait été choisi sans succès. Les rosiers grimpants sont repiqués à l’automne - en septembre ou au début d’octobre - pas plus tard que la plante a eu le temps de s’installer dans un nouvel endroit avant l’hiver. Parfois, la transplantation a lieu au printemps, avant le réveil des reins. Avant le repiquage, les rosiers sont retirés du support, toutes les jeunes pousses sont retenues par les randonneurs, mais leur tête est pincée fin août pour accélérer la lignification des pousses et les pousses de plus de deux ans sont retirées. Chez les grimpeurs et les climats, toutes les pousses longues sont raccourcies de moitié. Ensuite, les buissons sont soigneusement creusés dans un cercle, partant du centre d’une distance égale à deux baïonnettes de la pelle. Vous devez creuser profondément pour conserver l'intégralité du système racinaire. Après avoir creusé la plante, secouez le sol de ses racines, coupez les extrémités déchirées et poilues des racines avec un sécateur et transplantez la plante dans une fosse préparée, en redressant les racines pour qu’elles ne se plient pas. Après avoir rempli le trou avec le mélange de terre, compressez la surface et versez beaucoup d'eau. Quelques jours plus tard, lorsque le sol se déposera, ajoutez un autre mélange de sol pour niveler la surface du site, sans oublier de planter la plante à la hauteur.

Ravageurs et maladies des roses grimpantes

Les insectes et les rosiers grimpants dérangent les pucerons et les tétranyques. Si l’infection des pucerons par les roses n’est pas totale, essayez de vous en sortir avec des remèdes populaires, sans recourir à des préparations chimiques. Vous pouvez éliminer mécaniquement les pucerons: tenez un gant, une feuille ou une tige avec vos mains et retirez les pucerons. Cette méthode est bonne si le puceron vient d'apparaître, mais s'il a déjà maîtrisé votre rose et commencé à se multiplier, frottez le savon sur une grille, remplissez-le d'eau, laissez reposer la solution et, lorsque le savon est dissout, filtrez-le et vaporisez-le de roses. Si cette mesure ne donne aucun résultat, achetez un insecticide à partir du puceron du magasin, portant la mention «pour les roses et les raisins», et traitez-le avec une rose, en choisissant une soirée calme sans vent pour cela. Quant aux tétranyques, ils apparaissent sur les plantes exclusivement pendant la période chaude et sèche, si vous oubliez chroniquement de les arroser. Les acariens se déposent sur la face inférieure des feuilles, se nourrissent de leur jus et enchevêtrent les feuilles avec des toiles d'araignées. Les feuilles de la plante atteinte acquièrent une teinte argentée. Dans la lutte contre les acariens, les remèdes populaires tels que les infusions d’achillée millefeuille, d’absinthe, de tabac ou de tabac étaient bien établis, après quoi, à partir du troisième jour, 80 à 100% des insectes mourraient. L'infusion d'absinthe se fait comme ceci: mettez une livre d'absinthe fraîche dans un pot en bois, versez dix litres d'eau froide et laissez fermenter pendant deux semaines, puis filtrez le levain, diluez-le dans un rapport de 1:10 et traitez la composition de la rose et du sol qui l'entoure. Si la situation nécessite une action urgente, le traitement de la plante avec Fitoverm aidera, ce qui peut être répété si nécessaire au bout de deux semaines. La posologie et l'administration sont indiquées dans les instructions d'utilisation du médicament.

Il y a des roses et d'autres insectes nuisibles: la mouche à scie de Rosan, la cigale, le ver de la feuille, le thrips, mais si vous suivez les conditions de la plante agricole, ils ne seront pas un problème pour vous. À titre préventif, vous pouvez planter des soucis autour de la rose - ce quartier épargnera la rose de nombreux ennuis. De plus, développez l'habitude de pulvériser préventivement au printemps et à l'automne des roses avec du liquide Bordeaux.

Les maladies les plus dangereuses pour les roses sont le coniotrium, le cancer bactérien, l'oïdium, la moisissure grise et la tache noire.

Le cancer bactérien se manifeste sous différentes tailles avec une croissance grumeleuse, se durcissant et s'assombrissant avec le temps en raison de la décomposition. La rose sèche et meurt. Il n'y a pas de remède contre le cancer bactérien. Inspectez soigneusement le matériel de plantation avant de l'acheter et, avant de planter, désinfectez les racines des plantules pendant deux ou trois minutes dans une solution à 3% de sulfate de cuivre. Si vous trouvez des signes de maladie sur un arbuste adulte, retirez immédiatement les parties suspectes de la plante et traitez les plaies avec du sulfate de cuivre de même consistance.

Coniothirium - une maladie fongique appelée cancer ou brûlure du cortex. On le trouve au printemps, quand on éloigne les rosiers des abris: des taches rouge-brun apparaissent sur l'écorce, noircissent progressivement et se transforment en cernes. Ces pousses doivent être immédiatement coupées en saisissant une portion de tissu sain et brûlées pour éviter la contamination d'autres plantes. Pour éviter la maladie, il est nécessaire d'arrêter l'introduction d'azote avant l'hibernation, en le remplaçant par des engrais à base de potasse, qui renforcent le tissu végétal. En outre, lors du dégel, il est nécessaire d'aérer les roses sous l'abri.

La rosée farineuse ressemble à un revêtement blanchâtre sur les parties souterraines de la plante et acquiert progressivement une teinte brune. L’augmentation de l’humidité de l’air et les fortes variations de température, l’excès d’azote dans le sol et un arrosage inadéquat contribuent à la maladie. Toutes les parties touchées de la plante sont découpées et brûlées, après quoi la rose est traitée avec une solution à trois pour cent de fer ou une solution à deux pour cent de sulfate de cuivre.

La tache noire se manifeste par l'apparition sur les feuilles de taches brun-rouge foncé sur le pourtour jaune qui se confondent avec le développement de la maladie, provoquant une chute prématurée des feuilles. Un traitement automnal de roses avec des engrais à base de potasse et de phosphore à la racine, ainsi qu'un traitement en trois étapes du buisson et du sol qui l'entoure avec une solution à 3% de bouillie bordelaise ou de vitriol de fer avec un intervalle d'une semaine peuvent prévenir la maladie.

La carie grise détruit les tiges, les pousses, les bourgeons et les feuilles des rosiers grimpants, réduit fortement leur effet décoratif, réduisant ainsi l'intensité de la floraison. Si la maladie est entrée en vigueur, la plante devra être déterrée et détruite, mais si vous la détectez au tout début, vous pouvez détruire l'infection fongique en traitant le buisson avec une solution de 100 g de liquide bordelais dans un seau d'eau. Si la maladie ne peut être vaincue une fois, le traitement peut être répété trois fois de plus, à des intervalles d'une semaine.

Parfois, avec une santé absolue et évidente, une rosace grimpante ne fleurit pas et vous êtes perplexe d’en apprendre davantage sur les maladies de la rose et leurs symptômes, mais vous ne pouvez pas en comprendre la raison. Parfois, le fait est que vous avez acheté une variété infructueuse - une floraison médiocre et, en outre, l’emplacement ou la composition du sol s’est avéré différent de celui requis par la rose. Ou peut-être que le fait est que les pousses de l'année dernière ont durement enduré l'hiver. Analysez toutes les informations sur les rosiers grimpants et vous trouverez certainement la cause.

Roses d'escalade

Quand couper les roses grimpantes

Découper les rosiers grimpants est nécessaire pour former une couronne, pour stimuler une floraison abondante sur toute la hauteur du buisson et pour soutenir le caractère décoratif de la plante qui orne un objet particulier. Une taille correcte peut assurer une floraison presque continue des roses tout au long de la saison de croissance. Une attention particulière doit être portée aux pousses végétatives, car la floraison de la brousse se produit principalement sur les pousses de l'année dernière. La taille est effectuée au printemps et en automne. Au début de la saison de croissance, les pousses mortes et les parcelles de gelures sont retirées des rosiers grimpants de tout groupe, et les extrémités des pousses sont coupées en un bourgeon externe fort. La taille ultérieure dépend du nombre de fois pendant la saison de croissance que votre rose fleurit - une fois ou plus.

Comment couper les roses grimpantes

Les roses, qui fleurissent une fois par saison, forment des fleurs sur les pousses de l’année dernière. Au lieu de pousses fanées (basales), il se forme de trois à dix pousses de récupération qui fleurissent l'année prochaine. Les pousses basales après la floraison doivent donc être coupées sous la racine. Il est préférable de le faire à l'automne, lors de la préparation de la plante pour l'hiver. Sur les pousses principales, les rosiers qui fleurissent pendant trois ans ont formé des branches en fleurs d'ordres différents allant de deux à cinq. La floraison de ces pousses à partir de la cinquième année s’affaiblissant, les pousses principales du début du printemps devraient être coupées au sol après la quatrième année de vie. Sur les arbustes à floraison répétée, il doit y avoir une à trois pousses annuelles de récupération et trois à sept pousses principales. Cependant, la plupart des rosiers grimpants fleurissent sur des pousses hivernées, desquelles seuls les sommités à bourgeons sous-développés sont retirées au printemps.

Une attention particulière doit être portée aux jeunes rosiers greffés plantés au cours de l'année écoulée ou de l'année précédente: jusqu'à ce que le greffon culturel acquière son propre système racinaire, les racines du porte-greffe produisent une croissance abondante, qui doit être immédiatement retirée. Dans un an ou deux, lorsque la racine de dogrose sera morte, les pousses donneront les racines du greffon.

Roses d'escalade

Comment propager les roses grimpantes

Rosiers grimpants multipliés par graine, ainsi que par marcottage, bouturage et greffe. La méthode la plus simple pour reproduire la rose est la superposition, et la propagation par boutures donne de bons résultats. En ce qui concerne la multiplication des semences, il est préférable d’acheter les semences à cet effet dans le magasin, car les semences récoltées dans les rosiers du jardin ne conservent pas les caractéristiques variétales de la plante mère. Par conséquent, on ne sait pas quel type de rose poussera à partir d’elles. Cependant, à titre expérimental, cela vaut la peine d'essayer: après tout, quels sont vos risques?

Cultiver des roses grimpantes à partir de graines

Achetez dans un magasin ou ramassez les graines de roses qui poussent dans votre jardin, mettez-les dans un tamis et mettez-les pendant une demi-heure dans un plat avec du peroxyde d'hydrogène. Cette mesure contribue à la désinfection des graines et empêche l'apparition de moisissures lors de la stratification ultérieure des graines. Placez ensuite les graines sur des disques de coton imbibés de peroxyde d'hydrogène et recouvrez-les avec les mêmes disques imprégnés de peroxyde, placez ces «sandwiches» dans des sachets en plastique, écrivez la date et le nom de la variété, mettez-les dans un récipient et placez-les dans la section légumes du réfrigérateur. De temps en temps, vérifiez l’état des graines et, si vous remarquez des moisissures, humidifiez-les à nouveau avec du peroxyde, changez les disques avec des nouveaux, trempez-les dans la même composition et remettez-les au réfrigérateur. Après un mois et demi à deux mois, transférez les graines germées dans des comprimés ou des pots de tourbe individuels, en paillant la surface avec une fine couche de perlite pour éviter une infection par le «pied noir». Les semis auront besoin d’un jour léger de 10 heures et d’arrosages à mesure que le sol s'assèche. Avec le développement normal des plantules, les premiers bourgeons apparaîtront dans les deux mois suivant la plantation des graines en pots et dans un mois et demi et les premières fleurs s'ouvriront. Continuez à soigner les plantules, nourrissez-les avec une solution faible d’engrais complexes et au printemps, plantez-les en terrain dégagé et entretenez-les en tant que plante adulte.

Reproduction de boutures de roses grimpantes

Le moyen le plus facile de reproduire les roses est de couper, car dans la plupart des cas, cette méthode donne un résultat de cent pour cent. Les boutures des pousses en fleurs ou en fleurs peuvent avoir lieu de la mi-juin au début août. Le segment doit avoir au moins deux entre-nœuds. La coupe inférieure de la coupe se fait sous le rein à un angle de 45º, la coupe supérieure est droite, aussi loin que possible du rein. Les feuilles inférieures sont enlevées des boutures, les feuilles supérieures sont raccourcies de moitié. La tige est collée à une profondeur de 1 cm dans un pot avec du sable ou un mélange de sable et de terre, recouverte d’un bocal en verre ou d’une bouteille en plastique et placée dans un endroit lumineux, à l’abri de la lumière directe du soleil. Arrosez le sol dans un pot sans enlever les bocaux. Le traitement de la partie inférieure de la bouture avec un agent formant racine avant la plantation n’est nécessaire que si vous utilisez une variété qui n’enracine pas bien, mais dans la plupart des cas, l’enracinement des boutures passe facilement.

Reproduction de couches de roses grimpantes

Le ressort que vous venez de décrire est découpé sous les reins, déposé dans une rainure creusée de 10 à 15 cm de largeur et environ de la même profondeur, au fond de laquelle une couche d'humus est déposée, parsemée d'une couche de terre, les couches étant fixées à plusieurs endroits et recouvertes de terre de sorte que le sommet de la couche reste au-dessus de la surface de la parcelle. Pendant l'arrosage de la brousse n'oubliez pas de l'eau et prikopanny otvodok. Un an plus tard, au printemps prochain, séparez les couches de la plante mère et repiquez-la à un autre endroit.

Greffer des roses

L'inoculation de l'oeil d'une rose cultivée à la racine d'une rose canine s'appelle un oculum. Cette procédure est effectuée de fin juillet à fin août. La rose musquée avant l'inoculation est abondamment arrosée, puis faites une incision en forme de T sur le cou de la racine, attachez l'écorce et retirez-la légèrement du bois. À partir de la tige d'une rose cultivée, le judas est coupé avec l'écorce adjacente et une couche de bois, le judas est étroitement inséré dans l'incision en forme de T, et le film de greffe est étroitement enveloppé d'une boucle. Après cela, la rose de chien se range à au moins 5 cm au-dessus du site de vaccination, le bandage peut être détaché en deux semaines et, au printemps de l'année suivante, le film est complètement retiré.

Rosiers grimpants après la floraison

Les roses grimpantes fleurissent - que faire?

Au début de l'automne, les rosiers grimpants commencent à se préparer progressivement à l'hiver. A partir de fin août, ils ne sont plus arrosés, le sol autour d'eux est décollé, l'azote dans les pansements est remplacé par du potassium. Les sommets des pousses non mûres sont taillés. Toutes les roses grimpantes hibernent à l'abri, mais pour cela, elles doivent d'abord être retirées du support et déposées au sol. Un jeune arbuste peut être posé facilement, mais une vieille et puissante rose grimpante peut être pliée au sol pendant plus d'une journée. Vous aurez peut-être besoin d'une semaine entière pour le faire et le processus doit se dérouler à une température positive, car même lorsque le gel froid gèle, les tiges deviennent fragiles et se cassent. Gardez cela à l'esprit.

Comment couvrir les roses grimpantes pour l'hiver

Protéger une rose lorsque la température descend à -5 ºC, vous ne devriez pas le faire avant, car la rose n’a pas le temps de se durcir, et elle peut aussi être fondue ou mise en croissance, étant trop longtemps à l’abri sans air. Les rosiers grimpants doivent être recouverts par temps sec et sans vent. Enlevez les roses du support, enlevez le feuillage du feuillage, coupez les pousses endommagées, attachez les fouets avec une corde et posez-les soigneusement sur un lit de feuilles vertes ou de feuilles sèches (ne posez jamais les roses sur le sol!). Pressez ou épinglez les roses au sol, recouvrez-les de feuilles d'épinette, de feuilles sèches ou d'herbes sèches, recouvrez la base du buisson de sable ou de terre, puis couvrez les roses d'une pellicule de plastique, du lutrasil, du feutre pour toiture ou de tout autre matériau imperméable de façon à séparer la rose il y avait un intervalle d'air.

Escalade de roses en hiver

Pendant le dégel hivernal par temps clair et sec, ouvrez légèrement le film et laissez les roses respirer l’air hivernal - cela leur sera bénéfique. Cependant, les branches et les feuilles d'épinette ne s'enlèvent pas! Dès que les signes du printemps apparaissent, retirez le film - en hiver, à l’abri sans air frais, les roses peuvent tomber malades. Ne craignez pas le gel, car vous n’avez pas oublié de les recouvrir de lapnik.

Variétés de roses grimpantes

Nous vous proposons de vous familiariser avec certaines variétés populaires de rosiers grimpants, que nous avons divisées en groupes pour des raisons pratiques. Donc:

Variétés de roses grimpantes à petites fleurs

  • - Bobby James est une variété vigoureuse reconnue mondialement, atteignant 8 m de haut, avec une largeur de cime allant jusqu'à 3 m, aux feuilles vert vif, presque invisibles pendant la floraison en raison de l'abondance de fleurs blanches-crème au parfum musqué de 4-5 de diamètre Vous avez besoin de beaucoup d’espace et de solides appuis. La variété est résistante au gel. Si vous demandiez si cette rose d'escalade convient à la région de Moscou, tout professionnel vous répondra par l'affirmative.
  • - Remblin Rektor est une variété aux belles feuilles vert pâle, dont les cils atteignent une longueur de cinq mètres. De petites fleurs semi-doubles pouvant atteindre une quarantaine de pièces sont rassemblées dans de grandes grappes d'un ton crémeux, qui blanchissent en blanc sous un soleil éclatant. Cette rose peut être cultivée comme un arbuste;
  • - Super Excelsa - en hauteur et en largeur jusqu'à deux mètres, les fleurs pourpres brillantes et épineuses sont récoltées à l'aide de brosses. Floraison permanente - jusqu'à la fin de l'été, mais le pourpre s'efface au soleil. La variété est résistante à l'hiver et résistante à l'oïdium.

Variétés de rosiers grimpants à grandes fleurs (grimpeur et grimpeur)

  • - Elf est une variété relativement nouvelle, un arbuste érigé, à la croissance forte, atteignant une hauteur de deux mètres et demi et une largeur d'un mètre et demi. Les fleurs blanc-vert avec un diamètre allant jusqu'à 14 cm dégagent un arôme fruité. Il fleurit jusqu'à la fin de l'été. Résistant aux maladies;
  • - Santana est un arbuste atteignant 4 m de haut, au feuillage vert foncé sculpté et aux fleurs semi-doubles rouge vif veloutées de 8 à 10 cm de diamètre, à floraison répétée. Excellente résistance au froid et aux maladies;
  • - Polka - un arbuste de cette variété atteint une hauteur de deux mètres ou plus, ses feuilles sont brillantes, vert foncé, de fleurs éponge de couleur abricot, atteignant 12 cm de diamètre et fleurissent deux ou trois fois en été. Résistant à l'oïdium. Nécessite un bon abri pour l'hiver;
  • - Indigoletta - arbuste à croissance forte atteignant jusqu’à trois mètres, jusqu’à un mètre et demi de circonférence, à feuilles denses vert foncé. Des inflorescences sont recueillies dans une nuance d'une beauté inhabituelle composée de fleurs éponge lilas d'un diamètre allant jusqu'à 10 cm. Cette variété se caractérise par une croissance intensive, un arôme agréable, une floraison répétée pendant la saison de croissance et une résistance relative aux maladies.

Nous vous proposons de faire connaissance avec un autre groupe de rosiers grimpants - il s’agit des hybrides de Cordes, qui, pour une raison inconnue, ne sont pas séparés en un groupe séparé, mais font partie du groupe des randonneurs:

  • - La lagune est une haute rose parfumée atteignant une hauteur de trois mètres et un mètre de circonférence. Les fleurs éponge rose foncé atteignant 10 cm de diamètre sont rassemblées en pinceaux. Il fleurit deux fois pendant l'été. Résistant à la jambe noire et à l'oïdium;
  • - Golden Gate est un arbuste puissant avec un grand nombre de pousses, atteignant une hauteur de trois mètres et demi. Les fleurs semi-doubles jaune doré jusqu’à 10 cm de diamètre, dégageant un fort arôme fruité, sont recueillies au pinceau. Il fleurit deux fois par saison.
  • «La sympathie est un arbuste ramifié en forte croissance pouvant atteindre trois mètres de haut et deux mètres de large. Des nuances luxueuses de fleurs rouge vif sont recueillies dans de petites inflorescences. Il fleurit à plusieurs reprises au cours de la saison, mais la première floraison est la plus abondante. Variété résistante au gel, à la croissance intensive et aux maladies, ne craignant ni la pluie ni le vent.
http://floristics.info/ru/stati/sadovodstvo/2444-pletistye-rozy-posadka-i-ukhod-vyrashchivanie-i-razmnozhenie.html

Publications De Fleurs Vivaces