Orchidées

7 conseils pour l'entretien des orchidées

L'orchidée est une fleur extraordinairement belle. Jusqu'à récemment, il n'était pas très populaire parmi les floriculteurs amateurs. Mais dernièrement, la propagation des orchidées gagne du terrain. Cela est dû à l’apparition d’une grande quantité d’informations sur les soins de cette plante magnifique, ce qui a clairement montré aux amateurs de fleurs qu’il n’était pas si difficile de s’en occuper.

Bien entendu, le processus de croissance des orchidées présente certaines difficultés, notamment le processus de pourriture des feuilles. Comment nous en occuper et s’il est possible d’empêcher la perte de plaques de feuilles, nous dirons dans l’article ci-dessous.

Cycle de vie

Nous parlerons brièvement de ce qui est normal dans le processus de croissance et de développement de notre beauté. Elle a une période de repos et une période de croissance active et le plus souvent de floraison. Phalaenopsis fleurit en moyenne environ trois mois. Avant cela, il fait pousser des tiges de fleurs et des boutons. Mais après la disparition de la dernière fleur, l’invité étranger ne se retire pas non plus avant un certain temps: environ deux semaines.

En outre, le processus naturel pour une fleur peut être appelé jaunissement de la partie inférieure et des folioles et de leur chute ultérieure. Cela s'explique par le fait que l'orchidée ne peut pas «nourrir» toutes ses feuilles. Par conséquent, lorsqu'un nombre suffisant de nouvelles plaques de jeunes feuilles se développent, elle supprime simplement les anciennes comme inutiles.

Pourquoi les plaques de tôle peuvent-elles être gâtées?

Alors, qu'est-ce qui peut conduire à l'apparition d'infections fongiques sur la plante:

  1. Arrosage irrégulier ou irrégulier. Il peut être humidifié avec de l’eau trop froide ou trop chaude. Irrigation trop fréquente ou rare. Rappelez-vous: vous devez arroser l’orchidée avec de l’eau séparée à la température ambiante et seulement après que les racines ont été plantées pendant plusieurs jours à l’état sec. Si l'humidité de la pièce est suffisamment élevée, il n'est pas souvent nécessaire de pulvériser les feuilles: elles ont suffisamment d'humidité dans l'air.
  2. Nourritures inappropriées. Les engrais ne devraient être utilisés que pour nourrir l’orchidée. Tous les autres complexes minéraux "courants" ne conviennent pas, car ils dépassent le plus souvent la quantité d'azote, ce qui a un effet néfaste sur les orchidées, ou plutôt sur leur immunité. Il vaut mieux acheter des engrais plus chers et en même temps sauver la vie de la plante, plutôt que d’acheter un médicament moins coûteux qui nuit à l’orchidée.
  3. Air stagnant. Il est nécessaire d'aérer régulièrement la pièce dans laquelle se trouve l'usine. Après tout, l’air frais est un excellent moyen de lutter contre les infections fongiques.
  4. Éclairage insuffisant. Le champignon aime les pièces sombres. Par conséquent, si vous ne fournissez pas beaucoup de lumière à la fleur, vous fournissez un habitat naturel et un développement propice aux infections. En cas de manque d'éclairage naturel, demandez l'aide de fitolamps.
  5. Manque d'inspection visuelle. L'apparition d'insectes nuisibles peut être immédiatement constatée et commencer à se battre avec eux dès que possible. Mais si le fleuriste néglige l'inspection régulière de son plant, il ne remarquera bien sûr le champignon que lorsque la maladie entraînera une détérioration de l'état général de l'orchidée, y compris la pourriture de ses feuilles.

Moyens qui peuvent sauver la plante

Chimique

  • "Fitoverm" (ou ses analogues: "Actofit", "Gaupsin") - l'utilisation de ce médicament ne nuit pas à une personne, mais a un effet néfaste sur les parasites. La solution restante ne peut pas être drainée dans un étang ou un égout. Un récipient dans lequel l'agent est dilué est préférable de brûler, mais en aucun cas, n'inhalez pas la fumée qui se forme lors de la combustion.
  • "Actellic" - cet outil est généralement utilisé en dernier recours, lorsque les méthodes et outils "Fitoverm" ou folkloriques ne peuvent plus y faire face.

Naturel

Les feuilles de savon sont traitées avec une solution de savon, le système racinaire ou le sol est complètement versé par elles. Après avoir traité la plante avec une solution de savon tous les cinq jours, pulvérisez-la quelques fois de plus à titre préventif.

Si la maladie est causée par un phytophthora

Cette maladie est très dangereuse pour une orchidée, car elle peut détruire une plante en quelques jours. Par conséquent, lors de la détection de ce champignon, agissez immédiatement:

  1. Isolez la fleur affectée des autres fleurs saines.
  2. Préparez des ciseaux, un couteau ou une lame tranchants. Traitez-les avec de l'alcool ou maintenez-les quelques secondes au-dessus du feu.
  3. Coupez toutes les zones malades et saisissez environ 2-3 centimètres de tissu sain.
  4. Saupoudrer les zones coupées avec du charbon ou de la cannelle en poudre.
  5. Attendez que les plaies de l'orchidée soient sèches.
  6. Traiter les zones vivantes avec une préparation de fongicide.

N'oubliez pas de traiter l'endroit où se trouvait l'orchidée infectée. Vous devez également désinfecter le pot lui-même et simplement vous débarrasser de la terre.

Avec la défaite Pythium

Que faire si les feuilles sont pourries à cause de la défaite de Pythium? Il est à noter que cette infection apparaît le plus souvent en premier sur le système racinaire et ne s'étend ensuite qu’à la partie terrestre de la plante (comment réanimer une fleur si les racines se détériorent ou si elles ont déjà des racines pourries, lisez ce qui suit, et de cet article, vous apprendrez quoi faire si Orchidée pourrie). L'algorithme permettant de traiter ce type de champignon est le même que lorsqu'il est infecté par le mildiou.

Mais vous pouvez ajouter à ce qui précède qu’un seul traitement avec des fongicides dans une plante malade ne sera pas suffisant. Par conséquent, cette procédure doit être répétée plusieurs fois avec une pause d'une semaine pour obtenir un résultat de cent pour cent.

Pourriture bactérienne humide

Avec cette maladie, agissez comme dans les deux premiers cas. Mais il est recommandé de traiter les zones coupées avec la pourriture bactérienne, non pas avec de la cannelle ou du charbon de bois (car elles peuvent être impuissantes), mais avec de l'iode ou un vert brillant, mais veillez à ne pas en faire trop (en savoir plus sur les causes de la carie sur les orchidées et les moyens de la sauver ici).

Et comme fongicide, il vaut mieux choisir des produits à base de cuivre. Le médicament le plus commun - Bordeaux fluide. Mais ici aussi, il faut faire attention et laisser l’orchidée se reposer de ce traitement, car le cuivre, avec son utilisation fréquente, ferme les pores des feuilles et la fleur cesse de respirer.

Regardez une vidéo sur la pourriture bactérienne humide des orchidées et des traitements floraux:

Pendant la fusariose

C'est l'une des variétés d'infections fongiques, mais cette espèce a une vitalité particulière. Par conséquent, la méthode de lutte contre la fusariose sera similaire, mais elle comportera un «mais». Lors du choix d'un médicament fongicide, faites attention au fait que les instructions indiquent qu'il est destiné à combattre ce type de maladie.

Regardez une vidéo sur les méthodes de traitement de la fusariose et des fleurs chez les orchidées:

Avec les mauvais soins

Dans ce cas, il n'est pas nécessaire d'isoler la plante. Il suffit de supprimer les zones de feuilles touchées. Ne regrettez pas, car vous ne les sauverez certainement pas. Et après cela, observez et décidez quel point de soin de l’orchidée vous avez violé et corrigez immédiatement votre erreur. Nous attirons votre attention sur le fait que, dans tous les cas, vous devez agir très rapidement, car tout dommage causé à l’orchidée se propage très rapidement.

Prévention

Alors, que faire à votre maison préférée n'a pas perdu sa santé et son apparence luxueuse:

  1. Lorsque vous choisissez un lieu pour une orchidée, faites attention à la quantité de lumière. Cette plante a besoin de lumière tous les douze mois de l'année et douze heures par jour.
  2. Aérez plus souvent la pièce dans laquelle grandit votre animal.
  3. Ne pas souvent besoin d'humidifier le sol. Attendez qu'il soit complètement sec et seulement après deux ou trois jours, arrosez la fleur.
  4. Assurez-vous que les feuilles ne contiennent pas d'eau longtemps après la pulvérisation (environ 30 à 40 minutes après cette procédure, nettoyez-les avec un chiffon sec et enlevez l'excès d'humidité).
  5. Dès que vous avez introduit l'orchidée dans la maison, organisez une quarantaine préventive de trente jours et vérifiez son état extérieur quotidiennement.
  6. Si vous décidez de transplanter une plante, assurez-vous avant de décontaminer le sol. Pour ce faire, versez-le avec beaucoup d'eau bouillante, ou faites-le chauffer au micro-ondes pendant deux à trois minutes, ou maintenez-le au congélateur pendant plusieurs heures. Ces procédures détruisent complètement les parasites existants.
  7. Contrôler la température dans la pièce. S'il fait frais autour de l'orchidée, cela donnera encore plus de chances au développement d'infections fongiques. La température optimale devrait être 18-23 degrés au-dessus de zéro. Et n'oubliez pas les températures quotidiennes différentielles obligatoires.

Conclusion

Cela ne veut pas dire que l’orchidée n’est pas une plante aussi fantasque, mais je veux discuter un peu avec cela. Cette fleur d'outre-mer répond littéralement à chaque changement des conditions environnementales.

Par conséquent, afin de préserver la beauté de votre plante, respectez autant que possible toutes les recommandations pour l'entretien des orchidées et essayez de la conserver dans les mêmes conditions. Elle peut même s'habituer à des températures basses ou élevées. Mais seulement si cet indicateur est constant. Si vous modifiez périodiquement les conditions de vie d'une fleur, celle-ci vous répondra avec le flétrissement.

http://dacha.expert/domashnie-rasteniya/tsvetushhie/orhideya/bolezni-or/gnienie/g-listev.html

Que faire si les orchidées ont un noyau pourri? Causes de dommages au tronc, mesures de secours

Les orchidées, comme d’autres organismes vivants, sont sujettes aux maladies. Ceci est principalement dû aux mauvais traitements, aux insectes nuisibles, ainsi qu'aux paramètres de maintenance.

Il est vivement conseillé aux fleuristes d’inspecter soigneusement l’usine lors de l’achat en magasin, car la plupart des symptômes sont déterminés visuellement. Afin de ne pas acquérir une plante malade et de ne pas infecter le reste des animaux domestiques.

La présence de bactéries et de champignons pathogènes est la principale cause de la carie du coeur de l’orchidée.

Définition et signes extérieurs de pourriture du tronc

Des détails sur ce qui fait pourrir les feuilles de l'orchidée et quoi en faire, lisez ici.

Symptômes externes: de petites taches noires apparaissent sur la tige ou à la base de l'exotisme, qui finissent par se développer. Ce phénomène entraîne un jaunissement ou un assombrissement des feuilles à la base, qui tombent massivement.

L'état général des orchidées est caractérisé par:

  • faiblesse
  • perte de la turgescence;
  • la qualité décorative se dégrade;
  • diminue la durée de la floraison;
  • la photosynthèse est souvent inhibée;
  • la croissance s'arrête.

Les conséquences

La chose la plus dangereuse est lorsque la fleur commence à pourrir à partir du milieu, car un grand nombre de variétés d'orchidées ont un seul point de croissance. Avec sa mort, l’usine ne pourra plus continuer son développement, et après sa mort.

En outre, lorsque le cœur ou le cou pourrissent, l’orchidée perd son feuillage. Les feuilles deviennent molles, moins élastiques. Ils tombent de la tige, la plante se plie comme un designer. Ensuite, le système racinaire est endommagé. Lisez cet article pour savoir comment sauver l'orchidée si les racines se détériorent ou sont déjà pourries.

Lorsqu'il y a un excès d'humidité dans la pièce, les spores de la pourriture envahissent les zones touchées de la plante, qui peuvent se propager aux fleurs proches. Si vous ne prenez pas de mesures d'urgence à temps et éliminez la cause de la propagation de la pourriture. Ce n'est qu'ainsi que l'orchidée peut être sauvée d'une mort inévitable. Après tout, dans les étapes ultérieures rien ne va aider.

Causes de décomposition

Facteurs menant à l'apparition de la pourriture, beaucoup. Il est nécessaire de les comprendre en détail.

Dommages mécaniques

La pourriture peut résulter de la chute ou de la blessure d'une partie de la plante. Après cela, aucun premier secours n'a été fourni. La partie endommagée n'a pas été traitée avec un antiseptique à temps et, par conséquent, la tige s'est décomposée.

Engelures

Les cultivateurs inexpérimentés arrosent négligemment. Disposer une fleur de douche chaude, dans le même temps, l'eau reste à l'aisselle des feuilles. En été, bien sûr, il n'y a rien d'effrayant. Avec une température de l'air élevée et un soleil radieux, il ne reste aucune trace de l'eau à quelques heures de l'eau. C'est seulement si une plante absolument humide est placée sous les rayons brûlants du soleil. Il en résulte des dégâts de surchauffe qui ressembleront aux symptômes de l'hypothermie.

Excès d'humidité par faible luminosité

Chaque orchidée a souvent sa propre limite de lumière. Au-dessus duquel il grandit et se développe, et au-dessous il dort. Dans les plantes au repos, les processus vitaux sont suspendus, ils ne nécessitent pas de fertilisation supplémentaire avec des engrais minéraux, arrosage fréquent. À ce stade, la fleur n'absorbe pas cette quantité d'humidité, comme par exemple lors de la phase de croissance. Par conséquent, l'excès s'accumule et provoque la pourriture.

Infections fongiques et bactériennes

La violation des paramètres du microclimat intérieur entraîne le développement de maladies infectieuses. Il en va de même avec le non-respect du régime de quarantaine. Si des infections fongiques et bactériennes sont détectées, il faut isoler d'urgence la fleur malade des fleurs saines, car l'infection se propage très rapidement.

En savoir plus sur ce qu'il faut faire si les orchidées ont Fusarium, ainsi que voir des photos de cette maladie fongique ici.

Signes de défaite

La présence de pourriture sur les orchidées est déterminée en fonction des symptômes suivants:

  • les feuilles perdent leur élasticité, leur couleur vive, leur tonus;
  • une teinte brune apparaît à la base de la feuille;
  • mourant rapidement de la masse verte;
  • l'apparition de taches sombres sur le cou ou le tronc;
  • des taches brunes sont observées sur les inflorescences;
  • des traces verdâtres de sporulation sont visibles sur les parois du pot;
  • sommet lâche et instable de la plante.

Le mieux à gérer?

Les fongicides sont les médicaments les plus efficaces pour prévenir et traiter le processus de décomposition. Ce sont des agents qui éliminent les agents responsables des maladies fongiques chez les représentants de la flore. Les fongicides sont:

Médicaments anti-pourriture populaires:

  1. Fitosporin-M convient au traitement des maladies fongiques et bactériennes.
  2. Quadrix - un médicament à large spectre, fabriqué à base de la substance azoxystrobine, utilisé à des fins prophylactiques et thérapeutiques.
  3. Sulfate de cuivre à base de sulfate de cuivre, un effet positif est observé après 3 heures.
  4. Mikosan est utile dans les premiers stades de la maladie, active le travail des lectines, stimule le système immunitaire.
  5. Bordeaux liquide, également à base de solution de cuivre. La chaux contient également de la chaux pour réduire l'acidité du sol.

Si la fleur présente des dommages mineurs, c’est-à-dire si l’infection en est à ses débuts, vous pouvez utiliser les remèdes populaires:

  • Solution d'iode. Dissolvez 5 gouttes de la substance dans 5 litres d’eau, vaporisez la plante une fois par semaine.
  • Teinture d'ail. 100 g de gousses d'ail infusées dans 10 litres d'eau tiède pendant la journée.
  • Infusion de moutarde. On verse 50 g de moutarde en poudre dans 5 litres de liquide chaud. Ce mélange vaut 2 jours dans un endroit sombre, dilué avec de l’eau 1: 1 avant utilisation.

Instructions sur quoi faire en fonction de la partie affectée de la plante

Les orchidées sont très sensibles à toutes sortes de maladies. Par conséquent, il est important de reconnaître immédiatement les signes afin de savoir quoi faire si le point de croissance, le noyau ou le cou à la base de la feuille pourrissent. Malheureusement, les membres de la famille des orchidées sont souvent touchés par la pourriture. Ceci est directement lié à des conditions inappropriées.

Point de croissance

La première étape consiste à déterminer la cause de la maladie. Si des dommages mécaniques, une surchauffe ou une hypothermie sont à blâmer, il n’est pas nécessaire d’isoler la plante. En présence d'un pédoncule avec des bourgeons, il devrait être coupé en laissant une partie de la tige avec 2-3 bourgeons.

Et si un point de croissance avait pourri? Le traitement sera comme suit:

  1. Retirez tout tissu endommagé afin qu'il ne reste plus aucun endroit sombre.
  2. Désinfecter les tranches.
  3. En cas de maladies infectieuses chez les orchidées ou par précaution contre l’infection, vous devez utiliser des fongicides locaux.
  4. Inspectez régulièrement la fleur malade pour savoir si le processus de pourriture n'a pas repris.
  5. Les reins du pédoncule peuvent être traités avec de la pâte d'hormone cytokinine pour stimuler l'apparence des enfants.

Noyau

Afin que la pourriture ne se propage pas à l'intérieur de la fleur, vous devez prendre des mesures opérationnelles:

  1. Enlevez tous les endroits pourris pour vivre le tissu.
  2. Possible d'enlever tout le noyau.
  3. Après chaque coupe, traitez l'instrument avec de l'alcool.
  4. Pour brûler les plaies avec de l'iode ou du vert brillant, de la cannelle moulue, du charbon actif.
  5. Surveiller l'état de la plante.
  6. Si, au bout d'un moment, vous remarquez l'apparition d'une nouvelle pourriture, la procédure de décapage est répétée.

Cou

  • arrosage fréquent;
  • long clouage des racines dans un sol humide;
  • température ambiante basse.
  1. Préparer une lame tranchante et désinfecter.
  2. Coupez toute la partie pourrie du cou en tissu vivant.
  3. Lame nettoyée des sections.
  4. Traiter le sol et la plante avec une solution à 0,2% de la préparation Fundazole ou Topsin. Versez le médicament directement dans la plaie de la plante.
  5. La procédure est effectuée au moins trois fois avec un intervalle de 2 semaines.
  6. Insérez le pot au même endroit, attendez-vous à l'apparition des enfants de côté.

Prévention

Pour la première fois après l'amputation, veillez à suivre ces instructions:

  • Maintenir une température confortable en été: + 22-25ºС, en hiver + 16-18ºС. La différence de température ne doit pas dépasser 5ºC. À des températures supérieures à + 25 ° C et à une humidité élevée, des infections fongiques se développent, et à des températures inférieures à + 15 ° C, des infections bactériennes.
  • Humidité dans la gamme de 50 à 60%.
  • Dans la première semaine, ne pas arroser, puis 1 fois en 7 à 10 jours, le sol doit sécher complètement.
  • Assurez-vous de bien nettoyer l’eau stagnante aux aisselles des feuilles après l’arrosage.
  • Exclure l'utilisation de préparations minérales.
  • L'éclairage est nécessaire diffusé, pas brillant.
  • Ventilez la pièce régulièrement, mais l'air froid ne devrait pas tomber sur l'orchidée.

Il est important de rappeler à tous les amateurs d'orchidées: la plante n'est exposée à la maladie que dans un état affaibli. Quand une fleur exotique a une bonne immunité, il n’a peur de rien. Suivez les règles de base des soins, vous n’aurez alors pas à prendre de mesures d’urgence.

Vidéos connexes

Regardez la vidéo sur ce qu'il faut faire si l'orchidée a un noyau pourri:

http://dacha.expert/domashnie-rasteniya/tsvetushhie/orhideya/bolezni-or/gnienie/stvola.html

Sauvez l'orchidée de la mort. Pourquoi les feuilles pourrissent-elles et comment l’arrêter?

Orchidée, une fleur qui frappe par sa beauté et sa floraison unique. La propagation de la plante prend de l'ampleur.

Cela est dû au fait qu'il existe de nombreux articles et forums sur la culture et l'entretien des orchidées.

Mais même les producteurs avertis ne peuvent pas rattraper son animal de compagnie, ce qui se traduit par l'apparition de problèmes divers, dont celui de la pourriture des feuilles.

Cycle de vie des plantes

L'orchidée a 3 périodes - la période de repos et de croissance active, ainsi que la période de floraison, qui dure environ 2 mois. Jusqu’à présent, les tiges florales et les boutons ont augmenté. Lorsque la dernière fleur est tombée, la plante ne se retire pas immédiatement, mais après 15 à 20 jours. Un processus naturel est le jaunissement et la chute de la rangée inférieure du feuillage.

Pourriture - qu'est-ce que c'est et à quoi ça ressemble?

La pourriture est un type de maladie fongique. Les feuilles touchées sont enlevées et les zones tranchées sont désinfectées. La principale cause de dégradation est l’humidité excessive à basses températures. La maladie apparaît sous forme de taches noires sur la plaque de la feuille. Au fil du temps, leur taille augmente.

Les signes extérieurs dépendent du type d'orchidée, ainsi que des causes de la pourriture. Par exemple, si le champignon Pytium en est la cause - les premières formes de pseudobulbes sont formées, ils se transforment alors en taches tentaculaires.

Pourquoi cela se passe-t-il?

Les raisons de la pourriture des feuilles sont nombreuses et elles se situent toutes à la surface. Dans presque 100% des cas, des soins incorrects de la fleur entraînent une maladie. Si vous ne respectez pas les conseils et les recommandations de base, vous pouvez exposer les attaques d'orchidées causées par des maladies fongiques.

Que faire pour que la plante ne soit pas malade et que les feuilles ne soient pas pourries? Les principales causes de décomposition:

    Non-respect des arrosages.

Ne faites pas la procédure trop froide ou de l'eau tiède. La pulvérisation doit être régulière mais non excessive. L'eau doit être arrosée, ce qui est réglé, sa température est la température ambiante. La plante met du temps à sécher le système racinaire. Lorsque l'humidité de la pièce augmente, il n'est pas nécessaire de pulvériser. Alimentation incorrecte.

Les engrais sont sélectionnés pour les orchidées. D'autres complexes minéraux ne conviennent pas, car ils contiennent souvent beaucoup d'azote, ce qui nuit aux orchidées. Aliment contenant du potassium et du phosphore, ajustement parfait. Air stagnant.

La pièce dans laquelle se trouve un pot avec une fleur doit être constamment ventilée. L'air pur est un excellent combattant des maladies fongiques. L'orchidée n'est pas inspectée.

Des moyens qui peuvent sauver la plante si les feuilles sont pourries

  1. Chimique.

Fitoverm (ou analogues) - inoffensif pour l'homme, mais efficace contre les parasites. En aucun cas, la solution restante après la procédure de traitement ne doit être versée dans un étang ou un système d'égouts. Tara, dans laquelle Fitoverm a divorcé, est brûlée. Un autre remède puissant est Actellic. Il est utilisé dans les situations les plus difficiles. Naturel.

L'un des remèdes naturels les plus courants est une solution de savon. Il aide à vaincre diverses infections, champignons, insectes. Très facile à préparer. Ils peuvent essuyer les racines, le feuillage, remplir complètement le sol. Afin de prévenir, les 5-6 prochains jours devraient être pulvérisés avec une solution de savon de fleur.

Que faire et comment réanimer une fleur - instructions pas à pas

  • Champignon Phytophthora.

Maladie dangereuse pour les orchidées. Quelques jours peuvent tuer la plante. Après avoir trouvé ce champignon, vous devez immédiatement agir:

  1. Tenir à l'écart d'autres animaux domestiques à l'intérieur.
  2. Vous aurez besoin d'un couteau aiguisé ou de ciseaux. Les instruments doivent être désinfectés.
  3. Les zones touchées sont enlevées, jusqu'aux tissus sains.
  4. Les zones touchées sont traitées avec du charbon broyé.
  5. Attendez que les plaies soient sèches.
  6. Changement de la terre.
  7. Le pot et la place sur laquelle il se tenait se manipulaient également
  • Champignon Pythium

    Souvent, l'infection apparaît initialement sur le système racinaire, puis se propage dans toute l'orchidée. Le combat se déroule de la même manière qu'avec le fléau. Cependant, une procédure unique sera petite. Le traitement est répété plusieurs fois. La pause est d'au moins 1 semaine. Pourriture bactérienne humide.

    Schéma standard pour la destruction de la maladie. Avec la pourriture bactérienne, les zones coupées sont soumises à un traitement à la peinture verte, à l’iode, car le charbon y est impuissant. L'essentiel est de ne pas en faire trop. Le fongicide est sélectionné sur la base du cuivre. Il est préférable d'utiliser du liquide Bordeaux. Le producteur de fleurs ne doit pas oublier que la plante a besoin de repos entre les traitements. Fusariose.

    Un type d'infection fongique, caractérisé par sa capacité de survie. La méthode de lutte et la séquence sont les mêmes, mais il y a une nuance. En choisissant un fongicide, vous devez faire attention au fait que le médicament était destiné à cette maladie particulière. Pourriture causée par des soins inappropriés.

    Il n'est pas nécessaire d'isoler l'orchidée. Vous devez juste enlever le feuillage endommagé. A l'avenir, il faudra analyser et observer les soins afin de ne pas répéter les erreurs. Toute infection a une propagation assez rapide, alors agissez - immédiatement.

    Prévention des dommages à la base, aux bords et à la pointe du limbe

    1. En choisissant un endroit pour un pot, l'attention est attirée sur la quantité de lumière. Ça va prendre beaucoup. Il doit être dispersé.
    2. Faire plus d'aération.
    3. Humidifier excessivement le sol n'en vaut pas la peine.
    4. La rétention d'eau dans les sinus est lourde de conséquences.
    5. Immédiatement après avoir acheté une orchidée, elle doit rester en quarantaine pendant un mois.
    6. Pendant la transplantation, le sol est décontaminé.
    7. Maintenir une température optimale. La fraîcheur ne fait que contribuer au développement de la maladie. Plage de température - entre +18.. + 24 degrés. différences pas plus de 5 degrés.

    Vidéo utile

    Autre vidéo informative utile sur la pourriture des orchidées et les moyens de lutter contre ce problème:

    Pour maintenir le bon état de la fleur, vous devez suivre toutes les règles et recommandations en matière de soins. N'oubliez pas de mener régulièrement des inspections. Si des infections sont détectées, agissez immédiatement.

    http://selo.guru/rastenievodstvo/derorativ/orhideya/bolezni-orhideya/gniet/list.html

    Fait intéressant, pourquoi les feuilles d'orchidées pourrissent: que faire?

    Les orchidées se développent de manière intensive parmi les fleurs domestiques communes, et certaines variétés sont déjà incluses dans la liste des fleurs sans prétention. Et pourtant, cette fleur est sujette aux maladies. La pourriture des feuilles est l'un des symptômes les plus courants.

    Découvrons plus en détail pourquoi les feuilles d'orchidées pourrissent et que faire pour aider la plante.

    Causes de la pourriture des feuilles et leurs symptômes

    Extérieurement, il est facile de reconnaître la pourriture des feuilles. Parfois, ils commencent à pourrir à la base du cou. Il commence généralement par un jaunissement ou de petites taches, parfois humides, l'élasticité des feuilles tombe, des poches de sporulation vertes sont visibles sur les parois du pot, la totalité de la partie supérieure peut devenir instable.

    La localisation des foyers peut être différente et dépend souvent du type de problème. Les taches foncées sur les feuilles ont généralement un halo jaune ou rose.

    Les feuilles d'orchidées pourrissent souvent en raison de soins inappropriés.

    Les causes de la pourriture sont:

    • Soins inappropriés;
    • Et infection bactérienne ou fongique.

    Avec les mauvais soins - la solution est simple, il vous suffit de reconsidérer:

    Pour un traitement efficace de la pourriture bactérienne ou fongique, vous devez savoir exactement ce qui a frappé une fleur en particulier:

    1. Pourriture fusarienne - les feuilles se ramollissent, perdent leur tonus, une patine rose apparaît, et après une tache avec un halo rose;
    2. La pourriture bactérienne humide - se manifeste sous la forme de taches humides sombres, qui peuvent être précédées de zones de moisissure;
    3. Pythium - les feuilles se détournent du noyau, d'abord jaune, puis tombent;
    4. Phytophthora - petites taches noires ou brun foncé se transformant en zones de pourriture humide.

    Fusarium

    La pourriture fusarienne est une maladie causée par une infection fongique. Le développement actif du champignon ne peut débuter que par un environnement favorable:

    • Engrais azotés appliqués en excès;
    • Faible température du sol;
    • Encrassement lors de l'arrosage ou de la pulvérisation;
    • Mauvaise circulation de l'air dans la pièce;
    • Dommages causés par la transplantation ou par des organismes nuisibles;
    • Salinité du coma du sol;
    • Séchage irrégulier du substrat.

    Fusarium peut apparaître dans l'orchidée en raison d'une alimentation inadéquate.

    Les premiers signes d’apparition de ces champignons peuvent être des taches blanches, roses ou violettes se présentant sous forme de poussière. Ce sont des spores qui commencent à se développer (ce symptôme apparaît en premier lieu si la plante a été infectée par une personne activement malade).

    S'il n'y a pas de plantes malades, la maladie se développe à partir de spores en dormance, auquel cas les principaux symptômes apparaissent avec la séquence suivante:

    1. Jaunissement ou rougeur des zones touchées par la maladie (la lésion commence à partir de petits points et se développe en grands foyers);
    2. Noircissement et indentation, ressemblant à une brûlure;
    3. Noircissement et ramollissement de la tige;
    4. L'apparition et la distribution du conflit dans les zones saines et les fleurs voisines.

    Le traitement ne peut commencer que dans les premiers stades, sinon il risque d'être inefficace et la plante mourra encore. Immédiatement après avoir trouvé le problème, la plante doit être isolée. Lors de la réduction de la pourriture, il est important de rappeler quelques règles:

    • Couper toutes les parties touchées, en coupant un peu dans la partie saine de la feuille;
    • Les sections doivent être séchées et traitées avec du charbon actif ou un antiseptique;
    • Les feuilles fortement atteintes sont coupées complètement et sans regret.
    • Si la feuille du milieu est endommagée, elle est coupée au besoin, mais pas complètement enlevée.
    • Les zones coupées ne doivent pas être mouillées pendant au moins une semaine.

    La plante doit être complètement traitée avec un fongicide. Le traitement sera répété au cours du traitement, mais s'il n'y a pas d'amélioration après le premier traitement, il est préférable de jeter la plante sans risquer le reste des fleurs.

    Le substrat doit être complètement remplacé et traité avec une solution fongicide avant la plantation dans un nouveau sol, la fleur doit d'abord être arrosée avec cette solution. Le pot est placé dans un endroit tiède, très chaud et sec. Vous ne pouvez arroser que sous les racines, mais en aucun cas, ne pulvérisez pas et ne laissez pas l’eau tomber sur les feuilles.

    Lorsque les feuilles pourrissent dans une orchidée, il est nécessaire de changer le substrat dans un premier temps.

    Quarantaine adhérer à pendant 3 mois. La quarantaine minimale est de 3 semaines, mais il s’agit de la détection précoce du problème et du traitement approprié. Pour la quarantaine, la plante ne doit pas simplement être réarrangée dans une autre fenêtre, mais déplacée dans une autre pièce, aussi loin que possible du reste.

    Pourriture bactérienne humide

    Les bactéries responsables de la pourriture humide sur les orchidées appartiennent aux genres gladioli et Erwinia. Ils ont la forme de tiges et se reproduisent dans des conditions chaudes et humides. Plus la température et l'humidité sont élevées, plus la maladie se développe rapidement. L'infection survient généralement à partir de:

    • Plantes voisines;
    • À travers l'eau;
    • Substrat;
    • Ou (très rarement) par voie aérienne.

    Les signes externes de l'évolution de la maladie dépendent des caractéristiques variétales de l'orchidée:

    1. Cattleya, Epidendrum, Oncidium - taches mouillées, jaunes (jaune-brun), inégales, qui au fil du temps fusionnent et affectent toute la feuille, la peignant dans une couleur foncée, généralement brune;
    2. Paphiopedilum - une lésion sous la forme d'une tache brune se propage de la base au bord, le long de la veine de la feuille. Les limites des taches sont claires et non floues;
    3. Phalaenopsis - vitré teinté jaune-brun, devenant plus foncé au fur et à mesure de l'évolution de la maladie. Aux derniers stades de leur développement, ils ont une structure pâteuse et émettent un liquide jaune. Une jeune feuille en croissance, sujette à la maladie, est déformée.

    Lors du choix d'un fongicide, une condition préalable est la présence de cuivre dans la composition (une variante largement utilisée est le liquide de Bordeaux). Dans la composition des solutions médicamenteuses doivent également être:

    • La streptomycine;
    • Phytobactériomycine;
    • Tétracycline;
    • Myomitsin;
    • Chloramphénicol.

    Feuilles déjà atteintes de pourriture, coupées et traitées à l'iode ou au vert brillant. L'utilisation du charbon ou de la cannelle est absolument inutile dans cette situation. À mesure que la pourriture se développe à partir du noyau, de nombreuses feuilles sont complètement éliminées et les points de coupe de la tige sont traités.

    Pythium et Phytophthora

    Patium et phytophthora sont des pathogènes fongiques de la pourriture. Comme d’autres maladies fongiques, elles se développent activement à une humidité élevée et conviennent à chaque type de température. Ces champignons sont facilement transférés d’une plante à l’autre par voie aérienne à grande vitesse.

    Habituellement, le pytium apparaît en raison d'une humidité élevée.

    Les manifestations du patium peuvent être complètement différentes et dépendent de la variété de l'orchidée et des conditions de développement. Le taux de dommages à la fleur varie dans la gamme de 1 à 10 jours. Chez Phalaenopsis, la lésion commence aux racines, puis à la tige et aux feuilles. Les racines se couvrent de taches sombres et se pèlent à la base, rappelant ainsi les fils.

    Les feuilles pourrissent au centre, deviennent progressivement couvertes de taches sombres et pourrissent. Dans la plupart des autres variétés, la pourriture commence par les feuilles, les pseudobulbes, les tiges ou les points de jonction des feuilles. Ce champignon se développe dans un environnement humide et froid.

    Phytophthora présente des symptômes similaires à ceux du patio, mais il commence généralement à se développer à partir des feuilles. La différence réside également dans les conditions de reproduction des champignons:

    • Certaines variétés de phytophtoras n’aiment que la chaleur et l’humidité;
    • D'autres sont froids avec une humidité élevée;
    • Et d'autres encore sont chauds et secs.

    Les feuilles forment des zones humides qui deviennent finalement jaunes, puis noires, formant des zones de pourriture humides. Phytophthora se développe à la vitesse de l'éclair et la fleur peut être perdue en quelques jours.

    La propagation de ce champignon est un record rapide, dans quelques jours, toutes les fleurs à côté du patient peuvent être infectées.

    Dans le traitement du patio et de la phytophtora, la plupart des mesures visant à améliorer la situation sont identiques. Pour le salut, dépensez de telles actions:

    1. Enlevez la plante malade en quarantaine;
    2. Toutes les zones malades sont coupées avec un instrument tranchant et traité, les sections sont traitées avec du charbon ou de la cannelle, de l'iode ou du vert brillant dilué avec de l'eau 1/1 est autorisé sur les feuilles;
    3. La plante entière est traitée avec un fongicide puissant:
      • Pour la terrasse, utilisez des préparations contenant du propamocarbe et du métalaxyl-M;
      • Pour le phytophthora, le contenu du médicament est différent et contiennent du métalaxyl-M, du fosétyl et du diméthomorphe.

    Lorsqu'il s'agit de champignons aussi complexes, il est nécessaire de séparer la plante jusqu'à 3 mois, jusqu'au rétablissement complet.

    Carie: causes et effets

    Et si le milieu avait pourri et que toutes les feuilles étaient tombées? Le noyau d'une orchidée est comme un entonnoir de feuilles: de l'eau y pénètre facilement, formant ainsi une stagnation et un risque de pourriture. La stagnation de l’eau dans le noyau n’est possible qu’à des taux d’humidité élevés et à basse température, sinon elle s’évapore en quelques heures. L'eau pénètre dans le noyau avec un arrosage inapproprié ou une pulvérisation abondante.

    Le débordement d’orchidées ou d’eau stagnante dans un pot provoque la pourriture du noyau.

    Pour prévenir la carie, arrosez soigneusement la fleur uniquement sur les racines. Après la pulvérisation, humidifiez l'excès d'humidité au centre avec une serviette.

    Les feuilles inférieures rescapées avec des racines vivent et même fleurissent et, au fil du temps, un ou deux enfants se formeront, qui remplaceront l'orchidée morte.

    Séquence de traitement

    Comment réanimer une orchidée en décomposition? Lorsque les feuilles pourrissent, le plus important est de détecter le problème à temps et de prendre les mesures nécessaires:

      1. La plante malade est isolée - certains producteurs de fleurs mettent un pot avec une fleur dans un sac ou une serre pour une quarantaine maximale, mais cet événement entraîne une détérioration. La quarantaine doit être installée dans un endroit chaud, sec et éclairé, aussi loin que possible du reste;
      2. Couper toutes les zones malades. L'essentiel - couper sans pitié, aller à 2-3 cm sur un site en bonne santé. Les feuilles fortement atteintes sont complètement éliminées. Tous les outils sont traités avec de l'alcool ou un antiseptique, ils doivent être coupants. Après la taille, la plaie est recouverte de charbon ou de cannelle et un traitement à l'iode ou vert brillant est également autorisé. Lorsque la plaie sèche, elle est traitée avec un agent de cicatrisation. Si la pourriture a pénétré dans la tige et ne peut pas être enlevée, à cet endroit, l’orchidée est coupée à un point sensible, nettoyée et traitée avec des agents cicatrisants:
        • Folk - solution de savon:
          • 1 cuillère à soupe l Savon ou détergent pour 1 litre d'eau, essuyez les feuilles avec de la mousse (dans les premiers stades détruit la pourriture bactérienne);
          • Teinture de Tinophora: 10 g de thym sec (100 g) par litre d’eau tiède, laisser reposer pendant un jour, faire bouillir et refroidir, essuyer les feuilles deux fois par semaine (pour la pourriture bactérienne);
          • Agrumes et oignons (de bactéries):
            • 100 g de pelures d'agrumes ou d'oignons pour 1 litre d'eau bouillante, laisser bouillir et infuser pendant 3 jours, saupoudrer les feuilles;
            • Pour la prévention, vous pouvez décomposer la peau d'orange sur le sol.
        • Fongicides chimiques: lors du choix des fongicides, il est nécessaire de lire dans le mode d'emploi le mode d'emploi de ce médicament, certains d'entre eux détruisent bien la pourriture bactérienne, mais sont absolument impuissants contre les champignons, ou inversement.
      3. Ils désinfectent l'endroit où se trouvait la fleur - le rebord de la fenêtre ou l'étagère est lavé avec de l'eau tiède et du détergent; le pot est désinfecté; et pour toutes les orchidées environnantes effectuer un traitement préventif.

    Les nouveaux arrivants posent souvent la question suivante: comment sauver l’orchidée si les feuilles sont pourries mais que les racines restent? Mais ce n’est pas effrayant, car grâce aux racines et à un point de croissance vivant, vous pouvez réanimer l’orchidée.

    Prévention et amélioration de l'immunité

    Parmi les mesures préventives qui augmentent la résistance des plantes aux maladies, renforce l’immunité globale de la plante. C’est en partie le soin approprié, mais il ya des caractéristiques:

    • Alimentation adéquate - utilisez uniquement des moyens spécialisés, contrôlant le pourcentage d'azote dans la composition (pas plus de 14-16%);
    • Arrosage modéré - ne versez que de l'eau au besoin et uniquement sur les racines, sans tomber sur les feuilles;
    • Aérer régulièrement la pièce;

    Pour les orchidées, il est nécessaire de procéder à la prévention.

    Vidéo utile

    Découvrez dans la vidéo ce qu’il faut faire d’une orchidée en décomposition:

    Regardez la vidéo, comment déterminer la pourriture chez les orchidées:

    Informations intéressantes sur la vidéo sur la pourriture, les maladies et les ravageurs des orchidées:

    Découvrez sur la vidéo comment l'orchidée se décompose:

    Conclusion

    Les orchidées s'adaptent facilement au climat de la maison. Ils sont très rarement malades et la maladie est principalement due à la négligence ou à des soins inappropriés. Pour garantir la beauté d'une belle femme, il est important de suivre toutes les règles de soin et de revoir certaines d'entre elles en fonction du climat de l'appartement.

    Le principal conseil donné par les producteurs de fleurs expérimentés est le respect de toutes les règles et une attitude attentive envers l'animal.

    http://komnatnie.com/orhid/bolezni-orhid/listya-bolezni-orhid/raznprobl/pochemu-gniyut.html

    Si votre orchidée préférée a des racines pourries: comment la sauvegarder

    L'orchidée est considérée comme une plante plutôt capricieuse. Personne n'est à l'abri des erreurs. Comment sauver une orchidée si les racines sont pourries? Pour cette fleur, il ne s’agit nullement d’une phrase, car, outre le caprice des soins, les épiphytes ont également une vitalité.

    Causes possibles

    L'orchidée Phalaenopsis a une structure racinaire caractéristique des épiphytes. Les fleurs tropicales épiphytes manquent de racines fines et fines, à travers lesquelles les plantes ordinaires obtiennent les nutriments et l'humidité. Ce rôle est joué par la partie supérieure spongieuse de la racine, le belamen. Toutes les racines d'orchidées sont recouvertes d'une couche de cellules creuses mortes, qui absorbent l'eau de l'environnement. Si, pour une raison quelconque, ce processus est perturbé, la plante tombe malade et meurt. Comment faire revivre une orchidée, si la raison n'est pas encore claire?

    La cause probable de la pourriture des racines peut être:

    1. Long temps substrat inchangé et fortement compacté. Le sol dans le pot est finalement broyé, devenant trop lourd et dense, ce qui provoque une eau stagnante. Les racines ne reçoivent pas d'oxygène et commencent à pourrir. Pour cette raison, les petites particules dans le sol ne peuvent être tolérées. Les mélanges spéciaux prêts à l'emploi vendus dans les magasins spécialisés n'ont souvent pas une qualité très élevée. Il est tout à fait capable de préparer le substrat indépendamment de l'écorce de pin bouillie et de la sphaigne.
    2. Manque de lumière. En cas de manque de lumière solaire, une partie de l'eau absorbée reste à la surface. Un sol trop humide a un effet néfaste sur les racines. Mais à cause de la faible quantité de lumière et d'un arrosage insuffisant, l'orchidée a des racines sèches.
    3. Alimentation incorrecte. Les racines d'orchidées sont extrêmement tendres. Ils peuvent avoir une brûlure chimique en raison de la concentration excessive d’engrais, en particulier de potasse et de phosphate. La couche superficielle est cassée et la plante ne reçoit pas une nutrition suffisante.
    4. Dommages pendant la transplantation. Si, au cours d'une greffe, des dommages sont causés au système racinaire, par exemple pour empêcher une petite coupure, il existe un risque d'infection par le biais de dommages et de caries à l'avenir.
    5. Dommages causés par des organismes nuisibles. Parfois, Phalanopsis est attaqué par des insectes qui se nourrissent des racines de la plante.
    6. Infection fongique.

    Presque toutes les causes de la carie racinaire sont généralement associées à un mouillage excessif du sol. Très souvent, cela se produit durant la période automne-hiver, lorsque l’orchidée est au repos. Il nécessite beaucoup moins d'humidité et l'arrosage devrait être considérablement limité. La réanimation des orchidées dépend directement de la raison qui l’a rendue nécessaire. Ce n’est qu’après avoir découvert le coupable que l’on comprend comment agir correctement.

    Quand les racines sont pourries...

    Symptômes de la maladie

    Pour la culture d'épiphytes, il est recommandé d'utiliser des récipients transparents, en partie parce qu'il est possible de contrôler l'état du système racinaire. Les racines saines sont élastiques, fermes, lisses et de couleur grisâtre-verdâtre. S'il est possible de diagnostiquer la maladie à temps, il sera beaucoup plus facile de réanimer la plante.

    Les signes caractéristiques d’indisposition sont:

    • les feuilles sont douces et non élastiques (l'arrosage n'aide pas);
    • sur les parois internes du pot est clairement visible la floraison d'algues ou de spores;
    • les racines aériennes ne ressemblent pas auparavant (assombries, fanées, etc.);
    • la fleur titube dans un pot, car elle n'est pas maintenue par des racines pourries.

    S'il y a au moins un de ces symptômes, la plante doit être immédiatement retirée et inspectée. Plus l'orchidée est sans racines, plus il est difficile de la faire revivre. Les symptômes qui confirment de manière concluante le processus de putréfaction sont les suivants:

    • l'acquisition de rhizomes de nuances marron foncé;
    • la présence de zones muqueuses et humides;
    • l'apparition de fluide de la racine lorsqu'il est pressé;
    • décomposition des tissus du rhizome en filaments séparés.

    Donc, le diagnostic est établi. Que faire maintenant? Les racines pourries ne peuvent en aucun cas être restaurées. Ce processus est complètement irréversible. Comment faire pousser des racines et sauver la plante? En effet, sans racines, il ne peut pas survivre.

    En urgence en soins intensifs...

    Les mesures suivantes devraient être prises:

    • l'orchidée est retirée du pot;
    • le système racinaire est débarrassé des résidus du sol et soigneusement lavé;
    • toutes les racines pourries sont coupées avec un instrument désinfecté (ciseaux, couteau), il ne reste que des tissus sains;
    • les points de coupe sont traités avec du charbon broyé et un fongicide;
    • si des traces de moisissure sont trouvées, il est alors nécessaire de maintenir la fleur dans une solution faible de permanganate de potassium pendant plusieurs minutes.

    Ce n'est que maintenant que vous pouvez évaluer pleinement les dégâts. Les actions ultérieures dépendent de la présence de racines.

    Méthodes de sauvetage

    Dans tous les cas, une orchidée laissée sans racines vaut la peine d’être sauvée. Vous pouvez essayer les options suivantes pour la réanimation:

    • repiquage dans un substrat régulier;
    • avec l'utilisation d'un séchage régulier et d'une irrigation dosée;
    • dans une mini serre.

    L'option 1 n'est acceptable que si la plante reste des racines vivantes et qu'elle est capable de se nourrir normalement. Nous restaurons les racines manquantes en plantant une fleur dans un petit pot (pas plus de 6-8 cm de diamètre) avec un sol ordinaire. Les racines sont activées assez rapidement si vous couvrez au moins 12 heures par jour et à une température constante de + 22-25 ° C (même la nuit). L'humidité doit également être maintenue à un niveau élevé. L'arrosage doit être extrêmement prudent, en plaçant le pot dans un récipient d'eau pendant une demi-heure, et seulement après que le substrat soit complètement sec. Après 2-3 semaines, la première racine fraîche apparaîtra.

    Si l'orchidée a pourri toutes les racines, alors vous devez travailler dur. Vous devez d'abord retirer toutes les racines et les feuilles pourries, puis traiter la sortie avec un stimulateur de croissance des racines. On prend un gobelet en verre ou un autre récipient suffisamment profond et on y place une orchidée de manière à ce que la distance entre la douille et le fond du récipient demeure. Habituellement, tous les dispositifs spéciaux pour suspendre (fils, baguettes, etc.) sont utilisés. Le matin, une telle quantité d’eau douce filtrée est versée dans le récipient afin que les feuilles ne soient pas mouillées et que la partie inférieure soit immergée dans un liquide. Après 6-7 heures, l'eau est drainée et l'orchidée est séchée. L'eau est recommandée pour sucrer avec du sirop de sucre ou du miel, et la plante est régulièrement traitée avec des stimulants de croissance.

    Le moyen le plus efficace de sauver l'épiphyte laissé sans racines est de le placer dans un mini-teplichku. Un petit récipient à moitié rempli de sphaigne cuit à la vapeur. Sous le fond, une couche d'argile expansée est coulée. Sur le substrat humidifié, la prise blessée est aménagée. Maintenant, vous devez mettre le pot dans une mini-serre, afin que de tels paramètres constants y soient maintenus:

    • température de l'air + 22-28 ° C;
    • illumination 12-14 heures;
    • humidité pas moins de 70%.

    Le sol doit être humidifié périodiquement. La serre doit être ventilée et la plante inspectée pour détecter l'apparition de nouveaux foyers putrides. Si cela est fait correctement, après quelques semaines, la plante commencera à développer de nouvelles racines. Quand ils atteignent 4-5 cm, la fleur peut être placée dans des conditions normales.

    Mais il y a aussi des situations opposées lorsque les racines se dessèchent. La raison en est le mauvais mode d'irrigation, à la suite duquel la plante perd de l'humidité. Si la situation n'est pas immédiatement corrigée, les tiges des fleurs vont sécher, puis les feuilles.

    Il n’est pas du tout difficile de respecter toutes les règles relatives aux soins des orchidées; il vous suffit de surveiller attentivement votre animal afin de pouvoir procéder aux ajustements nécessaires.

    http://sadovod.guru/komnatnye-rasteniya/problemy-i-ih-reshenie/esli-u-lyubimoj-orhidei-sgnili-korni-kak-ee-spasti.html
  • Publications De Fleurs Vivaces