Bonsaï

Rapport d'iris sibérien

Il y a quelques semaines, pour préparer une leçon sur le monde qui m'entourait, je préparais un message sur l'iris de Sibérie. Il était nécessaire de faire un rapport sur toute croissance culturelle qui se développe dans la Russie centrale et est répertoriée dans le Livre rouge. Voici ce que j'ai eu:

L'iris de Sibérie est une plante herbacée, à floraison et vivace. Il s'appelle également Kasatik Sibirsky.

Dans la région de Moscou, on le trouve parfois sur l’ensemble du territoire, le plus souvent le long des vallées des rivières Klyazma, Moscou et Oka. Le plus souvent, les iris poussent dans des groupes séparés.

La plante atteint une hauteur de 70 à 110 cm et présente de grandes fleurs de 7 à 8 cm, bleu clair avec des nervures violettes. Les feuilles sont généralement beaucoup plus courtes que la tige, vertes, pas dures, atteignant 50 à 80 cm de long et 4 mm de large. Il fleurit en juin, se multiplie par graines, rarement par voie végétative. Il pousse plus souvent dans les vallées fluviales, dans les prairies forestières humides, dans les forêts claires, dans les clairières, les lisières de forêts, parmi les arbustes et les dépressions. Cultivée longtemps comme plante ornementale, presque partout en Russie; Il existe de nombreuses variétés et hybrides.

Le nombre de plantes est réduit en raison d'une augmentation de l'exposition humaine, du développement, de la collecte de plantes en bouquets et pour la transplantation, le pâturage et le bétail.

http://www.angelina.su/siberian-iris.htm

Le message sur iris 4 class

Famille crucifère. La tradition botanique russe exclut les iris bulbeux du genre Iris L. En même temps, dans la tradition botanique et horticole occidentale, en particulier celle anglophone, toutes ces plantes sont encore appelées iris et nous viennent de Hollande sous ce nom.

Cet article ne traite que des iris rhizomateux.

Nom: a donné à Hippocrate, iris en traduction du grec ancien signifie arc-en-ciel. La diversité et la richesse des couleurs des fleurs de ces plantes sont à juste titre comparées au plus beau phénomène naturel. Dans la mythologie grecque, tel était le nom de la déesse, descendue de l’Olympe sur Terre, afin de dire aux gens la volonté des dieux.

Selon la légende, la première fleur de l'iris aurait fleuri à des temps immémoriaux en Asie du Sud-Est; ils ont tous admiré sa beauté - bêtes, oiseaux, eau, vents - et lorsque ses graines ont mûri, ils se sont répandus dans le monde entier. Les Romains donnèrent à l'une des villes le nom de Florence Floraison uniquement parce que son environnement était recouvert d'iris. Les iris étaient vénérés en Arabie et en Égypte ancienne, où ils ont été élevés entre le XV e et le XIV e siècles av. heu Au Japon, des amulettes magiques qui protègent des maladies et inspirent le courage sont fabriquées en iris et en poméranien pour garçons. En culture, les iris sont cultivés depuis plus de deux millénaires; ils sont appréciés non seulement pour la beauté et le parfum des fleurs, mais également pour le parfum de la racine. Ses extraits sont utilisés dans l'industrie de la parfumerie, dans la fabrication du vin et de la vodka et dans les produits de confiserie. Les racines de l'iris dzungar sont utilisées pour le tannage du cuir, tandis que des cordes et des nattes sont tissées à partir des feuilles.

Description de l'iris: 250 espèces sont répertoriées en Europe, en Asie, en Amérique du Nord et en Afrique du Nord. Plantes vivaces à rhizomes herbacés. Ils ont deux types de pousses: végétative et générative. Pousses végétatives - rhizomes souterrains pérennes, immergés dans le sol ou situés à la surface, constitués d'unités annuelles séparées, portant des fagots de feuilles. Des racines adventices fibreuses, en forme de cordon ou filiformes, se développent sur la surface inférieure du rhizome. Tiges florales à germination générative - un an, unique ou plusieurs. Les feuilles sont uniformes, plates, à deux rangs, parfois linéaires, minces, recouvertes d'un revêtement cireux et sont généralement recueillies à la base des pédoncules avec des touffes en éventail. Les feuilles de la tige sont rares ou inexistantes. Les fleurs solitaires ou en inflorescences peu fleuries, parfumées chez certaines espèces, se distinguent par une forme élégante et une large gamme de nuances, allant du blanc pur au jaune pur en passant par le bleu et le presque noir. La fleur est grande, simple, de six segments de périanthe en forme de pétale, généralement appelés pétales. Chez certaines espèces, les lobes internes sont réduits.

Trois lobes externes un peu en bas. Souvent de taille, forme et couleur, ils se distinguent des trois lobes internes, le plus souvent élevés vers le haut. Ensemble, à la base, les parts du périanthe forment un tube dont la longueur peut être différente. L'ovaire est à trois cellules. Le pistil est coupé en trois lobes; au sommet de chacune d'elles, il y a deux excroissances en forme de peigne, qui chez certaines espèces sont de taille considérable, camouflant avec succès et protégeant le stigmate du pistil de la pluie, ayant généralement une forme en forme de lèvre, moins souvent triangulaire ou styloïde. Les iris fleurissent de mai à juillet. Les fleurs vivent de un à cinq jours, dans l’inflorescence ouverte de haut en bas, tandis que 1-3 fleurs fleurissent. Le bouton floral du rhizome est pondu en été. Fruit - une boîte de trois capsules. Dans 1 g de 10-16 graines, selon le type, souvent plus.

http://www.original-flowers.ru/garden/view.php?id=340

Iris (plante)

Introduction

Iris, ou Kasatik (lat. Íris) - un genre de plantes rhizomateuses vivaces de la famille des Iasaceae, ou iris (Iridaceae). Les iris se trouvent sur tous les continents. Le genre comprend environ 800 espèces avec une riche variété de formes et de nuances. Pour cela, il a obtenu son nom (grec ἶρῐς - arc-en-ciel).

1. description

Tiges - simples ou groupées, simples ou ramifiées.

Feuilles - plates, en forme d'épée, recueillies principalement à la base de la tige.

Le système racinaire est situé dans la couche labourée supérieure.

Fleurs - solitaires ou en inflorescences, légèrement parfumées chez certaines espèces. Les fleurs des iris sont très particulières: elles n'ont pas de sépales ni de pétales. La forme de la fleur est proche de la structure de l'orchidée. Périanthe - tubulaire, à six branches. Les bases des pétales sont fusionnées dans le tube, à l'intérieur duquel se trouve le nectar. En Russie centrale, les iris fleurissent de fin mai à juillet.

Les iris sont caractérisés par une grande résistance à l'hiver, ils sont sans prétention au sol, mais ils ne tolèrent pas un sol très humide, ils sont donc mieux plantés sur les pentes. Les fleurs sont cultivées au même endroit pendant sept ans.

2. Géographie du genre

La gamme du genre Iris couvre des régions de l'hémisphère nord à climat tempéré et subtropical. Au nord, elles sont réparties à presque 70 ° de latitude nord (en Asie du nord-est et en Alaska), au sud - à partir de 30 ° de latitude nord, presque jusqu'aux tropiques (province du Guangdong en Chine). Le plus grand nombre d’espèces est présent dans les pays de la Méditerranée, de l’Asie du Sud-Ouest et centrale.

3. systématique

Le genre des iris est divisé en plusieurs sous-genres:

  • Hermodactyloides - 12 espèces;
  • Iris (Iris) - 98 espèces, en 6 sections: Hexapogon (Hexapogon), Iris (Iris), Oncocyclus (Oncocyclus), Psammiris (Psammiris), Pseudoregelia (Pseudoreghelia) et Regelia (Regelia);
  • Limniris (Limniris) - 60 espèces, deux sections: Limniris (Limniris), Lophiris (Lofiris);
  • Xyridion (Xiridion) - 20 espèces;
  • Crossiris (Crossis) - 11 espèces.

Au total, il existe plus de 270 [3] espèces d'iris sauvages, dont 58 dans notre pays. Certains d'entre eux sont:

  • Iris acutiloba C.A.Mey. - Iris est un immense village, lieu de naissance de la Transcaucasie, du nord de l’Iran et de l’Asie mineure. Les fleurs sont blanc jaunâtre, brun noir, avec un réseau brun de veines, de traits et de points.
  • Iris japonica Thunb. - Iris japonais, d'Extrême-Orient, de Chine, du Japon. Les fleurs sont violet-violet différentes nuances. Atteindre de grandes tailles. Faible résistance.
  • Iris laevigata Fisch. - Iris lisse, originaire de Sibérie et d’Extrême-Orient. Besoin d'une forte humidité. Il pousse dans des réservoirs.
  • Iris lazica Albov - Iris Lazistansky, vit sur la côte de la mer Noire dans le Caucase. Les fleurs sont bleu pâle avec des taches. Se dissout à la fin de l'automne, parfois en hiver.
  • Iris pseudacorus L. - Faux Iris, vit dans presque toute l'Europe. Délivre une panne d'électricité. Il se propage très rapidement, convient aux rivages et aux bassins versants.
  • Iris ruthenica KerGawl. - Iris russe, originaire des Carpates, de l'Altaï d'Asie centrale et de Sibérie. Il pousse bas, rideaux denses. Les fleurs ne sont pas grandes, lilas pâle et violet-lilas, parfumées. Convient aux zones caillouteuses.
  • Iris setosa Pall. ex Link - Bristly Iris, originaire de Sibérie orientale et d’Amérique du Nord. Aspect très résistant au froid. Recommandé même pour le grand nord.
  • Iris sibirica L. - L'iris sibérien, vient du sud de la partie européenne de la Russie, du Caucase, de Sibérie et d'Europe occidentale. La hauteur est d'environ 1 M. Les fleurs sont bleu-violet. Très robuste.
  • Iris tenuifolia pall. - Liste d'iris.
  • Iris glaucescens Bunge - Iris bleuâtre.

4. Informations historiques

Fleurs d'iris connues de l'homme depuis l'Antiquité. Sur la Crète, sur la fresque, située sur le mur du palais de Cnossos, se trouvait un prêtre entouré d’iris en fleurs. Cette peinture murale a environ 4000 ans.

Au Moyen Âge, les iris étaient cultivés dans des jardins de châteaux et de monastères, d'où ils étaient transférés dans les jardins des citoyens.

La fleur a reçu son nom dans la Grèce antique sous le nom de la déesse Iris, qui en tant que messager des dieux est descendue sur terre sur un arc-en-ciel. Le mot "Iris" en grec signifie donc un arc en ciel. Le nom de cette fleur a été donné par Hippocrate, un médecin grec (vers le IVème siècle avant JC.)

Karl Linnaeus, qui a proposé un système unifié de noms de plantes scientifiques, a conservé son ancien nom de caramel au beurre.

En Russie, le mot "Iris" est apparu comme un nom botanique pour les plantes dans la seconde moitié du XIXe siècle. Avant cette époque, ils utilisaient le nom populaire "Iris" (feuilles ressemblant à une faux), les Ukrainiens appelaient iris "coq" - "pivny".

Les peuples slaves utilisaient largement un arc-en-ciel de couleurs et de nuances et des formes fantaisistes d'inflorescences d'iris. On pouvait les voir dans les travaux manuels, dans les tissus, ainsi que dans la décoration de la vie quotidienne: peintures de maisons, ustensiles, vêtements (dans la parure de chemises, de robes d'été, de serviettes, de châles et d'hémisphères). Perunik, des iris bulgares, serbes et croates, en l'honneur du slave slave Perun.

5. application

La plante contient du fer cétone monoterpénique, des acides organiques (myristique, undécyle, tridécyle, benzoïque), des aldéhydes (décyle, nonyle et benzoïque); glycoside iridine, amidon (jusqu’à 60%), tanins. Les feuilles sont riches en acide ascorbique.

Les rhizomes d'iris sont utilisés en médecine comme diaphorétiques, expectorants et laxatifs (racine violette, iris).

En aromathérapie, "racine d'iris" et absolus d'iris sont utilisés comme sédatifs, mais rarement à cause du prix élevé.

Les racines d'iris, transformées en farine, peuvent être ajoutées aux produits de confiserie utilisés comme aromatisants. Elles font partie d'épices en petites quantités. En Arménie, la confiture est faite de pétales.

L'iris est une plante ornementale commune.

Une huile essentielle précieuse (Iris), obtenue à partir de fleurs, va à la production de produits de parfumerie de la plus haute qualité. Comme l'huile est très chère, elle est remplacée par du fer synthétique et d'autres arômes.

5.1. Classification de jardin

De nombreux iris dans la nature se croisent facilement. Ainsi, en peu de temps, il est en principe possible d'obtenir des résultats significatifs dans la création de nouveaux cultivars. Si, en 1840, le catalogue Lehman ne comptait que 100 variétés, il en existe maintenant plusieurs dizaines de milliers dans le monde.

Les fleurs des iris se distinguent par une grande variété de proportions et de tailles, ainsi que par la disposition mutuelle des lobes supérieurs et inférieurs. Les opérateurs d’Iris ont proposé divers systèmes de classification des iris de jardin. Selon l'un d'entre eux - agissant dans la Société russe d'Iris - tous les iris de jardin sont répartis dans les 15 classes suivantes:

  1. Grand barbu
  2. Standard moyen barbu
  3. Reliures moyen barbu
  4. Barbu à coeur moyen et petites fleurs
  5. Nain standard barbu
  6. Nain miniature à barbe
  7. Arilbreda non semblable à un aryle
  8. Aryles et Arylbredas de type aryle
  9. Sibérien
  10. Chrysographes
  11. Spuria
  12. Japonais
  13. Louisian
  14. Californie
  15. Autre [source non spécifiée 188 jours]

La hauteur des iris barbus du pédoncule est divisée en trois groupes:

  1. sous-dimensionné, pas plus de 40 cm de haut;
  2. taille moyenne, hauteur 41-70 cm;
  3. grand, plus de 70 cm de haut

Il est également possible de diviser la forme et la couleur des fleurs.

6. les notes

L’Autorité internationale d’enregistrement (ICRA) de nouvelles variétés d’iris bulbeux (certains botanistes sont divisés en genres distincts: Iridodictyum, Xiphium, Juno) est la Royal General Bulb Growers 'Association (KAVB). Le site Web de l'association comprend une base de données de variétés enregistrées [4].

7. faits intéressants

  • Dans la Grèce antique, l'iris avait un autre nom - παιδέρως (littéralement - «l'amour du garçon») en raison de sa couleur fantaisiste «capricieuse». [source non spécifiée 258 jours]
  • Hermann Hesse a consacré l'une de ses meilleures histoires à cette plante.
  • Dans la constellation de Céphée se trouve la nébuleuse de l'iris (NGC 7023), ainsi nommée pour son apparence, causant des associations avec cette fleur.
  • Les soi-disant «lis royaux» dans les bras de la France pré-révolutionnaire ne sont pas vraiment des lis, mais des fleurs d'iris stylisées [5].

7.1. Iris dans le dictionnaire de Dahl

IRIS m. nom rasten Iris, Iris, coq, chanteur; I. biglamis, couinement; I. flavissima, concombre loup; I. furcata, Qasar (t?) Ka; I. germanica, Proleska, tresses, carpes; I. pseudacorus, iris, pain plat, chikan, coq, tulipe sauvage? faux, calamus: I. ruthenica, catman, marguerites des champs? I. sibrica, cloches, chistyak, concombres de lièvre, concombres d'ours, pikulnik, chanteur, fleurs de sorochy, qu'une liste. [6]

Il est curieux que le dictionnaire insiste sur la deuxième syllabe.

http://wreferat.baza-referat.ru/%D0%98%D1%80%D0%B8%D1%81_(%D1%80%D0%B1%81%81% D1% 82% D0% B5% D0% BD% D0% B8% D0% B5)

Iris plant - une description avec une photo d'une fleur; ses propriétés médicinales; bénéfice et préjudice; demande de traitement et en cuisine

Iris plant: propriétés

Calorie: 0 kcal.

Valeur énergétique du produit Iris plant:
Protéines: 0g.
Graisse: 0 g.
Glucides: 0 g.

Description

Iris - une plante ornementale, un représentant de la famille de Corridor. Les scientifiques considèrent que l'Asie est le lieu de naissance de cette fleur. L'iris se trouve en Europe et en Amérique du Nord.

Les iris sont considérés comme l'une des fleurs les plus belles et les plus communes. On les trouve dans les parterres de fleurs, dans les parcs urbains, dans les banlieues. La plante est une tige dressée avec des feuilles plates vertes et de grandes fleurs de différentes nuances (voir photo). Les fleurs iris non seulement décorent un parterre de fleurs, mais aident également à lutter contre certaines maladies. En outre, cette plante est utilisée en cuisine pour créer des plats de dessert incroyablement délicieux.

La fleur a reçu son nom en raison des fleurs hétéroclites, car l'iris est traduit par "arc-en-ciel". L'usine a été appelée Hippocrate d'après la déesse arc-en-ciel Irida. Selon une légende, lorsque Prométhée a donné le feu à des gens, un arc-en-ciel est apparu: la nature était tellement heureuse de cet événement. L'arc-en-ciel pouvait être observé toute la journée et lorsqu'il disparaissait le matin, les gens remarquèrent que des fleurs magnifiques s'épanouissaient sur toute la terre, qui ressemblait à un arc-en-ciel. Il existe également une croyance ancienne selon laquelle, il y a des millions d'années, lors de la première floraison de l'iris, cette plante était si étonnante que non seulement les animaux et les oiseaux venaient voir cette beauté, mais aussi des éléments naturels. Après avoir admiré une fleur, le vent a répandu ses graines sur toute la terre pour pouvoir admirer l’iris partout. Les Romains appelaient aussi Florence sous forme d'iris, car son nom signifie «épanouissement» (à l'époque, beaucoup d'iris poussaient dans cette colonie étrusque).

Nos ancêtres considéraient l'iris comme un puissant aphrodisiaque: la poudre de son rhizome aurait provoqué le désir sexuel chez les hommes et les femmes. Les arômes des iris ont semblé très excitants et ont créé un passe-temps amoureux.

Iris en croissance

Cultiver des iris peuvent être à leur chalet d'été. Cette plante ne nécessite pas de soins particuliers. La fleur préfère les terrains ensoleillés et les sols fertiles.

Les iris ont certaines caractéristiques de la culture. L'un d'eux est que les rhizomes de la plante se développent horizontalement et peuvent se développer à la surface au cours du processus de croissance. À cet égard, il est recommandé de saupoudrer les racines de tourbe ou de terre pour l'hiver afin qu'elles ne gèlent pas. Vous ne devriez pas planter la plante trop profondément. Bien sûr, il ne tuera pas l'iris, mais il ne fleurira pas.

Le soin des fleurs consiste en un arrosage régulier et en engrais (les engrais minéraux conviennent à ces derniers).

Collecte et stockage

La collecte des iris est effectuée la deuxième année de la plante. Rhizome creuser en août. Pour commencer, il est soigneusement lavé et séché au soleil ou dans des séchoirs. Stockez les matières premières collectées dans un endroit frais. La racine contient 0,2-0,7% de l'huile essentielle de l'iris. Pour obtenir l'huile, récoltez également les fleurs de la plante, qui sont ensuite traitées par une méthode d'extraction.

Propriétés médicinales

Les propriétés curatives des iris sont dues à la composition chimique des plantes. Leurs rhizomes contiennent une huile essentielle précieuse, utilisée en parfumerie, en cosmétologie et en médecine. De plus, de l'acide ascorbique, du sucre, des huiles essentielles, des flavonoïdes, des caroténoïdes, des huiles grasses, des tanins et des glycosides ont été trouvés dans la composition. Les feuilles d'iris contiennent une forte dose de vitamine C, qui protège les cellules du vieillissement prématuré, agit en tant qu'antioxydant et améliore également les défenses de l'organisme.

En cosmétologie, l'extrait d'iris est utilisé pour soigner la peau du visage et de la tête. La plante possède de puissantes propriétés régénérantes, ce qui lui permet d'être utilisée comme ingrédient actif dans les cosmétiques pour le soin des peaux sensibles. L'huile essentielle d'Iris a un arôme délicat, légèrement sucré et une couleur brun jaunâtre. En aromathérapie, l'huile essentielle est utilisée à l'extérieur pour détendre, soulager les tensions et éliminer la douleur. L'huile d'iris est largement utilisée pour la production de parfums et d'eau de cologne. Le rhizome broyé peut être utilisé à la place de la poudre cosmétique. Il est également ajouté aux poudres dentifrice.

L'iris est utilisé pour faire des gouttes pour les yeux. Les gouttes ont un effet bactéricide prononcé, tuant les bactéries (même le bleu d'un bacille de pus). Ils peuvent être utilisés pour la conjonctivite, les lésions cornéennes. Cet outil est largement utilisé pour traiter la kératite, la conjonctivite, la blépharite, l’iridocyclite chez les animaux domestiques - chiens et chats.

Les graines d'iris ont trouvé leur utilité pour aromatiser certaines boissons alcoolisées. Ils sont également utilisés à la place des grains de café.

En Inde, cette plante est connue comme un astringent.

La médecine traditionnelle recommande l'utilisation de l'iris comme expectorant contre la toux et le rhume.

L'iris peut être utilisé pour mâcher les petits enfants lorsqu'ils font leurs dents.

Application de cuisson

En cuisine, l'iris a été utilisé dans la préparation de certains plats. La fleur est une excellente épice à ajouter à la confiserie. La racine hachée est utilisée comme arôme naturel.

En Arménie, on trouve souvent de la confiture dans les pétales d’iris. Pour obtenir ce plat savoureux et original, vous devez collecter un nombre suffisant de pétales d'iris blancs. Pour la confiture, seuls des iris frais et non traités, coupés tôt le matin, conviennent. Les fleurs sont soigneusement cueillies et lavées à l'eau froide pour éliminer toute la poussière. Ensuite, les pétales sont placés dans un bol en émail et saupoudrés de sucre. Quand ils donnent le jus, les pétales sont versés avec de l'eau et bouillis jusqu'à tendreté. La confiture finie est versée dans des canettes. Pour une portion, 100 grammes de fleurs suffiront.

La racine de l'iris est aussi appelée la racine violette. Il est utilisé pour la cuisson, les boissons alcoolisées. Il est bien connu pour la cuisine africaine. Au Maroc, l'iris est associé à d'autres saveurs populaires, telles que le parfum d'une rose. La racine a un goût aigre-doux. Il est souvent utilisé avec d'autres épices. Dans la cuisine marocaine, l'iris est placé dans le plat national «tagine». Et il fait partie du mélange épicé appelé ras el Hanut. Cet assaisonnement est largement connu en Afrique du Nord.

Les bienfaits de l'iris et du traitement

Les avantages des plantes connues médecine traditionnelle. À des fins médicinales, des variétés telles que l'iris florentin et allemand sont utilisées. La plupart des ingrédients actifs sont concentrés dans les rhizomes des plantes, raison pour laquelle ils sont utilisés le plus souvent.

Les infusions d’iris seront utilisées pour les maux de dents. En raison de la teneur élevée en vitamine C, la plante est efficace contre le scorbut.

Les homéopathes sont préparés sur la base de fonds iris destinés au traitement du pancréas.

Le rhizome d'iris a des propriétés expectorantes. De plus, son infusion nettoie parfaitement le sang. Préparez-le à partir de 15 grammes de rhizomes broyés et d'un verre d'eau bouillante. Prenez la perfusion 5 à 6 fois par jour, une cuillère à soupe.

L'iris a un effet diurétique, ce qui permet son utilisation en cas de maladie de la vessie.

Pour le traitement des maux de gorge, la stomatite prépare une décoction d’iris qui rince la bouche ou les maux de gorge. Le bouillon est préparé à partir d'une cuillère à café de rhizomes et d'un verre d'eau. La même décoction est lavée avec des plaies et des ulcères qui ne guérissent pas.

Lors de la toux, des maladies du tractus gastro-intestinal, des maladies du rhume préparent la décoction de l'iris, ce qui prend 0,5 tasse. Cette perfusion est également indiquée pour le cancer de la vessie.

À la maison, vous pouvez faire de la teinture à l'alcool. Pour ce faire, prenez 1 du rhizome et versez 10 parties d'alcool. La teinture se prend 10 à 20 gouttes trois fois par jour pour soulager la douleur et les crampes d'estomac. Avant utilisation, la teinture est diluée dans un verre d'eau bouillie. Le remède est efficace dans les maladies pulmonaires chroniques. La teinture d'iris suspend la croissance du bacille tuberculeux.

Harm iris et contre-indications

Les dommages causés à la plante peuvent causer une intolérance individuelle.

http://xcook.info/product/rastenie-iris.html

FLEUR LEGENDAIRE IRIS (Iris)

Fleurs d'iris connues de l'homme depuis l'Antiquité. Sur la Crète, parmi les peintures murales du palais de Cnossos, la fresque représente un prêtre entouré d'iris en fleurs. Cette fresque a environ 4000 ans. Les fleurs d'iris sont imprimées dans la pierre des galeries et des balustrades orientales et romaines. Au Moyen Âge, ils ont grandi dans les jardins des châteaux et des monastères, d'où ils ont été transportés dans les jardins des citoyens. Dans les temps anciens, les Arabes plantaient des raisins sauvages à fleurs blanches sur leurs tombes. Et dans l’Égypte ancienne, il a été élevé aux XVIe-XVe siècles avant J.-C., ce qui en faisait un symbole de l’éloquence. En Arabie, au contraire, ils étaient un symbole de silence et de chagrin.

Iris a beaucoup de noms: Iris, Iris, Coq, chanteur (pivnik), couinement, épaulard, Proleska, Couettes, Carpe, Iris, Feuilles, Chikan, Coq, Jingle Bells, Chistyak, concombre Wolf, concombre Bunny, ours Cucumbers, Bear Cucumber, Singer, des fleurs et des raisins. Parmi tous les noms, le plus populaire est le doux "iris", c'est-à-dire cher, aimé, désiré.
Au total, dans le genre de la famille Orca, ou Iris (Iridaceae) compte environ 800 espèces avec une riche variété de formes et de nuances.

Le nom de la fleur "iris" a été reçu des mains du célèbre guérisseur Hippocrate, qui a donné le nom à la plante en l'honneur de l'ancienne déesse grecque Iris, proclamant aux gens la volonté des dieux olympiques. La déesse Irida est descendue sur un arc-en-ciel, donc le mot "Iris" en grec signifie un arc-en-ciel. Karl Linnaeus, qui a proposé un système unifié de noms de plantes scientifiques, a conservé son ancien nom de caramel au beurre.
Mais Florence a été nommée par les Romains Florence uniquement parce que les iris se sont développés autour de cette colonie étrusque à un moment donné, et que la traduction littérale du latin en russe "Florence" signifie "floraison". Depuis lors, l'iris florentin a décoré les armoiries de la ville de Florence.
Ce type d'iris est également réputé pour le fait qu'il a longtemps appris de ses rhizomes à extraire une huile essentielle parfumée à l'arôme de violette. C'est pourquoi le rhizome de cet iris s'appelle la racine violette. Ce parfum naturel était utilisé dans les vestiaires royaux dès le 15ème siècle. À partir de 1 kg de rhizomes, obtenez en moyenne 7 g d'huile essentielle utilisée en parfumerie. Enlevez les substances odorantes des fleurs.


Au Japon, l'iris a défendu les maisons des effets néfastes. Dans toute famille japonaise ayant des fils, lors de la traditionnelle fête des garçons (le cinquième jour de la cinquième lune), un talisman magique ("May Pearl") est préparé le jour de l'iris et des fleurs oranges, car en japonais les mêmes hiéroglyphes désignent les noms d'iris et les mots "esprit guerrier". Selon la légende, "May pearls" devrait donner du courage à l'âme du jeune homme: même les feuilles de la plante ressemblent beaucoup à des épées.

Pour les chrétiens, l'iris symbolise la pureté, la protection, mais est également devenu un symbole de chagrin et de douleur.

En japonais, "iris" et "esprit guerrier" sont désignés par le même hiéroglyphe. Le 5 mai, jour de la fête des garçons, tous les gens commettent une admiration rituelle des fleurs dans les jardins d'iris, hanami - où ils grandissent immergés dans l'eau. Ce jour-là, des images d'iris apparaissent sur tous les articles ménagers. Dans la célébration traditionnelle des garçons de fleurs d’iris, un talisman magique est en préparation, ce qui devrait inculquer le courage à l’âme du jeune homme. Les feuilles de l'iris sont comme des épées, et les Japonais sont profondément convaincus qu'ils doivent réveiller dans le futur homme force, courage et bravoure. Une fois par jour, les Japonais de l'iris et des fleurs d'oranger préparaient une boisson appelée May pearls from the Khans. Ceux qui l'ont consommé ont été guéris de nombreuses maladies.
En tant que symbole religieux, l'iris apparaît pour la première fois dans les peintures de premiers maîtres flamands et dans les images de la Vierge Marie, il est présent avec le lis et à la place de celui-ci. Cette signification symbolique est liée au fait que le nom «iris» signifie «lys avec une épée», ce qui évoque le chagrin de Marie pour le Christ.
Chez les chrétiens, l'iris symbolise la pureté, la protection, mais est également devenu un symbole de chagrin et de douleur, causé par ses feuilles acérées en forme de coin, qui semblaient personnifier la souffrance et le chagrin du cœur de la Vierge Marie face à la souffrance du Christ. Surtout dans la qualité d'un tel symbole dans les images de la Vierge rencontre l'iris bleu. L'iris peut aussi symboliser la conception immaculée.
En Russie, le mot "Iris" est apparu comme nom botanique pour les plantes dans la seconde moitié du XIXe siècle. Avant cette période, ils utilisaient le nom populaire "Iris", les habitants de l'Ukraine appelaient les iris "Petushok". En Bulgarie, Serbie et Croatie, l'iris s'appelle Perunika - en l'honneur du dieu slave Perun.
Les peuples slaves utilisaient largement un arc-en-ciel de couleurs et de nuances et des formes fantaisistes d'inflorescences d'iris. On pouvait les voir dans l’artisanat, dans l’industrie textile ainsi que dans la décoration de la vie quotidienne: peinture de la maison, ustensiles, vêtements (dans l’ornement de chemises, de robes d'été, de serviettes, de châles et de laine de pruche).

Légendes d'Iris
Sur un bord fleuri miracle. Ils ont commencé à chasser des animaux et des oiseaux pour se disputer à qui il appartient. Quatre jours de discussion et le conflit s'est réglé. Les graines d'iris ont mûri et le vent les a soufflées.
Selon la légende, le premier iris aurait fleuri il y a quelques millions d'années et était si beau que non seulement les animaux, les oiseaux et les insectes l'admiraient, mais aussi l'eau et le vent, qui répandaient ensuite les graines mûries sur la terre. Et lorsque les graines ont germé et ont fleuri, l'iris est devenu l'une des plantes préférées de l'homme. De loin, les iris ressemblent à de petites balises indiquant le chemin aux marins.
Et voici une autre légende sur les iris. Un jour, l'arc-en-ciel, avant de disparaître, s'est effondré. Les merveilleux fragments de l'arc-en-ciel sont tombés à terre et ont germé de charmantes fleurs. Rainbow s’est effondré en petits fragments - c’était la floraison des iris. Selon une légende de Poméranie, elles auraient germé des larmes d'une pêcheuse, qui pleurait souvent sa séparation d'avec son mari.
Une autre légende raconte. Lorsque le titan Prométhée vola le feu du ciel sur l'Olympe et le présenta à un peuple, un arc-en-ciel apparut sur la terre avec une couleur merveilleuse de sept couleurs lumineuses - la joie de vivre dans le monde était si grande. Déjà, le coucher du soleil était éteint et le jour était fini, le soleil avait disparu et l'arc-en-ciel brillait toujours sur le monde, donnant aux gens de l'espoir. Elle n'est pas sortie avant l'aube. Et quand le matin, le soleil revint à sa place, où l'arc-en-ciel magique brûlait et miroitait, les iris s'épanouissaient...

http://animalworld.com.ua/news/legendarnyj-cvetok-iris

Écrivez un message au monde entier autour de la 4ème année sur la tulipe, l’iris, la plume, la fétuque

Gagnez du temps et ne visualisez pas les annonces avec Knowledge Plus

Gagnez du temps et ne visualisez pas les annonces avec Knowledge Plus

La réponse

La réponse est donnée

alisalimonova7033

L'iris de Sibérie est une plante herbacée, à floraison et vivace. Il s'appelle également Kasatik Sibirsky.

Dans la région de Moscou, on le trouve parfois sur l’ensemble du territoire, le plus souvent le long des vallées des rivières Klyazma, Moscou et Oka. Le plus souvent, les iris poussent dans des groupes séparés.

La plante atteint une hauteur de 70 à 110 cm et présente de grandes fleurs de 7 à 8 cm, bleu clair avec des nervures violettes. Les feuilles sont généralement beaucoup plus courtes que la tige, vertes, pas dures, atteignant 50 à 80 cm de long et 4 mm de large. Il fleurit en juin, se multiplie par graines, rarement par voie végétative. Il pousse plus souvent dans les vallées fluviales, dans les prairies forestières humides, dans les forêts claires, dans les clairières, les lisières de forêts, parmi les arbustes et les dépressions. Cultivée longtemps comme plante ornementale, presque partout en Russie; Il existe de nombreuses variétés et hybrides.

Graminée vivace de 10 à 50 cm de hauteur, avec un grand nombre de pousses végétatives raccourcies.

Tiges minces, dressées, lisses ou légèrement rugueuses au sommet. Le vagin est court, gris, étroit et lisse.

Les feuilles sont sinueuses, filiformes, ont un diamètre de 0,3–0,6 mm, nettement plus courtes que la tige, hérissées, de forme transversale en forme de biscuit (avec deux rainures plus ou moins profondes sur les côtés de la feuille pliée), très rugueuses; la langue est très courte.
Tulipe

La tulipe est une plante herbacée vivace appartenant à la famille Lilein. Comme tous les membres de la famille, le rhizome de l'oignon est le principal organe de stockage de la fleur. Le genre comprend plus de 80 espèces.

Le nom de la fleur vient du mot ottoman-persan "turban". Et en effet, une fleur de tulipe dans sa forme ressemble à une coiffe arabe. Dans les pays d'Europe occidentale et orientale, la distribution de la plante a eu lieu à peu près à la même époque (XVIe siècle). Par conséquent, le nom de la fleur dans ces pays est en harmonie avec la racine «tulipe».

http://znanija.com/task/30318379

Iris nain

Au début du printemps, des fleurs bleu vif, jaunes, violettes et blanches d’iris nains s’illuminent dans l’herbe fanée de la steppe. La tige de cette plante miniature ne s'élève guère au-dessus du sol (sa hauteur n’est que de 3 à 5 centimètres), mais le diamètre des fleurs atteint 5 à 7 centimètres! Malheureusement, l'iris ne fleurit pas longtemps - une semaine et demie à deux semaines.

Commentaires

14 novembre 2017 - 13:32

J'ai vraiment aimé

J'ai vraiment aimé

23 janvier 2018 - 14h00

Très peu

Très peu

10 novembre 2018 - 17h47

J'ai aussi beaucoup aimé

J'ai aussi vraiment tout aimé brièvement et clairement! J'ai même mis 5 pour cela!

http: //xn----8sbiecm6bhdx8i.xn--p1ai/%D0%B8%D1%80%D0%B8%D1%81.html

Iris - un monument vivant de l'histoire

La tradition dit que la première fleur d'iris a fleuri en Asie du Sud-Est dès l'Antiquité, quand il n'y avait pas de peuple sur la Terre. Il a surpris avec sa beauté et la grâce des animaux et des oiseaux, et en admirant le vent et les eaux répandent ses graines dans le monde entier. "Iris" en traduction du grec ancien signifie "arc en ciel". Et en effet, les couleurs et les nuances d’iris sont très diverses. Et la fleur tire son nom des mains du célèbre guérisseur Hippocrate, qui a donné le nom à la plante en l'honneur de l'ancienne déesse grecque Irida, qui proclame aux gens la volonté des dieux olympiques.

Les premières images d'iris depuis plus de 4000 ans. Les iris étaient vénérés dans la Rome antique, où ils formaient souvent d'immenses tapis vivants autour des villes et des villages. Une des villes a même été nommée Florence (ce qui signifie floraison) uniquement parce que son environnement regorgeait de luxueux iris. Apprécié les fleurs "arc-en-ciel" d'Arabie, d'Assyrie et de Babylone, cultivées dans l'Égypte ancienne, utilisées pour la teinture des tissus, la conservation des momies et comme médicament.

En Europe, les iris sont devenus largement connus au 4ème siècle. La légende raconte que lorsque le roi des Francs, Clodvig Meroving et ses troupes, ont été encerclés par l'ennemi, il a réussi à sortir de l'encerclement par des eaux peu profondes sur le Rhin, et le chemin était indiqué par des iris s'élevant au-dessus de l'eau.

Au Moyen Âge, une image de l'iris était frappée sur des armes, des pièces de monnaie, des phoques, un pouvoir personnifiant, une peur inspirante et un sentiment de révérence. Et le fameux stigmate sur l’épaule du méchant milady dans le roman de A. Dumas Les Trois Mousquetaires n’est pas du tout un lis, mais un iris d’or, symbole de l’autorité royale française. Ce n’est donc pas sans raison que les scientifiques pensent que les iris ont «beaucoup vu» au cours de leur longue vie et qu’ils peuvent être utilisés pour étudier l’histoire.

L'iris occupe une place particulière dans l'histoire et la culture du Japon. Une ancienne légende raconte comment cette plante est tombée dans les jardins des empereurs japonais.

Et c'était comme ça.

Une fille était blonde (il faut noter que les cheveux japonais sont naturellement noirs comme la poix), ce qui dans le Japon ancien était considéré non seulement comme extrêmement laide, voire laide, mais aussi interprété comme une malédiction des dieux. Depuis son enfance, la pauvre fille est devenue un paria: personne n’était ami ou ne lui avait parlé, et les prétendants ont contourné sa maison à la distance la plus éloignée. D'une certaine manière, marchant seule dans un pré isolé, la jeune fille admirait une fleur inhabituelle, qui était, bien sûr, un iris. Obéissant à sa voix intérieure, elle détacha la plante, la rapporta chez elle, en prépara une infusion, prépara de l'eau bouillante et nettoya la tête avec ce médicament. Et puis un miracle s'est produit: ses cheveux ont acquis une nuance de cuivre incroyable avec un éclat doré. Voyant une couleur si inhabituelle, les villageois décidèrent que la grâce divine était descendue sur la jeune fille et que le soleil dorait sa tête au coucher du soleil. Depuis lors, les cheveux roux sont devenus les plus en vogue au Japon et l'iris, en tant que messager des dieux, a migré vers le jardin impérial.

Avec iris associé à de nombreuses coutumes et rituels. Au Moyen Âge, par exemple, les fonctionnaires portaient des perruques en feuilles d'iris, tandis que les enfants utilisaient des faisceaux d'iris comme fouet et se disputaient pour pouvoir les frapper plus fort. Des feuilles broyées ont été ajoutées et dans du saké - c'était la boisson rituelle. Iris est à la fois un médicament et une décoration. Les Japonais sont convaincus qu'un collier avec des feuilles d'iris prévient les rhumes et efface les péchés. Jusqu'à présent, les fleurs d'iris décoraient les coiffures, les tenues, les articles ménagers, les intérieurs. Différents plats sont cuisinés à partir de feuilles d'iris, par exemple, une sorte de prototype de nos rouleaux de chou: le riz et le poisson y sont emballés.

Les iris sont appréciés pour leur beauté et leur arôme, ainsi que pour être largement utilisés dans l'industrie de la parfumerie, la vinification et la fabrication de confiseries. Les rhizomes de certaines variétés d'iris ont également une odeur agréable et inhabituelle et sont utilisés pour le tannage du cuir. Les feuilles d'iris servent de matière première à la fabrication de cordes et de nattes, sans lesquelles la vie des Japonais est inconcevable.

Une fête spéciale dédiée à cette plante ancienne est le Festival d'Iris (Sh Abu no Sekku), célébré le 5 mai. Ses origines remontent aux premiers siècles de notre ère, quand il a marqué le début du travail sur le terrain et a été associé à des cérémonies protectrices mystiques. Un autre nom pour cette journée est la fête des garçons (Tango no Sekku). La relation ici est simple. Les feuilles de l'iris sont xiphoïdes, minces et plates, ressemblant à la lame d'une arme froide. Par conséquent, l'iris au Japon personnifie l'esprit du samouraï et symbolise le succès et la santé. Les amulettes de l'iris protègent les garçons - les futurs guerriers - des maladies et les dotent de courage.

Au moment des vacances, ces fleurs, ainsi que des figures rituelles et des armes, décorent les maisons: placées dans des vases, éparpillées sur les toits, disposées sous des fenêtres. On pense que cela effraie les mauvais esprits et les protège contre le malheur. Le jour de la cérémonie «d'hommage» aux plantes, il est d'usage de prendre un bain de fleurs d'iris - le «shoboo-yu», qui valorise le courage, donne le succès et prévient diverses maladies. Mais pendant longtemps, seuls les membres de familles nobles et de haut rang pouvaient effectuer de telles procédures.

Et maintenant, plus de deux millénaires, des iris cultivés dans les terres japonaises. Ils sont plantés en groupes et individuellement dans des parcs, près d'étangs, dans les cours de maisons, entrant dans la composition de rocailles, constituent l'ikebana.

Il y a aussi l'habitude d'admirer les belles fleurs de l'iris. Personne ne peut supporter un tel spectacle, car plus de mille variétés sont cultivées. Le climat du Japon est très favorable à la culture de ces fleurs magnifiques. Mais les jardiniers et les fleuristes d’autres pays n’ont pas peur des problèmes d’élevage de cette plante. Les iris les plus populaires au monde peuvent donc rivaliser avec toutes les autres fleurs.

En Russie, les iris sont cultivés depuis le 17ème siècle. Et pour la beauté et l'élégance de la fleur a donné un autre nom - "iris". Aujourd'hui, plusieurs milliers de variétés d'iris sont cultivées dans notre pays. Ils diffèrent par leurs couleurs, riches en gamma - du blanc neige au presque noir, en taille et en hauteur - du nain au géant, la forme de la fleur (simple, double, éponge) et le nombre de pédoncules, le temps (précoce, moyen ou tardif) et la durée de floraison.

Mais les vrais iris japonais sont encore mieux cultivés dans les régions méridionales, car ils ne tolèrent pas très bien le froid. En outre, les iris doivent être correctement arrosés ou placés dans des zones humides et au bord de réservoirs - la sécheresse leur est également destructrice. Et pourtant, si vous parvenez à cultiver cette fleur «historique», sa beauté et son charme unique seront une véritable récompense pour tout jardinier amateur.

http://xreferat.com/47/2418-1-iris-zhivoiy-pamyatnik-istorii.html

Le message sur iris 4 class

Iris - Plante d'hivernage pérenne à rhizomes ramifiés épais horizontaux, constitués de segments annuels bien définis. Certains iris ont des ampoules, comme le filet iris. Feuilles denses, érigées ou étroites lancéolées. De belles et grosses fleurs, aux formes étranges, s’épanouissent sur des feuilles palmées situées au sommet de flèches droites, parfois creuses. Les fleurs ont une odeur délicate et agréable. Leur couleur est la plus diverse: violet foncé, violet clair, blanc, rose, jaunâtre, carmin, rouge ardent.

La période de floraison des iris dépend de la variété et des conditions extérieures, mais elle tombe généralement sur la première moitié de l'été, à l'exception des iris à floraison précoce. Des fleurs multicolores à l'odeur délicate et très agréable, rappelant les fleurs d'orchidées, et les verts décoratifs rendent ces vivaces très élégantes.

Les iris rhizomateux poussent bien et se développent dans un endroit ouvert et légèrement ombragé avec un sol lourd et nutritif. Les iris des bulbes préfèrent les espaces ouverts. Répondez bien aux engrais de surface avec du fumier décomposé et du compost. En cas de sécheresse, les plantes sont arrosées. Toutes les espèces de cette plante ne supportent pas les hivers rigoureux; dans les hivers sans neige, ils ont besoin d'un abri, en particulier d'iris bulbeux.

Ils se propagent en divisant les arbustes (août - septembre ou début du printemps), des morceaux de rhizomes, des enfants (iris à bulbes) et des graines (semées avant l’hiver ou le printemps). Par division, les iris se propagent au printemps ou après la floraison. Lors de la transplantation, les rhizomes sont plantés à la même profondeur que celle dans laquelle ils se trouvaient auparavant dans le sol, la partie blanchie vers le bas et la couleur brune de la surface. Lors de la propagation par graines, il faut garder à l'esprit que les iris hybrides ne transmettent pas à la progéniture leurs qualités décoratives. Les fleurs issues des graines fleurissent les 3e et 4e années après le semis.

Les iris doivent être plantés dans le sol au plus tard fin août - début septembre. Avec un atterrissage plus tard, ils peuvent geler. Les rhizomes ne doivent pas être plantés à plus de 5 cm de la surface du sol.

Les iris poussent rapidement; afin de préserver leur décorativité, leurs trois premières années sont divisées; lors de l'exposition des rhizomes, ils sont poudrés de terre. Pendant l'été, les plantes sont arrosées abondamment. Lors de l'arrosage devrait éviter tout contact avec de l'eau sur les fleurs. En automne, l'arrosage est arrêté.

En cas de gel, il est recommandé de couper le feuillage, de recouvrir le sol de pattes de conifères et de les recouvrir de feuilles. Dans les fortes gelées, le sol est également recouvert d'une épaisse couche de neige. Avec un tel abri, ils hivernent bien.

Les iris sont à la recherche de rabatok, de longs rubans le long des pistes et des ruelles, des frontières aux groupes. Golden Iris est utilisé pour concevoir les berges de réservoirs. Les iris de Kempferry sont très spectaculaires lorsqu'ils sont plantés sur des pelouses entourées d'arbustes. Dans ce cas, la spirée, la forsythie, la solitude, etc. sont de bons arbustes, des fleurs sont plantées du côté sud des bâtiments (afin de les protéger des vents froids). Ils sont également bons pour la taille, car les bourgeons fleurissent dans l'eau.

Il est rare que d’autres plantes ornementales florales possèdent une variété de formes et de couleurs de fleurs comme l’iris. Par croisements répétés, il était possible d’obtenir des formes intéressantes avec du jaune, du rose, du carmin et d’autres couleurs nouvelles. Il existe des iris à plusieurs bourgeons qui ouvrent simultanément un grand nombre de bourgeons.

http://gardenparadise.ru/iris.php

Iris (tout sur les iris)

sur le développement du principe divin chez l'homme

Iris (tout sur les iris)

15 novembre 2012, 19h00

L'iris est une fleur parfumée et délicate, l'iris est un symbole de chaleur et d'affection amicale, de confiance et d'espoir. Le nom de l'iris est inhabituel, cette fleur a été nommée d'après la déesse Rainbow. Les nuances de cette création inégalée de la nature ont absorbé toutes les nuances de la palette de l'arc-en-ciel: de l'éblouissante couleur blanc neige au jeu de couleurs violet et violet foncé. Les photos des iris admirent: chaque détail de cette magnifique fleur est ouvert sur le monde et émet une lueur magique. En donnant aux amis des images d'un iris, vous leur montrerez votre goût irréprochable et vous exprimerez une confiance et une admiration sans bornes. Une joie fantastique, un ravissement enthousiaste saisira tous ceux qui, pour leur collection de fleurs préférées, choisiront des photos originales et magnifiques de l’iris.

De charmants iris aux pétales violet pâle frémissants, si semblables aux petites ailes de papillons magiques au milieu d'un feuillage vert, sont issus des fragments d'un arc-en-ciel multicolore qui est tombé au sol.

Iris (tout sur les iris)

15 nov 2012, 19:05

Déesse Iris et Iris

Iris, déesse de l'arc-en-ciel Iris, héraut des dieux, fille de l'Oceanid Electra, sœur des harpies. Tout comme un arc-en-ciel relie le ciel et la terre, Iris était considéré comme un intermédiaire entre les dieux et les humains. La déesse Héra, en tant que maîtresse de l'humidité de l'air, est sa maîtresse principale. Irida l'accompagnait constamment et exécutait docilement ses instructions. Cependant, Irida a exécuté des ordres et d'autres dieux. Ainsi, dans l'Iliade d'Homère, c'est elle qui, sous le commandement de Zeus, informe les Troyens de l'attaque imminente de l'armée achéenne (Homère Iliade, II 786 traîneau.).

Irida était présentée comme une fille charmante - belle et légère, avec deux magnifiques ailes arc-en-ciel dans le dos.

Ayant largement déployé ses ailes arc-en-ciel, Iris était prête à tout moment à quitter sa place et à se précipiter rapidement dans un immense ciel rempli de lumière et d'humidité. La belle messagère exécutive avait toujours avec elle un bol d’eau dorée qu’elle avait puisée dans la rivière souterraine Styx, dont les dieux immortels juraient l’eau. Cette eau, remplie des serments des grands dieux, a été donnée par Irida aux nuages ​​qui irriguent la terre de pluie. C'est ainsi que les trois mondes étaient connectés: les dieux, les habitants de la terre et le monde souterrain des morts.

Iris, le messager d'Héra, comme Hermès, le messager de Zeus, accompagne jusqu'à Hadès les âmes des femmes, comme le messager des dieux - les âmes des hommes.

Iris (tout sur les iris)

15 novembre 2012, 19:08

Cependant, parfois, Irida était également engagée dans des affaires plus banales: elle amenait le lion de Némée attaché à elle par la ceinture et le plaçait dans les montagnes près des habitations des gens. Héraclès devait par la suite entrer en combat avec le monstre afin de protéger les habitants de Nemeus et d'accomplir le premier de ses douze exploits.

Les iris étaient dédiés à la déesse, nommée en son honneur - de petites gouttelettes d’arc-en-ciel se répandaient dans tout le pays.

Exotique, comme en cristal ferré,
Les iris restent sur l'étagère -
Féminin exquis, comme si
Peinture chinoise sur soie.

Luyant sensuel - charuya,
Se laisser aller à l'intimité et au pouvoir
Comme s'ouvrir dans un baiser,
Ils sentent la douceur.

Parmi les volumes de lourds - nombreux visages:
Vents légers, doux, résilients,
Comme un harem de souverain perse,
Comme sappho petite amie sans vergogne.

Iris (tout sur les iris)

15 novembre 2012, 19:23

. Fleurs magiques exquises
Le feu bleu ciel dans le jardin est en feu.
Leurs traits d'air doux
Grace leurs poètes inspirent.

Leurs feuilles sont comme les lames d'une épée
Combattez la rigueur et la perfection des lignes.
Et je me tiens, murmurant avec enthousiasme,
Poèmes sur l'iris parmi les oeillets et le zinnia.

Iris, vous êtes un chevalier au sang bleu,
Vous êtes seul parmi les lames sereinement
Garder le feu de ton amour dans ton âme,
L'amour est mystérieux et infiniment tendre.

Florence n'a été nommée que par les Romains pour Florence, car les iris se sont multipliés autour de cette colonie étrusque et la traduction littérale du latin en russe "Florence" signifie "floraison". Depuis lors, l'iris florentin a décoré les armoiries de la ville de Florence.

Iris (tout sur les iris)

15 nov 2012, 20:26

À la lumière de la lampe tremblante
Colonnades Ozaryaya
Terrasses en marbre blanc,
Timidement levé son visage clair
Le mois est pâle et beau
Dans une heure alarmante, dans une heure dangereuse,
À l'heure de minuit bleue.

Et serpent les marches,
Comme des ombres fantomatiques
Jamais rêvé
Les ombres sont minces, les ombres sont étranges,
Bleu, parfumé,
Moonlight versé,
Fleurs d'iris pures.

Iris a de nombreux noms (extraits du dictionnaire): Iris, Iris, Coq, Chanteur (pivnik), Puskulnik, Épaulard, Proleska, Couettes, Carpes communes, Iris, Argile, Chikan, Coq, Jingle Bells, Chistyak, Cucumphère de Wolf, Ours concombres, pikulnik, chanteur, fleurs de sorochy, lechennik. Parmi tous les noms, le plus populaire est le doux "iris", c'est-à-dire, cher, aimé, désiré

Iris (tout sur les iris)

15 nov 2012, 20:28

Rainbow shell coquilles -
Un cadeau de la nature ou un cadeau du ciel?
Je serais votre insouciance de la vie!
Charme éhonté - je le ferais!

Détruire les années et les griefs,
Expérimentez les courants froids,
O déesse de l'arc-en-ciel, Irida!
Prends ma chair sous tutelle.

Et dans leurs soins inévitables
Comme une fleur, aime et sois responsable
Pour mes douches non invitées,
Pour mes couleurs terrestres.

En japonais, "iris" et "esprit guerrier" sont désignés par le même hiéroglyphe. Le 5 mai, jour de la fête des garçons, tous les gens commettent une admiration rituelle des fleurs dans les jardins d'iris, hanami - où ils grandissent immergés dans l'eau. Ce jour-là, des images d'iris apparaissent sur tous les articles ménagers. Dans la célébration traditionnelle des garçons de fleurs d’iris, un talisman magique est en préparation, ce qui devrait inculquer le courage à l’âme du jeune homme. Les feuilles de l'iris sont comme des épées, et les Japonais sont profondément convaincus qu'ils doivent réveiller dans le futur homme force, courage et bravoure. Une fois par jour, les Japonais de l'iris et des fleurs d'oranger préparaient une boisson appelée May pearls from the Khans. Ceux qui l'ont consommé ont été guéris de nombreuses maladies.

Iris (tout sur les iris)

15 novembre 2012, 20:31

Fleurs d'iris connues de l'homme depuis l'Antiquité. Sur la Crète, sur la fresque, située sur le mur du palais de Cnossos, se trouvait un prêtre entouré d’iris en fleurs. Cette fresque a environ 4000 ans. Les fleurs d'iris sont imprimées dans la pierre des galeries et des balustrades orientales et romaines. Au Moyen Âge, ils ont grandi dans les jardins des châteaux et des monastères, d'où ils ont été transportés dans les jardins des citoyens. Dans les temps anciens, les Arabes plantaient des raisins sauvages à fleurs blanches sur leurs tombes. Et dans l’Égypte ancienne, il a été élevé aux XVIe-XVe siècles avant J.-C., ce qui en faisait un symbole de l’éloquence. En Arabie, au contraire, ils étaient un symbole de silence et de chagrin. En Russie, le mot "Iris" est apparu comme nom botanique pour les plantes dans la seconde moitié du XIXe siècle. Avant cette période, ils utilisaient le nom populaire "Iris", les habitants de l'Ukraine appelaient les iris "Petushok". En Bulgarie, Serbie et Croatie, l'iris s'appelle Perunika - en l'honneur du dieu slave du Pérou

Sur un bord fleuri miracle. Ils ont commencé à chasser des animaux et des oiseaux pour se disputer à qui il appartient. Quatre jours de discussion et le conflit s'est réglé. Les graines d'iris ont mûri et le vent les a soufflées.

Selon la légende, le premier iris aurait fleuri il y a quelques millions d'années et était si beau que non seulement les animaux, les oiseaux et les insectes l'admiraient, mais aussi l'eau et le vent, qui répandaient ensuite les graines mûries sur la terre. Et lorsque les graines ont germé et ont fleuri, l'iris est devenu l'une des plantes préférées de l'homme. De loin, les iris ressemblent à de petites balises indiquant le chemin aux marins.

Iris (tout sur les iris)

15 nov 2012, 20:34

Une autre légende raconte. Lorsque le titan Prométhée vola le feu du ciel sur l'Olympe et le présenta à un peuple, un arc-en-ciel apparut sur la terre avec une couleur merveilleuse de sept couleurs lumineuses - la joie de vivre dans le monde était si grande. Déjà, le coucher du soleil était éteint et le jour était fini, le soleil avait disparu et l'arc-en-ciel brillait toujours sur le monde, donnant aux gens de l'espoir. Elle n'est pas sortie avant l'aube. Et quand le matin, le soleil revint à sa place, où l'arc-en-ciel magique brûlait et miroitait, les iris s'épanouissaient...

Iris (tout sur les iris)

20 nov. 2012, 12h55

Laissez-moi rejoindre cette belle danse de fleurs!

Sur de nombreuses fresques de l'Egypte ancienne, on peut trouver des images symboliques d'iris (lis). En Egypte, ils symbolisaient la force, l'espoir

Prêtre et iris. Knossos Palace

Iris (tout sur les iris)

20 nov. 2012, 12:56

En Chine, l'iris était un symbole de la beauté seule, grâce, grâce

Dans le christianisme, l'iris est la fleur de la Vierge Marie. En tant que symbole religieux, l'iris apparaît pour la première fois dans la peinture des premiers maîtres flamands. En même temps, sur les images de la Vierge Marie, il peut être présent à la fois au lieu du lis et simultanément (Rogier van der Weyden, Madonna avec des saints, Institut d’État des arts de Francfort).
Dans la peinture espagnole, l'iris est particulièrement associé à l'Immaculée Conception et est également utilisé comme attribut de la reine des cieux. À l'image de "l'épée de lis" personnifie le chagrin de Marie pour le Christ (Le chagrin de la Vierge)

Albrecht Dürer. Madonna avec iris de fleur. (iris ci-dessus)

Rogier van der Weyden, Madonna avec les saints. (l'iris est dans le vase)

Iris (tout sur les iris)

24 nov. 2012, 09:24

Les bizarres rayures jaunes sur chacun des délicieux pétales violets d’un bel iris ressemblent au soleil chaleureux de mai, donnant leur chaleur à ceux qui les entourent.

Le caractère fier de deux beaux iris se reflète dans les formes élégantes et parfaites de pétales incomparables à la couleur multi-facettes. Les fleurs sans défaut sont admirées pour leur aristocratie.

Selon l'une des légendes pomoriennes, de merveilleux iris sont issus de pêcheurs tombés à terre, qui pleuraient souvent leur séparation avec son mari. Pas étonnant que les magnifiques fleurs de loin ressemblent à de petites balises qui indiquent le chemin à la côte pour les marins.

http://milinda.com.ua/viewtopic.php?t=82

Publications De Fleurs Vivaces