Orchidées

7 conseils pour l'entretien des orchidées

En tant que fleur d'intérieur, l'orchidée a été cultivée il y a plus de 4 000 ans en Chine et au Japon. Ensuite, la plante a été considérée comme cicatrisante et utilisée pour la préparation d’infusions thérapeutiques. En Europe, la fleur a frappé il y a seulement 200 ans. Grâce à son extraordinaire beauté, la fleur a conquis de nombreux fans.

30 000 types d'orchidées différents qui existent aujourd'hui se développent dans diverses conditions climatiques. Ils ne se sont pas adaptés uniquement aux régions désertiques et arides et à un climat trop froid. Par conséquent, il est totalement erroné de croire que l’orchidée ne pousse que sous les tropiques. Le climat humide des forêts tropicales et la protection de la plupart des orchidées contre la lumière directe du soleil sont en effet les conditions de vie les plus propices.

La grande variété de ces plantes est surprenante. Certaines espèces ont besoin de soutien, elles grandissent en s'appuyant sur un tronc d'arbre. Mais ces épiphytes ne sont pas des parasites, ils vivent sur des feuilles et des insectes en décomposition.

D'autres espèces préfèrent s'installer dans les zones montagneuses, en grimpant dans des crevasses humides et protégées du vent froid.

Plus de 130 millions d'années de leur évolution, ces plantes sont tellement adaptées à l'environnement qu'elles peuvent survivre même pendant les périodes de sécheresse. Ils ont cultivé des racines et des feuilles capables de capter l'humidité de l'air.

Toutes les espèces ne peuvent pas s'établir en dehors de l'écosystème familier. Les orchidées, la transplantation et les soins à domicile ne posent guère de problèmes - il n’ya que 50 espèces de plantes, dont les plus populaires sont Cambria et Phalaenopsis.

Comment choisir l'orchidée lors de l'achat

Lors du choix d'une telle plante, il est nécessaire de s'assurer que la plante a un système racinaire en bonne santé. De nombreux fleuristes vendent des orchidées dans des pots transparents. Ceci est très pratique, car vous pouvez voir le système racinaire de la fleur, car il est très important pour cette plante.

Dans une plante saine et bien développée, le système racinaire occupe presque tout le pot, bien ramifié. Les racines saines et saines ont une couleur blanc perle, tandis que celles qui sont mouillées sont vert clair. Si les racines de la fleur sont déformées ou ont une couleur foncée de couleur grise ou brune, il s'agit alors d'un signe de pourriture. La partie aérienne du système racinaire de l’orchidée se développe à partir de la tige sous la forme de pousses minces de couleur vert clair.

Lors de l'achat, il est préférable de choisir une plante à bourgeons. Il est souhaitable qu'elles soient grandes et sans dommage avec plusieurs fleurs épanouies.

Il est également très important que les feuilles de l’orchidée soient denses et élastiques, sans noircissement ni taches. Les extrémités jaunies ou noircies, les points suintants sont tous des signes de maladie. De l'acquisition d'une telle usine est préférable de refuser.

Où et comment greffer une fleur achetée

Acheté une fleur pour quelques jours doit être placé en quarantaine et le surveiller. Il est très important d’éliminer les maladies et les parasites pouvant être dangereux pour les autres plantes d’intérieur. Après cela, l'orchidée devrait être transplantée dans un nouveau pot.

Lors du choix d'un pot pour épiphyte, il faut tenir compte du fait que les récipients en céramique ne fonctionneront pas. Les racines de phalaenopsis, de dendrobium nobile et de nombreux autres épiphytes s’incrustent facilement dans les parois des pots en argile et la transplantation qui en découle posera de graves problèmes.

Le meilleur choix serait un pot en verre ou en plastique transparent avec un bon drainage.

Greffe d'orchidée

Étant donné que, dans des conditions naturelles, une orchidée reçoit des éléments nutritifs de l'écorce des arbres, sur laquelle elle s'appuie pendant sa croissance, il est nécessaire de préparer un substrat adéquat.

Pour cela, l'écorce de pin est broyée (pas très fine, de sorte qu'il y ait une bonne perméabilité à l'air). Vous pouvez également ajouter un peu de sphaigne au substrat. L'écorce de pin est bouillie pendant 40 minutes, puis broyée en petits morceaux pour les rendre volumineuses. Après cela, ils sont séchés au four à 100 degrés.

Lors de la transplantation de plantes, il faut veiller à ne pas endommager les racines de la plante. Après avoir retiré les racines du pot doit être soigneusement examiné. Les parties pourries et endommagées sont éliminées à l'aide d'un couteau tranchant, traitées à l'alcool, puis au charbon actif en poudre. Après la transplantation, le substrat est légèrement humidifié.

Soins et arrosage après la transplantation

Choisir un endroit pour une fleur

L'orchidée ne tolère pas le soleil brillant, la lumière directe du soleil peut brûler les feuilles de la plante. Par conséquent, le meilleur endroit pour cette beauté sera la fenêtre ouest ou est de la maison. Les jours d'été, il est préférable de planter un peu.

Il est également important de garder à l'esprit que la durée de la lumière du jour pour les épiphytes devrait être plus longue, jusqu'à 14 heures. Par conséquent, en hiver, il est nécessaire de fournir à la plante un éclairage supplémentaire. Bien que des phalnapses et des dendrobiums moins capricieux puissent s'en passer.

Arrosage

Pour les variétés d'orchidées moins exigeantes, vous pouvez utiliser de l'eau du robinet, pré-réglée pendant quelques jours. Mais pour arroser des orchidées rares et fantasques, il est préférable de filtrer l’eau ou d’utiliser de l’eau distillée courante mélangée à de l’eau distillée.

La fréquence d'arrosage pour différents types d'orchidées est quelque peu différente. Si pour un sans prétention Phalaenopsis, un seul arrosage par semaine suffit, pour d’autres espèces, la fréquence des arrosages dépend de la saison de croissance.

Il est préférable d’arroser une fleur d’une petite carafe ou avec un arrosoir. Il ne faut pas verser d’eau sur la sortie pour ne pas provoquer de pourriture des plantes.

Vous pouvez plonger la casserole dans de l'eau tiède puis attendre que l'excès d'humidité se soit écoulé.

En été, il est conseillé de pulvériser le spray avec un spray et une fois par mois pour laver et essuyer les feuilles avec de l'eau.

Façons de cultiver des orchidées à la maison

Reproduction par processus latéraux

Le moyen le plus simple de reproduire des orchidées - en utilisant les processus latéraux du pédoncule (enfants). De cette manière, les orchidées peuvent se multiplier même en hiver (phalaenopsis et dendrobium nobile). Lorsque l'orchidée a un bébé, vous devez attendre que les racines poussent de 4 à 5 centimètres et créer 3 à 4 feuilles.

Après cela, il peut être complètement séparé de la plante mère. Cela devrait être fait avec une pince coupante traitée à l'alcool ou une petite cisaille, en laissant 1 centimètre de chaque côté du point de croissance.

Placez la coupe traitée avec du charbon actif broyé, puis planté dans le substrat préparé d'écorce de pin.

Pour une croissance réussie, la jeune plante doit créer des conditions de serre et en prendre soin pendant un an. Après cela, la fleur cultivée est transplantée dans un récipient transparent et en prend soin, comme une plante adulte.

Reproduction en divisant le buisson en variétés sympodiales d'orchidées

Cette méthode de sélection convient aux orchidées sympodiales. Ils se multiplient facilement en divisant le buisson, car ils ont plusieurs points de croissance, dont les pseudobulbes se développent.

Pour ce faire, le rhizome doit être soigneusement coupé en morceaux de manière à ce que chaque morceau conserve plusieurs pseudobulbes. Les sections sont traitées avec de la poudre de charbon actif et séchées pendant plusieurs heures. Après cela, les plants peuvent être plantés dans des conteneurs séparés.

Coupe d'espèces d'orchidées monopodiales

De cette façon, il est préférable de propager l'orchidée au tout début du printemps. Deux à trois semaines avant la procédure, il est nécessaire de stimuler le réveil des reins dormants. Pour ce faire, coupez les feuilles sous les bourgeons axillaires et traitez-les avec un stimulateur de croissance.

Ensuite, le sommet avec les racines aériennes coupées, traitées au charbon et plantées dans un pot préparé avec le substrat.

Soins des orchidées pendant la floraison et la dormance

Une fois que les boutons de la plante sont formés, il est nécessaire de fournir son support en le liant au pédoncule. Parce que les grandes fleurs d'une orchidée, ayant rejeté, peuvent casser un tsvetonon.

Les orchidées ont une période de floraison assez longue. Certains phalaenopsis fleurissent du début du printemps à la fin de l'automne.

En période de floraison, l'orchidée ne doit en aucun cas être déplacée d'un endroit à l'autre et tournée vers la lumière de différents côtés.

Toutes les recommandations pour l’arrosage et l’entretien au cours de cette période doivent être effectuées avec une attention particulière. Si la plante a l'air en bonne santé pendant cette période, vous ne devriez alors effectuer aucun ajustement à l'algorithme d'arrosage et de soin.

Pendant la floraison, la plante a besoin d'une alimentation supplémentaire, elle doit donc être réalisée chaque semaine.

Lorsque l'orchidée a terminé sa floraison pour la première fois, vous pouvez essayer de réaliser une autre floraison. Vous pouvez stimuler la plante en faisant une incision au-dessus du troisième nœud du pédoncule et en retirant le sommet. La plante crée un nouvel épi floral sur lequel les bourgeons se forment après quelques mois.

Lorsque l'orchidée s'estompe, il est nécessaire d'attendre que le pédoncule soit complètement sec. Ensuite, il est soigneusement coupé et le trou formé après le retrait du pédoncule creux est bouché avec de la cire ou de l'argile.

Lorsqu'il y a une période de dormance pour certaines orchidées (le phalaenopsis ne leur est pas applicable), le schéma de soins change quelque peu. A ce moment, la croissance intense et la floraison cessent, le besoin de s'alimenter et de s'hydrater diminue.

Cette période est appropriée pour la transplantation d’une plante si le volume de ses racines a rempli toute la capacité du pot. Un nouveau pot ne devrait pas être beaucoup plus gros que le précédent.

http://sornyakov.net/flowers/peresadka-orxidei.html

Orchidées après la greffe: conseils pour traiter et résoudre les problèmes potentiels.

Les orchidées sont des plantes aux belles fleurs exotiques que les producteurs de fleurs devraient replanter environ une fois par an. Mais avec cette procédure, vous pouvez faire des erreurs et cela affectera la santé des beautés.

De plus, pour que la plante puisse fleurir et plaire davantage à l'œil, il est nécessaire d'observer les caractéristiques de prise en charge après le processus de transplantation, ce que nous verrons dans cet article.

Nous vous expliquerons comment bien prendre soin de cette belle fleur, pourquoi des problèmes se posent et comment les résoudre.

Qu'advient-il de la plante?

Une greffe est un stress pour une plante, donc pendant un certain temps après, la fleur peut faire mal. L'orchidée peut également arrêter la croissance du rhizome. Par conséquent, les jardiniers expérimentés recommandent une greffe d'orchidée pas plus d'une fois par an.

Quelles actions de soins doivent être prises?

  1. Les 7 à 10 premiers jours, la fleur doit être placée à l'ombre, à l'abri de la lumière directe. Le régime de température de la pièce dans laquelle l’orchidée est située ne doit pas dépasser 20 degrés.
  2. L'eau doit être bouillie et il est souhaitable d'y ajouter des micronutriments (potassium, azote, etc.). Un pot avec une fleur trempée dans cette solution chaude pendant environ une demi-heure. Les feuilles de la fleur peuvent aussi être saupoudrées d'eau bouillie. Après 20 jours, vous pouvez à nouveau nourrir.
  3. Le premier arrosage peut être fait immédiatement si la plante est en bonne santé, mais il est préférable d'attendre 4 à 5 jours après la procédure précédente. La prochaine fois que l'arrosage est effectué au plus tôt 14 jours.

Comment s'en occuper?

Conditions de détention

La santé des orchidées dépend fortement des conditions de détention. Une des conditions principales est un bon éclairage. Si la plante manque de soleil et de mesure, elle fleurira régulièrement. Le fait que la fleur ait besoin d'un éclairage supplémentaire sera indiqué par des feuilles pâles qui vireront au jaune. Pour rendre les orchidées confortables, plusieurs règles sont nécessaires:

  1. Vous ne pouvez pas mettre la plante en plein soleil. La lumière doit être diffusée.
  2. En été, vous pouvez accrocher un film mat sur la fenêtre pour ombrager la fleur et éviter les brûlures.
  3. Le manque de lumière fait également mal. Par conséquent, la lumière du jour devrait durer au moins 12 heures et en hiver, il est nécessaire de fournir à la plante un éclairage artificiel.

Arrosage

Orchid aime les arrosages modérés, car elle ne tolère pas l'humidité stagnante. Mais le régime d'espèces différentes est différent. Le genre Dendrobium nécessite un arrosage après séchage complet et Phalaenopsis préfère être dans un sol humide. De plus, pendant la floraison, il est nécessaire de laisser la plante hydratée. Mais tout type supportera la sécheresse normalement.

En hiver et après la floraison, la plante doit être arrosée très rarement. En été, arrosez environ 2-3 fois par semaine. Si la fleur liquide ne suffit pas, il apparaît alors des rides sur les feuilles. Si, au contraire, il y a un surplus, les feuilles jaunissent et les racines pourrissent.

Quant à l'eau elle-même, elle devrait être douce. Il est préférable d'utiliser de l'eau décongelée ou décantée, vous pouvez également faire bouillir.

Il est également important d'arroser correctement la plante. Il est nécessaire de le mettre avec une casserole dans une cuvette remplie d’eau tiède et de le maintenir là pendant 15 minutes, puis de le laisser égoutter et le mettre en place.

Autre vidéo d'information sur le premier arrosage après le repiquage:

Top dressing

Les engrais sont appliqués environ une fois tous les 20 jours. Faites-le dans la phase de croissance active. Les engrais pour autres plantes ne doivent pas être utilisés pour les orchidées. Il est nécessaire de lire attentivement les instructions sur l'emballage, afin de ne pas faire d'erreur.

Vous devez également laver le sol à l'eau courante une fois par semaine pour éviter un excès de sels minéraux, sinon vous risquez de ruiner la plante. Si vous changez le sol une fois par an, l'engrais peut être complètement abandonné.

Pourquoi des problèmes peuvent survenir et quoi?

Les propriétaires d'orchidées peuvent faire face à une maladie des fleurs, qui peut être un problème fréquent et désagréable après la transplantation, et parfois même la mort d'une plante.

Les racines peuvent commencer à faire mal en premier. Ils pourrissent ou sèchent et si le temps ne commence pas le traitement et la correction des soins, l'infection et le champignon sont ajoutés. Vous pouvez voir que les feuilles jaunissent, des taches noires ou humides peuvent apparaître sur les feuilles.

De plus, si les arrosages sont insuffisants, en raison de la peur de verser une fleur, les feuilles et les racines s'assèchent, ce qui est corrigé en plongeant la fleur dans l'eau. Ce problème peut survenir avec la pourriture sèche, à cause de laquelle se produit un flétrissement vasculaire entraînant la mort des orchidées.

Flétrissure

Les raisons pour lesquelles les feuilles peuvent commencer à se faner:

  • Lorsque les racines après la transplantation sont endommagées mécaniquement.
  • S'ils pourrissent en raison d'un mauvais entretien de la fleur.
  • Au contraire, en asséchant les racines de la plante.
  • Léthargie toujours possible en raison d'une overdose d'engrais.
  • Le sol est trop tassé lors du repiquage et les racines commencent à s'étouffer.
  • En hiver, la plante peut commencer à dépérir à cause de la chaleur de la batterie ou en été de la lumière directe du soleil.
  • De plus, la flaccidité des feuilles peut être due aux parasites.

Que faire avec:

  1. si des feuilles lentes apparaissent après une surchauffe, retirez la fleur dans un endroit frais, ne pas arroser ou pulvériser pendant un moment;
  2. ajuster le mode de soin pour la fleur;
  3. au séchage il est nécessaire de restaurer le mode d'arrosage;
  4. en présence de parasites, vous devez traiter l'orchidée;
  5. Lorsque les racines sont endommagées, vous devez retirer la plante dans un endroit frais pendant quelques heures, puis placez-la dans une bassine avec de l'eau bouillie tiède pendant une heure, laissez-la s'égoutter et revenir à son emplacement d'origine. La plante devrait récupérer progressivement, sur plusieurs jours.

Feuilles jaunes

Il faut se rappeler que chaque plante a des périodes où les feuilles jaunissent et sèchent, la fleur est renouvelée et ceci est un processus naturel. Il est nécessaire d'examiner l'orchidée. Si les vieilles feuilles ci-dessous sont jaunes, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Il est nécessaire d’attendre que la feuille sèche et de l’arracher soigneusement.

Mais si le jaunissement se produit sur les jeunes feuilles, on peut supposer que la fleur est malade. La cause la plus commune est un arrosage incorrect. Examinons plus en détail les problèmes de jaunissement des feuilles et comment les éliminer:

  • Si le sol est versé, alors avec l'humidité accrue peut pourrir, ce qui ne permet pas à la plante de vivre et de manger normalement. Afin de vous débarrasser du jaunissement et de la maladie, vous devez traiter la plante.
  • Au contraire, si l’orchidée est trop sèche, les feuilles commenceront à se faner par manque d’humidité. Pour résoudre ce problème, vous devez commencer à arroser la fleur en quantité suffisante et à pulvériser les feuilles.
  • En saison froide, le problème du jaunissement peut survenir en raison du gel et des courants d'air. Il vous suffit de régler la température de la pièce et de placer le pot dans un endroit plus approprié.
  • À la saison chaude, la lumière directe du soleil peut tomber sur le feuillage qui le brûle. Pour lutter contre ce problème, il vous suffit de retirer la plante dans un endroit plus approprié.

Ne fleurit pas

Il arrive souvent que l'orchidée ne veuille pas s'épanouir. La durée de la floraison et la fréquence dépendent du type de fleur. Certaines espèces ne fleurissent que lorsqu'il existe un stress sous la forme de différences de température et de manque d'arrosage. Par conséquent, il est nécessaire que le producteur connaisse tous les détails des soins de ses animaux domestiques. Mais si la plante n'a pas fleuri dans les 6 à 12 mois, elle s'inquiète tôt car de jeunes épis de fleurs peuvent se former dans les 24 mois.

Si la plante ne fleurit pas après la transplantation, les raisons de l'absence de nouvelles fleurs peuvent être des erreurs au cours de celle-ci. La transplantation est effectuée lorsque la plante s'est évanouie. Habituellement, le pédoncule sec et jaunissant est enlevé et la coupe est traitée avec un antiseptique.

En outre, la cause probable peut être un manque de lumière, et cela se produit souvent en hiver, ce qui peut être corrigé en créant un éclairage supplémentaire avec de la lumière artificielle.

Comment gérer cela?

La plante peut être stressante. Pour régler les boutons à la maison, vous avez besoin d’une température de 10-12 degrés, ainsi que d’un arrosage modéré. Cependant, cela ne devrait pas être fait brusquement. Dans le même temps, il est nécessaire de faire une différence dans les températures de jour et de nuit. Un tel soin pendant environ un mois peut entraîner un bourgeonnement des reins. Mais si cela n'a pas aidé, alors retirez la plante de l'état de repos en augmentant progressivement la température et en arrosant fréquemment.

Vidéo utile

Vidéo suivante sur "Caractéristiques des soins après transplantation":

Conclusion

Afin d'éviter des problèmes de floraison ou de santé de l'orchidée après la transplantation, il est nécessaire de respecter un certain nombre d'exigences au cours du processus lui-même, et il est également important de prendre bien soin de le suivre. Et alors votre beauté grandira et enchantera par sa belle floraison.

http://dacha.expert/domashnie-rasteniya/tsvetushhie/orhideya/uhod-or/peresadka/posleduyushhaya-zabota.html

7 règles importantes pour prendre soin des orchidées à la maison

08/03/2019 0 1,049 vues

Les plantes en pot rafraîchissent l'intérieur d'un appartement ou d'une maison. Il est difficile d’imaginer un logement sans îlots de verdure sur le rebord de la fenêtre. Les fleurs exotiques qui rappellent les pays chauds sont particulièrement agréables à l'œil. Prendre soin d'une orchidée à la maison nécessite des compétences particulières, car c'est plutôt capricieux. Cependant, le résultat dépassera toutes les attentes et portera ses fruits: la plante fleurit longtemps et ressemble à ce moment-là à un bouquet raffiné.

  • 1. Caractéristiques de la vie d'une orchidée dans son habitat naturel
  • 2. Règles pour prendre soin d'une fleur à la maison
    • 2.1. Bon éclairage
    • 2.2. La température
    • 2.3. Humidité de l'air
    • 2.4. Arrosage régulier
    • 2.5. Exigences du sol
    • 2.6 Fertilisation et fertilisation
    • 2.7 Greffe de plantes
  • 3. Les principaux problèmes liés à la croissance des orchidées
  • 4. Conclusion

Caractéristiques de la vie de l'orchidée dans son habitat naturel

Les orchidées poussent sur tous les continents, à l'exception de l'Arctique et de l'Antarctique enneigés. Le plus grand nombre d'espèces trouvées dans les tropiques. Ces fleurs aiment la chaleur et l'humidité.

On peut trouver des orchidées:

  • scientifiques grecs anciens qui considéraient la plante comme curative;
  • les Indiens ont brassé des boissons parfumées de leur pilon;
  • parmi les peuples de l'Asie du Sud-Est, qui chassaient les mauvais esprits de chez eux.

Il existe plus de 35 000 espèces d'orchidées. La couleur des fleurs varie du blanc au violet et au noir.

Les orchidées sont également divisées en groupes:

  • plantes terrestres;
  • sous terre;
  • vivant sur les branches des arbres.

L'orchidée Phalaenopsis est la plus populaire dans les magasins de fleurs. À l'état sauvage, il pousse en Chine, en Malaisie, aux Philippines, dans les contreforts de l'Himalaya et même en Australie.

Il appartient à un groupe de plantes qui vivent sur les arbres. La plupart de leurs racines flottent dans l'air et en retirent l'humidité. Parfois, ils forment un épaississement, ressemblant à des tubercules, dans lequel s'accumulent les nutriments.

Règles pour prendre soin d'une fleur à la maison

Il convient de rappeler que Phalaenopsis a été importé de pays chauds et nécessite donc de la chaleur et un air bien humidifié. Cette orchidée s'accroche aux arbres et pousse à l'ombre de leur cime, dissimulant les feuilles de la plante des rayons directs du soleil.

Dans le pot, vous devez coller un long bâton fort, qui servira de support. Les terres ordinaires pour la culture d'orchidées ne peuvent pas être utilisées. Les magasins vendent un sol spécial pour cette fleur.

Les soins à domicile pour les orchidées sont simples, il vous suffit de suivre les règles de base.

Bon éclairage

Comme déjà mentionné, en été, il est préférable de ne pas planter une fleur au soleil. Il brûle les feuilles tendres. La lumière doit être diffuse, il est donc préférable de choisir des rebords de fenêtres orientés est ou ouest.

En hiver et en automne, lorsque la journée est courte et qu'il fait noir tôt tôt, un éclairage spécial est nécessaire, sinon les feuilles de la fleur commencent à jaunir et les boutons ne s'épanouissent pas.

La journée tropicale dure plus d'une demi-journée. Vous devez donc réfléchir à la manière de compenser le manque de soleil. Pour une seule fleur, une ampoule de 40 W suffit, installée de manière à laisser suffisamment de lumière sur les feuilles et les inflorescences.

La température

À la maison, le soin des orchidées est simple en termes de température. L'appartement est toujours assez chaud, mais il y a deux facteurs dangereux.

  1. Climatisation Il sèche considérablement l'air et après l'avoir utilisé, vous devez également vaporiser la plante. En aucun cas, ne peut pas mettre une orchidée sous le courant d'un climatiseur de travail.
  2. Brouillon. La fleur n'aime pas l'hypothermie, par conséquent, la plante doit être retirée du rebord de la fenêtre lors de l'aération de la pièce.

Si l'orchidée cesse de fleurir, cela demande un peu de stress. En réduisant la température diurne à + 12 ° C et en abaissant la température nocturne de quelques degrés supplémentaires, il est possible de réaliser la pose des boutons. En les remarquant, vous ne devez pas interrompre brusquement le mode précédent.

Il est nécessaire de passer progressivement à la température ambiante habituelle pour que les boutons soient fixés et deviennent rapidement des boutons.

Humidité de l'air

Le climat tropical est très humide. Le taux habituel - de 60 à 70%. Dans les appartements et les maisons, il est beaucoup plus bas, surtout pendant la saison de chauffage.

Garder un microclimat convenant à une orchidée facilitera les pulvérisations fréquentes. De plus, l'eau doit être à température ambiante et bien réglée. Hydrater les feuilles et la tige, en évitant les inflorescences, devrait être au moins 3-4 fois par semaine.

Si l'air est trop sec, vous pouvez acheter un humidificateur et le placer dans la pièce où se trouve l'usine. L'appareil bénéficiera non seulement à lui, mais également aux personnes vivant dans l'appartement.

Arrosage régulier

Prendre soin des orchidées à la maison fournit un certain nombre de trucs. La fleur peut être plantée non pas dans un pot en argile standard, mais dans un pot en plastique transparent, à travers les parois duquel le système racinaire est visible. Il est facile d'y faire plusieurs fentes et de ne pas arroser le sol d'en haut, mais de le placer dans un bol avec de l'eau pendant 5 minutes. Ainsi, les racines absorberont la quantité d'humidité requise et ne créeront pas de surplus.

Si les parois du pot sont opaques, il est nécessaire d'arroser l'orchidée dès que la couche supérieure de la terre est sèche au toucher. Il est important de ne pas remplir la fleur. Dans un environnement naturel, les racines absorbent la quantité d'humidité nécessaire dans l'écorce des arbres lorsqu'il pleut.

Si trop d'eau s'accumule dans le pot, les racines de la fleur commencent à pourrir, ce qui provoque le jaunissement des feuilles et la chute des fleurs.

Beaucoup de gens réussissent à résoudre ce problème avec succès. L'orchidée doit être soigneusement retirée du sol, inspecter le système racinaire et couper les parties pourries. Il est préférable de remplacer le sol par un nouveau, car l’ancien reste trop humide et est capable d’annuler tous les efforts pour traiter la fleur.

Pendant la saison froide, il faut réduire le nombre d’arrosages d’orchidées et, en été, au contraire, plus souvent pour vérifier l’état du sol. Si l’orchidée n’a pas assez d’humidité, toutes ses feuilles deviennent plus fines et les feuilles inférieures jaunissent et tombent. Lorsque le régime sera rétabli, il reviendra rapidement à la vie, mais il est préférable de ne pas permettre une telle situation.

Exigences du sol

Si l'orchidée d'intérieur appartient à un groupe de plantes terrestres, telles que Cymbidium, son entretien à la maison sera quelque peu différent de celui de Phalaenopsis. La composition du sol pour différentes espèces de ces plantes est très différente.

Les fleurs poussant sur les arbres ne nécessitent pas de sol contenant des éléments nutritifs, mais le sol doit permettre à l'excès d'humidité de s'évaporer rapidement.

La meilleure option est d'acheter un apprêt d'orchidée dans le magasin et d'y ajouter plusieurs ingrédients:

  • des morceaux d'argile expansée ou de mousse;
  • la sphaigne;
  • écorce de chêne ou de pin;
  • cosses de graines de tournesol;
  • charbon de bois;
  • perlite.

Tous ces éléments vont assouplir le sol et augmenter le flux d’air vers les racines, ce qui est d’une grande importance pour Phalaenopsis. Vous ne devez pas mélanger tous les ingrédients sans réfléchir, dans l'espoir que l'orchidée commencera immédiatement à fleurir abondamment.

Le secret principal du choix d’un sol approprié est l’expérimentation de différentes proportions d’additifs. L'aspect sain de la fleur montrera que la composition correcte a été sélectionnée.

Les éléments nécessitent une purification minutieuse à l'eau et à l'eau thermale. Ils sont d'abord lavés et la mousse est trempée pendant une journée pour se débarrasser des insectes. Puis des additifs pouvant être traités à haute température, séchés au four. Ces actions débarrasseront les racines de la plante du champignon qui se reproduit dans un sol humide.

Cymbidium vivant sur la terre nécessitera des suppléments nutritionnels en plus du sol normal. À ce titre, des feuilles appropriées de plantes non toxiques et un mélange de tourbe et de charbon de bois.

Fertilisation et fertilisation

Cultiver une orchidée à la maison dans une quantité limitée de sol implique un soin particulier. Cymbidium doit être alimenté de temps en temps pour créer un environnement propice à la croissance.

Les compléments nutritionnels standard pour les plantes d'intérieur ne conviennent pas aux orchidées. Ils ont besoin d'engrais minéraux solubles contenant du phosphore, de l'azote et du fer. Ils favorisent la croissance des feuilles et de la floraison et confèrent à la plante une immunité contre les parasites.

Certains propriétaires d'orchidées utilisent également des suppléments organiques, tels que des morceaux de peau de banane. Cependant, il est difficile de calculer la quantité requise d'une telle alimentation. Son excès provoque le processus de décomposition du système racinaire de la plante.

Il est plus sûr de se concentrer sur les engrais prêts à l'emploi, parmi lesquels le bâton d'orchidée est en demande et a un retour positif. Elle, imprégnée d'additifs minéraux, est insérée entre le sol et la paroi du pot. Lorsque l'arrosage se dissout progressivement, nourrir la fleur.

Greffe de plantes

Toute orchidée a besoin d'une greffe tous les deux ans. Pendant cette période, les composants du sol sont détruits, ce qui rend difficile la ventilation des racines. En outre, la plante peut devenir trop grande pour son pot et ses racines commenceront alors à parler. Cela conduit à une pénurie de sels minéraux, même avec une recharge régulière du sol.

Retirez délicatement l'orchidée de la casserole, en brossant les racines des morceaux de terre coincés. Il n'est pas souhaitable de transplanter une plante à fleurs, mais le processus ne lui causera pas beaucoup de tort. Ensuite, la fleur est déplacée dans un pot plus grand avec un sol fraîchement humidifié.

Les principaux problèmes liés à la croissance des orchidées

La plante peut tomber malade même en respectant scrupuleusement les conditions de sa culture. Prendre soin des orchidées pour les débutants comprend nécessairement l’étude des manuels et des instructions. Ils contiennent des recommandations de fleuristes expérimentés et des informations sur les caractéristiques des fleurs.

Comme déjà mentionné, le gouffre des racines entraîne leurs dégâts et la chute des feuilles. L’apparition de taches jaunes sur les verts peut provoquer une exposition directe au soleil. Avec un traitement inadéquat des composants du sol, un champignon s'y développe, conduisant à la destruction du système racinaire. Les feuilles volantes indiquent un manque d'humidité et un air trop sec.

Les orchidées sont plutôt sans prétention, il est facile de s'en occuper si vous connaissez les règles de base et prenez en compte les spécificités du climat dans lequel ces fleurs poussent dans la nature.

Conclusion

Les scientifiques effectuant des expériences pour étudier l'activité vitale des fleurs, pensent qu'elles communiquent entre elles par impulsions et ressentent les pensées de leur propriétaire.

Cela semble un peu fantastique, mais comment expliquer la raison pour laquelle une plante rarement à fleurs fleurit le jour de son anniversaire ou à une autre date mémorable? Comme tout être vivant, elle sent l'amour qui lui est destiné et tente de faire plaisir à la personne qui en prend soin avec le vert luxuriant des feuilles et des inflorescences lumineuses.

Les orchidées soignées, poussant sur le rebord de la fenêtre, font preuve d’attention et de responsabilité du propriétaire et décorent n’importe quelle pièce.

http://vkusnodorogo.ru/dom-i-sad/7-vajnyh-pravil-yhoda-za-orhideiami-v-domashnih-ysloviiah/

Orchidée après la transplantation - en particulier le soin d'une luxueuse fleur tropicale

L'orchidée est une luxueuse fleur tropicale, qui plaît beaucoup à nos amoureux des plantes d'intérieur. Tôt ou tard, chacun d'entre eux est confronté à la nécessité de transplanter cette plante, car pour une croissance normale et une floraison active des épiphytes, il est nécessaire de changer de substrat et de capacité tous les 2 à 3 ans.

Pourquoi, alors, des difficultés apparaissent et les plantes ne fleurissent pas longtemps et ne se fanent pas? La réponse à cette question se trouve dans l'article, qui en dit long sur le processus de greffe, et se consacre également à la question de la création de conditions optimales pour l'orchidée pendant la période de récupération.

Qu'advient-il d'une fleur si elle est transplantée?

Les experts disent que transplanter des orchidées est stressant. Il est tout à fait naturel que la plante soit malade pour la première fois, il est également possible d'arrêter la croissance du système racinaire et des feuilles. Et la tâche du cultivateur est de faciliter cette période pour la fleur.

C’est à cette période de l’année que la période d’adaptation d’une fleur à un nouveau pot et à un nouveau substrat passe le plus sans danger. Mais il ne faut pas manipuler l’orchidée lors de la floraison: elle peut éjecter toutes les fleurs et tous les boutons. De telles mesures doivent être utilisées dans les cas extrêmes, lorsque la plante entière est menacée de mort.

Comment prendre soin des plantes qui ont subi cette procédure?

Une orchidée dans un état de stress nécessite une attention particulière, ainsi que des soins. Mais il ne faut pas être trop zélé: une fleur capricieuse peut "ne pas comprendre" les hyper-soins. Pour que la période de récupération des fleurs soit couronnée de succès, après la transplantation, la plante doit créer une atmosphère de paix afin de pouvoir se remettre du stress subi: l’orchidée est placée dans une pièce ombragée, sans bouger d’un endroit à l’autre, mais arrosée modérément selon un certain schéma.

Quels problèmes peuvent survenir et pourquoi?

Dans certains cas, en raison du non-respect d'un certain nombre d'exigences relatives au processus de repiquage et au maintien ultérieur d'une orchidée, des problèmes peuvent survenir: les feuilles de la plante jaunissent et deviennent lentes, il existe certaines difficultés pour la croissance des racines, qui ne plaisent pas longtemps avec la floraison, que faut-il faire avec toutes les difficultés énumérées, l'article ira plus loin.

Instructions étape par étape sur les soins à domicile

  1. Après immédiatement après la transplantation, l’orchidée doit être placée dans une pièce dans laquelle la lumière ambiante règne pendant 7 à 10 jours. Dans la pièce, il ne peut pas être déplacé d’un endroit à l’autre et vous devez choisir un poste permanent. Les fleuristes avertis conseillent: il est préférable que la fleur soit sur la fenêtre est. La lumière directe du soleil sur les feuilles de la plante doit être évitée, pour cela, la fenêtre peut être suspendue avec un film mat translucide.
  2. Faites attention au mode de température: le thermomètre thermomètre dans la pièce ne doit pas dépasser les marques + 20С- + 22С.
  3. Le premier arrosage après la transplantation doit être effectué après 4 à 5 jours, le suivant - pas avant 14 jours. La température de l'eau recommandée est de +35 ° C à +40 ° C.

Ce temps est nécessaire pour que la fleur ait le temps de réparer les dommages qu’elle a subis lors du transfert dans un autre récipient. Une technique similaire permettra également de réduire le risque d'introduction de microorganismes pathogènes dans le système racinaire, ce qui entraînera nécessairement une maladie épiphyte.

Arrosage

Il y a plusieurs façons d'arroser l'orchidée. Les producteurs expérimentés conseillent que le premier arrosage après la transplantation produise à l'aide de la douche, créant ainsi quelque chose de similaire à une pluie tropicale. Pour cela:

  1. Une fleur est placée dans un bain et un courant d'eau à une température légèrement supérieure à celle de la pièce lui est envoyée.
  2. Après cela, la plante reste dans la salle de bain pendant 15 à 20 minutes pour drainer l'excès d'eau.
  3. Les feuilles doivent après une telle procédure, essuyer avec une serviette.

L'orchidée peut être arrosée par immersion du pot dans un bassin d'eau, puis elle pénètre dans le substrat par les trous du fond et des parois du récipient. Une autre méthode consiste à arroser un mince filet d'un arrosoir jusqu'à ce que l'eau commence à couler des trous. Une condition importante - assurez-vous de laisser s'écouler tout l'excès d'eau du pot!

Il est recommandé de pulvériser quotidiennement les feuilles avec de l'eau bouillie tiède provenant d'un flacon pulvérisateur, ce qui accélère le processus de guérison des plaies reçues pendant la transplantation. Dans ce cas, assurez-vous que les gouttelettes d'eau ne restent pas à l'aisselle des feuilles. La durée moyenne de cette procédure est d'un mois. Le moment préféré pour la pulvérisation est tôt le matin. Si le temps est chaud, le nombre de pulvérisations par jour peut être porté à trois.

Un peu plus sur l'arrosage. Pour les orchidées, utilisez uniquement de l’eau douce ou moyennement dure avec une valeur d’acidité de pH5. Pour aider à déterminer ces indicateurs, un fleuriste attentif (il suffit de regarder la couche d’échelle dans la bouilloire: plus il est épais, plus la rigidité est élevée) et des bandes indicatrices. Pour ces derniers, cela vaut la peine d'aller dans un magasin de fleurs spécialisé, où vous pouvez acheter de l'acide oxalique, ce qui correspond à 1/8 c. À thé. 5 litres d'eau aideront à faire face à la rigidité.

Nous vous recommandons de regarder la vidéo sur le premier arrosage des orchidées après la plantation:

Top dressing

Étant donné que le nouveau substrat est riche en nutriments, les floriculteurs expérimentés recommandent de nourrir l’orchidée au plus tôt un mois plus tard. De plus, le système racinaire lésé lors de la transplantation ne peut pas absorber totalement tous les nutriments, ce qui engendre la création d’une microflore défavorable dans le pot.

Pour le top dressing, il est préférable d'utiliser des préparations complexes destinées uniquement aux orchidées et achetées dans un magasin de fleurs. Par exemple, «Kemira Lux» (1 g pour 1 l d'eau) ou Bona Forte (10 ml pour 1,5 l).

Dans tous les cas, il ne sera pas superflu de relire les instructions relatives à ces engrais. Le liquide résultant a arrosé l’orchidée jusqu’à ce que l’eau sature le substrat et commence à couler dans la casserole. Le pansement est effectué pendant la période de croissance active de la plante, c'est-à-dire quand une nouvelle feuille est formée.

Que faire si vous avez des problèmes?

Au garrot

Raisons possibles:

  • Dommages mécaniques aux racines pendant la transplantation.
  • Racine en décomposition ou dessèchement due à un arrosage inapproprié.
  • Pénurie de racines aériennes.
  • La lumière directe du soleil sur les feuilles de la plante ou les courants d'air chaud.
  • Surdose d'engrais.
  • L'apparition de parasites.

Que faire:

  1. Si les racines sont endommagées mécaniquement, il est recommandé de retirer la plante à l’ombre et de la laisser refroidir pendant quelques heures, puis de la placer dans un récipient contenant de l’eau bouillie tiède pendant une heure, puis de la remettre à sa place.
  2. Le séchage des racines est facilement éliminé par une irrigation modérée de la plante.
  3. Le manque d'air est éliminé en créant des trous supplémentaires dans les parois du pot à l'aide de clous chauds ou d'aiguilles à tricoter.
  4. Si la fleur reçoit la lumière directe du soleil et l'air chaud, la plante doit être déplacée vers un autre endroit "sûr".
  5. La pourriture des racines n’est éliminée que par une nouvelle greffe. Mais avant de placer une orchidée dans un nouveau substrat, vous devez examiner avec soin toutes les racines pourries (qu’elles soient noires ou brunes) doivent être coupées à l’aide de ciseaux tranchants ou de ciseaux pour tissus sains, désinfectez les sections avec de la cannelle ou du charbon actif broyé..
  6. En cas de détection d'organismes nuisibles, vous devez immédiatement commencer à traiter la plante.

Nous vous recommandons de regarder une vidéo sur les causes du séchage des orchidées et de la léthargie après la transplantation:

Feuilles jaunes

Raisons possibles:

  • Un arrosage insuffisant ou excessif peut peindre la plante en jaune.
  • Lumière directe du soleil sur la plante.
  • Température de l'air basse, tirage constant.

Que faire:

  1. Ajustez la température ambiante.
  2. Afin d'éviter que les rayons directs du soleil ne brûlent sur les feuilles, il est nécessaire de déplacer la fleur à un autre endroit.
  3. Ajustez le mode d'arrosage. Cela aidera à surveiller l'état du système racinaire (les racines d'une plante saine dans un substrat humide ont une couleur vert luxuriant et dans un sol sec - vert argenté) et le substrat. De plus, il est important de faire attention non seulement à sa couche supérieure, mais également à une couche plus «profonde». N'oubliez pas la présence obligatoire au fond des nids-de-poule pour le débit de l'eau.

Ne fleurit pas

En attendant la floraison de l'orchidée après cette procédure, vous devez faire preuve de patience: entre la phase de dépose de nouvelles racines et l'apparition du premier pédoncule, cela peut prendre un certain temps (généralement de 6 à 24 mois dans certains cas - tout dépend de la variété d'orchidée et des conditions créées par celui-ci).

Raisons possibles:

  • Mauvaises conditions de température.
  • Excès et manque de couverture.
  • Arrosage excessif.

Que faire:

  1. Stimulation de produits chimiques pour la floraison. Les plus populaires sont Epin (pulvérisation quotidienne le matin ou arrosage une fois par semaine avec 3 à 5 gouttes de préparation avec de l’eau) et solution d’acide succinique (2 g pour 1 à 2 litres d’eau).
  2. Chute de température Pour relâcher les tiges de fleurs, une plante doit parfois gérer son stress: sortez-la pour la nuit, par exemple sur un balcon (+ 18 ° C), puis placez-la dans une pièce chaude.
  3. Restriction d'arrosage. Il est très simple d'organiser une «sécheresse»: arrosez la plante pendant 3 à 4 jours consécutifs, puis arrêtez de l'arroser pendant 2 semaines.
  4. Ajustez l'éclairage: l'orchidée aime beaucoup de lumière diffuse.

Conclusion

Contrairement à beaucoup d’opinions sur les caprices d’une orchidée, n’ayez pas peur de sa greffe! Il est important de respecter toutes les exigences de ce processus et de fournir à la fleur les conditions nécessaires à sa récupération dans la période qui suit le stress subi. Et puis la fleur miracle ravira son propriétaire avec une floraison luxuriante pendant plus d'un an.

http://selo.guru/rastenievodstvo/derorativ/orhideya/uhod-orhideya/peresadka/dejstviya-posle-peres.html

Soins aux orchidées après la transplantation

Comment transplanter une orchidée: instructions étape par étape

L'orchidée est une plante monocotylédone exquise de la famille des orchidées avec des fleurs magnifiques et uniques. Lors de la culture d'orchidées, il est très important de replanter la plante régulièrement. Cette mesure est nécessaire pour assurer le bon état de l'orchidée, car cette plante n'aime pas rester trop longtemps dans le même environnement. Pour apprendre à bien transplanter une orchidée, utilisez nos conseils et astuces.

Quand vous devez replanter une orchidée: les principales causes de transplantation

Il convient de garder à l’esprit que la transplantation dans un nouveau conteneur est un test décisif pour une fleur. Par conséquent, il est important d'être très prudent tout au long du processus. Les principales raisons de planter des orchidées sont dans un sol qui a survécu et une plante trop étroite pour la plante. Quant à la période où il est préférable de replanter des orchidées à la maison, c'est le printemps, car la plante commence à se développer activement.

Plusieurs signes externes indiquent la nécessité de transplanter des orchidées:

  1. Si vous remarquez que beaucoup d'espace libre s'est formé dans le conteneur et que le sol s'est presque complètement effondré et s'est froissé. Dans ce cas, essayez d'attendre que la période de bourgeonnement se termine et que la plante commence à produire de nouvelles feuilles et de nouvelles racines. C'est la meilleure période pour transplanter une orchidée, dans laquelle elle est bien maîtrisée.
  2. S'il y a une odeur notable d'humidité, de moisissure ou de feuilles en décomposition.
  3. Si après arrosage, le récipient devient plus lourd que d'habitude.
  4. Si les racines de l'orchidée sont assombries et deviennent grises ou brunes. Si vous trouvez des racines pourries, l’orchidée a un besoin urgent de replanter. Les racines saines des orchidées devraient être vertes.
  5. Si l'orchidée a un aspect fané.

S'agissant de la possibilité de transplanter une orchidée à l'automne, notons qu'en septembre-octobre, la transplantation est toujours autorisée. Cependant, en novembre, avec la réduction des heures de clarté, l’orchidée commence à sombrer dans la phase de repos. Par conséquent, si la transplantation de plantes n'est pas requise pour des raisons urgentes, il est préférable de la reporter au printemps.

Comment choisir un pot et un substrat pour la transplantation d'orchidées à la maison

Si vous avez acheté une orchidée et que vous vous demandez dans quel pot planter, nous vous aiderons. Lorsque vous choisissez un pot pour une orchidée, vous devez d’abord compter sur le type d’orchidée et sur les conditions futures de la plante. Dans les vases en céramique, les racines pousseront jusqu'aux parois et se briseront pendant la transplantation.

Pour que les racines de l'orchidée ne soient pas endommagées et que vous ayez la possibilité de suivre leur état, il est recommandé de planter la plante dans des pots en plastique transparent. En outre, le conteneur en plastique aide à maintenir le niveau requis d'humidité du sol et de racines. En ce qui concerne la taille du conteneur, le nouveau pot doit être légèrement plus haut et plus large.

Le savez-vous? Si le voisinage d'un simple récipient en plastique avec une fleur d'une beauté exotique est inacceptable pour vous, placez le pot dans un élégant récipient en verre ou dans un beau panier. Cette astuce masquera le plastique et améliorera davantage la splendeur de votre orchidée. Le vide autour de la plante peut être rempli de pierres décoratives et de coquillages.

Préparez le sol avant de transplanter l'orchidée dans un nouveau pot. Le sol devrait être spécial. Le substrat prêt peut être acheté dans les magasins spécialisés.

Il existe deux types de sol:

  • sol pour les orchidées épiphytes (odontoglossum, oncidium, dendrobium, cattley);
  • sol pour les orchidées terrestres (papiopedilum, cypripedium).

Le substrat des orchidées épiphytes comprend les racines de fougère, le charbon de chêne ou de bouleau, la mousse de tourbe (sphaigne) et l’écorce de pin.

Un mélange pour orchidées terrestres contient du charbon, de la tourbe, de la sphaigne, de l'humus en feuilles et de l'écorce.

Un substrat idéal pour tous les types d'orchidées est la collecte de charbon de bois, d'écorce, de tourbe, de mousse, de racines de fougère, de mousse plastique et de gommage pur.

Le sol pour les orchidées peut être préparé indépendamment. Pour ce faire, prenez une écorce de pin sèche, faites-la bouillir, puis laissez sécher pendant plusieurs jours. Ensuite, faites bouillir à nouveau pour désinfecter tous les virus et tous les parasites. Ensuite, coupez l’écorce séchée en parties égales d’environ 2 cm et mélangez-la à de la tourbe sèche broyée. La durée de conservation du substrat pour les orchidées est d'environ deux à trois ans, puis le sol doit être remplacé.

Comment transplanter une orchidée maison: instructions

Réfléchissez à la façon de transplanter une orchidée à la maison en suivant les instructions étape par étape. Une greffe est une procédure responsable qui comporte plusieurs étapes.

C'est important! Les jardiniers expérimentés recommandent qu'après l'acquisition d'une orchidée, le transplanter immédiatement dans un nouveau pot, plus adapté à la culture de cette plante. Avant de transplanter une orchidée, vous devez préparer les outils et l'équipement nécessaires:

  • petits cisailles ou cisailles de jardin;
  • charbon actif ou autre solution antibactérienne;
  • drainage;
  • substrat prêt;
  • pot en plastique moyen ou grand.

Les travaux de transplantation d’orchidées se déroulent dans l’ordre suivant:

  1. Vous devez d’abord retirer délicatement la plante de l’ancien conteneur. La chose principale ici est de ne pas endommager les racines fragiles d'orchidées. Pressez légèrement le pot avec vos mains pour que le sol et le rhizome s'éloignent des murs. Retirez délicatement la plante. Si le processus de retrait de l'orchidée du pot pose problème, coupez le récipient avec des ciseaux.
  2. Avant de planter une orchidée, vous devez nettoyer le rhizome d'une plante d'origine d'un vieux substrat. Cette procédure est plus pratique à produire sous l’eau courante. Dans ce cas, la terre s’éloigne facilement et sans douleur des racines.
  3. Passez maintenant à l’enlèvement des racines séchées et pourries. Coupez soigneusement les racines en excès avec des ciseaux bien aiguisés. Désinfectez la zone de coupe avec un charbon antibactérien ou activé. Essayez de ne pas toucher les racines saines, cela peut conduire à une longue maladie de l’orchidée.
  4. Après le nettoyage et l'élagage de la plante, inspectez soigneusement les racines pour détecter les parasites cachés. Pour une croissance et un développement normaux de votre fleur, vous devez vous débarrasser efficacement des parasites. Si vous trouvez des insectes malveillants sur les racines d'une plante, faites tremper le rhizome dans de l'eau tiède et purifiée pendant plusieurs heures. Ensuite, il est souhaitable de traiter la plante avec un agent spécial pour les parasites.
  5. Bien sécher le rhizome. La phase de séchage devrait durer au moins 8 heures.
  6. Enlevez les feuilles inférieures jaunies et séchées. Il est également conseillé de se débarrasser des bourgeons mous et vides. Les tranches doivent être désinfectées.
  7. Nous procédons au processus de transplantation directe d'orchidées. Versez une petite couche de drainage dans un pot pré-assaini. Trempez une orchidée au milieu du réservoir. Verser le substrat et répartir uniformément dans tout le système racinaire. Si la plante a beaucoup de racines aériennes, n'essayez pas de les recouvrir complètement de terre.

Aussi, n'essayez pas de presser le sol trop fort, le rhizome s'y fixera progressivement. Mais gardez à l'esprit que la plante greffée ne doit pas traîner librement dans le conteneur. Pour ceux qui sont intéressés par la question de savoir s'il est possible de replanter une orchidée avec un pédoncule, nous notons que cela n'est pas souhaitable. Une orchidée à la floraison active doit couper soigneusement le pédoncule avant la transplantation. Cela aidera l’usine à diriger toutes ses ressources après le repiquage pour la restauration. En règle générale, si ces règles sont suivies à la lettre, les soins à domicile et la transplantation d’orchidées ne poseront aucun problème. C'est important! Tous les outils utilisés dans le processus de transplantation d’orchidées, n’oubliez pas de traiter les médicaments bactéricides. Vous devez fournir à la plante une protection fiable contre les germes.

Soins aux orchidées après la transplantation

Pour les orchidées, les soins appropriés après une greffe réussie à la maison sont importants. Transférez le pot à l'ombre et protégez-vous autant que possible de l'exposition directe au soleil (pendant 8 à 10 jours). La température de la pièce où l’usine sera située ne doit pas dépasser 20 ° C.

Le premier arrosage est fait 4 à 5 jours après la transplantation. Il est conseillé de faire bouillir de l'eau avant d'arroser. Pot avec orchidée immergée dans l'eau pendant une demi-heure. Le prochain arrosage est effectué au plus tôt deux semaines. Le feuillage de la plante est également irrigué avec de l’eau chaude purifiée.

En un mois, on commence à nourrir l’orchidée avec des engrais minéraux et organiques enrichis en potassium, magnésium et azote. L'alimentation suivante est faite dans 20 jours.

Après la replantation, une orchidée faite maison peut être douloureuse pendant un certain temps. En outre, la croissance du rhizome est quelque peu restreinte. Par conséquent, les jardiniers expérimentés ne recommandent pas de replanter la fleur trop souvent (une fois tous les 2-3 ans suffit).

Le savez-vous? La vanille d'épice connue dans le monde entier est obtenue à partir de fruit d'orchidée. La vanille à feuille plate. Cependant, tous les types d'orchidées n'ont pas un arôme agréable. Il y a parmi les orchidées et les espèces qui exsudent l'odeur de la viande pourrie. Un autre fait intéressant et utile concernant une orchidée est que le fait de voir une orchidée aide une personne à faire face à des conditions dépressives.

Si vous avez compris comment planter une orchidée correctement à la maison et que votre plante exotique a été transplantée avec succès, alors très bientôt, la belle orchidée ravira les yeux avec sa magnificence et sa floraison luxuriante.

Cet article vous a-t-il été utile?

Orchidée: soins et greffe, astuces

Si l'on en croit les scientifiques, les orchidées ont décoré la Terre il y a 130 millions d'années. En tant que plante d'intérieur, elles ne se sont propagées il y a que 4 000 ans, d'abord en Chine et au Japon, où elles en ont fait des infusions médicinales, car on a longtemps cru qu'elles avaient des propriétés curatives.

Dans d’autres pays, l’orchidée, dont les soins et le débarquement, qui étaient déjà monnaie courante à l’Est, est apparue il ya seulement 200 ans et a depuis gagné de nombreux admirateurs de sa beauté.

Orchidée à l'état sauvage

Pendant longtemps, les gens se sont trompés en pensant que cette plante poussait exclusivement dans les forêts tropicales. Il lui est donc difficile de créer la bonne atmosphère chez lui. En fait, il existe environ 30 000 espèces d'orchidées qui se développent dans des conditions climatiques complètement différentes, en évitant uniquement les endroits trop secs et froids.

L'erreur n'était pas déraisonnable, car la plupart des espèces de cette plante préféraient vraiment les forêts tropicales et les mouillons tropicales, dans lesquelles elles sont protégées du rayonnement solaire direct par une bonne ventilation.

Aujourd’hui, il n’ya pas d’orchidées en Antarctique, alors que le reste des continents en abrite diverses variétés. Beaucoup de variétés de cette fleur sont épiphytes et ont besoin d'un support sous forme de tronc d'arbre. Cependant, ils n'appartiennent pas aux parasites, car ils se nourrissent exclusivement de feuilles et d'insectes pourris.

Une partie des orchidées s’installe en montagne, choisissant pour cette crevasse, dans laquelle l’humidité s’accumule et où il existe une protection contre les vents froids. Au cours de millions d'années, ces fleurs ont évolué et ont «fait pousser» les racines et les feuilles qui les aident à survivre en cas de sécheresse, en recueillant l'humidité de l'environnement.

Certains attirent les abeilles, d'autres mutent et commencent à polliniser les mouches, les papillons, les moustiques, les chauves-souris, les colibris et même les papillons de nuit. Toutes les espèces ne peuvent pas s'établir en dehors de l'écosystème familier. Les orchidées, les transplantations et les soins à domicile qui ne causent pas beaucoup de problèmes ne sont représentés que par 50 espèces, les plus populaires étant Cambria et Phalaenopsis.

Types d'orchidées

Le plus souvent, les producteurs accordent une attention particulière aux variétés de ces fleurs qui ne nécessitent pas la création d’un microclimat complexe dans un appartement ou une serre. Ceux-ci comprennent:

  • Phalaenopsis, qui a été découverte pour la première fois sur l'île d'Ambon en Indonésie. En grec, son nom signifie «papillon», associé à la forme d'une fleur ressemblant à un papillon exotique. La plante a 4-6 feuilles à feuilles persistantes, à partir des sinus de qui poussent des tiges et des racines aériennes. Races bébé.
  • L'orchidée Cattleya a été découverte au Brésil par le botaniste William Swanson. Le nom a été donné par le nom de la personne qui a réussi à réaliser sa floraison pour la première fois dans sa serre. Cette plante aux fleurs grandes et lumineuses est très capricieuse et nécessite la création de conditions de forte humidité et de lumière. Par conséquent, pour un nouveau venu, une telle orchidée, dont les soins et la transplantation nécessitent plus de temps et d'expérience, n'est pas appropriée. Il est préférable de commencer avec des variétés moins coquines.
  • Le dendrobium est l’une des espèces les plus nombreuses, composée de 1000 à 1400 variétés et hybrides de jardin. Toutes les variétés de cette orchidée peuvent avoir un nombre différent de fleurs et de feuilles, mais elles ont un trait commun: le pétale inférieur est enroulé autour de la base de la fleur. Il s’agit de la variété la plus appréciée de ces plantes par les jardiniers, car elle ne nécessite pas de soins particuliers et sa floraison dure de deux à six semaines.
  • Cumbria est un hybride développé spécifiquement pour "vivre" à la maison. Ils sont la meilleure option pour les débutants qui veulent une orchidée dans leur jardin de fleurs à la maison. Soins et transplantation de son plus simple et minimal. Elle plaira à son propriétaire en fleurissant plusieurs fois par an.

Des centaines de livres ont été écrits dans lesquels tout est décrit en détail au sujet des orchidées - soins, arrosage, transplantation et fertilisation nécessaires à la maison, de sorte que même un débutant puisse s'offrir une fleur exotique dans sa «collection».

Orchidées en pot

Pour beaucoup de cultivateurs de fleurs débutants, il y a une question aiguë, dans laquelle des pots pour faire pousser des orchidées. La transplantation et les soins à domicile de ces plantes dépendent souvent des conteneurs choisis, de leur emplacement et de l'environnement construit.

Le plus souvent, les amateurs de cette fleur préfèrent acquérir des variétés dont la période de repos est soit minime, soit totalement absente. Ceux-ci incluent cymbidium, tselogin, phalaenopsis et autres. Ils fleurissent toute l'année, ce qui est particulièrement agréable quand on les soigne.

Pour de nombreuses orchidées, la terre n’est qu’un moyen de les maintenir en position debout, elle ne doit donc pas contenir de terre de jardin «lourde». La plupart des variétés sont un mélange approprié de sable tamisé avec addition d'argile, de mousse, d'écorce, de charbon et de liège. Tout cela doit être soigneusement écrasé et mélangé. Vous pouvez acheter un mélange de sol prêt à l'emploi pour les orchidées.

Certains débutants pensent que si une plante a des racines suspendues à un pot, cela signifie qu’elle est à l’étroit, et qu’ils essaient de transplanter des fleurs. L'orchidée, dont les soins et la greffe n'est pas aussi complexe qu'il y paraît, n'a pas besoin de grands contenants jusqu'à ce que sa croissance cesse.

Au premier stade, au lieu d’un pot, un gobelet en plastique ordinaire peut apparaître, mais tout dépend de la taille de la fleur. La principale exigence d'une orchidée est un sol constamment humide, c'est pourquoi elle a besoin non seulement d'un drainage et de trous dans le pot, mais également d'une palette avec des cailloux, dans lesquels il vaut régulièrement la peine de verser de l'eau.

Variété Phalaenopsis

Ce type d'orchidée n'a pas de période de repos et ravit les propriétaires avec des fleurs toute l'année, mais pour qu'elle prenne racine et s'épanouisse, des efforts seront nécessaires.

  • Premièrement, il est important que l'air soit chauffé à +25 degrés à tout moment de l'année. Mais il ne fleurit que s'il y a une différence de 5 degrés entre les températures diurnes et nocturnes. Dans le même temps, la fleur crée de nouveaux boutons.
  • Deuxièmement, pulvériser une fois par jour devrait ressembler à un brouillard d'eau. Ne laissez pas de gouttelettes d’eau sur les feuilles, mais une humidité élevée est requise. Pour le créer, vous pouvez utiliser une palette avec des cailloux, dans laquelle l’eau est toujours disponible. Il est important de se rappeler que le pot n'était pas dans l'eau, mais sur les pierres, de sorte que les racines ne pourrissent pas.
  • Troisièmement, lors de la culture de l’orchidée Phalaenopsis, le soin, la transplantation de cette plante dépend souvent du substrat sur lequel elle se développe. Il doit être respirant et peut être constitué d'écorce, de mousse et de morceaux de mousse. Il est important de s’assurer que le sol n’est que légèrement humide, sinon un substrat humide peut provoquer la pourriture des racines lorsque la température est abaissée.
  • Quatrièmement, l'arrosage doit être effectué avec beaucoup de soin afin que l'eau ne tombe pas dans la base de la sortie, où se trouve son point de croissance. Vous pouvez verser de l'eau sur le bord du pot.

Cette orchidée maison, dont les soins, la transplantation n’est pas trop lourde, si vous remplissez toutes ses «exigences», apportera de la joie à son propriétaire. Une taille constante à l'endroit où la floraison s'est terminée, provoquera l'apparition de nouveaux boutons sur la plante, créant ainsi leur floraison tout au long de l'année.

Greffe d'orchidée Phalaenopsis

Il est important de savoir que c'est l'orchidée Phalaenopsis qui tolère mal la destruction du substrat. Les soins à domicile, la transplantation doit être faite avec un soin extrême et seulement si:

  • le pot est devenu vraiment petit;
  • le plexus des racines vivantes et mortes a commencé;
  • la destruction du substrat s'est produite;
  • il y a un raid sur le terrain;
  • le vieux char est tombé en ruine.

Lors de la transplantation, la plante doit être soigneusement retirée du pot. Si c'est du plastique, mieux vaut le couper. Les racines doivent être débarrassées de l’ancien sol, coupées en pousses sèches et pourries et rincées à l’eau claire.

Versez un substrat frais dans un nouveau récipient, placez une fleur dessus et saupoudrez délicatement les espaces entre les racines. Humidifiez légèrement le sol et placez le pot à l'ombre pendant quelques jours pour permettre à l'orchidée de coller. Après le repiquage, il faut veiller à humidifier le substrat jusqu'à ce que la plante soit appliquée. Après cela, vous pouvez le transférer à l'endroit habituel.

Orchidée Cumbria

Comme tous les types hybrides d'orchidées, la variété cambrienne n'a besoin que d'un bon arrosage, du niveau d'éclairage et de la température de l'air nécessaires:

  • Cette plante en été préfère les températures de +22 à +26, et en hiver de +16 à +18 degrés. Pendant la période de floraison, il est nécessaire de veiller à ce que les températures diurnes et nocturnes ne diffèrent pas de plus de 5 à 6 degrés.
  • Le meilleur endroit pour orchidée cambria sera les fenêtres de l’ouest, de l’est, du nord-est ou du nord, où la lumière est abondante mais où il n’ya pas de lumière directe du soleil. Lorsque la plante fleurit en automne-hiver, il est nécessaire de l'éclairer avec une lampe fluorescente.
  • L'arrosage de cette variété hybride doit être modéré, mais régulier. Il ne tolère pas les eaux stagnantes, il doit donc y avoir des trous dans le réservoir et le drainage peut être versé non seulement sur son fond, mais aussi sur les murs. L'arrosage est effectué uniquement après que le substrat a séché après la procédure précédente.
  • L’humidité devrait être modérée, jusqu’à 30%, mais lors de la floraison, elle peut être légèrement augmentée, ce qui peut être fait en pulvérisant jusqu’à deux fois par jour.
  • La fertilisation doit être effectuée avec des outils spéciaux pour les orchidées une fois par mois, pendant sa croissance - de mars à septembre. Cela devrait être fait avec précaution, car avec toute sa prétention, ce type d'orchidée n'aime pas la salinisation du sol.

Cela nécessite un soin d'orchidée cambria. Une greffe est faite si le pot ne contient pas déjà la plante, mais uniquement pendant la période de repos. Pour ce faire, il est soigneusement retiré de l'ancien conteneur, lavé les racines et placé dans un nouveau pot avec le substrat.

Arroser et fertiliser les orchidées

Les débutants pensent le plus souvent que la seule chose dont une orchidée a besoin pour fleurir est le soin et la transplantation. Il est également important de savoir comment bien arroser ces fleurs. Cela dépend en grande partie du type de ces plantes. Certains aiment être arrosés quand leur substrat n'est pas complètement sec, et d'autres pour le rendre complètement sec.

Mais la plupart des orchidées artisanales préfèrent un sol humide; lors de l'arrosage, tenez compte de l'humidité de l'air et procédez à des pulvérisations quotidiennes. Quand une orchidée est cultivée, les soins, la transplantation (la photo le montre) doivent être accompagnés d'un arrosage modéré. Si la plante peut résister temporairement à un sol sec, une humidité accrue provoque la pourriture des racines, pouvant entraîner sa mort.

L'eau d'irrigation doit être douce, pour laquelle elle doit être défendue ou bouillie. Il est souhaitable que sa température ait été supérieure de quelques degrés à celle de l'air. En été, les orchidées sont arrosées 3 fois par semaine, tandis qu'en hiver, elles suffisent deux fois.

Pour les fleurs plantées en pots, l’arrosage est fait par le haut; si les plantes sont en paniers ou en blocs, elles sont immergées dans un récipient rempli d’eau pendant environ cinq minutes, puis elles sont drainées.

Le pansement de toutes les espèces d'orchidées est effectué une fois par mois uniquement pendant la période de croissance active. Pour éviter la salinisation du substrat, il est souhaitable de l'alterner avec son lavage. Il est impossible de fertiliser une orchidée en hiver et pendant une période de dormance, ainsi que d'utiliser des engrais minéraux destinés à d'autres fleurs.

Dans le cas des orchidées, il est préférable de les sous-alimenter que de nuire aux excès de fertilisation.

Découpe et éclairage

La principale chose qui nécessite le propriétaire de l'orchidée - le soin et la transplantation (si nécessaire). Cependant, la taille affecte aussi bien sa croissance que sa floraison. Pour les plantes qui ne connaissent pas la période de repos, il faut la produire à chaque fois qu'elle s'estompe. Une fois les fleurs tombées, cette partie de la plante est coupée, ce qui l'incite à former de nouveaux bourgeons à l'aisselle des feuilles.

Selon la variété d'orchidée, le pédoncule peut être coupé complètement ou seulement la partie où la floraison a eu lieu. En fonction de sa longueur, il y a toujours de 3 à 5 boutons “dormants” dessus. Si vous coupez une partie du pédoncule au-dessus d’eux, cela stimulera la fleur pour qu’elle commence un nouveau côté.

Lorsque la question concerne le type d'éclairage qu'une orchidée devrait avoir, il ne faut pas oublier que, quel que soit son type, elle n'aime pas la lumière directe du soleil. La lumière doit être brillante mais diffuse. Si elle manque, la fleur le signalera en changeant la couleur des feuilles en une couleur vert pâle. Si vous n'agissez pas à temps, ils commenceront à jaunir et à s'étirer, en essayant de «tendre la main» à la lumière. Il suffit de déplacer la fleur pour qu'elle revienne à la normale.

De mars à septembre-octobre, les orchidées ont une période de croissance, il faut donc beaucoup de lumière, mais du côté ensoleillé, il est préférable d’ombrer la fenêtre. En automne et en hiver, au contraire, la paix s'installe, mais en même temps de nouveaux bourgeons et pousses mûrissent, de sorte que vous pouvez prolonger la lumière du jour avec des lampes fluorescentes, en l'amenant aux 12 heures requises.

Maladies et ravageurs

Habituellement, avec des soins appropriés, les orchidées ne tombent pas malades, mais si vous enfreignez systématiquement les règles, cela peut avoir des conséquences désastreuses. Par exemple, cela peut causer des problèmes tels que:

  • Flabbiness des feuilles, qui est le plus souvent causée par des dommages aux racines. Vérifiez leur état et retirez soigneusement les racines endommagées.
  • Les feuilles peuvent se fissurer lorsque la température change brusquement, surtout après un arrosage.
  • Les rayons du soleil causent des brûlures à la plante, ce qui se traduit par l'apparition de points noirs, de trous et de croissances diverses.
  • Les feuilles commencent à sécher et à pourrir, ce qui peut être causé par des acariens au corps mou qui se logent au milieu des alvéoles ou par un acarien recouvrant sa partie interne de sa toile d'araignée argentée. Pour vous en débarrasser, vous devez utiliser des agents acaricides spéciaux.
  • Si la fleur cesse de croître et de fleurir, vous devriez alors vérifier l'intérieur des feuilles, où peuvent vivre les nématodes qui se nourrissent de son jus. Il suffit de traiter la plante avec des nématocides pour la ramener à la vie.

Si vous remplissez toutes les conditions pour le soin d'un type sélectionné d'orchidée, ces problèmes peuvent être évités.

Fleur d'orchidée

Si un débutant a une fleur d'orchidée, cela signifie qu'il est devenu un professionnel, car il est extrêmement difficile d'obtenir ses faveurs. Pour ce faire, il est nécessaire de respecter scrupuleusement toutes les exigences relatives à l’entretien d’une plante capricieuse. Il est important de se rappeler que ces fleurs commencent à fleurir à partir de deux ans environ.

En outre, il doit être stimulé, pour lequel il est important d'observer le régime de lumière, qui pour la plupart des espèces est de 12 heures. Vous devez également créer une différence obligatoire de 5 à 7 degrés entre la température de l'air de jour et de nuit.

À titre de mesure extrême, vous pouvez appliquer un changement à l’environnement familier, par exemple, maintenez-le quelques semaines à une température de +16 degrés ou ignorez les arrosages. Des conditions extrêmes créent la floraison d'orchidée. Après la floraison, le repiquage (si nécessaire) est simple. Pendant la période de repos, le pédoncule doit être taillé et les exigences de base pour l’irrigation, la température de l’air et la lumière doivent être respectées.

Soin des orchidées à la maison. Transplantation, reproduction Phalaenopsis

Aujourd'hui, voir cette fleur dans un appartement moderne est chose courante. C'est parce qu'il n'est pas difficile de s'occuper de lui et qu'il est tout simplement incroyable en beauté! Dans cet article, nous allons nous concentrer sur l’orchidée. Il y a longtemps, en 1825, une fleur ressemblant à des papillons flottant a été découverte par hasard sur l'une des îles de l'archipel malais. Donc, il a été appelé phalaenopsis (du grec phalaenopsis, "semblable à une mite").

Phalaenopsis soins à domicile après le magasin

Orchidées Acheter en magasin pas cher en pots

Phalaenopsis est une famille d'orchidées épiphytes. Les plantes épiphytes sont connues pour se lier aux autres, les utiliser comme support et vivre dessus. Dans le même temps, les orchidées ne sont pas des parasites et ne se nourrissent pas du jus de leurs «partenaires», tout comme l’acide succinique pour orchidées est un élément essentiel de la vie. Maintenant, beaucoup d'orchidées sont vendues dans les magasins en ligne et même l'achat d'un pot d'orchidée est assez facile à dire sur la fleur elle-même.

comment prendre soin d'une orchidée à la maison dans un pot

Phalaenopsis se nourrit par la photosynthèse et tire son humidité de l'air ou des précipitations avec ses racines aériennes. Les jeunes racines ont une teinte plus claire que les anciennes.

Pourquoi les feuilles d'orchidées jaunissent-elles?

Les orchidées jaunissent, que faire? Phalaenopsis a de très belles feuilles brillantes et si les feuilles de l'orchidée jaunissent, que faire? Tu dois savoir! Les fleurs s'épanouissent sur les pédoncules situés à l'aisselle des feuilles. Plus il y a de tiges florales, plus il y a de fleurs sur la plante. L'abondance de la floraison dépend entièrement du soin et de l'entretien de la fleur. Et ensuite vous vous demanderez: comment tailler l'orchidée après la floraison. Et pourquoi les feuilles d'orchidées jaunissent-elles et qu'apprenez-vous ci-dessous en lisant notre article.

Soin des orchidées Phalaenopsis à la maison

Beaucoup de fans exotiques de la salle, achetant phalaenopsis dans la boutique en ligne, commencent à l'arroser de manière intensive. Et comment prendre soin de l'orchidée à la maison? Prendre soin d'orchidées dans un pot à la maison est totalement incompatible avec le bon entretien de la plante et est à l'origine d'un problème aussi courant que la moisissure du sol. En conséquence, la mort d'une plante est souvent observée et une opinion erronée se dégage qu'il est difficile de faire pousser du phalaenopsis.

photo et nom de l'espèce d'orchidée

Pour commencer, il est intéressant de fournir à la plante une humidité appropriée. Il devrait être compris entre 40 et 50%, bien que différentes espèces de plantes nécessitent différents microclimats. Si cela est difficile dans un appartement en ville, posez un pot de fleurs sur une palette de sable humide et humidifiez-le en séchant.

types d'orchidées et titres de photo

La température de l'air devrait être de 20-25 degrés Celsius. Si vous souhaitez que la plante fleurisse abondamment, la nuit, la température doit être minimale, c'est-à-dire 20 degrés Celsius.

Arrosage - la place la plus mince dans les soins de la plante. Comme indiqué précédemment, phalaenopsis reçoit de l'humidité grâce aux racines aériennes. Ils sont impliqués dans la photosynthèse. Par conséquent, il est absolument impossible de verser la plante dans le pot. L'arrosage doit être extrêmement modéré et peu fréquent. Le substrat sur lequel repose l’orchidée ne doit pas être constamment humide, mais légèrement humide. Vous pouvez même éclabousser les racines de l'air avec de l'eau, souvent sans arroser le substrat lui-même.

L'orchidée a fleuri. Que faire ensuite?

Le substrat pour les orchidées est différent du sol de jardin ordinaire. Il est composé de sphaigne, de morceaux d'écorce de pin et de fibres de coco. Dans celui-ci, les racines de la plante respirent bien, sont parfaitement fixées dans le pot et ne pourrissent pas. Le pot doit avoir des parois transparentes pour assurer la photosynthèse des racines dans le pot. Il convient de penser au support vertical des tiges florales, qui peut être n’importe quel bâton. S'il n'est pas ajouté au pot, les tiges des fleurs tomberont.

l'orchidée a fleuri quoi faire avec la flèche

Après la floraison, il y a une flèche sur laquelle il y avait des fleurs. Si vous ne le touchez pas, il se fanera tout seul ou de nouvelles inflorescences pourraient apparaître dans le futur. Par conséquent, il n'est pas souhaitable de le couper. Il sert également de méthode d'élevage.

comment prendre soin d'une orchidée à la maison après l'achat

Vous devez nourrir une orchidée avec des engrais spécialement équilibrés une fois par semaine ou toutes les deux semaines. Mieux vaut le faire de février à mars avant la floraison et pendant la floraison. Phalaenopsis n'a pas de temps de repos exprimé, il est donc intéressant de le créer artificiellement.

S'il s'avère que vous avez besoin de transplanter une plante, il ne vaut plus la peine de l'arroser après la transplantation. Les racines doivent être restaurées, les plaies doivent être resserrées. Même pour faire très attention, il y a une forte probabilité d'endommager les racines délicates lors du repiquage. Après tout, il est souhaitable d'éliminer complètement l'ancien substrat et, pour cela, il est nécessaire de démêler et de perturber les racines. Les racines anciennes et pourries doivent être enlevées avec un couteau tranchant. Saupoudrer les sections fraîches de charbon activé ou de cendre de jardin. Pour que l'eau ne s'accumule pas au fond du pot, il vaut la peine d'y mettre de l'argile expansée ou des morceaux de mousse.

Comment faire fleurir une orchidée à la maison?

Comme vous pouvez le constater, s’occuper d’une orchidée est assez simple et seules les saisons permettent à celle-ci de fleurir. Il vous ravira pendant très longtemps avec sa floraison. Parfois, cela dure jusqu'à trois mois. Alors n'hésitez pas à inclure phalaenopsis dans votre collection de plantes maison et vous ne le regretterez pas!

Soin des orchidées Dendrobium à la maison

Les orchidées, qui constituent une famille très étendue de plantes, regroupant environ huit genres, ont formé plus de 35 000 espèces de monocotylédones. Un exemple d'espèce individuelle particulièrement répandue peut être considéré, par exemple phalaenopsis, wanda, cattleya, dendrobium et zygopetalum. Les orchidées sont connues pour leurs fleurs délicates d’une beauté extraordinaire et nécessitent un soin particulier, ainsi que le maintien d’un microclimat confortable pour les plantes de cette famille. Cependant, avec une connaissance proche, vous constaterez qu'il est facile de prendre soin d'une orchidée et ne causera pas beaucoup de problèmes.

vidéo sur les soins à domicile des orchidées

Soins aux orchidées pour débutants

Comment prendre soin de l'orchidée à la maison

Quelques astuces simples peuvent vous aider à faire le bon choix en achetant une nouvelle belle orchidée. En les appliquant, ainsi que la connaissance de la meilleure façon de prendre soin des orchidées faites maison, vous pouvez avoir l'assurance que la fleur achetée fera le bonheur du propriétaire pendant longtemps.

  • Tout d'abord, vous devriez examiner attentivement les racines de la plante. Faites attention à la couleur de la racine - avant l'arrosage, elle devrait avoir une teinte argentée et, en conséquence, elle devrait être verte. Il ne devrait pas y avoir de moisissure à la racine et il ne devrait pas y avoir de taches ou d'autres signes de pourriture sur le désir de croissance.
  • Le deuxième détail important concerne les feuilles et la fleur. Couleur vibrante naturelle, pureté et absence de taches ou de points déprimés - tout cela parle de la santé de la plante. Cependant, chez les espèces d'orchidées bigarrées, la feuille peut avoir des taches - c'est normal pour elles. Les points noirs sur les pétales indiquent un microclimat froid du contenu ou une pulvérisation d'eau trop froide.
  • Vous devez également examiner soigneusement le pot. Sur les parois du pot peuvent être des taches de vert, qui sont le résultat de l'arrosage excessif. La présence de «grains» blancs à l'intérieur du pot ou même de traces de moisissure peut en dire long sur le mauvais état de la racine.

Joue un rôle important et l’âge de la plante. Il vaut mieux acheter une orchidée, à partir de 1,5 ans, car pendant cette période de développement, la plante commence à fleurir.

Soin des orchidées dans le pot à la maison

Pour le confort des orchidées dans la pièce, vous devez prendre soin des orchidées faites maison, en créant un climat similaire à celui de la nature pour cette espèce. Chaque variété nécessite ses propres conditions pour le microclimat intérieur, car elle pousse dans la nature sous différents climats.

  1. L’illumination est la condition clé la plus importante, car elle améliore directement la floraison de l’orchidée. En organisant un mode d'éclairage de 12 heures dans la pièce et un éclairage actif mais diffus, ainsi qu'en évitant la lumière directe, vous obtenez des conditions idéales pour la fleur. Il est préférable de placer l'orchidée sur la fenêtre ouest ou est, et si elle se trouve au sud, la fenêtre doit être obscurcie, surtout en été.
  2. L'humidité devrait être d'environ 70-75%, ce qui signifie qu'en hiver et en été, il faudra humidifier la pièce. Une humidification supplémentaire est créée par une pulvérisation régulière à l'arrière des feuilles ou en plaçant le pot sur un plat recouvert d'une soucoupe de drainage avec de l'eau. Il est également important que la pièce soit bien ventilée, mais l’usine n’était pas en projet.
  3. La température optimale pour les orchidées est de trois types: les plantes qui aiment la chaleur contiennent entre + 18-26 ° C et modérées dans la plage de + 13-18 ° C. Il existe également des types d'orchidées qui aiment la fraîcheur (+ 8-18 ° C). Il est possible de contribuer à une floraison plus abondante en maintenant différentes températures nuit / jour.

Comment arroser l'orchidée à la maison

Les orchidées ne conviennent que pour un arrosage modéré, c'est le moyen de prendre soin des orchidées faites maison, malgré leur amour de l'humidité. L'abondance des arrosages varie directement de la température ambiante - plus il y en a, plus vous avez besoin d'arroser. Il est impossible de permettre la stagnation de l’humidité dans le pot, celui-ci doit sortir librement pour permettre au sol de sécher entre les procédures d’irrigation. Comment arroser l'orchidée à la maison? S'il n'y a pas de transpiration à l'intérieur du pot, il peut alors servir aux hôtes de signal pour arroser la plante, qui est produite avec de l'eau propre ou de l'eau bouillante, un peu plus chaude que la température ambiante. Il est préférable de ne pas arroser l’orchidée de la manière habituelle, afin d’éviter que de grandes quantités de liquide ne pénètrent dans la sortie, mais tout simplement de plonger le pot brièvement dans un grand récipient rempli d’eau. Le moment idéal pour arroser et soigner une orchidée est le matin ou la première partie de la journée.

Pourquoi l'orchidée ne fleurit-elle pas?

De nombreux jardiniers amateurs se demandent pourquoi l'orchidée ne fleurit pas et les feuilles poussent. La réponse est la suivante: la fréquence et la durée de la floraison des orchidées dépendent du type de plante et de la mesure dans laquelle les hôtes savent comment prendre soin de l’orchidée. Cependant, il est souvent possible de trouver des espèces qui nécessitent un stress sous la forme d'une floraison, par exemple des changements de température ou des interruptions dans l'irrigation. Les racines des orchidées sont très sensibles à la teneur en sel. Pendant la floraison de l'orchidée d'intérieur, une petite alimentation supplémentaire (au moins une fois par semaine) et un arrosage quotidien sont obligatoires. Il est important de prendre soin de l’orchidée régulièrement, de contrôler la constance de la température dans la pièce et d’empêcher ses fluctuations de plus de 5 degrés. La question de savoir si l’orchidée vous ravira une fois de plus avec ses magnifiques fleurs dépend en grande partie de la façon dont vous prenez soin de l’orchidée au cours de la période qui suit la floraison. Nous continuons l'enquête!

Pourquoi ne pas fleurir les orchidées à la maison

Cette période de croissance correspond généralement aux conditions de microclimat habituelles, mais avec quelques ajustements. Lorsque la fleur est sèche, ne vous précipitez pas pour la retirer, car elle constitue une source de nourriture précieuse pour les orchidées. Parfois, de nouvelles fleurs peuvent fleurir sur un pédoncule déjà en floraison. Pédoncule à enlever sur une zone saine de la tige, seulement après jaunissement et séchage. La coupe peut être traitée avec n’importe quel antiseptique, tel que l’iode, et si la fleur n’est pas séchée, elle peut être coupée à 1 ou 2 cm au-dessus des boutons endormis de la plante.

soins à domicile pour les orchidées en pot

Cet effet est particulièrement caractéristique des phalaenopsis, qui entrent dans une "hibernation" immédiatement après la floraison et se préparent à une nouvelle floraison. Dans ce cas, afin de soigner idéalement les orchidées faites maison, il est préférable de réduire les arrosages et les aliments complémentaires, et une telle période existe pour chaque type d'orchidée à la fois. Si une greffe de plante a mûri, cela peut être fait en fin de floraison.

Comment transplanter une orchidée à la maison photos étape par étape

Comment transplanter une orchidée à la maison ne vaut mieux étape par étape qu'en cas d'absolue nécessité, afin de préserver l'intégrité du système racinaire. Au lieu de repiquer, vous pouvez remplacer le sol ou le transférer dans un pot plus grand, ce qui est généralement fait tous les deux ans. La transplantation d’orchidées à la maison n’est généralement pas un processus difficile; il suffit de saisir le volume d’un nouveau pot, de choisir une ou deux unités plus larges et plus profondes que son prédécesseur, avec de grandes ouvertures pour permettre à l’eau de s’écouler lors de l’arrosage. Une excellente option pour les orchidées est un pot en plastique transparent qui vous permet de contrôler l’état des racines. Il est conseillé de prendre soin de l'orchidée et de n'utiliser que le sol spécialisé qui permet à la plante de s'alimenter et de respirer de manière optimale, ce qui inclut tous les ingrédients nécessaires et précieux.

Vidéo de greffe d'orchidée à domicile
Vidéo de greffe d'orchidée à domicile
Vidéo de greffe d'orchidée à domicile

Une greffe d’orchidées à la maison Une plantation d’orchidées à la maison avec une photo étape par étape comment greffer correctement une orchidée à la maison Comment replanter correctement une orchidée à la maison

Comment transplanter une vidéo d'orchidée à domicile ou (Comment transplanter une vidéo d'orchidée à domicile)

orchidées à domicile greffes et soins orchidées à domicile transplantations et soins soins à domicile orchidées et greffes à domicile et greffes d'orchidées à domicile phalaenopsis orchidées replanter des orchidées à domicile greffes de phalaenopsis dendrobium à domicile

Prévention des maladies des orchidées En règle générale, divers virus et organismes nuisibles sont à l'origine des maladies des plantes. Ils doivent être rapidement identifiés, ce qui les distingue des conséquences de soins inappropriés. Les maladies des orchidées peuvent être divisées en deux types, en fonction des symptômes et de leur emplacement. Un système racinaire et des feuilles particulièrement sensibles qui, du fait du virus ou du champignon, peuvent apparaître sur les plaies. Par exemple, des maladies telles que la tache de chlorose de Phalaenopsis, la phylosticostose ou la chlorose de Capsicum sont courantes. Une fois les symptômes probables identifiés, isolez l’orchidée, retirez immédiatement les feuilles touchées et traitez les sites coupés avec de la peinture verte ou un autre antiseptique. Des organismes nuisibles tels que les pucerons, les cochenilles farineuses ou la scytchie, ainsi que les effets de champignons, peuvent entraîner le flétrissement inattendu d’une orchidée. L'effet de ces facteurs nocifs peut être signalé par une odeur caractéristique et, après un examen plus détaillé, le mycélium peut être détecté dans le sol. Pour préserver la vie et la santé de l'orchidée, vous devez prendre soin de l'orchidée, rincer les racines avec de l'eau chaude et propre et repiquer la fleur dans un sol propre et décontaminé.

Comment propager une orchidée à la maison

La reproduction des orchidées à la maison est un processus assez simple. Différentes espèces sont distinguées par une méthode de reproduction particulière. Par exemple, l’espèce a sa propre méthode de reproduction, par exemple, phalaenopsis, wanda ou anhrekum - elles forment leurs propres processus filles et, par conséquent, une orchidée, la reproduction à domicile a lieu sans difficultés particulières. Ils nécessitent l’enracinement de jeunes pousses de racines, puis la plante mère donnera de nouvelles pousses. La reproduction des orchidées à la maison se reproduit ici, par exemple chez le phalaenopsis, avec de bonnes conditions de microclimat naturelles, proches de la nature, permettant aux enfants racinaires de grandir sur des pédoncules. Et des espèces telles que cymbidium ou cattleya, lorsqu'elles sont atteintes par un delenki de taille appropriée, lors de la transplantation, il est nécessaire de planter. Il existe certains types d'orchidées, par exemple, le dendrobium et la vanille, dont les tiges sont greffées au sol. Alors que les pseudobulbes de lykasta ou de zygopetalums, ils sont déposés dans des pots séparés, où les nouvelles pousses se développent à partir de têtes en réserve.

orchidée à la maison élevage soin de l'orchidée à la maison photo soin de la reproduction soin de l'orchidée et reproduction à la maison photo

Maintenant, vous voyez que tout est assez simple? Mais il y a plus à venir, nous regardons plus loin car l'orchidée se reproduit dans les conditions domestiques:

soin de l'orchidée et variétés de reproduction de l'orchidée photo et nom maison soin de l'orchidée à la maison reproduction comment propager une orchidée à la maison photo étape par étape comment propager une orchidée à la maison photo étape par étape

Photos et vidéos sur la reproduction et l'entretien des orchidées ou d'orchidées

Reproduction d'orchidées Phalaenopsis à la maison Reproduction d'orchidées Phalaenopsis à la maison Reproduction d'orchidées Phalaenopsis à la maison Reproduction Reproduction d'orchidées à la maison Phalaenopsis Orchidée Phalaenopsis Soins à domicile Reproduction de photos

Photo sur les soins et la reproduction des orchidées Dendrobium à la maison

  • Avant d'acheter une orchidée, vous devez inspecter soigneusement la plante, connaître le nom exact de l'espèce et, si la plante est en bonne santé, déterminer les conditions optimales pour la conserver. Cela vaut la peine d’acquérir une plante aussi belle et si tendre que s’il est possible de lui fournir les conditions et les soins appropriés.
  • Pour que votre floraison soit fréquente et prolongée et ravir vos proches, il sera nécessaire de fournir une lumière intense mais diffuse 12 heures par jour.
  • La pièce devrait être remplie d'air frais, mais garder l'orchidée dans un courant d'air direct est inacceptable.
  • Il arrive souvent que les débutants meurent trop souvent en arrosant excessivement, faites attention à cela dès les premiers signes de pourriture.
  • Si la plante a bonne mine, cela ne devrait pas vous donner une raison de vous détendre.

Une greffe d’orchidée Phalaenopsis étape par étape à la maison, notamment le choix d’un pot et de la terre

Pour de nombreuses plantes, la transplantation dans un nouveau pot est stressante. Afin de minimiser les conséquences négatives, il est nécessaire de mener la procédure en tenant compte de certaines règles. Dans le même temps, la greffe d’orchidées phalaenopsis à domicile est une étape essentielle des soins, ainsi que l’arrosage et la fertilisation.

Causes de la transplantation de fleurs

Les greffes d’orchidées ont plusieurs raisons:

  1. Substrat de remplacement, dans lequel les nutriments sont épuisés. En règle générale, cela se produit tous les deux ou trois ans. Orchid a besoin d'un substrat très respirant. En règle générale, le pin est utilisé à cette fin. Mais la croûte ne peut pas être maintenue dans un état constant tout le temps. Au fil du temps, des fragments de bois sont détruits, ce qui entraîne un compactage du substrat et une diminution de sa respirabilité. Dans un tel sol, les racines de la fleur ne peuvent pas se dessécher rapidement, ce qui augmente le risque de pourriture. Par conséquent, le mélange de sol doit être systématiquement changé.
  2. En plus de la perméabilité à l'air, le substrat doit avoir un certain niveau d'acidité - pH 5,5–6,5. À des taux plus élevés, les racines n'absorbent plus certaines substances nécessaires, telles que le fer. Le résultat est un jaunissement et une chute des feuilles.
  3. Le sol doit également contenir une certaine quantité de sels. En raison de l'irrigation avec de l'eau du robinet et de la fertilisation régulière, ce chiffre augmente également. En raison de l’accumulation excessive de sels, les racines ne peuvent pas se développer complètement et sont même parfois brûlées. Une telle défaite conduit à la pourriture de la fleur.
  4. Une autre raison de la transplantation est la taille insuffisante du pot, lorsque la fleur le «dégringole» littéralement. Au fur et à mesure que l'orchidée grandit, elle grandit et au bout de 2 ans, sa capacité de croissance diminue. La nécessité d'une transplantation peut indiquer le déplacement des racines du substrat du pot.
  5. Il y a aussi des raisons d'urgence pour une greffe. Celles-ci incluent la pourriture des racines, qui peut être provoquée par un substrat de mauvaise qualité ou par une violation des règles d'irrigation. Orchidée transplantée en cas d'apparition d'organismes nuisibles: scutelles, tiques, thrips, nématodes, aleurodes, limaces.

Instructions pas à pas pour la transplantation de phalaenopsis à la maison

Il est souhaitable de replanter l'orchidée pendant la période de repos, c'est-à-dire au début du printemps ou à l'automne. Cependant, étant donné que le système racinaire de la fleur n’est pas sensible à la taille, il n’est pas nécessaire de respecter strictement cette règle. Si nécessaire, la plante peut être transplantée au stade de la floraison, mais avant la procédure, toutes les tiges de fleurs doivent être coupées à 2 cm, ce qui accélérera l’accumulation de la nouvelle masse racinaire et contribuera également à la formation de tiges de fleurs latérales.

De nombreux producteurs de fleurs se demandent: avez-vous besoin de replanter une orchidée immédiatement après son achat? Cela est nécessaire si ses racines sont pâles et ratatinées. Ces effets sont causés par la pulvérisation de médicaments qui stimulent le processus de floraison. La plante est soumise à ce traitement dans les pépinières, mais la procédure produit un effet secondaire: elle conduit à un épuisement du système racinaire. S'il existe des signes similaires, la plante affectée est transplantée après l'achat. Dans d'autres cas, la transplantation n'est pas nécessaire.

Règles de sélection du pot

L'orchidée est une fleur plutôt capricieuse qui réagit même aux plus petites carences dans les conditions de croissance. Par conséquent, il convient de prêter attention aux caractéristiques du réservoir, où vous envisagez de transplanter la plante.

Les exigences du pot sont les suivantes:

  1. Capacité pour les plantes ramassées de 3 à 5 cm de plus que les anciens pots.
  2. L'option la plus appropriée est un conteneur en plastique. Le système racinaire de l’orchidée participe à la photosynthèse. La plante a donc besoin de lumière et d’un bon accès à l’air.
  3. Le pot devrait avoir plusieurs évents. Dans un récipient en plastique, les trous peuvent être percés indépendamment.
  4. Les pots en verre offrent un accès illimité à la lumière, mais rendent l’aération difficile en raison du manque de ventilation. Ces pots sont encore utilisés pour les orchidées, mais l'arrosage de la fleur prendra plus de temps, car vous devez surveiller attentivement le drainage de l'excès d'humidité (pour éviter la pourriture des racines).
  5. Les orchidées sont également autorisées à utiliser des pots en argile. Mais les producteurs de fleurs recommandent de faire un choix en faveur du plastique et du verre. Cela est dû au fait que les réservoirs d'argile ne transmettent pas de lumière. Et aussi les murs de ces pots ont une surface inégale. Les racines des fleurs peuvent se transformer en un matériau en céramique et se blesser inévitablement lors de la transplantation.

Vidéo: conseils pratiques pour choisir un pot

Déterminer la composition du substrat

Orchidée plantée dans un substrat à base d'écorce. Le mélange peut être acheté dans un magasin spécialisé. Il est mis en vente sous trois formes: en petites, grandes et moyennes fractions. Pour les orchidées, choisissez la dernière option. En outre, le substrat peut être fabriqué indépendamment. Pour cela, l’écorce de pin, la mousse de sphaigne ou la tourbe et l’argile expansée sont mélangés dans un rapport de 3: 1: 1. A 1 litre de ce mélange ajouter 2 g de citron vert.

L'écorce doit être prélevée sur des arbres secs tombés ou récoltée autour des pins. Ce matériau contient une plus faible concentration de résine. L'écorce est enlevée avec un couteau. Il n'est pas nécessaire de le récolter sur des arbres présentant des signes de pourriture, car une telle écorce s'effrite rapidement. Elle contient également un grand nombre de parasites. Avant utilisation, le matériau est soumis à une désinfection. L'écorce est broyée à une taille de fraction de 2 cm, puis bouillie pendant 30 minutes et séchée.

La mousse de sphaigne contribue à la préservation de l'humidité dans le substrat, le rendant lâche, et fournit également à l'orchidée des minéraux pendant six mois. Il peut être utilisé sous une forme sèche et vivante. La pré-mousse est coupée avec des ciseaux en morceaux de 5 cm de long.Le matériau sec est plongé dans de l'eau bouillante pendant 5 minutes, puis pressé et séché. Cette procédure contribue à la désinfection du matériel.

La tourbe accumule bien l'humidité. Pour ajouter au substrat, vous devez choisir un matériau avec une structure fibreuse grossière.

C'est important! La tourbe hachée pour la préparation du substrat ne convient pas, car elle réduit la respirabilité du mélange de sol.

Processus pas à pas avec des photos

Pour la procédure, vous aurez besoin des éléments suivants:

  • substrat;
  • nouveau pot;
  • des ciseaux;
  • drainage (galets, argile expansée);
  • alcool pour désinfecter l'instrument;
  • gants en caoutchouc.

Après avoir préparé tout le matériel et les outils nécessaires, vous pouvez procéder à la greffe:

  1. Tout d'abord, la fleur est soigneusement retirée de l'ancien pot. Si la plante est placée dans un récipient en plastique, elle peut être étirée à la main. Mais il faut faire attention à ne pas endommager le système racinaire. Si le pot est fait d'un matériau dense, une baguette de bois qui devrait être tenue le long des murs aidera à séparer le substrat. Nous sortons l'orchidée du vieux pot
  2. Dans certains cas, le sol est difficile à l'extérieur. Ensuite, le pot doit être coupé ou cassé en fonction du matériau à partir duquel il est fabriqué.
  3. La prochaine étape consiste à enlever le vieux sol. Pour ce faire, le système racinaire est lavé à l'eau courante chaude. Rincer les racines sous l'eau tiède
  4. Après cela, vous devez examiner attentivement la fleur. Lorsque des organismes nuisibles sont détectés sur les racines, la plante est immergée pendant 3 heures dans de l’eau filtrée à température chaude (20 à 25 ° C). Après cette procédure, tous les insectes mourront.
  5. S'il existe des zones pourries ou sèches sur le système racinaire, elles sont coupées avec des ciseaux désinfectés. Endroits endommagés saupoudrés de charbon actif en poudre. Les feuilles sèches, jaunies, de l’année dernière et les tiges de fleurs séchées sont également enlevées. Chaque plaque est coupée le long de la veine, puis les moitiés sont tirées dans des directions différentes et retirées de la tige. Coupez les fragments de racines jaunes malades et secs
  6. Fleurir pendant 8 heures en plein air. Cela aidera à bien sécher les racines.
  7. Nouveau réservoir pré-désinfecté. Il est conseillé de laver le pot au lave-vaisselle à une température de 70 ° C. En l'absence d'une telle opportunité, un détergent à vaisselle est appliqué pendant 15 minutes, puis il est bien lavé à l'eau et séché. Préparer un pot pour la transplantation d'une fleur
  8. Ensuite, le pot est rempli avec un quart du volume de drainage, pour assurer l'élimination de l'excès d'humidité du pot et la ventilation des racines.
  9. Ensuite, placez le système racinaire de la fleur et remplissez-le avec le mélange de sol. Pour répartir le sol uniformément, il est recommandé de secouer légèrement le récipient. Placez la fleur dans le récipient et remplissez-la avec le substrat
  10. L'orchidée a un point de croissance. Par conséquent, la fleur doit être placée au centre du pot.
  11. Parfois, les racines ne correspondent pas complètement à l'intérieur. Dans ce cas, vous n'avez pas besoin de les pousser dans le conteneur. Ainsi, le système racinaire peut être blessé ou endommagé. Les pièces qui ne correspondent pas doivent rester sur la surface. Les orchidées n'en souffriront pas car leurs racines peuvent recevoir l'humidité de l'air.
Remplissez le pot avec le substrat vers le haut

C'est important! Dans les fleurs, la tige est couchée, il n'est pas nécessaire d'essayer de redresser la plante, à la suite de ces actions, il peut être cassé.

Vidéo: master class d'un spécialiste

Soins supplémentaires

Beaucoup dépend de la minutie des soins ultérieurs, qui incluent l’arrosage et la fertilisation.

Comment arroser une fleur après la plantation

Immédiatement après la greffe, l’orchidée doit être placée dans un endroit ombragé à une température de 22 à 25 ° C. Il est possible d'arroser une plante seulement en 5 jours. Attendre ce délai est nécessaire afin de réparer les dommages subis par la fleur lors de la transplantation. Cela réduira le risque de tomber dans les racines des agents pathogènes et de la pourriture.

Lorsque vous arrosez, vous devez suivre quelques règles:

  1. Pour les orchidées, utilisez uniquement de l'eau douce ou moyennement dure. Pour déterminer ce chiffre à la maison, vous pouvez utiliser une bouilloire. Plus il est élevé, plus le niveau de rigidité est élevé. Pour le réduire, de l'acide oxalique est ajouté à l'eau à raison de 1/8 c. À thé. 5 litres d'eau fraîche. Vous pouvez acheter cet outil dans les magasins de fleurs ou dans les points de vente de réactifs chimiques.
  2. Le prochain indicateur à déterminer avant l'arrosage est l'acidité. Il doit être dans la plage de pH 5. Pour vous assurer que l'eau répond à cette exigence, vous pouvez utiliser les bandes indicatrices, qui sont une échelle spéciale. La température du liquide doit correspondre à 35–40 ° C.

C'est important! Après la transplantation, il est nécessaire d’éviter que l’orchidée ne soit exposée au soleil, sinon elle sera stressée, ce qui entraînera un affaiblissement du système racinaire et des feuilles.

Méthode d'arrosage alternative - immersion

Il n'y a pas de calendrier d'arrosage clairement défini. La fleur est humidifiée lorsque le substrat sèche. Vous pouvez arroser la plante de plusieurs manières:

  1. Le plus commun est une douche chaude. Cette méthode vous permet de créer les conditions d’une orchidée aussi proche que possible de son environnement tropical naturel. En conséquence, la plante fleurit plus souvent et augmente sa masse verte plus rapidement. Mais cet arrosage peut être utilisé dans le cas, si l'eau du robinet est suffisamment douce. L'orchidée est placée dans un bain et un faible courant d'eau de 40 à 50 ° C lui est envoyé. L'arrosage est terminé lorsque le substrat est complètement saturé d'humidité. Après cela, la fleur est laissée encore 15 minutes dans la salle de bain pour drainer le liquide en excès. Une heure plus tard, les feuilles sont frottées avec une serviette en papier. Sinon, le noyau des plaques commencera à pourrir.
  2. Vous pouvez irriguer en immergeant le pot dans l'eau pendant 30 secondes. L'humidité est absorbée dans le substrat par les orifices de ventilation.
  3. En outre, la fleur est humidifiée avec un arrosoir. La surface du substrat est arrosée avec un mince courant jusqu'à ce que le liquide commence à s'écouler des trous. Après avoir écoulé de l'eau en 3-5 minutes, la procédure est répétée, puis le liquide en excès est drainé de la palette.

C'est important! Si l’orchidée est transplantée dans un pot en verre sans trous, l’arrosage est fait avec un arrosoir. Cependant, l'eau en excès est coulée à la main, en tenant le substrat avec une paume.

Tous les jours au cours du mois qui suit la plantation, les feuilles d'orchidées doivent être pulvérisées. Cela accélérera le processus de guérison. La pulvérisation est effectuée le matin au moyen d'un spray. Par temps chaud, la procédure est plus fréquente: trois fois par jour.

Engrais d'orchidée

Nourrissez la floraison seulement après 3-4 semaines. Lors du repiquage dans un nouveau pot, la plante est endommagée et le système racinaire endommagé ne peut pas absorber les nutriments. Les substances non réclamées se déposent dans le sol et créent une microflore défavorable.

C'est important! Avant de fertiliser l'orchidée doit être arrosée.

Pour l'alimentation, utilisez des outils spéciaux, tels que Kemira Lux (1 g pour 1 litre d'eau) ou Bona forte (10 ml pour 1,5 l). La solution résultante fleurit jusqu'à ce que le liquide ne coule plus dans la casserole. À l'avenir, l'orchidée est nourrie deux fois par mois au printemps et en été, ainsi qu'une fois par mois en hiver.

Les engrais doivent être appliqués pendant la période de croissance, c'est-à-dire quand une nouvelle feuille commence à se développer à partir du point de croissance. A ce stade, la fleur a particulièrement besoin de nutriments. Si une nouvelle feuille est formée après que la feuille ait été formée, l'alimentation doit continuer. Dans le cas contraire, la fertilisation est suspendue. Les Phalaenopsis n'ont pas de période de repos prononcée. Mais dans le même temps, la nécessité pour une fleur de se nourrir pendant la période hivernale est réduite.

Vidéo: conseils pratiques pour l'alimentation des plantes

Problèmes possibles: des feuilles paresseuses et pas seulement

Dans certains cas, après la transplantation, les feuilles de l'orchidée s'estompent. Cela peut être dû à une humidité insuffisante. Mais ne laissez pas le substrat se dessécher. Restaurer la plante aidera le respect de l'arrosage. Les feuilles peuvent également dépérir à la suite d'une exposition directe au soleil. Dans la semaine qui suit la transplantation, la fleur doit être à l'ombre.

Le repiquage est une étape obligatoire du soin des orchidées. Mais il doit être traité de manière responsable, car ce processus peut entraîner des blessures et du stress pour les plantes. Pour minimiser les dommages, vous devez respecter certaines exigences. Il est également nécessaire de fournir à la fleur les soins appropriés après la transplantation. Cela accélérera la récupération de l'orchidée.

http://ae-flowers.ru/orhideya/uhod-za-orhideej-posle-peresadki.html

Publications De Fleurs Vivaces